Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par laMiss le Lun 19 Oct - 11:02

Tout est dans le titre!

Rappelons d'abord le mot d'ordre intersyndical qui va dans ce sens, et même plus loin:
http://www.neoprofs.org/t95807p80-l-intersyndicale-appelle-a-bloquer-la-mise-en-place-de-la-reforme#3329021

Je vous propose de lister les arguments sérieux que nous pouvons opposer à nos CDE:
- nous ne savons pas à quel moment de l'année aura lieu l'EPI que l'on pourrait proposer (et dont nous ne connaissons pas la durée). Or, un projet qui s'intègre dans les heures disciplinaire devrait intervenir à un moment un minimum logique par rapport à nos progressions.
- nous ne connaissons pas la durée de chaque EPI. Un projet se décide en fonction d'une durée définie.
- nous ne savons pas si l'EPI potentiellement proposé aura le suprême honneur d'être en co-intervention (en ponctionnant sur la marge, car non, ce n'est pas automatique), nous avons du mal à nous projeter dans la réalisation concrète de cet EPI.
- établissement à fort turn-over: nous ne connaissons pas les futurs collègues de telle matière qui pourrait nous intéresser pour faire un EPI. Or les EPI sont au choix des équipes.
- matières incertaines: nous ne connaissons pas la future composition de nos groupes (en langues, regroupements ex-bilangue+lv2?). Comment se projeter dans un projet sans savoir si nous aurons un groupe normal ou à double niveau?

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par Jane le Lun 19 Oct - 11:05

Nous ne voulons pas proposer d'EPI car pour travailler en interdisciplinarité il faut avoir des connaissances disciplinaires; or, la diminution de l'horaire disciplinaire qu'engendre la mise en place d'un EPI ne permettra pas d'avoir les connaissances disciplinaires suffisantes. Et comme il est hors de question de faire un EPI en rapport avec le programme étudié l'année précédente...

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par Tangleding le Lun 19 Oct - 11:24

Surtout :
- On n'a pas les programmes officiels, les propositions du CSP reprises par le MEN ont été rejetées par le CSE, ne nous demandez pas de travailler sur du vent.
- On a nos élèves actuels, nos cours actuels, nos copies actuelles en charge, on travaille pour eux cette année et pour ceux de l'an prochain à la fin de l'année.

Au revoir, monsieur.


Dernière édition par Tangleding le Lun 19 Oct - 16:47, édité 1 fois (Raison : rejetés par le CSE, pas par le CSP de M. Lussault (alias "la voix de son maître"))

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par laMiss le Lun 19 Oct - 11:31

HS
Quand seront-ils officiellement validés, ces programmes? (oui parce que le CSP, on sait bien qu'on s'en fiche, quand il ne va pas dans le bon sens)

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par ycombe le Lun 19 Oct - 11:39

Article L311-3 a écrit:Les programmes définissent, pour chaque cycle, les connaissances et les compétences qui doivent être acquises au cours du cycle et les méthodes qui doivent être assimilées. Ils constituent le cadre national au sein duquel les enseignants organisent leurs enseignements en prenant en compte les rythmes d'apprentissage de chaque élève.

Il n'y a pas de contenu d'EPI dans les programmes de ma discipline, donc pas d'EPI dans mon enseignement (et ce n'est pas à moi de définir le contenu).

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par Douglas Colvin le Lun 19 Oct - 12:28

Il n'y a de contenu EPI dans aucun programme. C'est à toi de traiter différemment une partie de ton programme avec un ou plusieurs collègues.

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par ycombe le Lun 19 Oct - 12:35

@Douglas Colvin a écrit:Il n'y a de contenu EPI dans aucun programme. C'est à toi de traiter différemment une partie de ton programme avec un ou plusieurs collègues.
La loi m'impose un contenu: le programme. S'il n'y a pas d'EPI dans le programme, je n'en fais pas. Ce n'est pas à moi de définir ce qui peut-doit être fait en EPI. Je m'ai aucune idée sur la question et je n'ai pas non plus l'intention de me creuser la tête pour en trouver. Que les décideurs qui fixeront les binômes de disciplines définissent les projets et leurs contenus.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par Tangleding le Lun 19 Oct - 17:04

@laMiss a écrit:HS
Quand seront-ils officiellement validés, ces programmes? (oui parce que le CSP, on sait bien qu'on s'en fiche, quand il ne va pas dans le bon sens)
Ce n'est pas si HS que cela. J'ai envie de répondre :

Spoiler:
Quand la ministre aura fini de poser pour une pleine page en une de Libé qui déroule le tapis rouge à son écran de fumée "carte scolaire".

Spoiler:
Je sais, ça paraît sexiste, mais non : je disais pareil de Montebourg quand il était au gouvernement et posait dans le Monde et consorts. Si Nono avait pu se tirer avec NVB, ça nous aurait fait deux bellâtres creux en moins à supporter dans le PAPF (paysage audiovisuel politique français).

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par Ismyrr le Lun 19 Oct - 17:07

@laMiss a écrit:HS
Quand seront-ils officiellement validés, ces programmes? (oui parce que le CSP, on sait bien qu'on s'en fiche, quand il ne va pas dans le bon sens)

Ma collègue, qui a été à une des formations de l'acad de Versailles jeudi 15, m'a affirmé que selon les intervenants, les programmes seraient adoptés début novembre. Par qui, puisque le CSE n'en a pas voulu une première fois ? Comment ?

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mille et un arguments pour refuser les EPI (à dire à vos chefs)

Message par Tangleding le Lun 19 Oct - 17:13

Mari-aime a écrit:
@laMiss a écrit:HS
Quand seront-ils officiellement validés, ces programmes? (oui parce que le CSP, on sait bien qu'on s'en fiche, quand il ne va pas dans le bon sens)

Ma collègue, qui a été à une des formations de l'acad de Versailles jeudi 15, m'a affirmé que selon les intervenants, les programmes seraient adoptés début novembre. Par qui, puisque le CSE n'en a pas voulu une première fois ? Comment ?
Le CSE est une instance consultative, et l'acropole qui nous fait office de ministre va s'en souvenir après l'avoir "oublié" à l'époque de "l'adoption" de "sa" réforme par le "parlement de l'EN" (ainsi qu'elle nommait le CSE en avril mai dernier).

Donc la ministre va publier le décret des programmes en s'asseyant sur l'avis consultatif du CSE. Pas grave : on s’assiéra sur le bulletin PS aux régionales.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum