Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Page 3 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Shere Khan le Lun 9 Nov 2015 - 0:02

Il y a un consensus officieux qui fait que tout le monde se range à l'avis du tuteur, en général. Toutefois, seul, l'IPR est ton supérieur hiérarchique sur le plan pédagogique. Le mieux est donc de le contacter directement pour demander à changer de tuteur, à mon avis, c'est le plus prudent. Wink

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 9:49

Bonjour à tous,

Me voilà de retour. J'ai lu et relu tous vos messages à chaque fois que j'allais mal. Je vous en remercie infiniment. J'aimerai vous répondre individuellement mais plus la force tellement je suis tête dans le guidon depuis le début de l'année. Merci à tous.

Wolf, on voit bien que tu as vécu la même chose. Merci beaucoup pour ton message.

J'ai eu la visite de mon tuteur ESPE et le bilan qui en suit et qui était extrêmement positif. Ma tutrice a essayé de me démonter tout le long mais le tuteur ESPE était très diplomate. Je pense qu'il a fait en sorte de l'écouter mais pas vraiment. Il n'est pas venu de mon côté non plus, mais son bilan montre qu'il me fait confiance. Il m'a validé plusieurs compétences et a beaucoup apprécié mon travail et la relation que j'ai établi avec mes élèves.

Ma tutrice a essayé de démonter tout ça en disant que je n'y suis pour rien si ma classe est gentille, que je suis une personne fragile qui ne supporte pas la pression et elle a donc de sérieux doutes sur ma capacité à faire face à des classes difficiles, etc. De là, elle m'a envoyé son premier bilan officiel où elle ne me valide aucune compétence et où elle m'a pourri comme je ne l'ai jamais été de ma vie. Rien ne va pour elle, limite je dois démissionner aujourd'hui. Elle a beaucoup insisté sur le fait qu'au début, je ne suivais pas ses conseils (elle aurait dû marquer "ordres"), et que je ne dis pas amen à tout ce qu'elle me dit. Maintenant que je fais le dos rond et j'applique à la lettre tout ce qu'elle me dit, elle dit que je suis trop demandeuse de conseils, que je suis incapable de décider par moi même... Cette situation est très difficile à vivre.

J'ai été voir un psy tellement j'étais mal, et à voir ses mails, les faits et son bilan, le psy m'a dit: pas de doutes, c'est ce qu'on appelle une perverse narcissique!

Enfin, voilà de mes nouvelles aujourd'hui. Notre relation s'est beaucoup dégradée. Je me disais à chaque fois que je ne pouvais pas tombée plus bas et bien si, elle me prouve que si que je commence à réellement perdre confiance en moi. Je me sens plus rassurée par le bilan du tuteur espe, mais j'ai peur qu'elle n'influence tout le monde autour. Avec le recul, je me rends compte que c'est une manipulatrice très douée. Personne ne peut penser que cette personne drôle et sympa en apparence est un vrai tyran dés qu'on ferme la porte. J'en suis même arrivée à me demander si elle se rendait compte du mal qu'elle me fait.

Bref, je vous tiendrai au courant.

Merci, merci, merci à tous pour votre soutien. Ce forum est ma bulle d'oxygène.

Très bon WE à tous

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par InvitéeC9 le Sam 5 Déc 2015 - 11:02

Ta tutrice a un gros problème. Si le tuteur ESPE t'a fait un bilan positif, reste là-dessus. Ta tutrice te pourrira certainement dans le rapport de titularisation mais son avis ne compte pas tant que cela puisque c'est avis cde + avis espe + avis ipr. Le seul problème c'est que le cde peut faire son rapport en fonction de celui de ta tutrice.

_________________
Contre la réforme 2016 !
avatar
InvitéeC9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par zouz le Sam 5 Déc 2015 - 11:14

C'est ta ** de tutrice qui devrait consulter (tu pourras lui dire fin juin). Tiens bon Lmarine et passe un bon week end fleurs

As-tu pris contact avec un syndicat ? Continue de conserver toutes les preuves possibles.
avatar
zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par CamilleDumoulin le Sam 5 Déc 2015 - 11:37

Changer de tuteur à cette heure de l'année, c'est trop tard ou c'est encore faisable?


D'après tes dires, cette dame ne semble aucunement capable de guider quelqu'un avec le recul nécessaire et doit probablement souffrir d'un gros manque de confiance en elle pour en arriver à une telle rigidité.

Profite peut-être des futures vacances qui approchent pour te ressourcer, prendre le temps de te reposer et revenir à la rentrée avec des résolutions (ô joie du calendrier) : tu as des compétences, un passé qui le prouve ; tu es là pour apprendre et te forger (point important) et il est tout à fait normal de faire des erreurs (qui n'en fait pas, même après des dizaines d'années de pratique?).

Une des clefs, plus facile à dire qu'à faire en effet, est bien la confiance en toi-même. Si tes cours se passent bien, si les élèves progressent, si tu as de bons rapports (dans tous les sens du termes) avec tes collègues et tes formateurs ESPE, alors sers-t'en pour assumer pleinement ta position d'enseignante. Au point où tu en es, vu ce que tu décris de son rapport, ta tutrice ne peut plus vraiment tomber plus bas dans le dénigrement - Ne valider aucune compétence? Sérieusement ? - et cela devrait te mettre en joie Smile De plus, en t'affranchissant en partie (au maximum) de son influence, tu auras l'esprit plus clair pour évoquer avec netteté et force son comportement auprès d'autres acteurs : CDE, collègues, formateurs/tuteur ESPE, IA-IPR, syndicats. Bref, sans alerter à tort et à travers, informe de ta situation autour de toi avec précision et clarté.

Oh, et comme l'ont dit les autres auparavant, privilégie l'écrit pour tes rapports avec elle afin d'éventuellement constituer un dossier (on ne sait jamais). Il est par exemple tout à fait anormal que tu en sois rendue à consulter un spécialiste à la suite de ses brimades.


Bon courage !
avatar
CamilleDumoulin
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 11:53

Merci de vos réponses.

Il n'est jamais tard de demander à changer de tuteur mais mon syndicat m'a dit que ce n'est pas une possibilité sans risques. Que c'est des choses qui sont mal vues dans l'éducation nationale qui ne veut pas de bruit. J'ai peur que si je "vais" contre elle, ils aient l'impression que je suis contre tout le système.
Mon syndicat me soutient dans tous les sens du terme et je sais qu'ils seront là si j'ai besoin d'eux. Ils me le répètent à chaque fois, mais ils m'ont aussi dit que tout ça est compliquée, que ma tutrice était spéciale, et que quoique je décide, je recevrai des coups!!!!


Dernière édition par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 12:34, édité 1 fois

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Condorcet le Sam 5 Déc 2015 - 12:27

Le fait qu'elle ne valide aucune compétence prouve le caractère outrancier de son évaluation. Courage, fleurs2 fleurs2 fleurs2

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par dami1kd le Sam 5 Déc 2015 - 13:02

@Lmarine78 a écrit:Bonjour à tous,

Me voilà de retour. J'ai lu et relu tous vos messages à chaque fois que j'allais mal. Je vous en remercie infiniment. J'aimerai vous répondre individuellement mais plus la force tellement je suis tête dans le guidon depuis le début de l'année. Merci à tous.

Wolf, on voit bien que tu as vécu la même chose. Merci beaucoup pour ton message.

J'ai eu la visite de mon tuteur ESPE et le bilan qui en suit et qui était extrêmement positif. Ma tutrice a essayé de me démonter tout le long mais le tuteur ESPE était très diplomate. Je pense qu'il a fait en sorte de l'écouter mais pas vraiment. Il n'est pas venu de mon côté non plus, mais son bilan montre qu'il me fait confiance. Il m'a validé plusieurs compétences et a beaucoup apprécié mon travail et la relation que j'ai établi avec mes élèves.

Ma tutrice a essayé de démonter tout ça en disant que je n'y suis pour rien si ma classe est gentille, que je suis une personne fragile qui ne supporte pas la pression et elle a donc de sérieux doutes sur ma capacité à faire face à des classes difficiles, etc. De là, elle m'a envoyé son premier bilan officiel où elle ne me valide aucune compétence et où elle m'a pourri comme je ne l'ai jamais été de ma vie. Rien ne va pour elle, limite je dois démissionner aujourd'hui. Elle a beaucoup insisté sur le fait qu'au début, je ne suivais pas ses conseils (elle aurait dû marquer "ordres"), et que je ne dis pas amen à tout ce qu'elle me dit. Maintenant que je fais le dos rond et j'applique à la lettre tout ce qu'elle me dit, elle dit que je suis trop demandeuse de conseils, que je suis incapable de décider par moi même... Cette situation est très difficile à vivre.

J'ai été voir un psy tellement j'étais mal, et à voir ses mails, les faits et son bilan, le psy m'a dit: pas de doutes, c'est ce qu'on appelle une perverse narcissique!

Enfin, voilà de mes nouvelles aujourd'hui. Notre relation s'est beaucoup dégradée. Je me disais à chaque fois que je ne pouvais pas tombée plus bas et bien si, elle me prouve que si que je commence à réellement perdre confiance en moi. Je me sens plus rassurée par le bilan du tuteur espe, mais j'ai peur qu'elle n'influence tout le monde autour. Avec le recul, je me rends compte que c'est une manipulatrice très douée. Personne ne peut penser que cette personne drôle et sympa en apparence est un vrai tyran dés qu'on ferme la porte. J'en suis même arrivée à me demander si elle se rendait compte du mal qu'elle me fait.

Bref, je vous tiendrai au courant.

Merci, merci, merci à tous pour votre soutien. Ce forum est ma bulle d'oxygène.

Très bon WE à tous

Bonjour,

Votre tuteur ESPE n'a pas son mot à dire dans ce bilan ? Dans mon académie (et pour ma discipline), tous les rapports sont faits conjointement. Le tuteur ESPE écrit le rapport de visite et l'envoie au tuteur pour validation et inversement concernant le bilan de positionnement.

dami1kd
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 13:12

Bonjour Dami,

J'en sais rien. Pour l'instant, mon tuteur espe m'a envoyé son bilan suite à la visite (+les remarques de ma tutrice qui étaient à part, car elles étaient toutes négatives (comme s'il voulait séparer ses remarques des siens...). Je pensais que c'était ce qu'on appelle le bilan de la fin de la première période (ou trimestre) et là, elle m'a envoyé un autre bilan qui est qu'à son nom à elle où tout était négatif. J'ai rien compris
Je deviens parano en plus!

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lenagcn le Sam 5 Déc 2015 - 13:44

L'absence de lien entre le rapport de l'un et celui de l'autre montre que côté formation, l'affaire est tendue, et sans doute indépendamment de la personne en stage.


Ce qui est amusant (étonnant? surprenant?) , c'est de lire que les profs du 2aire sont tellement forts et tout, que n'importe lequel peut être tuteur.
Dans le 1aire, il faut une certification spécifique.
Et les tuteurs non espé n'ont qu'une importance toute relative.
La stagiaire qui a partagé ma classe l'an dernier n'avait pas d'éthique professionnelle, elle a été titularisée (et a prouvé au bout de 10j qu'elle n'avais toujours pas d'éthique après l'été); pourtant cela se savait.
La stagiaire qui partage ma classe cette année est une catastrophe en trench, elle reste en classe. Pourtant, cela se sait (rien qu'à regarder les cahiers et classeurs des élèves) .
Une autre stagiaire a été sortie de classe quasi manu militari (pas dans ma classe ouf) pour mise en danger des élèves; après des stages de remédiation, elle a été titularisée (même pas en prolongation de stage!) .
Un autre (pas dans ma classe, re ouf!)  était une catastrophe à faire un best seller de la somme des kho...ries qu'il faisait apprendre à ses élèves . Sa tutrice a eu beau actionner toutes les sonnettes, il a été titularisé. Avant d'être débusqué au bout de 15j de "vraie classe" et viré. Au moins un qui a arrêté de sévir. Le seul. Et sans que la tutrice en soit responsable.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Shere Khan le Sam 5 Déc 2015 - 14:02

@Lmarine78 a écrit:Merci de vos réponses.

Il n'est jamais tard de demander à changer de tuteur mais mon syndicat m'a dit que ce n'est pas une possibilité sans risques. Que c'est des choses qui sont mal vues dans l'éducation nationale qui ne veut pas de bruit. J'ai peur que si je "vais" contre elle, ils aient l'impression que je suis contre tout le système.
Mon syndicat me soutient dans tous les sens du terme et je sais qu'ils seront là si j'ai besoin d'eux. Ils me le répètent à chaque fois, mais ils m'ont aussi dit que tout ça est compliquée, que ma tutrice était spéciale, et que quoique je décide, je recevrai des coups!!!!

En pesant le pour et le contre, je me dis que rester avec cette personne malveillante et assoiffée de pouvoir n'est pas non plus sans risques, et c'est peut-être pire. Perdu pour perdu, autant essayer de trouver quelqu'un de normal, ça existe. Quant au SNES, j'ai eu ma petite période SNES, comme tout le monde, et bien peu soutiennent les stagiaires en fin de compte. Ils font semblant, pour s'attirer des cotisations, mais au dernier moment, certains sont bien capables de s'entendre avec l'administration en douce. Je ne doute pas qu'il y ait des militants sincères, mais il faut vraiment bien connaître. A ta place, pour ce qui est du changement de tuteur je prendrais conseil avec le SNES national, où l'on trouve des militants qui tiennent mieux la route que certains locaux parfois véreux, mais aussi je téléphonerais aussi au SNALC national et au SN FO LC national.
Je persiste néanmoins à penser que garder cette tutrice est vraiment dangereux, et en tout cas pour la santé, il faut voir l'état dans lequel elle te met. Pas étonnant que ton psy te dise qu'elle aurait besoin, encore plus que toi, de consulter. Rolling Eyes Wink
avatar
Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 14:03

Merci pour ta réponse Lenagcn. C'est horrible ce que tu dis. Qu'ils soient enseignants titulaires, stagiaires ou tuteurs, il y'a certainement quelques uns qui n'ont pas leurs places l'éducation nationale, et ce pour des raisons diverses et variées.

Je suis aujourd'hui stagiaire. J'ai mes qualités et mes défauts. J'ai aussi des compétences et des maladresses. J'ai plusieurs points sur les quels, je dois progresser, et je suis très à l'écoute et à l'affût de tout conseil. Seulement, ce qui me dérange c'est qu'elle a cette capacité à pointer tout ce qui est négatif, ce qui ne va pas, et de le redimensionner alors que l'essentiel est là. C'est ce que je fais aujourd'hui et tous les jours avec mes élèves: Je m'appuie sur ce qu'ils savant faire de bien pour les aider à progresse là où ils ont des difficultés.

En ce qui me concerne, j'ai que des brimades toute la journée et je peux vous dire que c'est usant avec le temps! Déjà que c'et une année difficile pour tout le monde!

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 14:09

Bonjour Shere Khan,

Je n'ai aucun doute sur ce que tu dis. Je me demande m^me si je serai encore "vivante" d'ici la fin de l'année. C'est tellement épuisant tout ça.
Pour ce qui est du syndicat, je leur fais confiance, mais c'est moi qui au final, finirai par payer donc c'est à moi et rien qu'à moi de prendre la décision. D'où mon dilemme d'aujourd'hui!!!!

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Shere Khan le Sam 5 Déc 2015 - 14:13

Elle veut te faire ajourner, de toute façon. Et elle n'a pas l'air d'être capable d'évaluer. Son avis est officieusement primordial. Alors au point où tu en es...

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 14:19

Je suis prête à refaire mon année de stage. Du moment, qu'elle ne me fasse pas virer directement.
D'après, des personnes d'expérience autour, je n'ai pas à m'inquiéter mais je ne peux m'empêcher de penser au pire quand je pense à elle!!

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par VicomteDeValmont le Sam 5 Déc 2015 - 14:20

Demander à changer de tuteur.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lenagcn le Sam 5 Déc 2015 - 14:41

Je voulais seulement pointer le fait que dans le domaine que je connais, le tuteur non espé, on s'assoit sur ce qu'il pense et écrit.

Ce qui dans ton cas serait un point fort positif.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 15:01

Oui, espérons Lenagcn
VicomteDeValmont, changer de tuteur est mon rêve le plus cher en ce moment!

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par dryade le Sam 5 Déc 2015 - 19:29

Marine, ta tutrice a-t-elle déjà rédigé un rapport sur ta façon d'enseigner ?
De mon temps ( ) il y en avait trois par an, qui permettaient de savoir où on en était, ce qu'on devait améliorer, etc.
J'ai pour ma part subi une "tutrice" qui ne m'a fourni aucune aide, aucun cours, et lorsqu'elle faisait le bilan après avoir vu mes cours, elle me disait tout ce qui n'allait pas pendant une demi-heure, puis elle annonçait que ce n'était pas le pire, et elle recommençait les critiques pendant une demi-heure... ça m'a flinguée, j'ai résisté (pleuré, aussi) mais résisté et j'ai eu raison : elle a été positive dans son évaluation finale.
Si tu vois que la tienne te descend en flèche dans un rapport, essaie effectivement d'en changer, car en plus de ruiner ta confiance en toi, elle risque de te dégoûter du métier, et de te faire refaire ton année.
En tout cas, courage à toi, essaie de résister : le boulot du tuteur est de soutenir pour faire grandir. fleurs
avatar
dryade
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Norman Bates le Sam 5 Déc 2015 - 19:46

@dryade a écrit:Marine, ta tutrice a-t-elle déjà rédigé un rapport sur ta façon d'enseigner ?
De mon temps ( ) il y en avait trois par an, qui permettaient de savoir où on en était, ce qu'on devait améliorer, etc.

Deux par an maintenant je crois : un bilan de mi-parcours (genre décembre ?) dit "d'étape" et le rapport de fin d'année.

Si je puis essayer de t'apporter un peu de réconfort, sache que l'avis du tuteur prend une part négligeable dans l'avis final, rédigé par 1. ton inspecteur (et c'est auprès de lui que l'avis du tuteur est pris "à titre consultatif" uniquement, ainsi certainement que l'avis du formateur ESPE) ; 2. ton chef d'établissement. Le tuteur n'est donc que "consulté" par l'inspecteur (via les rapports).

Ce que ton tuteur peut faire, c'est lancer une procédure dite "d'alerte" au près de l'inspecteur, qui déclenche une visite anticipée et une prise en charge spécifique (de quel ordre ? Je ne sais pas, je n'ai jamais lancé cette procédure). Peut-être peux-tu demander une "visite-conseil" à ton inspecteur, visite qui pourrait te réconforter et te donner un autre avis que le dénigrement constant dont tu fais l'objet de la part de ton formateur ? Je ne sais pas si les stagiaires peuvent la demander. Mais un des stagiaires de l'établissement en a déjà reçu une la semaine dernière, qui l'a pas mal rassuré je crois.

EDIT : désolé, je crois bien que tout avait été déjà dit...
avatar
Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 20:39

Dryade, merci pour ton soutien
Norman Bates, tu viens de mettre le point sur quelque chose de très important " le chef d'établissement"!
J'ai peur qu'elle ne soit influencée par ma tutrice. Après tout, elle la connait depuis bien plus longtemps que moi et elle semble lui faire confiance.
A votre avis, devrais je la tenir au courant de ma relation avec ma tutrice? qu'elle ait au moins les deux versions et non pas que celle de ma tutrice!
Merci

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Norman Bates le Sam 5 Déc 2015 - 20:58

S'ils sont vraiment copains, je ne tenterais pas nécessairement ce coup-là... Risqué. Par contre, as-tu déjà eu un entretien personnel avec la CdE? Tu pourrais à cette occasion tâter le terrain et exprimer - avec toute la réserve d'usage - ton incompréhension face aux critiques qui te sont faites...

D'autant plus que dans son évaluation, ton chef d'établissement n'a pas à prendre en compte le contenu de tes cours. Tu n'es pas absentéiste ? Retardataire ? Tu fais les réunions, conseils de classe, etc? Tu respectes le règlement intérieur ? Tu ne mets pas les élèves en danger ? Alors je ne vois pas trop ce que ton chef peut dire d'autre que tu es une stagiaire responsable qui fais son boulot sérieusement et participe à la vie de l'établissement. Au pire tu peux essayer de blinder ton dossier en demandant gentiment, par exemple, si tu ne pourrais pas assister en invitée à un CA, par curiosité, ce genre de truc... Mais ton CdE ne peut pas te descendre sur l'administratif sans raison.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?
avatar
Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 21:09

Merci de ta réponse.
Non je n'ai pas eu d'entretien avec la cde? Je ne sais pas ce que ça veut dire cde (je suis nouvelle dans le métier:), peut être erreur de frappe, tu veux dire CPE? Quoiqu'il en soit, je n'ai pas eu d'entretien avec le CPE non plus.

Par contre, je n'ai jamais eu la moindre absence, retard. Je suis présente à toutes les réunions possibles et imaginables. Je respecte et fais respecter le RI. Je ne mets pas les élèves en danger et de plus, je suis déjà titulaire dans deux commissions au CA.
Et même si la proviseure doit évaluer mes cours, elle n'aura pas grande chose à dire vu le temps que j'y passe.
Mais vu ma relation avec ma tutrice, j'ai peur que cette dernière ne dise que je ne sais pas travailler en équipe, un truc dans le genre.
En fait, le seul problème c'est qu'il y'a un réel problème d'incompatibilité de caractères entre ma tutrice et moi!

Encore merci

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Invité El le Sam 5 Déc 2015 - 21:30

J'ai été tuteur l'an dernier, et dans mon académie, nous avions reçu un document précisant les devoirs et obligations du tuteur. Que du bon sens, mais ça va mieux en le disant, et je pense que ce doit être la même chose, peu ou prou, partout ailleurs:

"Le stagiaire est un professeur à part entière et doit être présenté comme tel dans l'établissement."

"Le tuteur et le stagiaire sont collègues à part entière excepté lorsque le tuteur prend la position d'évaluateur. Il est donc important d'expliquer aux stagiaires que la procédure d'évaluation est indépendante du relationnel qui a pu être établi entre tuteur et stagiaire. Par voie de conséquence, les divers rapports que rédige le tuteur doivent faire preuve d'impartialité et de neutralité."

"L'entrée dans la profession est souvent accompagné de stress et d'inquiétude par rapport à la titularisation. Un des rôles du tuteur est de dédramatiser la situation et de faire en sorte que ce début de carrière se passe dans les meilleures conditions. "

Tout ceci laisse de la place pour toutes les situations. L'an dernier, très satisfait du travail de ma stagiaire, j'ai eu toutes les peines du monde à obtenir un peu moins de distance: elle me voyait comme le responsable principal de son évaluation et par éducation autant que par vertu (pour ne pas prêter le flanc à un mélange des genres) et par excès d'humilité, elle a toujours voulu me voir comme un supérieur. Je trouvais cela excessif car je savais qu'elle vivait plus ou moins bien sa solitude à la campagne...Ça ne m'a pas empêché de l'aider le jour de son déménagement Laughing

Bref, je crois de toute façon qu'elle avait tort: je n'ai eu aucun retour officiel sur ce que j'avais fait. Après avoir passé des heures dans ses cours, effectué des rendez-vous hebdomadaires toute l'année (1h30), avec un programme (une séance sur l'évaluation, une autre sur les lectures analytiques, etc), encadré l'écrit professionnel, noté l'écrit... rien. Je sais seulement par des voies indirectes que tout s'est bien passé pour l'institution. Je n'accepterai plus jamais cette charge, dont la prime a d'ailleurs été divisée par deux, quand les responsabilités ont augmenté. Apparemment, l'institution s'étonne et s'énerve de trouver de moins en moins de volontaires. Cela explique peut-être qu'ils soient obligés parfois, comme pour toi, de demander au tout-venant...Rolling Eyes

J'ai l'impression que le tuteur ne sert à rien du point de vue de l'ESPE (c'est bien connu, nous sommes des cons opposés à la réforme par exemple)... Si ta tutrice te pourrit la vie, ce n'est pas nécessairement "grave", sauf si elle est aussi violente dans son rapport (bientôt, non?) que dans sa relation avec toi. Dans ce cas, l'IPR pourra venir voir de lui-même.

S'il est correct, cet IPR, peut-être peux-tu lui en toucher un mot. Vous le voyez régulièrement aux formations, non?

Bon courage en tout cas. Tu es manifestement tombée sur une folle, personne ici n'en doute.

Pour conclure, un petit Marc Aurèle en cadeau, que je donnerai lundi matin à mes terminales:
"Quand la contrainte des circonstances te laisse comme désemparé, rentre en toi-même aussitôt et ne perds pas la mesure plus longtemps qu’il n’est nécessaire. Tu seras d’autant plus maître de l’harmonie que tu y reviendras plus fréquemment. " Wink

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Lmarine78 le Sam 5 Déc 2015 - 22:02

Merci pour ton message Elpenor.

Ma tutrice souffle le chaud et le froid depuis le début d'année. Elle m'a demandé de la tutoyer en début d'année. On a aussi le même âge. Elle peut paraître super sympa à 10 h et redevenir super méchante l'heure d'après. Elle va prendre le café avec toi en prenant des nouvelles de tes enfants, en faisant semblant qu'elle est super intéressée et te dire 2 mn après qu'elle n'est pas là pour te copiner et qu'elle est surtout là pour suivre ton travail et t'évaluer. Je commence maintenant à comprendre comment elle fonctionne "il ne faut pas la contredire du tout. exple, si elle te propose un café, il faut le prendre même si tu bois pas de café!! En fait, c'est une personne qui a besoin de commander pour tout, et ne supporte pas qu'on dise non. Je réfléchis à 10 fois maintenant avant de lui parler. Mais le temps de comprendre tout cela, notre relation s'est super bien dégradée.
ET si elle a fait un rapport super négatif sur moi où on sent plus du jugement personnel que professionnel et où elle ne m'a validé aucune compétence, contrairement au rapport du tuteur espe qui était super à ma faveur!!
Pour l'IPR, on le rencontre souvent effectivement mais je n'ose pas aller le voir, car je ne sais plus qui est avec qui. J'en deviens parano!
C'est trop dur, je n'en dors plus 😢

Lmarine78
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

Message par Condorcet le Sam 5 Déc 2015 - 22:31

Lmarine,  profite des vacances à venir pour te changer les idées fleurs2 fleurs

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum