Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
ycombe
Modérateur

reconversions d'enseignants suite à la réforme

par ycombe le Sam 7 Nov 2015 - 22:39


Source: https://twitter.com/Toupa40/status/662977227898888192


Dernière édition par ycombe le Lun 9 Nov 2015 - 17:28, édité 2 fois

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
amethyste
Grand sage

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par amethyste le Sam 7 Nov 2015 - 22:41
Ca commence .... No

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Blan6ine le Sam 7 Nov 2015 - 23:02
Conséquence logique d'une réforme économique avant tout.
Que c'est douloureux pour de nombreux collègues... pale
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par laMiss le Sam 7 Nov 2015 - 23:05
Oui. J'ai vu ça.

Le Ministère ment, et c'est un rectorat qui le dit.
La réforme casse les postes de "certaines disciplines" alors que la Ministre se vante d'en créer, notamment en allemand.

Les délais pour rendre le dossier sont les mêmes pour tous et il n'y a aucun aménagement pour les mutations, même pour les enseignants dont la reconversion est causée la réforme.

Attendons-nous à la même chose pour le public, enfin, quand ils daigneront se pencher sur la question...

"Anticiper les changements" au mois de novembre quand le projet est connu depuis mars 2015 (enfin depuis bien avant dans les rectorats)...c'est soit de l'incompétence, soit une stratégie pour ne pas affoler les gens trop tôt et éviter une levée de boucliers.


Dernière édition par laMiss le Sam 7 Nov 2015 - 23:12, édité 1 fois

_________________
Bonne route !
avatar
CNFA
Niveau 10

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par CNFA le Sam 7 Nov 2015 - 23:11
Je l'imprime et l'affiche lundi en SDP avec un énorme "A QUI LE TOUR"?
Les mous du genou réagiront peut-être enfin !
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Blan6ine le Sam 7 Nov 2015 - 23:14
J'aimerais bien voir la seconde page de ce courrier.
Comme tu le dis, laMiss, les dates montrent que la démarche de reconversion est à faire en toute indépendance des mutations.  On essaie de muter avant de se reconvertir, non? Ah mais non, ma bonne dame, il est déjà établi qu'il n'y aura que très peu de postes vacants au mouvement... Neutral
avatar
francois75
Niveau 5

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par francois75 le Sam 7 Nov 2015 - 23:18
*


Dernière édition par francois75 le Ven 16 Sep 2016 - 20:53, édité 3 fois
avatar
dandelion
Grand sage

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par dandelion le Sam 7 Nov 2015 - 23:19
Les collègues à qui on va demander de se reconvertir auront vraiment peu de temps pour réfléchir à la question. Si les collègues ne sont pas informés immédiatement, avec les vacances de Noël, le 8 janvier ça laissera certainement à peine plus d'un mois pour se renseigner et trouver des solutions. A peine plus d'un mois pour une décision qui engage toute une vie! En plus dans le privé les gens risquent de perdre leur boulot, avec pas vraiment de possibilité d'en retrouver pour ceux qui sont enseignants depuis longtemps. Air France, à côté, c'est de la gnognotte.
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Blan6ine le Sam 7 Nov 2015 - 23:22
Exactement Dandelion! Les délais sont hallucinants! J'espère que les CDE vont faire part en toute transparence de la situation à leurs équipes.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Lefteris le Sam 7 Nov 2015 - 23:31
Dans le public, ce sera ds postes partagés, des non-recrutements . Mais dans le privé des demi postes, des contrats non renouvelés, le chômage.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Blan6ine le Sam 7 Nov 2015 - 23:32
@Lefteris a écrit:Mais dans le privé des demi postes, des contrats non renouvelés, le chômage.
Et, dans le privé, demi-postes = demi-salaire... pale
avatar
Lefteris
Empereur

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Lefteris le Sam 7 Nov 2015 - 23:42
@Blan6ine a écrit:
@Lefteris a écrit:Mais dans le privé des demi postes, des contrats non renouvelés, le chômage.
Et, dans le privé, demi-postes = demi-salaire... pale
la s seule chance danbs le privé, c'est l'afflux de gens qui veulent autre chose. J'ai des connaissances ( encore un cas aujourd'hui, que j'ai eu au tél) qui se précipitent sur le privé pour esquiver ça, et prêts à payer . Avec le financement privé , que les parents sont prêts à payer , même de classes très moyennes, certains établissements financeront ce qui a disparu . C'st d'ailleurs la communication d'un grand collège-lycée voisin de chez moi.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Hermione0908 le Sam 7 Nov 2015 - 23:44
@Lefteris a écrit:Dans le public, ce sera ds postes partagés, des non-recrutements . Mais dans le privé des demi postes, des contrats non renouvelés, le chômage.
Ou du tézédariat dans le public. Vu le nombre de postes qui vont être supprimés ou réduits, dans tous les établissements, que va-t-on faire des profs surnuméraires (ça va concerner les LC, les langues telles que l'allemand, l'italien et les langues rares, mais les LM aussi dans la mesure où les LC auront plus de français, et aussi certains collègues de SVT, techno et SPC j'imagine, avec la volonté d'imposer l'EIST) ?

Pour le privé, c'est une catastrophe pour les collègues qui seront touchés. J'en suis malade.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par laMiss le Sam 7 Nov 2015 - 23:45
@Blan6ine a écrit:J'aimerais bien voir la seconde page de ce courrier.
Comme tu le dis, laMiss, les dates montrent que la démarche de reconversion est à faire en toute indépendance des mutations.  On essaie de muter avant de se reconvertir, non? Ah mais non, ma bonne dame, il est déjà établi qu'il n'y aura que très peu de postes vacants au mouvement... Neutral

Disons plutôt que je ne comprends pas comment on peut participer au mouvement 2016 quand on doit rendre un dossier en janvier, qu'on a une réponse je ne sais quand, et que la première partie du mouvement se fait pourtant dès décembre/janvier 2015/2016, non?
Et surtout, je croire comprendre en lisant ce document que changement de matière = perte de poste, donc participation obligatoire au mouvement.

_________________
Bonne route !
avatar
dandelion
Grand sage

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par dandelion le Sam 7 Nov 2015 - 23:50
Oui mais là il s'agit du privé, le mode de recrutement et de mutation est différent.
Est-ce que quelqu'un sait combien ça pourrait toucher de postes? Cela va quand même s'apparenter à un plan social du genre qui font habituellement les gros titres des journaux non?
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Blan6ine le Sam 7 Nov 2015 - 23:51
@Lefteris a écrit:
@Blan6ine a écrit:
@Lefteris a écrit:Mais dans le privé des demi postes, des contrats non renouvelés, le chômage.
Et, dans le privé, demi-postes = demi-salaire... pale
la s seule chance danbs le privé, c'est l'afflux de gens qui veulent autre chose. J'ai des connaissances ( encore un cas aujourd'hui, que j'ai eu au tél) qui se précipitent sur le privé pour esquiver ça, et prêts à payer .  Avec le financement privé , que les parents sont prêts  à  payer , même de classes très moyennes,  certains établissements financeront ce qui a disparu . C'st d'ailleurs la communication d'un grand collège-lycée voisin de chez moi.
Certains établissements vont être sauvés par ça, oui. Mais tous les établissements privés ne peuvent se permettre de payer des profs en plus de l'entretien des bâtiments et du personnel administratif et d'encadrement...

@Hermione0908 a écrit:Pour le privé, c'est une catastrophe pour les collègues qui seront touchés. J'en suis malade.
Merci  I love you .

@laMiss a écrit:
Disons plutôt que je ne comprends pas comment on peut participer au mouvement 2016 quand on doit rendre un dossier en janvier, qu'on a une réponse je ne sais quand, et que la première partie du mouvement se fait pourtant dès décembre/janvier 2015/2016, non?
Et surtout, je croire comprendre en lisant ce document que changement de matière = perte de poste, donc participation obligatoire au mouvement.
Voilà, j'ai peur que faire une demande de reconversion revienne à être éliminé du mouvement dans sa matière d'origine pour récolter les restes du mouvement de la matière de reconversion...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Lefteris le Sam 7 Nov 2015 - 23:56
@Hermione0908 a écrit:
@Lefteris a écrit:Dans le public, ce sera ds postes partagés, des non-recrutements . Mais dans le privé des demi postes, des contrats non renouvelés, le chômage.
Ou du tézédariat dans le public. Vu le nombre de postes qui vont être supprimés ou réduits, dans tous les établissements, que va-t-on faire des profs surnuméraires (ça va concerner les LC, les langues telles que l'allemand, l'italien et les langues rares, mais les LM aussi dans la mesure où les LC auront plus de français, et aussi certains collègues de SVT, techno et SPC j'imagine, avec la volonté d'imposer l'EIST) ?

Pour le privé, c'est une catastrophe pour les collègues qui seront touchés. J'en suis malade.
Eh oui ! une catastrophe à tous les niveaux . Les LV autres que l'anglais (qui devra quand même céder des heures pour les EPI ) Les matièresn qui étaient déjà sur la sellette vont morfler trop grave. Les LM aussi comme tu dis : le latin étant désormais une "non-matière ", les profs de LC sont profs de français amenés à enseigner le cas échéant un chouïa de latin . Donc le s derniers profs de LM arrivés vont dégager. Et aucun recours devant un TA, qui juge sur le plan purement formel.
Les "sciences" ont aussi du mouron à se f aire sur certains niveaux . Personne n'ayant un horaire bien défini ( ça sera défini localement) il faudra tirer à la courte paille celui qui sacrifiera des heures .
L'EIST , testé en 6è, est l'avenir du collège, dit-on . Rolling Eyes

Allez, on se relaxe en attendant la deuxième dose .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par laMiss le Sam 7 Nov 2015 - 23:58
Dans d'autres aca, pour tous les enseignants, et là je parle du public, une info sur les reconversions circule et mentionne que " tout dossier de candidature doit être adressé à la Dafop 3 (Mme XXX)au plus tard pour le 4 janvier 2016". (académie de Poitiers)

En soi, rien d'anormal, mais là encore, visiblement, rien de spécial pour les reconversions-réforme...Si j'ai bien suivi, dossiers à rendre en janvier, et participation au mouvement de mutation aussi. (à confirmer)
Que cette année 2015/2016 soit particulière, pour l'instant ils s'en fichent, visiblement.

Sinon, pour répondre à la question sur le chiffrage, concernant le public, un IPR de je ne sais plus quelle académie a reconnu qu'ils étaient incapables de chiffrer quoi que ce soit.
D'ailleurs, l'ADEAF (assoc allemand) nous propose de remonter nos effectifs et tout et tout, pour faire le point, c'est à croire que l'EN ne dispose pas de ces infos.

_________________
Bonne route !
avatar
Kapellmeister
Habitué du forum

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Kapellmeister le Dim 8 Nov 2015 - 0:05
@francois75 a écrit:Dans l'établissement parisien où je suis (qui pourtant accueille environ 2000 élèves), le CE a annoncé la perte de 4 postes complets (18h) avec la réforme.
Ce qui se passe est scandaleux mais personne ne fait rien ... Le silence des médias est hallucinant.

Tu es dans le privé ou dans le public, françois75 ?
barèges
Neoprof expérimenté

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par barèges le Dim 8 Nov 2015 - 0:06
Bon, voilà, ça s'appelle un plan social.
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par laMiss le Dim 8 Nov 2015 - 0:08
Blan6ine, oui, si j'ai bien compris mais là je ne suis pas sûre à 100%, dans le public aussi, faire une demande de reconversion revient à être éliminé du mouvement dans sa matière d'origine pour récolter les restes du mouvement de la matière de reconversion. Pour l'instant, on ne semble pas tenir compte du contexte particulier de la réforme.

_________________
Bonne route !
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Blan6ine le Dim 8 Nov 2015 - 0:14
@barèges a écrit:Bon, voilà, ça s'appelle un plan social.

Un véritable plan social (d'ailleurs, aujourd'hui on dit "plan de sauvegarde de l'emploi"), propose des mutations internes mais également des aides à la formation et des dispositifs d'accompagnement à la recherche d'emploi. Concernant ces derniers poibts, j'imagine qu'il ne faudra rien attendre... 😢
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par trompettemarine le Dim 8 Nov 2015 - 0:17
😢

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par trompettemarine le Dim 8 Nov 2015 - 0:39
@laMiss a écrit:Sinon, pour répondre à la question sur le chiffrage, concernant le public, un IPR de je ne sais plus quelle académie a reconnu qu'ils étaient incapables de chiffrer quoi que ce soit.
D'ailleurs, l'ADEAF (assoc allemand) nous propose de remonter nos effectifs et tout et tout, pour faire le point, c'est à croire que l'EN ne dispose pas de ces infos.

Il va falloir que les syndicats (ou nous-mêmes) nous donnions, avant les régionales, une estimation chiffrée des postes supprimés, ou une moyenne des postes supprimés dans chaque académie à cause de la réforme, et que nous fassions connaître ces chiffres aux collègues, aux parents, à nos députés et sénateurs, et à la presse.
J'alterne les phases de colère et d'accablement.

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: reconversions d'enseignants suite à la réforme

par Blan6ine le Dim 8 Nov 2015 - 0:55
@trompettemarine a écrit:
J'alterne les phases de colère et d'accablement.

fleurs2
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum