Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Thierry30 le Dim 1 Nov 2015 - 15:04

La refondation "Peillon" est assise sur "l'appel de Bobigny".

http://www.villeseducatrices.fr/page.php?page_id=20
(A lire avec attention)

On y retrouve dans le verbiage compliqué tout ce qui arrive aujourd'hui, notamment:

- Projet éducatif global (rythmes scolaires, par ex),
- Réforme du collège,
- Participation des parents,
- Redéfinition des services des enseignants

La liste des organisations membres du comité d'organisation et d'initiatives est en bas de page.
S'y retrouvent notamment:
- FSU
- SGEN-CFDT
- SE-UNSA
- FCPE

Parmi les signataires, en plus:
- CGT
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Tous_les_signataires_-_Avril_2012.pdf

Ne s'y trouvent, ni FO, ni le SNALC, ni SUD éduc...

Cela répond-il à la question posée sur ce fil?

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par souslapluie le Dim 1 Nov 2015 - 15:47

@Thierry30 a écrit:La refondation "Peillon" est assise sur "l'appel de Bobigny".

http://www.villeseducatrices.fr/page.php?page_id=20
(A lire avec attention)

On y retrouve dans le verbiage compliqué tout ce qui arrive aujourd'hui, notamment:

- Projet éducatif global (rythmes scolaires, par ex),
- Réforme du collège,
- Participation des parents,
- Redéfinition des services des enseignants

La liste des organisations membres du comité d'organisation et d'initiatives est en bas de page.
S'y retrouvent notamment:
- FSU
- SGEN-CFDT
- SE-UNSA
- FCPE

Parmi les signataires, en plus:
- CGT
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Tous_les_signataires_-_Avril_2012.pdf

Ne s'y trouvent, ni FO, ni le SNALC, ni SUD éduc...

Cela répond-il à la question posée sur ce fil?
Il s'agit d'un texte très général avec de grandes déclarations d'intention, et à vrai dire pas très intéressant et grandement inutile.
De là à y voir une préfiguration de la réforme des rythmes, du collège, que-sais-je encore ?
Comment dire ?
D'un point de vue strictement législatif, c'est ce qui nous intéresse ici, il faudrait plutôt aller chercher dans la réforme du bac pro qui a supprimé une année de formation sur quatre, introduit la globalisation des horaires sur le cycle, la mise en concurrence des collègues et des disciplines avec les "volumes complémentaires", l'interdisciplinarité sans moyen avec les PPCP...
Cette réforme a été soutenue, entre autres, par le syndicat majoritaire de l'enseignement pro en 2008-2009, le SNETAA-FO.

souslapluie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Gryphe le Dim 1 Nov 2015 - 15:54

@souslapluie a écrit:Cette réforme a été soutenue, entre autres, par le syndicat majoritaire de l'enseignement pro en 2008-2009, le SNETAA-FO.
Tu auras compris que je n'ai absolument aucune action chez FO, mais il me semble qu'en 2008-2009, le SNETAA n'était pas encore à FO.

Cf. http://www.snetaa.org/3.aspx

En 2002, le SNETAA est exclu de la FSU et crée alors la fédération EIL

En 2010, après consultation des adhérents en juin, le Conseil National du 14 octobre vote à l’unanimité l’affiliation du SNETAA à la FNEC-FP-FO.

Quelqu’un sait-il pourquoi ils se sont fait virer de la FSU ? Divergence sur la durée de la scolarité obligatoire, par exemple ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par souslapluie le Dim 1 Nov 2015 - 16:01

@Gryphe a écrit:
@souslapluie a écrit:Cette réforme a été soutenue, entre autres, par le syndicat majoritaire de l'enseignement pro en 2008-2009, le SNETAA-FO.
Tu auras compris que je n'ai absolument aucune action chez FO, mais il me semble qu'en 2008-2009, le SNETAA n'était pas encore à FO.

Cf. http://www.snetaa.org/3.aspx

En 2002, le SNETAA est exclu de la FSU et crée alors la fédération EIL

En 2010, après consultation des adhérents en juin, le Conseil National du 14 octobre vote à l’unanimité l’affiliation du SNETAA à la FNEC-FP-FO.

Quelqu’un sait-il pourquoi ils se sont fait virer de la FSU ? Divergence sur la durée de la scolarité obligatoire, par exemple ?
C'est juste, en 2009 le snetaa était encore "EIL" après avoir était un temps fondateur de la FSU qu'il a quitté en 2002.
Quoi qu'il en soit, ses positions sur le bac pro en 3 ans n'ont posées aucun problème à FO pour l'intégrer.
Depuis, une partie du snetaa a fait scission pour céer A&D, un temps allié à l'UNSA mais qui est maintenant à la CFE-CGC.
Tout ceci est bien compliqué, on peut regretter l'avant 1947 quand tout ce petit monde était à la CGT (mais je ne suis peut-être pas très objectif).

souslapluie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par laMiss le Dim 1 Nov 2015 - 16:46

@souslapluie a écrit:Les 1607h ne sont pas citées dans le décret "Hamon-Peillon" réformant le statut des enseignants du second degré.
Cependant, il y est fait référence au "cadre de la réglementation applicable à l'ensemble des fonctionnaires en matière de temps de travail" c'est-à-dire au décret n°2000-815 du 25 août 2000 relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature qui, lui, cite explicitement les 1607h. Ce décret est "visé" par le décret n° 2014-940 du 20 août 2014 relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants exerçant dans un établissement public d'enseignement du second degré.
La CGT éduc'action a dénoncé immédiatement la dangerosité de cette référence, en a demandé le retrait et a voté contre.
Nous voyons bien aujourd'hui que c'est sur cela, en relation avec les "missions liées" (à ne pas confondre avec les maxima hebdomadaires de "face-à-face pédagogique"), que l'administration s'appuie pour légitimer la multiplication en cours des réunions (et ce n'est que le début).
Certaines organisations syndicales ont été plus clairvoyantes que d'autres sur ce point.

Mais, à la base, la loi de refondation, elle, ne prévoyait pas qu'apparaisse une référence à ce décret sur le temps de travail. Je veux dire, dans la loi de refondation telle qu'elle était rédigée, rien ne laissait présager une telle chose, de même qu'on ne pouvait imaginer tous les volets de la réforme NVB.
Non?

Concernant ce fameux décret n° 2014-940 du 20 août 2014, qui a voté contre, à part la CGT éducation?

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par User5899 le Dim 1 Nov 2015 - 17:27

@Gryphe a écrit:Bon alors je tente en deux mots pour le SNALC, Celeborn tu m'arrêtes si je dis des bêtises.
Y a des fois où je me demande si Néo ne me publie pas en encre sympathique...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Honchamp le Dim 1 Nov 2015 - 17:34

Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Bon alors je tente en deux mots pour le SNALC, Celeborn tu m'arrêtes si je dis des bêtises.
Y a des fois où je me demande si Néo ne me publie pas en encre sympathique...

Sympathique, vous l'êtes.
Pour l'encre, je ne vous savais membre du cercle des adorateurs de stylo-plume ! aaa



_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Héliandre le Dim 1 Nov 2015 - 19:54

Je vous ai bien lu, Cripure, mais mon interrogation portait bien (en plus d'être renforcée par les propos de F. Robine) sur  le passage : "Dans le cadre de la réglementation applicable à l’ensemble des fonctionnaires en matière  de temps   de   travail   et   dans   celui   de   leurs   statuts   particuliers   respectifs", comme le cite la souslapluie.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Presse-purée le Dim 1 Nov 2015 - 21:10

@laMiss a écrit:
@souslapluie a écrit:Les 1607h ne sont pas citées dans le décret "Hamon-Peillon" réformant le statut des enseignants du second degré.
Cependant, il y est fait référence au "cadre de la réglementation applicable à l'ensemble des fonctionnaires en matière de temps de travail" c'est-à-dire au décret n°2000-815 du 25 août 2000 relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature qui, lui, cite explicitement les 1607h. Ce décret est "visé" par le décret n° 2014-940 du 20 août 2014 relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants exerçant dans un établissement public d'enseignement du second degré.
La CGT éduc'action a dénoncé immédiatement la dangerosité de cette référence, en a demandé le retrait et a voté contre.
Nous voyons bien aujourd'hui que c'est sur cela, en relation avec les "missions liées" (à ne pas confondre avec les maxima hebdomadaires de "face-à-face pédagogique"), que l'administration s'appuie pour légitimer la multiplication en cours des réunions (et ce n'est que le début).
Certaines organisations syndicales ont été plus clairvoyantes que d'autres sur ce point.

Mais, à la base, la loi de refondation, elle, ne prévoyait pas qu'apparaisse une référence à ce décret sur le temps de travail. Je veux dire, dans la loi de refondation telle qu'elle était rédigée, rien ne laissait présager une telle chose, de même qu'on ne pouvait imaginer tous les volets de la réforme NVB.
Non?

Concernant ce fameux décret n° 2014-940 du 20 août 2014, qui a voté contre, à part la CGT éducation?

FO, SUD, le Snalc (je crois bien)

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Presse-purée le Dim 1 Nov 2015 - 21:15

@souslapluie a écrit:
Cette réforme a été soutenue, entre autres, par le syndicat majoritaire de l'enseignement pro en 2008-2009, le SNETAA-FO.

Le SNETAA était à la FSU.

Les collègues FO étaient au SN-FO-LC et avaient voté contre...

D'ailleurs, lorsque le SNETAA s'est affilié à la FNEC-FP-FO, cela a fait du dégât chez les anciens PLP du SN-FO-LC. La CGT a dû y gagner des adhérents.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par kamasolou le Dim 1 Nov 2015 - 21:19

 Je voudrais juste ajouter que...  Ah non désolée je suis trop jeune pour participer à cette conversation Laughing

(et surtout j'y comprends rien)

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par souslapluie le Dim 1 Nov 2015 - 21:20

@Presse-purée a écrit:
@laMiss a écrit:
@souslapluie a écrit:Les 1607h ne sont pas citées dans le décret "Hamon-Peillon" réformant le statut des enseignants du second degré.
Cependant, il y est fait référence au "cadre de la réglementation applicable à l'ensemble des fonctionnaires en matière de temps de travail" c'est-à-dire au décret n°2000-815 du 25 août 2000 relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l'Etat et dans la magistrature qui, lui, cite explicitement les 1607h. Ce décret est "visé" par le décret n° 2014-940 du 20 août 2014 relatif aux obligations de service et aux missions des personnels enseignants exerçant dans un établissement public d'enseignement du second degré.
La CGT éduc'action a dénoncé immédiatement la dangerosité de cette référence, en a demandé le retrait et a voté contre.
Nous voyons bien aujourd'hui que c'est sur cela, en relation avec les "missions liées" (à ne pas confondre avec les maxima hebdomadaires de "face-à-face pédagogique"), que l'administration s'appuie pour légitimer la multiplication en cours des réunions (et ce n'est que le début).
Certaines organisations syndicales ont été plus clairvoyantes que d'autres sur ce point.

Mais, à la base, la loi de refondation, elle, ne prévoyait pas qu'apparaisse une référence à ce décret sur le temps de travail. Je veux dire, dans la loi de refondation telle qu'elle était rédigée, rien ne laissait présager une telle chose, de même qu'on ne pouvait imaginer tous les volets de la réforme NVB.
Non?

Concernant ce fameux décret n° 2014-940 du 20 août 2014, qui a voté contre, à part la CGT éducation?

FO, SUD, le Snalc (je crois bien)
Pour : 5 (UNSA, CFDT) Contre : 4 (CGT, FO, SUD, SNUEP) Abstentions : 6 (FSU sauf SNUEP)
Le SNALC n'étant pas représentatif à ce moment là ne participait pas au CTM et n'a donc pu voter.

souslapluie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 1 Nov 2015 - 21:21

Je peux te dire que ça a fait du mal dans les UD aussi. C'était parfois très difficile de s'entendre avec les transfuges du SNETAA. C'est d'ailleurs ce qui a fini par me faire quitter FO, cette volonté de faire adhérer des syndicats entiers, qui sont parfois des syndicats infréquentables (le SNETAA chez les PLP, SupAutonome dans le supérieur, Unité chez les flics).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Presse-purée le Dim 1 Nov 2015 - 21:23

@souslapluie: Exact, j'avais notamment oublié le vote contre du SNUEP.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Ergo le Dim 1 Nov 2015 - 21:26

Du coup, souslapluie, le fait que le SNUEP vote plusieurs fois contre alors que la FSU s'abstient signifie quoi ? Le SNES pourrait voter contre aussi ? Que veut dire finalement que la "FSU s'abstient" si certains syndicats affiliés à la FSU votent différemment ? (Car j'imagine qu'il n'y a pas de représentants FSU mais des représentants SNES, SNUipp, SNUEP...qui font partie de la FSU...pas clair, je sais...)

Gryphe, au fait, si tu te rappelles, la fameuse brochure des syndicats qui se racontent : http://europe.unsa.org/public_europe/Histoire_des_syndicats_en_France.pdf

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par souslapluie le Dim 1 Nov 2015 - 21:36

@Ergo a écrit:Du coup, souslapluie, le fait que le SNUEP vote plusieurs fois contre alors que la FSU s'abstient signifie quoi ? Le SNES pourrait voter contre aussi ? Que veut dire finalement que la "FSU s'abstient" si certains syndicats affiliés à la FSU votent différemment ? (Car j'imagine qu'il n'y a pas de représentants FSU mais des représentants SNES, SNUipp, SNUEP...qui font partie de la FSU...pas clair, je sais...)

Gryphe, au fait, si tu te rappelles, la fameuse brochure des syndicats qui se racontent : http://europe.unsa.org/public_europe/Histoire_des_syndicats_en_France.pdf
Je ne pense pas que cela soit à moi d'expliquer les choix de chaque syndicat au sein de la FSU. Ce que l'on peut constater néanmoins, c'est qu'ils n'ont pas voté de manière identique, effectivement.


Dernière édition par souslapluie le Dim 1 Nov 2015 - 21:54, édité 1 fois

souslapluie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Gryphe le Dim 1 Nov 2015 - 21:40

@Ergo a écrit:Gryphe, au fait, si tu te rappelles, la fameuse brochure des syndicats qui se racontent : http://europe.unsa.org/public_europe/Histoire_des_syndicats_en_France.pdf

Merci ! yesyes

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Karine B. le Dim 1 Nov 2015 - 22:24

@Gryphe a écrit:

En 2010, après consultation des adhérents en juin, le Conseil National du 14 octobre vote à l’unanimité l’affiliation du SNETAA à la FNEC-FP-FO.

Quelqu’un sait-il pourquoi ils se sont fait virer de la FSU ? Divergence sur la durée de la scolarité obligatoire, par exemple ?[/quote]

Pb de la direction du SNETAA (et surtout de son responsable électron libre) qui ne reversait pas les cotisations à la FSU (et depuis, il y a eu des présomptions de malversations qui ont abouti à l'éclatement du SNETAA)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par User5899 le Lun 2 Nov 2015 - 9:31

souslapluie, les discussions ont été très nombreuses et je ne pense pas qu'il y ait grand-monde pour vouloir tout recommencer à zéro. Fouillez un peu les archives, vous trouverez votre bonheur.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Celeborn le Lun 2 Nov 2015 - 9:54


Pour que chacun se fasse sa propre opinion quant à notre position réelle, voici les 2 communiqués que nous avons publiés dans leur intégralité, et qui ne se résument pas à ce qu'en disent l'article de ToutEduc ou la page Wikipédia :

COMMUNIQUÉ 1
COMMUNIQUÉ 2

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par kamasolou le Lun 2 Nov 2015 - 10:03

Excusez-moi je débarque, mais j'ai une question simple : un collègue m'a affirmé que le snalc est un syndicat de droite, ce qui expliquerait pourquoi il tape à fond sur la réforme, contrairement au snes qui a mis plus de temps à réagir de part ses affinités avec le PS. Vrai ou pas vrai ?

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par Heisenberg le Lun 2 Nov 2015 - 10:36

@kamasolou a écrit:Excusez-moi je débarque, mais j'ai une question simple : un collègue m'a affirmé que le snalc est un syndicat de droite, ce qui expliquerait pourquoi il tape à fond sur la réforme, contrairement au snes qui a mis plus de temps à réagir de part ses affinités avec le PS. Vrai ou pas vrai ?

Tiens, cela faisait longtemps qu'on ne l'avait pas eue celle là.


Dernière édition par Heisenberg le Lun 2 Nov 2015 - 10:38, édité 1 fois

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par User5899 le Lun 2 Nov 2015 - 10:38

@kamasolou a écrit:Excusez-moi je débarque, mais j'ai une question simple : un collègue m'a affirmé que le snalc est un syndicat de droite, ce qui expliquerait pourquoi il tape à fond sur la réforme, contrairement au snes qui a mis plus de temps à réagir de part ses affinités avec le PS. Vrai ou pas vrai ?
Toi aussi, petit scarabée, tu peux faire des recherches dans les archives et trouver tout seul comme un grand les discussions liées aux marronniers habituels.

Team TICE en force !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par kamasolou le Lun 2 Nov 2015 - 10:39

Cripure a écrit:
@kamasolou a écrit:Excusez-moi je débarque, mais j'ai une question simple : un collègue m'a affirmé que le snalc est un syndicat de droite, ce qui expliquerait pourquoi il tape à fond sur la réforme, contrairement au snes qui a mis plus de temps à réagir de part ses affinités avec le PS. Vrai ou pas vrai ?
Toi aussi, petit scarabée, tu peux faire des recherches dans les archives et trouver tout seul comme un grand les discussions liées aux marronniers habituels.

Team TICE en force !

C'est fou ça, on ne peut même plus compter sur les profs pour faire des rappels de cours ! Wink

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi certains syndicats se sont-ils prononcés en faveur de la loi de refondation Peillon?

Message par mistinguette le Lun 2 Nov 2015 - 10:40

Je dois avouer qu'avant de venir ici, je pensais que c'était le mal absolu... darkvador
et plus ça va .....

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum