Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Charles C le Mar 27 Oct 2015 - 16:30

Bonjour tout le monde,


Je me permets de vous suggérer l'article "à propos de la licence" en pages 41-44 du dernier numéro de la gazette des mathématiciens.

Bonne lecture !


Depuis la grande réforme des programmes de lycée mise en place en 2011, nous avons reçu aux rentrées 2013 et 2014 les premières cohortes d’étudiants parvenus dans l’enseignement supérieur. Par une baisse importante des horaires de mathématiques, et surtout, par la suppression progressive de la géométrie au profit d’un enseignement de la statistique,
cette réforme a modifié de façon sensible les exigences réelles en mathématiques à la sortie du lycée.
Il a paru important à la Commission Enseignement de la smf de faire un premier point qui se résume en trois lignes: les étudiants qui arrivent à l’université ou en classe préparatoire, semblent, pour une majorité d’entre eux :
– ne plus maîtriser le calcul numérique ou littéral ;
– avoir perdu le goût et la capacité de travailler chez eux ou en classe ;
– ignorer ce que sont les mathématiques.
Il est tentant de répliquer que ce constat n’est pas nouveau, mais cette fois, il semble que cela concerne même les meilleurs et les plus déterminés de nos étudiants. Pour autant, il faut être prudent avec les jugements tranchés dont souffrent les débats sur l’enseignement et l’école, nous essaierons donc de suggérer quelques pistes en argumentant avec nuances.

Lire la suite (lien direct vers l'article): http://smf4.emath.fr/Publications/Gazette/2015/146/smf_gazette_146_41-44.pdf

Charles C
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par JPhMM le Mar 27 Oct 2015 - 16:45


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Mateo_13 le Mar 27 Oct 2015 - 16:47

Salut Charles,

on peut accéder directement à l'article cherché par :
http://smf4.emath.fr/Publications/Gazette/2015/146/smf_gazette_146_41-44.pdf

L'article est intéressant, et confirme ce que l'on supposait déjà.
Merci ;-)

Amicalement,

_________________
Mateo.
www.mathemagique.com : Axiomatique de collège.

Mateo_13
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Anaxagore le Mar 27 Oct 2015 - 17:09

C'est-à-dire que le mur est aussi dur que ce que nous prédisions depuis des années.

C'est bien continuons.

(Il y aurait bien l'idée de commencer à ré-enseigner depuis les petites classes, mais visiblement c'est une option qui a été rejetée.)

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Charles C le Mar 27 Oct 2015 - 17:14

@Anaxagore a écrit:C'est-à-dire que le mur est aussi dur que ce que nous prédisions depuis des années.

C'est bien continuons.

(Il y aurait bien l'idée de commencer à ré-enseigner depuis les petites classes, mais visiblement c'est une option qui a été rejetée.)

En fait, je me suis payé de culot et j'ai écrit à la SMF... Je me cite moi-même :

<<
En tant qu'enseignant en CPGE, j'effectue exactement le même _constat_ que vous et me range entièrement à votre analyse des _causes_.

Par contre je me permets une suggestion peut-être quant aux _remèdes_ envisageables.

Plutôt que de tenter de réparer ce que d'autres ont cassé (rattraper les années de retard des Bacheliers),
plutôt que de tenter de faire rentrer des ronds dans des carrés (adapter le Supérieur aux élèves arrivant du Secondaire),
ne pourrait-on pas remettre sur les rails le Secondaire ?

Tous mes amis et collègues en Collège ou Lycée m'affirment eux aussi rêver de de pouvoir appliquer à nouveau un programme exigeant et d'éduquer leurs élèves à la démonstration (et pas uniquement à appliquer des recettes de cuisine).

Une telle réforme, demandée par le corps enseignant, aurait le mérite d'avoir son plein accord ! >>

Charles C
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Anaxagore le Mar 27 Oct 2015 - 17:29

Tout le monde s'en tamponne Charles. L'important c'est de ne pas faire de vagues et que la gamelle soit pleine.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par ycombe le Mar 27 Oct 2015 - 17:43

@Charles C, merci d'avoir attiré notre attention vers cet article.

Je me suis permis d'éditer ton post pour corriger ton lien, citer l'introduction et ajouter un lien direct vers l'article lui-même.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Charles C le Mar 27 Oct 2015 - 17:45

@Anaxagore a écrit:Tout le monde s'en tamponne Charles. L'important c'est de ne pas faire de vagues et que la gamelle soit pleine.

J'oubliais de citer la fin de mon message à l'attention de la SMF :

<<
Charles C
doux rêveur depuis 40 ans
>>

On peut toujours espérer un monde meilleur, hein.


Dernière édition par Charles C le Mar 27 Oct 2015 - 18:07, édité 1 fois

Charles C
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par ben2510 le Mar 27 Oct 2015 - 17:47

Merci, article fort intéressant, à mettre en lien avec la supposée "réforme" du collège en cours.
Comme dans "vache de réforme".

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Anaxagore le Mar 27 Oct 2015 - 17:51

C'est-à-dire que je ne fais pas que rêver. Et j'ai tendance à l'avoir assez mauvaise. Je ne rends pourtant pas les armes.

La prochaine fois peut-être que les gens de la SMF et de la société de statistique participeront au lieu de me laisser me démener...

chevalier

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Gryphe le Mar 27 Oct 2015 - 18:11

Pour qu'on comprenne, quel est le positionnement habituel des gens qui ont écrit cet article ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Anaxagore le Mar 27 Oct 2015 - 18:13

@Gryphe a écrit:Pour qu'on comprenne, quel est le positionnement habituel des gens qui ont écrit cet article ?

Ce sont des gens qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Gryphe le Mar 27 Oct 2015 - 18:14

Morceaux choisis :

Depuis la grande réforme des programmes de
lycée mise en place en 2011, nous avons reçu aux
rentrées 2013 et 2014 les premières cohortes d’étudiants
parvenus dans l’enseignement supérieur. Par
une baisse importante des horaires de mathématiques,
et surtout, par la suppression progressive de
la géométrie au profit d’un enseignement de la statistique,
cette réforme a modifié de façon sensible
les exigences réelles en mathématiques à la sortie
du lycée.
Il a paru important à la Commission Enseignement
de la smf de faire un premier point qui se
résume en trois lignes : les étudiants qui arrivent
à l’université ou en classe préparatoire, semblent,
pour une majorité d’entre eux :
– ne plus maîtriser le calcul numérique ou littéral
;
– avoir perdu le goût et la capacité de travailler
chez eux ou en classe ;
– ignorer ce que sont les mathématiques.


La diminution des horaires et des programmes
a entraîné de facto une diminution des connaissances
des élèves. Les techniques de base de calcul
et de raisonnement ne sont pas acquises. La faillite
est totale : règle des signes, distributivité, somme
de nombres rationnels, formules trigonométriques,
radicaux, dérivées des fonctions simples... rien de
tout cela n’est immédiat et tout est source potentielle
d’erreur. Mais, bien plus grave, les bases du
raisonnement déductif ne sont pas posées.

Les entrants en prépa disent très clairement
avoir obtenu leur bac avec mention sans avoir jamais
travaillé en dehors des cours.


Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Charles C le Mar 27 Oct 2015 - 18:19

@Anaxagore a écrit:C'est-à-dire que je ne fais pas que rêver. Et j'ai tendance à l'avoir assez mauvaise. Je ne rends pourtant pas les armes.

La prochaine fois peut-être que les gens de la SMF et de la société de statistique participeront au lieu de me laisser me démener...

chevalier

On ne peut que les inciter à agir, à les gratter sans relâche, comme la multitude des "sociétés savantes" (assoc des profs de prépas scientifiques, des prépas littéraires, profs de telle ou telle matière, société des agrégés, etc.).

Mais vu la curieuse conception du dialogue - à savoir "cause toujours" - de notre bien-aimé ministère, on ne peut que citer Stalone : "cela va être dur de les encercler, Colonel" (désolé mais Nietschez, Nisztx, Nietcsh, bref c'est trop compliqué pour moi, j'ai la culture que je peux   ).

Charles C
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Samuel DM le Mar 27 Oct 2015 - 18:32

J'ai bien peur que le ministère n'en ait absolument rien à cirer de ce que pensent les spécialistes : ce sont des méchants qui veulent accroître les inégalités sociales. L'article du JDD récemment sorti était lui aussi très pertinent mais n'a pas eu d'effet. En lisant un peu je suis tombé sur un article du Point qui donnait un début d'explication : la ministre était très vexée du fait que L'Académie n'approuve pas sa réforme. Elle s'est mise à les appeler les royalistes en référence à leur traitement. Une manière de justifier sa politique en les désignant comme adversaires.

C'est assez pratique : quiconque n'est pas d'accord avec elle ne sera pas écouté. Une vrai championne du dialogue social !

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par ben2510 le Mar 27 Oct 2015 - 18:52

@Charles C a écrit:
@Anaxagore a écrit:C'est-à-dire que je ne fais pas que rêver. Et j'ai tendance à l'avoir assez mauvaise. Je ne rends pourtant pas les armes.

La prochaine fois peut-être que les gens de la SMF et de la société de statistique participeront au lieu de me laisser me démener...

chevalier

On ne peut que les inciter à agir, à les gratter sans relâche, comme la multitude des "sociétés savantes" (assoc des profs de prépas scientifiques, des prépas littéraires, profs de telle ou telle matière, société des agrégés, etc.).

Mais vu la curieuse conception du dialogue - à savoir "cause toujours" - de notre bien-aimé ministère, on ne peut que citer Stalone : "cela va être dur de les encercler, Colonel" (désolé mais Nietschez, Nisztx, Nietcsh, bref c'est trop compliqué pour moi, j'ai la culture que je peux   ).

Bossuet, en fait.

Je comprends que tu sois en rogne, Anaxagore ; ce constat de la commission enseignement de la SMF est juste, mais les solutions envisagées sont étonnantes...
C'est toujours énervant de voir certains découvrir soudainement quelque chose que l'on clame depuis des années ! Mais c'est la vie.

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Finrod le Mar 27 Oct 2015 - 19:13

@Mateo_13 a écrit:Salut Charles,

on peut accéder directement à l'article cherché par :
http://smf4.emath.fr/Publications/Gazette/2015/146/smf_gazette_146_41-44.pdf

L'article est intéressant, et confirme ce que l'on supposait subit déjà.
Merci ;-)

Amicalement,

Tout est dans la précision.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Filnydar le Mar 27 Oct 2015 - 19:18

Le plus grave, c'est la perte de la géométrie. Mes collègues de physique et de sciences de l'ingénieur ont eu vraiment beaucoup de mal avec les étudiants "nouveaux programmes" l'an dernier.

Filnydar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par ycombe le Mar 27 Oct 2015 - 19:32

C'est une erreur de se focaliser sur la perte de la géométrie. Les compétences en calcul algébrique sont en chute libre, et les nouveaux programmes maintiennent un peu de géométrie mais envoient l'essentiel du calcul algébrique à la poubelle.

Tu auras en lycée des gamins qui savent (un peu) démontrer géométriquement mais qui ne feront pas la différence entre 5+x²  et 5+x.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par ycombe le Mar 27 Oct 2015 - 19:35

On attend d'ailleurs toujours la réaction de la SMF aux nouveaux programmes de la scolarité obligatoire. Il ne sert à rien de constater les dégâts en bout de chaîne si on ne réagit pas quand la catastrophe s'amplifie au début.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Ronin le Mar 27 Oct 2015 - 19:38

Et réformer le primaire ? y zen disent quoi les grands génies des programmes de CP-CE1-CE2 ? nan passke c'est là que ça commence et ça induit tout le reste. Je me sens seul, mais seul...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par leskhal le Mar 27 Oct 2015 - 21:27

Les incompétences algébriques sont évidemment tragiques, mais la géométrie possède des vertus indépendantes des soucis algébriques : elle permet, sur des objets simples et accessibles, de présenter des raisonnements complets, de faire sentir la nécessité de la démonstration, et c'est déjà pas mal. Mais cela n'enlève rien aux délires algébriques que nous rencontrons.
Il n'y a rien pour sauver quoi que ce soit, ils ne savent même pas utiliser correctement leurs calculatrices !

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par ycombe le Mar 27 Oct 2015 - 21:33

On est bien d'accord, il faut les deux. Mais la focalisation sur la géométrie précipite l'enterrement de l'algèbre.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article "à propos de la licence" du dernier numéro de la "gazette des mathématiciens"

Message par Charles C le Mar 27 Oct 2015 - 21:35

@Ronin a écrit:Et réformer le primaire ? y zen disent quoi les grands génies des programmes de CP-CE1-CE2 ? nan passke c'est là que ça commence et ça induit tout le reste. Je me sens seul, mais seul...

J'approuve. Il faut des bases solides.

Charles C
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum