EPI: dilemme sur la position à adopter.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par laMiss le Mar 20 Oct 2015 - 0:19

Balthamos, je me suis fait la même réflexion...

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Malaga le Mar 20 Oct 2015 - 7:36

Croire que l'on pourra choisir avec quel collègue travailler est illusoire. Au "mieux", on choisira la matière avec laquelle travailler s'il y a consensus au conseil pédagogique puisque les EPI seront semblables sur tout le niveau 5e (français/HG puis SVT/EPS par exemple), puis sur tout le niveau 4e etc. Si ce n'est pas ainsi, il me semble impossible que les élèves voient six des huit domaines d'EPI durant leurs trois années de collège.
Donc, même si l'on s'entend très bien avec une collègue d'anglais, rien ne dit qu'on bossera avec elle.

A titre perso, il est hors de question que je trouve des idées d'EPI...


Dernière édition par Malaga le Ven 23 Oct 2015 - 20:57, édité 1 fois

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par User5899 le Ven 23 Oct 2015 - 14:39

En tout cas, sur Twitter, the place to be est assurément
#EPIpartage
Ne ratez pas les mirifiques propositions des pro et les cris d'admiration des anti convaincus, forcément convaincus, disent-ils cheers
Un moment d'ennui ? Une attente prolongée chez le médecin ou le garagiste ? Une seule adresse : #EPIpartage.
Vous découvrirez en particulier l'EPI boxe/épopée cheers

A très vite sur #EPIpartage

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Invitélhb le Ven 23 Oct 2015 - 15:30

Merci pour le lien, c'est du lourd. affraid

Pour le reste ( position à adopter) je pense aussi qu'il ne faut rien proposer. Donc l'union fera la force. J'ai eu des nouvelles des copines ( dont une collègue d'allemand sur 3 bahuts) de mon ancienne académie : tableaux en SDP à compléter par les collègues ( propositions EPI). Dans un établissement proposition de boycott notée au tableau de la SDP : personne ne s'est inscrit...jusqu'au jour où la collège de LC s'est inscrite et là se fut la ruée ( tableau complété !). Voilà voilà.
Dans ma nouvelle ac on nous a demandé de réfléchir pendant les vacances ( je me concerte avec moi même donc Rolling Eyes)
Sans nous pas d'EPI.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de le pousser, de l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre.
Étienne de la Boétie Discours de la servitude volontaire 1549

Invitélhb
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Pierre-Henri le Ven 23 Oct 2015 - 15:40

En tant que professeur éthique et responsable, j'entends consacrer aux EPI exactement la même énergie, le même sérieux et le même zèle que je consacre à l'évaluation par compétences.

Non, non, n'essayez pas de m'en dissuader. Le respect des instructions officielles d'abord. Tel est le sens de ma mission, de ma vocation, de mon dévouement, de ma conscience professionnelle.


Dernière édition par Pierre-Henri le Ven 23 Oct 2015 - 15:40, édité 1 fois

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Adri le Ven 23 Oct 2015 - 15:40

Comme Balthamos et LaMiss, je pratique en classe ces faux choix donnés aux élèves...
A le réflexion, je vais peut-être y renoncer après une dernière fois où je leur expliquerai ensuite que je les ai manipulés, ça me semble important, là, maintenant.
Quitte à être obligée ensuite de leur dire - comme je le fais déjà beaucoup - là c'est moi qui décide, point.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Adri le Ven 23 Oct 2015 - 15:42

Pour les EPI, j'apporterai ma contribution en renvoyant tout à l'histoire allemande de la deuxième guerre... Autant rester proche de ce que tout le monde attend d'un prof d'allemand...pale


_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par pamplemousses4 le Ven 23 Oct 2015 - 15:43

Cripure a écrit:En tout cas, sur Twitter, the place to be est assurément
#EPIpartage
Ne ratez pas les mirifiques propositions des pro et les cris d'admiration des anti convaincus, forcément convaincus, disent-ils cheers
Un moment d'ennui ? Une attente prolongée chez le médecin ou le garagiste ? Une seule adresse : #EPIpartage.
Vous découvrirez en particulier l'EPI boxe/épopée cheers

A très vite sur #EPIpartage

Shocked

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par celitian le Ven 23 Oct 2015 - 15:55

Le jour où mon gamin fait ça au collège, je deviens folle, et le pire je pense que mon fils et ses copains aussi !!!! Ils n'ont même pas honte de montrer leur machin.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Zappons le Ven 23 Oct 2015 - 16:50

Cripure a écrit:En tout cas, sur Twitter, the place to be est assurément
#EPIpartage
Ne ratez pas les mirifiques propositions des pro et les cris d'admiration des anti convaincus, forcément convaincus, disent-ils cheers
Un moment d'ennui ? Une attente prolongée chez le médecin ou le garagiste ? Une seule adresse : #EPIpartage.
Vous découvrirez en particulier l'EPI boxe/épopée cheers

affraid pale

(Dites au fait @Kripure pourquoi vous m'avez interdit de vous suivre sur Twitter ? Apparemment vous m'avez bloqué... Crying or Very sad )

Zappons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par laMiss le Ven 23 Oct 2015 - 16:51

Freinez. C'est aussi le mot d'ordre de l'intersyndicale, d'ailleurs.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par pamplemousses4 le Ven 23 Oct 2015 - 16:53


pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par dita le Ven 23 Oct 2015 - 17:22

Marie-Henriette, si j'ai un conseil à te donner, ne mets pas sur la fiche : pas de projet, mais un truc signifiant que tu es là pour leur apprendre à comprendre ce qu'ils lisent et à écrire correctement.

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Douglas Colvin le Ven 23 Oct 2015 - 17:27

Bonne idée tiens, si on me demande un projet, j'écrirai ceci : enseigner l'histoire et la géographie.

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par ysabel le Ven 23 Oct 2015 - 17:28

Il est clair que si j'étais en collège je ne ferais aucune proposition ; le néant absolu.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Balthamos le Ven 23 Oct 2015 - 17:32

Je vais en faire aucune.

D'autant plus que je veux muter, donc je ne vais pas faire des plans et prendre du temps pour préparer quelque chose que je condamne et que je n'utiliserai pas.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par VanGogh59 le Ven 23 Oct 2015 - 17:33


J'aime particulièrement l'expression "La jonction entre EPS et français : un catalyseur de sens"
Ceux qui ont fait ce diapo ont au mieux pas de famille, au pire des proches alcooliques...
La pauvreté de la future condition de l'EN No

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Balthamos le Ven 23 Oct 2015 - 17:34



affraid affraid affraid affraid

Quelle utilité pédagogique?
Quel apport?
Pourquoi? Mais pourquoi?


Pourquoi?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Anaxagore le Ven 23 Oct 2015 - 17:35

La position la plus adaptée me semble être celle du penseur de Rodin.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par VanGogh59 le Ven 23 Oct 2015 - 17:35

@Douglas Colvin a écrit:Bonne idée tiens, si on me demande un projet, j'écrirai ceci : enseigner l'histoire et la géographie.

Eh oui, nous étions déjà les couteaux suisses de l'EN alors l'interdisciplinarité, tu parles qu'on s'y connaît ! Je veux bien même faire Histoire, géographie et...allez au pif EMC ! Soyons fous !

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Malbarré

Message par So Vox le Ven 23 Oct 2015 - 17:36

@celitian a écrit:Le jour où mon gamin fait ça au collège, je deviens folle, et le pire je pense que mon fils et ses copains aussi !!!! Ils n'ont même pas honte de montrer leur machin.

Je ne sais pas ce qu'ils fument dans certains établissements pour trouver leurs idées dEPI, mais faudra leur dire que...

[img][/img]

So Vox
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Ragnetrude le Ven 23 Oct 2015 - 17:36

L'EPI boxe et épopée, ça ne peut être qu'un fake ?

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par celitian le Ven 23 Oct 2015 - 17:37

C'est un vrai truc ? cela parait trop pour être réel.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Balthamos le Ven 23 Oct 2015 - 17:38

je ne veux pas savoir ce que les pédagogiste excessifs vont proposer comme EPI pour les guerres mondiales, les tranchées, puis la shoah...

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par Balthamos le Ven 23 Oct 2015 - 17:39


Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI: dilemme sur la position à adopter.

Message par VanGogh59 le Ven 23 Oct 2015 - 17:39

@Anaxagore a écrit:La position la plus adaptée me semble être celle du penseur de Rodin.

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum