Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Albius le Sam 24 Oct 2015 - 20:33

Alain Morvan continue à combattre à nos côtés, et Marianne à héberger dans ses colonnes de belles et courageuses personnalités.

Dans le numéro de cette semaine (966), p 54, on peut lire, sous le titre Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser, de bien roboratifs propos.

Extrait:

Adressons donc à la gauche de gouvernement l'avertissement qu'elle mérite! Certes, un autre parti ne ferait peut-être pas mieux, mais du moins l'échec de l'équipe actuelle dissuadera-t-il toute poursuite de l'inepte réforme du collège. Car derrière décembre 2015 se profile 2017. A bon entendeur salut!
Le duo de la ministre et de la directrice citées plus haut devra partir. Il est discrédité aux yeux de la majorité des enseignants qui rejette ce cocktail de roublardise et de violence. Une personnalité politique d'expérience, rompue aux réalités éducatives, devra se charger d'apaiser et de réparer. Quelqu'un qui sache d'instinct ce qu'on pense, ce qu'on sent en salle des professeurs -alors que l'actuelle ministre fait d'instinct ce qui y déplaît.

Et de conclure:

Professeurs, syndicalistes, parents, étudiants qui vous destinez à enseigner, intellectuels, faites le siège de vos élus pour qu'ils mettent fin à une réforme qui nuit à la jeunesse comme elle nuira à leurs propre sièges. Menacez-les de la sanction électorale, et n'acceptez pas que l'on vous oppose l'argument de l'union contre l'extrême droite, qui n'est qu'un chantage de plus.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Paraffin le Sam 24 Oct 2015 - 20:45

Tout le monde ne nous oublie pas...

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par VanGogh59 le Sam 24 Oct 2015 - 20:50

veneration

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Paraffin le Sam 24 Oct 2015 - 21:08

Je suis alléé voir sur Twitter et j'ai trouvé ça:

Alain MORVAN ‏@ajfmorvan 9 hil y a 9 heures

@najatvb, vous avez le temps de voyager en Grèce, ce dont chacun se félicite. Prenez le temps de recevoir les professeurs. Soyez ministre.
17 Retweets 10 favoris

coeurs coeurs coeurs

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par kero le Sam 24 Oct 2015 - 21:17

Sera affiché dans ma SdP lundi matin.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par ycombe le Sam 24 Oct 2015 - 21:19

Alain Morvan ferait un bon ministre.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Blümchen le Sam 24 Oct 2015 - 22:04

Oui, il est très actif sur twitter.
Précieux soutien

Blümchen
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Tangleding le Sam 24 Oct 2015 - 22:07

Un excellent ministre je ne sais pas mais un bon juge d'une bonne politique ministérielle, sûrement. Merci à lui & merci à Marianne.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Olympias le Sam 24 Oct 2015 - 22:31

Je l'ai eu comme recteur.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 24 Oct 2015 - 22:36

J'espère qu'il n'était pas recteur dans la Somme.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Ulrich le Sam 24 Oct 2015 - 22:37

@Blümchen a écrit:Oui, il est très actif sur twitter.

Est-il aussi sur Facebook ?

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Olympias le Sam 24 Oct 2015 - 22:43

@Ulrich a écrit:
@Blümchen a écrit:Oui, il est très actif sur twitter.

Est-il aussi sur Facebook ?
Non, je ne crois pas.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Albius le Sam 24 Oct 2015 - 22:50

Toujours dans la même tribune:
Demandons au ministère de désavouer les dérives d'une certaine recherche en éducation, bigoterie coûteuse qui dispense ses prêtres de côtoyer les vrais élèves. Comment de prétendus éducateurs osent-ils faire du succès scolaire, qui intègre et assimile, un acte d'exclusion sociale? Combien de fois faudra-t-il répéter qu'en sécrétant  de l'excellence on ne lèse personne, mais qu'on instille chez le plus grand nombre un honorable désir d'émulation?

On en redemanderait, mais bon, je ne vais pas recopier intégralement Laughing Achetons plutôt Marianne, tout en boycottant Le Monde, Libération et Télérama Twisted Evil

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Blümchen le Sam 24 Oct 2015 - 22:52

@Olympias a écrit:
@Ulrich a écrit:
@Blümchen a écrit:Oui, il est très actif sur twitter.

Est-il aussi sur Facebook ?
Non, je ne crois pas.
Pas à ma connaissance.

Blümchen
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Invité El le Sam 24 Oct 2015 - 22:52

Concernant le Monde, allez voir les dernières péripéties du blog de M. Goyet sur l'autre fil. ça vaut le détour...

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par C'est pas faux le Sam 24 Oct 2015 - 22:53

En deux trois phrases ciselées, il dit tout et envoie beaucoup de monde au tapis. veneration

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Tangleding le Sam 24 Oct 2015 - 23:03


_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par jilucorg le Sam 24 Oct 2015 - 23:07

Une lettre ouverte du 29 avril 2015 à Serge Barbet (conseiller de NVB) → http://deutschpourtous.tumblr.com/post/118417841215/alain-morvan-%C3%A9crit-%C3%A0-serge-barbet

Extraits :
Plus de latin, plus de grec… Permettez-moi de vous parler ici avec la sincérité d’un homme dont toute la vie a été marquée par la passion d’enseigner : je me suis battu comme un chien pour préserver les langues anciennes et pour les développer, et ce n’est pas sans tristesse que je m’imagine, dans quelques années, en train d’initier mes petits-enfants à ces matières nobles, sources de tant de savoir, de tant de beauté, de tant de grandeur, mais abandonnées par l’Éducation nationale. Quand je lis les productions de « pédagogues » autoproclamés (ou de certains inspecteurs généraux abreuvés de lectures mal assimilées de Pierre Bourdieu), je me dis qu’il faudra peut-être le faire en secret, comme nos parents ou nos grands-parents écoutaient la radio de Londres à la grande époque. Je plaisante, bien sûr – encore que…
Premier axe d’une bonne politique linguistique, la défense de langues minoritaires en nombre dans notre système scolaire actuel, mais essentielles à l’échelle de la planète, de l’Europe, ou de la culture : allemand, italien, portugais. Les chefs d’établissement de Clermont-ferrand, d’Amiens puis de Lyon savaient qu’à mes yeux, c’est la demande qui doit précéder l’offre et l’entraîner avec elle. Les résultats ont été quasi prodigieux. L’allemand, toujours menacé, se sentait soutenu. Les germanistes aussi, ce qui les changeait des situations ordinaires où l’anglais et l’espagnol progressent même lorsque nous dormons. Surtout lorsque nous dormons. Je suis donc navré de voir l’allemand désormais menacé.
Deuxième axe d’une politique linguistique ambitieuse : les sections européennes. Et là – pardonnez la vigueur du trait – les bras m’en tombent. Que des responsables pédagogiques osent écrire, en 2012, dans leur français approximatif, que ces fleurons de notre enseignement, ces pépinières d’excellence « n’ont plus vocation d’[sic] être », conduit les esprits libres à se demander si ce n’est pas là, au fond, que se situerait la véritable intention idéologique, la véritable manipulation politicienne. Ces classes ont amplement démontré leur efficacité. Témoin l’enthousiasme avec lequel parents et établissements les ont plébiscitées.
("2012" est manifestement une coquille)
Un mot encore. Ce n’est pas tant ce qui figure dans les textes que vous m’avez communiqués qui m’alarme, que ce qui ne s’y trouve pas. Il est certes judicieux qu’ils fassent à plusieurs reprises référence aux « savoirs », mais on aimerait que l’accent soit mis aussi sur la notion de « disciplines ». Et jamais on n’y parle d’effort. Si l’on veut que l’élève prenne conscience du sens de sa présence au collège, s’il faut qu’il y discerne un défi sain à relever chaque jour, c’est bien par la valorisation de l’effort, porteuse d’une meilleure image de soi, que l’on y réussira. Occulter ce concept, c’est encourager à envisager la scolarité comme un parcours hédoniste, où la difficulté est contournée, où l’émulation est proscrite, où l’évaluation est euphémisée par le truchement de gommettes de couleurs. Vous direz que j’exagère. Non, tout cela je l’ai lu chez ceux qui poussent la ministre à aller dans une direction qui n’est pas celle de la véritable école républicaine.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par adrifab le Dim 25 Oct 2015 - 1:27

@Albius a écrit:Alain Morvan continue à combattre à nos côtés, et Marianne à héberger dans ses colonnes de belles et courageuses personnalités.

Dans le numéro de cette semaine (966), p 54, on peut lire, sous le titre Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser, de bien roboratifs propos.

Extrait:

Adressons donc à la gauche de gouvernement l'avertissement qu'elle mérite! Certes, un autre parti ne ferait peut-être pas mieux, mais du moins l'échec de l'équipe actuelle dissuadera-t-il toute poursuite de l'inepte réforme du collège. Car derrière décembre 2015 se profile 2017. A bon entendeur salut!
Le duo de la ministre et de la directrice citées plus haut devra partir. Il est discrédité aux yeux de la majorité des enseignants qui rejette ce cocktail de roublardise et de violence. Une personnalité politique d'expérience, rompue aux réalités éducatives, devra se charger d'apaiser et de réparer. Quelqu'un qui sache d'instinct ce qu'on pense, ce qu'on sent en salle des professeurs -alors que l'actuelle ministre fait d'instinct ce qui y déplaît.

Et de conclure:

Professeurs, syndicalistes, parents, étudiants qui vous destinez à enseigner, intellectuels, faites le siège de vos élus pour qu'ils mettent fin à une réforme qui nuit à la jeunesse comme elle nuira à leurs propre sièges. Menacez-les de la sanction électorale, et n'acceptez pas que l'on vous oppose l'argument de l'union contre l'extrême droite, qui n'est qu'un chantage de plus.

aai aai aai aai aai

Je n'avais pas pris ce numéro de Marianne car DSK me laisse désormais indifférent après l'overdose médiatique de ces dernières années mais je cours l'acheter dès lundi.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par adrifab le Dim 25 Oct 2015 - 11:09

C'est dingue que ce soit un ancien recteur qui doive réveiller l'opposition contre cette réforme. Même les élus, autrefois très combatifs contre cette réforme tel Bruno Le Maire, semblent aujourd'hui anesthésiés. Encore l'effet Pimprenelle ?
Quand on y repense, quel cynisme et que de mépris dans ces propos qu'il est bon de rappeler !
http://www.mlyon.fr/138756-elle-endort-l-opinion-najat-vallaud-belkacem-surnommee-pimprenelle-par-francois-hollande.html
Et le pire, c'est qu'ils ont raison. Les profs sont anesthésiés. Dans mon collège, la principale préoccupation à la rentrée est de savoir qui ramène quoi comme spécialités alimentaires régionales.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 11:13

@adrifab a écrit:Les profs sont anesthésiés.
Non, ils ont dépassé le stade de la nausée c'est tout.
Quoiqu'ils fassent, personne ne les écoutera.

Sauf à casser des portiques, à renverser du fumier devant une préfecture ou à bloquer Paris avec des chalutiers. Et encore, même avec cette dernière initiative, ils ne sont pas certains d'être entendus. Pour une raison simple, simplissime : le corps enseignant est le premier ennemi du pouvoir contemporain. Intrinsèquement.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Daphné le Dim 25 Oct 2015 - 11:18

@JPhMM a écrit:
@adrifab a écrit:Les profs sont anesthésiés.
Non, ils ont dépassé le stade de la nausée c'est tout.
Quoiqu'ils fassent, personne ne les écoutera.

Sauf à casser des portiques, à renverser du fumier devant une préfecture ou à bloquer Paris avec des chalutiers. Et encore, même avec cette dernière initiative, ils ne sont pas certains d'être entendus. Pour une raison simple, simplissime : le corps enseignant est le premier ennemi du pouvoir contemporain. Intrinsèquement.

Je crois que tu as raison humhum

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par adrifab le Dim 25 Oct 2015 - 11:20

Ou bien on a trop crié "au loup". A force de faire grève tous les 4 matins, on est devenu inaudibles. La manif des policiers a été à ce point remarqué également par le fait que c'était la première en 30 ans.

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Paraffin le Dim 25 Oct 2015 - 11:30

@adrifab a écrit:C'est dingue que ce soit un ancien recteur qui doive réveiller l'opposition contre cette réforme. Même les élus, autrefois très combatifs contre cette réforme tel Bruno Le Maire, semblent aujourd'hui anesthésiés. Encore l'effet Pimprenelle ?
Quand on y repense, quel cynisme et que de mépris dans ces propos qu'il est bon de rappeler !
http://www.mlyon.fr/138756-elle-endort-l-opinion-najat-vallaud-belkacem-surnommee-pimprenelle-par-francois-hollande.html
Et le pire, c'est qu'ils ont raison. Les profs sont anesthésiés. Dans mon collège, la principale préoccupation à la rentrée est de savoir qui ramène quoi comme spécialités alimentaires régionales.

Effet Pimprenelle? Un peu du style de la prime des recteurs?

En cherchant un article sur cette prime qui ne vienne pas de l'un des journaux que certains boycottent, je suis tombée sur un enregistrement auquel notre lapin a participé:

https://snalc.fr/uploads/documents/national/MEDIA_20150125_FrCulture_PrimeRecteur.mp3

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum