Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 10:55

Dans "Le Monde" : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps" (abonnés)

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/10/29/la-reussite-des-enfants-de-profs-une-histoire-d-emploi-du-temps_4798836_3224.html

Extrait :

On dit des enfants de professeurs qu’ils sont toujours des premiers de classe. Et de fait, de nombreuses données mettent en évidence leur réussite scolaire, supérieure à tous les autres. Mais à quoi cet effet « parents enseignants » est-il dû ?

C’est la question abordée par l’un des thèmes du dernier numéro de la revue Economie et Statistique de l’Insee, publiée jeudi 29 octobre. L’étude montre que les professeurs, du fait de l’organisation spécifique de leur métier, bénéficient d’un « capital temps » plus important que d’autres familles : leurs emplois du temps sont davantage synchronisés avec ceux de leurs enfants ; ils sont plus disponibles et passent plus de temps à s’occuper d’eux.

Le constat est connu : « Les enfants d’enseignants sont généralement les mieux situés dans la course scolaire », rappellent les auteures, Muriel Letrait et Fanny Salane.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 10:56

Cette propension journalistique à réduire la complexité du réel à un seul facteur m'émerveillera toujours.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Reine Margot le Jeu 29 Oct 2015 - 10:56

Cette injustice sera bientôt réparée grâce aux nombreuses heures de présence supplémentaire des profs dans les établissements dues à la réforme, réjouissons-nous!

Edit: l'article est en accès protégé.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Rabelais le Jeu 29 Oct 2015 - 10:59

Euh, je publie mon EDT ou non?
De même, je viens de lâchement laisser tomber mes loulous pendant ces vacances pour privilégier mes 134 autres qui ont cruellement besoin de cours.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Elyas le Jeu 29 Oct 2015 - 11:03

L'article pourrait aussi dire qu'après le lycée, les enfants d'enseignants ne réussissent pas mieux que les autres enfants et que ce sont d'autres enfants qui réussissent mieux. Il paraît que la différence est du fait que les professeurs ne sont pas dans les bons réseaux.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par skindiver le Jeu 29 Oct 2015 - 11:27

Si on suit leur raisonnement, ce devrait être les enfants de chômeurs longue durée qui devraient réussir le plus!

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Daphné le Jeu 29 Oct 2015 - 11:29

@skindiver a écrit:Si on suit leur raisonnement, ce devrait être les enfants de chômeurs longue durée qui devraient réussir le plus!

Bien vu Razz

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 11:34


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Paraffin le Jeu 29 Oct 2015 - 11:35

@Elyas a écrit:L'article pourrait aussi dire qu'après le lycée, les enfants d'enseignants ne réussissent pas mieux que les autres enfants et que ce sont d'autres enfants qui réussissent mieux. Il paraît que la différence est du fait que les professeurs ne sont pas dans les bons réseaux.

OK, il y a également les réseaux, mais prenons mon cas. Je travaillais comme assistante commerciale / assistante de direction et tout ce que je pouvais trouver comme boulot après avoir obtenu une maitrise d'anglais. Je désirais vraiment enseigner mais je ne pouvais pas me permettre financièrement de préparer les concours. Un jour, l'EN a inventé une allocation pour ceux qui voulaient préparer le CAPES, j'ai pris un congé formation et ouf, j'ai réussi à avoir le CAPES. Mon fils était en CM1 pendant mon année de stage.

Pourtant, miracle, il a assez bien réussi ses études, a fait une prépa scientifique et une école d'ingénieur. Depuis, il est ingénieur. OK, ce n'est pas grand-chose, mais bon, ma maman avait arrêté l'école à 14 ans, c'est déjà pas mal.

Au départ, il n'était pas enfant de prof. Par contre, chez nous il y avait des livres et tout petit il m'imitait lorsque j'écrivais. Je prenais ses instits, ses profs au sérieux, et je lui faisais comprendre que l'école était quelque chose d'important. Je crois que c'est plus subtil que d'avoir du temps à consacrer à son enfant, chez nous c'était plutôt une question d'attitude envers le savoir.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Elyas le Jeu 29 Oct 2015 - 11:39

@Paraffin a écrit:
@Elyas a écrit:L'article pourrait aussi dire qu'après le lycée, les enfants d'enseignants ne réussissent pas mieux que les autres enfants et que ce sont d'autres enfants qui réussissent mieux. Il paraît que la différence est du fait que les professeurs ne sont pas dans les bons réseaux.

OK, il y a également les réseaux, mais prenons mon cas. Je travaillais comme assistante commerciale / assistante de direction et tout ce que je pouvais trouver comme boulot après avoir obtenu une maitrise d'anglais. Je désirais vraiment enseigner mais je ne pouvais pas me permettre financièrement de préparer les concours. Un jour, l'EN a inventé une allocation pour ceux qui voulaient préparer le CAPES, j'ai pris un congé formation et ouf, j'ai réussi à avoir le CAPES. Mon fils était en CM1 pendant mon année de stage.

Pourtant, miracle, il a assez bien réussi ses études, a fait une prépa scientifique et une école d'ingénieur. Depuis, il est ingénieur. OK, ce n'est pas grand-chose, mais bon, ma maman avait arrêté l'école à 14 ans, c'est déjà pas mal.

Au départ, il n'était pas enfant de prof. Par contre, chez nous il y avait des livres et tout petit il m'imitait lorsque j'écrivais. Je prenais ses instits, ses profs au sérieux, et je lui faisais comprendre que l'école était quelque chose d'important. Je crois que c'est plus subtil que d'avoir du temps à consacrer à son enfant, chez nous c'était plutôt une question d'attitude envers le savoir.

L'erreur de l'étude est de se focaliser sur la profession et non sur les pratiques sociales et culturelles. On découvrirait que des stratégies très fréquentes chez les professeurs existent dans d'autres milieux aussi et que ce n'est pas le milieu qui est déterminant mais les pratiques culturelles. Je suis fils de transporteurs de marchandises mais on avait des tas de livres, on mangeait à table tous ensemble, la télévision était contrôlée... J'ai réussi mes études et j'ai fait ce que je voulais. Mes parents n'étaient pas professeurs.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 11:40

+1

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Daphné le Jeu 29 Oct 2015 - 11:42

@Paraffin a écrit:

Au départ, il n'était pas enfant de prof. Par contre, chez nous il y avait des livres et tout petit il m'imitait lorsque j'écrivais. Je prenais ses instits, ses profs au sérieux, et je lui faisais comprendre que l'école était quelque chose d'important. Je crois que c'est plus subtil que d'avoir du temps à consacrer à son enfant, chez nous c'était plutôt une question d'attitude envers le savoir.
Les deux sont importants.
Il est clair que ceux qui entendent cracher sur les profs à longueur de journée - ça existe - ne peuvent pas nous respecter /écouter !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par micaschiste le Jeu 29 Oct 2015 - 11:43

Je n'ai pas lu l'article, juste la citation du premier post.
Les enfants de mère ou père au foyer devraient être encore meilleurs que les enfants de profs... Razz

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Ascagne le Jeu 29 Oct 2015 - 11:47

En effet, Elyas et Paraffin. L'effet "parents enseignants" peut ajouter un petit plus à ces éléments dans certains contextes, j'imagine, mais ce sont les pratiques culturelles, le rapport des parents au savoir et leur considération pour l'école qui priment.

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Paraffin le Jeu 29 Oct 2015 - 11:47

@Elyas a écrit:

L'erreur de l'étude est de se focaliser sur la profession et non sur les pratiques sociales et culturelles. On découvrirait que des stratégies très fréquentes chez les professeurs existent dans d'autres milieux aussi et que ce n'est pas le milieu qui est déterminant mais les pratiques culturelles. Je suis fils de transporteurs de marchandises mais on avait des tas de livres, on mangeait à table tous ensemble, la télévision était contrôlée... J'ai réussi mes études et j'ai fait ce que je voulais. Mes parents n'étaient pas professeurs.

Tout à fait d'accord. J'ai une amie de fac qui aujourd'hui est CDE après avoir été prof de français. Sa maman, portugaise, était analphabète. Mon amie est arrivée en France lorsqu'elle était adolescente, elle a passé plusieurs années en caravane. Je lui ai demandé un jour de m'expliquer comment elle expliquait son évolution. Et bien lorsqu'elle était petite, au Portugal, sa maman lui disait qu'elle allait devenir professeur et l’encourageai dans cette voie....

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 11:47

@Reine Margot a écrit:Cette injustice sera bientôt réparée grâce aux nombreuses heures de présence supplémentaire des profs dans les établissements dues à la réforme, réjouissons-nous !
Mais non : emplois du temps optimisés. Voir sur ce fil : http://www.neoprofs.org/t96310-exemple-d-emploi-du-temps-d-un-professeur-avec-la-reforme-du-college

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par linkus le Jeu 29 Oct 2015 - 11:47

Mes deux parents ne savent ni lire ni écrire en français. Ils le parlent à peine et pourtant. Zut, je sors encore des stats! Very Happy

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par palomita le Jeu 29 Oct 2015 - 11:48

@micaschiste a écrit:Je n'ai pas lu l'article, juste la citation du premier post.
Les enfants de mère ou père au foyer devraient être encore meilleurs que les enfants de profs... Razz

J'ai pensé exactement la même chose topela

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Paraffin le Jeu 29 Oct 2015 - 11:59

@linkus a écrit:Mes deux parents ne savent ni lire ni écrire en français. Ils le parlent à peine et pourtant. Zut, je sors encore des stats! Very Happy

Le mystère s’épaissit humhum Il fautdrait signaler ce fil au Monde.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par linkus le Jeu 29 Oct 2015 - 12:02

@Paraffin a écrit:
@linkus a écrit:Mes deux parents ne savent ni lire ni écrire en français. Ils le parlent à peine et pourtant. Zut, je sors encore des stats! Very Happy

Le mystère s’épaissit humhum Il fautdrait signaler ce fil au Monde.
 Je n'ai pas bien compris?  Crying or Very sad

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Paraffin le Jeu 29 Oct 2015 - 12:07

@linkus a écrit:
@Paraffin a écrit:
@linkus a écrit:Mes deux parents ne savent ni lire ni écrire en français. Ils le parlent à peine et pourtant. Zut, je sors encore des stats! Very Happy

Le mystère s’épaissit humhum Il fautdrait signaler ce fil au Monde.
 Je n'ai pas bien compris?  Crying or Very sad

Désolée, j'explique: Quel est le facteur qui permet aux enfants de réussir à l'école? Le fait que leurs parents soient profs et aient du temps à leur consacrer? Mystère!!!

Puisque Le Monde a fait un article la dessus, notre conversation sur ce forum devrait les intéresser!

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par nitescence le Jeu 29 Oct 2015 - 12:10

Surtout les enseignants savent qu'il faut bosser à la maison, apprendre ses leçons, faire ses devoirs et suivent ce qui se passe à l'école. Ca nous paraît être une évidence, mais çà ne l'est pas pour tout le monde...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par palomita le Jeu 29 Oct 2015 - 12:15

Je sors des stats aussi . Cet article du Monde semble bien réducteur s'il ne s'appuie que sur l'emploi du temps des parents.

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par Marie Laetitia le Jeu 29 Oct 2015 - 12:32

@Paraffin a écrit:
@Elyas a écrit:

L'erreur de l'étude est de se focaliser sur la profession et non sur les pratiques sociales et culturelles. On découvrirait que des stratégies très fréquentes chez les professeurs existent dans d'autres milieux aussi et que ce n'est pas le milieu qui est déterminant mais les pratiques culturelles. Je suis fils de transporteurs de marchandises mais on avait des tas de livres, on mangeait à table tous ensemble, la télévision était contrôlée... J'ai réussi mes études et j'ai fait ce que je voulais. Mes parents n'étaient pas professeurs.

Tout à fait d'accord. J'ai une amie de fac qui aujourd'hui est CDE après avoir été prof de français. Sa maman, portugaise, était analphabète. Mon amie est arrivée en France lorsqu'elle était adolescente, elle a passé plusieurs années en caravane. Je lui ai demandé un jour de m'expliquer comment elle expliquait son évolution. Et bien lorsqu'elle était petite, au Portugal, sa maman lui disait qu'elle allait devenir professeur et l’encourageai dans cette voie....

J'ai une élève portugaise comme cela. Admirable. Sa mère ne comprend pas du tout le français, mais elle prend les cahiers et tente de déchiffrer en demandant à sa fille de lui réciter les leçons (que la fille doit apprendre impeccablement). Evidémment les résultats de la fille sont à la hauteur de ses efforts et cela fait plaisir à voir.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : "La réussite des enfants de profs, une histoire d’emploi du temps"

Message par HORA le Jeu 29 Oct 2015 - 12:33

@Luigi_B a écrit:
@Reine Margot a écrit:Cette injustice sera bientôt réparée grâce aux nombreuses heures de présence supplémentaire des profs dans les établissements dues à la réforme, réjouissons-nous !
Mais non : emplois du temps optimisés. Voir sur ce fil : http://www.neoprofs.org/t96310-exemple-d-emploi-du-temps-d-un-professeur-avec-la-reforme-du-college

Ca me fait penser à la boutade d'un collègue : les rythmes à l'école et la réforme du collège sont avant tout des dispositifs contraceptifs en direction des enseignants. Qui aurait envie de devenir géniteurs d'apprenant à apprendre quand on sait qu'on va envoyer sa descendance dans un tel champ de ruines ?

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum