Préposition envers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Préposition envers

Message par Akissi le Dim 01 Nov 2015, 16:44

Bonsoir,
J'ai un problème avec la préposition "envers". Je me rends compte que je supporte assez difficilement son emploi. Je n'arrive pas à savoir - en consultant les ouvrages que j'ai sous la main - si cela relève d'une lubie personnelle ou s'il y a bien une surabondance d'emplois fautifs de ce terme.
exemples à la volée : avoir des sentiments envers qlq'un me semble indiscutablement incorrect. Mais je n'aime pas plus "les menaces envers son boulanger", "la haine envers son père".

Quelqu'un a-t-il une vision assez précise sur cet emploi ?
Je vous remercie !

Akissi
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préposition envers

Message par Hervé Hervé le Dim 01 Nov 2015, 16:57

Cette page est assez complète:

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/envers

_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préposition envers

Message par Hervé Hervé le Dim 01 Nov 2015, 17:07

Le Grevisse § 1012bis:

"Envers, d'ordinaire, signifie " à l'égard de" et concerne une relation entre une personne et une autre personne (...) ou une entité abstraite."

On peut par souci de précision trouver un sens d'opposition à envers et utiliser pour quand il s'agit de sentiments positifs mais ça ne me semble pas une obligation grammaticale ou syntaxique.

Le petit Robert semble aller dans le même sens ("il est bien disposé envers vous").

_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Préposition envers

Message par Akissi le Dim 01 Nov 2015, 17:25

Bonsoir,

Merci...

Akissi
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum