Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Bientôtlesud le Ven 6 Nov 2015 - 22:58

En déplacement au collège Anne Franck de Périgueux pour évoquer les bons résultats de l'établissement, le recteur de l'académie de Bordeaux, Olivier Dugrip a dû affronter les professeurs opposés à la réforme du collège.

Surprise (ou presque) pour le recteur de l'académie de Bordeaux ce vendredi 6 novembre à Périgueux. En déplacement au collège Anne Franck pour assister à deux réunions il a été reçu par une soixantaine de professeurs en colère. Des enseignants de français, d'anglais, de latin ou de sports, opposés à la réforme des collèges qui entrera en vigueur à la rentrée de septembre 2016.

https://www.francebleu.fr/infos/education/perigueux-le-recteur-d-academie-fraichement-accueilli-par-des-professeurs-en-colere-1446836642
avatar
Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par VinZT le Ven 6 Nov 2015 - 23:29

Et il a pu garder sa chemise ?
Very Happy

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par gauvain31 le Ven 6 Nov 2015 - 23:44

@VinZT a écrit:Et il a pu garder sa chemise ?
Very Happy

Ben je me demande comment a réagi la collègue qui l'a interpellé sur les langues vivantes en lui disant qu'ils perdraient des heures: lui, répond que c'est tout le contraire qui va se passer. A sa place j'aurai peut être eu la tentation de ... euh je ne sais pas ...... mais je serai très en colère
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Bientôtlesud le Dim 8 Nov 2015 - 17:07

L'enregistrement intégral du "dialogue" entre les manifestants et le recteur.
Au passage, vous pouvez vous livrer au petit jeu sympa du "qui est dans quel syndicat?" à partir du discours des uns et des autres.
http://ovh.to/6bRukhY
avatar
Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Saltaojos le Dim 8 Nov 2015 - 17:34

Excellent, merci beaucoup Bientôtlesud !!!! Chapeau aux collègues.

_________________
2016-2017 : TZR en AFA, 5e, 4e et 3e
2015-2016 : la bénédiction : T1, TZR en AFA, 6e, 4e et 3e
2014-2015 : stagiaire, 2de et BTS
avatar
Saltaojos
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Li-Li le Dim 8 Nov 2015 - 18:59

C'est assez fou cet entretien!!
avatar
Li-Li
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par kero le Dim 8 Nov 2015 - 19:12

@Li-Li a écrit: C'est assez fou cet entretien!!

Je viens de l'écouter.

C'est proprement hallucinant une telle mauvaise foi. Dingue. Je suis sur le cul.
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Li-Li le Dim 8 Nov 2015 - 19:14

@kero a écrit:
@Li-Li a écrit: C'est assez fou cet entretien!!

Je viens de l'écouter.

C'est proprement hallucinant une telle mauvaise foi. Dingue. Je suis sur le cul.

Exactement, je n'arrive plus du tout à comprendre ce jeu de dialogue de sourds mais comment les collègues arrivent à garder un calme (relatif) je hurlerai ou me jetterai sur lui furieux
avatar
Li-Li
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par kero le Dim 8 Nov 2015 - 19:14

Outch. Lorsqu'il parle à la prof de latin.

Je vais devenir vulgaire. COmplètement zorcharte.
avatar
kero
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Bientôtlesud le Dim 8 Nov 2015 - 20:52

Et encore, je ne vous fais pas un compte rendu de l'entretien avec mon IPR qui était présent sur place
avatar
Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par gauvain31 le Dim 8 Nov 2015 - 21:12

@Bientôtlesud a écrit:Et encore, je ne vous fais pas un compte rendu de l'entretien avec mon IPR qui était présent sur place

Si si !!! sit'plait!! bounce
avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Bientôtlesud le Dim 8 Nov 2015 - 23:49

@gauvain31 a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:Et encore, je ne vous fais pas un compte rendu de l'entretien avec mon IPR qui était présent sur place

Si si !!! sit'plait!! bounce


On lui parle du problème en 6° avec l'EIST :

Lui : "vous ne croyez pas que c'est mieux pour un 6° d'avoir 10 prof au lieu de 12?"
Nous : "Nous croyons que c'est mieux qu'ils aient en face d'eux des enseignants qui maitrisent leur discipline et ne racontent pas de conneries"
Lui : "Oh vous savez, je suis IPR, des conneries dans la bouche des profs, j'en entends toute la journée!
De toute manière, l'élève, il entend une connerie, il tape sur son smartphone, et il la détecte tout de suite.
Et puis nous sommes conscients que vous aurez besoin d'aide, nous allons proposer des ressources sur magistère (internet) pour que vous vous formiez".

Sur l'AP en 6° et les groupes de Sciences :
Lui : "De toute manière, en SVT, nous sommes en avance du point de vue pédagogique, je vous conseille de vous vendre auprès de votre chef pour obtenir l'AP, comme cela vous aurez vos groupes de sciences"
Nous : "Mais nous n'allons pas faire de SVT en AP, comment faire pour régler les difficultés des élèves en français par exemple?"
Lui : "Vous ne pensez pas que l'élève en difficulté en français, il n'en a pas marre de voir sa prof? Vous lui serez bien plus utile qu'elle pour régler ses difficultés. et vous pouvez le faire en enseignant votre matière en plus."
Nous : "..."

Sur les programmes de cycle et spiralaires :
Nous : "Cela va être compliqué de revoir chaque thème du programme chaque année pour être spiralaire".
Lui : "Non, il ne faudra pas le faire, ou alors une tache complexe par-ci par-là."

Sur les EPI :
Nous : "Vous comprenez, là, notre préoccupation, c'est plutôt de préparer nos cours pour l'année prochaine, en plus de notre charge de travail habituelle. Nous n'avons pas encore les nouveaux programmes, et 4 niveaux d'un coup, c'est lourd. D'autant que notre matière sera évaluée à l'écrit au brevet l'année prochaine, et nous ne connaissons ni la nature réelle des épreuves, ni les points du programmes qui seront évalués. Les futurs 3° n'auront pas fait le programme de cycle, comment savoir quelles notions prendre et travailler en 3° sans programme annuel? Vous vous doutez bien que dans ce contexte, réfléchir à des EPI est très loin de nos préoccupations..."
Lui (irrité) : "Et alors qu'est ce qu'on fait? Rien?"
Nous : "..."


Dernière édition par Bientôtlesud le Lun 9 Nov 2015 - 0:14, édité 1 fois
avatar
Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Audrey le Lun 9 Nov 2015 - 0:08

@Bientôtlesud a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:Et encore, je ne vous fais pas un compte rendu de l'entretien avec mon IPR qui était présent sur place

Si si !!! sit'plait!! bounce


On lui parle du problème en 6° avec l'EIST :

Lui : "vous ne croyez pas que c'est mieux pour un 6° d'avoir 10 prof au lieu de 12?"
Nous : "Nous croyons que c'est mieux qu'ils aient en face d'eux des enseignants qui maitrisent leur discipline et ne racontent pas de conneries"
Lui : "Oh vous savez, je suis IPR, des conneries dans la bouche des profs, j'en entends toute la journée!
De toute manière, l'élève, il entend une connerie, il tape sur son smartphone, et il la détecte tout de suite.
Et puis nous sommes conscients que vous aurez besoin d'aide, nous allons proposer des ressources sur magistère (internet) pour que vous vous formiez".

Sur l'AP en 6° et les groupes de Sciences :
Lui : "De toute manière, en SVT, nous sommes en avance du point de vue pédagogique, je vous conseille de vous vendre auprès de votre chef pour obtenir l'AP, comme cela vous aurez vos groupes de sciences"
Nous : "Mais nous n'allons pas faire de SVT en AP, comment faire pour régler les difficultés des élèves en français par exemple?"
Lui : "Vous ne pensez pas que l'élève en difficulté en français, il n'en a pas marre de voir sa prof? Vous lui serez bien plus utile qu'elle pour régler ses difficultés. et vous pouvez le faire en enseignant votre matière en plus."
Nous : "..."

Sur les programmes de cycle et spiralaires :
Nous : "Cela va être compliqué de revoir chaque thème du programme chaque année pour être spiralaire".
Lui : "Non, il ne faudra pas le faire, ou alors une tache complexe par-ci par-là."

Sur les EPI :
Nous : "Vous comprenez, là, notre préoccupation, c'est plutôt de préparer nos cours pour l'année prochaine, en plus de notre charge de travail habituelle. Nous n'avons pas encore les nouveaux programmes, et 4 niveaux d'un coup, c'est lourd. D'autant que notre matière sera évaluée à l'écrit au brevet l'année prochaine, et nous ne connaissons ni la nature réelles des épreuves, ni les points du programmes qui seront évalués. Les futurs 3° n'auront pas fait le programme de cycle, comment savoir quelles notions prendre et travailler en 3° sans programme annuel? Vous vous doutez bien que dans ce contexte, réfléchir à des EPI est très loin de nos préoccupations..."
Lui (irrité) : "Et alors qu'est ce qu'on fait? Rien?"
Nous : "..."

Grandiose...
Pour rappel, ce que m'a dit un IPR lors d'une formation de lettres classiuqes l'an dernier: "Mais Madame, on n'a pas besoin de savoir quelque chose pour l'enseigner!".


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Daphné le Lun 9 Nov 2015 - 1:26

@Audrey a écrit:
Grandiose...
Pour rappel, ce que m'a dit un IPR lors d'une formation de lettres classiuqes l'an dernier: "Mais Madame, on n'a pas besoin de savoir quelque chose pour l'enseigner!".

C'est nouveau ? Pourquoi on nous fait passer un concours disciplinaire alors ?
Mais ils deviennent complètement barges furieux
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Audrey le Lun 9 Nov 2015 - 1:30

J'en avais déjà parlé sur néo, Daphné...
La même année, je me suis fait traiter de raciste par une IPR d'artsP lors d'une discussion qu'elle a eue avec une collègue à mon propos, plusieurs mois après notre rencontre... ben oui, elle n'a pas aimé que je conteste la mise en place de l'EMC.
L'année d'avant, une IEN m'a traitée de folle parce que j'osais dire que des 6e ne savaient pas tenir un crayon ou écrire leur propre nom (j'ai d'ailleurs eu la joie de recroiser cette IEN lors de la formation à la réforme mardi dernier...).

Décidément... faut croire que j'ai un don pour énerver les IPR ou les mener à dire des bêtises plus grosses qu'eux. Wink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Daphné le Lun 9 Nov 2015 - 1:32

@Audrey a écrit:J'en avais déjà parlé sur néo, Daphné...
La même année, je me suis fait traiter de raciste par une IPR d'artsP lors d'une discussion qu'elle a eue avec une collègue à mon propos, plusieurs mois après notre rencontre... ben oui, elle n'a pas aimé que je conteste la mise en place de l'EMC.
L'année d'avant, une IEN m'a traitée de folle parce que j'osais dire que des 6e ne savaient pas tenir un crayon ou écrire leur propre nom (j'ai d'ailleurs eu la joie de recroiser cette IEN lors de la formation à la réforme mardi dernier...).

Décidément... faut croire que j'ai un don pour énerver les IPR ou les mener à dire des bêtises plus grosses qu'eux. Wink
Non, ce sont eux qui nient une réalité qu'ils ne veulent pas voir car ils ont contribué à la mettre en place professeur
Et ce n'est pas fini !
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Audrey le Lun 9 Nov 2015 - 1:34

L'argent et l'impression de pouvoir ont de terribles effets...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Malaga le Lun 9 Nov 2015 - 6:21

@Bientôtlesud a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:Et encore, je ne vous fais pas un compte rendu de l'entretien avec mon IPR qui était présent sur place

Si si !!! sit'plait!! bounce


On lui parle du problème en 6° avec l'EIST :

Lui : "vous ne croyez pas que c'est mieux pour un 6° d'avoir 10 prof au lieu de 12?"
Nous : "Nous croyons que c'est mieux qu'ils aient en face d'eux des enseignants qui maitrisent leur discipline et ne racontent pas de conneries"
Lui : "Oh vous savez, je suis IPR, des conneries dans la bouche des profs, j'en entends toute la journée!
De toute manière, l'élève, il entend une connerie, il tape sur son smartphone, et il la détecte tout de suite.
Et puis nous sommes conscients que vous aurez besoin d'aide, nous allons proposer des ressources sur magistère (internet) pour que vous vous formiez".

Sur l'AP en 6° et les groupes de Sciences :
Lui : "De toute manière, en SVT, nous sommes en avance du point de vue pédagogique, je vous conseille de vous vendre auprès de votre chef pour obtenir l'AP, comme cela vous aurez vos groupes de sciences"
Nous : "Mais nous n'allons pas faire de SVT en AP, comment faire pour régler les difficultés des élèves en français par exemple?"
Lui : "Vous ne pensez pas que l'élève en difficulté en français, il n'en a pas marre de voir sa prof? Vous lui serez bien plus utile qu'elle pour régler ses difficultés. et vous pouvez le faire en enseignant votre matière en plus."
Nous : "..."

Sur les programmes de cycle et spiralaires :
Nous : "Cela va être compliqué de revoir chaque thème du programme chaque année pour être spiralaire".
Lui : "Non, il ne faudra pas le faire, ou alors une tache complexe par-ci par-là."

Sur les EPI :
Nous : "Vous comprenez, là, notre préoccupation, c'est plutôt de préparer nos cours pour l'année prochaine, en plus de notre charge de travail habituelle. Nous n'avons pas encore les nouveaux programmes, et 4 niveaux d'un coup, c'est lourd. D'autant que notre matière sera évaluée à l'écrit au brevet l'année prochaine, et nous ne connaissons ni la nature réelle des épreuves, ni les points du programmes qui seront évalués. Les futurs 3° n'auront pas fait le programme de cycle, comment savoir quelles notions prendre et travailler en 3° sans programme annuel? Vous vous doutez bien que dans ce contexte, réfléchir à des EPI est très loin de nos préoccupations..."
Lui (irrité) : "Et alors qu'est ce qu'on fait? Rien?"
Nous : "..."

C'est hallucinant. Les deux premiers dialogues sont tellement méprisants qu'effectivement, ce monsieur mériterait de perdre sa chemise. furieux
avatar
Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Jane le Lun 9 Nov 2015 - 7:41

@Malaga a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:Et encore, je ne vous fais pas un compte rendu de l'entretien avec mon IPR qui était présent sur place

Si si !!! sit'plait!! bounce


On lui parle du problème en 6° avec l'EIST :

Lui : "vous ne croyez pas que c'est mieux pour un 6° d'avoir 10 prof au lieu de 12?"
Nous : "Nous croyons que c'est mieux qu'ils aient en face d'eux des enseignants qui maitrisent leur discipline et ne racontent pas de conneries"
Lui : "Oh vous savez, je suis IPR, des conneries dans la bouche des profs, j'en entends toute la journée!
De toute manière, l'élève, il entend une connerie, il tape sur son smartphone, et il la détecte tout de suite.
Et puis nous sommes conscients que vous aurez besoin d'aide, nous allons proposer des ressources sur magistère (internet) pour que vous vous formiez".

Sur l'AP en 6° et les groupes de Sciences :
Lui : "De toute manière, en SVT, nous sommes en avance du point de vue pédagogique, je vous conseille de vous vendre auprès de votre chef pour obtenir l'AP, comme cela vous aurez vos groupes de sciences"
Nous : "Mais nous n'allons pas faire de SVT en AP, comment faire pour régler les difficultés des élèves en français par exemple?"
Lui : "Vous ne pensez pas que l'élève en difficulté en français, il n'en a pas marre de voir sa prof? Vous lui serez bien plus utile qu'elle pour régler ses difficultés. et vous pouvez le faire en enseignant votre matière en plus."
Nous : "..."

Sur les programmes de cycle et spiralaires :
Nous : "Cela va être compliqué de revoir chaque thème du programme chaque année pour être spiralaire".
Lui : "Non, il ne faudra pas le faire, ou alors une tache complexe par-ci par-là."

Sur les EPI :
Nous : "Vous comprenez, là, notre préoccupation, c'est plutôt de préparer nos cours pour l'année prochaine, en plus de notre charge de travail habituelle. Nous n'avons pas encore les nouveaux programmes, et 4 niveaux d'un coup, c'est lourd. D'autant que notre matière sera évaluée à l'écrit au brevet l'année prochaine, et nous ne connaissons ni la nature réelle des épreuves, ni les points du programmes qui seront évalués. Les futurs 3° n'auront pas fait le programme de cycle, comment savoir quelles notions prendre et travailler en 3° sans programme annuel? Vous vous doutez bien que dans ce contexte, réfléchir à des EPI est très loin de nos préoccupations..."
Lui (irrité) : "Et alors qu'est ce qu'on fait? Rien?"
Nous : "..."

C'est hallucinant. Les deux premiers dialogues sont tellement méprisants qu'effectivement, ce monsieur mériterait de perdre sa chemise. furieux

C'est beau comme du Robine :shock: :shock: furieux furieux

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par laMiss le Lun 9 Nov 2015 - 19:23

Rien dans le crâne.

_________________
Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ...

laMiss
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Luigi_B le Lun 9 Nov 2015 - 22:25

@Audrey a écrit:L'année d'avant, une IEN m'a traitée de folle parce que j'osais dire que des 6e ne savaient pas tenir un crayon ou écrire leur propre nom (j'ai d'ailleurs eu la joie de recroiser cette IEN lors de la formation à la réforme mardi dernier...).
Aujourd'hui elle explique qu'il faut "refonder l'Ecole"... Very Happy

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

avatar
Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Audrey le Lun 9 Nov 2015 - 22:27

Et à chaque question posée, à chaque remarque sur le fait que pour l'instant, nous ne pouvons réfléchir à rien sur rien, n'ayant ni programmes, ni concertation avec les collègues de primaire, ni le temps pour la faire, elle martèle "mais nous sommes en train de construire des cadres...".
J'ai envie de les lui mettre autour du cou, ses cadres.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le recteur interpellé lors d'une de ses visites d'établissement

Message par Luigi_B le Lun 9 Nov 2015 - 22:31

Pour une réforme que personne ne peut encadrer. Razz

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

avatar
Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum