Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par amalricu le Lun 26 Oct 2015 - 9:03

Mathieu Pigasse, propriétaire et président des Inrocks, énarque et millionnaire, vous salue bien. La "gauche" à la Macron nous sermonne, braves gens que nous sommes.

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par souslapluie le Lun 26 Oct 2015 - 10:02


souslapluie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par User5899 le Lun 26 Oct 2015 - 13:49

Macron et sa gauche moderne sont pour moi exactement ce que furent jadis Démocratie libérale et Alain Madelin, la jeunesse au Club de l'horloge en moins.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Tangleding le Lun 26 Oct 2015 - 14:24

La vraie question est "Pourquoi le PS déçoit même les enseignants ?"

(Comment, on le sait fort bien)

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Ashtrak le Lun 26 Oct 2015 - 15:36

@Tangleding a écrit:La vraie question est "Pourquoi le PS déçoit même les enseignants ?"

(Comment, on le sait fort bien)

Oui, c'est une question dont la réponse m'intéresse.
Je fais une proposition de réponse : sachant que le personnel politique du PS (à la direction) est majoritairement composé de quinquagénaires (et plus) déconnectés de la réalité, ils sont persuadés que la victoire se joue au centre. De plus, ils considèrent que le vote utile est un réflexe chez les électeurs de gauche, en particulier les enseignants. Dès lors, en tapant sur les enseignants, on fait plaisir au centre droit (à la gauche de Sarko) tout en envoyant la nunuche en chef communiquer sur les plateaux télé ("ils bossent pas que pour l'argent, ils sont gentils !") et le noeunoeud en chef faire des referendums en agitant le spectre "fifille à papa exclu". Et on gagne sur tous les tableaux ! Cela me semble simpliste comme raisonnement mais comme j'ai l'impression que ce gouvernement est le roi de la simplification (voire du simplisme), j'ose avancer l'argument.

Résultat : on verra le 6 décembre Very Happy  et en 2017 Very Happy

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par PauvreYorick le Lun 26 Oct 2015 - 15:49

Je ne vois pas comment le principe général de cette réponse ne serait pas le bon: ils estiment qu'ils ont plus à perdre qu'à gagner en ne le faisant pas, et plus à gagner qu'à perdre en le faisant. Ils estiment qu'ils ne s'aliènent qu'une fraction tolérable de l'électorat enseignant (je ne suis pas aussi persuadé que plusieurs qu'ils aient tort), entre autres parce que le vote utile est effectivement une pratique solidement ancrée dans ce public (même remarque, je ne suis pas si certain que ça qu'ils aient tort).

Ils ont certainement sorti la calculette pour savoir combien coûterait une augmentation du point d'indice suffisamment significative pour ne pas être vécue comme une aumône ou une insulte, et doivent s'être persuadés que c'était infaisable, et que même si ça ne l'était pas, ça ne suffirait de toute façon pas à satisfaire les insatisfaits (je suis presque persuadé que sur ce dernier point, pas le caractère infaisable mais le caractère insuffisant, ils ont raison).

Bref, ils estiment probablement que la population enseignante est composée pour partie d'individus qu'il n'est pas besoin de satisfaire (ceux qui voteront de toute façon pour eux, par conviction ou par vote utile) et pour partie d'individus qu'il leur est impossible de satisfaire à un coût stratégique et financier raisonnable (les autres).

Bien sûr, à force de le croire et d'agir en conséquence, ils vont vider la première catégorie et remplir la deuxième.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Kapellmeister le Lun 26 Oct 2015 - 16:09

@Iphigénie a écrit:C'est drôle comme à force de vouloir représenter l'avant-garde de la pensée certains finissent par raisonner avec 50 ans de retard sur l'état réel de la société!

Les Inrockuptibles a commencé à paraître en 1986. Bientôt trente ans d'existence. Il ne faut pas se leurrer, ce qui fut longtemps une publication de petits MODERE est désormais devenu un magazine de vieux MODERE.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Reine Margot le Lun 26 Oct 2015 - 16:14

Pareil que PY. parmi mes très proches, on ne comprend pas que je ne vote pas utile, et on va jusqu'à me dire que si je m'abstiens, c'est comme si je votais FN... Rolling Eyes Sleep araignée titanic

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Pierre-Henri le Lun 26 Oct 2015 - 16:18

Pourquoi le PS déçoit les enseignants, je ne sais pas, mais je sais pourquoi je suis devenu électeur de droite : parce que je n'ai jamais pu avoir une vraie conversation avec un socialiste. Toutes celles que j'ai tentées se sont résumées, de leur part, à "je suis le Bien, vous êtes un réac". Cette impression d'avoir affaire à des petits curés qui prêchent une morale qu'ils ne respectent même pas est devenue insupportable à l'ensemble de la population, professeurs compris.

A mon sens, ce n'est même pas une question de stratégie politique. C'est une question de capacité intellectuelle. Le PS est dirigé par des gens qui manquent énormément d'horizon culturel, de maitrise de la langue, de goût du savoir et de la découverte -- et donc d'empathie, de sensibilité humaine. Najat Vallaud-Belkacem, pour prendre un exemple type, ne sait rien faire d'autre que ressasser des clichés politiquement corrects, en rejetant dans les limbes ceux qui ne les répètent pas à sa suite. Qui a le souvenir de l'avoir entendu faire preuve d'une quelconque culture humaniste ? Elle donne l'impression d'être une machine, un robot qui s'exprime par slogans et par phrases toutes faites.

Personnellement, je trouve ce fanatisme mou, cet autisme, cette incapacité totale de dialoguer plus inquiétants que les projets de la droite parlementaire, même si je suis souvent en désaccord avec ces derniers.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Elyas le Lun 26 Oct 2015 - 16:21

Une remarque : une vaste partie de l'appareil socialiste est composée d'enseignants. Sans vouloir la jouer mauvaise langue, je doute que le vote enseignant se détourne du PS aussi massivement que vous le dîtes. Ce sera les plus militants contre la réforme du collège qui ne voteront plus PS. Les autres, je ne sais pas.


Dernière édition par Elyas le Lun 26 Oct 2015 - 16:24, édité 1 fois

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par So Vox le Lun 26 Oct 2015 - 16:22



+




1er round : les régionales en Décembre
sans option "vote utile" ce coup-ci

2° round : les Présidentielles
même tactique

x 2

je travaille à la multiplication des petits pains, et ceux là, ils se mangent pas...enfin si...
mais y'a que le PS qui va avoir droit d'en manger... woohoo


Dernière édition par So Vox le Lun 26 Oct 2015 - 16:24, édité 1 fois

So Vox
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par PauvreYorick le Lun 26 Oct 2015 - 16:23

D'un autre côté, je ne sais pas si vous vous adressiez de cette façon ou non à vos interlocuteurs, mais c'est le moyen idéal de leur donner précisément l'impression qu'apparemment ils vous ont donnée.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Condorcet le Lun 26 Oct 2015 - 16:23

Vu le désastre provoqué les années Darcos-Chatel, la droite représentée par les Républicains (autoproclamés) est orfèvre en matière de déconstruction scolaire.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Ashtrak le Lun 26 Oct 2015 - 16:26

@Pierre-Henri a écrit:Pourquoi le PS déçoit les enseignants, je ne sais pas, mais je sais pourquoi je suis devenu électeur de droite : parce que je n'ai jamais pu avoir une vraie conversation avec un socialiste. Toutes celles que j'ai tentées se sont résumées, de leur part, à "je suis le Bien, vous êtes un réac". Cette impression d'avoir affaire à des petits curés qui prêchent une morale qu'ils ne respectent même pas est devenue insupportable à l'ensemble de la population, professeurs compris.

A mon sens, ce n'est même pas une question de stratégie politique. C'est une question de capacité intellectuelle. Le PS est dirigé par des gens qui manquent énormément d'horizon culturel, de maitrise de la langue, de goût du savoir et de la découverte -- et donc d'empathie, de sensibilité humaine. Najat Vallaud-Belkacem, pour prendre un exemple type, ne sait rien faire d'autre que ressasser des clichés politiquement corrects, en rejetant dans les limbes ceux qui ne les répètent pas à sa suite. Qui a le souvenir de l'avoir entendu faire preuve d'une quelconque culture humaniste ? Elle donne l'impression d'être une machine, un robot qui s'exprime par slogans et par phrases toutes faites.

Personnellement, je trouve ce fanatisme mou, cet autisme, cette incapacité totale de dialoguer plus inquiétants que les projets de la droite parlementaire, même si je suis souvent en désaccord avec ces derniers.

T'es gentil Pierre-Henri, mais comme il y a pas mal d'anciens socialistes par ici, nous traiter rétrospectivement d'abrutis me semble pour le moins cavalier Very Happy

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par moonie le Lun 26 Oct 2015 - 16:33

Pourquoi le PS ne séduit plus?

Le PS donne comme mission à l'école de créer du lien social au détriment du savoir, qui jusque ici fédérait enseignants,parents et société. Le savoir est relégué au second plan des priorités. Or le cour magistral et la sélection par la note fondaient l'école. Ce nivellement prôné par le PS ne sert pas l'égalité mais s'inscrit dans une logique démagogique. Sans sélection et sans effort, point de mérite.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Elyas le Lun 26 Oct 2015 - 16:37

@moonie a écrit:Pourquoi le PS ne séduit plus?

Le PS donne comme mission à l'école de créer du lien social au détriment du savoir, qui jusque ici fédérait enseignants,parents et société. Le savoir est relégué au second plan des priorités. Or le cour magistral et la sélection par la note fondaient l'école. Ce nivellement prôné par le PS ne sert pas l'égalité mais s'inscrit dans une logique démagogique. Sans sélection et sans effort, point de mérite.

Je ne vois pas pourquoi tu parles du cours magistral ici. Je trouve ça étonnant surtout que la profession, malgré ce qu'elle dit, a elle-même abandonné le cours magistral (certes, on l'y a incité mais franchement, peu de gens font réellement du cours magistral et c'est encore plus vrai au collège). Bon, après, il faudrait définir ce qu'est un cours magistral dans les discours des gens qui le citent (on pourrait avoir des surprises) mais je ne vois pas le rapport avec le sujet. La notion d'enseignement explicite et explicité serait plus intéressant, non ?

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Pierre-Henri le Lun 26 Oct 2015 - 16:38

@PauvreYorick a écrit:D'un autre côté, je ne sais pas si vous vous adressiez de cette façon ou non à vos interlocuteurs, mais c'est le moyen idéal de leur donner précisément l'impression qu'apparemment ils vous ont donnée.

Non, vraiment pas. Je suis quelqu'un de curieux, qui cherche à m'informer au maximum, un peu partout. J'essaie aussi d'être juste. J'ai défendu NVB ici même quand elle a été attaquée à tort. Quand il y a eu cette rumeur insupportable et fausse sur l'établissement où elle mettrait ses enfants, je m'y suis opposé, ce qui m'a valu des propos peu amènes sur ce forum.

Mais j'ai déjà été, aussi, de la façon la plus sérieuse qui soit, qualifié (je cite textuellement) d' "enseigneur de la race" par un militant pédagogique affilié PS, parce que je donne des cours de grammaire à mes élèves. Pour beaucoup de gens au PS, je suis donc un facho parce que je fais du français en cours de français. On peut quand même s'interroger sur les capacités de réflexion d'un mouvement politique qui parvient à de telles conclusions, non ?



Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Rosanette le Lun 26 Oct 2015 - 16:51

@Pierre-Henri a écrit:
Mais j'ai déjà été, aussi, de la façon la plus sérieuse qui soit, qualifié (je cite textuellement) d' "enseigneur de la race" par un militant pédagogique affilié PS, parce que je donne des cours de grammaire à mes élèves. Pour beaucoup de gens au PS, je suis donc un facho parce que je fais du français en cours de français. On peut quand même s'interroger sur les capacités de réflexion d'un mouvement politique qui parvient à de telles conclusions, non ?




C'est sûr que si vous cherchez à discuter avec des socialos de la Verrière...

Je ne connais pas un socialiste qui tiendrait ce discours, c'est ridicule. Je veux bien que vous l'ayez vécu, m'enfin ces personnes devaient être un brin cinglées sur d'autres plans, non ?

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Tangleding le Lun 26 Oct 2015 - 16:59

@Elyas a écrit:Une remarque : une vaste partie de l'appareil socialiste est composée d'enseignants. Sans vouloir la jouer mauvaise langue, je doute que le vote enseignant se détourne du PS aussi massivement que vous le dîtes. Ce sera les plus militants contre la réforme du collège qui ne voteront plus PS. Les autres, je ne sais pas.
Je pense que tu fais erreur et que cela va au delà des seuls enseignants, les parents ne sont pas plus dupes...
Dans mon collège, à part la poignée de militants contre la réforme, un seul nous reproche de sanctionner le PS aux régionales, un ancien. Sinon qu'il s'agisse des militants (qui ne l'étaient pas avant le projet, à part moi) ou de ceux que le MEN qualifie d'attentistes, ils ne se bousculent pas pour défendre ces dingues.

En outre il faut bien voir que nombre de ces militants contre ce projet de réforme ne sont pas du tout des collègues ultra militants/syndiqués/politisés. Mais comment le PS s'imagine t il qu'un enseignant de LC (et de LM par le jeu des mutations forcés que va entrainer la réforme), de technologie, d'allemand, puisse être assez fou pour voter pour le parti qui va le contraindre à muter ?


Dernière édition par Tangleding le Lun 26 Oct 2015 - 17:04, édité 1 fois

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Pierre-Henri le Lun 26 Oct 2015 - 17:03

@Rosanette a écrit:
Je ne connais pas un socialiste qui tiendrait ce discours, c'est ridicule. Je veux bien que vous l'ayez vécu, m'enfin ces personnes devaient être un brin cinglées sur d'autres plans, non ?

Ces propos sont communs. Il suffit de lire certaines réactions aux articles de Luigi, qui sont pourtant modérés, argumentés et ouverts à une critique constructive (je le dis de façon neutre car, à vrai dire, internet invite à la surenchère de tous les côtés).

Vous êtes sans doute plus jeune que moi. A une époque, au tournant des années 2000, surtout en français, nous avions affaire à des programmes ahurissants, que les militants pédagogiques ayant investi les IUFM imposaient de toute leur force de frappe idéologique. Le résultat, que nous sommes quelques-uns à avoir prévu tant il était prévisible, fut la destruction quasi-totale de la filière littéraire.


Dernière édition par Pierre-Henri le Lun 26 Oct 2015 - 17:15, édité 1 fois

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Lenagcn le Lun 26 Oct 2015 - 17:05

La réforme (*)  est passée, yapluka la mettre en œuvre (... a minima, pour beaucoup).
Et personne n'imagine que la droite déconstruira cette bêtise.

Donc pourquoi aller voter à droite?
Autant continuer à voter à gauche.
Au pire, au moins, cela aide à barrer le FN.

Voilà ce que j'imagine de la pensée de beaucoup d'enseignants électeurs.

(*) du collège, du primaire, peu importe.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Elyas le Lun 26 Oct 2015 - 17:06

@Tangleding a écrit:
@Elyas a écrit:Une remarque : une vaste partie de l'appareil socialiste est composée d'enseignants. Sans vouloir la jouer mauvaise langue, je doute que le vote enseignant se détourne du PS aussi massivement que vous le dîtes. Ce sera les plus militants contre la réforme du collège qui ne voteront plus PS. Les autres, je ne sais pas.
Je pense que tu fais erreur et que cela va au delà des seuls enseignants, les parents ne sont pas plus dupes...
Dans mon collège, à part la poignée de militants contre la réforme, un seul nous reproche de sanctionner le PS aux régionales, un ancien. Sinon qu'il s'agisse des militants (qui ne l'étaient pas avant le projet, à part moi) ou de ceux que le MEN qualifie d'attentistes, ils ne se bousculent pas pour défendre ces dingues.

En outre il faut bien voir que nombre de ces militants contre ce projet de réforme ne sont pas du tout des collègues ultra militants/syndiqués/politisés. Mais comment le PS s'imagine t il qu'un enseignant de LC (et de LM par le jeu des mutations forcés que va entrainer la réforme), de technologie, d'allemand, puisse être assez fou pour voter contre le parti qui va le contraindre à muter ?

Possible. Mais je ne partage pas ton avis. De toute façon, ce ne sont que des suppositions. Seules les élections nous diront ce qu'il en réellement. A mon avis, et je peux me tromper, les enseignants continueront en grand nombre à voter PS au 2e tour.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par moonie le Lun 26 Oct 2015 - 17:12

@Elyas a écrit:
@moonie a écrit:Pourquoi le PS ne séduit plus?

Le PS donne comme mission à l'école de créer du lien social au détriment du savoir, qui jusque ici fédérait enseignants,parents et société. Le savoir est relégué au second plan des priorités. Or le cour magistral et la sélection par la note fondaient l'école. Ce nivellement prôné par le PS ne sert pas l'égalité mais s'inscrit dans une logique démagogique. Sans sélection et sans effort, point de mérite.

Je ne vois pas pourquoi tu parles du cours magistral ici. Je trouve ça étonnant surtout que la profession, malgré ce qu'elle dit, a elle-même abandonné le cours magistral (certes, on l'y a incité mais franchement, peu de gens font réellement du cours magistral et c'est encore plus vrai au collège). Bon, après, il faudrait définir ce qu'est un cours magistral dans les discours des gens qui le citent (on pourrait avoir des surprises) mais je ne vois pas le rapport avec le sujet. La notion d'enseignement explicite et explicité serait plus intéressant, non ?

Le rôle de l'école s'est dilué dans un grand fourre-tout. Remettre les savoirs fondamentaux au centre serait intelligent.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Tangleding le Lun 26 Oct 2015 - 17:12

C'est pourtant ce qu'indiquaient nettement les derniers sondages que l'on a vu fleurir sur le vote enseignant, suite à la parution du décret et de l'arrêté du 19 mai. Depuis la politique du MEN ne s'est pas infléchie, on voit mal pourquoi les collègues changeraient d'avis.

Mais nous verrons cela après les élections. Et certes de mon côté je ne ménagerai pas mes effort pour amplifier la baffe du PS, histoire d'y donner un coup de pouce. Mais c'est plus par éthique de l'action que parce que je pense ces efforts (au demeurant pour moi peu couteux) indispensables.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par archeboc le Lun 26 Oct 2015 - 17:14

@Rosanette a écrit:Je ne connais pas un socialiste qui tiendrait ce discours, c'est ridicule. Je veux bien que vous l'ayez vécu, m'enfin ces personnes devaient être un brin cinglées sur d'autres plans, non ?

Cela va au delà du PS. Sympathisants de la "gauche de gouvernement", nous avons choisi pour candidat à la présidentielle un capitaine de pédalo.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment le FN séduit les enseignants - Les Inrocks.

Message par Elyas le Lun 26 Oct 2015 - 17:15

@moonie a écrit:
@Elyas a écrit:
@moonie a écrit:Pourquoi le PS ne séduit plus?

Le PS donne comme mission à l'école de créer du lien social au détriment du savoir, qui jusque ici fédérait enseignants,parents et société. Le savoir est relégué au second plan des priorités. Or le cour magistral et la sélection par la note fondaient l'école. Ce nivellement prôné par le PS ne sert pas l'égalité mais s'inscrit dans une logique démagogique. Sans sélection et sans effort, point de mérite.

Je ne vois pas pourquoi tu parles du cours magistral ici. Je trouve ça étonnant surtout que la profession, malgré ce qu'elle dit, a elle-même abandonné le cours magistral (certes, on l'y a incité mais franchement, peu de gens font réellement du cours magistral et c'est encore plus vrai au collège). Bon, après, il faudrait définir ce qu'est un cours magistral dans les discours des gens qui le citent (on pourrait avoir des surprises) mais je ne vois pas le rapport avec le sujet. La notion d'enseignement explicite et explicité serait plus intéressant, non ?

Le rôle de l'école s'est dilué dans un grand fourre-tout. Remettre les savoirs fondamentaux au centre serait intelligent.

Sans te contredire, il faudrait déjà définir ce que sont les savoirs fondamentaux. Ensuite, là, on voit bien que ce n'est pas le cours magistral le problème. Avec ton explication, c'est plus clair pour moi topela

Un point : je pratique le cours magistral, donc ce n'est pas une attaque contre le magistral ce que je te demandais.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum