Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Franck059
Niveau 10

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par Franck059 le Ven 20 Oct 2017 - 10:58
@William Foster a écrit:Mouais enfin, quand on voit le niveau attendu... Il faut que les élèves soient capables de faire un peu de stylo (du géotortue pour ceux qui connaissent) ou un peu de "programme de calcul" (je prends un nombre, j'ajoute 3 et je divise par 2) désoptimisé (on va utiliser 3 variables différentes pour faire ce programme de calcul).  cafe

S'ils découvrent en 3ème, à mon avis, faut attaquer de suite avec 2 ou 3 séances sur ordi, puis des DM ou des exercices de temps en temps, étalés sur l'année, qui réutilisent ce qui s'est fait dans ces séances en ajoutant à chaque fois une nouvelle commande.
En effet, l'année 2017 se termine et l'on pourra bientôt regarder quels étaient les attendus de programmation au DNB.
On ne sera pas surpris une fois de plus des attendus simplissimes ou niais de la fin du cycle 4.
Il doit rester un ou deux sujets à paraître (en novembre ou décembre) mais je rejoins ce qui est dit ci-dessus : dessins ou programme de calculs.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par JPhMM le Ven 20 Oct 2017 - 11:14
Certes, mais c'était aussi la curiosité personnelle qui m'amenait à essayer de produire ce script.
En fonction de la difficulté rencontrée personnellement, j'aurais avisé de savoir si je le proposais aux élèves ou pas. D'ailleurs j'ai avisé : c'est non.

L'année dernière, j'ai fait environ 9-10 heures de scratch avec les 5e et 9-10 heures de pyonkee avec les 6e.
Je pourrai ressortir la liste de ce que j'ai proposé.
Je me souviens qu'ils ont particulièrement apprécié de faire une évaluation aléatoire des tables de multiplication (succession de 10 produits de deux nombres entiers aléatoires entre 5 et 15, un score final sur 10, certains ont pu ajouter une difficulté en chronométrant le temps de réponse).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Franck059
Niveau 10

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par Franck059 le Ven 20 Oct 2017 - 11:47
@JPhMM a écrit:Certes, mais c'était aussi la curiosité personnelle qui m'amenait à essayer de produire ce script.
En fonction de la difficulté rencontrée personnellement, j'aurais avisé de savoir si je le proposais aux élèves ou pas. D'ailleurs j'ai avisé : c'est non.

L'année dernière, j'ai fait environ 9-10 heures de scratch avec les 5e et 9-10 heures de pyonkee avec les 6e.
Je pourrai ressortir la liste de ce que j'ai proposé.
Je me souviens qu'ils ont particulièrement apprécié de faire une évaluation aléatoire des tables de multiplication (succession de 10 produits de deux nombres entiers aléatoires entre 5 et 15, un score final sur 10, certains ont pu ajouter une difficulté en chronométrant le temps de réponse).

Merci pour cette idée ! Je la range dans ma besace.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par JPhMM le Ven 20 Oct 2017 - 11:56
Un autre exemple de mémoire : écrire un programme qui demande un nombre entier n et trace le polygone régulier à n côtés.
Évidemment, il faut qu'ils vérifient que n convient, qu'ils trouvent la formule qui donne l'angle de rotation en fonction de n, mais aussi qu'ils pensent à faire varier la longueur du côté en fonction de n (sinon la figure sort de l'écran pour n à partir d'un certain nombre).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par ycombe le Ven 20 Oct 2017 - 12:59
@JPhMM a écrit:J'avoue m'être cassé les dents à essayer de proposer un script pour tester la "conjecture" de 6174.
Ranger les chiffres dans l'ordre croissant n'est pas simple sous Scratch. Renverser un nombre non plus, même si c'est plus facile.
J'ai fait ça à l'arrache ce matin pour voir. Ça utilise des casts sauvages entier->chaîne de caratère et inversement, et ça marche à la condition que le calcul ne descende pas sous 1000 (5444 ne conduit pas à 6174 mais à 0 par exemple) (c.f. Edit ci-dessous).
https://scratch.mit.edu/projects/181110635/

Edit: modifié pour que cela fonctionne dans tous les cas, en ajoutant un 0 qui va bien pour garder le même nombre de chiffres. Ainsi 5444 conduit aussi à 6174.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par JPhMM le Ven 20 Oct 2017 - 22:34
Merci ycombe.

Ce n'est décidément pas accessible pour une activité de 5e.
Je voulais simplement utiliser des divisions euclidiennes Neutral pour "extraire" les chiffres. C'est en les rangeant que les affaires se sont complexifiées.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Nikestardreamer
Niveau 5

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par Nikestardreamer le Ven 20 Oct 2017 - 22:55
Bonsoir,
Depuis que j'ai relancé le sujet, hier, je lis vos commentaires et... je suis toujours aussi perdue (à part le lien qu'on m'a donné).
En fait, j'ai du mal à comprendre l'intérêt de Scratch, en maths, en 3ème.
Exemple : dans le manuel "Cahier d'algorithmes et de programmation", en première page, une recette de gâteaux est présentée et il faut calculer le nombre d'ingrédients par rapport au nombre de gâteaux à préparer. Pourquoi utiliser Scratch alors qu'on peut très bien faire ce type d'exercice sur un tableur et qu'en plus, les jeunes seraient obligés d'écrire la formule dans une cellule ? Pour moi, on utilise la programmation pour créer quelque chose qui n'existe pas, pas en remplacement de ce qui existe déjà. Je ne sais pas si j'ai bien exprimé mon problème ; désolée si ce n'est pas le cas.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par JPhMM le Ven 20 Oct 2017 - 23:00
Tester le "6174" est long. Utiliser un script pour le faire me semblait ici tout à fait légitime.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Al9
Niveau 9

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par Al9 le Sam 21 Oct 2017 - 10:05
Tout comme tester la conjecture de Syracuse.
Tu peux aussi faire programmer une simulation de lancé de dés. Je trouve cela plus pratique à programmer qu'à faire sur le tableur.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par William Foster le Sam 21 Oct 2017 - 11:55
@Nikestardreamer a écrit:Bonsoir,
Depuis que j'ai relancé le sujet, hier, je lis vos commentaires et... je suis toujours aussi perdue (à part le lien qu'on m'a donné).
En fait, j'ai du mal à comprendre l'intérêt de Scratch, en maths, en 3ème.
Exemple : dans le manuel "Cahier d'algorithmes et de programmation", en première page, une recette de gâteaux est présentée et il faut calculer le nombre d'ingrédients par rapport au nombre de gâteaux à préparer. Pourquoi utiliser Scratch alors qu'on peut très bien faire ce type d'exercice sur un tableur et qu'en plus, les jeunes seraient obligés d'écrire la formule dans une cellule ? Pour moi, on utilise la programmation pour créer quelque chose qui n'existe pas, pas en remplacement de ce qui existe déjà. Je ne sais pas si j'ai bien exprimé mon problème ; désolée si ce n'est pas le cas.
C'est là le nœud du problème : on peut faire des trucs très sympas qui utilisent une bonne partie du potentiel du programme, mais ce qui est attendu pour l'examen est stupide (et j'essaie de peser mes mots).
Fabriquer un jeu, faire tourner des algorithmes qui prendraient deux éternités à faire à la main, ça peut être à la fois intéressant pour l'élève et formateur.
Mais en attendu, il faut juste réussir à faire ce que geogebra fait en deux clics... Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Nikestardreamer
Niveau 5

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par Nikestardreamer le Sam 21 Oct 2017 - 12:41
@ William Foster: Merci !
Encore une petite question : si j'ai bien compris ce qui est attendu pour le brevet, dans le mélange de phrases fumantes et quasi incompréhensible du programme, c'est que les jeunes sachent ce qu'est un algorithme et arrivent à en compléter un sur version papier ? Est-ce que c'est cela ou est-ce qu'il y a quelque chose en plus ?
avatar
Franck059
Niveau 10

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par Franck059 le Sam 21 Oct 2017 - 13:40
@Nikestardreamer a écrit:@ William Foster: Merci !
Encore une petite question : si j'ai bien compris ce qui est attendu pour le brevet, dans le mélange de phrases fumantes et quasi incompréhensible du programme, c'est que les jeunes sachent ce qu'est un algorithme et arrivent à en compléter un sur version papier ?  Est-ce que c'est cela ou est-ce qu'il y a quelque chose en plus ?

Dans le langage flou des nouveaux programmes par cycles, ce qui est attendu en fin de cycle 4 à ce sujet est :

Écrire, mettre au point et exécuter un programme simple

Voilà.
 
C'est incroyable le nombre de fois ou l'adjectif simple apparaît dans ces nouveaux programmes light.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par ycombe le Sam 21 Oct 2017 - 14:03
@JPhMM a écrit:Merci ycombe.

Ce n'est décidément pas accessible pour une activité de 5e.
Je voulais simplement utiliser des divisions euclidiennes Neutral  pour "extraire" les chiffres. C'est en les rangeant que les affaires se sont complexifiées.
C'est pour éviter les divisions successives que j'ai utilisé le cast sauvage entier->chaîne de caratère. Je trouvais ça plus simple même si, informatiquement, je ne trouve pas ça très propre.

Le rangement est à part dans le bloc, Je n'ai pas programmé un quicksort  non plus, c'est juste un rangement dans la liste en cherchant à chaque fois le bon endroit.

Edit: pour des cinquièmes, je partirais plutôt sur Syracuse en faisant afficher et le nombre d'étape et le maximum atteint.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par JPhMM le Sam 21 Oct 2017 - 18:26
Merci.
Oui, Syracuse est plus adapté, en effet.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par JPhMM le Dim 22 Oct 2017 - 17:38


Pour réponse "3", on obtient :



On s'amuse comme on peut.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
dami1kd
Habitué du forum

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par dami1kd le Dim 22 Oct 2017 - 18:13
Si je peux me permettre, vous devriez mettre à jour votre version de Scratch, celle que vous utilisez (1.4) commence à dater (actuellement, la version courante est la 2.0 mais la 3.0 est bientôt prête).
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par JPhMM le Dim 22 Oct 2017 - 18:52
En effet.
Merci pour cette remarque.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Contenu sponsorisé

Re: Informatique en cycle 3/4: découvrons Scratch (récapitulatif tenu à jour de mes essais page 8)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum