Le fameux livret sur la laïcité

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par PauvreYorick le Mer 21 Oct 2015 - 13:22

Cette représentation de la « guerre à perpétuité » me paraît extrêmement schématique et pour tout dire assez peu conforme aux faits et à l'histoire, bref elle me paraît tout simplement peu informée.

En revanche il est clair qu'il est hors de question d'exiger (voire d'accepter !) d'un professeur de sciences qu'il se prononce à un degré quelconque et d'une manière quelconque sur les façons dont un croyant pourrait bien préserver quelque chose de sa croyance, et sur ce qu'il pourrait au juste en préserver, face aux découvertes de la science. Ce n'est absolument pas son affaire. De la théorie de l'évolution il résulte, par exemple, que le récit de la Genèse et le mythe de l'arche sont, au sens littéral, faux. C'est une conclusion qu'on ne peut éviter d'aucune manière et qui s'impose à tous, croyants et non-croyants. La question de savoir si quelque chose est sauvable de la Genèse dans ces conditions, et à quel prix herméneutique, est une question qui ne relève absolument pas de l'enseignement des sciences et n'a pas à être abordée.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par DesolationRow le Mer 21 Oct 2015 - 13:26

@PauvreYorick a écrit:Cette représentation de la « guerre à perpétuité » me paraît extrêmement schématique et pour tout dire assez peu conforme aux faits et à l'histoire, bref elle me paraît tout simplement peu informée.

En revanche il est clair qu'il est hors de question d'exiger (voire d'accepter !) d'un professeur de sciences qu'il se prononce à un degré quelconque et d'une manière quelconque sur les façons dont un croyant pourrait bien préserver quelque chose de sa croyance, et sur ce qu'il pourrait au juste en préserver, face aux découvertes de la science. Ce n'est absolument pas son affaire. De la théorie de l'évolution il résulte, par exemple, que le récit de la Genèse et le mythe de l'arche sont, au sens littéral, faux. C'est une conclusion qu'on ne peut éviter d'aucune manière et qui s'impose à tous, croyants et non-croyants. La question de savoir si quelque chose est sauvable de la Genèse dans ces conditions, et à quel prix herméneutique, est une question qui ne relève absolument pas de l'enseignement des sciences et n'a pas à être abordée.

Si je ne me trompe, l'un est dans l'autre Wink
Mais autant je peux renoncer aux histoires de pomme, de serpent et de tuniques de peaux, autant je ne veux pas qu'on me prive des couples de pingouins, de léopards et de coccinelles sur un bateau.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par PauvreYorick le Mer 21 Oct 2015 - 13:39

Subst. « et par exemple » à « et » Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par neomath le Mer 21 Oct 2015 - 13:54

@llaima a écrit:
@the educator a écrit:
@Dr Raynal a écrit:J'enseigne les sciences. Et dès que je le peux, j'écrase l'infâme.
Voilà bien le genre d'adulte à qui je ne souhaiterais pas confier mes enfants.

Pourquoi? Un prof de science qui fait de la science, qui défend un point de vue rationnel et matérialiste face à des petits rejetons d'intégristes qui viennent polluer nos cours en nous disant avec un aplomb certain que nos cours c'est "n'importe quoi"ferait mal son travail? Et bien, non moi je n'aimerais pas confier mes enfants à des adultes qui laissent passer ce genre de comportement et de discours sans y répondre et non à ceux qui se battent pour éviter que l’obscurantisme et le prosélytisme viennent envahir l'école.

C'est quand même le monde à l'envers que ce soit nous qui ne faisons que notre travail d'enseignement de la science qui allons être qualifiés d’intolérants alors que ce sont les croyants qui viennent nous ennuyer jusque dans nos cours! On est même plutôt gentil par rapport à eux! Allez prendre la parole au milieu d'une messe ou d'un prêche et dire que "Dieu n'existe pas, la religion est un mensonge", vous verrez comment vous serez reçu même en France...

N'oublions pas que si nous n'avions aucun élève qui vienne nous perturber avec ses croyances, nous ne parlerions même pas d'elles, on ne devrait même pas avoir à gérer ce type de choses! Mais c'est une illusion de pouvoir vivre en paix à coté des religieux, dès qu'on lève la garde, ils attaquent et le livret de la laïcité d'Hamon est d'une inconsistance totale : Les religions ne règnent pas que dans le monde de la spiritualité mais ont des idées qui s'appliquent au monde réel, donc pas de "NOMA/séparation des magistères" qui comptent, c'est la guerre à perpétuité et il faut que nous la gagnions sinon c'est le retour au temps obscurs qui nous attend!
Une chose est sûre c'est que si chaque fois qu'un élève fait allusion à la religion vous partez dans une longue diatribe hallucinée comme celle que vous venez de nous servir, il ne doit pas manquer de petits malins pour vous donner l'occasion de faire votre numéro.
(J'ai moi même de nombreux souvenirs de jeunesse où nous prenions un malin plaisir à exciter les marottes de nos enseignants, préférant assister à un spectacle plutôt que travailler Laughing Laughing )

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par InviteAV le Mer 21 Oct 2015 - 14:05

@Audrey a écrit:Une fois de plus, réflexion hyper étroite sur le métier... en français, en 6e, je ne compte plus le nombre de fois où j'ai dû expliquer que, quelles que soient nos croyances, issues de la Bible ou du Coran, la science avait depuis longtemps fourni les preuves de l'évolution humaine, du fait que le monde n'était pas apparu d'un coup, plop, comme ça, en 7 jours, par la simple parole divine.
Mais non, le Ministère se dit qu'il n'y a que les profs de sciences qui abordent ces questions en classe...

Qu'ils m'énervent, qu'ils m'énervent...

Bonjour.

Il faudrait leur demander comment ils font pour ne pas être gênés par la contradiction flagrante entre cette assertion, qui veut réserver le traitement de ces questions aux seuls profs. de sciences, et leur fumeuse interdisciplinarité.

Bien à vous.

InviteAV
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par VanGogh59 le Mer 21 Oct 2015 - 14:18

@Isis39 a écrit:
@pamplemousses4 a écrit:Je me souviens d'avoir planté un arbre de la liberté, quand j'étais enfant, en 1989, coiffée d'une charlotte, en gueulant la Carmagnole. professeur Depuis, j'ai une conscience politique af-fu-tée.

Au moins planter des arbres de la liberté rappelait l'histoire. Les arbres de la laïcité.....

Ceci n'est pas un arbre de la laïcité :



Razz

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par pamplemousses4 le Mer 21 Oct 2015 - 14:50

@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:Sainte Patience Laughing Laughing Laughing
Ah oui...les commémorations aussi !!!
On va colorier des mandalas en EMC. Ça détend, ce n'est pas dangereux, ça favorise l'ouverture artistique et la motricité fine.

Faudrait leur rappeler que les profs d'histoire font leur boulot et n'ont pas besoin de ces commémorations.
Nous sommes des profs d'histoire, pas de devoir de mémoire. La confusion est grave je trouve.

Hi hi, on les renvoie en terminale pour leur expliquer la différence? bounce

Dis, Rendash, Chatrenne bien-aimé, je dois être un peu sotte aujourd'hui, mais je ne comprends pas ta remarque.   Tu m'aides?

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Rosanette le Mer 21 Oct 2015 - 14:54

@neomath a écrit:
@llaima a écrit:
@the educator a écrit:
@Dr Raynal a écrit:J'enseigne les sciences. Et dès que je le peux, j'écrase l'infâme.
Voilà bien le genre d'adulte à qui je ne souhaiterais pas confier mes enfants.

Pourquoi? Un prof de science qui fait de la science, qui défend un point de vue rationnel et matérialiste face à des petits rejetons d'intégristes qui viennent polluer nos cours en nous disant avec un aplomb certain que nos cours c'est "n'importe quoi"ferait mal son travail? Et bien, non moi je n'aimerais pas confier mes enfants à des adultes qui laissent passer ce genre de comportement et de discours sans y répondre et non à ceux qui se battent pour éviter que l’obscurantisme et le prosélytisme viennent envahir l'école.

C'est quand même le monde à l'envers que ce soit nous qui ne faisons que notre travail d'enseignement de la science qui allons être qualifiés d’intolérants alors que ce sont les croyants qui viennent nous ennuyer jusque dans nos cours! On est même plutôt gentil par rapport à eux! Allez prendre la parole au milieu d'une messe ou d'un prêche et dire que "Dieu n'existe pas, la religion est un mensonge", vous verrez comment vous serez reçu même en France...

N'oublions pas que si nous n'avions aucun élève qui vienne nous perturber avec ses croyances, nous ne parlerions même pas d'elles, on ne devrait même pas avoir à gérer ce type de choses! Mais c'est une illusion de pouvoir vivre en paix à coté des religieux, dès qu'on lève la garde, ils attaquent et le livret de la laïcité d'Hamon est d'une inconsistance totale : Les religions ne règnent pas que dans le monde de la spiritualité mais ont des idées qui s'appliquent au monde réel, donc pas de "NOMA/séparation des magistères" qui comptent, c'est la guerre à perpétuité et il faut que nous la gagnions sinon c'est le retour au temps obscurs qui nous attend!
Une chose est sûre c'est que si chaque fois qu'un élève fait allusion à la religion vous partez dans une longue diatribe hallucinée comme celle que vous venez de nous servir, il ne doit pas manquer de petits malins pour vous donner l'occasion de faire votre numéro.
(J'ai moi même de nombreux souvenirs de jeunesse où nous prenions un malin plaisir à exciter les marottes de nos enseignants, préférant assister à un spectacle plutôt que travailler Laughing Laughing )

Razz

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Rendash le Mer 21 Oct 2015 - 16:06

@pamplemousses4 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:Sainte Patience Laughing Laughing Laughing
Ah oui...les commémorations aussi !!!
On va colorier des mandalas en EMC. Ça détend, ce n'est pas dangereux, ça favorise l'ouverture artistique et la motricité fine.

Faudrait leur rappeler que les profs d'histoire font leur boulot et n'ont pas besoin de ces commémorations.
Nous sommes des profs d'histoire, pas de devoir de mémoire. La confusion est grave je trouve.

Hi hi, on les renvoie en terminale pour leur expliquer la différence? bounce

Dis, Rendash, Chatrenne bien-aimé, je dois être un peu sotte aujourd'hui, mais je ne comprends pas ta remarque.   Tu m'aides?

Le premier chapitre du programme d'histoire de terminale vise, entre autre, à établir la différence entre histoire/travail d'historien, et mémoires. Très schématiquement, montrer que les mémoires sont une construction de groupes sociaux, notamment.
J'aime beaucoup la formule d'Olympias (? à vérifier, mais il me semble bien que c'est elle qui a écrit ça sur ce fil) : "devoir d'histoire, travail de mémoire".

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par pamplemousses4 le Mer 21 Oct 2015 - 16:10

@Rendash a écrit:
@pamplemousses4 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:

Faudrait leur rappeler que les profs d'histoire font leur boulot et n'ont pas besoin de ces commémorations.
Nous sommes des profs d'histoire, pas de devoir de mémoire. La confusion est grave je trouve.

Hi hi, on les renvoie en terminale pour leur expliquer la différence? bounce

Dis, Rendash, Chatrenne bien-aimé, je dois être un peu sotte aujourd'hui, mais je ne comprends pas ta remarque.   Tu m'aides?

Le premier chapitre du programme d'histoire de terminale vise, entre autre, à établir la différence entre histoire/travail d'historien, et mémoires. Très schématiquement, montrer que les mémoires sont une construction de groupes sociaux, notamment.
J'aime beaucoup la formule d'Olympias (? à vérifier, mais il me semble bien que c'est elle qui a écrit ça sur ce fil) : "devoir d'histoire, travail de mémoire".

Merci. Ok, je me demandais si tu faisais également allusion au programme de philosophie qui, oeuf course, va dans ce sens.  topela Oui, c'était Olympias, et en effet, la formule est efficace.

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Olympias le Mer 21 Oct 2015 - 17:13

@Rendash a écrit:
@pamplemousses4 a écrit:
@Rendash a écrit:
@Isis39 a écrit:

Faudrait leur rappeler que les profs d'histoire font leur boulot et n'ont pas besoin de ces commémorations.
Nous sommes des profs d'histoire, pas de devoir de mémoire. La confusion est grave je trouve.

Hi hi, on les renvoie en terminale pour leur expliquer la différence? bounce

Dis, Rendash, Chatrenne bien-aimé, je dois être un peu sotte aujourd'hui, mais je ne comprends pas ta remarque.   Tu m'aides?

Le premier chapitre du programme d'histoire de terminale vise, entre autre, à établir la différence entre histoire/travail d'historien, et mémoires. Très schématiquement, montrer que les mémoires sont une construction de groupes sociaux, notamment.
J'aime beaucoup la formule d'Olympias (? à vérifier, mais il me semble bien que c'est elle qui a écrit ça sur ce fil) : "devoir d'histoire, travail de mémoire".
. Oui oui c'est moi chatounetrenne.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par ysabel le Mer 21 Oct 2015 - 17:16

@Cath a écrit:
@Olympias a écrit:
@the educator a écrit:
@Dr Raynal a écrit:J'enseigne les sciences. Et dès que je le peux, j'écrase l'infâme.
Voilà bien le genre d'adulte à qui je ne souhaiterais pas confier mes enfants.
Je rejoins complètement Elpenor ou Tamerlan sur leur point de vue.

@Olympias a écrit:Le problème n'est pas les scientifiques croyants mais les croyants qui, au nom de leur foi associée à leur ignorance, racontent n'importe quoi sur la science.

Pas sur que l'on ait besoin d'être croyant pour raconter n'importe quoi sur la science. Les systèmes de croyance s'installent dans l'ignorance (ou l'iconnu), c'est un fait, mais ils ne sont pas tous religieux.
Bien sûr. Mais les intégristes ont déjà une bonne couche. Anecdote narrée par une amie d'une amie rentrant de plusieurs années passées aux EU : sa fillette était scolarisée dans une école américaine et l'institutrice donne un travail de recherche sur les dinosaures. Question : pourquoi ont-ils disparu ?
La petite travaille avec sa mère, elle expose les théories scientifiques.
Corrigé : ils ont disparu parce qu'il n'y avait pas de place dans l'arche de Noé
affraid

Mais alors...Dieu il est méchant-méchant ? Il aimait pas les dinosaures ?

Lorsqu'il m'arrive lors d'une digression d'arriver sur ce sujet - par exemple quand je bosse sur le XVIIIe siècle - j'explique que c'est ainsi qu'on expliquait la présence des fossiles avant qu'on ne théorise sur l'évolution.
Cela fait toujours beaucoup rire les élèves.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par neomath le Mer 21 Oct 2015 - 19:29

J'ai cliqué sur le lien et commencé à lire ce fameux texte.
Et je tombe sur cette première phrase :
La Nation confie à l’École la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République.
Autant vous dire que j'ai arrêté tout de suite.
1) En tant que prof, je ne suis pas rentré à l'EN pour être dame de catéchisme ou commissaire politique. Les élèves peuvent avoir les valeurs qui leur chantent, tant qu'ils respectent le règlement intérieur, leur convictions ne me regardent pas.
2) En tant que parent d'élève, je n'ai pas confié mes enfants à l'école publique pour qu'ils soient endoctrinés mais qu'ils soient instruits. Point barre.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Dr Raynal le Mer 21 Oct 2015 - 19:46

@ysabel a écrit:
Lorsqu'il m'arrive lors d'une digression d'arriver sur ce sujet - par exemple quand je bosse sur le XVIIIe siècle - j'explique que c'est ainsi qu'on expliquait la présence des fossiles avant qu'on ne théorise sur l'évolution.
Cela fait toujours beaucoup rire les élèves.

En fait, on pensait même, auparavant, qu'il s'agissait de pierre en train de prendre forme vivante, la besogne divine interrompue, en quelques sorte...
C'est Pierre Belon qui, un des premier, vers 1550, a identifié clairement des fossiles comme provenants d'êtres vivants disparus (en se basant sur des dents de Requin). Toutefois, à la même époque, autres esprits éclairés, comme l'inévitable Leonard, mais aussi et surtout le méconnu Bernard Palissy étaient arrivés aux mêmes conclusions.

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Olympias le Mer 21 Oct 2015 - 19:54

@neomath a écrit:J'ai cliqué sur le lien et commencé à lire ce fameux texte.
Et je tombe sur cette première phrase :
La Nation confie à l’École la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République.
Autant vous dire que j'ai arrêté tout de suite.
1) En tant que prof, je ne suis pas rentré à l'EN pour être dame de catéchisme ou commissaire politique. Les élèves peuvent avoir les valeurs qui leur chantent, tant qu'ils respectent le règlement intérieur, leur convictions ne me regardent pas.
2) En tant que parent d'élève, je n'ai pas confié mes enfants à l'école publique pour qu'ils soient endoctrinés mais qu'ils soient instruits. Point barre.
Le problème est que l'école publique instruit de moins en moins. Et que certains élèves ne gardent pas leurs convictions pour eux..

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Ali Devine le Mer 21 Oct 2015 - 20:01

@neomath a écrit:J'ai cliqué sur le lien et commencé à lire ce fameux texte.
Et je tombe sur cette première phrase :
La Nation confie à l’École la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République.
Autant vous dire que j'ai arrêté tout de suite.
1) En tant que prof, je ne suis pas rentré à l'EN pour être dame de catéchisme ou commissaire politique. Les élèves peuvent avoir les valeurs qui leur chantent, tant qu'ils respectent le règlement intérieur, leur convictions ne me regardent pas.
2) En tant que parent d'élève, je n'ai pas confié mes enfants à l'école publique pour qu'ils soient endoctrinés mais qu'ils soient instruits. Point barre.

INCROYABLE ! Nous sommes parfaitement d'accord.

_________________
Mon site

Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par zouz le Mer 21 Oct 2015 - 20:54

@neomath a écrit:J'ai cliqué sur le lien et commencé à lire ce fameux texte.
Et je tombe sur cette première phrase :
La Nation confie à l’École la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République.
Autant vous dire que j'ai arrêté tout de suite.
1) En tant que prof, je ne suis pas rentré à l'EN pour être dame de catéchisme ou commissaire politique. Les élèves peuvent avoir les valeurs qui leur chantent, tant qu'ils respectent le règlement intérieur, leur convictions ne me regardent pas.
2) En tant que parent d'élève, je n'ai pas confié mes enfants à l'école publique pour qu'ils soient endoctrinés mais qu'ils soient instruits. Point barre.

+ 1000

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par pamplemousses4 le Mer 21 Oct 2015 - 21:09

Vous vouliez des nuances? Validées par la mairie du coin?

Voir p. 26:
http://fr.calameo.com/read/001113121bb7bd49e971b

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Mer 21 Oct 2015 - 21:12

@neomath a écrit:J
2) En tant que parent d'élève, je n'ai pas confié mes enfants à l'école publique pour qu'ils soient endoctrinés mais qu'ils soient instruits. Point barre.

Bien d'accord mais pour instruire l'évolution dans un lycée du 93 dont de nombreux secteurs sont gangrenés par les religieux, intégristes islamistes ou sectes protestantes selon les communautés, il faut se battre contre des élèves qui ne sont pas là pour apprendre mais pour nous mettre en difficulté, nous contredire, essayer de nous empêcher de faire notre travail. Et tu peux dire que je fais mon "show" pour me faire plaisir mais je peux te dire que je me passerais bien de ce genre d'activité, j'aimerais bien mieux passer mon temps à expliquer les subtilités de l'évolution et les modalités de la sélection naturelle... Alors avant de donner des leçons, regarde un peu dans les conditions où nous sommes obligé d'enseigner!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par neomath le Mer 21 Oct 2015 - 21:41

@llaima a écrit:
@neomath a écrit:J
2) En tant que parent d'élève, je n'ai pas confié mes enfants à l'école publique pour qu'ils soient endoctrinés mais qu'ils soient instruits. Point barre.

Bien d'accord mais pour instruire l'évolution dans un lycée du 93 dont de nombreux secteurs sont gangrenés par les religieux, intégristes islamistes ou sectes protestantes selon les communautés, il faut se battre contre des élèves qui ne sont pas là pour apprendre mais pour nous mettre en difficulté, nous contredire, essayer de nous empêcher de faire notre travail. Et tu peux dire que je fais mon "show" pour me faire plaisir mais je peux te dire que je me passerais bien de ce genre d'activité, j'aimerais bien mieux passer mon temps à expliquer les subtilités de l'évolution et les modalités de la sélection naturelle... Alors avant de donner des leçons, regarde un peu dans les conditions où nous sommes obligé d'enseigner!
1) J'ai écrit que c'était les élèves qui prenaient un malin plaisir à vous voir faire votre show.
2) D'après mes collègues de SVT, et je suis dans un établissement qui vaut bien le votre, le problème que vous évoquez est récurrent mais réglé en 5 mn par le rappel que :
a) tous les chapitres du programme sont obligatoires.
b) les enseignants n'exigent pas que les élèves croient ceci ou cela mais qu'ils écoutent le cours et apprennent leurs leçons. Point barre.
3) Je suis intimement convaincu que si vous quittiez votre posture de missionnaire évangélisant les sauvages et faisiez comme eux, vous obtiendriez les mêmes résultats.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Ronin le Mer 21 Oct 2015 - 21:49

@pamplemousses4 a écrit:Vous vouliez des nuances? Validées par la mairie du coin?

Voir p. 26:
http://fr.calameo.com/read/001113121bb7bd49e971b

Un travail de qualité, nullement caricatural et validé par un élu de la Nation professeur ça me tire une larmichette Sad

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Mer 21 Oct 2015 - 22:06

@neomath a écrit:
@llaima a écrit:
@neomath a écrit:J
2) En tant que parent d'élève, je n'ai pas confié mes enfants à l'école publique pour qu'ils soient endoctrinés mais qu'ils soient instruits. Point barre.

Bien d'accord mais pour instruire l'évolution dans un lycée du 93 dont de nombreux secteurs sont gangrenés par les religieux, intégristes islamistes ou sectes protestantes selon les communautés, il faut se battre contre des élèves qui ne sont pas là pour apprendre mais pour nous mettre en difficulté, nous contredire, essayer de nous empêcher de faire notre travail. Et tu peux dire que je fais mon "show" pour me faire plaisir mais je peux te dire que je me passerais bien de ce genre d'activité, j'aimerais bien mieux passer mon temps à expliquer les subtilités de l'évolution et les modalités de la sélection naturelle... Alors avant de donner des leçons, regarde un peu dans les conditions où nous sommes obligé d'enseigner!
1) J'ai écrit que c'était les élèves qui prenaient un malin plaisir à vous voir faire votre show.
2) D'après mes collègues de SVT, et je suis dans un établissement qui vaut bien le votre, le problème que vous évoquez est récurrent mais réglé en 5 mn par le rappel que :
a) tous les chapitres du programme sont obligatoires.
b) les enseignants n'exigent pas que les élèves croient ceci ou cela mais qu'ils écoutent le cours et apprennent leurs leçons. Point barre.
3) Je suis intimement convaincu que si vous quittiez votre posture de missionnaire évangélisant les sauvages et faisiez comme eux, vous obtiendriez les mêmes résultats.

Si ça se règle en cinq minutes c'est bien, dans des classes c'est le cas mais pas dans d'autres! Tu peux peut-être penser que je m'y prends mal mais tu pourrais au moins reconnaître qu'au moins je résiste et essaye de faire mon travail, ce qui n'est pas le cas de nombreux collègues en SVT qui éludent ces parties pour avoir la paix! Tu peux trouver que je prends une posture d'évangéliste mais j'arrive encore en milieu hostile à faire une série complète de cours sur l'évolution poussés au maximum du programme, ce qui n'est pas le cas de tout le monde! Alors préfères-tu confier tes enfants à des enseignants qui font (encore) leur travail au prix de rentrer dans le lard de certains ou bien à des qui vont éluder ou édulcorer une partie des cours pour être tranquilles?

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par Dr Raynal le Jeu 22 Oct 2015 - 1:43

@neomath a écrit:
le problème que vous évoquez est récurrent mais réglé en 5 mn par le rappel que :
a) tous les chapitres du programme sont obligatoires.
b) les enseignants n'exigent pas que les élèves croient ceci ou cela mais qu'ils écoutent le cours et apprennent leurs leçons. Point barre.

Et, justement, ça veut dire quoi, apprendre ? Si j'en crois le latin apprehendere, c'est « prendre, saisir par l'esprit » ou, plus près de nous, « étudier, acquérir une connaissance ». Avec l'attitude que vous défendez, on n'exige pas qu'ils apprennent, seulement qu'ils aient une posture, un simulacre d'étude : on valide l'idée qu'une vérité scientifique n'est qu'un moyen permettant d'obtenir une gratification sociale, et n'est donc absolument pas en rapport avec une connaissance objective. C'est toute la vision, aussi néfaste que grotesque, d'une partie de la sociologie post moderne des sciences, qui a de fortes accointances, d'ailleurs, avec les pseudo sciences de l'éducation.
En termes plus direct : l'enseignement devient ainsi un théâtre d'ombre, ou un professeur feint d'enseigner à des élèves qui feignent d'apprendre, et restent confits dans l'obscurantisme. Et tout le monde est content, en particulier le vrai "missionnaire" du coin, qui peut tranquillement continuer "d'évangéliser" en paix, puisque l'hypocrisie permet non seulement de se donner une bonne conscience et la certitude d'être dans le camps du bien, mais aussi de fustiger ces mécréants qui oseraient penser que les sciences ne sont pas de simples conventions sociales.

Et, au fait, nous n'évangélisons personne (bien au contraire) : loin de nous lancer dans des diatribes enflammées, comme vous semblez le croire, quelques réparties bien senties, un bonne dose d'humour mettant les rieurs de notre côté, et le ou les troublions éventuels se trouvent neutralisés. On ne rejoue pas le débat d'Oxford de 1860, mais on ne se met pas la tête dans le sable en baissant notre froc.

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par bobo the mok le Jeu 22 Oct 2015 - 3:01

C'est tout à fait cela... "saisir par l'esprit".
Je le traduisais par l'idée du "regard" propre à chaque discipline.

Et j'ai l'impression que notre hiérarchie ne veut plus offrir cela aux élèves actuels.
Nous ne pourrons offrir que la peau du tigre et non son essence.

Petit aparté: C'est pour cela qu'il nous ait demandé de faire de la programmation "bonbon" avec scratch (même si les programmes utilisent des mots plus sérieux). Il n'y aura pas de spécialistes venant ouvrir sur ce monde qu'est la programmation et venant offrir l'état d'esprit de la discipline.

Je demande effectivement à l'école d'apprendre ces différents regards à mes enfants et ensuite selon leur sensibilité ils iront...

Cette charte de la laïcité...
J'ai la naïveté de penser que lors d'un enseignement les élèves sont extrêmement sensibles à la qualité humaine de l'enseignant.... Celui ci doit croire que ce qu'il fait est juste... Être un bon communiquant est amplement insuffisant. Être un bon petit soldat aussi.




bobo the mok
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par llaima le Jeu 22 Oct 2015 - 8:36

@Dr Raynal a écrit:
l

Et, au fait, nous n'évangélisons personne (bien au contraire) : loin de nous lancer dans des diatribes enflammées, comme vous semblez le croire, quelques réparties bien senties, un bonne dose d'humour mettant les rieurs de notre côté, et le ou les troublions éventuels se trouvent neutralisés. On ne rejoue pas le débat d'Oxford de 1860, mais on ne se met pas la tête dans le sable en baissant notre froc.

Il y a en effet quelques belles tirades avec lesquelles on peut répliquer avec humour et légèreté et mettre en minorité les petites graines d'intégristes. Disons ça marche en tous cas tant qu'ils sont minoritaires car je ne sais pas si ça durera encore longtemps dans mon quartier : si l'école publique se couche devant la religion, les "missionnaires" (des vrais) eux s'affichent ouvertement.

Mes meilleurs tirades contre les créationnistes :

-Tu peux croire que c'est Dieu, un monstre de spaghetti volant, Allah, le père Noël, Zeus ou un serpent à plume qui a créé les êtres vivants sur Terre mais l'étude des faits nous montre que les êtres vivants actuels descendent d'autres ayant vécus dans le passé et ayant évolués de génération en génération, le tout suivi des arguments qui ont permis d'arriver à cette conclusion.

-C'est vrai que les chimpanzés pourraient être choqués d'êtres apparentés à un individu comme toi qui n'honore vraiment pas l'ordre des primates.

-Tu prétends que la religion est scientifique alors comment explique-tu que la quasi-intégralité des croyances aient été invalidées par les progrès de la science qui ont permis tant de découvertes alors que les religions n'ont rien apporté à la marche de l'humanité... à part la marche arrière!

-Je comprends que tu sois créationniste : c'est faux mais c'est facile à comprendre et ça permet aux ignorants comme toi d'avoir l'air de savoir quelque-chose, par contre, s'il te plait laisse tes camarades que l'évolution a doté d'un cerveau pour réfléchir d'essayer de comprendre le monde vivant!

J'en ai d'autres pour d'autres circonstances mais je les garde pour la suite ;-)


llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux livret sur la laïcité

Message par the educator le Jeu 22 Oct 2015 - 8:49

ah oui, de bonnes vannes de prof, c'est sur qu'avec ça, les lignes de front vont bouger...

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum