Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Paraffin le Dim 25 Oct 2015 - 11:30

@adrifab a écrit:C'est dingue que ce soit un ancien recteur qui doive réveiller l'opposition contre cette réforme. Même les élus, autrefois très combatifs contre cette réforme tel Bruno Le Maire, semblent aujourd'hui anesthésiés. Encore l'effet Pimprenelle ?
Quand on y repense, quel cynisme et que de mépris dans ces propos qu'il est bon de rappeler !
http://www.mlyon.fr/138756-elle-endort-l-opinion-najat-vallaud-belkacem-surnommee-pimprenelle-par-francois-hollande.html
Et le pire, c'est qu'ils ont raison. Les profs sont anesthésiés. Dans mon collège, la principale préoccupation à la rentrée est de savoir qui ramène quoi comme spécialités alimentaires régionales.

Effet Pimprenelle? Un peu du style de la prime des recteurs?

En cherchant un article sur cette prime qui ne vienne pas de l'un des journaux que certains boycottent, je suis tombée sur un enregistrement auquel notre lapin a participé:

https://snalc.fr/uploads/documents/national/MEDIA_20150125_FrCulture_PrimeRecteur.mp3

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par kero le Dim 25 Oct 2015 - 11:31

@Daphné a écrit:
@JPhMM a écrit:
@adrifab a écrit:Les profs sont anesthésiés.
Non, ils ont dépassé le stade de la nausée c'est tout.
Quoiqu'ils fassent, personne ne les écoutera.

Sauf à casser des portiques, à renverser du fumier devant une préfecture ou à bloquer Paris avec des chalutiers. Et encore, même avec cette dernière initiative, ils ne sont pas certains d'être entendus. Pour une raison simple, simplissime : le corps enseignant est le premier ennemi du pouvoir contemporain. Intrinsèquement.

Je crois que tu as raison humhum

Le paradoxe est que nous aurions une capacité de nuisance bien supérieure à d'autres corps de métier.

Refuser de corriger, noter tout le monde sur 20, et que sais-je encore.

Une grève massive de la correction du brevet (2 jours de grève, c'est rien), pour un bordel maximum.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par jilucorg le Dim 25 Oct 2015 - 11:38

Eh oui, mais la plus grande partie de la profession est paralysée à l'idée d'attenter en quoi que ce soit à LINTÉRÊDÉZÉLÈVESJEUNES

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 11:44

@kero a écrit:
@Daphné a écrit:
@JPhMM a écrit:
@adrifab a écrit:Les profs sont anesthésiés.
Non, ils ont dépassé le stade de la nausée c'est tout.
Quoiqu'ils fassent, personne ne les écoutera.

Sauf à casser des portiques, à renverser du fumier devant une préfecture ou à bloquer Paris avec des chalutiers. Et encore, même avec cette dernière initiative, ils ne sont pas certains d'être entendus. Pour une raison simple, simplissime : le corps enseignant est le premier ennemi du pouvoir contemporain. Intrinsèquement.

Je crois que tu as raison humhum

Le paradoxe est que nous aurions une capacité de nuisance bien supérieure à d'autres corps de métier.

Refuser de corriger, noter tout le monde sur 20, et que sais-je encore.

Une grève massive de la correction du brevet (2 jours de grève, c'est rien), pour un bordel maximum.
Je suis presque sûr que l'effet serait inverse.

Axiome d'action
Le pouvoir ne se partage pas, il se confisque.

Axiome de compréhension du monde
Le vrai pouvoir, c'est le savoir.

Tout le reste est corollaires.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par kero le Dim 25 Oct 2015 - 12:20

JPhMM, depuis quelques années, le paradigme de fonctionnement du gouvernement est de ne céder que lorsqu'il y a casse potentielle ou casse avérée. De ce point de vue, des paliers de violence dans la contestation sociale sont en train d'être franchis.

Soit on casse, soit on n'est pas écoutés.

En tant que profs, on a deux viviers de mobilisation intéressants: les parents d'élève et ... Les élèves.


Dernière édition par kero le Dim 25 Oct 2015 - 13:09, édité 1 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par vyneil le Dim 25 Oct 2015 - 12:51

@kero a écrit:
En tant que profs, on a deux viviers de mobilisation intéressants: les parents d'élève et ... Les élèves.

Absolument d'accord avec toi. Si on veut que cette réforme ne s'applique jamais (et elle ne s'appliquera jamais: nous sommes d'accord), il ne faudrait pas commencer à "bouder" mais au contraire mettre des freins à la mise en place stupide de cette aberration, tout en communiquant nos raisons aux parents.

Seuls les parents sont écoutés. Et ils se pourraient que ces derniers nous rejoignent un jour au front, en comprenant notre point de vue et en constatant que ça commence à remuer sérieusement à l'intérieur des collèges, que l'organisation de cette sublime ré  connaît des couacs à répétition. A nous de jouer.


Dernière édition par vyneil le Dim 25 Oct 2015 - 13:05, édité 2 fois

vyneil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 13:04

C'est beau, on dirait "Critique de la raison pratique".

*Larme d'émotion esthétique*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Paraffin le Dim 25 Oct 2015 - 13:25

@vyneil a écrit:

Super! La camarade Coralie a fait son autocritique!

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Asha Kraken le Dim 25 Oct 2015 - 16:01

@Paraffin a écrit:Je suis alléé voir sur Twitter et j'ai trouvé ça:

Alain MORVAN ‏@ajfmorvan 9 hil y a 9 heures

@najatvb, vous avez le temps de voyager en Grèce, ce dont chacun se félicite. Prenez le temps de recevoir les professeurs. Soyez ministre.
17 Retweets 10 favoris

coeurs coeurs coeurs

I love you

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Albius le Dim 25 Oct 2015 - 17:30

Mais cela sert-il encore à quelque chose de s'adresser à celle qui se prétend notre ministre de tutelle?
Prenons enfin acte de sa surdité arrogante et de son autisme intermittent, et trouvons-nous d'autres interlocuteurs, à commencer par ceux -Valls, Hollande- sans qui tout le monde a compris qu'elle n'est rien et qu'elle aurait été désarçonnée dès les premières ruades…
Ignorer superbement cette jeune femme serait peut-être un procédé d'une élégance proportionnée à celle des méthodes qu'elle emploie à notre égard.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 17:33

En effet.

En exclusivité, permettez-moi de vous révéler l'affiche qui lui fait face dans son bureau.



C'est-à-dire son seul programme politique au ministère — quel que soit le ministère, d'ailleurs.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par InvitéTNW le Lun 7 Déc 2015 - 22:40

Encore une fois, je me répète mais c'est étrange comme tous ces magazines, syndicats, publications qui, il y a encore quelques mois, étaient considérés comme des lectures infréquentables chez les professeurs ("Quoi, t'es syndiqué au SNALC ?! Mais c'est de droooiiiiiiite") sont devenues la référence en matières d'éducation ? Étrange retournement de chemise ...

InvitéTNW
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par F.Lemoine le Lun 7 Déc 2015 - 22:44

"Etrange" : complot ? Very Happy

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Shere Khan le Lun 7 Déc 2015 - 23:10

@Albius a écrit:Mais cela sert-il encore à quelque chose de s'adresser à celle qui se prétend notre ministre de tutelle?
Prenons enfin acte de sa surdité arrogante et de son autisme intermittent, et trouvons-nous d'autres interlocuteurs, à commencer par ceux -Valls, Hollande- sans qui tout le monde a compris qu'elle n'est rien et qu'elle aurait été désarçonnée dès les premières ruades…
Ignorer superbement cette jeune femme serait peut-être un procédé d'une élégance proportionnée à celle des méthodes qu'elle emploie à notre égard.
Euh… vous croyez vraiment que c'est efficace, sans rire ? Shocked

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par Finrod le Mar 8 Déc 2015 - 17:14

thenastywizard a écrit:Encore une fois, je me répète mais c'est étrange comme tous ces magazines, syndicats, publications qui, il y a encore quelques mois, étaient considérés comme des lectures infréquentables chez les professeurs ("Quoi, t'es syndiqué au SNALC ?! Mais c'est de droooiiiiiiite") sont devenues la référence en matières d'éducation ? Étrange retournement de chemise ...

Sans doute certains avaient besoins de prendre une vraie claque pour ouvrir les yeux.

Le discours fustigé par exemple par le SNALC a de tout temps été fustigé aussi en SDP, le SNALC n'a jamais été en décalage avec les collègues.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le dernier numéro de Marianne, tribune d'Alain Morvan: Contre la réforme du collège, les élus doivent se mobiliser.

Message par vyneil le Mar 8 Déc 2015 - 21:46

@Shere Khan a écrit:
@Albius a écrit:Mais cela sert-il encore à quelque chose de s'adresser à celle qui se prétend notre ministre de tutelle?
Prenons enfin acte de sa surdité arrogante et de son autisme intermittent, et trouvons-nous d'autres interlocuteurs, à commencer par ceux -Valls, Hollande- sans qui tout le monde a compris qu'elle n'est rien et qu'elle aurait été désarçonnée dès les premières ruades…
Ignorer superbement cette jeune femme serait peut-être un procédé d'une élégance proportionnée à celle des méthodes qu'elle emploie à notre égard.
Euh… vous croyez vraiment que c'est efficace, sans rire ? Shocked
Non, ce n'est pas efficace du tout. En vrai: il faut clairement dire à cette jolie jeune femme de dégager.

vyneil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum