Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Tangleding le Mar 3 Nov 2015 - 8:32

affraid

Certains IPR sont prêts à écarteler leur mère pour un hochet ou quelques piécettes, ça fait assez peur.

C'était un IPR de quelle discipline, cet aimable plaisantin ?

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Loreleii le Mar 3 Nov 2015 - 8:35

Les chefs ont expliqué qu'il fallait travailler par compétences et qu'on ne devait pas s'inquiéter pour le programme, que le programme il fallait l'oublier, pas grave si on ne le respecte pas !!!! Seulement les compétences !!!!
Epi, les programmes, ils sont provisoires, hein !

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par DesolationRow le Mar 3 Nov 2015 - 9:22

@Oudemia a écrit:
@Gryphe a écrit:
@virgere a écrit:réunion du conseil péda hier, avec l'IPR pour nous (in)former sur la réforme.
La plupart des matières représentées. SPC, histoire, CPE et moi activement contre, les autres contre passivement (aucun collègue n'a accepté d'aller à la "formation" pendant les vacances)

Enseignement complémentaire que si EPI LCA, mais on peut lancer l'enseignement complémentaire avant l'EPI. TOUS les élèves doivent avoir cet EPI. En lien avec l'histoire, parce que, je cite "dans l'Antiquité, on ne parlait pas latin, d'ailleurs Jules César n'a pas dit "tu quoque filie", c'est au MA qu'on parlait latin" (ah ? Je savais pas que Cicéron avait été traduit au MA...)
Ce n'est pas une réforme qui se veut économique, elle veut la réussite des élèves.

Cette réforme est quand même sensationnelle. Suspect
Les demi-habiles...  Evil or Very Mad  furieux
HS latin:

Question à Virgere et petite leçon : la citation de l'IPR est-elle mot pour mot ou reconstituée ? parce que là c'est l'exceptions du vocatif en -e : fili, , comme autres mots en -ius ou -eus

L'estimation est très généreuse.

C'est sidérant. Comment en est-on arrivé à avoir à des postes de responsabilité des incultes de cet acabit ?

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Jane le Mar 3 Nov 2015 - 9:41

Dans mon établissement, nous avons une AG prévue vendredi, puis une HIS le lundi qui suit. Nous envisageons le boycott du conseil pédagogique et des formations sur la réforme et nous en débattrons lors de ces deux heures. Je suis dans un collège en général assez mou du genou, mais là, la majorité des collègues ont tiqué, d'autant que je leur ai transféré beaucoup d'infos pendant les vacances (merci à Néo qui est une mine !) et ça grogne pas mal en salle des profs. Après, grogner ne signifie pas forcément boycotter... et j'avoue ne pas savoir vraiment ce qui va ressortir de nos échanges. Dans les établissements alentour, la grogne monte aussi et j'ai su que le boycott était déjà organisé.
Il y a pas mal de passivité (beaucoup de collèges en fin de carrière, cette année nous avons plus de 10% des effectifs qui partent à la retraite). Un seul collègue semble très emballé par la réforme cependant. Une collègue a discuté avec le CDE qui semble très démuni et assez peu enthousiaste, mais à n'en pas douter, il remplira sa fonction de chef à merveille humhum Nous verrons ce qui ressortira de nos réunions, et j'essaie de rester positive...

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Presse-purée le Mar 3 Nov 2015 - 9:46

@virgere a écrit:
Enseignement complémentaire que si EPI LCA, mais on peut lancer l'enseignement complémentaire avant l'EPI. TOUS les élèves doivent avoir cet EPI. En lien avec l'histoire, parce que, je cite "dans l'Antiquité, on ne parlait pas latin, d'ailleurs Jules César n'a pas dit "tu quoque filie", c'est au MA qu'on parlait latin" (ah ? Je savais pas que Cicéron avait été traduit au MA...)
Ce n'est pas une réforme qui se veut économique, elle veut la réussite des élèves.

Une vérité au milieu de deux conneries.

On parlait latin dans l'Antiquité...
On parlait un latin en évolution constante au MA, qui allait donner les langues romanes (lire n'importe quel bouquin de première année de fac sur l'histoire de la langue française...).
Jules César n'a pas dit "Tu quoque mi fili" mais "kai su teknôn". Soit... du grec (langue de la conversation courante des classes cultivées à Rome).

J'ignorais qu'on trouvait des admissions aux concours d'IPR dans une pochette surprise.


_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Osmie le Mar 3 Nov 2015 - 10:58

@Loreleii a écrit:Les chefs ont expliqué qu'il fallait travailler par compétences et qu'on ne devait pas s'inquiéter pour le programme, que le programme il fallait l'oublier, pas grave si on ne le respecte pas !!!! Seulement les compétences !!!!
Epi, les programmes, ils sont provisoires, hein !

Ah bon ? Ils ont vu ça où ? Et les chefs, on peut les oublier, et ce n'est pas grave si on ne les respecte pas ?

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Hermione0908 le Mar 3 Nov 2015 - 11:21

Il paraît que chez nous, le conseil école collège doit se mettre en place vendredi, il y a une réunion préparatoire avec un IEN, pour laquelle nous serions a priori consultés pour avis et questions (mais nous n'avons rien pour l'instant, et nous sommes mardi...), pour une première réunion de ce conseil d'ici 15 jours en gros. Il semblerait que des volontaires soient recherchés (un prof par matière parmi ceux qui veulent prendre en charge des sixièmes l'an prochain), mais pas très activement, j'ai l'impression (ou alors les recherches se font en sous-marin).
Une réunion d'information pour les parents d'ici les vacances de Noël.
Et pas plus. Je ne sais pas si des collègues de l'établissement sont allés aux formations pendant les vacances.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Gryphe le Mar 3 Nov 2015 - 11:37

@Osmie a écrit:
@Loreleii a écrit:Les chefs ont expliqué qu'il fallait travailler par compétences et qu'on ne devait pas s'inquiéter pour le programme, que le programme il fallait l'oublier, pas grave si on ne le respecte pas !!!! Seulement les compétences !!!!
Epi, les programmes, ils sont provisoires, hein !

Ah bon ? Ils ont vu ça où ? Et les chefs, on peut les oublier, et ce n'est pas grave si on ne les respecte pas ?

Ah non mais c'est dans le préambule des nouveaux programmes... bounce

Site Réforme du collège en clair a écrit: on comprend pourquoi les préambules des nouveaux projets de programmes des cycles 2-3-4 précisent ceci (page 4 pour le cycle 2, page 86 pour le cycle 3 et page 208 pour le cycle 4) , qui constitue un changement sans précédent dans l’approche des programmes des disciplines :

[Les programmes de cycle] appellent à un travail d’élaboration collective des progressions, des sujets d’étude, de l’évaluation, plus attentif aux acquis réels des élèves qu’à leurs seuls résultats chiffrés ou à la réalisation d’un programme annuel pris à la lettre, plus attentif aussi à leur diversité et à leurs progrès qu’au souci de « terminer » coûte que coûte le programme.

Il est donc explicitement prévu par les textes qu’un enseignant des cycles 2, 3 ou 4 puisse ne pas terminer son programme, pourvu que ses élèves aient progressé. C'est la première fois qu'une telle possibilité figure explicitement dans les programmes.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Osmie le Mar 3 Nov 2015 - 11:48

@Gryphe a écrit:
@Osmie a écrit:
@Loreleii a écrit:Les chefs ont expliqué qu'il fallait travailler par compétences et qu'on ne devait pas s'inquiéter pour le programme, que le programme il fallait l'oublier, pas grave si on ne le respecte pas !!!! Seulement les compétences !!!!
Epi, les programmes, ils sont provisoires, hein !

Ah bon ? Ils ont vu ça où ? Et les chefs, on peut les oublier, et ce n'est pas grave si on ne les respecte pas ?

Ah non mais c'est dans le préambule des nouveaux programmes...
bounce

Site Réforme du collège en clair a écrit: on comprend pourquoi les préambules des nouveaux projets de programmes des cycles 2-3-4 précisent ceci (page 4 pour le cycle 2, page 86 pour le cycle 3 et page 208 pour le cycle 4) , qui constitue un changement sans précédent dans l’approche des programmes des disciplines :

[Les programmes de cycle] appellent à un travail d’élaboration collective des progressions, des sujets d’étude, de l’évaluation, plus attentif aux acquis réels des élèves qu’à leurs seuls résultats chiffrés ou à la réalisation d’un programme annuel pris à la lettre, plus attentif aussi à leur diversité et à leurs progrès qu’au souci de « terminer » coûte que coûte le programme.

Il est donc explicitement prévu par les textes qu’un enseignant des cycles 2, 3 ou 4 puisse ne pas terminer son programme, pourvu que ses élèves aient progressé. C'est la première fois qu'une telle possibilité figure explicitement dans les programmes.

Et merde. Smile

Mais quelle horreur. Que fait-on à cette pauvre génération ?

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par ysabel le Mar 3 Nov 2015 - 11:51

Comme les programmes ne sont pas capitaux, on peut garder les actuels si l'on préfère, non ? Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Jane le Mar 3 Nov 2015 - 13:19

@ysabel a écrit:Comme les programmes ne sont pas capitaux, on peut garder les actuels si l'on préfère, non ? Twisted Evil

Question rhétorique, je suppose Twisted Evil Twisted Evil

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Kapellmeister le Mar 3 Nov 2015 - 17:54

Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution. araignée

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Hermiony le Mar 3 Nov 2015 - 17:59

@Gryphe a écrit:
[Les programmes de cycle] appellent à un travail d’élaboration collective des progressions, des sujets d’étude, de l’évaluation, plus attentif aux acquis réels des élèves qu’à leurs seuls résultats chiffrés ou à la réalisation d’un programme annuel pris à la lettre, plus attentif aussi à leur diversité et à leurs progrès qu’au souci de « terminer » coûte que coûte le programme.

Il est donc explicitement prévu par les textes qu’un enseignant des cycles 2, 3 ou 4 puisse ne pas terminer son programme, pourvu que ses élèves aient progressé. C'est la première fois qu'une telle possibilité figure explicitement dans les programmes.


Mais alors, on peut faire le programme de CP jusqu'en Tle, pour continuer à leur apprendre à lire ? C'est for-mi-da-ble. Les élèves auront passé plus de 10 ans à l'école sans qu'on se soucie de leur donner un niveau à atteindre... Shocked Et du coup, quid du bac dans ce cas-là ? Si personne n'est obligé de terminer son programme, on ne peut plus évaluer un niveau en fin de lycée ? Et ce sera pareil à la fac, ensuite ? Bienvenue dans le monde des Bisounours !!

Rien à voir, mais aujourd'hui, une collègue a découvert qu'elle ne pourrait plus faire soutien...plus d'heures d'AE. Ce n'est pourtant pas faute de lui avoir expliqué l'an dernier...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Jenny le Mar 3 Nov 2015 - 18:02

@Kapellmeister a écrit:Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution. araignée

Je ne comprends pas ton post. On peut être en complément de service dans une autre commune. (Malheureusement...)

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par pamplemousses4 le Mar 3 Nov 2015 - 18:03

@Jenny a écrit:
@Kapellmeister a écrit:Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution. araignée

Je ne comprends pas ton post. On peut être en complément de service dans une autre commune. (Malheureusement...)

Et parfois fort loin, jusqu'à 1h de voiture, vraiment sans problème par chez nous...

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Balthamos le Mar 3 Nov 2015 - 18:08

@Hermione0908 a écrit:Il paraît que chez nous, le conseil école collège doit se mettre en place vendredi, il y a une réunion préparatoire avec un IEN, pour laquelle nous serions a priori consultés pour avis et questions (mais nous n'avons rien pour l'instant, et nous sommes mardi...), pour une première réunion de ce conseil d'ici 15 jours en gros. Il semblerait que des volontaires soient recherchés (un prof par matière parmi ceux qui veulent prendre en charge des sixièmes l'an prochain), mais pas très activement, j'ai l'impression (ou alors les recherches se font en sous-marin).
Une réunion d'information pour les parents d'ici les vacances de Noël.
Et pas plus. Je ne sais pas si des collègues de l'établissement sont allés aux formations pendant les vacances.

J'adore la multiplication de réunions.
Donc vous avez une réunion qui est prévue et une réunion pour préparer la réunion.
Puis une réunion pour informer sur la réunion à venir?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par moguzzz le Mar 3 Nov 2015 - 18:10

Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution.

Il n'y a pas des règles qui indiquent qui doit faire le cds? Une histoire d'ancienneté dans l'établissement ou autre?...

moguzzz
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Ragnetrude le Mar 3 Nov 2015 - 18:13

@moguzzz a écrit:
Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution.

Il n'y a pas des règles qui indiquent qui doit faire le cds? Une histoire d'ancienneté dans l'établissement ou autre?...

Non. Dans les faits en général le CDE désigne le dernier arrivé mais rien ne l'y oblige. Dans mon collège il avait désigné une prof de maths plus ancienne qu'un collègue mais qui n'était pas "référente TICE" comme lui.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Madame_Prof le Mar 3 Nov 2015 - 18:15

@Kapellmeister a écrit:Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution. araignée

Je ne comprends pas ?
Les CDS hors commune sont maintenant possibles (nouveaux décrets).

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Segna le Mar 3 Nov 2015 - 18:43

Dans mon collège, nous sommes majoritairement contre la réforme.
Dans mon collège boycott du conseil pédagogique (ordre du jour: rentrée 2016) auquel s'est gentiment convié un IPR... Avec courrier à la principale.
Concernant la journée de formation du 18 novembre supervisée par la principale (qui semble contre la réforme) en principe nous allons tous y aller mais pour y faire acte de figuration, aucune réflexion sur quoi que ce soit en rapport avec les EPI etc... Présence des enfants en bas âge pour les collègues qui ne bossent pas le mercredi et départ anticipé pour tous en début d'après -midi.
Donc motivation assez forte , les collègues qui semblaient résignés ou peu concernés semblent bouger, le collège voisin aussi... Mais dans d'autres établissements c'est toujours la belle au bois dormant!!! Pourvu que le prince charmant n'arrive pas trop tard...

Segna
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Kapellmeister le Mar 3 Nov 2015 - 18:45

@Jenny a écrit:
@Kapellmeister a écrit:Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution. araignée

Je ne comprends pas ton post. On peut être en complément de service dans une autre commune. (Malheureusement...)

On ne peut imposer un CSD que si ce dernier est effectué dans la même commune que celle où l'on enseigne. Si ce n'est pas le cas, l'enseignant a droit de faire une demande de MCS. Si la MCS tombe, elle tombe sur le dernier arrivé dans la matière.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Kapellmeister le Mar 3 Nov 2015 - 18:46

@Madame_Prof a écrit:
@Kapellmeister a écrit:Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution. araignée

Je ne comprends pas ?
Les CDS hors commune sont maintenant possibles (nouveaux décrets).

Les syndicats ont réussi à obtenir le maintien de l'ancien système dans mon académie. L'an dernier, en tout cas.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Heisenberg le Mar 3 Nov 2015 - 18:55

@Kapellmeister a écrit:
@Madame_Prof a écrit:
@Kapellmeister a écrit:Je viens d"apprendre que ma nouvelle principale avait fait comprendre à l'une de mes collègues, aujourd'hui, que ceux qui freineraient l'avancée de la réforme seraient les premiers désignés pour les compléments de service. Sachant qu'il n'existe qu'un seul collège sur la commune, et que c'est le nôtre, je crois que ça va être difficile pour elle de mettre ses plans à exécution. araignée

Je ne comprends pas ?
Les CDS hors commune sont maintenant possibles (nouveaux décrets).

Les syndicats ont réussi à obtenir le maintien de l'ancien système dans mon académie. L'an dernier, en tout cas.

Les nouveaux décrets sont appliqués depuis cette rentrée 2015. Cela m'étonnerait donc que ton Rectorat se prive d'appliquer la possibilité de faire des CDS hors-commune cette année. Surtout que dans certaines disciplines ils vont se multiplier ...

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Kapellmeister le Mar 3 Nov 2015 - 18:59

Il me semble que les nouveaux décrets ne changent rien quant à la MCS. Pour le CSD, le CDE doit chercher un volontaire dans la matière. Si pas de volontaire, il doit proposer la suppression d'un poste en CA. Dans ce cas-là, c'est l'enseignant qui a le moins d'ancienneté de poste qui est concerné. Non ?

http://www.lille.snes.edu/IMG/pdf/csd3.pdf

Il me semble qu'on a encore le droit de refuser le CSD et de demander une MCS à la place, non ?

EDIT : Je précise les implicites de mon message. En gros, ma chère chef menace des gens qui ont bien plus d'ancienneté de poste que ses sbires de les envoyer en CSD eux, et non les derniers arrivés dans la matière, s'ils ne proposent pas d'EPI, s'ils bloquent la réforme, etc. Or, s'il n'existe pas de texte indiquant que c'est le collègue avec le moins d'ancienneté qui doit faire le CSD, il en existe néanmoins un qui régit les MCS.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Heisenberg le Mar 3 Nov 2015 - 19:07

Je ne crois pas qu'on puisse encore refuser un CDS :

Quand je lis :

Article 4 du décret 2014-940 a écrit: Les enseignants qui ne peuvent assurer la totalité de leur service hebdomadaire dans l'établissement dans lequel ils sont affectés peuvent être appelés, par le recteur d'académie, à le compléter dans un autre établissement.
Pour les professeurs de lycée professionnel, ce complément de service ne peut être assuré que dans un établissement scolaire public dispensant un enseignement professionnel. Si ce complément de service doit être assuré dans des types de formation autres que la formation initiale, l'accord de l'intéressé est nécessaire.
Les maxima de service des enseignants appelés à compléter leur service, soit dans un établissement situé dans une commune différente de celle de leur établissement d'affectation soit dans deux autres établissements, sous réserve que ces derniers n'appartiennent pas à un même ensemble immobilier au sens de l'article L. 216-4 du code de l'éducation susvisé, sont réduits d'une heure.

pour moi, c'est le recteur qui décide. S'il veut que tu fasses un CDS alors tu dois le faire. Si tu t'y opposes, tu rentres dans un rapport de force mais je ne suis pas sûr que tu gagnes si tu es le seul.

Par contre effectivement, rien ne dit qui doit être celui qui fait le CDS d'où la recherche du volontaire.
Et rien ne change pour les MCS.

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

Message par Kapellmeister le Mar 3 Nov 2015 - 19:15

@Heisenberg a écrit:Je ne crois pas qu'on puisse encore refuser un CDS :

Quand je lis :

Article 4 du décret 2014-940 a écrit: Les enseignants qui ne peuvent assurer la totalité de leur service hebdomadaire dans l'établissement dans lequel ils sont affectés peuvent être appelés, par le recteur d'académie, à le compléter dans un autre établissement.
Pour les professeurs de lycée professionnel, ce complément de service ne peut être assuré que dans un établissement scolaire public dispensant un enseignement professionnel. Si ce complément de service doit être assuré dans des types de formation autres que la formation initiale, l'accord de l'intéressé est nécessaire.
Les maxima de service des enseignants appelés à compléter leur service, soit dans un établissement situé dans une commune différente de celle de leur établissement d'affectation soit dans deux autres établissements, sous réserve que ces derniers n'appartiennent pas à un même ensemble immobilier au sens de l'article L. 216-4 du code de l'éducation susvisé, sont réduits d'une heure.

pour moi, c'est le recteur qui décide. S'il veut que tu fasses un CDS alors tu dois le faire. Si tu t'y opposes, tu rentres dans un rapport de force mais je ne suis pas sûr que tu gagnes si tu es le seul.

Par contre effectivement, rien ne dit qui doit être celui qui fait le CDS d'où la recherche du volontaire.
Et rien ne change pour les MCS.

Voilà. Donc, si pas de volontaire, on en revient à la suppression du poste et à la MCS, et donc, je ne vois pas trop ce qui change pour les gens qui ont plus d'ancienneté de poste que les autres. Le chantage me semble tomber à plat, non ?

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum