Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elyas
Empereur

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Elyas le Sam 31 Oct 2015 - 17:55
Cripure a écrit:
Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:Depuis la pétition faite au nom de tous les collègues de mon bahut (sans que les auteurs de ladite pétition eussent l'amabilité de demander leur avis aux collègues) et qui tirait à boulets rouges sur l'interdisciplinaire, le socle et la différenciation, je suis incapable de rejoindre le camp des antis alors que je milite depuis toujours pour la survie du latin et du grec et pour des programmes de français ambitieux avec de larges horaires.
Je cherchais une façon de le dire, je crois que vous me l'offrez. Personne n'en a après l'interdisciplinaire. Sauf que la réforme en fait une nouvelle discipline. Et que ça, peu de gens en veulent. Question de kairos.
Et sinon, c'est bien la peine de chercher à répondre sur le fond...

Pardon, j'étais sorti Wink Les textes ne font pas de l'interdisciplinaire une nouvelle discipline mais des organisations permises par les textes le pourraient.
Honchamp
Honchamp
Expert spécialisé

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Honchamp le Sam 31 Oct 2015 - 17:55
Cripure a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:Trop de jeunes se retrouvent actuellement "par défaut" dans des filières pro et n'y ont pas plus leur place qu'ailleurs. Cela contribue à faire des filières pro des filières de relégation, Ce qui est vraiment une catastrophe pour tout le monde.
Vous décrivez les années 80-90, là. C'est exactement le contraire qui se produit aujourd'hui : des parents contactés en juillet pour que leur enfant aille en GT alors qu'ils avaient demandé pro avec l'accord du gosse et après travail sur l'orientation, tout ça pour satisfaire des statistiques (et des projets personnels légitimes de mutation). Ce sont les filières GT qui, aujourd'hui, sont des filières de relégations, qu'on bourre jusqu'à 37-38 élèves par classe.

Effectivement, c'est le cas ici pour le technique industriel.
Un bac pro Modelage ou fonderie permet de trouver un emploi. C'est encore mieux avec le BTS.
Alors que les élèves ayant seulement un bac tertiaire, ou un faux bac L, galèrent.
Les entreprises industrielles locales sont en manque de main d'oeuvre, il n'est qu'à voir les annonces en intérim.
Et , par exemple, elles acceptent désormais de participer à la matinée organisée par les profs d'HG de mon collège sur le thème de l'Espace industriel local. Elles voient un intérêt en terme de projet d'orientation.

Par contre, je reconnais le pb pour les bacs pros tertiaires....
Ici, surcapacité, donc cela accueille beaucoup de 3èmes peu motivés.
Le rectorat n'ouvre pas le bac pro logistique réclamé par les professionnels, au regard de la situation géographique de la ville, ni ne veut accroître la capacité en Assistance-soin-services à la personne.

Je pense que cela dépend donc des bassins d'emploi, mais reste du chemin à faire pour intéresser les élèves aux orientations vers l'industrie ou le BTP (qui recrute à tous les niveaux de formation).

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par User5899 le Sam 31 Oct 2015 - 17:59
@Elyas a écrit:
Cripure a écrit:
Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:Depuis la pétition faite au nom de tous les collègues de mon bahut (sans que les auteurs de ladite pétition eussent l'amabilité de demander leur avis aux collègues) et qui tirait à boulets rouges sur l'interdisciplinaire, le socle et la différenciation, je suis incapable de rejoindre le camp des antis alors que je milite depuis toujours pour la survie du latin et du grec et pour des programmes de français ambitieux avec de larges horaires.
Je cherchais une façon de le dire, je crois que vous me l'offrez. Personne n'en a après l'interdisciplinaire. Sauf que la réforme en fait une nouvelle discipline. Et que ça, peu de gens en veulent. Question de kairos.
Et sinon, c'est bien la peine de chercher à répondre sur le fond...

Pardon, j'étais sorti Wink Les textes ne font pas de l'interdisciplinaire une nouvelle discipline mais des organisations permises par les textes le pourraient.
Je veux dire que tout le monde en fait, mais comme il l'entend, dans ses capacités, ses connaissances voire ses réseaux de collègues. Dès que ça entrera dans une organisation hiérarchisée avec des équipes nommées à l'année, ça foirera. Cette réforme ne fait pas confiance aux collègues, elle est technocratique et pour l'instant, elle permet seulement à quelques happy few de se faire voir (sans qu'on les en eût priés, d'ailleurs).

Honchamp, on a des BTS emplis de bacs S qui l'ont eu au raccroc et ne savent rien faire, les bacs pro s'y noient : ne pourrait-on pas attendre une réforme de l'orientation dans ce domaine ? Des bacs généraux n'ont rien à faire en BTS, c'est quand même un message simple, non ? Et au lieu de ça, qu'est-ce qu'on nous envoie ?
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par JPhMM le Sam 31 Oct 2015 - 18:00
Si la réforme se révèle être une catastrophe, ils pourront même aller se faire voir. Razz

Plus sérieusement, je me demande ce qu'ils nous raconteront alors.
Que la saignée n'a pas fonctionné parce qu'on n'a pas assez saigné ?


Dernière édition par JPhMM le Sam 31 Oct 2015 - 18:01, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Mila Saint Anne
Mila Saint Anne
Niveau 9

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Mila Saint Anne le Sam 31 Oct 2015 - 18:01
@Celeborn a écrit:Il n'y aura plus de DP3 en 2016, donc plus de "mini entreprise de groupe de DP3". Éventuellement, une mini-entreprise de classe entière de géographie.

Tu sais très bien que si....
http://haute-normandie.entreprendre-pour-apprendre.fr/enseignants/temoignages/640-reforme-du-college-quid-de-la-mini-entreprise-.html
L'organisation sera juste différente.
kero
kero
Grand sage

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:02
Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:
Cripure a écrit:
Cripure a écrit:
Je cherchais une façon de le dire, je crois que vous me l'offrez. Personne n'en a après l'interdisciplinaire. Sauf que la réforme en fait une nouvelle discipline. Et que ça, peu de gens en veulent. Question de kairos.
Et sinon, c'est bien la peine de chercher à répondre sur le fond...

Pardon, j'étais sorti Wink Les textes ne font pas de l'interdisciplinaire une nouvelle discipline mais des organisations permises par les textes le pourraient.
Je veux dire que tout le monde en fait, mais comme il l'entend, dans ses capacités, ses connaissances voire ses réseaux de collègues. Dès que ça entrera dans une organisation hiérarchisée avec des équipes nommées à l'année, ça foirera. Cette réforme ne fait pas confiance aux collègues, elle est technocratique et pour l'instant, elle permet seulement à quelques happy few de se faire voir (sans qu'on les en eût priés, d'ailleurs).

C'est exactement ça. Elle impose une démarche pédagogique à des gens qui n'y croient pas. C'est nécessairement voué à l'échec.

Ne pouvait-on, par exemple, introduire les EPI comme dispositif facultatif, que des enseignants pouvaient organiser sur la base unique du volontariat ? Ça, c'eut été vraiment de l'autonomie. Et ça aurait même eu des chances de fonctionner.

Mais non. Le ministère ne peut concevoir l'autonomie que sous la forme d'un dispositif obligatoire, qui prend rapidement des allures d'usine à gaz, imposé à toute la profession. Les principaux intéressés ayant juste le choix du thème. Curieuse conception de l'autonomie et de la liberté pédagogique...
avatar
Bouboule
Grand sage

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Bouboule le Sam 31 Oct 2015 - 18:06
Cripure a écrit:
@Honchamp a écrit:Il faut bien reconnaître que le seul à argumenter et à passer des lignes pour chercher à convaincre, c'est Elyas. Même si c'est parfois horripilant. Laughing
Ce que présente Elyas est toujours intéressant, mais comme il le pratique déjà, il montre par A+B que la réforme est inutile, et parfois qu'elle sera nuisible.

Je crois que cette simple phrase est essentielle et traduit bien pourquoi le MEN rate ses réformes, réformes après réformes.
Isis39
Isis39
Bon génie

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Isis39 le Sam 31 Oct 2015 - 18:08
@Mila Saint Anne a écrit:
@Celeborn a écrit:Il n'y aura plus de DP3 en 2016, donc plus de "mini entreprise de groupe de DP3". Éventuellement, une mini-entreprise de classe entière de géographie.

Tu sais très bien que si....
http://haute-normandie.entreprendre-pour-apprendre.fr/enseignants/temoignages/640-reforme-du-college-quid-de-la-mini-entreprise-.html
L'organisation sera juste différente.

Je suis intéressée par l'organisation concrète de cette mini entreprise. Quelles matières ? Quels morceaux de programmes ? on prend sur les marges ?
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Celeborn le Sam 31 Oct 2015 - 18:08
@Mila Saint Anne a écrit:
@Celeborn a écrit:Il n'y aura plus de DP3 en 2016, donc plus de "mini entreprise de groupe de DP3". Éventuellement, une mini-entreprise de classe entière de géographie.

Tu sais très bien que si....
http://haute-normandie.entreprendre-pour-apprendre.fr/enseignants/temoignages/640-reforme-du-college-quid-de-la-mini-entreprise-.html
L'organisation sera juste différente.

Oui, sur les heures disciplinaires, et non sur un horaire d'option dédié (= en +).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Bouboule
Grand sage

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Bouboule le Sam 31 Oct 2015 - 18:08
@kero a écrit:
Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:
Cripure a écrit:
Et sinon, c'est bien la peine de chercher à répondre sur le fond...

Pardon, j'étais sorti Wink Les textes ne font pas de l'interdisciplinaire une nouvelle discipline mais des organisations permises par les textes le pourraient.
Je veux dire que tout le monde en fait, mais comme il l'entend, dans ses capacités, ses connaissances voire ses réseaux de collègues. Dès que ça entrera dans une organisation hiérarchisée avec des équipes nommées à l'année, ça foirera. Cette réforme ne fait pas confiance aux collègues, elle est technocratique et pour l'instant, elle permet seulement à quelques happy few de se faire voir (sans qu'on les en eût priés, d'ailleurs).

C'est exactement ça. Elle impose une démarche pédagogique à des gens qui n'y croient pas. C'est nécessairement voué à l'échec.

Ne pouvait-on, par exemple, introduire les EPI comme dispositif facultatif, que des enseignants pouvaient organiser sur la base unique du volontariat ? Ça, c'eut été vraiment de l'autonomie. Et ça aurait même eu des chances de fonctionner.

Mais non. Le ministère ne peut concevoir l'autonomie que sous la forme d'un dispositif obligatoire, qui prend rapidement des allures d'usine à gaz, imposé à toute la profession. Les principaux intéressés ayant juste le choix du thème. Curieuse conception de l'autonomie et de la liberté pédagogique...

Voilà. Dans le même lignée que la phrase que je viens de remonter.

L'échec des TPE (mais il ne faut surtout pas le dire) c'est la même chose. Confier une façon d'enseigner à des enseignants et des élèves à qui cela ne convient pas.
nautie
nautie
Habitué du forum

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par nautie le Sam 31 Oct 2015 - 18:08
@kero a écrit:
@nautie a écrit:Avec un projet pluridisciplinaire, j'ai eu une classe qualifiée d'illettrée à 80% écrire un conte et le jouer sur scène...

Si les gamins ont écrit un conte, c'est qu'ils n'étaient pas illettrés et donc, que le terme était employé à mauvais escient.

Une autre possibilité est que certains ont inventé l'histoire et d'autres l'ont mise par écrit. Auquel cas, j'exprimerai ma perplexité. On a une classe de gamins ne sachant pas lire, et on s'estime satisfaits avec une classe qui une année plus tard, ne sait toujours pas lire.

À moins que tu veuilles m'expliquer que dans le cadre de ce projet, vous avez appris à écrire et lire à des gamins qui ne savaient pas. Auquel cas, c'est très bien. Mais admettons que cela ne s'improvise pas.
Disons que 80% des gamins étaient en grande ou très grande difficulté face à la lecture... La collègue et les élèves étaient persuadés qu'ils seraient incapables de mener à bien le projet proposé. Mais on a cru en eux, on les a accompagné, booster, poussé... Le fait qu'on leur fasse confiance (et qu'on leur donne un objectif clair à viser) les a motivé! Certes, ils n'ont pas gagné de prix littéraire avec leur production mais que des parents viennent dire: je ne croyais pas que mon fils soit capable de faire ça", c'est la plus grande des récompenses pour eux!
kero
kero
Grand sage

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:10
@nautie a écrit:
@kero a écrit:
@nautie a écrit:Avec un projet pluridisciplinaire, j'ai eu une classe qualifiée d'illettrée à 80% écrire un conte et le jouer sur scène...

Si les gamins ont écrit un conte, c'est qu'ils n'étaient pas illettrés et donc, que le terme était employé à mauvais escient.

Une autre possibilité est que certains ont inventé l'histoire et d'autres l'ont mise par écrit. Auquel cas, j'exprimerai ma perplexité. On a une classe de gamins ne sachant pas lire, et on s'estime satisfaits avec une classe qui une année plus tard, ne sait toujours pas lire.

À moins que tu veuilles m'expliquer que dans le cadre de ce projet, vous avez appris à écrire et lire à des gamins qui ne savaient pas. Auquel cas, c'est très bien. Mais admettons que cela ne s'improvise pas.
Disons que 80% des gamins étaient en grande ou très  grande difficulté face à la lecture... La collègue et les élèves étaient persuadés qu'ils seraient incapables de mener à bien le projet proposé. Mais on a cru en eux, on les a accompagné, booster, poussé... Le fait qu'on leur fasse confiance (et qu'on leur donne un objectif clair à viser) les a motivé! Certes, ils n'ont pas gagné de prix littéraire avec leur production mais que des parents viennent dire: je ne croyais pas que mon fils soit capable de faire ça", c'est la plus grande des récompenses pour eux!

Très bien. Tu montres donc que des projets peuvent être utiles pour des élèves en fort décrochage. En fait, ça tombe bien, puisque je n'ai jamais mis en cause cette idée. Je suis même certain que pour les élèves à grosses difficultés, il faut construire des parcours pédagogiques spécifiques.

Maintenant, pourquoi en faire un dispositif qu'il faut imposer à tous ?

Car si pour des élèves en fort décrochage, on peut comprendre l'intérêt d'un tel projet, on en voit mal l'utilité pour des élèves qui sont dans le système mais sont faibles et auraient juste besoin d'un travail plus approfondi sur les fondamentaux.

C'est ça que les pro-réformes ne comprennent pas. Personne (ou peu de personnes) nient de manière absolue que de l'interdisciplinarité ou de la pédagogie par projet puisse être utile dans certains cas. C'est que nous haïssons par dessus tout, c'est qu'on en fasse un dispositif obligatoire, imposé obligatoirement à tous.

C'est ce que j'expliquais à Mila Saint-Anne, qui explique que les EPI permettent de personnaliser en fonction des compétences de chacun.

Mais concrètement, les gamins entrant en 6e sans savoir lire continueront d'arriver en 5e sans savoir lire.


Dernière édition par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:16, édité 3 fois
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par User5899 le Sam 31 Oct 2015 - 18:10
@kero a écrit:
Cripure a écrit:
@Elyas a écrit:
Cripure a écrit:
Et sinon, c'est bien la peine de chercher à répondre sur le fond...

Pardon, j'étais sorti Wink Les textes ne font pas de l'interdisciplinaire une nouvelle discipline mais des organisations permises par les textes le pourraient.
Je veux dire que tout le monde en fait, mais comme il l'entend, dans ses capacités, ses connaissances voire ses réseaux de collègues. Dès que ça entrera dans une organisation hiérarchisée avec des équipes nommées à l'année, ça foirera. Cette réforme ne fait pas confiance aux collègues, elle est technocratique et pour l'instant, elle permet seulement à quelques happy few de se faire voir (sans qu'on les en eût priés, d'ailleurs).

C'est exactement ça. Elle impose une démarche pédagogique à des gens qui n'y croient pas. C'est nécessairement voué à l'échec.

Ne pouvait-on, par exemple, introduire les EPI comme dispositif facultatif, que des enseignants pouvaient organiser sur la base unique du volontariat ? Ça, c'eut été vraiment de l'autonomie. Et ça aurait même eu des chances de fonctionner.

Mais non. Le ministère ne peut concevoir l'autonomie que sous la forme d'un dispositif obligatoire, qui prend rapidement des allures d'usine à gaz, imposé à toute la profession. Les principaux intéressés ayant juste le choix du thème. Curieuse conception de l'autonomie et de la liberté pédagogique...
Pour le ministère, l'autonomie, ce n'est pas la loi de chacun, c'est "en voiture, Simone !!" Razz
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par neocdt le Sam 31 Oct 2015 - 18:13
@Mila Saint Anne a écrit:
@Celeborn a écrit:Il n'y aura plus de DP3 en 2016, donc plus de "mini entreprise de groupe de DP3". Éventuellement, une mini-entreprise de classe entière de géographie.

Tu sais très bien que si....
http://haute-normandie.entreprendre-pour-apprendre.fr/enseignants/temoignages/640-reforme-du-college-quid-de-la-mini-entreprise-.html
L'organisation sera juste différente.

Très content que l'on reparle des minis et qu'elles perdurent avec la réforme !

J'en ai fait pendant 5 ans, et c'était vraiment hyper motivant pour les gamins... (tous les gamins de DP3... quelque soit leur niveau !)

Je me suis battu pour y faire venir d'autres enseignants, sur des fonds propres à l'établissement... en quelque sortes un EPI avant l'heure...

Et qu'on ne me dise pas "c'est donc possible maintenant, quid de la réforme ?" En fait, ça a été hyper dure à mettre en oeuvre en faisant inter-agir les collègues... ce que permettra beaucoup plus facilement les EPI si j'ai bien compris...

_________________
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par VanGogh59 le Sam 31 Oct 2015 - 18:15
@kero a écrit:
@nautie a écrit:
@kero a écrit:
@nautie a écrit:Avec un projet pluridisciplinaire, j'ai eu une classe qualifiée d'illettrée à 80% écrire un conte et le jouer sur scène...

Si les gamins ont écrit un conte, c'est qu'ils n'étaient pas illettrés et donc, que le terme était employé à mauvais escient.

Une autre possibilité est que certains ont inventé l'histoire et d'autres l'ont mise par écrit. Auquel cas, j'exprimerai ma perplexité. On a une classe de gamins ne sachant pas lire, et on s'estime satisfaits avec une classe qui une année plus tard, ne sait toujours pas lire.

À moins que tu veuilles m'expliquer que dans le cadre de ce projet, vous avez appris à écrire et lire à des gamins qui ne savaient pas. Auquel cas, c'est très bien. Mais admettons que cela ne s'improvise pas.
Disons que 80% des gamins étaient en grande ou très  grande difficulté face à la lecture... La collègue et les élèves étaient persuadés qu'ils seraient incapables de mener à bien le projet proposé. Mais on a cru en eux, on les a accompagné, booster, poussé... Le fait qu'on leur fasse confiance (et qu'on leur donne un objectif clair à viser) les a motivé! Certes, ils n'ont pas gagné de prix littéraire avec leur production mais que des parents viennent dire: je ne croyais pas que mon fils soit capable de faire ça", c'est la plus grande des récompenses pour eux!

Très bien. Tu montres donc que des projets peuvent être utiles pour des élèves en fort décrochage. En fait, ça tombe bien, puisque je n'ai jamais mis en cause cette idée. Je suis même certain que pour les élèves à grosses difficultés, il faut construire des parcours pédagogiques spécifiques.

Maintenant, pourquoi en faire un dispositif qu'il faut imposer à tous ?

C'est clair qu'imposer est le bon moyen de créer des oppositions. Proposer amènerait au contraire à l'acceptation de beaucoup.
neocdt
neocdt
Habitué du forum

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par neocdt le Sam 31 Oct 2015 - 18:18
@VanGogh59 a écrit:

C'est clair qu'imposer est le bon moyen de créer des oppositions. Proposer amènerait au contraire à l'acceptation de beaucoup.

Ou pas... il faut juste voir le nombre de collègues totalement indifférent à cette réforme pour se rendre compte que juste proposer ne sera qu'illusion...


Dernière édition par neocdt le Sam 31 Oct 2015 - 18:18, édité 1 fois

_________________
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”
kero
kero
Grand sage

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:18
Proposer n'est pas dans les gènes de ce système pyramidal et autoritaire qu'est le MEN.

Le seul ministère où un ministre explique aux principaux spécialistes les méthodes qu'ils doivent employer.

Comme si un ministre de la santé allait expliquer aux chirurgiens comment opérer...


Dernière édition par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:19, édité 1 fois
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Celeborn le Sam 31 Oct 2015 - 18:18
@neocdt a écrit:

Très content que l'on reparle des minis et qu'elles perdurent avec la réforme !

J'en ai fait pendant 5 ans, et c'était vraiment hyper motivant pour les gamins... (tous les gamins de DP3... quelque soit leur niveau !)

Sauf que, je le redis, ce ne sera pas sur des heures en + comme avec la DP3. Ce sera sur les heures d'HG, de techno, de français ou que sais-je qu'il faudra mener ce projet.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Honchamp
Honchamp
Expert spécialisé

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par Honchamp le Sam 31 Oct 2015 - 18:18
@Isis39 a écrit:
Je suis intéressée par l'organisation concrète de cette mini entreprise. Quelles matières ? Quels morceaux de programmes ?  on prend sur les marges ?

Je crois, de mémoire, qu'il y a un EPI lié à l'orientation et la découverte du monde professionnel.
On peut se raccrocher aux espaces productifs.

Ou bien un 4ème, aux transnationales.
Après avoir étudié Mac Cain et son implantation en France, (un petit livret à compléter), je demande aux élèves d'inventer une entreprise, avec un siège social, une activité, son rayon d'action : local, France, Europe. Un logo, un slogan, etc...

Quand j'évalue, je pointe la cohérence : fabriquer des cup cakes et les livrer frais, c'est à vocation locale..

Le résultats est la plupart du temps très positif , les élèves s'investissent. J'admets les idées farfelues si le travail est cohérent.
Ex : une élève qui avait un nom de gallinacé se mettant à fabriquer des bottes en caouutchouc pour les poules.
Certain(e)s ont un sacré coup de patte artistique pour inventer leurs logos.
Bref, je me fais mon EPI à moi toute seule.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
nautie
nautie
Habitué du forum

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par nautie le Sam 31 Oct 2015 - 18:19
@kero a écrit:
@nautie a écrit:
@kero a écrit:
@nautie a écrit:Avec un projet pluridisciplinaire, j'ai eu une classe qualifiée d'illettrée à 80% écrire un conte et le jouer sur scène...

Si les gamins ont écrit un conte, c'est qu'ils n'étaient pas illettrés et donc, que le terme était employé à mauvais escient.

Une autre possibilité est que certains ont inventé l'histoire et d'autres l'ont mise par écrit. Auquel cas, j'exprimerai ma perplexité. On a une classe de gamins ne sachant pas lire, et on s'estime satisfaits avec une classe qui une année plus tard, ne sait toujours pas lire.

À moins que tu veuilles m'expliquer que dans le cadre de ce projet, vous avez appris à écrire et lire à des gamins qui ne savaient pas. Auquel cas, c'est très bien. Mais admettons que cela ne s'improvise pas.
Disons que 80% des gamins étaient en grande ou très  grande difficulté face à la lecture... La collègue et les élèves étaient persuadés qu'ils seraient incapables de mener à bien le projet proposé. Mais on a cru en eux, on les a accompagné, booster, poussé... Le fait qu'on leur fasse confiance (et qu'on leur donne un objectif clair à viser) les a motivé! Certes, ils n'ont pas gagné de prix littéraire avec leur production mais que des parents viennent dire: je ne croyais pas que mon fils soit capable de faire ça", c'est la plus grande des récompenses pour eux!

Très bien. Tu montres donc que des projets peuvent être utiles pour des élèves en fort décrochage. En fait, ça tombe bien, puisque je n'ai jamais mis en cause cette idée.

Maintenant, pourquoi en faire un dispositif qu'il faut imposer à tous ?

Mon (humble) avis est que ces dispositifs sont bons pour les élèves, quelque soit le niveau. Pour me faire à cette idée, je me base sur mes propres expériences (je peux difficilement faire autrement).
J'ai expérimenté ces dispositifs pour toute sorte d'élèves (6e à 3e... réputés bons ou pas) et je trouve que l'élève y gagne en confiance en soi, en autonomie. De moins en moins d'élèves me disent d'un air goguenard "ça sert à rien l'histoire, ils sont tous morts..."...
kero
kero
Grand sage

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:20
@nautie a écrit:
@kero a écrit:
@nautie a écrit:
@kero a écrit:

Si les gamins ont écrit un conte, c'est qu'ils n'étaient pas illettrés et donc, que le terme était employé à mauvais escient.

Une autre possibilité est que certains ont inventé l'histoire et d'autres l'ont mise par écrit. Auquel cas, j'exprimerai ma perplexité. On a une classe de gamins ne sachant pas lire, et on s'estime satisfaits avec une classe qui une année plus tard, ne sait toujours pas lire.

À moins que tu veuilles m'expliquer que dans le cadre de ce projet, vous avez appris à écrire et lire à des gamins qui ne savaient pas. Auquel cas, c'est très bien. Mais admettons que cela ne s'improvise pas.
Disons que 80% des gamins étaient en grande ou très  grande difficulté face à la lecture... La collègue et les élèves étaient persuadés qu'ils seraient incapables de mener à bien le projet proposé. Mais on a cru en eux, on les a accompagné, booster, poussé... Le fait qu'on leur fasse confiance (et qu'on leur donne un objectif clair à viser) les a motivé! Certes, ils n'ont pas gagné de prix littéraire avec leur production mais que des parents viennent dire: je ne croyais pas que mon fils soit capable de faire ça", c'est la plus grande des récompenses pour eux!

Très bien. Tu montres donc que des projets peuvent être utiles pour des élèves en fort décrochage. En fait, ça tombe bien, puisque je n'ai jamais mis en cause cette idée.

Maintenant, pourquoi en faire un dispositif qu'il faut imposer à tous ?

Mon (humble) avis est que ces dispositifs sont bons pour les élèves, quelque soit le niveau. Pour me faire à cette idée, je me base sur mes propres expériences (je peux difficilement faire autrement).
J'ai expérimenté ces dispositifs pour toute sorte d'élèves (6e à 3e... réputés bons ou pas) et je trouve que l'élève y gagne en confiance en soi, en autonomie. De moins en moins d'élèves me disent d'un air goguenard "ça sert à rien l'histoire, ils sont tous morts..."...

Heureux pour toi.

Et bien figure toi qu'en ce qui me concerne, je trouve d'autres méthodes qui me permettent de les amener à ne pas me dire d'un air goguenard la même chose.

Pourquoi devrait-on m'imposer la méthode qui est la tienne, en lieu et place de continuer de faire mon travail de la manière qui fonctionne pour moi ?

En fait, tu ne réponds pas à la question que je te pose. Une fois encore, je ne mets pas en cause que certaines méthodes puissent être bonnes. Je mets en cause la pertinence du choix qui consiste à les imposer à tous. Me répondre que pour toi ça marche, ne nous fait pas sortir du problème.


Dernière édition par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:22, édité 1 fois
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par User5899 le Sam 31 Oct 2015 - 18:22
@Honchamp a écrit:
@Isis39 a écrit:
Je suis intéressée par l'organisation concrète de cette mini entreprise. Quelles matières ? Quels morceaux de programmes ?  on prend sur les marges ?

Je crois, de mémoire, qu'il y a un EPI lié à l'orientation et la découverte du monde professionnel.
On peut se raccrocher aux espaces productifs.

Ou bien un 4ème, aux transnationales.
Après avoir étudié Mac Cain et son implantation en France, (un petit livret à compléter), je demande aux élèves d'inventer une entreprise, avec un siège social, une activité, son rayon d'action : local, France, Europe. Un logo, un slogan, etc...

Quand j'évalue, je pointe la cohérence : fabriquer des cup cakes et les livrer frais, c'est à vocation locale..

Le résultats est la plupart du temps très positif , les élèves s'investissent. J'admets les idées farfelues si le travail est cohérent.
Ex : une élève qui avait un nom de gallinacé se mettant à fabriquer des bottes en caouutchouc pour les poules.
Certain(e)s ont un sacré coup de patte artistique pour inventer leurs logos.
Bref, je me fais mon EPI à moi toute seule.

Quand on songe à la pauvreté du monde l'entreprise marchande, à la pauvreté de la publicité, du marketing, je la trouve bien amère, cette pilule de la mini-entreprise ! Comme si on avait créé l'école pour ça. C'est d'un triste...
nautie
nautie
Habitué du forum

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par nautie le Sam 31 Oct 2015 - 18:23
Il me semble que la réforme impose la diversité des méthode et non une seule...
Il ya quelques EPI et non un enseignement 100% projet. C'est cette diversité dans les approches qui me paraît intéressante!
kero
kero
Grand sage

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:24
@nautie a écrit:Il me semble que la réforme impose la diversité des méthode et non une seule...
Il ya quelques EPI et non un enseignement 100% projet. C'est cette diversité dans les approches qui me paraît intéressante!

La réforme impose l'interdisciplinarité. Et dans ce cadre, elle laisse ouvert le choix des thèmes.

Sauf que concrètement, du point de vue de la mise en œuvre, c'est un cauchemard.

Supposons que je choisisse un thème d'histoire à faire en EPI (puisqu'on est supposés faire de l'histoire autrement), en collaboration avec un autre enseignement. Concrètement, cela veut dire qu'un chapitre d'histoire se trouve dilué sur l'ensemble d'une année. Ce qui casse toute la progression logique de la matière (déjà difficile à mettre en place avec trois matières - histoire, géographie, EC).


Dernière édition par kero le Sam 31 Oct 2015 - 18:26, édité 1 fois
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par User5899 le Sam 31 Oct 2015 - 18:24
@nautie a écrit:Mon (humble) avis est que ces dispositifs sont bons pour les élèves, quel que soit le niveau. Pour me faire à cette idée, je me base sur mes propres expériences (je peux difficilement faire autrement).
Vous n'avez pas fait un peu de philo, jadis ?

Et sinon, la question n'est pas ce qui nous semble bon, mais ce qui est bon pour des adolescents que nous avons comme élèves.
nautie
nautie
Habitué du forum

Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ? - Page 11 Empty Re: Existe-t-il des PRO réforme ici ? Si oui, quels sont les arguments ?

par nautie le Sam 31 Oct 2015 - 18:25
Elle impose de l'interdisciplinarité...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum