Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celeborn
Esprit sacré

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Celeborn le Dim 13 Déc 2015 - 15:58
@Shymere a écrit:Bonjour, j'aimerais avoir des avis pour notre réunion de mercredi.

Voilà, mercredi après midi, nous devons repartir la marge...sans avoir la DHG... Et proposer pour chaque matière combien d'heures nous serions prêts à faire pour les EPI et l'AP. En gros on doit proposer une DHG si j'ai bien compris...
Certains collègues plutot opposés à la réforme pensent qu'ils vont coopérer de peur que les pros réforme se répartissent entre eux la marge (bonne ambiance en perspective) et qu'on leur impose des heures d'EPI.
Pour information chez nous les opposés à la réforme sont les profs de maths(3/5 une prof en arrêt n'a pas répondu) français (5/7 prof de latin en arrêt n'a pas répondu...), HG(3/4) anglais(3/4 la dernière en arrêt n'a pas répondu) et deux prof d'EPS. En gros les pro réformes sont en sciences et les arts....
A votre avis, tout peut il se décider mercredi??  Ca m'étonnerait mais j'ai un léger doute tout de même.

Et donc à votre avis pouvons nous rester totalement passif et ne rien proposer et laisser les autres décider ??

Si toutefois ils ont le pouvoir de décider ....

On ne peut pas répartir quelque chose qui n'existe pas encore. Il faut clairement attendre les DHG avant de faire quoi que ce soit. D'autre part la marge n'est pas spécifiquement liée à l'AP et aux EPI, qui peuvent parfaitement être déterminés plus tard dans l'année si jamais la réforme devait s'appliquer.
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par musa le Dim 13 Déc 2015 - 16:01
@Elyas a écrit:
@BritLéty a écrit:Mouais, sachant que l'EC LCA est dépendant de l'EPI LCA. Mais soit.

Admettons qu'une partie des anti-réformes se fichent du latin. Mais une vaste majorité s'en préoccupent, on ne peut pas parler de ce qui se passe dans " mon " établissement ou dans celui " d'une copine " comme d'une généralité.

En disant cela, tu fais passer les anti-réforme du collège pour des anti-réforme quelle qu'elle soit. C'est faux pour la vaste majorité d'entre nous.

Et une partie des anti-réformes de ce forum ne fait pas la même chose avec les formateurs et les pro-réformes ? Ah mais ce n'est pas la même chose, évidemment !

Je ne vais pas cacher que les remarques outrancières faites sur ce forum m'ont fait basculer dans le camp pro-réforme alors qu'à la base la réforme me semblait mal faite, mal écrite et mal pensée.

Après, je ne cache pas que ça me fait rire qu'on explique ma pensée en disant "Elyas est à l'UNSA !". D'une certaine façon, c'est confortable. Cependant, je vous rassure, je pense que la réforme sera un échec.

Après, si ça vous rassure de penser que tous les anti-réformes sont aux côtés des professeurs de langues et de Lettres classiques, je peux le comprendre. Les manifestations de cette année et les projets d'EPI et de répartition dans une kyrielle d'établissements le prouvent bien (et tout le monde s'en fiche de l'AP... la seule chose intéressante de la réforme).

Ben en fait je m'en fous un peu de savoir qu'il y a des anti réforme qui ne sont pas pro langues anciennes et des pro réforme qui sont achement actifs pour les défendre (!) Ce que je sais c'est que cette réforme achève les langues anciennes qui n'étaient déjà pas dans une situation très brillante. C'est comme cela que je détermine mon avis sur la réforme et pas en fonction des éventuels gentils pro réforme que j'aurais pu rencontrer ou des anti réforme crè crè méchants et outranciers qu'il pourrait aussi m'arriver de croiser.


Dernière édition par musa le Dim 13 Déc 2015 - 16:04, édité 1 fois
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Lefteris le Dim 13 Déc 2015 - 16:03
@ZeSandman a écrit:

Dès que l'on aborde cette solidarité, les collègues pro-réformes éludent la plupart du temps et tentent de faire glisser la conversation sur un autre terrain ; ces œillères qu'ils se mettent me semblent bien plus proches d'une certaine forme d'hypocrisie que par ailleurs je ne m'explique pas.
Ces deux lignes résument presque tout : désormais, l’information a circulé, on ne peut plus se cacher derrière son petit doigt, faire semblant de croire que cette réforme réactionnaire a d'autre buts que faire des économies, même si elle est habillée de pseudo beaux sentiments.

Il y a quelques mois, on pouvait prendre un pro-réforme pour un mal informé, un naïf. Aujourd'hui, plus d'excuses, on ne peut le croiser qu'en y voyant une ordure qui calcule selon son intérêt personnel. C'est brutal, mais c'est comme ça, et ça pourrait un jour devenir bien plus brutal dans les SdP.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Luigi_B le Dim 13 Déc 2015 - 16:23
@Elyas a écrit:Personnellement, je suis pro-AP, pro-semaine interdisciplinaire et pro-langues anciennes.
Contradiction dans les termes : c'est l'un ou l'autre.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
neocdt
Niveau 10

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par neocdt le Dim 13 Déc 2015 - 16:29
@vyneil a écrit:(rappel: 80 % sont contres) Evil or Very Mad


D'où sort ce chiffre ?
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par musa le Dim 13 Déc 2015 - 16:38
@neocdt a écrit:
@vyneil a écrit:(rappel: 80 % sont contres) Evil or Very Mad


D'où sort ce chiffre ?

Les organisations syndicales qui sont contre représentent 80% des professeurs (cf chiffres des dernières élections pro) mais il est vrai que cela ne représente que ceux qui ont voté.
avatar
Osmie
Sage

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Osmie le Dim 13 Déc 2015 - 16:40
On lit de bien belles choses sur ce fil ; j'ai eu vent aussi de ce changement d'horaire, et je peux même vous dire qu'il a été réitéré dans l'académie en question, histoire que les collègues en "formation" ne croisent pas les syndicats. Je rappelle à Elyas que les militants syndicaux, courtois, attendent à l'extérieur du bâtiment, pour informer les collègues qui, on le lit sans cesse sur ce fil, n'entendent qu'un seul son de cloche (et je ne joue pas sur la polysémie). Je lui rappelle aussi que cette réforme va faire des dégâts sur les postes, notamment en LC, en allemand ; on peut refuser de le voir, de le croire, mais les faits sont là, et ils sont têtus, comme dirait Lénine. Je ne développe pas le drame des nouveaux programmes, notamment en lettres, car tout le monde le connaît.
Elyas, je trouve tes propos particulièrement méprisants ; ce collège étrange où les anti-réforme se comportent étrangement, où les pro-réforme soutiennent étrangement les options latin/grec tout en approuvant leur possible disparition actée par la réforme, où d'étranges syndicalistes à la pauvre intelligence vomissent des injures sexistes sur leurs opposants (les syndicalistes n'ont pas peint les casiers des victimes en jaune-traître plutôt ?), et ces 30 étranges collèges où tu as constaté les mêmes comportements nulle part ailleurs signalés... D'ailleurs, existent-ils ? Oui, oui, évidemment, diras-tu. Vraiment, si tu comptes être crédible, évite l'outrance.

J'espère que ce que tu dénonces sans cesse chez les autres n'est pas le reflet de ce que tu fais toi-même. Pour ma part, je connais des collègues opposés à la réforme et qui sont cohérents : grèves, actions, etc. J'en connais d'autres qui suivent le sens du vent, et c'est tristement humain ; d'autres adoptent une opinion sur ce forum qu'ils ne défendent pas au quotidien dans leur collège, c'est certain, mais je crois qu'au fil des mois on voit un peu à qui on a affaire.
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par laMiss le Dim 13 Déc 2015 - 16:43
@Elyas a écrit:Oui, c'est le jeu

J'ai bien lu la suite du développement, mais non, rien ne me semble justifier cette phrase-là.

_________________
Bonne route !
avatar
Osmie
Sage

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Osmie le Dim 13 Déc 2015 - 16:44
Ou c'est un jeu, comme la roulette russe. Smile
avatar
neocdt
Niveau 10

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par neocdt le Dim 13 Déc 2015 - 16:45
@musa a écrit:
@neocdt a écrit:
@vyneil a écrit:(rappel: 80 % sont contres) Evil or Very Mad


D'où sort ce chiffre ?

Les organisations syndicales qui sont contre représentent 80% des professeurs (cf chiffres des dernières élections pro) mais il est vrai que cela ne représente que ceux qui ont voté.

Mais les élections ont bien eu lieu antérieurement à l'annonce de cette réforme, non ? On ne savait pas alors quelle organisation serait pour ni celle qui serait contre...

C'est un peu insinuer que toute réforme faites sous F Hollande, bah les français sont POUR à plus de 50%, car plus de 50% ont voté pour lui...

Y voir un rapport direct entre une élection et une réforme par la suite, c'est comment dire...

_________________
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Malaga le Dim 13 Déc 2015 - 16:47
@Elyas a écrit:
@BritLéty a écrit:Mouais, sachant que l'EC LCA est dépendant de l'EPI LCA. Mais soit.

Admettons qu'une partie des anti-réformes se fichent du latin. Mais une vaste majorité s'en préoccupent, on ne peut pas parler de ce qui se passe dans " mon " établissement ou dans celui " d'une copine " comme d'une généralité.

En disant cela, tu fais passer les anti-réforme du collège pour des anti-réforme quelle qu'elle soit. C'est faux pour la vaste majorité d'entre nous.

Et une partie des anti-réformes de ce forum ne fait pas la même chose avec les formateurs et les pro-réformes ? Ah mais ce n'est pas la même chose, évidemment !

Je ne vais pas cacher que les remarques outrancières faites sur ce forum m'ont fait basculer dans le camp pro-réforme alors qu'à la base la réforme me semblait mal faite, mal écrite et mal pensée.

Après, je ne cache pas que ça me fait rire qu'on explique ma pensée en disant "Elyas est à l'UNSA !". D'une certaine façon, c'est confortable. Cependant, je vous rassure, je pense que la réforme sera un échec.

Après, si ça vous rassure de penser que tous les anti-réformes sont aux côtés des professeurs de langues et de Lettres classiques, je peux le comprendre. Les manifestations de cette année et les projets d'EPI et de répartition dans une kyrielle d'établissements le prouvent bien (et tout le monde s'en fiche de l'AP... la seule chose intéressante de la réforme).

Pour la première phrase en gras : vraiment ? heu heu

Pour la seconde phrase : malgré toutes tes explications, je n'arrive toujours pas à comprendre en quoi l'AP telle qu'elle sera organisée dès septembre 2016 est une chose intéressante.

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par laMiss le Dim 13 Déc 2015 - 16:49
@Elyas a écrit: Et surtout, le nerf de la guerre, avoir des HSA en prenant beaucoup sur les heures de marges, peu importe si cela tue le latin/l'allemand.

Réforme immonde, en effet.
Réforme qui divise.

"Rien que" pour cela, comment être pour, en conscience ?


Dernière édition par laMiss le Dim 13 Déc 2015 - 16:55, édité 1 fois

_________________
Bonne route !
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Gryphe le Dim 13 Déc 2015 - 16:52
@neocdt a écrit:
@musa a écrit:
@neocdt a écrit:
@vyneil a écrit:(rappel: 80 % sont contres) Evil or Very Mad


D'où sort ce chiffre ?

Les organisations syndicales qui sont contre représentent 80% des professeurs (cf chiffres des dernières élections pro) mais il est vrai que cela ne représente que ceux qui ont voté.

Mais les élections ont bien eu lieu antérieurement à l'annonce de cette réforme, non ? On ne savait pas alors quelle organisation serait pour ni celle qui serait contre...

Mais si. En la matière, les positionnements pour ou contre #college2016 étaient extrêmement prévisibles.
L'administration ne s'y est d'ailleurs pas trompée, qui a "négocié" avec certains dès le début 2015 tandis que d'autres ont découvert les textes juste quelques jours avant les réunions de présentation.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Luigi_B le Dim 13 Déc 2015 - 16:54
@neocdt a écrit:Mais les élections ont bien eu lieu antérieurement à l'annonce de cette réforme, non ? On ne savait pas alors quelle organisation serait pour ni celle qui serait contre...

C'est un peu insinuer que toute réforme faites sous F Hollande, bah les français sont POUR à plus de 50%, car plus de 50% ont voté pour lui...

Y voir un rapport direct entre une élection et une réforme par la suite, c'est comment dire...

Les différents sondages post-réforme ont confirmé cette proportion.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Elyas le Dim 13 Déc 2015 - 16:57
@Osmie a écrit:On lit de bien belles choses sur ce fil ; j'ai eu vent aussi de ce changement d'horaire, et je peux même vous dire qu'il a été réitéré dans l'académie en question, histoire que les collègues en "formation" ne croisent pas les syndicats. Je rappelle à Elyas que les militants syndicaux, courtois, attendent à l'extérieur du bâtiment, pour informer les collègues qui, on le lit sans cesse sur ce fil, n'entendent qu'un seul son de cloche (et je ne joue pas sur la polysémie). Je lui rappelle aussi que cette réforme va faire des dégâts sur les postes, notamment en LC, en allemand ; on peut refuser de le voir, de le croire, mais les faits sont là, et ils sont têtus, comme dirait Lénine. Je ne développe pas le drame des nouveaux programmes, notamment en lettres, car tout le monde le connaît.
Elyas, je trouve tes propos particulièrement méprisants ; ce collège étrange où les anti-réforme se comportent étrangement, où les pro-réforme soutiennent étrangement les options latin/grec tout en approuvant leur possible disparition actée par la réforme, où d'étranges syndicalistes à la pauvre intelligence vomissent des injures sexistes sur leurs opposants (les syndicalistes n'ont pas peint les casiers des victimes en jaune-traître plutôt ?), et ces 30 étranges collèges où tu as constaté les mêmes comportements nulle part ailleurs signalés... D'ailleurs, existent-ils ? Oui, oui, évidemment, diras-tu. Vraiment, si tu comptes être crédible, évite l'outrance.

J'espère que ce que tu dénonces sans cesse chez les autres n'est pas le reflet de ce que tu fais toi-même. Pour ma part, je connais des collègues opposés à la réforme et qui sont cohérents : grèves, actions, etc. J'en connais d'autres qui suivent le sens du vent, et c'est tristement humain ; d'autres adoptent une opinion sur ce forum qu'ils ne défendent pas au quotidien dans leur collège, c'est certain, mais je crois qu'au fil des mois on voit un peu à qui on a affaire.

Bah, dis que je mens, ce sera plus simple. Le fait est que non.
avatar
neocdt
Niveau 10

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par neocdt le Dim 13 Déc 2015 - 17:00
@Gryphe a écrit:Mais si. En la matière, les positionnements pour ou contre #college2016 étaient extrêmement prévisibles.

Je me souviens avoir voté pour ces élections, mais pas qu'une organisation en ait fait un argument de campagne... et pourtant ce ne sont pas les mails qui ont manqué, ma boîte académique était inondé...

@ Luigi : peux-tu mettre un lien sur ces sondages, cela me semble une source beaucoup plus sûr que les résultats des élections syndicales...
avatar
Osmie
Sage

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Osmie le Dim 13 Déc 2015 - 17:02
@Elyas a écrit:
@Osmie a écrit:On lit de bien belles choses sur ce fil ; j'ai eu vent aussi de ce changement d'horaire, et je peux même vous dire qu'il a été réitéré dans l'académie en question, histoire que les collègues en "formation" ne croisent pas les syndicats. Je rappelle à Elyas que les militants syndicaux, courtois, attendent à l'extérieur du bâtiment, pour informer les collègues qui, on le lit sans cesse sur ce fil, n'entendent qu'un seul son de cloche (et je ne joue pas sur la polysémie). Je lui rappelle aussi que cette réforme va faire des dégâts sur les postes, notamment en LC, en allemand ; on peut refuser de le voir, de le croire, mais les faits sont là, et ils sont têtus, comme dirait Lénine. Je ne développe pas le drame des nouveaux programmes, notamment en lettres, car tout le monde le connaît.
Elyas, je trouve tes propos particulièrement méprisants ; ce collège étrange où les anti-réforme se comportent étrangement, où les pro-réforme soutiennent étrangement les options latin/grec tout en approuvant leur possible disparition actée par la réforme, où d'étranges syndicalistes à la pauvre intelligence vomissent des injures sexistes sur leurs opposants (les syndicalistes n'ont pas peint les casiers des victimes en jaune-traître plutôt ?), et ces 30 étranges collèges où tu as constaté les mêmes comportements nulle part ailleurs signalés... D'ailleurs, existent-ils ? Oui, oui, évidemment, diras-tu. Vraiment, si tu comptes être crédible, évite l'outrance.

J'espère que ce que tu dénonces sans cesse chez les autres n'est pas le reflet de ce que tu fais toi-même. Pour ma part, je connais des collègues opposés à la réforme et qui sont cohérents : grèves, actions, etc. J'en connais d'autres qui suivent le sens du vent, et c'est tristement humain ; d'autres adoptent une opinion sur ce forum qu'ils ne défendent pas au quotidien dans leur collège, c'est certain, mais je crois qu'au fil des mois on voit un peu à qui on a affaire.

Bah, dis que je mens, ce sera plus simple. Le fait est que non.

Et voilà, comme d'habitude. Tu ne cesses de développer des propos sur les collègues opposés à la réforme à partir de constats que peu de gens, pour ne pas dire personne, font. Et tous les propos contraires aux tiens s'en trouvent ainsi discrédités. Mentir, je l'ignore, mais user de l'outrance que tu reproches aux autres (et qui t'a fait passer du côté pro-réforme), oui.

-------

http://www.neoprofs.org/viewtopic.forum?t=97611
Contenu sponsorisé

Re: Réforme : Comment ça se passe dans vos établissements (réunions, actions, etc) ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum