Mais que font nos IPR ???

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Tangleding le Mar 27 Oct - 18:55

Merci, je vois 65.8% pour "raisonner" en HG.
Mais il faut relativiser car la question n'est pas si explicite...

Tu n'as qu'à regarder 2 pages plus haut, page 84, pour le français :



79,4% des profs de français de collège estiment que la compétence lire et écrire en français n'est pas adaptée pour le cycle 3. Tout simplement parce que la façon dont se déploie cette compétence dans le programme était totalement inepte et sans ambition.

Ces enquêtes ont surtout prouvé leur stupidité... Et l'hostilité des collègues à la réforme du collège avec laquelle ces programmes sont liés (ce dont le MEN & la DGESCO ont cessé de se cacher depuis la rentrée)

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Li-Li le Mar 27 Oct - 18:58

Le mien nouvellement arrivé a expliqué lors des formations pour la réforme qu'il ne fallait absolument pas émettre de restriction sur la réforme.... dixit une collègue prise dans les filets de la formation. J'ai très envie d'être inspectée No

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par KrilinXV3 le Mar 27 Oct - 18:59

Je tombe des nues. Je ne savais pas qu'on était à ce point dans le viseur de la DGESCO. Je suis un grand naïf et je ne connais absolument pas d'IPR, IG ou de personnes suffisamment dans les "petits papiers" du système pour me donner des infos.

Sur "raisonner", je regrette bien évidemment la disparition de cette compétence, qui nous aurait donné une identité claire. Là on est tellement devenu "interchangeables" qu'il est évident qu'on nous donnera une grosse part des "missions annexes".

Dans un autre genre, quand je compare le projet de programmes d'avril à celui sorti cet automne, j'en veux à beaucoup de gens. Les pires étant ces collègues demandeurs "d'instructions plus précises". Merci à eux, nous les avons maintenant Evil or Very Mad

Fin du HS


Dernière édition par arth75 le Mar 27 Oct - 19:03, édité 1 fois

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Ronin le Mar 27 Oct - 19:01

Moi j'ai un autre levier pour faire des économies. Suppression de la Dgesco et de tous ces petits messieurs en costards.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Tangleding le Mar 27 Oct - 19:01

Niveau d’exigence du projet de programme
La proportion de personnes interrogées qui jugent ("tout à fait" ou "plutôt") adaptées aux élèves les connaissances et compétences proposées par le projet de programme de cycle 3 est, dans 5 champs disciplinaires sur 7 (français, EPS, enseignements artistiques, mathématiques, sciences et technologie), plus forte dans le 1 er degré (où elle dépasse 60 %) que dans le 2nd degré ; en revanche, c’est l’inverse en langues vivantes et en histoire-géographie.
Dans le 1 er degré, c’est en mathématiques et en EPS que le pourcentage de répondants s’accordant à dire que les contenus d’enseignement sont adaptés aux élèves est le plus important (respectivement 83,5 % et 82,6 %) ; à l’inverse c’est en langues vivantes qu’il est le plus faible (49,2 %).
Dans le 2nd degré, c’est également en EPS que le pourcentage de répondants s’accordant à dire que les contenus d’enseignement sont adaptés aux élèves est le plus important (70,6 %) ; à l’inverse ce sont les professeurs de physique-chimie, de français et de technologie qui les jugent les moins adaptés (respectivement 35,9 %, 45,3 % et 45,4 %).

Opérationnalité de la mise en œuvre du projet de programme
Sur cet aspect, on observe également un décalage de perception entre personnels du 1 er et du 2nde degrés, ces derniers étant toujours moins nombreux à considérer comme opérationnel le projet de programme, et ce quel que soit le domaine d’enseignement.
À l’école, si tous les champs disciplinaires (hormis les langues vivantes) sont jugés opérationnels par une majorité de répondants, c’est en mathématiques et en EPS que la proportion est la plus forte (respectivement 79,6 % et 73,9 %).
Au collège, seuls les professeurs d’EPS sont majoritaires pour dire que le projet de programme semble opérationnel (51,8 %), ceux qui sont les moins nombreux à le juger opérationnel sont les professeurs de physique-chimie (17,1 %), de français (25 %) et de technologie (25,1 %).

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Isis39 le Mar 27 Oct - 19:09

arth75 a écrit:

Dans un autre genre, quand je compare le projet de programmes d'avril à celui sorti cet automne, j'en veux à beaucoup de gens. Les pires étant ces collègues demandeurs "d'instructions plus précises". Merci à eux, nous les avons maintenant Evil or Very Mad

Fin du HS

Beaucoup de collègues étaient contre les choix, comme s'ils avaient peur de cette liberté pédagogique et pas du tout confiance dans leur professionnalisme.
Et puis ils ont beaucoup été aidés par les "intellectuels" dans les médias.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Aphrodissia le Mar 27 Oct - 19:13

Je ne sais pas si les IPR sont si contre la réforme que ça: j'en ai déjà croisé trois, dans un cadre assez informel, qui m'ont claironné que "c'est quelque chose de formidable cette réforme", avec des trémolos dans la voix et que pour le moment les profs ne la comprennent pas. J'ai même rencontré en juin un IPR de Lettres à la retraite dans un cadre tout à fait privé, à qui j'ai confié mes inquiétudes: il a voulu me rassurer, et m'assurait que le latin ne disparaitrait pas et que cette réforme ne pouvait être que bénéfique pour le français.
Moi qui n'ai pas l'habitude de fréquenter les IPR, je trouve ce chorus inquiétant et suspect.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Ronin le Mar 27 Oct - 19:17

Ils sont sélectionnés sur leur docilité et leur soumission, croire qu'une majorité d'entre eux peut encore avoir de l'esprit critique, c'est être, hum..naïf.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Aphrodissia le Mar 27 Oct - 19:21

Mais à ce point-là, c'est de l'endoctrinement, ils sont entrés dans une secte.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Leclochard le Mar 27 Oct - 19:22

@Hélips a écrit:
@Ronin a écrit:Ils deviennent IPR pour le pognon c'est tout. Dès lors, le reste ils s'en battent.
Heu... pour le pognon, agrégé avec heures sup, c'est mieux.

Si l'agrégé en fin de carrière fait plusieurs hsa, il peut sans doute rivalise avec un jeune inspecteur. Mais les IPR ont une grille d'avancement plus avantageuse que les agrégés et touchent des primes ahurissantes (8000 à 11000 euros/an). A côté la prime de PP, c'est juste pour rigoler.

http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-etat-Inspecteurs-d-academie-Inspecteurs-pedagogiques-regionaux-38

http://www.education.gouv.fr/cid1139/inspecteur-d-academie-inspecteur-pedagogique-regional.html#carriere-avancement-et-remuneration

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Ronin le Mar 27 Oct - 19:23

La secte des lèches-bottes bouffis de la croyance en leur propre importance. Y a des mecs yzont écrit des trucs là-dessus sous Louis XIV ou un truc dans le genre...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par lucil le Mar 27 Oct - 19:24

@Ronin a écrit:Ils sont sélectionnés sur leur docilité et leur soumission, croire qu'une majorité d'entre eux peut encore avoir de l'esprit critique, c'est être, hum..naïf.

ahahahahah! oui exactement . cheers

lucil
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Tiberius le Mar 27 Oct - 19:38

J'ai eu un stage sur la mise en place de l'EMC.
A la fin du stage, j'étais le dernier à émarger et donc le tout dernier prof devant mes 2 inspecteurs quand la question fût posée "Que pensez-vous de la réforme"?
Un énorme sourire de ma part puis une première réponse "J'espère que vous avez du temps, cela va être long"
En effet, 20 minutes de discussion ou à chaque fois que je soulevais un problème (latin, pré-euro, temps long des epi pas adaptés au temps court des chapitres d'Histoire-Géo", je n'ai eu aucune réponse à mes questions mais de grands sourires gênés voulant dire "nous sommes d'accord avec vous mais nous ne pouvons pas vous le dire"

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Tangleding le Mar 27 Oct - 19:40

Bah c'est le souci égalitariste du MEN : vous aviez de bons programmes, le MEN a décidé que vous auriez des programmes merdiques comme tout le monde, si je vous comprends bien.

Et accessoirement NVB a donné des gages aux réacs de tout poil, tout en traitant les collègues opposés à la réforme du collège de réacs & de fachos.

Sad

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Ronin le Mar 27 Oct - 19:42

Tu sais, les réacs, ils sont pas dupes hein. Ils voient bien la baisse de niveau. Les projets de fuite vers le privé, voire le hors contrat, autour de moi on ne me parle que de ça. J'ai même une copine, le petit a 18 mois, elle a déjà prévu l'école privée et les cours de soutien.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par florestan le Mar 27 Oct - 19:44

@Ronin a écrit:Ils sont sélectionnés sur leur docilité et leur soumission, croire qu'une majorité d'entre eux peut encore avoir de l'esprit critique, c'est être, hum..naïf.

Peut-être pas, mais en tout cas la fonction implique le renoncement à la critique ouverte. je n'aimerais pas être à leur place, en même temps personne ne les a forcés à faire un métier pourri.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Tangleding le Mar 27 Oct - 19:46

@ronin : Tu peux ranger ton kantana : je parle des programmes d'HG qui me semblent-ils étaient les moins nazes en avril dernier. S'il y avait des programmes à retoucher, clairement ce n'était pas l'HG la priorité.

Les modifs qui y ont été apportées n'ont pas eu d'autre fonction que de calmer les zozos manif contre certains, et autre SOS éducation.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Thalia de G le Mar 27 Oct - 19:54

@Tangleding a écrit:@ronin : Tu peux ranger ton kantana : je parle des programmes d'HG qui me semblent-ils étaient les moins nazes en avril dernier. S'il y avait des programmes à retoucher, clairement ce n'était pas l'HG la priorité.

Les modifs qui y ont été apportées n'ont pas eu d'autre fonction que de calmer les zozos manif contre certains, et autre SOS éducation.
Je crois que les programmes de français sont tellement complexes qu'il était difficile de mobiliser. Je n'ai pas dit que ceux d'HG ne le sont pas.
Quant au programmes de latin, n'en parlons pas. Madame la Ministre a affirmé qu'ils n'existaient pas avant la réforme et les profs de LC attendent toujours celui qui était promis pour la 2e quinzaine d'octobre.

Même en temps que LM, je reçois le courrier de l'IPR de LC : "N'ayez pas peur"...

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par lucil le Mar 27 Oct - 19:57

@Ronin a écrit:Tu sais, les réacs, ils sont pas dupes hein. Ils voient bien la baisse de niveau. Les projets de fuite vers le privé, voire le hors contrat, autour de moi on ne me parle que de ça. J'ai même une copine, le petit a 18 mois, elle a déjà prévu l'école privée et les cours de soutien.

Je confirme, les inscriptions dans le privé grimpent.

lucil
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par dami1kd le Mar 27 Oct - 19:59

@lucil a écrit:
@Ronin a écrit:Tu sais, les réacs, ils sont pas dupes hein. Ils voient bien la baisse de niveau. Les projets de fuite vers le privé, voire le hors contrat, autour de moi on ne me parle que de ça. J'ai même une copine, le petit a 18 mois, elle a déjà prévu l'école privée et les cours de soutien.

Je confirme, les inscriptions dans le privé grimpent.

Elles ont déjà grimpé. Dans le département voisin du miens, -200 élèves dans le public, +100 dans le privé à la rentrée 2015.

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par MUTIS le Mar 27 Oct - 20:08

@Thalia de G a écrit:
@Tangleding a écrit:@ronin : Tu peux ranger ton kantana : je parle des programmes d'HG qui me semblent-ils étaient les moins nazes en avril dernier. S'il y avait des programmes à retoucher, clairement ce n'était pas l'HG la priorité.

Les modifs qui y ont été apportées n'ont pas eu d'autre fonction que de calmer les zozos manif contre certains, et autre SOS éducation.
Je crois que les programmes de français sont tellement complexes qu'il était difficile de mobiliser.

... Et pourtant 3 néos ont décrypté ces programmes !
3 néos et 0 IPR, cherchez l'erreur...
C'est là :
http://www.neoprofs.org/t90629-projet-de-programme-en-francais-pistes-d-analyse

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Thalia de G le Mar 27 Oct - 20:11

@Ronin a écrit:Tu sais, les réacs, ils sont pas dupes hein. Ils voient bien la baisse de niveau. Les projets de fuite vers le privé, voire le hors contrat, autour de moi on ne me parle que de ça. J'ai même une copine, le petit a 18 mois, elle a déjà prévu l'école privée et les cours de soutien.
Mon petit-fils a le même âge et je suis prête à financer. Mon mari est contre, il y viendra très vite...

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Isis39 le Mar 27 Oct - 20:14

@Tangleding a écrit:Bah c'est le souci égalitariste du MEN : vous aviez de bons programmes, le MEN a décidé que vous auriez des programmes merdiques comme tout le monde, si je vous comprends bien.

Et accessoirement NVB a donné des gages aux réacs de tout poil, tout en traitant les collègues opposés à la réforme du collège de réacs & de fachos.

Sad

Ils ne sont pas merdiques, ils sont comme d'habitude, très lourds. Car dès qu'on allège ou qu'on offre un peu de liberté pédagogiques aux profs d'histoire (la géo, tout le monde s'en fout), les "intellectuels" vont râler dans les médias, sans d'ailleurs vraiment les lire, ces programmes. On leur a donc obéi...
Il faut dire aussi qu'une partie des collègues était d'accord avec eux et ne voulaient pas de la liberté offerte.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par lucil le Mar 27 Oct - 20:15

@Thalia de G a écrit:
@Ronin a écrit:Tu sais, les réacs, ils sont pas dupes hein. Ils voient bien la baisse de niveau. Les projets de fuite vers le privé, voire le hors contrat, autour de moi on ne me parle que de ça. J'ai même une copine, le petit a 18 mois, elle a déjà prévu l'école privée et les cours de soutien.
Mon petit-fils a le même âge et je suis prête à financer. Mon mari est contre, il y viendra très vite...

Nous, on accueille de plus en plus d'enfants dans le privé, tous milieux confondus. Et, ça marche très bien, sans registre catho du tout.... Very Happy ( désolé pour les profs allergiques du privé qui...en réalité portent souvent des jugements erronés sur ces établissements.)

_________________

lucil
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Ronin le Mar 27 Oct - 20:19

@Isis39 a écrit:
@Tangleding a écrit:Bah c'est le souci égalitariste du MEN : vous aviez de bons programmes, le MEN a décidé que vous auriez des programmes merdiques comme tout le monde, si je vous comprends bien.

Et accessoirement NVB a donné des gages aux réacs de tout poil, tout en traitant les collègues opposés à la réforme du collège de réacs & de fachos.

Sad

Ils ne sont pas merdiques, ils sont comme d'habitude, très lourds. Car dès qu'on allège ou qu'on offre un peu de liberté pédagogiques aux profs d'histoire (la géo, tout le monde s'en fout), les "intellectuels" vont râler dans les médias, sans d'ailleurs vraiment les lire, ces programmes. On leur a donc obéi...
Il faut dire aussi qu'une partie des collègues était d'accord avec eux et ne voulaient pas de la liberté offerte.

Je crois que c'est un brin plus complexe que des collègues ayant peur de la liberté. En tout cas, en cycle 3, ce qu'ils avaient pondu en mai était d'une nullité et d'une incohérence jamais vu.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais que font nos IPR ???

Message par Osmie le Mar 27 Oct - 20:40

@lucil a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Ronin a écrit:Tu sais, les réacs, ils sont pas dupes hein. Ils voient bien la baisse de niveau. Les projets de fuite vers le privé, voire le hors contrat, autour de moi on ne me parle que de ça. J'ai même une copine, le petit a 18 mois, elle a déjà prévu l'école privée et les cours de soutien.
Mon petit-fils a le même âge et je suis prête à financer. Mon mari est contre, il y viendra très vite...

Nous, on accueille de plus en plus d'enfants dans le privé, tous milieux confondus. Et, ça marche très bien, sans registre catho du tout.... Very Happy  ( désolé pour les profs allergiques du privé qui...en réalité portent souvent des jugements erronés sur ces établissements.)

La simple sélection des élèves sur les revenus de leurs parents me soulève le cœur ; je ne crois pas que cela soit un jugement erroné, si ? Les parents pauvres se saignent aux quatre veines pour que le petit fasse sa scolarité dans le privé, alors que ce même petit aurait pu faire une belle scolarité dans le public il y a encore 30 ans ; l'enseignement privé a tout intérêt à accélérer la destruction de l’instruction publique, et il le fait. On voit la même chose dans notre beau pays pour la Sécurité sociale, le système des retraites, etc.
Une bien belle époque, vraiment, avec des gens qui ont vraiment le sens de l'intérêt commun.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 17 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum