Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Luigi_B le Sam 24 Oct 2015 - 12:53

C'est sans doute l'effet des mystérieux "4.000 postes" de "moyens supplémentaires" promis pour la réforme du collège 2016...  santa

Source : "Alternatives économiques" qui a étudié le projet de loi de finances 2016. Analyse rapportée par le Front de gauche : https://www.lepartidegauche.fr/communique/132-milliard-d-euros-le-cout-l-austerite-l-ecole-a-universite-33661


Dernière édition par Luigi_B le Sam 24 Oct 2015 - 13:57, édité 2 fois (Raison : Titre corrigé)

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Simgajul le Sam 24 Oct 2015 - 12:55

pffffff.  No

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par dami1kd le Sam 24 Oct 2015 - 13:23

Attention, le titre est trompeur, mais cela vient probablement de l'article.
En effet, il y a une ambiguïté sur ce qui diminue, même si elle est plus ou moins levée au dernier paragraphe. Ce n'est pas le budget qui diminue, mais la part du PIB à laquelle il correspond.
En proportion, l'État va accorder une plus petite part du PIB à l'enseignement scolaire.
Mais comme ce PIB a augmenté, le budget, lui, augmente de 517M€.

Enfin, comme tout est corrélé, ce budget n'a de sens que si on compare également le nombre total d'élèves d'une année sur l'autre. S'il diminue considérablement, il n'est pas illogique que le budget baisse. Et 2016, c'est exactement 16 ans après 2000, où il y a eu un pic de naissances. Depuis, les naissances ont peu diminué, restant largement au dessus du niveau des années 90. Sauf depuis 2012, où les naissances sont repassées sous les 800k/an.

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Luigi_B le Sam 24 Oct 2015 - 13:58

Merci : lecture trop rapide de ma part. Titre corrigé.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par dami1kd le Mar 27 Oct 2015 - 21:37

Je remonte ce sujet, à croiser avec cette info : http://www.europe1.fr/politique/nette-hausse-du-budget-2016-de-la-defense-2537763

Le budget de la défense augmente de 3,7% et arrive à 32 Md€ (soit la moitié du budget EN 2015), ce qui veux dire qu'il était environ à 30,86 Md€, soit une augmentation de 1,14Md€.
Par rapport au 517Md€ d'augmentation du budget EN, c'est plutôt le double, ou bien quelque chose a changé ? Sur l'agenda de la Ministre, à la date de ce soir, il y a : "Projet de loi de finances : audition sur les crédits de l'enseignement scolaire - Sénat"...

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Leclochard le Mer 28 Oct 2015 - 11:54

C'est difficile de comparer ainsi. Je crois que si on sondait les ministères, tous auraient de bonnes raisons de demander une rallonge, bien que l'Etat soit un piètre gestionnaire surendetté et que certains sont beaucoup plus maltraités que l'Education Nationale (le manque de moyens est évident à la Justice par exemple (longueur des procédures, conditions de détention indignes...). Comme on est sur un forum d'enseignants, on n'est pas forcément au courant.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par VicomteDeValmont le Mer 28 Oct 2015 - 12:01

La Justice fait toutefois le choix de (très) bien payer ses magistrats.

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Leclochard le Mer 28 Oct 2015 - 12:16

@VicomteDeValmont a écrit:La Justice fait toutefois le choix de (très) bien payer ses magistrats.

C'est vrai. Lefteris te le dirait mieux que moi. Il oublierait juste de rappeler qu'il est plus facile de bien payer un petit nombre qu'un grand nombre de fonctionnaires.
Il y a environ 7700 magistrats en France et... 855000 enseignants. De là, tu comprends qu'on ne peut payer les seconds au niveau des premiers sans faire exploser le budget -déjà énorme. Juste pour rigoler, imagine une augmentation de 500 ou de 1000 euros en faisant la multiplication. Razz

Il y a des gens bien payés dans notre ministère mais ils sont beaucoup moins nombreux (recteurs, chefs de service, IPR et chefs d'établissement dans une moindre mesure). Ce n'est pas un hasard. Il est plus facile financièrement et sans aucun doute plus intéressant politiquement de s'assurer la docilité des dirigeants que de motiver les troupes avec une petite augmentation.
Après, il y a des explications historiques. Un choix a été fait (sans doute avec l'appui des syndicats) à un moment donné: celui de privilégier les conditions de travail au détriment des traitements.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par VicomteDeValmont le Mer 28 Oct 2015 - 12:22

L'explication ne tiendrait que si c'était le cas partout ailleurs dans les pays économiquement comparables à la France.

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Leclochard le Mer 28 Oct 2015 - 12:39

@VicomteDeValmont a écrit:L'explication ne tiendrait que si c'était le cas partout ailleurs dans les pays économiquement comparables à la France.

Sauf qu'il ne faut pas se focaliser que sur le revenu. En Allemagne, les enseignants font plus d'heures par ex (Luigi avait donné le chiffre, je crois que c'est l'équivalent de deux heures de cours par semaine: de fait, un agrégé qui fait 20 heures a un revenu convenable et sans doute proche du salaire allemand). Ils ont peut-être moins de vacances ou encore un statut moins protecteur. Il y a aussi le contexte économique: la Suisse ou le Luxembourg ont des moyens que nous n'avons plus.  Bref, on compare des situations à un instant T qui sont le produit d'une histoire et de choix antérieurs. Il sera compliqué de changer les choses, à moins de dire ouvertement où on trouve l'argent. 100 euros d'augmentation par enseignant, c'est 1 milliard dépensé par an. Quand on sait cela, on s'étonne des revendications syndicales qui promettent monts et merveilles.


Dernière édition par Leclochard le Mer 28 Oct 2015 - 13:17, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par dami1kd le Mer 28 Oct 2015 - 12:58

@Leclochard a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:L'explication ne tiendrait que si c'était le cas partout ailleurs dans les pays économiquement comparables à la France.

Sauf qu'il ne faut pas se focaliser que sur le revenu. En Allemagne, les enseignants font plus d'heures par ex (Luigi avait donné le chiffre, je crois que c'est l'équivalent de deux heures de cours par semaine: de fait, un agrégé qui fait 20 heures a un revenu convenable et sans doute proche du salaire allemand). Ils ont peut-être moins de vacances ou encore un statut moins protecteur. Il y a aussi le contexte économique: la Suisse ou le Luxembourg ont des moyens que nous n'avons plus.  Bref, on compare des situations à un instant T qui sont le produit d'une histoire et de choix antérieurs. Il sera compliqué de changer les choses, à moins de dire ouvertement où on trouve l'argent. 100 euros d'augmentation par enseignant, c'est 1 milliard dépensé par mois. Quand on sait cela, on s'étonne des revendications syndicales qui promettent monts et merveilles.

Vous voulez dire par an ? (855 000 x 100 x 12)

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Leclochard le Mer 28 Oct 2015 - 13:17

@dami1kd a écrit:
@Leclochard a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:L'explication ne tiendrait que si c'était le cas partout ailleurs dans les pays économiquement comparables à la France.

Sauf qu'il ne faut pas se focaliser que sur le revenu. En Allemagne, les enseignants font plus d'heures par ex (Luigi avait donné le chiffre, je crois que c'est l'équivalent de deux heures de cours par semaine: de fait, un agrégé qui fait 20 heures a un revenu convenable et sans doute proche du salaire allemand). Ils ont peut-être moins de vacances ou encore un statut moins protecteur. Il y a aussi le contexte économique: la Suisse ou le Luxembourg ont des moyens que nous n'avons plus.  Bref, on compare des situations à un instant T qui sont le produit d'une histoire et de choix antérieurs. Il sera compliqué de changer les choses, à moins de dire ouvertement où on trouve l'argent. 100 euros d'augmentation par enseignant, c'est 1 milliard dépensé par mois. Quand on sait cela, on s'étonne des revendications syndicales qui promettent monts et merveilles.

Vous voulez dire par an ? (855 000 x 100 x 12)

Oui. Merci. Je corrige l'erreur. Smile

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Ronin le Mer 28 Oct 2015 - 13:17

@Leclochard a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:La Justice fait toutefois le choix de (très) bien payer ses magistrats.

C'est vrai. Lefteris te le dirait mieux que moi. Il oublierait juste de rappeler qu'il est plus facile de bien payer un petit nombre qu'un grand nombre de fonctionnaires.
Il y a environ 7700 magistrats en France et... 855000 enseignants. De là, tu comprends qu'on ne peut payer les seconds au niveau des premiers sans faire exploser le budget -déjà énorme. Juste pour rigoler, imagine une augmentation de 500 ou de 1000 euros en faisant la multiplication. Razz

Il y a des gens bien payés dans notre ministère mais ils sont beaucoup moins nombreux (recteurs, chefs de service, IPR et chefs d'établissement dans une moindre mesure). Ce n'est pas un hasard. Il est plus facile financièrement et sans aucun doute plus intéressant politiquement de s'assurer la docilité des dirigeants que de motiver les troupes avec une petite augmentation.
Après, il y a des explications historiques. Un choix a été fait (sans doute avec l'appui des syndicats) à un moment donné: celui de privilégier les conditions de travail au détriment des traitements.

Bien sûr. C'est une constante des années 80 et 90, avec succès. C'était encore la logique des années 2000 mais sans résultats. Il suffit de lire Bayrou et Allègre. Ils ont décrits la même chose : quand ils avaient un ptit rab de budget et qu'ils proposaient aux syndicats le choix entre qqes centaines ou milliers de postes ou des augmentations sur les primes ou le taux de passage à la HC, les syndicats choisissaient toujours les postes. C'est ce que demandaient les enseignants, en tout cas à l'époque. A force de répéter que l'on ne fait pas ce métier pour l'argent et que ce qui compte ce sont les conditions de travail, on obtient cela.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par dami1kd le Mer 28 Oct 2015 - 13:55

@Leclochard a écrit:
@dami1kd a écrit:
@Leclochard a écrit:
@VicomteDeValmont a écrit:L'explication ne tiendrait que si c'était le cas partout ailleurs dans les pays économiquement comparables à la France.

Sauf qu'il ne faut pas se focaliser que sur le revenu. En Allemagne, les enseignants font plus d'heures par ex (Luigi avait donné le chiffre, je crois que c'est l'équivalent de deux heures de cours par semaine: de fait, un agrégé qui fait 20 heures a un revenu convenable et sans doute proche du salaire allemand). Ils ont peut-être moins de vacances ou encore un statut moins protecteur. Il y a aussi le contexte économique: la Suisse ou le Luxembourg ont des moyens que nous n'avons plus.  Bref, on compare des situations à un instant T qui sont le produit d'une histoire et de choix antérieurs. Il sera compliqué de changer les choses, à moins de dire ouvertement où on trouve l'argent. 100 euros d'augmentation par enseignant, c'est 1 milliard dépensé par mois. Quand on sait cela, on s'étonne des revendications syndicales qui promettent monts et merveilles.

Vous voulez dire par an ? (855 000 x 100 x 12)

Oui. Merci. Je corrige l'erreur. Smile

Dans ce cas, c'est exactement le montant de l'augmentation du budget Défense...

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecole : La part du PIB en baisse de 1,4% en 2016 ?

Message par Leclochard le Mer 28 Oct 2015 - 14:30

@dami1kd a écrit:
@Leclochard a écrit:
@dami1kd a écrit:
@Leclochard a écrit:

Sauf qu'il ne faut pas se focaliser que sur le revenu. En Allemagne, les enseignants font plus d'heures par ex (Luigi avait donné le chiffre, je crois que c'est l'équivalent de deux heures de cours par semaine: de fait, un agrégé qui fait 20 heures a un revenu convenable et sans doute proche du salaire allemand). Ils ont peut-être moins de vacances ou encore un statut moins protecteur. Il y a aussi le contexte économique: la Suisse ou le Luxembourg ont des moyens que nous n'avons plus.  Bref, on compare des situations à un instant T qui sont le produit d'une histoire et de choix antérieurs. Il sera compliqué de changer les choses, à moins de dire ouvertement où on trouve l'argent. 100 euros d'augmentation par enseignant, c'est 1 milliard dépensé par mois. Quand on sait cela, on s'étonne des revendications syndicales qui promettent monts et merveilles.

Vous voulez dire par an ? (855 000 x 100 x 12)

Oui. Merci. Je corrige l'erreur. Smile

Dans ce cas, c'est exactement le montant de l'augmentation du budget Défense...

Qui est peut-être autant justifiée vu l'état du matériel et des interventions extérieures ou encore du plan vigipirate... C'est compliqué de dire que l'armée coûte trop cher sans une analyse fine des dépenses. Comme dans l'EN, les chefs -les gradés- sont payés correctement payés mais le soldat ordinaire ne touche pas une solde démentielle. Ce sont les primes de risque qu'il reçoit lors des interventions à l'étranger qui lui rapportent.

Juste une précision: l'augmentation des enseignants coûterait plus que ça. Si on part du principe que 100 euros sont un minimum donné au PE, un agrégé devrait toucher 150 selon la logique habituelle. Ils sont 48000. Je te laisse faire le calcul.
Par ailleurs, rien ne dit que les supérieurs (chefs d'établissement notamment) ou les administratifs ne réclameraient pas non plus à cette occasion un coup de pouce (là, encore, ça fait pas mal de personnes).
C'est tout le problème de notre ministère: Une petite augmentation individuelle devient une grosse somme pour l'Etat à cause du nombre de fonctionnaires.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum