Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
doctor who
Vénérable

Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par doctor who le Sam 7 Nov 2015 - 9:08
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/11/02112015Article635820458547707679.aspx

Une approche que je trouve suggestive, malgré le manque de concret de l'interview et la relative complexité de la démarche (ça gagnerait à être simplifié).
La "fiche-découverte" donnée en annexe est intéressante mais que de complexité !

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par Iphigénie le Sam 7 Nov 2015 - 9:41
On peut tester toutes les méthodes que l'on veut: si les élèves ne "sentent" pas la langue, c'est comme s'entraîner à baiser sur des statues, comme le chantait Brassens: une gymnastique inutile.
Et pour que les élèves sentent, il faut qu'ils aient appris à lire, très jeunes: pour que la lecture soit naturelle et pas déjà en elle-même, une épreuve: pas qu'ils en soient encore à déchiffrer les syllabes sur un alexandrin en première.
A partir de ce constat, même en mettant l'alexandrin en équation, en arbre, en carré et rectangle, en couleur et en numérique, avec des tables en rond, îlots ou carrés, ils ne sauront pas faire une analyse adéquate.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par trompettemarine le Sam 7 Nov 2015 - 9:54
De mon côté, je me réfère à mon supérieur.
Je trouve le texte de Patrick Laudet excellent et beaucoup plus clair :
"L’explication de texte littéraire : un exercice à revivifier"
http://media.eduscol.education.fr/file/Francais/09/5/LyceeGT_Ressources_Francais_Explication_Laudet_182095.pdf

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par Pierre-Henri le Sam 7 Nov 2015 - 10:01
@trompettemarine a écrit:
Je trouve le texte de Patrick Laudet excellent et beaucoup plus clair :
"L’explication de texte littéraire : un exercice à revivifier"
http://media.eduscol.education.fr/file/Francais/09/5/LyceeGT_Ressources_Francais_Explication_Laudet_182095.pdf

Merci de l'avoir retrouvé. J'allais le citer.

En ce qui me concerne, au collège, j'explique et je contextualise le texte au préalable. J'amène les élèves à une réflexion personnelle seulement dans un second temps, lorsqu'ils ont quelques bases sur lesquelles la fixer.

Demander à des collégiens ce qu'ils pensent d'un texte sans les guider d'abord revient à jeter des non-nageurs au milieu d'un lac pour leur crier, depuis la berge, "et toi, qu'est-ce que tu penses de la natation ?"
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par User5899 le Sam 7 Nov 2015 - 11:03
Il ne faut pas demander ce qu'ils pensent du texte.
-Qu'est-ce que vous avez compris ?
-Qu'est-ce qui a fait que vous avez compris ça ?
-Qu'est-ce que vous n'avez pas pris en compte dans le reste du texte ?
-Est-ce que ce que vous avez oublié modifie ce que vous avez compris ?
Etc.
Il faut les habituer à observer et à s'interroger. Il faut qu'ils ouvrent leurs yeux. Parce qu'ils peuvent y arriver.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par doctor who le Sam 7 Nov 2015 - 14:08
Cripure a écrit:Il ne faut pas demander ce qu'ils pensent du texte.
-Qu'est-ce que vous avez compris ?
-Qu'est-ce qui a fait que vous avez compris ça ?
-Qu'est-ce que vous n'avez pas pris en compte dans le reste du texte ?
-Est-ce que ce que vous avez oublié modifie ce que vous avez compris ?
Etc.
Il faut les habituer à observer et à s'interroger. Il faut qu'ils ouvrent leurs yeux. Parce qu'ils peuvent y arriver.

Ce n'est pas contradictoire. L'interviewée ne dit pas qu'il faut demander tout de go aux élèves ce qu'ils pensent. Ce que j'aime bien, c'est l'idée d'une fixe de questions très ouvertes, un peu toujours les mêmes, pour entrer dans la compréhension. (Il est vrai que je trouve la sienne trop compliquée et justement pas si ouverte que ça.)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Invité El
Esprit éclairé

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par Invité El le Sam 7 Nov 2015 - 15:09
Cripure a écrit:Il ne faut pas demander ce qu'ils pensent du texte.
-Qu'est-ce que vous avez compris ?
-Qu'est-ce qui a fait que vous avez compris ça ?
-Qu'est-ce que vous n'avez pas pris en compte dans le reste du texte ?
-Est-ce que ce que vous avez oublié modifie ce que vous avez compris ?
Etc.
Il faut les habituer à observer et à s'interroger. Il faut qu'ils ouvrent leurs yeux. Parce qu'ils peuvent y arriver.

Oui, et à la fin, parfois, je leur demande comme seule trace écrite une conclusion détaillée avec pour question, censée tout récapituler: "Quel est l'intérêt de ce texte?"
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par Iphigénie le Sam 7 Nov 2015 - 15:15
La fiche de questionnement, c'est un peu réinventer les questions de préparation , non? À part le vocabulaire (intégrer l'élève dans la communauté interpretative Suspect ) j'ai du mal à saisir l'originalité de la démarche: mais je manque peut-être d'imagination ou j'ai lu trop vite un article qui m'a paru surtout bavard...
avatar
sinan
Niveau 6

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par sinan le Sam 7 Nov 2015 - 16:21
J'ai trouvé l'article fumeux au possible, des généralités enfilées comme des perles et une défense en règle de cette formidable réforme du collège...
Lire ce serait aussi écrire et dire ? ah oui, tiens on n'y avait pas pensé...

Et j'adore l'éloge de la tablette... pour y trouver un dictionnaire !

Il s'agit surtout de réduire le professeur au silence.

Personnellement, comme cité plus haut, l'article de M. Laudet me semble ô combien plus intelligent et intéressant.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par doctor who le Sam 7 Nov 2015 - 17:08
Je trouve aussi cela très verbeux,, et quelque peu oublieux des capacités de lecture de nos élèves actuels c'est vrai.

Mais le questionnaire de départ diffère (ou pourrait différer, si c'était mieux fait) des questionnaires des manuels :
- Il est toujours le même, quel que soit le texte. On peut imaginer créer des habitudes.
- Il s'agit de question générale, valable pour tous les textes. On peut imaginer laisser ainsi de l'autonomie dans l'interprétation et dans l'analyse. L'interviewée semble repousser dans un second temps les approfondissements (en oubliant que cela peut passer par la voix magistrale, c'est vrai aussi).

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
MUTIS
Expert

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par MUTIS le Sam 7 Nov 2015 - 18:04
@doctor who a écrit:Je trouve aussi cela très verbeux,, et quelque peu oublieux des capacités de lecture de nos élèves actuels c'est vrai.

Mais le questionnaire de départ diffère (ou pourrait différer, si c'était mieux fait) des questionnaires des manuels :
- Il est toujours le même, quel que soit le texte. On peut imaginer créer des habitudes.
- Il s'agit de question générale, valable pour tous les textes. On peut imaginer laisser ainsi de l'autonomie dans l'interprétation et dans l'analyse. L'interviewée semble repousser dans un second temps les approfondissements (en oubliant que cela peut passer par la voix magistrale, c'est vrai aussi).

Genre "repérer le schéma narratif"... ? Laughing
Tout ce que je déteste personnellement !
Et je trouve ce discours assez désolant à tous points de vue.
Mais ce serait long à expliquer et d'autres réjouissances m'attendent ce soir Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par doctor who le Sam 7 Nov 2015 - 18:31
@MUTIS a écrit:
@doctor who a écrit:Je trouve aussi cela très verbeux,, et quelque peu oublieux des capacités de lecture de nos élèves actuels c'est vrai.

Mais le questionnaire de départ diffère (ou pourrait différer, si c'était mieux fait) des questionnaires des manuels :
- Il est toujours le même, quel que soit le texte. On peut imaginer créer des habitudes.
- Il s'agit de question générale, valable pour tous les textes. On peut imaginer laisser ainsi de l'autonomie dans l'interprétation et dans l'analyse. L'interviewée semble repousser dans un second temps les approfondissements (en oubliant que cela peut passer par la voix magistrale, c'est vrai aussi).

Genre "repérer le schéma narratif"... ? Laughing
Tout ce que je déteste personnellement !
Et je trouve ce discours assez désolant à tous points de vue.
Mais ce serait long à expliquer et d'autres réjouissances m'attendent ce soir Twisted Evil

Ah, non ! Pas le schéma narratif ! Des questions plus intuitivement liées à l'expérience normale de lecture.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par User5899 le Sam 7 Nov 2015 - 18:34
elpenor08 a écrit:
Cripure a écrit:Il ne faut pas demander ce qu'ils pensent du texte.
-Qu'est-ce que vous avez compris ?
-Qu'est-ce qui a fait que vous avez compris ça ?
-Qu'est-ce que vous n'avez pas pris en compte dans le reste du texte ?
-Est-ce que ce que vous avez oublié modifie ce que vous avez compris ?
Etc.
Il faut les habituer à observer et à s'interroger. Il faut qu'ils ouvrent leurs yeux. Parce qu'ils peuvent y arriver.

Oui, et à la fin, parfois, je leur demande comme seule trace écrite une conclusion détaillée avec pour question, censée tout récapituler: "Quel est l'intérêt de ce texte?"
C'est d'ailleurs la seule question que je pose à l'oral de l'EAF Wink
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par User5899 le Sam 7 Nov 2015 - 18:36
@doctor who a écrit:
@MUTIS a écrit:ce serait long à expliquer et d'autres réjouissances m'attendent ce soir Twisted Evil

Ah, non ! Pas le schéma narratif ! Des questions plus intuitivement liées à l'expérience normale de lecture.

Je crois que ce coquin de MUTIS ne va pas passer sa soirée chez Opposant ou Expédient Very Happy
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par doctor who le Sam 7 Nov 2015 - 18:44
Cripure a écrit:
@doctor who a écrit:
@MUTIS a écrit:ce serait long à expliquer et d'autres réjouissances m'attendent ce soir Twisted Evil

Ah, non ! Pas le schéma narratif ! Des questions plus intuitivement liées à l'expérience normale de lecture.

Je crois que ce coquin de MUTIS ne va pas passer sa soirée chez Opposant ou Expédient Very Happy

Il y a une fonction "Lubrifiant" ches Greimas ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par Iphigénie le Sam 7 Nov 2015 - 18:51
une huitième fonction alors? Wink
Cath
Esprit sacré

Re: Faut-il réinventer la lecture analytique ?

par Cath le Dim 8 Nov 2015 - 16:17
Je ne suis pas du tout convaincue par cet article...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum