"Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par HORA le Dim 25 Oct 2015 - 0:08

Un an déjà que notre miniss nous a gratifiés de son plus beau rictus et de ces paroles mémorables : "Enfin, ces gens, ce n'est pas l'argent qui les attire, sinon ils ne feraient pas enseignants."
Comme le temps passe vite...



Et en un an, que de prouesses accomplies : ce qui restait du service public d'instruction pour tous démoli au collège, juste après celui de l'école, juste avant celui du lycée, sans oublier celui de l'université, déjà ou bientôt.

Célébrons cet anniversaire, mais avec un petit temps de décalage : le 6 et le 13 décembre ; notre délicate attention sera emballée dans un joli papier cadeau : un bulletin ps barré (celui de Tangleding est particulièrement tout indiqué).


Dernière édition par Thalia de G le Dim 25 Oct 2015 - 9:36, édité 2 fois (Raison : Titre rectifié et précisé)
avatar
HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Pierre-Henri le Dim 25 Oct 2015 - 8:01

Elle ne dit pas "gens", mais "enseignants".

En outre, il faut ajouter que les professeurs, eux-mêmes, sont souvent les premiers à rire d'être sous-payés. Lancez le sujet entre collègues, c'est la grosse poilade garantie. Personnellement, cela ne m'amuse pas du tout d'être à ce point méprisé par la société mais, pour beaucoup de collègues, une paie infamante est garantie de Justesse sociale, un certificat d'appartenance au camp du Bien.

Trois remarques :

a) beaucoup de professeurs sont des pleurnichards misérabilistes. "On est mal payés, c'est vrai, mais il y en a qui meurent de faim, alors on peut pas se plaindre". Avec une mentalité pareille de chiens battus, ils ne risquent pas de relever la tête.

b) la vaste majorité ignorent les salaires qui se pratiquent en entreprise et dans d'autres administrations, à niveau de recrutement et de responsabilité équivalent. Or le refus de savoir, de s'informer, de changer d'horizon, de sortir de sa petite bulle corporatiste, on finit toujours par le payer.

c) j'ai souligné un point qui me parait décisif. Les professeurs ont déjà intégré leur propre déclassement. Quand ils comparent des salaires, ils ne comparent pas avec des cadres recrutés à bac+5, pas avec des responsables, pas avec des salariés chargés de concevoir et de diriger, mais avec des emplois subalternes. Ils sont déjà accepté le fait qu'ils étaient des exécutants.

Alors, incriminons la ministre. Soit. Ca soulage, et elle le mérite. Mais les professeurs, à mon sens, restent les premiers responsables. Les petits salaires sont, avant toute autre chose, le résultat d'un masochisme inhérent à la profession, d'un esprit moutonnier, d'une servitude volontaire.

Pierre-Henri
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Celadon le Dim 25 Oct 2015 - 8:21

Comment dire, Pierre-Henri ?
veneration
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par User21714 le Dim 25 Oct 2015 - 8:22

"Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire, sinon, ils feraient pas enseignant..."

Eh bien, en ce qui me concerne, je le suis devenu d'abord parce qu'il fallait croûter, mme la ministre...
Si j'avais pu vivre pendant presque 40 ans sans aller bosser, je serais resté chez moi.
Bizarrement, depuis 2 mois que je ne mets plus les pieds à l'école, je suis bien plus heureux et détendu.

Sinon, PH, concernant l'idée de servitude volontaire, tu n'as pas tort, il n'y a qu'à lire les proses syndicales de l'UNSA et de la FSU (dans le Primaire notamment) pour en être convaincu: pédagogie à tous les étages, revendications quasi inexistantes.

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par e-Wanderer le Dim 25 Oct 2015 - 8:31

Eh oui… J'avais été effaré, en débarquant jeune MCF, d'entendre une discussion concernant la rémunération de l'encadrement des mémoires de master. Il était question d'une royale obole d'1/2h équivalent TD par master encadré. Une collègue (une vieille PU tout en haut de l'échelle, naturellement) avait glapi que c'était scandaleux, et que les étudiants penseraient qu'on fait ça pour l'argent. Rolling Eyes

Alors après, ce n'est pas la peine de venir jalouser le salaire des profs de prépa.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Pierre-Henri le Dim 25 Oct 2015 - 8:55

C'est d'autant plus remarquable, sinon stupéfiant, qu'il y a une grave pénurie de recrutements, tant en quantité qu'en qualité. Dans une telle situation, qui nous met dans une position de force inespérée, quel autre corps de métier accepterait de se soumettre ? Nous avons la plus puissante des cartes en main, et nous refusons de la jouer.



Pierre-Henri
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par HORA le Dim 25 Oct 2015 - 8:57

Pierre-Henri a écrit:Elle ne dit pas "gens", mais "enseignants".

Ah ben mince. J'ai repris la transcription d'un article de Brighelli et je n'ai pas eu le courage d'écouter à nouveau la voix de la ministre pour vérifier, alors même que j'inflige à tout le forum la vidéo you tube : oui, je suis moutonne ET cruelle ! Embarassed  Very Happy
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-derriere-le-sourire-de-najat-vallaud-belkacem-27-10-2014-1875966_1886.php

Sorry, sorry. Si les modos veulent rectifier le titre, pas de souci.
avatar
HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par User5899 le Dim 25 Oct 2015 - 8:59

Pierre-Henri a écrit:Elle ne dit pas "gens", mais "enseignants".

En outre, il faut ajouter que les professeurs, eux-mêmes, sont souvent les premiers à rire d'être sous-payés. Lancez le sujet entre collègues, c'est la grosse poilade garantie. Personnellement, cela ne m'amuse pas du tout d'être à ce point méprisé par la société mais, pour beaucoup de collègues, une paie infamante est garantie de Justesse sociale, un certificat d'appartenance au camp du Bien.

Trois remarques :

a) beaucoup de professeurs sont des pleurnichards misérabilistes. "On est mal payés, c'est vrai, mais il y en a qui meurent de faim, alors on peut pas se plaindre". Avec une mentalité pareille de chiens battus, ils ne risquent pas de relever la tête.

b) la vaste majorité ignorent les salaires qui se pratiquent en entreprise et dans d'autres administrations, à niveau de recrutement et de responsabilité équivalent. Or le refus de savoir, de s'informer, de changer d'horizon, de sortir de sa petite bulle corporatiste, on finit toujours par le payer.

c) j'ai souligné un point qui me parait décisif. Les professeurs ont déjà intégré leur propre déclassement. Quand ils comparent des salaires, ils ne comparent pas avec des cadres recrutés à bac+5, pas avec des responsables, pas avec des salariés chargés de concevoir et de diriger, mais avec des emplois subalternes. Ils sont déjà accepté le fait qu'ils étaient des exécutants.

Alors, incriminons la ministre. Soit. Ca soulage, et elle le mérite. Mais les professeurs, à mon sens, restent les premiers responsables. Les petits salaires sont, avant toute autre chose, le résultat d'un masochisme inhérent à la profession, d'un esprit moutonnier, d'une servitude volontaire.
On ne saurait mieux dire, sinon, peut-être, en ajoutant que de plus en plus nombreux sont les professeurs très conscients qu'ils ont un niveau plus faible, en langue française notamment, mais on pourrait ne pas se limiter à ce point, que n'importe quel artisan titulaire il y a cinquante ans du certificat d'études primaires. Difficile de jouer à se la péter à ce compte-là.


Spoiler:

Et ne parlons pas de ceux qui ignorent jusqu'au nom de Michel Zink affraid

Pierre-Henri a écrit:C'est d'autant plus remarquable, sinon stupéfiant, qu'il y a une grave pénurie de recrutements, tant en quantité qu'en qualité. Dans une telle situation, qui nous met dans une position de force inespérée, quel autre corps de métier accepterait de se soumettre ? Nous avons la plus puissante des cartes en main, et nous refusons de la jouer.
Prenons plutôt des heures sup cheers

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Whypee le Dim 25 Oct 2015 - 9:27

Je ne suis d'aucun mouvement de grève E.N. depuis 2003 car aucun ne revendique la perte du pouvoir d'achat. C'est soi disant indécent car il y a des gens (moi j'ose Laughing ) qui gagnent beaucoup moins. Ninportekoi !
De mon coté j'en fais de moins en moins ou plutôt j'en fais pour ce que je suis rémunéré, soit 25% de moins qu'en début de ma carrière.
Toujours pas de révolte en vue ? Bon, je retourne dans mon jardin.

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Jane le Dim 25 Oct 2015 - 9:34

Les enseignants ne faisaient pas ce métier pour l'argent. Soit. Pourquoi le faisaient-ils, alors ?Pour le bonheur d'enseigner, de transmettre, pour l'amour du savoir ? Dommage, parce qu'après sa réforme, il ne leur reste même pas ça. Alors, on fait quoi ? On supprime cette zorcharte de réforme, ou on nous augmente, ou les deux ? Ah, ben non, ni l'un ni l'autre furieux

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Pierre-Henri le Dim 25 Oct 2015 - 9:55

La stratégie des chefs est toute trouvée : exercer des pressions psychologiques, de subtiles brimades qui visent à nous culpabiliser -- à nous faire passer pour des égoïstes, des réactionnaires, des aigris, des vieux schnocks, des bourreaux d'enfants...

Il faut relire Césaire ou Franz Fanon, afin de voir comment un groupe social soumis à l'injustice, aussi arbitraire soit-elle, finit par intégrer lui-même les critères de cette injustice.

Pierre-Henri
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par stench le Dim 25 Oct 2015 - 9:58

Je suis en pleine lecture du Premier cercle de Soljenitsyne. C'est effrayant de voir des passages entiers parlant de l'éducation sous Staline qui ressemblent de plus en plus à ce qu'on vit aujourd'hui. Je dois partir mais je vous copierai ces passages ce soir.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 9:59

Par expérience :
- Demander ne changera rien, ils (de tous bords) sont sourds ;
- Manifester ne changera rien, ils s'en battent le coquillard ;
- En parler ne changera rien, ils ricanent comme elle ;
- Râler ne changera rien, ils nous méprisent.

Alors quoi ? ne pas voter pour eux ? certes, mais alors les autres arrivent au pouvoir, et ils sont pareils. Alors quoi ?


Dernière édition par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 10:00, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Celadon le Dim 25 Oct 2015 - 9:59

Exact. Et ils sont soutenus par l'appareil médiatique qui fonctionne par algorithmes et nous ressert périodiquement le scandale des privilèges catégoriels des fonctionnaires, participant ainsi de la désinformation de la population et de la culpabilisation des travailleurs visés. Le système est verrouillé et les gardiens de verrous sont grassement payés. Les enseignants sont heureux de garder gratos.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par User21714 le Dim 25 Oct 2015 - 10:01

JPhMM a écrit:Par expérience :
- Demander ne changera rien, ils (de tous bords) sont sourds ;
- Manifester ne changera rien, ils s'en battent le coquillard ;
- En parler ne changera rien, ils ricanent comme elle ;
- Râler ne changera rien, ils nous méprisent.

Alors quoi ? ne pas voter pour eux ? certes, mais alors les autres sont au pouvoir, et ils sont pareils. Alors quoi ?

Attendre la mort en se balançant lentement d'avant en arrière? Rolling Eyes

User21714
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 10:03

Celadon a écrit:Exact. Et ils sont soutenus par l'appareil médiatique qui fonctionne par algorithmes et nous ressert périodiquement le scandale des privilèges catégoriels des fonctionnaires, participant ainsi de la désinformation de la population et de la culpabilisation des travailleurs visés. Le système est verrouillé et les gardiens de verrous sont grassement payés. Les enseignants sont heureux de garder gratos.
Alors fut marqué par eux au frontispice de cette belle maison : « Toi qui entre ici abandonne toute espérance. »

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par amalricu le Dim 25 Oct 2015 - 10:04

Celadon a écrit:Exact. Et ils sont soutenus par l'appareil médiatique qui fonctionne par algorithmes et nous ressert périodiquement le scandale des privilèges catégoriels des fonctionnaires, participant ainsi de la désinformation de la population et de la culpabilisation des travailleurs visés. Le système est verrouillé et les gardiens de verrous sont grassement payés. Les enseignants sont heureux de garder gratos.

Ca me fait penser à une phrase de Bruce Toussaint goguenard, qui annonçait la fin de son émission sur Canal début juin, avant de partir en vacances, en se vantant de bosser contrairement à d'autres....

Pour moi, c'est très clair....torpillage électoral du PS coute que coûte...ils comprennent que les baffes. Attendre quoi que ce soit de ces rentiers électoraux qui nous tondent la laine sur le dos (taxes, impôts, prélèvements) tout en bazardant nos conditions de travail avec un brin de condescendance....GAME OVER !!


Dernière édition par amalricu le Dim 25 Oct 2015 - 10:08, édité 1 fois
avatar
amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 10:05

Thierry30 a écrit:
JPhMM a écrit:Par expérience :
- Demander ne changera rien, ils (de tous bords) sont sourds ;
- Manifester ne changera rien, ils s'en battent le coquillard ;
- En parler ne changera rien, ils ricanent comme elle ;
- Râler ne changera rien, ils nous méprisent.

Alors quoi ? ne pas voter pour eux ? certes, mais alors les autres sont au pouvoir, et ils sont pareils. Alors quoi ?

Attendre la mort en se balançant lentement d'avant en arrière? Rolling Eyes


Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Celadon le Dim 25 Oct 2015 - 10:06

Le temps utilisé ne convient pas, JPh. Le présent conviendrait mieux que le PS, ça n'a pas toujours été comme ça.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 10:07

Celadon a écrit:Le temps utilisé ne convient pas, JPh. Le présent conviendrait mieux que le PS, ça n'a pas toujours été comme ça.
Sauf que le présent est au PS. Very Happy
Jusqu'aux régionale, au moins encore un peu. Rolling Eyes

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Celadon le Dim 25 Oct 2015 - 10:08

Faudrait pas jouer avec ce sigle polysémique... Smile
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 10:09

Celadon a écrit:Exact. Et ils sont soutenus par l'appareil médiatique qui fonctionne par algorithmes et nous ressert périodiquement le scandale des privilèges catégoriels des fonctionnaires, participant ainsi de la désinformation de la population et de la culpabilisation des travailleurs visés. Le système est verrouillé et les gardiens de verrous sont grassement payés. Les enseignants sont heureux de garder gratos.
Oui, c'est marrant ce principe cosmique : plus un gardien de verrou est grassement payé, plus il aime savoir que le salaire des autres est maigre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Celadon le Dim 25 Oct 2015 - 10:15

Et plus il s'y emploie, dans son champ de compétence.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par JPhMM le Dim 25 Oct 2015 - 10:18

La moëlle épinière de l'exercice du pouvoir, depuis Denys le Jeune jusqu'à Najat Vallaud-Belkacem, n'a pas changé d'un iota (expression bientôt désuète grâce à elle) : "tout pour moi rien pour les autres".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enseignants, c'est pas d'abord l'argent qui les attire", disait NVB il y a un an.

Message par Paraffin le Dim 25 Oct 2015 - 10:53

stench a écrit:Je suis en pleine lecture du Premier cercle de Soljenitsyne. C'est effrayant de voir des passages entiers parlant de l'éducation sous Staline qui ressemblent de plus en plus à ce qu'on vit aujourd'hui. Je dois partir mais je vous copierai ces passages ce soir.

Ça, c'est très gentil. Merci pour cette belle intention!

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.
avatar
Paraffin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum