Sentiment d'incompétence et épuisement

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Dalva le Dim 8 Nov 2015 - 19:38

Toutes les interventions abondant dans le sens du sentiment d'insuffisance présent chez les profs de lettres sont donc des canulars ?

Franchement, c'est vrai : on peut quitter la fac en n'ayant lu que peu de classiques.
On peut manifestement obtenir le CAPES en se sentant insuffisant en orthographe. Ne pas avoir confiance en soi n'est pas le signe d'un manque de compétence. Mais j'ai sans doute mal lu le message initial.

J'espère néanmoins que vous me connaissez suffisamment pour me faire l'honneur de ne pas me taxer de fake si je vous dis que je ressens vivement ma très grande insuffisance en ce qui concerne ma culture littéraire.
Je ne la ressens pas en revanche sur le plan de l'orthographe et de la syntaxe, mais c'est peut-être un tort, je passe mon temps à constater qu'il est des mots que je ne sais écrire, et que les phrases que je commets sont d'une lourdeur affreuse.
Mais je ne panique pas, parce que je sais que je peux recourir au dictionnaire et remanier mes phrases.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par florestan le Dim 8 Nov 2015 - 19:42

Non, pas toutes mais celle là quand même.
Je trouve ça énorme d'avoir peur d'écrire deux phrases par exemple, ou de dire qu'on connait très peu de classiques et qu'on lit très lentement. Pourquoi avoir choisi ce métier ? La construction syntaxique m'est apparue très peu naturelle aussi, il n'y a que de la parataxe comme si la personne voulait donner l'impression d'un hyper contrôle de peur de faire une maladresse syntaxique.
Quand je l'ai lu je ne l'ai pas pris au sérieux.
Mais je peux me planter évidemment.

florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Alyki le Dim 8 Nov 2015 - 19:44

Bien qu'historienne et non professeur de lettres, je dirais à l'image de Socrate :
ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα
Je sais que je ne sais rien.
Il vaut mieux douter qu'être trop sûr(e) de soi, que ce post soit un fake ou non.


_________________
Ἐρωτηθεὶς δὲ τί δεῖ μάλιστα μανθάνειν τοὺς ἐλευθέρους παῖδας, « Ταῦτ´ » ἔφη « ὅσαπερ ἂν αὐτοὺς ὠφελήσειεν ἄνδρας γενομένους. »

Interrogé sur ce qu'il valait mieux apprendre à des enfants libres, (Léotychidas) dit "ce qui pourra leur servir lorsqu'ils seront devenus des hommes" - Apophtegme laconien.

Alyki
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Invité le Lun 9 Nov 2015 - 9:19

Je suis d'accord avec la célèbre phrase de Socrate Very Happy mais je trouve tout de même ça un brin ridicule de lire ici des agrégés avec des années d'expérience s'autoflageller de concert... Vous voulez vraiment savoir ce qu'est un "ignorant", bah je peux vous en montrer moi. C'est presque indécent ce masochisme venant de gens surdiplômés.
Et je persiste et signe, je trouve ça grave de ne pas lire quand on est prof. Alors, bien sûr j'espère que Céline s'autoformera et parviendra à ses objectifs mais voilà, ça me paraît fou et j'ai le droit de le penser. Je vois beaucoup de gens qui souhaitent passer les concours et qui ne lisent jamais en prenant ce métier pour un boulot d'animateur. Eh ben, ça me consterne...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Dalva le Lun 9 Nov 2015 - 9:20

Autant de certitudes sur une matière qu'on n'enseigne pas, c'est désarmant.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Invité le Lun 9 Nov 2015 - 9:24

J'ai étudié dans d'autres cursus que celui où j'ai passé le concours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Dalva le Lun 9 Nov 2015 - 9:31

Et donc ?

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Invité le Lun 9 Nov 2015 - 9:33

Je ne vois pas en quoi j'ai émis des "certitudes sur une matière que [je] n'enseigne pas".
Peux-tu expliciter ton propos ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Whypee le Lun 9 Nov 2015 - 9:41

Dis-moi Céline68,
Où es-tu donc passée ?
Pourquoi n'as-tu jamais,
Pensé à repasser ?

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 9 Nov 2015 - 9:43

@Whypee a écrit:Dis-moi Céline68,
Où es-tu donc passée ?
Pourquoi n'as-tu jamais,
Pensé à repasser ?

Hugues Aufray! Tu as éclairé ma journée!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par tannat le Lun 9 Nov 2015 - 9:43

Elle est sous le fer des fourches caudines ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Lefteris le Lun 9 Nov 2015 - 9:46

Bof, tout ça est très relatif. On est un peu comme Micromégas : par rapport au savoir, on sait que l'on est minuscule, et plus on avance plus on découvre des abîmes. Mais par rapport à un élève, on est un puits de savoir, et ce qu'on ne connaît pas, on est supposé pouvoir le combler, par la curiosité, la méthode, le lien fait avec autre chose. Après, qu'on enseigne la matière ou non ne préjuge pas du niveau dans tel ou tel domaine, il y a des autodidactes qui en savent largement plus que la plupart des enseignants dans tel ou tel domaine, ces derniers étant quand même largement capables , en principe , d'instruire des élèves.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Invité le Lun 9 Nov 2015 - 9:47

En même temps, elle s'est peut-être mise à lire des livres en espérant ne pas traîner ici et atteindre comme certains 15000 ou 3000 posts au compteur ! Very Happy Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Dalva le Lun 9 Nov 2015 - 9:51

Tu as écrit :
je trouve tout de même ça un brin ridicule de lire ici des agrégés avec des années d'expérience s'autoflageller de concert... Vous voulez vraiment savoir ce qu'est un "ignorant", bah je peux vous en montrer moi. C'est presque indécent ce masochisme venant de gens surdiplômés.
Et je persiste et signe, je trouve ça grave de ne pas lire quand on est prof.

et cela concerne un fil qui parle de l'enseignement du français.

Sache qu'au collège, on est régulièrement confronté à ce paradoxe, qui nous fait souvent culpabiliser et nous sentir insuffisants : à partir du moment où nous commençons à enseigner, nous consacrons tant de temps à lire les ouvrages accessibles à nos élèves (afin de les étudier avec eux ou de juger de ce qu'ils doivent lire et comprendre), à préparer nos cours (pour les rendre accessibles) et à corriger nos copies (en les commentant abondamment dans l'espoir que les élèves mettent en œuvre quelques conseils afin de progresser à l'écrit), que nous n'avons plus le temps de lire pour nous, sauf éventuellement pendant les vacances, surtout les grandes vacances.
Les classiques que nous n'avons pas lus pendant nos études passent souvent à la trappe, parce que nous avons aussi envie de lire de la littérature contemporaine, et que nous avons du mal à suivre les "sorties" qui s'enchaînent.
Par ailleurs, nous enseignons à partir de modèles éminents : les auteurs. Lorsque nous écrivons nous-mêmes, nous sommes nécessairement confrontés à notre insuffisance par comparaison. Si nous ne l'étions pas, ce serait inquiétant d'inconscience.

En ce qui concerne la vitesse de lecture, elle est très variable d'une personne à l'autre, et lire lentement peut effectivement être handicapant. Mais on peut aussi avoir l'impression de lire lentement (par comparaison avec l'entourage), alors que ce n'est pas le cas.

On peut lire le message initial comme une provocation, un troll, ou un fake.
On peut aussi le lire comme le message paniqué de quelqu'un qui est épuisé et qui se fait une montagne de ce qui n'est qu'une colline, voire une butte. Des classiques, on a en forcément tous lus, et personne ne peut prétendre les avoir tous lus.
On peut enfin lire ce message comme l'expression honnête d'insuffisances (que nous avons tous) qu'on est désireux de combler.

Je ne me permettrai pas de décider entre ces trois solutions. Je dis juste (c'était l'objet de ma première intervention) que c'est le manque d'exigence et d'ambition de l'école (qui a longtemps donné la préférence à la "littérature de jeunesse", ne l'oublions pas, j'en ai pâti) qui peut conduire à ce sentiment intense de manque et d'insuffisance.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par DesolationRow le Lun 9 Nov 2015 - 9:52

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Whypee a écrit:Dis-moi Céline68,
Où es-tu donc passée ?
Pourquoi n'as-tu jamais,
Pensé à repasser ?

Hugues Aufray! Tu as éclairé ma journée!

Je ne pardonnerai jamais à Hugues Aufray ses traductions de Bob Dylan.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 9 Nov 2015 - 10:00

@DesolationRow a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Whypee a écrit:Dis-moi Céline68,
Où es-tu donc passée ?
Pourquoi n'as-tu jamais,
Pensé à repasser ?

Hugues Aufray! Tu as éclairé ma journée!

Je ne pardonnerai jamais à Hugues Aufray ses traductions de Bob Dylan.

Je ne pardonnerai jamais à Bob Dylan d'avoir jeté Hugues Aufray dans l'ombre.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par User5899 le Lun 9 Nov 2015 - 10:00

novabulma a écrit:En même temps, elle s'est peut-être mise à lire des livres en espérant ne pas traîner ici et atteindre comme certains 15000 ou 3000 posts au compteur ! Very Happy Razz
Le but étant d'atteindre 70.000 avec ma prodigieuse culture, chatoyante et bigarrée mdr

Cela dit, je ne connais pas Hugues Aufrey Suspect

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par DesolationRow le Lun 9 Nov 2015 - 10:01

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Whypee a écrit:Dis-moi Céline68,
Où es-tu donc passée ?
Pourquoi n'as-tu jamais,
Pensé à repasser ?

Hugues Aufray! Tu as éclairé ma journée!

Je ne pardonnerai jamais à Hugues Aufray ses traductions de Bob Dylan.

Je ne pardonnerai jamais à Bob Dylan d'avoir jeté Hugues Aufray dans l'ombre.

Sinistre individu.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 9 Nov 2015 - 10:04

@DesolationRow a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Hugues Aufray! Tu as éclairé ma journée!

Je ne pardonnerai jamais à Hugues Aufray ses traductions de Bob Dylan.

Je ne pardonnerai jamais à Bob Dylan d'avoir jeté Hugues Aufray dans l'ombre.

Sinistre individu.

Razz Razz

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par DesolationRow le Lun 9 Nov 2015 - 10:04

Cripure a écrit:
novabulma a écrit:En même temps, elle s'est peut-être mise à lire des livres en espérant ne pas traîner ici et atteindre comme certains 15000 ou 3000 posts au compteur ! Very Happy Razz
Le but étant d'atteindre 70.000 avec ma prodigieuse culture, chatoyante et bigarrée mdr

Cela dit, je ne connais pas Hugues Aufrey Suspect

Moi non plus.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Whypee le Lun 9 Nov 2015 - 10:16

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:

Je ne pardonnerai jamais à Hugues Aufray ses traductions de Bob Dylan.

Je ne pardonnerai jamais à Bob Dylan d'avoir jeté Hugues Aufray dans l'ombre.

Sinistre individu.

Razz Razz

Alors là, chapeau !

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par User5899 le Lun 9 Nov 2015 - 11:01

@Whypee a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Je ne pardonnerai jamais à Bob Dylan d'avoir jeté Hugues Aufray dans l'ombre.

Sinistre individu.

Razz Razz

Alors là, chapeau !
heu heu heu

Personne pour expliquer la blague ? Sad

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Dimka le Lun 9 Nov 2015 - 13:11

novabulma a écrit:Je suis d'accord avec la célèbre phrase de Socrate Very Happy mais je trouve tout de même ça un brin ridicule de lire ici des agrégés avec des années d'expérience s'autoflageller de concert... Vous voulez vraiment savoir ce qu'est un "ignorant", bah je peux vous en montrer moi. C'est presque indécent ce masochisme venant de gens surdiplômés.
Je ne comprends pas l’intention de ce passage. Ce n’est pas qu’il y a des gens pires que ça délégitime son propre sentiment d’imperfection. heu

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par Whypee le Lun 9 Nov 2015 - 14:39

Cripure a écrit:
@Whypee a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@DesolationRow a écrit:

Sinistre individu.

Razz Razz

Alors là, chapeau !
heu heu heu

Personne pour expliquer la blague ? Sad

Coluche disait dans un sketch : "Il (Danyel Gérard) avait le choix : le chapeau ou le talent de Dylan, devinez ce qu'il a choisi ...". Je l'ai transposé avec Hugues Aufray.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par User5899 le Lun 9 Nov 2015 - 15:56

OK, merci. Bon, je ne connais personne dans tous ces noms, je vais laisser tomber Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sentiment d'incompétence et épuisement

Message par User5899 le Lun 9 Nov 2015 - 16:04

@Alyki a écrit:Bien qu'historienne et non professeur de lettres,  je dirais à l'image de Socrate :
ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα
Je sais que je ne sais rien.

Où avez-vous trouvé cette phrase ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum