Refuser une inspection ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Maellerp le Dim 1 Nov 2015 - 18:26

Tamerlan vous avait précédé Cripure, mais merci je ne voyais pas cet aspect des promotions. Wink

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par jilucorg le Dim 1 Nov 2015 - 18:39

Vraiment, aller chercher des complications administratives, créer un incident dont on va être le centre et qui va remuer tout l'établissement (le cde fâché forcément, les collègues qui vont tous donner leur opinion), devoir justifier son refus par écrit et oralement, éventuellement être convoqué par un chef de niveau 2 qui sera lui aussi fâché etc., toutes choses consommatrices d'une masse considérable de temps, de salive et d'énergie et générant forcément des contrariétés ; risquer quand même peut-être des ennuis si l'IPR veut se venger en flinguant ce qu'il peut trouver de non-conforme dans le contenu du Cahier de Textes officiel (numérique) et la façon dont il est tenu... alors qu'on peut recevoir l'individu en s'amusant quelque peu voire en se défoulant un bon coup comme il a été dit, en une heure c'est plié et il n'y a plus à en parler avec personne : pour ma part quand j'ai appris que j'allais être inspecté alors que j'étais au dernier échelon de la HC, je n'ai pas hésité !
[N.B. : dans la HC l'avancement est à l'ancienneté pour tout le monde.]

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par trompettemarine le Dim 1 Nov 2015 - 18:53

Cripure a écrit:
@trompettemarine a écrit:L'inspection peut aussi très bien se passer. Pense aussi à la possibilité de passer à l'échelon des agrégés.
Ce n'est pas un échelon, c'est un corps.
Embarassed

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Babelle le Dim 1 Nov 2015 - 19:02

@thierry75 a écrit:Pourquoi envisager une inspection comme un moment déplaisant ? Pour ma part, ce furent des moments particulièrement agréables, et les deux inspections que j'ai eues m'ont fait beaucoup de bien.

Pour ma part, ce furent des moments particulièrement désagréables, et les multiples inspections que j'ai eues m'ont fait beaucoup de mal calimero

Babelle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Stacy93 le Lun 9 Nov 2015 - 4:02

Le seul IPR que j'ai adoré voir c'était,alors que je débutais, un ancien de la Résistance;assis au milieu des élèves,la chemise  ouverte(il faisait tres chaud), la seule réflexion faite à la fin de mon cours:C'est bien mais il faudra finir le programme.On sentait une intelligence, quelqu'un qui avait vécu et qui avait une vue d'ensemble et non une vue mesquine de l'enseignement.

Stacy93
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par billet62 le Dim 24 Avr 2016 - 14:41

UNe petite question qui m'est toujours restée sans réponse:

peut on refuser l'inspection?
QUe risque t on ? des sanctions? un renvoi?

billet62
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

refus inspection

Message par Carnyx le Dim 24 Avr 2016 - 14:48

@billet62 a écrit:UNe petite question qui m'est toujours restée sans réponse:

peut on refuser l'inspection?
QUe risque t on ? des sanctions? un renvoi?
http://www.neoprofs.org/t96389-refuser-une-inspection

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Chocolat le Dim 24 Avr 2016 - 15:21

Je crois que je ne comprendrai jamais l'importance accordée aux inspections.
La pression engendrée par l'annonce de la visite d'un IPR encore moins, du coup, alors qu'il n'y a pas de véritable enjeu après titularisation.
Stresser pour espérer gagner quelques points de plus et quelques euros de plus, plus ou moins rapidement ?
S'infantiliser à jouer au bon élève juste pour le plaisir d'être reconnu en tant que tel ?
C'est franchement dérisoire...

Au mieux, l'inspection permet d'échanger de manière intellectuellement stimulante avec qq'un qui pose un regard extérieur pro sur notre pratique, au pire elle nous donne l'occasion de tester notre capacité à rester serein pour défendre nos choix didactiques et pédagogiques devant qq'un qui raconte n'importe quoi ou qui soutient l'existence de la bonne voie unique, ce qui revient au même.
Dans les deux cas, l'expérience est très formatrice.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par neocdt le Dim 24 Avr 2016 - 15:28

@Chocolat a écrit:Stresser pour espérer gagner quelques points de plus et quelques euros de plus, plus ou moins rapidement ?
Lorsque j'étais à l'IUFM (je sais, ça remonte à loin...) un ami avait fait une simulation : toute une carrière au grand choix et toute une carrière à l'ancienneté.

Il en avait conclu que la différence faisait peu ou prou 200 000€ ! Le prix d'une (belle) maison...

Alors, quelques euros de plus...

Bon, je n'ai jamais vérifié ses calculs, peut-être qu'un néo l'a fait ?

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par David30 le Dim 24 Avr 2016 - 15:35

@neocdt a écrit:
@Chocolat a écrit:Stresser pour espérer gagner quelques points de plus et quelques euros de plus, plus ou moins rapidement ?
Lorsque j'étais à l'IUFM (je sais, ça remonte à loin...) un ami avait fait une simulation : toute une carrière au grand choix et toute une carrière à l'ancienneté.

Il en avait conclu que la différence faisait peu ou prou 200 000€ ! Le prix d'une (belle) maison...

Alors, quelques euros de plus...

Bon, je n'ai jamais vérifié ses calculs, peut-être qu'un néo l'a fait ?

Votre ami ne devait pas être prof de maths, 200 000 euros ! Pourquoi pas 500 000 !

David30
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par roxanne le Dim 24 Avr 2016 - 15:36

C'est le chiffre qui circule effectivement ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par dami1kd le Dim 24 Avr 2016 - 15:47

Sauf erreur de ma part, sur un total de 42 années, ça fait bien moins que ça :



(Calculs effectués à partir du salaire Brut, sans MGEN)

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Chocolat le Dim 24 Avr 2016 - 15:51

@roxanne a écrit:C'est le chiffre qui circule effectivement ...

Légende urbaine...
Puis personne ne fait toute sa carrière au grand choix !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par invitéW le Dim 24 Avr 2016 - 15:54

@dami1kd a écrit:Sauf erreur de ma part, sur un total de 42 années, ça fait bien moins que ça :



(Calculs effectués à partir du salaire Brut, sans MGEN)

J'arrive au même résultat.
Après on peut aussi tenir compte du passage à la HC.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Hélips le Dim 24 Avr 2016 - 15:55

@dami1kd a écrit:Sauf erreur de ma part, sur un total de 42 années, ça fait bien moins que ça :



(Calculs effectués à partir du salaire Brut, sans MGEN)

C'est ce que je trouve aussi, et 76000 environ pour les agrégés. Je ne sais pas pour vous mais je ne trouve pas ça négligeable. D'autant qu'on n'a pas compté la hors-classe dans l'histoire.

@Chocolat a écrit:
@roxanne a écrit:C'est le chiffre qui circule effectivement ...

Légende urbaine...
Puis personne ne fait toute sa carrière au grand choix !
Ah si, j'en connais et de générations variées.


Dernière édition par Hélips le Dim 24 Avr 2016 - 15:56, édité 1 fois

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Hélips le Dim 24 Avr 2016 - 15:55

Will : topela

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Isis39 le Dim 24 Avr 2016 - 15:55

@dami1kd a écrit:Sauf erreur de ma part, sur un total de 42 années, ça fait bien moins que ça :



(Calculs effectués à partir du salaire Brut, sans MGEN)

Il faudrait aussi comparer avec passage à la HC ou pas.
Cela commence à faire une belle différence. COntrairement à ce que pense Chocolat.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Isis39 le Dim 24 Avr 2016 - 15:56

Bon, ben on a tous eu la même idée au même moment ! Very Happy

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Rendash le Dim 24 Avr 2016 - 15:58

200 000, sur 40 ans de carrière, ça fait 5 000 balles par an. Donc à la louche 400 balles d'écart par mois. Facile à vérifier.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Elyas le Dim 24 Avr 2016 - 16:01

@Chocolat a écrit:
@roxanne a écrit:C'est le chiffre qui circule effectivement ...

Légende urbaine...
Puis personne ne fait toute sa carrière au grand choix !

Euh si. J'en connais beaucoup d'ailleurs qui sont échelon 11 à 43-44 ans, ils sont toujours passés au grand choix. Leurs points communs : avoir été soit souvent inspectés soit inspectés au bon moment. Après, j'ai l'impression que les notes montent plus vite au collège qu'au lycée. Une impression vague qui ne repose sur rien d'autres que mon pifomètre et mes amis/connaissances.


Pour le sujet initial, on a plus à perdre en refusant une inspection qu'en l'acceptant. Dans le pire des cas, on passe un mauvais quart d'heure (ou on se dispute avec l'IA-IPR), dans le meilleur des cas, on prend des points et on a un bon rapport qu'on peut envoyer dans les dents de son cde s'il nous ennuie !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Olympias le Dim 24 Avr 2016 - 16:07

@Elyas a écrit:
@Chocolat a écrit:
@roxanne a écrit:C'est le chiffre qui circule effectivement ...

Légende urbaine...
Puis personne ne fait toute sa carrière au grand choix !

Euh si. J'en connais beaucoup d'ailleurs qui sont échelon 11 à 43-44 ans, ils sont toujours passés au grand choix. Leurs points communs : avoir été soit souvent inspectés soit inspectés au bon moment. Après, j'ai l'impression que les notes montent plus vite au collège qu'au lycée. Une impression vague qui ne repose sur rien d'autres que mon pifomètre et mes amis/connaissances.


Pour le sujet initial, on a plus à perdre en refusant une inspection qu'en l'acceptant. Dans le pire des cas, on passe un mauvais quart d'heure (ou on se dispute avec l'IA-IPR), dans le meilleur des cas, on prend des points et on a un bon rapport qu'on peut envoyer dans les dents de son cde s'il nous ennuie !

Je confirme. J'ai fait toute ma carrière au grand choix.
Idem pour l'inspection. Ne connaissant pas le dernier qui est venu, j'avais bien soigné ma notice, histoire Laughing d'expliquer comment je travaille et pourquoi je travaille ainsi. Si l'IPR n'est pas d'accord, on a de quoi argumenter ! Je l'ai observé du coin de l'œil tout en faisant cours : il a pris des notes, parlé avec des élèves, regardé des cahiers, consulté les paperasses déposées sur sa table (comme on est 34...il a fallu se serrer un peu, hein ?) et il a tout lu.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Balthazaard le Dim 24 Avr 2016 - 16:08

C'est du brut les tables, il me semble. Je pense qu'il faut raisonner en net (environ) et aussi hors imposition, sinon on reste dans du très théorique...
La différence est (hélas) à mon avis beaucoup moindre

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Isis39 le Dim 24 Avr 2016 - 16:12

@Olympias a écrit:
@Elyas a écrit:
@Chocolat a écrit:
@roxanne a écrit:C'est le chiffre qui circule effectivement ...

Légende urbaine...
Puis personne ne fait toute sa carrière au grand choix !

Euh si. J'en connais beaucoup d'ailleurs qui sont échelon 11 à 43-44 ans, ils sont toujours passés au grand choix. Leurs points communs : avoir été soit souvent inspectés soit inspectés au bon moment. Après, j'ai l'impression que les notes montent plus vite au collège qu'au lycée. Une impression vague qui ne repose sur rien d'autres que mon pifomètre et mes amis/connaissances.


Pour le sujet initial, on a plus à perdre en refusant une inspection qu'en l'acceptant. Dans le pire des cas, on passe un mauvais quart d'heure (ou on se dispute avec l'IA-IPR), dans le meilleur des cas, on prend des points et on a un bon rapport qu'on peut envoyer dans les dents de son cde s'il nous ennuie !

Je confirme. J'ai fait toute ma carrière au grand choix.
Idem pour l'inspection. Ne connaissant pas le dernier qui est venu, j'avais bien soigné ma notice, histoire Laughing d'expliquer comment je travaille et pourquoi je travaille ainsi. Si l'IPR n'est pas d'accord, on a de quoi argumenter ! Je l'ai observé du coin de l'œil tout en faisant cours : il a pris des notes, parlé avec des élèves, regardé des cahiers, consulté les paperasses déposées sur sa table (comme on est 34...il a fallu se serrer un peu, hein ?)  et il a tout lu.

Je confirme. Presque toujours au grand choix et hors-classe à 43 ans. Cela fait une différence quand même.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Tamerlan le Dim 24 Avr 2016 - 16:13

@Elyas a écrit: Dans le pire des cas, on passe un mauvais quart d'heure (ou on se dispute avec l'IA-IPR), dans le meilleur des cas, on prend des points et on a un bon rapport qu'on peut envoyer dans les dents de son cde s'il nous ennuie !

Dans le pire des cas c'est un peu plus que ça rappelons-le, possibilité d'une sanction disciplinaire en plus de la baisse automatique de la note administrative et quasi-automatique de la note. L'inspecteur qui épluche vos cahiers de textes ou d'élèves pour fixer la nouvelle note. Et ensuite se taper un éventuel règlement de compte par le CDE sans le soutien éventuel de l'inspection régionale. Au total une possibilité d'ennuis quand même bien supérieurs au désagrément de la séance non?

Pour mémoire : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2009/04/cir_1228.pdf

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Chocolat le Dim 24 Avr 2016 - 16:14

@Isis39 a écrit:
@dami1kd a écrit:Sauf erreur de ma part, sur un total de 42 années, ça fait bien moins que ça :



(Calculs effectués à partir du salaire Brut, sans MGEN)

Il faudrait aussi comparer avec passage à la HC ou pas.
Cela commence à faire une belle différence. COntrairement à ce que pense Chocolat.

Vous pouvez calculer ce que vous voulez, nous sommes très loin des 200 000 euros avancés, donc je maintiens mon propos sur la question.

Concernant l'avancement au grand choix, je m'incline.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refuser une inspection ?

Message par Elyas le Dim 24 Avr 2016 - 16:16

@Tamerlan a écrit:
@Elyas a écrit: Dans le pire des cas, on passe un mauvais quart d'heure (ou on se dispute avec l'IA-IPR), dans le meilleur des cas, on prend des points et on a un bon rapport qu'on peut envoyer dans les dents de son cde s'il nous ennuie !

Dans le pire des cas c'est un peu plus que ça rappelons-le, possibilité d'une sanction disciplinaire en plus de la baisse automatique de la note administrative et quasi-automatique de la note. L'inspecteur qui épluche vos cahiers de textes ou d'élèves pour fixer la nouvelle note.  Et ensuite se taper un éventuel règlement de compte par le CDE sans le soutien éventuel de l'inspection régionale. Au total une possibilité d'ennuis quand même bien supérieurs au désagrément de la séance non?

Pour mémoire : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2009/04/cir_1228.pdf

Je parlais du casoù on passe un mauvais moment en acceptant l'inspection. Là, ce que tu décris est quasiment ce qui arrive en refus d'inspection si je ne m'égare pas.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum