"Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par ycombe le Jeu 29 Oct 2015 - 14:55

Si le travail scolaire est encouragé par les familles, on aura des effets et sur les résultats scolaires et sur le latin (perçu comme l'archétype d'un bon travail scolaire). Le travail scolaire est perçu comme important par les familles favorisées plus que par les autres. De quoi pouvoir faire dire n'importe quoi aux statistiques qui étudient les liens entre les résultats scolaires, les CSP des familles et le latin.

Pour étudier ce lien, il faudrait neutraliser les autres variables, ce que ne fait apparemment pas cette étude.


Voir la video sur le paradoxe de Simpson:


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 18:40

@ycombe a écrit:Pour étudier ce lien, il faudrait neutraliser les autres variables, ce que ne fait apparemment pas cette étude.
L'étude de la DEPP avait les moyens de comparer, à niveau scolaire de départ égal, les résultats des élèves issus de milieu défavorisé. Elle ne l'a pas fait. Pourquoi ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 18:41

C'est notre journée...



Notez les points de suspension.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par egomet le Jeu 29 Oct 2015 - 18:48

@ycombe a écrit:Si le travail scolaire est encouragé par les familles, on aura des effets et sur les résultats scolaires et sur le latin (perçu comme l'archétype d'un bon travail scolaire). Le travail scolaire est perçu comme important par les familles favorisées plus que par les autres. De quoi pouvoir faire dire n'importe quoi aux statistiques qui étudient les liens entre les résultats scolaires, les CSP des familles et le latin.

Pour étudier ce lien, il faudrait neutraliser les autres variables, ce que ne fait apparemment pas cette étude.


Voir la video sur le paradoxe de Simpson:


Pourquoi??? La DEPP est honorablement connue pour sa compétence en matière de statistiques.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par egomet le Jeu 29 Oct 2015 - 18:51

C'est marrant comme les types qui ont fait HEC arrivent à se hisser dans les hautes CSP et savent aider leurs enfants à faire HEC.

Vraiment,  y en a qui ont toutes les chances.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 29 Oct 2015 - 18:57


Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Tomoe Gozen le Jeu 29 Oct 2015 - 19:06

Les latinistes réussissent mieux le bac que les autres élèves...
En faisant ce constat, ne semblerait-il pas plus logique de soutenir et de renforcer cet enseignement tel qu'il existe aujourd'hui au lieu de le menacer ?
Pourquoi les journalistes du Monde et de Libé sont-ils incapables de réfléchir trente secondes ??

Tomoe Gozen
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 19:07

C'est quand même un bel exemple de glissement logique : "presque un enfant d'enseignant sur deux est latiniste" devient "les latinistes sont avant tout des enfants de profs". Traduire avec les points de suspension lourds de mépris : ces profiteurs du système.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 29 Oct 2015 - 19:08

Honnêtement, si les latinistes réussissent mieux au bac, c'est surtout parce qu'en amont les meilleurs font latin. Il ne faut pas non plus utiliser n'importe quel argument en faveur du latin.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Anaxagore le Jeu 29 Oct 2015 - 19:10

Le bon élève ce salaud. Faut lui péter les jambes.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par PabloPE le Jeu 29 Oct 2015 - 19:11

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Honnêtement, si les latinistes réussissent mieux au bac, c'est surtout parce qu'en amont les meilleurs font latin. Il ne faut pas non plus utiliser n'importe quel argument en faveur du latin.
A priori pour choisir le latin il faut à la base être travailleur ou avoir des parents qui poussent, alors pour peu que l'on soit travailleur et que nos parents nous poussent ça semble être une bonne base pour réussir Wink

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Olympias le Jeu 29 Oct 2015 - 19:12

Je vais expliquer à Libe et à la DEPP qu'une de mes élèves, née au Togo, et non membre de Boboprofland, a eu 20/20 au bac en latin.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 29 Oct 2015 - 19:12

@PabloPE a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Honnêtement, si les latinistes réussissent mieux au bac, c'est surtout parce qu'en amont les meilleurs font latin. Il ne faut pas non plus utiliser n'importe quel argument en faveur du latin.
A priori pour choisir le latin il faut à la base être travailleur ou avoir des parents qui poussent, alors pour peu que l'on soit travailleur et que nos parents nous poussent ça semble être une bonne base pour réussir Wink

Je ne dis surtout pas le contraire! Very Happy

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par PabloPE le Jeu 29 Oct 2015 - 19:13

@Anaxagore a écrit:Le bon élève ce salaud. Faut lui péter les jambes.
Tu sais que j'ai déjà entendu des profs justifier le harcèlement d'un bon élève pour des raisons assez proches Shocked ?

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par PabloPE le Jeu 29 Oct 2015 - 19:13

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@PabloPE a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Honnêtement, si les latinistes réussissent mieux au bac, c'est surtout parce qu'en amont les meilleurs font latin. Il ne faut pas non plus utiliser n'importe quel argument en faveur du latin.
A priori pour choisir le latin il faut à la base être travailleur ou avoir des parents qui poussent, alors pour peu que l'on soit travailleur et que nos parents nous poussent ça semble être une bonne base pour réussir Wink

Je ne dis surtout pas le contraire! Very Happy
Je sais topela

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 29 Oct 2015 - 19:14

@PabloPE a écrit:
@Anaxagore a écrit:Le bon élève ce salaud. Faut lui péter les jambes.
Tu sais que j'ai déjà entendu des profs justifier le harcèlement d'un bon élève pour des raisons assez proches Shocked ?

Comme on recrute de moins en moins parmi les anciens bons élèves, je crains que cette vision des choses devienne de moins en moins rare...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Anaxagore le Jeu 29 Oct 2015 - 19:16

J'avais quatre amis très grands et très costauds au collège. Mes hommes de main en quelques sortes. Laughing


Dernière édition par Anaxagore le Jeu 29 Oct 2015 - 19:19, édité 1 fois

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 19:17

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Honnêtement, si les latinistes réussissent mieux au bac, c'est surtout parce qu'en amont les meilleurs font latin. Il ne faut pas non plus utiliser n'importe quel argument en faveur du latin.
Tu n'as pas bien lu mon article... Wink

L'étude montre en effet que les latinistes issus de milieu défavorisé ont beaucoup plus de chances d’obtenir leur brevet[5] ou d’accéder à une terminale scientifique[6] que les non-latinistes. Sans doute parce qu’il s’agissait à l’origine de bons élèves, mais également parce qu’ils ont tiré le plus grand profit de cet enseignement : l’étude n’est cependant pas capable d’établir « un lien entre apprentissage du latin et progression scolaire ». Que n'a-t-elle comparé en ce cas, à niveau scolaire égal en 5e, le parcours des élèves issus de milieu défavorisé latinistes et non latinistes ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par JPhMM le Jeu 29 Oct 2015 - 19:18

@ycombe a écrit:Si le travail scolaire est encouragé par les familles, on aura des effets et sur les résultats scolaires et sur le latin (perçu comme l'archétype d'un bon travail scolaire). Le travail scolaire est perçu comme important par les familles favorisées plus que par les autres. De quoi pouvoir faire dire n'importe quoi aux statistiques qui étudient les liens entre les résultats scolaires, les CSP des familles et le latin.

Pour étudier ce lien, il faudrait neutraliser les autres variables, ce que ne fait apparemment pas cette étude.


Voir la video sur le paradoxe de Simpson:

Merci pour cette vidéo, elle est excellente. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 19:19

Je dois m'absenter mais je lance un défi à la cantonade : qui peut, par une méthode à peu près fiable, évaluer le nombre d'enfants d'enseignants au collège et au lycée ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 29 Oct 2015 - 19:21

@Luigi_B a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Honnêtement, si les latinistes réussissent mieux au bac, c'est surtout parce qu'en amont les meilleurs font latin. Il ne faut pas non plus utiliser n'importe quel argument en faveur du latin.
Tu n'as pas bien lu mon article... Wink

Je ne l'ai même pas lu du tout, je ne faisais que répondre à Pablo.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Tomoe Gozen le Jeu 29 Oct 2015 - 19:23

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Honnêtement, si les latinistes réussissent mieux au bac, c'est surtout parce qu'en amont les meilleurs font latin. Il ne faut pas non plus utiliser n'importe quel argument en faveur du latin.

Effectivement ce sont beaucoup de bons élèves qui font du latin mais je pense vraiment que c'est un enseignement de d'exigence et de qualité qui permet aux élèves de tirer le meilleur d'eux-mêmes, qu'ils soient de bons ou de moins bons élèves au départ.


Dernière édition par Tomoe Gozen le Jeu 29 Oct 2015 - 19:23, édité 1 fois

Tomoe Gozen
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par trompettemarine le Jeu 29 Oct 2015 - 19:23

Koa ?
Les enseignants qui sont au coeur du système ne choisissent pas de faire faire des projets interdisciplinaires à leurs enfants ? Ils osent vouloir les faire échouer en les obligeant à faire du latin ?
Quelle horreur !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le latin au collège : un choix lié à l’origine sociale et au niveau scolaire des élèves" (DEPP)

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 29 Oct 2015 - 19:24

@Tomoe Gozen a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Honnêtement, si les latinistes réussissent mieux au bac, c'est surtout parce qu'en amont les meilleurs font latin. Il ne faut pas non plus utiliser n'importe quel argument en faveur du latin.

Effectivement ce sont beaucoup de bons élèves qui font du latin mais je pense vraiment que c'est un enseignement de d'exigence et de qualité qui permet aux élèves de tirer le meilleur d'eux-mêmes, qu'ils soient de bons ou de moins bons élèves au départ.

Moi aussi c'est ce que je pense Wink

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum