Le fameux livret sur la laïcité

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par the educator le Ven 23 Oct 2015 - 11:28

Et par ailleurs, je ne suis pas certains non plus pour ce que vous appelez "fermeté". Qu'il s'agisse de (faire) respecter le règlement et de laisser se dérouler le cours, c'est une chose, mais je ne suis pas sur que cette fermeté soit une forme de lutte contre l'obscurantisme.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par adrifab le Ven 23 Oct 2015 - 11:49

@the educator a écrit:
@adrifab a écrit:Vouloir combattre l'intégrisme religieux serait donc une posture dans le but de vouloir "faire le show" ?? Les bras m'en tombent ! Vous parlez vous même d'obscurantisme, ce n'est pas rien. C'est une attitude d'opposition active à la diffusion du savoir et pour ma part, il est de notre devoir de combattre l'obscurantisme au lieu de la respecter, comme vous dîtes ! Pauvre de nous, si nous manquons de fermeté face à cela, l'école ne sera plus bientôt un temple du savoir mais un lieu où les connaissances pourront être désormais mises en doute, voire carrément refusées, en toute légitimité.
Mais jusqu'où allez-vous courber l'échine encore, au nom de la "religion" ??
Il y a sans doute d'autre manière de combattre l'obscurantisme qu'en se donnant en spectacle avec des vannes en carton dans un périmètre ou l'on est plus ou moins tout puissant. L'appellation de Chevalier Blanc est juste: c'est un pur fantasme.

Pourquoi faut-il toujours que certains caricaturent les propos des autres sur internet ? Cela coupe court à toute discussion possible.
J'ai par contre apprécié la réponse de Marcel plus haut, dans sa volonté d'expliquer sa démarche sans aucune agressivité. Je précise que je ne visais pas spécifiquement Marcel dans ma phrase " jusqu'où allez-vous courber l'échine ?". A la limite, le "vous" aurait pu être un "nous", en incluant l'éducation nationale toute entière, moi y compris, n'étant sans doute pas toujours moi-même suffisamment en forme certains jours pour livrer intelligemment un tel combat, qui semble de plus en plus difficile.


adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 23 Oct 2015 - 12:02

Merci Adrifab, je comprends mieux. topela

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par the educator le Ven 23 Oct 2015 - 12:47

Ce que je veux dire, c'est que la lutte contre l'obscurantisme, c'est pas la charge des chevaliers à Azincourt... Il y a un côté viral dans la manière dont se répand la raison, il n'y a pas besoin de faits d'armes, et parfois les événements les moins spectaculaires peuvent avoir des répercussions à long terme.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Invitélhb le Ven 23 Oct 2015 - 13:43

@llaima a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
l

Et, au fait, nous n'évangélisons personne (bien au contraire) : loin de nous lancer dans des diatribes enflammées, comme vous semblez le croire, quelques réparties bien senties, un bonne dose d'humour mettant les rieurs de notre côté, et le ou les troublions éventuels se trouvent neutralisés. On ne rejoue pas le débat d'Oxford de 1860, mais on ne se met pas la tête dans le sable en baissant notre froc.

Il y a en effet quelques belles tirades avec lesquelles on peut répliquer avec humour et légèreté et mettre en minorité les petites graines d'intégristes. Disons ça marche en tous cas tant qu'ils sont minoritaires car je ne sais pas si ça durera encore longtemps dans mon quartier : si l'école publique se couche devant la religion, les "missionnaires" (des vrais) eux s'affichent ouvertement.

Mes meilleurs tirades contre les créationnistes :

-Tu peux croire que c'est Dieu, un monstre de spaghetti volant, Allah, le père Noël, Zeus ou un serpent à plume qui a créé les êtres vivants sur Terre mais l'étude des faits nous montre que les êtres vivants actuels descendent d'autres ayant vécus dans le passé et ayant évolués de génération en génération, le tout suivi des arguments qui ont permis d'arriver à cette conclusion.

-C'est vrai que les chimpanzés pourraient être choqués d'êtres apparentés à un individu comme toi qui n'honore vraiment pas l'ordre des primates.

-Tu prétends que la religion est scientifique alors comment explique-tu que la quasi-intégralité des croyances aient été invalidées par les progrès de la science qui ont permis tant de découvertes alors que les religions n'ont rien apporté à la marche de l'humanité... à part la marche arrière!

-Je comprends que tu sois créationniste : c'est faux mais c'est facile à comprendre et ça permet aux ignorants comme toi d'avoir l'air de savoir quelque-chose, par contre, s'il te plait laisse tes camarades que l'évolution a doté d'un cerveau pour réfléchir d'essayer de comprendre le monde vivant!

J'en ai d'autres pour d'autres circonstances mais je les garde pour la suite ;-)

Vous vouliez dire " futurs citoyens" non ? Vous semblez vouloir combattre des croyances mais vous même avez donc la faculté de lire l'avenir ?
Nos élèves sont souvent dans la provocation et vos "meilleures réparties" ( je ne commenterai pas, les collègues l'ont déjà fait) ne feront que les pousser dans ce sens. De plus ils sont souvent bien ignorants en matière de religion. Il me semble que la meilleure posture c'est une solide connaissance en histoire des religions et une grande rigueur intellectuelle.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de le pousser, de l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre.
Étienne de la Boétie Discours de la servitude volontaire 1549

Invitélhb
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 13:51

@Tamerlan a écrit:Je ne vois pas trop en quoi le fait de répondre au gamin "ce que tu dis relève de ta croyance et tu as parfaitement le droit de croire ce que tu veux. Maintenant ce qui est enseigné à l’école relève d'une construction scientifique et rationnelle et c'est donc ça que j'enseigne et qui est évalué. L'école étant laïque si tu veux convaincre des gens tu le fais ailleurs..." est une réponse faible.

Oui c'est pour cela qu'il faut un peu la booster en montrant bien le caractère relatif et non fondé des croyances religieuse. C'est pour ça que je rajoute derrière " ce que tu veux" une liste de dieux ou d'autres personnages fictifs.Et puis ce n'est qu'une première réponse qui reste très légaliste c'est sûr qu'il est bien mieux d'éclairer les religions à la lumière d'un esprit critique et rationnel, chose que je fais autant que je peux mais nous sommes limités en temps! Alors je ne cherche pas à tout prix à faire poursuivre le débat.

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Marie Laetitia le Ven 23 Oct 2015 - 14:11

@llaima a écrit:
@Tamerlan a écrit:Je ne vois pas trop en quoi le fait de répondre au gamin "ce que tu dis relève de ta croyance et tu as parfaitement le droit de croire ce que tu veux. Maintenant ce qui est enseigné à l’école relève d'une construction scientifique et rationnelle et c'est donc ça que j'enseigne et qui est évalué. L'école étant laïque si tu veux convaincre des gens tu le fais ailleurs..." est une réponse faible.

Oui c'est pour cela qu'il faut un peu la booster en montrant bien le caractère relatif et non fondé des croyances religieuse. C'est pour ça que je rajoute derrière " ce que tu veux" une liste de dieux ou d'autres personnages fictifs.Et puis ce n'est qu'une première réponse qui reste très légaliste c'est sûr qu'il est bien mieux d'éclairer les religions à la lumière d'un esprit critique et rationnel, chose que je fais autant que je peux mais nous sommes limités en temps! Alors je ne cherche pas à tout prix à faire poursuivre le débat.

Sauf que les religions n'ont pas à être prises en compte en tant que telles à l'école. Ce que tu fais est contreproductif et, à mon sens, contraire à la laïcité (l'enfer est pavé... etc.).
Personne n'a à mettre en avant ses croyances ni son absence de croyance. Les élèves s'en cognent, et les enseignants sont priés (sic) de ne pas placer les savoirs par rapport aux religions, puisque ce serait leur faire une place à l'école.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 14:32

@Marie Laetitia a écrit:
@llaima a écrit:
@Tamerlan a écrit:Je ne vois pas trop en quoi le fait de répondre au gamin "ce que tu dis relève de ta croyance et tu as parfaitement le droit de croire ce que tu veux. Maintenant ce qui est enseigné à l’école relève d'une construction scientifique et rationnelle et c'est donc ça que j'enseigne et qui est évalué. L'école étant laïque si tu veux convaincre des gens tu le fais ailleurs..." est une réponse faible.

Oui c'est pour cela qu'il faut un peu la booster en montrant bien le caractère relatif et non fondé des croyances religieuse. C'est pour ça que je rajoute derrière " ce que tu veux" une liste de dieux ou d'autres personnages fictifs.Et puis ce n'est qu'une première réponse qui reste très légaliste c'est sûr qu'il est bien mieux d'éclairer les religions à la lumière d'un esprit critique et rationnel, chose que je fais autant que je peux mais nous sommes limités en temps! Alors je ne cherche pas à tout prix à faire poursuivre le débat.

Sauf que les religions n'ont pas à être prises en compte en tant que telles à l'école. Ce que tu fais est contreproductif et, à mon sens, contraire à la laïcité (l'enfer est pavé... etc.).
Personne n'a à mettre en avant ses croyances ni son absence de croyance. Les élèves s'en cognent, et les enseignants sont priés (sic) de ne pas placer les savoirs par rapport aux religions, puisque ce serait leur faire une place à l'école.

On parle ici de sciences et donc il y a en ce domaine absolument absence de croyance ! On ne peut absolument pas appliquer cette laïcité "petit-bras"! Cette faiblesse de l'école est utilisée par les intégristes pour la pénétrer. Vous dites que ce que je fais est contre-productif mais qu'est-ce-qui vous permet de l'affirmer? Rien! Moi par contre je vois le résultat de l'application d'une laïcité qui se couche devant la religion : l'infiltration des religions dans l'école! Alors quand si vos méthodes donneront un résultat on en reparlera mais en attendant mieux, je continuerai d'appliquer ce qui fonctionne chez moi!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Rosanette le Ven 23 Oct 2015 - 14:34

@llaima a écrit:
On parle ici de sciences et donc il y a en ce domaine absolument absence de croyance !


C'est vite dit.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par PauvreYorick le Ven 23 Oct 2015 - 14:50

Prenons tout de même le temps de souligner (comme l'a dit déjà ML) qu'à partir du moment où l'on contrevient à la laïcité en utilisant le cours pour mener une polémique antireligieuse, on devient peu crédible si on demande ensuite aux élèves de la respecter. La laïcité déplaît autant aux athées qu'aux croyants ─ elle est précisément faite pour ça.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Zakalwe le Ven 23 Oct 2015 - 15:19

@PauvreYorick a écrit:Prenons tout de même le temps de souligner (comme l'a dit déjà ML) qu'à partir du moment où l'on contrevient à la laïcité en utilisant le cours pour mener une polémique antireligieuse, on devient peu crédible si on demande ensuite aux élèves de la respecter. La laïcité déplaît autant aux athées qu'aux croyants ─ elle est précisément faite pour ça.

Autant je suis d'accord avec le début, effectivement le cours n'est pas le lieu d'une propagande anti-religieuse, autant je me demande si la seconde partie fonctionne : la majorité (pas tous, il y a des gros lourds partout) des athées que je connais se satisfont de la laïcité justement parce qu'elle permet d'évacuer une question dont ils n'ont rien à carrer (bon, sauf les militants de la Cause, cf les gros lourds). Difficile de dire pour les croyants, mais en général ce sont quand même plutôt eux qui réclament des aménagements et autres dévoiements, j'en déduirais qu'elle les embête, statistiquement, plus...

Pour la question des sciences, de fait, la formulation du livret est maladroite et contre-productive : le mode d'explication scientifique du monde exclut, de fait, la croyance en un absolu irréfutable, à partir de là les religions, philosophies et autres n'ont rien à y faire et n'ont même pas à être évoquées. Donc c'est idiot de faire comme si un lien pouvait être fait...

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par PauvreYorick le Ven 23 Oct 2015 - 15:23

Disons que ce que je voulais dire par là était que la laïcité ne s'alignait pas plus sur l'athéisme que sur une croyance quelconque. Effectivement je ne prétends pas dire que le prosélytisme athée est aussi répandu que n'importe quel autre.

C'est à mon tour d'être gêné par la formulation de la fin de votre post mais peu importe.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Rosanette le Ven 23 Oct 2015 - 15:25

@Zakalwe a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Prenons tout de même le temps de souligner (comme l'a dit déjà ML) qu'à partir du moment où l'on contrevient à la laïcité en utilisant le cours pour mener une polémique antireligieuse, on devient peu crédible si on demande ensuite aux élèves de la respecter. La laïcité déplaît autant aux athées qu'aux croyants ─ elle est précisément faite pour ça.

Autant je suis d'accord avec le début, effectivement le cours n'est pas le lieu d'une propagande anti-religieuse, autant je me demande si la seconde partie fonctionne : la majorité (pas tous, il y a des gros lourds partout) des athées que je connais se satisfont de la laïcité justement parce qu'elle permet d'évacuer une question dont ils n'ont rien à carrer (bon, sauf les militants de la Cause, cf les gros lourds). Difficile de dire pour les croyants, mais en général ce sont quand même plutôt eux qui réclament des aménagements et autres dévoiements, j'en déduirais qu'elle les embête, statistiquement, plus...



Quand on lit, ici et ailleurs, que le voile n'a pas sa place dans l'espace public, alors même qu'il ne contrevient pas aux principes de la laïcité, on se dit que parfois la laïcité gratte aussi les athées.

Athées qui trouve simplement que la laïcité est trop molle du genou et qui voudraient aller plus loin.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par archeboc le Ven 23 Oct 2015 - 15:43

@Tamerlan a écrit: Anaxagore je partage totalement ton admiration pour les Lumières. N'oublions pas que ses penseurs sont issus d'un monde totalement imprégné de pensée religieuse et de verrouillage clérical et que ce sont eux qui ont largement gagné par la puissance et la véracité de leurs idées.

Pas si totalement verrouillé que cela. La loi religieuse pouvait frapper et tuer, mais elle ne courait pas très vite, et personne n'a manifesté pour réclamer la mort de Voltaire ou Diderot, ni commandité leur assassinat.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par adrifab le Ven 23 Oct 2015 - 15:51

lehunblond a écrit:
@llaima a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
l

Et, au fait, nous n'évangélisons personne (bien au contraire) : loin de nous lancer dans des diatribes enflammées, comme vous semblez le croire, quelques réparties bien senties, un bonne dose d'humour mettant les rieurs de notre côté, et le ou les troublions éventuels se trouvent neutralisés. On ne rejoue pas le débat d'Oxford de 1860, mais on ne se met pas la tête dans le sable en baissant notre froc.

Il y a en effet quelques belles tirades avec lesquelles on peut répliquer avec humour et légèreté et mettre en minorité les petites graines d'intégristes. Disons ça marche en tous cas tant qu'ils sont minoritaires car je ne sais pas si ça durera encore longtemps dans mon quartier : si l'école publique se couche devant la religion, les "missionnaires" (des vrais) eux s'affichent ouvertement.

Mes meilleurs tirades contre les créationnistes :

-Tu peux croire que c'est Dieu, un monstre de spaghetti volant, Allah, le père Noël, Zeus ou un serpent à plume qui a créé les êtres vivants sur Terre mais l'étude des faits nous montre que les êtres vivants actuels descendent d'autres ayant vécus dans le passé et ayant évolués de génération en génération, le tout suivi des arguments qui ont permis d'arriver à cette conclusion.

-C'est vrai que les chimpanzés pourraient être choqués d'êtres apparentés à un individu comme toi qui n'honore vraiment pas l'ordre des primates.

-Tu prétends que la religion est scientifique alors comment explique-tu que la quasi-intégralité des croyances aient été invalidées par les progrès de la science qui ont permis tant de découvertes alors que les religions n'ont rien apporté à la marche de l'humanité... à part la marche arrière!

-Je comprends que tu sois créationniste : c'est faux mais c'est facile à comprendre et ça permet aux ignorants comme toi d'avoir l'air de savoir quelque-chose, par contre, s'il te plait laisse tes camarades que l'évolution a doté d'un cerveau pour réfléchir d'essayer de comprendre le monde vivant!

J'en ai d'autres pour d'autres circonstances mais je les garde pour la suite ;-)

Vous vouliez dire " futurs citoyens" non ? Vous semblez vouloir combattre des croyances mais vous même avez donc la faculté de lire l'avenir ?
Nos élèves sont souvent dans la provocation et vos "meilleures réparties" ( je ne commenterai pas, les collègues l'ont déjà fait) ne feront que les pousser dans ce sens. De plus ils sont souvent bien ignorants en matière de religion. Il me semble que la meilleure posture c'est une solide connaissance en histoire des religions et une grande rigueur intellectuelle.

Petite précision : j'étais tout à fait d'accord avec ce que disait Iliama en page 3 de ce sujet mais je n'avais pas lu, de toute évidence, son message ci-dessus qui vient modérer quelque peu mon adhésion à ses propos. Je trouve en effet ses tirades vraiment too much notamment celles mises en gras que je ne cautionne pas du tout. Je ne peux y adhérer car l'insulte et le mépris sont contre-productifs à mon sens et, en les agressant de la sorte, ne feraient que les rendre plus fanatisés encore. Combattre l'obscurantisme oui absolument, mais de façon plus subtile assurément.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Rendash le Ven 23 Oct 2015 - 16:02

@adrifab a écrit:

Petite précision : j'étais tout à fait d'accord avec ce que disait Iliama en page 3 de ce sujet mais je n'avais pas lu, de toute évidence, son message ci-dessus qui vient modérer quelque peu mon adhésion à ses propos. Je trouve en effet ses tirades vraiment too much notamment celles mises en gras que je ne cautionne pas du tout. Je ne peux y adhérer car l'insulte et le mépris sont contre-productifs à mon sens et, en les agressant de la sorte, ne feraient que les rendre plus fanatisés encore. Combattre l'obscurantisme oui absolument, mais de façon plus subtile assurément.

Voilà. Alors on est d'accord topela

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Tamerlan le Ven 23 Oct 2015 - 16:44

@archeboc a écrit:
@Tamerlan a écrit: Anaxagore je partage totalement ton admiration pour les Lumières. N'oublions pas que ses penseurs sont issus d'un monde totalement imprégné de pensée religieuse et de verrouillage clérical et que ce sont eux qui ont largement gagné par la puissance et la véracité de leurs idées.

Pas si totalement verrouillé que cela. La loi religieuse pouvait frapper et tuer, mais elle ne courait pas très vite, et personne n'a manifesté pour réclamer la mort de Voltaire ou Diderot, ni commandité leur assassinat.

Je parle d'un mouvement sur le temps long Archeboc. Les Lumières arrivent en aboutissement d'un long chemin commencé au Moyen Age et poursuivi par l'Humanisme. Et là, la très sainte inquisition, elle ne rigolait quand même pas. Le déverrouillage s'est fait progressivement.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 21:05

@PauvreYorick a écrit:Prenons tout de même le temps de souligner (comme l'a dit déjà ML) qu'à partir du moment où l'on contrevient à la laïcité en utilisant le cours pour mener une polémique antireligieuse, on devient peu crédible si on demande ensuite aux élèves de la respecter. La laïcité déplaît autant aux athées qu'aux croyants ─ elle est précisément faite pour ça.

La laïcité ne me déplaît pas du tout, j'aimerais bien qu'on vive vraiment dans un monde laïque où il y a la liberté de croire mais où ces croyances ne viennent pas interférer dans la vie publique. Mais voilà nos lois de type 1905 sont insuffisantes même si elles ont permis une trêve avec les chrétiens (au prix d'aménagements et de concessions parfois importantes), aujourd'hui le navire prend l'eau face au regain religieux et l'arrivée de nouvelles croyances. Je ne me sers pas de ma modeste position de prof pour faire une croisade anti-religion à de pauvres élèves croyants qui ne demandent rien! Non je renvoie dans les cordes des perturbateurs qui remettent en cause l'enseignement laïque en général et l'enseignement des sciences en particulier. Je ne fais pas ça pour me faire plaisir mais pour pouvoir faire mon travail.

Je ne vais pas sur le terrain du religieux volontairement mais j'y suis malgré-moi! Par contre oui même en dehors de mon terrain je mène le combat contre ceux qui veulent imposer leurs croyances y compris en m'en prenant à ces croyances mais c'est dans mon cas de la légitime défense face à une atteinte à mon cours et à ma discipline! Je soulignerai seulement que ma réaction, bien que ferme, reste modérée!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 21:17

@Marie Laetitia a écrit:




Elles m'emmerd***ent déjà, les croyances ou les non-croyances des autres (notamment de certains enseignants) quand j'étais collégienne et lycéenne. Un enseignant qui affiche ses convictions politiques et/ou religieuse se décrédibilise, à mon sens.

Pour le reste, je ne suis pas gentille (de toute façon, même quand j'essaie de le faire croire aux élèves, ça ne marche pas). Quand un gamin ramène sa foi, je coupe court en lui intimant l'ordre de garder ses convictions religieuses pour lui, parce que nous sommes tous soumis au même régime, la laïcité, je ne veux rien entendre en classe (ni de brâmes dans les couloirs) en rapport avec la foi qui doit rester personnelle. Point. Et si ça ne suffit pas, je lui demande s'il tient absolument à recopier la charte de la laïcité et à faire déplacer ses parents jusque dans le bureau du principal pour une explication sur les règles en vigueur dans l'établissement. Là, même les dingos se calment.  Il faut aussi savoir refiler le bébé aux autres quand ça dépasse notre compétence. Sinon, le privé leur tend les bras.

Ça se règle sans problème, il est inutile d'en faire une affaire. Le problème de tes collègues, c'est qu'ils laissent faire, comme, je suis prête à le parier, ils laissent faire quand un gamin balance un "sale juif" à un autre qui refuse de lui donner une feuille. Le problème est général, si on commence par se laisser bouffer le petit doigt, le corps entier y passe, qu'il soit question de religion ou d'autre chose.

Même en n'affichant pas ses opinions, même le plus bête des créationniste sait que je ne vais pas porter la religion dans mon coeur! Après on m'a reproché beaucoup de choses sur mes répliques qui restent verbales et sans conséquences mais je te trouve bien plus sévère que moi dans tes réactions. J'ai jusqu'à maintenant toujours tenu juste par de l'argumentation (agrémentée de quelques répliques cinglantes ici en cause) sans donner de punition ou renvoyer même les plus chiants des créationnistes. Alors malgré que je puisse tenir des propos vifs et véhéments je trouve que je reste gentil.

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 23 Oct 2015 - 21:19

Je crois qu'un des problèmes de tes répliques, c'est qu'elles sont plus bêtes que cinglantes. Quand c'est cinglant, au moins ça met fin à la discussion. En jouant la provocation comme si tu étais toi-même un ado, tu te places à leur niveau et c'est franchement pathétique.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 21:21

@the educator a écrit:Ce que je veux dire, c'est que la lutte contre l'obscurantisme, c'est pas la charge des chevaliers à Azincourt... Il y a un côté viral dans la manière dont se répand la raison, il n'y a pas besoin de faits d'armes, et parfois les événements les moins spectaculaires peuvent avoir des répercussions à long terme.

Le problème c'est quand ce moment le virus qui se propage dans nos banlieues c'est celui de l'intégrisme... pas celui de la raison. Alors moi face à ça, je sors mes anti-viraux préférés!!! Si vous avez une meilleure ordonnance à me faire, je prends mais pour l'instant je n'ai vu que des remèdes homéopathiques !

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 21:36

@79 airlines a écrit:Llaima, je comprends que certains élèves vous horripilent.
Mais justement, c'est le jeu de la vie. Il me semble qu'afficher son mépris mène à l'effet inverse (pour caricaturer : vous "fabriquez" des jihadistes, la mort).
Si Untel vous dit "Vous êtes peut-être un singe mais pas moi", c'est qu'il a compris que, pour vous, l'homme est un singe.
Je suis allé voir su Wiki la définition de primate.
Dès l'intro, les auteurs jouent de nuances. Il y a largement de quoi aborder la question de l'homme dans l'ordre du vivant et faire un cours passionnant. Vous semblez croire que certains élèves sont "intellectuellement irrécupérables" mais c'est à vous, entre autres, qu'il revient de les amener à réfléchir. Alors qu'avec vos phrases, ce que j'entends, c'est :"Ferme là petit c..., t'es qu'une pauvre m... élevée par des m... ".

Les Primates (Primates Linnaeus, 1758) - du latin primas, atis, signifiant « celui qui occupe la première place » - constituent un ordre se situant au sein des mammifères placentaires. Ce clade regroupe les petits singes et les grands anthropoïdes, ainsi que les espèces de strepsirrhiniens comme les lémuriens. Selon la classification phylogénétique actuelle, ils sont regroupés dans le clade intermédiaire des Euarchontoglires avec les lapins, toupayes ou galéopithèques.
On divise aujourd'hui les primates en deux clades : celui des strepsirrhiniens, auquel appartiennent les lémurs, et celui des haplorrhiniens, auquel appartiennent les tarsiiformes et les simiiformes, qui comprennent, entre autres, les hominidés dont fait partie l'homme.

p.s : je ne dis pas que c'est facile, j'ai des cas, dans ma famille, d'ultrareligieux qui me parlent parfois de se suicider tant l'écart se creuse entre "eux" et la société. Si cela arrivait, j'aurais vraiment du mal à le digérer... Car au fond, ce sont des humains super valables^^.
La religion est du domaine de la philo. A vous écouter, Blaise Pascal serait un *** ? Il faudrait décérébrer (au sens propre) mon petit frère ?

Je pense au contraire que si les jeunes qui tombent dans l'intégrisme voire pire avaient rencontré une résistance intellectuelle plus ferme, entendu qu'on pouvait remettre en cause les religions, ils auraient vu d'autres choses que leur milieu culturel restreint dans lequel ils ont grandi et auraient pû mieux s'intégrer à la société et ne pas avoir eu envie de tuer pour une caricature d'un prophète. Mais là ce n'est qu'une opinion... peut-être que c'est l'effet inverse que ça produit mais allez comprendre ce qui se passe dans la cervelle d'un terroriste...

Par contre je récuse le fait de prendre mes élèves croyants pour des idiots. Bien au contraire, si c'était le cas je ne me bâterai pas pour leur inculquer des connaissances scientifiques. Si je mène ce combat c'est qu'au contraire que je pense qu'ils ont les mêmes potentialités que les autres élèves de France mais qu'ils n'ont pas eu accès à d'autres visions du monde que celle donnée par les religions et les traditions! J'offre aux élèves une alternative à leurs croyances, après ils feront le choix qu'ils veulent mais je trouve qu'il est bien qu'ils puissent connaitre d'autres façons de penser!


Dernière édition par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 22:03, édité 1 fois

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par zouz le Ven 23 Oct 2015 - 21:38

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je crois qu'un des problèmes de tes répliques, c'est qu'elles sont plus bêtes que cinglantes. Quand c'est cinglant, au moins ça met fin à la discussion. En jouant la provocation comme si tu étais toi-même un ado, tu te places à leur niveau et c'est franchement pathétique.

+ 1000

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 21:46

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je crois qu'un des problèmes de tes répliques, c'est qu'elles sont plus bêtes que cinglantes. Quand c'est cinglant, au moins ça met fin à la discussion. En jouant la provocation comme si tu étais toi-même un ado, tu te places à leur niveau et c'est franchement pathétique.

Bête ou cinglant, tu es libre de penser ce que tu veux. dans tous les cas j'ai toujours obtenu la paix jusqu'à maintenant car ils voient bien qu'ils ne m’intimideront pas, ne m'impressionneront pas et que mon cours va continuer sans qu'ils puissent rien y faire. Après si tu as des répliques plus intelligentes à répondre à ceux qui viennent en classe juste pour imposer leur point de vue aux autres en se servant du cours de SVT sur l'évolution et la réproduction, je suis preneur, je ne demande qu'à m'améliorer : Le fait que je doive faire face à ce type d'élève ne date pour moi que depuis 3 ou 4 ans, alors j'ai fait avec ce que j'ai pu... Je partage seulement ici mon expérience car grâce à ça j'ai pu jusqu'à maintenant continuer à faire en intégralité mon cours sur l'évolution même avec les pires classes des pires établissements du 93... Et je n'ai pas eu de rancune de la part de mes anciens élèves que croise régulièrement dans les couloirs ou le quartier!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par zouz le Ven 23 Oct 2015 - 21:49

@llaima a écrit:
@79 airlines a écrit:Llaima, je comprends que certains élèves vous horripilent.
Mais justement, c'est le jeu de la vie. Il me semble qu'afficher son mépris mène à l'effet inverse (pour caricaturer : vous "fabriquez" des jihadistes, la mort).
Si Untel vous dit "Vous êtes peut-être un singe mais pas moi", c'est qu'il a compris que, pour vous, l'homme est un singe.
Je suis allé voir su Wiki la définition de primate.
Dès l'intro, les auteurs jouent de nuances. Il y a largement de quoi aborder la question de l'homme dans l'ordre du vivant et faire un cours passionnant. Vous semblez croire que certains élèves sont "intellectuellement irrécupérables" mais c'est à vous, entre autres, qu'il revient de les amener à réfléchir. Alors qu'avec vos phrases, ce que j'entends, c'est :"Ferme là petit c..., t'es qu'une pauvre m... élevée par des m... ".

Les Primates (Primates Linnaeus, 1758) - du latin primas, atis, signifiant « celui qui occupe la première place » - constituent un ordre se situant au sein des mammifères placentaires. Ce clade regroupe les petits singes et les grands anthropoïdes, ainsi que les espèces de strepsirrhiniens comme les lémuriens. Selon la classification phylogénétique actuelle, ils sont regroupés dans le clade intermédiaire des Euarchontoglires avec les lapins, toupayes ou galéopithèques.
On divise aujourd'hui les primates en deux clades : celui des strepsirrhiniens, auquel appartiennent les lémurs, et celui des haplorrhiniens, auquel appartiennent les tarsiiformes et les simiiformes, qui comprennent, entre autres, les hominidés dont fait partie l'homme.

p.s : je ne dis pas que c'est facile, j'ai des cas, dans ma famille, d'ultrareligieux qui me parlent parfois de se suicider tant l'écart se creuse entre "eux" et la société. Si cela arrivait, j'aurais vraiment du mal à le digérer... Car au fond, ce sont des humains super valables^^.
La religion est du domaine de la philo. A vous écouter, Blaise Pascal serait un *** ? Il faudrait décérébrer (au sens propre) mon petit frère ?

Je pense au contraire que si les jeunes qui tombent dans l'intégrisme voir pire avaient rencontré une résistance intellectuelle plus ferme, entendu qu'on pouvait remettre en cause les religions, ils auraient vu d'autres choses que leur milieu culturel restreint dans lequel ils ont grandi et auraient pû mieux s'intégrer à la société et ne pas avoir eu envie de tuer pour une caricature d'un prophète. Mais là ce n'est qu'une opinion... peut-être que c'est l'effet inverse que ça produit mais allez comprendre ce qui se passe dans la cervelle d'un terroriste...

Par contre je récuse le fait de prendre mes élèves croyants pour des idiots. Bien au contraire, si c'était le cas je ne me bâterai pas pour leur inculquer des connaissances scientifiques. Si je mène ce combat c'est qu'au contraire que je pense qu'ils ont les mêmes potentialités que les autres élèves de France mais qu'ils n'ont pas eu accès à d'autres visions du monde que celle donnée par les religions et les traditions! J'offre aux élèves une alternative à leurs croyances, après ils feront le choix qu'ils veulent mais je trouve qu'il est bien qu'ils puissent connaitre d'autres façons de penser!

Quel fardeau de vouloir sauver l'humanité (de France)..sinon, l'intégrisme voire pire , je ne vois pas...dernière chose: elle fonctionne ta méthode ?

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Ven 23 Oct 2015 - 22:08

@zouz a écrit:

Quel fardeau de vouloir sauver l'humanité (de France)..sinon, l'intégrisme voire pire , je ne vois pas...dernière chose: elle fonctionne ta méthode ?

Oui ça fonctionne jusqu'à maintenant mais peut-être que cette année je me ferai retourner mon cours. Je prends et j'assume le risque. Je n'ai pas la possibilité de changer l'humanité mais si je peux avoir bousculé un peu les consciences de certains c'est déjà bien...

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum