Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Elyas le Jeu 29 Oct 2015 - 12:11

@Audrey a écrit:"Apprendre à apprendre", ce n'est pas faire de la méthodologie, peut-être? Si tu crois que je crache sur la méthodologie, d'ailleurs, tu te trompes: j'ai installé il y a deux ans de la méthodologie dans mon collège pour tous les 4e, ça a fonctionné, sur des heures en plus des cours obligatoires, et pourtant, ça a été supprimé l'année suivante. Si tu cherches quelqu'un avec qui en venir à l'engueulade, tu te trompes de cible. Je n'ai jamais dit ni pensé que ce que tu décrivais était idiot, ni que tes élèves avaient des lacunes par ta faute. C'est pas la peine de te poser en victime par anticipation, parce que là, crois-moi, tu vas te trouver en face d'un chamallow tout mou qui ne te rendra aucun des coups que tu tenteras toi-même de t'incliner en lui rentrant dedans.
J'ai simplement dit que ce que tu décrivais ne me semblait pas faire avancer ton programme par un exercice de construction des notions avec les élèves, mais fonctionnait simplement comme un rabâchage (et moi, prof de LC, j'adore rabâcher, je t'assure) et un travail de méthodologie, dont le programme n'était que le lieu d'exercice.
En cela, ça ne me semble pas correspondre à ce que clame le ministère, à savoir que l'AP ne réduira en rien la quantité des enseignements disciplinaires.

Donc, tu m'accuses de mentir. Merci, Audrey Wink

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Laotzi le Jeu 29 Oct 2015 - 12:11

Mais, Elyas, quel intérêt de systématiser cela avec une étiquette "AP" et donc d'obliger à ce qu'une heure par semaine pour telle discipline (par exemple l'HG en 6e) fonctionne de telle manière ? Ne serait-ce pas plus efficace que tu mettes en œuvre ces démarches lorsque tu estimes que le contenu (donc tel ou tel chapitre) s'y prête ? Plutôt que d'obliger à ce que toutes les semaines, une heure soit mise en œuvre ainsi.
On devrait partir des connaissances disciplinaires et réfléchir à la meilleure façon de les transmettre. On fait l'inverse ici, on part des démarches (projets, AP etc) et ensuite, comme le dit Robine, on décide quel contenu on va mettre dedans. On marche vraiment sur la tête !

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Ergo le Jeu 29 Oct 2015 - 12:13

Cripure a écrit:
@Celeborn a écrit:Ma future remarque n'était étrangement pas de te désigner comme un "farfelu original" ou un "fou incompétent", mais plutôt de signaler que l'étiquetage "AP" de la réforme était globalement vide de sens.

En fait, comme l'AP ne se définit que par ce qu'il n'est pas - et la liste est longue de ses non-être -, je propose qu'on en fasse l'acronyme de "Autre Personnalisé".
Autrement Professeur ?
pingouin

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par kamasolou le Jeu 29 Oct 2015 - 12:13

Cripure a écrit:
@Celeborn a écrit:Ma future remarque n'était étrangement pas de te désigner comme un "farfelu original" ou un "fou incompétent", mais plutôt de signaler que l'étiquetage "AP" de la réforme était globalement vide de sens.

En fait, comme l'AP ne se définit que par ce qu'il n'est pas - et la liste est longue de ses non-être -, je propose qu'on en fasse l'acronyme de "Autre Personnalisé".

Je fais de l'AP depuis 2 ans (obligée, pour maintenir mon poste... Rolling Eyes ) et j'ai eu 2 journées complètes de formation dessus. Ben j'ai toujours pas compris ce que je suis sensée y faire. heu Je dois être un peu blonde...

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Elyas le Jeu 29 Oct 2015 - 12:14

@Laotzi a écrit:Mais, Elyas, quel intérêt de systématiser cela avec une étiquette "AP" et donc d'obliger à ce qu'une heure par semaine pour telle discipline (par exemple l'HG en 6e) fonctionne de telle manière ? Ne serait-ce pas plus efficace que tu mettes en œuvre ces démarches lorsque tu estimes que le contenu (donc tel ou tel chapitre) s'y prête ? Plutôt que d'obliger à ce que toutes les semaines, une heure soit mise en œuvre ainsi.
On devrait partir des connaissances disciplinaires et réfléchir à la meilleure façon de les transmettre. On fait l'inverse ici, on part des démarches (projets, AP etc) et ensuite, comme le dit Robine, on décide quel contenu on va mettre dedans. On marche vraiment sur la tête !

Aucune idée, je ne fais que répondre à une question de mise en œuvre.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Audrey le Jeu 29 Oct 2015 - 12:14

Cripure a écrit:
@Audrey a écrit:Isis, je suis d'accord avec toi pour le deuxième texte ( je n'ose appeler ça article tant c'est éloigné du journalisme et de la réflexion objective): c'est inutilement agressif et suinte la méchanceté pure. Et Dieu sait que je n'apprécie pas Mila Saint Anne. On entre là dans le harcèlement, voire la diffamation.
Audrey, c'est un article d'un collègue de lettres classiques, pas d'un journaliste. Je l'ai lu attentivement, rien ne me choque en termes d'étude de texte. MSA (re ?)deviendra une bonne prof quand son melon aura un peu dégonflé et quand elle aura compris qu'elle n'est pas une star du rock (que peu de personnes paieraient pour aller voir).

Je trouve qu'on s'y prend à la personne, non à l'enseignante uniquement, et que c'est de l'acharnement à moindre frais. Voilà tout.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par User5899 le Jeu 29 Oct 2015 - 12:16

@Audrey a écrit:
Cripure a écrit:
@Audrey a écrit:Isis, je suis d'accord avec toi pour le deuxième texte ( je n'ose appeler ça article tant c'est éloigné du journalisme et de la réflexion objective): c'est inutilement agressif et suinte la méchanceté pure. Et Dieu sait que je n'apprécie pas Mila Saint Anne. On entre là dans le harcèlement, voire la diffamation.
Audrey, c'est un article d'un collègue de lettres classiques, pas d'un journaliste. Je l'ai lu attentivement, rien ne me choque en termes d'étude de texte. MSA (re ?)deviendra une bonne prof quand son melon aura un peu dégonflé et quand elle aura compris qu'elle n'est pas une star du rock (que peu de personnes paieraient pour aller voir).

Je trouve qu'on s'y prend à la personne, non à l'enseignante uniquement, et que c'est de l'acharnement à moindre frais. Voilà tout.
La personne est devenue tellement puante que son propos en est devenu inaudible. Bon, nous ne sommes pas d'accord, ça s'arrose Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par ben2510 le Jeu 29 Oct 2015 - 12:19

@Audrey a écrit:Isis, je suis d'accord avec toi pour le deuxième texte ( je n'ose appeler ça article tant c'est éloigné du journalisme et de la réflexion objective): c'est inutilement agressif et suinte la méchanceté pure. Et Dieu sait que je n'apprécie pas Mila Saint Anne. On entre là dans le harcèlement, voire la diffamation.

Vraiment ? Je trouve ce texte plutôt bien vu, en ce qui me concerne. MSA se met en scène publiquement, et essuie des critiques (plut^^ot bien ciblées, me semble-t-il). Je ne vois pas où est le problème. Nous sommes adultes, quand même !

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par MUTIS le Jeu 29 Oct 2015 - 12:19

Je ne connaissais pas Mme Soulié et son EPI me semble assez désolant.
Pour en savoir plus...

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/07/06072015Article635717672135978302.aspx

Quand je lis le vocabulaire qu'elle emploie et les méthodes utilisées, je me dis une chose : pourvu que mon fils n'ait pas un prof dans ce genre-là. Et comment en est-on arrivé là ??? affraid affraid affraid

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Audrey le Jeu 29 Oct 2015 - 12:22

@Elyas a écrit:
@Audrey a écrit:"Apprendre à apprendre", ce n'est pas faire de la méthodologie, peut-être? Si tu crois que je crache sur la méthodologie, d'ailleurs, tu te trompes: j'ai installé il y a deux ans de la méthodologie dans mon collège pour tous les 4e, ça a fonctionné, sur des heures en plus des cours obligatoires, et pourtant, ça a été supprimé l'année suivante. Si tu cherches quelqu'un avec qui en venir à l'engueulade, tu te trompes de cible. Je n'ai jamais dit ni pensé que ce que tu décrivais était idiot, ni que tes élèves avaient des lacunes par ta faute. C'est pas la peine de te poser en victime par anticipation, parce que là, crois-moi, tu vas te trouver en face d'un chamallow tout mou qui ne te rendra aucun des coups que tu tenteras toi-même de t'incliner en lui rentrant dedans.
J'ai simplement dit que ce que tu décrivais ne me semblait pas faire avancer ton programme par un exercice de construction des notions avec les élèves, mais fonctionnait simplement comme un rabâchage (et moi, prof de LC, j'adore rabâcher, je t'assure) et un travail de méthodologie, dont le programme n'était que le lieu d'exercice.
En cela, ça ne me semble pas correspondre à ce que clame le ministère, à savoir que l'AP ne réduira en rien la quantité des enseignements disciplinaires.

Donc, tu m'accuses de mentir. Merci, Audrey Wink

Non. J'ai précisé mon propos final en l'éditant pour clarifier la chose.
Décidément, tu as envie d'aller au clash. C'est sidérant comme posture.

Je tente de discuter, d'exprimer mon analyse et tu ne cherches qu'à me mettre dans la position de celle qui t'agresserait, t'accuserait. Pourtant, loin de moi l'idée de dire que tu es un prof incompétent. Ton questionnement professionnel constant montre bien que tu es sérieux et soucieux de faire au mieux pour tes élèves. Mais arrête un peu cette victimisation qui te sert de conclusion systématique dès que l'échange ne te convient pas. C'est vraiment lassant.


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par ben2510 le Jeu 29 Oct 2015 - 12:25

@Elyas a écrit:
@Audrey a écrit:L'AP étant pris sur les heures disciplinaires, je vois mal comment transformer l'AP en pure méthodologie, comme ce que tu viens d'expliquer, même avec le programme comme support d'exercices pratiques, sans perdre en quantité d'informations, de connaissances transmises, et surtout de temps de construction des connaissances, de réflexion sur les notions, pour les élèves.
D'ailleurs, ça me fait halluciner de voir qu'on envisage de faire de la méthodologie et du disciplinaire  en AP vu que toute l'année dernière, dans la FIL sur l'AP que j'ai suivie, on nous a expliqué en long, en large et en travers que non, l'AP ne pouvait pas être un travail sur la méthodologie et qu'il n'était pas non plus disciplinaire, mais transversal.

Où vois-tu de la méthodologie dans ce que j'explique ? Les élèves ne travaillent que les connaissances et comment les apprendre (et les comprendre de facto). Après, je vois bien que ça te semble ahurissant (et peut-être stupide) ce que je fais. Je l'ai dit, je ne suis pas dans une certaine norme. Maintenant, si tu viens dire que mes élèves n'ont pas de connaissances, ne savent pas réfléchir et que je ne suis pas un vrai professeur qui donne des connaissances, je pense que tu vas te retrouver face à un mur très solide qui va faire mal.

Elyas, je trouve que ce que tu proposes est très intéressant.
Mais quel est le lien avec l'AP ?
Ce que tu fais ne nécessite pas une organisation des cours pour laquelle certaines heures seraient étiquetées AP.
Et l'AP induite par cette réforme risque plutôt de te mettre des bâtons dans les roues, en particulier si ton chef d'établissement décide d'une organisation DGESCO-compatible de cet AP.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Audrey le Jeu 29 Oct 2015 - 12:25

@ben2510 a écrit:
@Audrey a écrit:Isis, je suis d'accord avec toi pour le deuxième texte ( je n'ose appeler ça article tant c'est éloigné du journalisme et de la réflexion objective): c'est inutilement agressif et suinte la méchanceté pure. Et Dieu sait que je n'apprécie pas Mila Saint Anne. On entre là dans le harcèlement, voire la diffamation.

Vraiment ? Je trouve ce texte plutôt bien vu, en ce qui me concerne. MSA se met en scène publiquement, et essuie des critiques (plut^^ot bien ciblées, me semble-t-il). Je ne vois pas où est le problème. Nous sommes adultes, quand même !

Eh bien justement, en tant qu'adultes, on pourrait très bien gratifier Mila saint Anne d'un fier et digne silence, au lieu de s'abaisser aux mêmes manœuvres puantes que celles qu'elles emploie.
C'est étrangement le conseil que je donne aux élèves qui s'enlisent dans leurs querelles de gosses. Rien n'oblige à agresser en retour.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par DesolationRow le Jeu 29 Oct 2015 - 12:29

@Audrey a écrit:
Cripure a écrit:
@Audrey a écrit:Isis, je suis d'accord avec toi pour le deuxième texte ( je n'ose appeler ça article tant c'est éloigné du journalisme et de la réflexion objective): c'est inutilement agressif et suinte la méchanceté pure. Et Dieu sait que je n'apprécie pas Mila Saint Anne. On entre là dans le harcèlement, voire la diffamation.
Audrey, c'est un article d'un collègue de lettres classiques, pas d'un journaliste. Je l'ai lu attentivement, rien ne me choque en termes d'étude de texte. MSA (re ?)deviendra une bonne prof quand son melon aura un peu dégonflé et quand elle aura compris qu'elle n'est pas une star du rock (que peu de personnes paieraient pour aller voir).

Je trouve qu'on s'y prend à la personne, non à l'enseignante uniquement, et que c'est de l'acharnement à moindre frais. Voilà tout.

Très honnêtement, le texte se contente de souligner, peut-être un peu vigoureusement, que le billet de MSA est un monument d'auto-célébration. Le début du billet est caricatural à cet égard.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par ben2510 le Jeu 29 Oct 2015 - 12:30

@MUTIS a écrit:Je ne connaissais pas Mme Soulié et son EPI me semble assez désolant.
Pour en savoir plus...

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/07/06072015Article635717672135978302.aspx

Quand je lis le vocabulaire qu'elle emploie et les méthodes utilisées, je me dis une chose : pourvu que mon fils n'ait pas un prof dans ce genre-là. Et comment en est-on arrivé là ??? affraid affraid affraid

J'ai montré quelques videos de "Boxe et Epopée" à mes enfants, et leur réaction immédiate a été "oh pinaise, je suis content d'avoir échappé à ça".
Spoiler:
Nous sommes des fans des Simpson, effectivement Laughing

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Elyas le Jeu 29 Oct 2015 - 12:36

@Audrey a écrit:
@Elyas a écrit:
@Audrey a écrit:"Apprendre à apprendre", ce n'est pas faire de la méthodologie, peut-être? Si tu crois que je crache sur la méthodologie, d'ailleurs, tu te trompes: j'ai installé il y a deux ans de la méthodologie dans mon collège pour tous les 4e, ça a fonctionné, sur des heures en plus des cours obligatoires, et pourtant, ça a été supprimé l'année suivante. Si tu cherches quelqu'un avec qui en venir à l'engueulade, tu te trompes de cible. Je n'ai jamais dit ni pensé que ce que tu décrivais était idiot, ni que tes élèves avaient des lacunes par ta faute. C'est pas la peine de te poser en victime par anticipation, parce que là, crois-moi, tu vas te trouver en face d'un chamallow tout mou qui ne te rendra aucun des coups que tu tenteras toi-même de t'incliner en lui rentrant dedans.
J'ai simplement dit que ce que tu décrivais ne me semblait pas faire avancer ton programme par un exercice de construction des notions avec les élèves, mais fonctionnait simplement comme un rabâchage (et moi, prof de LC, j'adore rabâcher, je t'assure) et un travail de méthodologie, dont le programme n'était que le lieu d'exercice.
En cela, ça ne me semble pas correspondre à ce que clame le ministère, à savoir que l'AP ne réduira en rien la quantité des enseignements disciplinaires.

Donc, tu m'accuses de mentir. Merci, Audrey Wink

Non. J'ai précisé mon propos final en l'éditant pour clarifier la chose.
Décidément, tu as envie d'aller au clash. C'est sidérant comme posture.

Je tente de discuter, d'exprimer mon analyse et tu ne cherches qu'à me mettre dans la position de celle qui t'agresserait, t'accuserait. Pourtant, loin de moi l'idée de dire que tu es un prof incompétent. Ton questionnement professionnel constant montre bien que tu es sérieux et soucieux de faire au mieux pour tes élèves. Mais arrête un peu cette victimisation qui te sert de conclusion systématique dès que l'échange ne te convient pas. C'est vraiment lassant.


Non, désolé. Ton explication ne me convient pas.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Elyas le Jeu 29 Oct 2015 - 12:38

@ben2510 a écrit:
@Elyas a écrit:
@Audrey a écrit:L'AP étant pris sur les heures disciplinaires, je vois mal comment transformer l'AP en pure méthodologie, comme ce que tu viens d'expliquer, même avec le programme comme support d'exercices pratiques, sans perdre en quantité d'informations, de connaissances transmises, et surtout de temps de construction des connaissances, de réflexion sur les notions, pour les élèves.
D'ailleurs, ça me fait halluciner de voir qu'on envisage de faire de la méthodologie et du disciplinaire  en AP vu que toute l'année dernière, dans la FIL sur l'AP que j'ai suivie, on nous a expliqué en long, en large et en travers que non, l'AP ne pouvait pas être un travail sur la méthodologie et qu'il n'était pas non plus disciplinaire, mais transversal.

Où vois-tu de la méthodologie dans ce que j'explique ? Les élèves ne travaillent que les connaissances et comment les apprendre (et les comprendre de facto). Après, je vois bien que ça te semble ahurissant (et peut-être stupide) ce que je fais. Je l'ai dit, je ne suis pas dans une certaine norme. Maintenant, si tu viens dire que mes élèves n'ont pas de connaissances, ne savent pas réfléchir et que je ne suis pas un vrai professeur qui donne des connaissances, je pense que tu vas te retrouver face à un mur très solide qui va faire mal.

Elyas, je trouve que ce que tu proposes est très intéressant.
Mais quel est le lien avec l'AP ?
Ce que tu fais ne nécessite pas une organisation des cours pour laquelle certaines heures seraient étiquetées AP.
Et l'AP induite par cette réforme risque plutôt de te mettre des bâtons dans les roues, en particulier si ton chef d'établissement décide d'une organisation DGESCO-compatible de cet AP.

J'ai mis plusieurs pages avant les textes officiels sur l'AP et ce que je propose répond à ce que demandent les textes. Effectivement, cela est facile à organiser sans créer des usines à gaz. La DGESCO a des envies mais les textes permettent d'autres choses.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par ylm le Jeu 29 Oct 2015 - 12:41

@Audrey a écrit:Je trouve qu'on s'y prend à la personne, non à l'enseignante uniquement, et que c'est de l'acharnement à moindre frais. Voilà tout.
On s'en prend au personnage MSA, ce n'est pas la même chose. Et ce personnage, quand on la lit sur ses blogs ou sur twitter, est particulièrement imbu de sa personne, donneur de leçons, désagréable (*). Critiquer ce genre de personnage (j'ose espérer qu'elle n'est pas comme ça irl) et le remettre à sa place ça me semble plutôt sain et œuvre utile.

(*) cf https://milarale.wordpress.com/2015/08/09/joue-la-comme-loys/ ou https://milasaintanne.wordpress.com/2015/09/27/la-ligne-de-demarcation/ par exemple.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Marie Laetitia le Jeu 29 Oct 2015 - 12:43

@Elyas a écrit:
@Laotzi a écrit:Mais, Elyas, quel intérêt de systématiser cela avec une étiquette "AP" et donc d'obliger à ce qu'une heure par semaine pour telle discipline (par exemple l'HG en 6e) fonctionne de telle manière ? Ne serait-ce pas plus efficace que tu mettes en œuvre ces démarches lorsque tu estimes que le contenu (donc tel ou tel chapitre) s'y prête ? Plutôt que d'obliger à ce que toutes les semaines, une heure soit mise en œuvre ainsi.
On devrait partir des connaissances disciplinaires et réfléchir à la meilleure façon de les transmettre. On fait l'inverse ici, on part des démarches (projets, AP etc) et ensuite, comme le dit Robine, on décide quel contenu on va mettre dedans. On marche vraiment sur la tête !

Aucune idée, je ne fais que répondre à une question de mise en œuvre.

Aucune idée? Vraiment?

Curieusement j'ai tendance à penser qu'il y a forcément une raison.

Du genre, faire de la com' sur le dos des enseignants et bien pire, des élèves.

"Vendre" un accompagnement personnalisé qui n'en a que le nom.

Vendre aux électeurs aux parents une beeeeeelle réforme qui promet de résoudre les problèmes de l'enseignement, que l'on ne peut plus cacher comme on l'a fait longtemps. Sauf que la poussière s'est tellement accumulée sous le tapis qu'on est tous en train d'en crever (formation merd***ique >> population inemployable >> régression économique).

Mais comme nos politiques ne savent plus faire que de la com' (ont-ils besoin de faire autre chose, de toute façon?), ils se fout**ent pas mal des conséquences de leurs décisions.

Notre ministre n'en a rien à faire que sa réforme soit inapplicable.
Elle n'en a rien à faire que des langues ne soient plus enseignées.
Elle n'en a rien à faire que des gamins de REP ne puissent plus choisir des options pour améliorer leur bagage scolaire.
Elle n'en a rien à faire que l'accompagnement éducatif qui venait, notamment, en aide aux élèves en difficulté, disparaisse dans la majorité des collèges.
Elle n'en a rien à faire que les horaires de maths et de français diminuent.

Elle et toute la clique ne visent que les élections en flattant le bon peuple qui ne voit que la poudre qu'on lui balance dans les yeux.

Elle ne paiera jamais l'addition de sa réforme. Jamais. Mais les gamins qui auront moins d'heures de maths et de français, moins de soutien, moins d'options, eux, si.

Mais tout le monde s'en fout. Et nous, nous sommes les instruments de cette politique de la honte.

Comme Lefteris, j'en viens à avoir de la haine.


Dernière édition par Marie Laetitia le Jeu 29 Oct 2015 - 15:41, édité 2 fois (Raison : m'énerve tellement que je fais des fautes)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par JPhMM le Jeu 29 Oct 2015 - 12:46

@DesolationRow a écrit:
@Audrey a écrit:
Cripure a écrit:
@Audrey a écrit:Isis, je suis d'accord avec toi pour le deuxième texte ( je n'ose appeler ça article tant c'est éloigné du journalisme et de la réflexion objective): c'est inutilement agressif et suinte la méchanceté pure. Et Dieu sait que je n'apprécie pas Mila Saint Anne. On entre là dans le harcèlement, voire la diffamation.
Audrey, c'est un article d'un collègue de lettres classiques, pas d'un journaliste. Je l'ai lu attentivement, rien ne me choque en termes d'étude de texte. MSA (re ?)deviendra une bonne prof quand son melon aura un peu dégonflé et quand elle aura compris qu'elle n'est pas une star du rock (que peu de personnes paieraient pour aller voir).

Je trouve qu'on s'y prend à la personne, non à l'enseignante uniquement, et que c'est de l'acharnement à moindre frais. Voilà tout.

Très honnêtement, le texte se contente de souligner, peut-être un peu vigoureusement, que le billet de MSA est un monument d'auto-célébration. Le début du billet est caricatural à cet égard.
« Me, myself and I »

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Marie Laetitia le Jeu 29 Oct 2015 - 12:47

@Elyas a écrit:
@Audrey a écrit:"Apprendre à apprendre", ce n'est pas faire de la méthodologie, peut-être? Si tu crois que je crache sur la méthodologie, d'ailleurs, tu te trompes: j'ai installé il y a deux ans de la méthodologie dans mon collège pour tous les 4e, ça a fonctionné, sur des heures en plus des cours obligatoires, et pourtant, ça a été supprimé l'année suivante. Si tu cherches quelqu'un avec qui en venir à l'engueulade, tu te trompes de cible. Je n'ai jamais dit ni pensé que ce que tu décrivais était idiot, ni que tes élèves avaient des lacunes par ta faute. C'est pas la peine de te poser en victime par anticipation, parce que là, crois-moi, tu vas te trouver en face d'un chamallow tout mou qui ne te rendra aucun des coups que tu tenteras toi-même de t'incliner en lui rentrant dedans.
J'ai simplement dit que ce que tu décrivais ne me semblait pas faire avancer ton programme par un exercice de construction des notions avec les élèves, mais fonctionnait simplement comme un rabâchage (et moi, prof de LC, j'adore rabâcher, je t'assure) et un travail de méthodologie, dont le programme n'était que le lieu d'exercice.
En cela, ça ne me semble pas correspondre à ce que clame le ministère, à savoir que l'AP ne réduira en rien la quantité des enseignements disciplinaires.

Donc, tu m'accuses de mentir. Merci, Audrey Wink

Ce n'est pas ce que dit Audrey. Mais tu peux essayer de lui faire dire ce qu'elle ne dit pas, cela s'appelle déformer les propos et tirer des conclusions abusives.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par kamasolou le Jeu 29 Oct 2015 - 12:47

@Marie Laetitia a écrit:
Aucune idée? Vraiment?

Curieusement j'ai tendance à penser qu'il y a forcément une raison.

Du genre, faire de la com' sur le dos des enseignants et bien pire, des élèves.

"Vendre" un accompagnement personnalisé qui n'en a que le nom.

Vendre aux électeurs aux parents une beeeeeelle réforme qui promet de résoudre les problèmes de l'enseignement, que l'on ne peut plus cacher comme on l'a fait longtemps. Sauf que la pourrière s'est tellement accumulée sous le tapis qu'on est tous en train d'en crever (formation merd***ique >> population inemployable >> régression économique).

Mais comme nos politiques ne savent plus faire que de la com' (ont-ils besoin de faire autre chose, de toute façon?), ils se fout**ent pas mal des conséquences de leurs décisions.

Notre ministre n'en a rien à faire si sa réforme est inapplicable.
Elle n'en a rien à faire si des langues ne sont plus enseignées.
Elle n'en a rien à faire si des gamins de REP ne pourront plus choisir des options pour améliorer leur bagage scolaire.
Elle n'en a rien à faire que l'accompagnement éducatif qui venait, notamment, en aide aux élèves en difficulté, disparaît dans la majorité des collèges.
Elle n'en a rien à faire si les horaires de maths et de français diminuent.

Elle et toute la clique ne visent que les élections en flattant le bon peuple qui ne voit que la poudre qu'on lui balance dans les yeux.

Elle ne paiera jamais l'addition de sa réforme. Jamais. Mais les gamins qui auront moins d'heures de maths et de français, moins de soutien, moins d'options, eux, si.

Mais tout le monde s'en fout. Et nous, nous sommes les instruments de cette politique de la honte.

Comme Lefteris, j'en viens à avoir de la haine.

+ 1000 !!

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par JPhMM le Jeu 29 Oct 2015 - 12:50

En plus, au final tout le monde va être perdant dans cette histoire.

Élèves, enseignants, parents, chefs d'établissement, la ministre elle-même.
On dirait une entreprise d'autodestruction. C'est peut-être bien volontaire en plus.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par Marie Laetitia le Jeu 29 Oct 2015 - 12:53

Kamasolou, peux-tu corriger la citation de mon post? Il est bourré de fautes... Merci.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par kamasolou le Jeu 29 Oct 2015 - 12:55

@Marie Laetitia a écrit:Kamasolou, peux-tu corriger la citation de mon post? Il est bourré de fautes... Merci.

J'ai pas les compétences en français, ni d'ailleurs en techno. Même si selon Robine, nous sommes tous profs de français (et de techno?).
Trêve de plaisanterie, j'ai la flemme (j'suis prof avant tout, hein) Laughing

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par bernardo le Jeu 29 Oct 2015 - 13:03

Aucune idée? Vraiment?

Curieusement j'ai tendance à penser qu'il y a forcément une raison.

Du genre, faire de la com' sur le dos des enseignants et bien pire, des élèves.

"Vendre" un accompagnement personnalisé qui n'en a que le nom.

Vendre aux électeurs aux parents une beeeeeelle réforme qui promet de résoudre les problèmes de l'enseignement, que l'on ne peut plus cacher comme on l'a fait longtemps. Sauf que la pourrière s'est tellement accumulée sous le tapis qu'on est tous en train d'en crever (formation merd***ique >> population inemployable >> régression économique).

Mais comme nos politiques ne savent plus faire que de la com' (ont-ils besoin de faire autre chose, de toute façon?), ils se fout**ent pas mal des conséquences de leurs décisions.

Notre ministre n'en a rien à faire que sa réforme soit inapplicable.
Elle n'en a rien à faire que des langues ne soient plus enseignées.
Elle n'en a rien à faire que des gamins de REP ne puissent plus choisir des options pour améliorer leur bagage scolaire.
Elle n'en a rien à faire que l'accompagnement éducatif qui venait, notamment, en aide aux élèves en difficulté, disparaisse dans la majorité des collèges.
Elle n'en a rien à faire que les horaires de maths et de français diminuent.

Elle et toute la clique ne visent que les élections en flattant le bon peuple qui ne voit que la poudre qu'on lui balance dans les yeux.

Elle ne paiera jamais l'addition de sa réforme. Jamais. Mais les gamins qui auront moins d'heures de maths et de français, moins de soutien, moins d'options, eux, si.

Mais tout le monde s'en fout. Et nous, nous sommes les instruments de cette politique de la honte.

Comme Lefteris, j'en viens à avoir de la haine.

Bien parlé. Pour la haine, je ne sais pas. Je préfère la colère, une colère tapie. Nous serons plus forts si nous restons calmes Very Happy


Dernière édition par Sphinx le Ven 30 Oct 2015 - 0:56, édité 1 fois (Raison : Balises)

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

Message par XVLaHireXV le Jeu 29 Oct 2015 - 13:48

@Celeborn a écrit:
@Elyas a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Elyas a écrit:

Heureusement, il y a l'anonymat !

Qu'est-ce que ça change? Anonymat ou pas, on doit avoir le droit d'émettre des critiques sur des pratiques générales. Et il est tellement facile d'identifier les gens... Cet argument ne tient pas.
Ce type de soupçon est assez douteux, toutefois. Et si l'anonymat libère la parole (ce dont je doute partiellement) ce qui devrait t'inquiéter c'est que la parole ne puisse être libre qu'au moyen de l'anonymat.

Mais, Marie-Laetitia, qui te dit que j'écrivais ça pour critiquer Wink Ta réponse en dit plus sur toi que sur moi.

La question est donc surtout pourquoi, alors qu'on est anonyme, prendre la précaution oratoire qui est la phrase en gras signalée plus haut alors qu'après on émet des jugements de valeur violents où on se met en valeur.

Je ne l'ai pas pris comme une précaution oratoire, mais bien comme l'exposé du fonctionnement du collègue dans son établissement : il nous explique qu'il trouve certaines pratiques discutables, mais qu'il n'attaque pas ses collègues à leur sujet, ou ne cherche pas de toute force à les convaincre qu'ils ont tort, voire à les enrôler dans ses pratiques à lui par tous les moyens.

Voilà c'était exactement cela I love you Si j'ai paru "violent" en critiquant le travail en groupe et l'étude de littérature jeunesse contemporaine en classe j'en suis désolé, j'espère que c'est encore une chose autorisée, c'est juste que ma discipline me passionne, qu'aujourd'hui le concept même de discipline est remis en cause, que cela me révulse, alors que j'ai toujours été convaincu de l'utilité de l'interdisciplinaire. J'ai des collègues qui font du groupe, beaucoup de litté jeunesse contemporaine et beaucoup de ludique, je n'adhère pas mais je ne leur ai jamais fait de grands discours pour les convaincre de faire autrement, voire j'ai plutôt pris leur défense. Et je ne me mets pas en valeur, simplement je ne renie pas ce que j'ai obtenu avec mes élèves parfois très en difficulté.
Et quand je disais "critiquer violemment", je veux dire que d'être un peu échauffé / en colère me semble moins grave que la violence froide de certains messieurs du CRAP-Cahiers pédagogiques qui adoptent la méthode du rouleau compresseur d'opinions contraires forts du soutien considérable de toute une machinerie étatique.
Désolé si j'arrive comme un cheveu sur la soupe pour répondre à quelque chose qui a été dit avant-hier.

XVLaHireXV
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum