Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Tangleding le Sam 17 Oct 2015 - 15:29

Pourtant les opposants ont le plus à y perdre dans la mesure où ce n'est pas seulement un débat entre pairs, puisque le MEN surveille le forum et ses communicants sont tout prêts à se servir de tout ce qui pourra aller dans le sens de sa réforme...

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Ragnetrude le Sam 17 Oct 2015 - 15:30

Je soupçonne qu'il y a très peu de collègues capables de donner de vrais arguments pro-réforme, que ce soit dans mon établissement ou sur le forum, tout simplement car tout ce qui est présenté comme des aspects "positifs" de la réforme (interdisciplinarité, projets, pédagogie différenciée...) est tout à fait faisable au collège actuellement, sans réforme (avec plus de moyens ça serait mieux mais la réforme n'en donne pas). Alors que les aspects négatifs sont bien réels et quasiment irrémédiables (suppression des options, du soutien individualisé...).

On ne m'a pour l'instant jamais présenté un argument pro-réforme auquel je ne puisse répondre : "et ben puisque tu trouves ça si bien, qu'est-ce qui t'empêche de le faire aujourd'hui ?".

Pour moi le seul argument qui tient la route pour cette réforme est celui des personnes qui sont persuadées d'avoir des méthodes pédagogiques géniales et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde. Je ne suis pas d'accord, mais ça se tient.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Blablatrice occasionnelle le Sam 17 Oct 2015 - 15:30

Je me pose la même question que Bec.

Le discours de NVB est manifestement une propagande assez grossière, pour moi il n'est pas constructif de la démonter en boucle, c'est chose faite. Mais ça n'implique pas forcément que la réforme est mauvaise, ça dit seulement que les motivations de ceux qui l'ont plébiscitée sont inavouables.

Il reste donc à comprendre les enjeux réels, qui semblent inséparables du volet financier, d'où mes interrogations à ce sujet sur un autre fil. Mais c'est très technique et je suis un peu larguée...

Blablatrice occasionnelle
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par vyneil le Sam 17 Oct 2015 - 15:35

@Elyas a écrit:
@vyneil a écrit:Bonjour Bec,

Quand nos collègues sont à la fois lessivés de tant de mauvaises nouvelles accumulées ces dernières années - cela s'accélère encore - et complètement écœurés par cette pseudo-réforme injuste et inégalitaire imposée avec un autoritarisme inouï, pour laquelle ils n'ont jamais été ni écoutés, ni consultés (quelqu'un se souvient encore de ce questionnaire orienté lamentable que nous remplissions en ligne il y a quelque mois?), je te l'assure, Bec : nous souhaitons de tout notre cœur le retrait immédiat de cette réforme nocive.

Et, si elle passe, nous garderons espoir : devant le désastre de sa mise application (et ce sera un désastre: nous te le promettons!), nous attendrons patiemment son retrait. Soyons honnête : un collègue qui se motiverai (Au nom de l'intérêt général?, Pour faire plaisir au chef?) pour cette chose immonde serait un collègue qui participe à dégrader la profession. Nous avons décider de nous engager dans le métier pour travailler au collège, former de futurs citoyens responsables et courageux. Pas organiser des colonies de vacances.

Penses-tu, sincèrement, que cette réforme à la moindre chance de faire avancer les choses dans le bon sens ? Sachant que, ceux qui sont censés l'appliquer, y sont profondément hostiles ?

Merci de ce si beau tableau, pas du tout caricatural, d'un collègue qui ne serait pas hostile à la réforme. Et après, ça parle de respect et demande le débat.

Non, non, tu te trompes : je respecte effectivement tout le monde mais je ne demande aucun débat puisque, d'un autre côté, on nous impose de changer notre façon de travailler du jour au lendemain sans nous demander notre avis. Concrètement, ce sera :

Pour les enseignants : travailler plus pour gagner moins. Contrat d'objectif à signer par toute l'équipe pédagogique, qui l'engage à respecter des taux de doublement par niveau (attention, les taux de doublement seront 1% ou 2%, pas plus!), des taux de réussite au brevet (98% ou 99%, pas moins!) le tout avec diminution des contenus disciplinaires. Si, si c'est possible : en envoyant 4/5 élèves un peu perdus passer le DNB pro en fin d'année histoire qu'ils n’apparaissent pas dans les chiffres et en bidouillant bien les notes du contrôle continu (18 de moyenne dans l'établissement) je vous assure : ça passe.

Pour les élèves : la fête du slip. Les enseignants seront devenus responsables (= seuls coupables) de leur réussite donc on pourra compter sur eux pour une excessive bienveillance de tous les instants.

Bonjour l'ambition républicaine pour les élèves qui n'auront pas la chance d'être tiré vers le haut par leur famille car aujourd'hui, c'est en passe de devenir officiel : ce n'est plus la mission de l'éducation nationale.

Alors, tu vois, comme on ne me demande pas mon avis, j'envoie un peu ceux qui se la racontent - tout en les respectant bien sûr furieux


Dernière édition par vyneil le Sam 17 Oct 2015 - 15:36, édité 3 fois

vyneil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par C'est pas faux le Sam 17 Oct 2015 - 15:35

@Ragnetrude a écrit:Je soupçonne qu'il y a très peu de collègues capables de donner de vrais arguments pro-réforme, que ce soit dans mon établissement ou sur le forum, tout simplement car tout ce qui est présenté comme des aspects "positifs" de la réforme (interdisciplinarité, projets, pédagogie différenciée...) est tout à fait faisable au collège actuellement, sans réforme (avec plus de moyens ça serait mieux mais la réforme n'en donne pas). Alors que les aspects négatifs sont bien réels et quasiment irrémédiables (suppression des options, du soutien individualisé...).

On ne m'a pour l'instant jamais présenté un argument pro-réforme auquel je ne puisse répondre : "et ben puisque tu trouves ça si bien, qu'est-ce qui t'empêche de le faire aujourd'hui ?".

Pour moi le seul argument qui tient la route pour cette réforme est celui des personnes qui sont persuadées d'avoir des méthodes pédagogiques géniales et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde. Je ne suis pas d'accord, mais ça se tient.
Tu trouves que ça se tient, toi ? Shocked Ca me semble au contraire trahir un aveuglement au mieux suspect.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Elyas le Sam 17 Oct 2015 - 15:41

@Ragnetrude a écrit:Je soupçonne qu'il y a très peu de collègues capables de donner de vrais arguments pro-réforme, que ce soit dans mon établissement ou sur le forum, tout simplement car tout ce qui est présenté comme des aspects "positifs" de la réforme (interdisciplinarité, projets, pédagogie différenciée...) est tout à fait faisable au collège actuellement, sans réforme (avec plus de moyens ça serait mieux mais la réforme n'en donne pas). Alors que les aspects négatifs sont bien réels et quasiment irrémédiables (suppression des options, du soutien individualisé...).

On ne m'a pour l'instant jamais présenté un argument pro-réforme auquel je ne puisse répondre : "et ben puisque tu trouves ça si bien, qu'est-ce qui t'empêche de le faire aujourd'hui ?".

Pour moi le seul argument qui tient la route pour cette réforme est celui des personnes qui sont persuadées d'avoir des méthodes pédagogiques géniales et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde. Je ne suis pas d'accord, mais ça se tient.

Mon premier signalement en gras : Ah bon, la différenciation pédagogique est si pratiquée que ça ? Le fais-tu ? Tes collègues le font-ils beaucoup ? Et les autres établissements ?

Mon second signalement en gras : c'est pratique de disqualifier ainsi les gens pro-réformes en sous-entendant qu'ils sont imbus d'eux-mêmes (persuadés d'avoir des méthodes pédagogiques géniales) et autoritaires (et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde).

Vive le débat ! Fermez les bans, la messe est dite ! Les pro-réformes sont des collègues au melon surdéveloppé et autoritaristes, voulant commander leurs autres collègues.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Balthamos le Sam 17 Oct 2015 - 15:43

@Ragnetrude a écrit:
On ne m'a pour l'instant jamais présenté un argument pro-réforme auquel je ne puisse répondre : "et ben puisque tu trouves ça si bien, qu'est-ce qui t'empêche de le faire aujourd'hui ?".

Pour les pro- réformes, c'est parce que ces méthodes faisables aujourd'hui n'étaient pas assez diffusées et pratiquées chez les collègues. La réforme les contraindra.
Mais à cet argument simpliste, il y a :
- manque de formation pour expliquer le manque de diffusion de ces pratiques
- manque de stabilité dans certaines équipes (TZR, contractuels, établissements avec un grand Turn over, non remplacement, postes vacants, etc.)
- manque de temps (et oui)pour se rajouter de la concertation
- pouvoir accru du chef (on sait qu'un chef génial peut faire beaucoup, mais on sait aussi qu'un chef incompétent peut aussi faire beaucoup, et on en connait)
- on ne fait pas boire un âne qui n'a pas soif (il faut de l'adhésion pour que ça fonctionne)


Sinon, il faut se référer aux textes.
Personnellement, j'entends beaucoup de "pro" formuler des professions de foi, de jolies intentions que les textes contredisent au pire ou ne confirment pas au mieux.
En général, il faut corriger les "on va" par des "on peut et encore, avec des moyens contraints et malgré la concurrence".


Décret :
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=89161
Circulaire :
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=90913
Arreté :
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=89165

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par ycombe le Sam 17 Oct 2015 - 15:45

@Elyas a écrit:
Mon second signalement en gras : c'est pratique de disqualifier ainsi les gens pro-réformes en sous-entendant qu'ils sont imbus d'eux-mêmes (persuadés d'avoir des méthodes pédagogiques géniales) et autoritaires (et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde).
Toi tu triches. Tu te présentes comme pro alors que tu es contre. Laughing



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Olympias le Sam 17 Oct 2015 - 15:47

@Bec a écrit:
@Olympias a écrit:Le clivage pédagogiste/républicain est souvent un peu artificiel ! Nous faisons tous de la pédagogie. Mais nous ne mettons pas les compétences au cœur de tout. Et on sous-estime les conséquences à plus long terme... C'est une fois de plus une réforme économique ! Si la droite avait fait cette réforme, la Fcpe serait dans la rue et le PS avec...en théorie. Sauf que les objectifs (sous les affiches de façade) sont identiques : cesser de faire de l'éducation un domaine national, accélérer la déréglementation, le transfert aux collectivités territoriales et permettre à terme la marchandisation de l'école et donc sa privatisation. Mais pas tout de suite...il ne faudrait pas que les électeurs comprennent trop vite... Il y aura donc du privé bien trié pour que les enfants des élites et pseudo-élites apprennent tout ce qui est important (c'est déjà en grande partie le cas) et le public, au niveau de plus en plus bas, (mais pas trop quand même pour ne pas désespérer Billancourt) pour les autres, tous ceux qui ne pourront pas payer. Voilà voilà...pourquoi la gauche ne supprime pas les réformes de la droite (réforme Chatel) et pourquoi la droite ne reviendra pas sur la réforme Vallaud Belkacem.

je suis d'accord ave ton analyse sur le clivage peda/repu. c'est artificiel, voire miné par les idéologies.
pour le reste, je crois comprendre que tu n'as pas d'arguments PRO Laughing
merci de ta participation
J'enseigne dans un lycée...où nous gérons les conséquences de la réforme Chatel avec des classes surchargées.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Balthamos le Sam 17 Oct 2015 - 15:47

@Elyas a écrit:
@Ragnetrude a écrit:Je soupçonne qu'il y a très peu de collègues capables de donner de vrais arguments pro-réforme, que ce soit dans mon établissement ou sur le forum, tout simplement car tout ce qui est présenté comme des aspects "positifs" de la réforme (interdisciplinarité, projets, pédagogie différenciée...) est tout à fait faisable au collège actuellement, sans réforme (avec plus de moyens ça serait mieux mais la réforme n'en donne pas). Alors que les aspects négatifs sont bien réels et quasiment irrémédiables (suppression des options, du soutien individualisé...).

On ne m'a pour l'instant jamais présenté un argument pro-réforme auquel je ne puisse répondre : "et ben puisque tu trouves ça si bien, qu'est-ce qui t'empêche de le faire aujourd'hui ?".

Pour moi le seul argument qui tient la route pour cette réforme est celui des personnes qui sont persuadées d'avoir des méthodes pédagogiques géniales et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde. Je ne suis pas d'accord, mais ça se tient.

Mon premier signalement en gras : Ah bon, la différenciation pédagogique est si pratiquée que ça ? Le fais-tu ? Tes collègues le font-ils beaucoup ? Et les autres établissements ?

Mon second signalement en gras : c'est pratique de disqualifier ainsi les gens pro-réformes en sous-entendant qu'ils sont imbus d'eux-mêmes (persuadés d'avoir des méthodes pédagogiques géniales) et autoritaires (et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde).

Vive le débat ! Fermez les bans, la messe est dite ! Les pro-réformes sont des collègues au melon surdéveloppé et autoritaristes, voulant commander leurs autres collègues.

Pour ton premier signalement : ce n'est pas sous la contrainte que les pratiques vont se diffuser mais par la formation et la conviction. Par exemple, l'AP sans formation et groupes risque de ressembler à un cours normal s'appelant AP sur l'EDT des élèves. Puis pour la différenciation pédagogique, c'est difficile de l'appliquer pour des groupes de 28/30 élèves. La réforme ne parle pas de ce point.

Pour ton deuxième signalement en gras : d'accord avec toi ou presque: pourquoi imposer une pratique aux autres parmi celles disponibles.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par User5899 le Sam 17 Oct 2015 - 15:48

Il y a évidemment des arguments pour : Najat Belkacem est charmante, elle a des yeux de biche et une si belle personne ne saurait mentir, or c'est sa réforme. Donc sa réforme a des yeux de biches et elle est trop trop bonne.
Si on s'en tient à ça, tout va bien, et d'ailleurs Florence Robine, factotum du ministère, l'a bien dit aux CdE : ne lisez rien, comme ça, vous ne perdrez pas la foi, cette foi qui soulève les montagnes.
Mais je vais suivre ce fil avec intérêt. Je suis impatient de trouver des arguments positifs à la suppression du latin pour tous, des bilangues pour tous, des disciplines pour tous.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Ragnetrude le Sam 17 Oct 2015 - 15:48

Le début de ton message, Elyas, vient confirmer la fin du mien.
Et oui j'ai énormément de ressentiment vis à vis des collègues qui, de par leur choix de soutenir cette réforme, vont venir m'imposer une manière de travailler. Je ne me permets pas de le faire pour eux. D'ailleurs je le vois bien dans la mise en œuvre de la réforme : maintenant tout le monde se mêle du boulot de ses collègues. Alors quand on dit que ce sont les anti-réforme qui dérangent en salle des profs... On se demande quels sont ceux qui vont pourrir la vie professionnelle des autres.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par ycombe le Sam 17 Oct 2015 - 15:48

@Elyas a écrit:
Mon premier signalement en gras : Ah bon, la différenciation pédagogique est si pratiquée que ça ? Le fais-tu ? Tes collègues le font-ils beaucoup ? Et les autres établissements ?
Le problème, c'est que la différenciation pédagogique est un objet mal défini. J'ai une réponse qui me trotte dans la tête à un message sur un autre fil, il va falloir que je retrouve le fil en question.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Blümchen le Sam 17 Oct 2015 - 15:48

@Bec Tu parles d'un blocage sans issue ? Ben, non, l'issue c'est le retrait pur et simple de la réforme !
#Elyas La différenciation pédagogique ? On en fait de plus en plus oui...Un exemple frappant chez nous en 6è: Il n'y a qu'à voir le profil des élèves: les élèves dys se multiplient..il faut faire preuve d'une grande faculté d'adaptation...

Blümchen
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Balthamos le Sam 17 Oct 2015 - 15:50

@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:
Mon second signalement en gras : c'est pratique de disqualifier ainsi les gens pro-réformes en sous-entendant qu'ils sont imbus d'eux-mêmes (persuadés d'avoir des méthodes pédagogiques géniales) et autoritaires (et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde).
Toi tu triches. Tu te présentes comme pro alors que tu es contre.  Laughing



Tricher ou pas, j'aimerai rendre hommage à Elyas : je trouve ses interventions très saines sur ce forum.
Et c'est toujours un plaisir pour moi de le lire, que je sois pour ou contre ses propos.
fleurs sunny


Dernière édition par Balthamos le Sam 17 Oct 2015 - 15:51, édité 1 fois

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par User5899 le Sam 17 Oct 2015 - 15:51

@Balthamos a écrit:Je trouve que l'interdisciplinaire est une bonne idée
Hors sol et en soi, oui. Dans la réalité, avec des pratiques ou des exigences qui à un niveau donné ne sont pas les mêmes, c'est une très mauvaise pratique. Exemple, en français, il faut traiter le sujet ; en histoire, au Bac, on ne pénalise quasiment plus le hors-sujet. Comment faire travailler conjointement les deux approches ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Elyas le Sam 17 Oct 2015 - 15:51

@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:
Mon second signalement en gras : c'est pratique de disqualifier ainsi les gens pro-réformes en sous-entendant qu'ils sont imbus d'eux-mêmes (persuadés d'avoir des méthodes pédagogiques géniales) et autoritaires (et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde).
Toi tu triches. Tu te présentes comme pro alors que tu es contre.  Laughing



Je suis pour l'AP et les EPI ainsi que pour les 26h (bon, si on était monté à 28h, je n'aurais pas été contre mais avec l'enseignement de complément Latin ou Grec ou Langues régionales, on monte à 28, j'aurais été pour un enseignement de complément obligatoire). Je suis aussi pour la pause repas d'1h30.

En revanche, je suis contre la tentative de mise à mort des langues anciennes, les arbitrages de répartition horaires entre les disciplines et la faiblesse des marges (6h auraient été bien).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Tamerlan le Sam 17 Oct 2015 - 15:52

Cripure a écrit:
@Balthamos a écrit:Je trouve que l'interdisciplinaire est une bonne idée
Hors sol et en soi, oui. Dans la réalité, avec des pratiques ou des exigences qui à un niveau donné ne sont pas les mêmes, c'est une très mauvaise pratique. Exemple, en français, il faut traiter le sujet ; en histoire, au Bac, on ne pénalise quasiment plus le hors-sujet. Comment faire travailler conjointement les deux approches ?

Mais bien sûr qu'on le pénalise !!!!!

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Ragnetrude le Sam 17 Oct 2015 - 15:52

@Balthamos a écrit:
Pour ton deuxième signalement en gras : d'accord avec toi ou presque: pourquoi imposer une pratique aux autres parmi celles disponibles.

Je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec ça mais que c'est le seul argument que je trouve "honnête". Encore faudrait-il que ces personnes assument.
Comme si on me disait : "cette réforme est bien car elle va permettre de faire des économies". En effet, si c'est l'objectif recherché c'est un argument imparable.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par User5899 le Sam 17 Oct 2015 - 15:56

@Elyas a écrit:
@Ragnetrude a écrit:Je soupçonne qu'il y a très peu de collègues capables de donner de vrais arguments pro-réforme, que ce soit dans mon établissement ou sur le forum, tout simplement car tout ce qui est présenté comme des aspects "positifs" de la réforme (interdisciplinarité, projets, pédagogie différenciée...) est tout à fait faisable au collège actuellement, sans réforme (avec plus de moyens ça serait mieux mais la réforme n'en donne pas).
Ah bon, la différenciation pédagogique est si pratiquée que ça ?
Elyas, vous ne me ferez pas croire que vous pensez sérieusement que la réforme va forcer ceux qui, aujourd'hui, ne la pratiquent pas à la pratiquer demain. La différenciation pédagogique dans des divisions à 25-30 sera le premier échec de la réforme, seuls la pratiqueront ceux qui la pratiquent déjà, ce n'est pas une démarche qu'un texte réglementaire peut impulser.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Olympias le Sam 17 Oct 2015 - 15:58

@Elyas a écrit:
@Ragnetrude a écrit:Je soupçonne qu'il y a très peu de collègues capables de donner de vrais arguments pro-réforme, que ce soit dans mon établissement ou sur le forum, tout simplement car tout ce qui est présenté comme des aspects "positifs" de la réforme (interdisciplinarité, projets, pédagogie différenciée...) est tout à fait faisable au collège actuellement, sans réforme (avec plus de moyens ça serait mieux mais la réforme n'en donne pas). Alors que les aspects négatifs sont bien réels et quasiment irrémédiables (suppression des options, du soutien individualisé...).

On ne m'a pour l'instant jamais présenté un argument pro-réforme auquel je ne puisse répondre : "et ben puisque tu trouves ça si bien, qu'est-ce qui t'empêche de le faire aujourd'hui ?".

Pour moi le seul argument qui tient la route pour cette réforme est celui des personnes qui sont persuadées d'avoir des méthodes pédagogiques géniales et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde. Je ne suis pas d'accord, mais ça se tient.

Mon premier signalement en gras : Ah bon, la différenciation pédagogique est si pratiquée que ça ? Le fais-tu ? Tes collègues le font-ils beaucoup ? Et les autres établissements ?

Mon second signalement en gras : c'est pratique de disqualifier ainsi les gens pro-réformes en sous-entendant qu'ils sont imbus d'eux-mêmes (persuadés d'avoir des méthodes pédagogiques géniales) et autoritaires (et qui pensent qu'il faudrait les imposer à tout le monde).

Vive le débat ! Fermez les bans, la messe est dite ! Les pro-réformes sont des collègues au melon surdéveloppé et autoritaristes, voulant commander leurs autres collègues.
Elyas, si je fais référence à ta dernière phrase, je pense que de nombreux membres du forum sont loin de penser cela de toi, et moi la première.

Mais quand je lis des tweets de quelques collègues sur Twitter, effectivement ils correspondent totalement à ta phrase...ou du moins, c'est l'apparence qu'ils donnent. Cela décourage toute envie de discuter.
Au lycée je fais un peu de tout, sans me décourager.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par User5899 le Sam 17 Oct 2015 - 15:58

@Tamerlan a écrit:
Cripure a écrit:
@Balthamos a écrit:Je trouve que l'interdisciplinaire est une bonne idée
Hors sol et en soi, oui. Dans la réalité, avec des pratiques ou des exigences qui à un niveau donné ne sont pas les mêmes, c'est une très mauvaise pratique. Exemple, en français, il faut traiter le sujet ; en histoire, au Bac, on ne pénalise quasiment plus le hors-sujet. Comment faire travailler conjointement les deux approches ?

Mais bien sûr qu'on le pénalise !!!!!
Faux. Les IPR d'histoire de l'académie de Besançon exigent que la copie hors-sujet soit notée comme si elle traitait le sujet, le correcteur s'adaptant à ce qu'il lit. Et on a eu des inspections terriblement houleuse ici sur le même thème. Il faut accepter, l'académisme n'est plus de mise. Ils écrivent, c'est bien, il faut valoriser. Je suppose qu'il ne reste plus que la copie blanche qui puisse encore être sanctionnée ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Elyas le Sam 17 Oct 2015 - 16:06

Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ragnetrude a écrit:Je soupçonne qu'il y a très peu de collègues capables de donner de vrais arguments pro-réforme, que ce soit dans mon établissement ou sur le forum, tout simplement car tout ce qui est présenté comme des aspects "positifs" de la réforme (interdisciplinarité, projets, pédagogie différenciée...) est tout à fait faisable au collège actuellement, sans réforme (avec plus de moyens ça serait mieux mais la réforme n'en donne pas).
Ah bon, la différenciation pédagogique est si pratiquée que ça ?
Elyas, vous ne me ferez pas croire que vous pensez sérieusement que la réforme va forcer ceux qui, aujourd'hui, ne la pratiquent pas à la pratiquer demain. La différenciation pédagogique dans des divisions à 25-30 sera le premier échec de la réforme, seuls la pratiqueront ceux qui la pratiquent déjà, ce n'est pas une démarche qu'un texte réglementaire peut impulser.

Quitte à étonner, je partage ce constat même si un fait que je découvre en ce moment m'amène à penser que ça risque de se diffuser plus ou moins massivement tout de même chez moi : notre PAF est puissant (encore) et propose des stages efficaces sur la différenciation pédagogique (en tout cas, je connais la formatrice en HG qui gère ce stage au PAF et elle est tout simplement incroyable et on lui a donné les moyens de former correctement et massivement les gens) et l'envie de beaucoup de collègues de suivre les demandes de l'institution car ils sont en attente de réponse pour améliorer leur enseignement. Cependant, je découvre ce dernier fait et ça me surprend toujours autant chaque fois que j'y pense.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Olympias le Sam 17 Oct 2015 - 16:11

Cripure a écrit:
@Tamerlan a écrit:
Cripure a écrit:
@Balthamos a écrit:Je trouve que l'interdisciplinaire est une bonne idée
Hors sol et en soi, oui. Dans la réalité, avec des pratiques ou des exigences qui à un niveau donné ne sont pas les mêmes, c'est une très mauvaise pratique. Exemple, en français, il faut traiter le sujet ; en histoire, au Bac, on ne pénalise quasiment plus le hors-sujet. Comment faire travailler conjointement les deux approches ?

Mais bien sûr qu'on le pénalise !!!!!
Faux. Les IPR d'histoire de l'académie de Besançon exigent que la copie hors-sujet soit notée comme si elle traitait le sujet, le correcteur s'adaptant à ce qu'il lit. Et on a eu des inspections terriblement houleuse ici sur le même thème. Il faut accepter, l'académisme n'est plus de mise. Ils écrivent, c'est bien, il faut valoriser. Je suppose qu'il ne reste plus que la copie blanche qui puisse encore être sanctionnée ?
Tamerlan j'ai en mémoire un commission de barème/harmonisation de bac, on lit des copies test et on dit la note qu'on mettrait. Croquis géo pas plus de 3/4 sur 8 (en étant généreux) ; dissert hors sujet à 80%. 2/3(maxi) sur 12. Total sur 20 : 6
Eh bien il s'est trouvé des collègues pour arriver à 14 !!!
Avec un collègue et ami, nous étions à deux sur un très gros paquet et nous corrigeons de la même façon. Nos notes, justes par rapport à ce qui était écrit, allaient de 1 à 20.
Il y a des limites à la valorisation de ce qui est faux.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Tamerlan le Sam 17 Oct 2015 - 16:11

Cripure a écrit:
@Tamerlan a écrit:
Cripure a écrit:
@Balthamos a écrit:Je trouve que l'interdisciplinaire est une bonne idée
Hors sol et en soi, oui. Dans la réalité, avec des pratiques ou des exigences qui à un niveau donné ne sont pas les mêmes, c'est une très mauvaise pratique. Exemple, en français, il faut traiter le sujet ; en histoire, au Bac, on ne pénalise quasiment plus le hors-sujet. Comment faire travailler conjointement les deux approches ?

Mais bien sûr qu'on le pénalise !!!!!
Faux. Les IPR d'histoire de l'académie de Besançon exigent que la copie hors-sujet soit notée comme si elle traitait le sujet, le correcteur s'adaptant à ce qu'il lit. Et on a eu des inspections terriblement houleuse ici sur le même thème. Il faut accepter, l'académisme n'est plus de mise. Ils écrivent, c'est bien, il faut valoriser. Je suppose qu'il ne reste plus que la copie blanche qui puisse encore être sanctionnée ?

Ça me parait hallucinant et j'aimerais bien des précisions là-dessus. Je ne comprends pas comment cette position peut être intellectuellement tenable et soutenue devant les collègues. Pour moi si c'est avéré ça relève plutôt d'une faute individuelle de l'IPR qu'une politique de la discipline. Il n'y a pas ce genre de choses chez nous, en tout cas pour l'instant.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par PabloPE le Sam 17 Oct 2015 - 16:14

Cripure a écrit:Il y a évidemment des arguments pour : Najat Belkacem est charmante, elle a des yeux de biche et une si belle personne ne saurait mentir, or c'est sa réforme. Donc sa réforme a des yeux de biches et elle est trop trop bonne.
Si on s'en tient à ça, tout va bien, et d'ailleurs Florence Robine, factotum du ministère, l'a bien dit aux CdE : ne lisez rien, comme ça, vous ne perdrez pas la foi, cette foi qui soulève les montagnes.
Mais je vais suivre ce fil avec intérêt. Je suis impatient de trouver des arguments positifs à la suppression du latin pour tous, des bilangues pour tous, des disciplines pour tous.
Ca je sais!

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum