Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Foulquart
Niveau 6

Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Foulquart le Dim 8 Nov 2015 - 10:35
Bonjour à tous !

J'ai envie de tenter la pédagogie inversée, mais je ne sais trop comment m'y prendre. J'épluche le site classeinversee.com qui donne des suggestions vraiment intéressantes mais je manque de créativité et d'inspiration.
D'abord, avez-vous déjà tenté l'aventure ? Ensuite, qu'avez-vous fait ? Enfin, avez quel(s) succès, quel(s) échec(s) et quelle remédiation ?
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Marlou.Bassboost le Dim 8 Nov 2015 - 10:39
Spoiler:
Je ne tenterai pas l'aventure pour la bonne et simple raison que même lorsque je fais un cours de maths je parle chinois devant les élèves alors si je leur demande de lire du chinois hé bien on est pas sorti de l'auberge.
On m'a tellement reproché quand je débutais de faire du "semi magistral" , qu'on y revient là non? Ou alors je n'ai pas compris le truc, et de toute façon il me semble que ce n'est pas la bonne chose à faire avec des collégiens qui ne sont pas mûrs pour ça.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
Foulquart
Niveau 6

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Foulquart le Dim 8 Nov 2015 - 10:47
Merci de ta réponse ; j'avoue que j'avais le même a priori, et il semble que la péda inversée peut en effet ramener au magistral, sous les allures de l'"innovation" pédagogique. Mais il semble qu'on puisse aussi procéder autrement en mettant les élèves en grande autonomie.

Je partage aussi ta remarque sur l'insuffisante maturité des élèves (en tout cas d'une bonne partie des miens), mais j'ai l'impression de ronronner donc je voudrais tenter autre chose, en fait.
avatar
Foulquart
Niveau 6

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Foulquart le Dim 8 Nov 2015 - 10:49
Et je viens de trouver le topic suivant : http://www.neoprofs.org/t92493-classe-inversee

Désolé d'avoir ouvert un topic doublon, mais on pourrait le maintenir pour mutualiser ce qui se fait en péda inversée pour l'HG EMC ?
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Isis39 le Dim 8 Nov 2015 - 10:50
Il y a un mooc en ce moment sur la classe inversée.

But : les élèves voient le cours à la maison, généralement sous forme de capsule vidéo créée par le prof.
EN classe, ils travaillent de manière différenciée sous forme de plan de travail. Cela peut se faire en groupe, individuellement, etc.
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Marlou.Bassboost le Dim 8 Nov 2015 - 10:50
Rien ne t’empêche d'essayer et d'en revenir au cas où.
Pour ma part je donne sur l'ENT les différentes notions évaluées lors d'un contrôle bilan, c'est à peine si ils vont les consulter.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
InvitéeC9
Niveau 9

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par InvitéeC9 le Dim 8 Nov 2015 - 12:14
Ce n'est pas évident pour des collégiens : et s'ils n'ont pas de matériel informatique chez eux ? Et s'ils ne font pas le travail ? Nous v'là bien, une fois en cours. Je pense que c'est adapté à des Terminales, qui de toute façon ont le bac à bosser, mais en-deçà, je suis guère convaincue.

_________________
Contre la réforme 2016 !
avatar
Foulquart
Niveau 6

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Foulquart le Dim 8 Nov 2015 - 12:24
Cactus29 a écrit:Ce n'est pas évident pour des collégiens : et s'ils n'ont pas de matériel informatique chez eux ? Et s'ils ne font pas le travail ? Nous v'là bien, une fois en cours. Je pense que c'est adapté à des Terminales, qui de toute façon ont le bac à bosser, mais en-deçà, je suis guère convaincue.

Je me fais les mêmes remarques, à vrai dire...
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Dr Raynal le Dim 8 Nov 2015 - 12:53
J'ai réalisé l'an dernier une expérience de classe inversée avec une (bonne) classe de troisième.
J'ai rédigé une petite étude ensuite, disponible sur mon site, et accessible ici : cliquer ici, oui, ici !

Il en ressort que même avec des élèves plutôt bon, il n'y a pas de miracle, et que les résultats ne sont guère meilleurs qu'avec une pédagogie plus "classique".
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Balthazaard le Dim 8 Nov 2015 - 13:52
Bravo pour ton travail et pour ton résumé, cette étude mériterait d'être étendue mais bonjour les biais dus aux situations matérielles.
avatar
décembre
Niveau 6

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par décembre le Dim 8 Nov 2015 - 15:54
Merci pour cette étude. Sans être systématique je pense que l'idée d'envoyer un cours ou des documents en préalable à une séance peut être intéressante, malheureusement beaucoup de mes élèves ne sont pas connectés au site du collège (notamment les élèves en difficulté).
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Mila Saint Anne le Dim 8 Nov 2015 - 21:03
Je suis passée à la classe inversée dans toutes mes classes cette année (6e, 5e et 4e). Pour l'instant, ça se passe plutôt bien, les élèves accrochent et tout le monde regarde les vidéo (à la maison pour ceux qui peuvent, en début d'heure pour ceux qui ne peuvent pas le faire chez eux). Les élèves ont un plan de travail donné à l'avance, ils produisent beaucoup d'écrits et tout le monde s'est mis au boulot. Ca fait plaisir à voir !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par User5899 le Dim 8 Nov 2015 - 21:26
Le machin de l'année pour se faire remarquer Rolling Eyes

J'ai connu ça comme élève en latin. On avait le manuel à apprendre à la maison en 4e (4h/sem, 60 chapitres) et on faisait des exercices en classe. Ceux qui bossaient s'en sortaient bien, les autres non. Comme avec une classe pas inversée

NB Au lieu d'affronter des pédagogies statiques, inversées, cul-par-dessus-tête, magistrale, je pense qu'il vaut mieux identifier deux façons de faire cours : explicite (on dit les choses), déguisée (on imagine des tas de trucs pour cacher qu'on aimerait bien enseigner et pas seulement occuper).

NB Si je comprends bien, il faut enregistrer des vidéos à la maison pour que les gosses les regardent à la maison ?
Ben oui, mais à la maison, j'ai un peu autre chose à faire, avec ce beau temps : le jardin est presque propre.
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par gauvain31 le Dim 8 Nov 2015 - 21:30
Cripure a écrit:Le machin de l'année pour se faire remarquer Rolling Eyes

J'ai connu ça comme élève en latin. On avait le manuel à apprendre à la maison en 4e (4h/sem, 60 chapitres) et on faisait des exercices en classe. Ceux qui bossaient s'en sortaient bien, les autres non. Comme avec une classe pas inversée

NB Au lieu d'affronter des pédagogies statiques, inversées, cul-par-dessus-tête, magistrale, je pense qu'il vaut mieux identifier deux façons de faire cours : explicite (on dit les choses), déguisée (on imagine des tas de trucs pour cacher qu'on aimerait bien enseigner et pas seulement occuper).

Ce genre d'études a été faites il y a quelques décennies, c'est l'étude Follow Throught aux États-Unis qui a montré que la pédagogie explicite marchait très bien chez les élèves en difficultés/élèves de milieux socio-culturels défavorisés. Le constructivisme ne marche pas du tout ,du moins pour les matières fondamentales en primaire.
avatar
décembre
Niveau 6

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par décembre le Dim 8 Nov 2015 - 21:36
Moi, ce que je souhaitais faire c'est travailler sur des documents en cours ou réaliser des activités pratiques pour construire les notions et demander aux élèves de recopier une partie du cours chez eux afin de gagner du temps. Mais j'ai constaté que les élèves les plus faibles ne le faisaient pas, donc j'ai très vite arrêté.


Dernière édition par décembre le Dim 8 Nov 2015 - 21:41, édité 1 fois
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par micaschiste le Dim 8 Nov 2015 - 21:40
@Dr Raynal a écrit:J'ai réalisé l'an dernier une expérience de classe inversée avec une (bonne) classe de troisième.
J'ai rédigé une petite étude ensuite, disponible sur mon site, et accessible ici : cliquer ici, oui, ici !

Il en ressort que même avec des élèves plutôt bon, il n'y a pas de miracle, et que les résultats ne sont guère meilleurs qu'avec une pédagogie plus "classique".

A creuser mais intéressant.
Avais-tu fait une estimation la part de travail des élèves chez eux dans les 2 lots ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Ruthven le Dim 8 Nov 2015 - 21:41
Cactus29 a écrit:Ce n'est pas évident pour des collégiens : et s'ils n'ont pas de matériel informatique chez eux ? Et s'ils ne font pas le travail ? Nous v'là bien, une fois en cours. Je pense que c'est adapté à des Terminales, qui de toute façon ont le bac à bosser, mais en-deçà, je suis guère convaincue.

Hum hum ... Cela fait-il longtemps que tu n'as pas eu de Terminale ? Laughing

Sur l'idée, pourquoi pas pour certains chapitres simples ? En revanche, sur la systématisation, je reste aussi très dubitatif : le contenu d'un cours ne se réduit pas à une capsule de 5min ; dans un cours, je m'adapte, je reprends, j'essaie de clarifier les points obscurs en fonction des réactions de la classe, ce qui ne peut pas être fait que cela soit dans une vidéo ou un poly. Les élèves ne peuvent manipuler dans les exercices que ce qu'ils ont bien compris.
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Mila Saint Anne le Dim 8 Nov 2015 - 22:19
@Ruthven a écrit: dans un cours, je m'adapte, je reprends, j'essaie de clarifier les points obscurs en fonction des réactions de la classe, ce qui ne peut pas être fait que cela soit dans une vidéo ou un poly. Les élèves ne peuvent manipuler dans les exercices que ce qu'ils ont bien compris.

C'est ce que je fais puisqu’ils ont un questionnaire à compléter, je sais déjà ce qu'il faut reprendre. On passe les 5 premières minutes du cours à voir ça. Et je suis disponible pour travailler avec les plus faibles.
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par gauvain31 le Dim 8 Nov 2015 - 22:48
Il n'y qu'une seul question qui m’intéresse: est-ce que les élèves les plus faibles sont significativement aidés par ce type de pédagogie par rapport à ceux qui n'auraient pas suivi ce type d'enseignement? Et effectivement je suis gêné pour les élèves qui n'ont pas d'informatique à la maison , et qui sont souvent les plus faibles. Tant qu'il n'y aura pas le tarif social d'abonnement à Internet ce sera Niet.... du moins pas sous cette forme. J'ai un peu de classe inversée avec des sourd-muets,(là le principe de la classe inversée s'impose) mais les documents étaient papier. Le très faible effectif me permettait de faire pas mal de photocopies
avatar
Rom1ratm
Habitué du forum

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Rom1ratm le Dim 8 Nov 2015 - 23:03
L'utiliser de temps en temps, pourquoi pas.

Mais constamment, je me sentirai déposséder de mon rôle central, celui pour lequel j'aime être devant mes classes...

_________________
JVH : Chroniques vidéos sur la représentation du passé dans les jeux vidéo ainsi que des propositions pédagogiques
"M'sieur! Quand est-ce qu'on joue?!" Articles et interviews sur l'utilisation des jeux vidéo à l'école
avatar
Mila Saint Anne
Niveau 9

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Mila Saint Anne le Dim 8 Nov 2015 - 23:55
@Rom1ratm a écrit:L'utiliser de temps en temps, pourquoi pas.

Mais constamment, je me sentirai déposséder de mon rôle central, celui pour lequel j'aime être devant mes classes...

C'est là que notre vision du métier diverge. Je ne suis pas dans ma classe pour être "devant" les élèves mais pour les faire progresser...


Dernière édition par Mila Saint Anne le Lun 9 Nov 2015 - 19:59, édité 4 fois
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par doctor who le Lun 9 Nov 2015 - 0:27
@Mila Saint Anne a écrit:
@Rom1ratm a écrit:L'utiliser de temps en temps, pourquoi pas.

Mais constamment, je me sentirai déposséder de mon rôle central, celui pour lequel j'aime être devant mes classes...

C'est là que notre vision du métier diverge. Je ne suis pas dans ma classe pour être "devant" les élèves mais pour les faire progresser...
Il n'y a pourtant rien de contradictoire entre les deux.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par User5899 le Lun 9 Nov 2015 - 0:36
Ca fonctionne bien pour les séances où il y a une notion avec laquelle se familiariser. Honnêtement, je ne vois guère de différence avec le fait de donner deux ou trois textes à lire pour dégrossir la séance suivante. Parfois, ça me semble contreproductif, lorsque notamment la séance va reposer sur un processus, une interrogation examinée.
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par Dr Raynal le Lun 9 Nov 2015 - 1:44
@micaschiste a écrit:
A creuser mais intéressant. Avais-tu fait une estimation la part de travail des élèves chez eux dans les 2 lots ?

J'y avais pensé, mais mon effectif était trop limité pour que j'obtienne des données significatives sur le travail effectivement effectué.
J'avais considéré que la classe inversée nécessitait un minimum d'environ 1h de travail sérieux par semaine, contre ½ h pour la classe "classique".

Par contre, je précise que mes élèves de la classe test (inversée) avaient tous un accès web à la maison, ou un moyen d'accéder au manuel électronique.

avatar
DesolationRow
Doyen

Re: Classe inversée : plonger dans le grand bain

par DesolationRow le Lun 9 Nov 2015 - 9:51
@Mila Saint Anne a écrit:Je suis passée à la classe inversée dans toutes mes classes cette année (6e, 5e et 4e). Pour l'instant, ça se passe plutôt bien, les élèves accrochent et tout le monde regarde les vidéo (à la maison pour ceux qui peuvent, en début d'heure pour ceux qui ne peuvent pas le faire chez eux). Les élèves ont un plan de travail donné à l'avance, ils produisent beaucoup d'écrits et tout le monde s'est mis au boulot. Ca fait plaisir à voir !

On est vraiment à l'extrême pointe de l'innovation pédagogique, là.
Cela me paraît profondément novateur, en comparaison de ces vieux profs engoncés dans leurs habitudes rétrogrades, et qui donnent à leurs élèves des textes, voire des livres entiers (mais là on franchit les bornes du supportable) à lire à la maison.
Evidemment, une vidéo, c'est quand même plus innovant qu'un bête texte sur papier. Les enfants ont vraiment besoin qu'on leur sorte la tête de ces livres dans lesquels ils sont sans cesse plongés, et qu'on leur propose des supports qu'ils utilisent trop peu, comme des tablettes, des écrans et des smartphones.

Mon Dieu, protégez mon fils des enseignants innovants.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum