Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par So Vox le Dim 25 Oct 2015 - 15:15

@totoro a écrit:Des renvois d'élèves, je n'en ai pas vu beaucoup...
Je n'ai pas de chiffres, seulement l'expérience de ce que je vois : et ce que je vois, c'est, par exemple, un élève déscolarisé en CM2 pour violence contre l'instit' qui finit chez nous (et qui me menace - mais pas de me frapper, c'est déjà ça); c'est l'élève du collège privé d'à côté qu'on récupère suite à un conseil de dis. Ce sont des classes de 2ndes à 36 parce qu'on prend nos 3e + ceux des collèges alentours.
JE ne dis pas qu'on ne trie pas un peu : on essaie de réorienter les gamins, mais quand les parents ne font les démarches d'inscription ailleurs, on les retrouve (avec leur 4 de moyenne) l'année suivante...

Ensuite, c'est comme pour le public : je tiens ce discours parce que je suis dans un collège-lycée de campagne, c'est certainement différent en centre ville.
Je suis dans une région où le privé est TRES développé aussi...

Effectivement, lorsque l'offre secteur public n'est pas très représentée dans un secteur (région) donné, les chances de devoir récupérer un élève issu de conseil de discipline sont plus élevées... diable

So Vox
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Asha Kraken le Dim 25 Oct 2015 - 16:56

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rosanette a écrit:
@totoro a écrit: ils mettent leurs enfants dans l'école la plus proche ou ils mettent leurs enfants dans le car dès 7h ?



Quelle horreur !


(Ha non en fait)

Ben si. Quand on a la chance comme nous de vivre en zone urbaine, on a peut-être du mal à comprendre la vie de ceux qui doivent mettre leurs enfants, encore petits, dans des cars pour aller à l'école tôt le matin. Franchement, si mes gosses devaient faire ça, je chercherais le moyen de le leur éviter. Après, quand on vit dans une ville où il y a une école publique à proximité, on bénéficie d'un certain confort, mais il ne faut pas oublier que ce n'est pas le cas de tout le monde.

+ 1. Cela vous fait peut-être marrer Rosanette mais des mouflons exsangues et épuisés parce que les parents les lèvent aux aurores pour qu'ils récupèrent le car très tôt et qui passent près de trois heures dans les garderies, c'est du fréquent en zone rurale (et je pense que ça a un impact non négligeable sur leurs apprentissages et le climat scolaire). Et très franchement entre faire lever ma gamine à 5h30 du mat et la scolariser dans le privé, j'aurais pas balancé longtemps. Menfin bon.

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par totoro le Dim 25 Oct 2015 - 17:05


J'avais lu l'article de Loys... J'aimerais bien trouver le même type de carte pour les coins où le privé est mieux représenté... Tu sais où je peux trouver ça ?

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par kero le Dim 25 Oct 2015 - 17:34

Non, et je doute que cela existe. Je crois comprendre que c'est là une production de Loys qui a dû se baser sur des chiffres rassemblés (d'où la signature de son site sur la carte).

Mais je me trompe peut-être. Le mieux est de lui demander.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 18:26

@Asha Kraken a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rosanette a écrit:
@totoro a écrit: ils mettent leurs enfants dans l'école la plus proche ou ils mettent leurs enfants dans le car dès 7h ?



Quelle horreur !


(Ha non en fait)

Ben si. Quand on a la chance comme nous de vivre en zone urbaine, on a peut-être du mal à comprendre la vie de ceux qui doivent mettre leurs enfants, encore petits, dans des cars pour aller à l'école tôt le matin. Franchement, si mes gosses devaient faire ça, je chercherais le moyen de le leur éviter. Après, quand on vit dans une ville où il y a une école publique à proximité, on bénéficie d'un certain confort, mais il ne faut pas oublier que ce n'est pas le cas de tout le monde.

+ 1. Cela vous fait peut-être marrer Rosanette mais des mouflons exsangues et épuisés parce que les parents les lèvent aux aurores pour qu'ils récupèrent le car très tôt et qui passent près de trois heures dans les garderies, c'est du fréquent en zone rurale (et je pense que ça a un impact non négligeable sur leurs apprentissages et le climat scolaire). Et très franchement entre faire lever ma gamine à 5h30 du mat et la scolariser dans le privé, j'aurais pas balancé longtemps. Menfin bon.

Dans les souvenirs de mes parents, j'étais dans le bus entre 7h10 et 20 et je ne me levais pas à 5h30 pour autant... Et j'habitais dans une commune de 7000 habitants (pas la grand'ville ni le trou du cul du monde).


Oui, ça me fait marrer. On peut discuter de ceci ou cela, mais quand on décrit le quotidien de beaucoup d'enfants comme quelque chose de terrible qui justifierait une inscription dans le privé, ça me fait rire.

(Trois heures dans l'accueil péri-scolaire avant l'entrée en classe ? Hm ?)

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Asha Kraken le Dim 25 Oct 2015 - 18:29

Il y a les sorties de classe aussi... Rolling Eyes

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 18:32

Bah oui je me doute, m'enfin il est curieux lorsqu'on parle de gamins dans le bus tôt pour aller en cours, d'englober le temps périscolaire après la classe.

Le moins qu'on puisse dire c'est que ce temps-là joue différemment sur la fatigue d'un gamin et ne joue pas sur ses conditions de réveil.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par florestan le Dim 25 Oct 2015 - 18:39

Rosanette, pourquoi tournes-tu systématiquement en ridicule tous les arguments qui relèvent de l'amélioration de la qualité de vie d'un gamin. C'est pas normal de vouloir que ses lardons aient la vie la moins merdique plus agréable possible? Faut les sacrifier sur l'autel des principes? Un gamin de primaire dans le bus à sept heures oui je trouve ça glauque. Mais alors on doit être une sacré bande de chochotes sur le fil.


Dernière édition par florestan le Dim 25 Oct 2015 - 18:58, édité 2 fois

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par totoro le Dim 25 Oct 2015 - 18:56

Non, vous n'êtes pas totalement soumis aux sacro-saintes valeurs républicaines...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 19:02

Mais vous dites que vous trouvez cela glauque alors que ça existe, que ça existe largement, et que ça n'est pas le fait de parents irresponsables. Vous ne voyez pas le problème (voire l'indécence) ?

Florestan, vous aviez dit ailleurs que jamais ô grand jamais vous n'imposeriez la laideur de certains bâtiments du public à vos marmots. On aime tous travailler dans un cadre agréable, mais al réalité nous rattrape aussi ; on peut déplorer la dégradation de certains locaux mais ça me paraît un argument léger.

Je remarque simplement que sur un forum où les parents monchérimoncœur se font descendre en flèche, certains parents ici adoptent des logiques bien similaires.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par KrilinXV3 le Dim 25 Oct 2015 - 19:04

Ou alors on peut aussi considérer que les parents restent libres de faire leur choix, en fonction de leurs priorités, aussi variées soient-elles.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par the educator le Dim 25 Oct 2015 - 19:09

@Rosanette a écrit:Mais vous dites que vous trouvez cela glauque alors que ça existe, que ça existe largement, et que ça n'est pas le fait de parents irresponsables. Vous ne voyez pas le problème (voire l'indécence) ?
moi je pense que c'est de l'irresponsabilité. indécence ou pas.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par florestan le Dim 25 Oct 2015 - 19:11

@Rosanette a écrit:Mais vous dites que vous trouvez cela glauque alors que ça existe, que ça existe largement, et que ça n'est pas le fait de parents irresponsables. Vous ne voyez pas le problème (voire l'indécence) ?

Florestan, vous aviez dit ailleurs que jamais ô grand jamais vous n'imposeriez la laideur de certains bâtiments du public à vos marmots. On aime tous travailler dans un cadre agréable, mais al réalité nous rattrape aussi ; on peut déplorer la dégradation de certains locaux mais ça me paraît un argument léger.

Je remarque simplement que sur un forum où les parents monchérimoncœur se font descendre en flèche, certains parents ici adoptent des logiques bien similaires.

C'est vrai j'ai dit ça? Je ne me rappelle plus mais c'est possible.Moi j'essaie d'échapper un maximum à la réalité si elle ne me plait pas et j'ai pas envie d'imposer une réalité dégueubeurk aux loupiots en général et aux miens en particulier.
Quand au truc sur les monchérimoncoeur alors là une fois n'est pas coutume je suis à 100% d'accord avec toi sur le fait qu'ils se fassent descendre sur le forum(et ça m'exaspère). Mais peut-être pas sur les conclusions à en tirer. Moi mes gamins c'est mes monchérimoncoeur et je trouve hypernormal que ça soit le cas pour tous les parents. C'est le contraire qui m'inquiète. Que les enfants ne soient pas la prunelle des yeux de leurs parents.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 19:13

@the educator a écrit:
@Rosanette a écrit:Mais vous dites que vous trouvez cela glauque alors que ça existe, que ça existe largement, et que ça n'est pas le fait de parents irresponsables. Vous ne voyez pas le problème (voire l'indécence) ?
moi je pense que c'est de l'irresponsabilité. indécence ou pas.


Parce que ?



Florestan, ha bah voilà, on y est sur le nœud de notre désaccord fondamental cheers !

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par florestan le Dim 25 Oct 2015 - 19:16

Il faudrait aussi s'entendre sur le sens de Monchérimoncoeur mais si c'est que les mômes pour des parents sont plus importants que tout alors oui, ça peut être la raison pour laquelle nous ne pouvons pas être d'accord.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par the educator le Dim 25 Oct 2015 - 19:17

Parce que j'ai envie de prendre soin de mes enfants (et des enfants en général, si j'en ai l'occasion).

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 19:19

Ce qui est tout à fait incompatible avec un trajet en bus.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par KrilinXV3 le Dim 25 Oct 2015 - 19:36

J'ai pris le bus une bonne partie de ma scolarité. Je n'en garde pas un souvenir traumatisant. Maintenant, par rapport à mon expérience, j'essaierai d'éviter ça à mes gosses en primaire. Tout dépend de l'horaire. A 7.45, c'est pas la même chose qu'à 7.10... voire 6.50 comme j'ai dû faire pendant un moment.

Au-delà de cette question des transports, il y a d'autres cas (harcèlement par exemple) qui peuvent justifier un besoin d'alternative (dans un sens ou dans un autre et sans préjuger de quoi que ce soit).

Moi, ce qui m'interroge, c'est la faisabilité d'une telle réforme (mettre fin au privé sous contrat): le coût, la perspective d'une énième fracture au sein de l'opinion, des polémiques stériles... Tout ça pour quoi ? Ou au nom de quoi ? Le pragmatisme n'est pas toujours une position adéquate, mais enfin, aller se fourrer dans cette nasse simplement au nom d'une lecture biaisée des valeurs et principes de la République... Non, ce n'est pas ce que j'appelle des mes voeux.
Le maillage du territoire par les services publics (ou ce qu'il en reste) est une question bien plus cruciale.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par the educator le Dim 25 Oct 2015 - 20:04

Ce qui est tout à fait incompatible avec un trajet en bus.
Ce qui est difficilement compatible avec le fait de lever mes enfants à 6h quotidiennement, faire la course pour les mettre dans le bus a bonne heure, les laisser perdre leur temps au long de ce trajet, et les revoir 10 heures après pour les mettre coucher après les devoirs. clairement ce n'est pas ma vision de la parentalité, ni de l'enfance d'ailleurs.
Mais c'est sur, ça n'a jamais tué personne.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 20:17

Mais heu, quand on bosse, les semaines ont vite fait de ressembler à ça, prof étant une exception à cet égard.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par florestan le Dim 25 Oct 2015 - 20:20

@Rosanette a écrit:Mais heu, quand on bosse, les semaines ont vite fait de ressembler à ça, prof étant une exception à cet égard.

Ben alors, profitons de nos privilèges pour nous et nos enfants cheers !

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 20:20

arth75 a écrit:Tout dépend de l'horaire. A 7.45, c'est pas la même chose qu'à 7.10... voire 6.50 comme j'ai dû faire pendant un moment.


Assez d'accord, de fait je ne connais pas de communes qui font du ramassage scolaire de primaire à 7h pile. Ca doits exister mais globalement les communes optimisent les trajets.

Au collège et au lycée oui par contre.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 20:22

@florestan a écrit:
@Rosanette a écrit:Mais heu, quand on bosse, les semaines ont vite fait de ressembler à ça, prof étant une exception à cet égard.

Ben alors, profitons de nos privilèges pour nous et nos enfants cheers !


Mais du coup, vous voyez bien le problème à taxer les parents di'rresponsables, le quotidien de leurs enfants de glauque.

Bah non, encore heureux.


Si prof et bon parent allaient toujours de paire, ça se saurait.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par kero le Dim 25 Oct 2015 - 20:23

Mais il est passionnant ce débat sur les trajets de bus.

Non, vraiment.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par Rosanette le Dim 25 Oct 2015 - 20:24

Haha, c'est pas moi qui ai commencé. C'est pour lebiendézenfan.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le retour du religieux ou l'interprétation des programmes par le secrétaire général de l'enseignement catholique

Message par florestan le Dim 25 Oct 2015 - 20:28

@Rosanette a écrit:
@florestan a écrit:
@Rosanette a écrit:Mais heu, quand on bosse, les semaines ont vite fait de ressembler à ça, prof étant une exception à cet égard.

Ben alors, profitons de nos privilèges pour nous et nos enfants cheers !


Mais du coup, vous voyez bien le problème à taxer les parents di'rresponsables, le quotidien de leurs enfants de glauque.

Bah non, encore heureux.


Si prof et bon parent allaient toujours de paire, ça se saurait.

Mais on s'en fout des enfants des autres !!! Tant que ça va pour les nôtres. C'est ça être prof et parent yesyes

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum