France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Avatar des Abysses le Mar 10 Nov 2015 - 8:15

Najat Vallaud-Belkacem veut "donner envie" de mixité sociale
L'INTERVIEW POLITIQUE par Jean-François Achilli mardi 10 novembre 2015

Najat Vallaud-Belkacem invitée de France Info ce mardi © RF/ Jean-François Achilli
Invitée de France Info ce mardi, la ministre de l'Education nationale, a donné les grandes lignes de sa réforme pour améliorer la mixité sociale dans les collèges. Une réforme qui va être expérimentée dans dix-sept départements.

"Il faut prendre son temps si on veut que les choses soient efficaces" a expliqué Najat Vallaud-Belkacem. L'expérimentation va commencer dans dix-sept départements volontaires avant de faire l'objet d'une évaluation scientifique. Mais pas question pour la ministre de l'Education d'obliger les familles à  envoyer leurs enfants dans des collèges ghettos. Le principe de la réforme c'est le volontariat : "Je ne souhaite pas forcer les familles mais donner envie de mixité sociale. Il faut rendre les établissements plus attractifs."
Et elle donne un exemple : "Prenons un département, un territoire dans lequel il y a, mettons, cinq collèges pas très éloignés les uns des autres entre lesquels il y a une ségrégation claire qui se joue. Dès lors qu'on y mène cette expérimentation, on a pouvoir y décider, par exemple, de créer un nouveau secteur multi-collège dans lequel on affectera les élèves pour respecter davantage la mixité sociale. Donc au sein de ce périmètre, il faudra travailler sur l'offre pédagogique pour rendre les établissements plus attractifs". Comme par exemple des cours de chinois.

lien france info pour l'audio

( sujet peut être à déplacer dans réforme du collège )


Dernière édition par Thalia de G le Ven 13 Nov 2015 - 19:18, édité 2 fois (Raison : Coquille dans le titre)

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Jane le Mar 10 Nov 2015 - 8:27

@Avatar des Abysses a écrit:
Najat Vallaud-Belkacem veut "donner envie" de mixité sociale
L'INTERVIEW POLITIQUE par Jean-François Achilli mardi 10 novembre 2015

Najat Vallaud-Belkacem invitée de France Info ce mardi © RF/ Jean-François Achilli
Invitée de France Info ce mardi, la ministre de l'Education nationale, a donné les grandes lignes de sa réforme pour améliorer la mixité sociale dans les collèges. Une réforme qui va être expérimentée dans dix-sept départements.

"Il faut prendre son temps si on veut que les choses soient efficaces" a expliqué Najat Vallaud-Belkacem. L'expérimentation va commencer dans dix-sept départements volontaires avant de faire l'objet d'une évaluation scientifique. Mais pas question pour la ministre de l'Education d'obliger les familles à  envoyer leurs enfants dans des collèges ghettos. Le principe de la réforme c'est le volontariat : "Je ne souhaite pas forcer les familles mais donner envie de mixité sociale. Il faut rendre les établissements plus attractifs."
Et elle donne un exemple : "Prenons un département, un territoire dans lequel il y a, mettons, cinq collèges pas très éloignés les uns des autres entre lesquels il y a une ségrégation claire qui se joue. Dès lors qu'on y mène cette expérimentation, on a pouvoir y décider, par exemple, de créer un nouveau secteur multi-collège dans lequel on affectera les élèves pour respecter davantage la mixité sociale. Donc au sein de ce périmètre, il faudra travailler sur l'offre pédagogique pour rendre les établissements plus attractifs". Comme par exemple des cours de chinois.

lien france info pour l'audio

( sujet peut être à déplacer dans réforme du collège )

De qui est-ce qu'elle se moque ? Si elle prenait plutôt du temps:
1) pour recevoir l'intersyndicale
2) pour retarder la mise en place de sa réforme àlakon (par contre, elle peut l'abroger dans la précipitation, je n'y vois pas d'inconvénient)
3) pour sortir la prochaine *** qu'elle et ses sbires sont en train de pondre ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Heisenberg le Mar 10 Nov 2015 - 8:35

NVB a écrit:

"Il faut prendre son temps si on veut que les choses soient efficaces"



mdr

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Whypee le Mar 10 Nov 2015 - 9:14

@Heisenberg a écrit:
NVB a écrit:

"Il faut prendre son temps si on veut que les choses soient efficaces"



mdr

D'après Albert Einstein la notion de temps est complexe, NVB nous en donne la preuve.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Tomoe Gozen le Mar 10 Nov 2015 - 9:23

[quote="Avatar des Abysses"]
L'expérimentation va commencer dans dix-sept départements volontaires avant de faire l'objet d'une évaluation scientifique.
Comme celle de la réforme du lycée ? Laughing
Comme par exemple des cours de chinois.
Ah bah oui demandons aux profs de lettres classiques et d'allemand d'enseigner le chinois, c'est tellement plus dans l'air du temps !
Tout le monde sait que notre culture est profondément enracinée dans la culture chinoise !

Bref tout ce que fait/dit Pimprenelle c'est absolument à...


Tomoe Gozen
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Heisenberg le Mar 10 Nov 2015 - 9:39

D'ailleurs, le temps existe-t-il ?

Sérieusement, tout le passage cité est rempli d'inepties. (Désolé, je n’ai pas la force d'écouter l’interview en entier mais je suis sûr que le reste est pareil)

L'expérimentation va commencer dans dix-sept départements volontaires
Ils sont volontaires comment ? PaArce que le DASEN veut se faire bien voir ? Et les établissement, eux, sont-ils volontaires ?

avant de faire l'objet d'une évaluation scientifique.

Sur quels critères ? Au bout de combien de temps ? Cela me fait penser à ce que disait une de mes anciennes principales : "Une expérimentation, c'est fait pour être généralisé ! "
C'est tout vu : Expérimentation à la rentrée 2016, généralisation à la rentrée 2017. C'est ça prendre le temps.


Mais pas question pour la ministre de l'Education d'obliger les familles à  envoyer leurs enfants dans des collèges ghettos. Le principe de la réforme c'est le volontariat : "Je ne souhaite pas forcer les familles mais donner envie de mixité sociale. Il faut rendre les établissements plus attractifs."

Mais bien sûr. Les volontaires vont accourir en masse pour se précipiter dans les collèges moins réputés ...


Et elle donne un exemple : "Prenons un département, un territoire dans lequel il y a, mettons, cinq collèges pas très éloignés les uns des autres entre lesquels il y a une ségrégation claire qui se joue. Dès lors qu'on y mène cette expérimentation, on a pouvoir y décider, par exemple, de créer un nouveau secteur multi-collège dans lequel on affectera les élèves pour respecter davantage la mixité sociale. Donc au sein de ce périmètre, il faudra travailler sur l'offre pédagogique pour rendre les établissements plus attractifs".

Prenons un exemple que je connais. Dans l'agglomération où j'étais en poste auparavant, il y a cinq collèges dont un REP+ et un REP, donc pas tous identiques sur le profil. Il y a quelques années, le DASEN a décidé que seul mon collège continuerait à proposer une LV2 italien, pour faire en quelque sorte un pôle d'attractivité. Les élèves allaient accourir de toute l'agglo pour faire italien. Croyez-le ou non, aucun élève n'est venu. Cela n'a rien de surprenant. Des collégiens ne vont pas se taper 1/2 h de bus pour changer d'établissement. Il est déjà difficile parfois d'envoyer des élèves dans un lycée plus lointain pour qu'ils fassent la formation souhaitée. Ils préfèrent aller dans le lycée d'à côté même si les formations ne leur plaisent pas. Alors des collégiens ...


Comme par exemple des cours de chinois.

J'ai une idée encore plus révolutionnaire que le chinois : Et si on mettait par exemple des sections euros ou bilangues. Ou encore plus innovant : des cours de latin !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par pamplemousses4 le Mar 10 Nov 2015 - 11:53

@Heisenberg a écrit:
Comme par exemple des cours de chinois.

J'ai une idée encore plus révolutionnaire que le chinois : Et si on mettait par exemple des sections euros ou bilangues. Ou encore plus innovant : des cours de latin !

...

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Cath le Mar 10 Nov 2015 - 17:58

"En septembre on expérimente, en décembre on fait le bilan".

En janvier, on dit que le bilan est super, en avril qu'on généralise à tous les établissements.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Malaca le Mer 11 Nov 2015 - 3:04

Du coup on équilibre les "indices" (nbe de boursiers, CSP ...) dans tous les collèges, plus besoin de moyens REP ni REP+ ... encore une mesure économique ? idee

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Thermo le Mer 11 Nov 2015 - 4:04

@Avatar des Abysses a écrit:
Najat Vallaud-Belkacem veut "donner envie" de mixité sociale
L'INTERVIEW POLITIQUE par Jean-François Achilli mardi 10 novembre 2015

Najat Vallaud-Belkacem

"Il faut prendre son temps si on veut que les choses soient efficaces"..... "Je ne souhaite pas forcer ..... "
il faudra travailler sur l'offre pédagogique pour rendre les établissements plus attractifs".
elle a omis "il ne faut pas prendre les gens pour des ...s."


Dernière édition par Thermo le Mer 11 Nov 2015 - 4:06, édité 1 fois

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Thermo le Mer 11 Nov 2015 - 4:05

@Cath a écrit:"En septembre on expérimente, en décembre on fait le bilan".

En janvier, on dit que le bilan est super, en avril qu'on généralise à tous les établissements.
Laughing

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par XIII le Mer 11 Nov 2015 - 6:55

Pour qu'il y ait mixité scolaire il faut de la mixité sociale! Et là c'est toute la politique de la ville qui a échouée depuis 50 ans! Cette femme brasse du vent, enfume tout le monde et fait semblant de travailler!
En parlant de mixité je suis curieux de savoir si ses enfants sont dans une école du XXe?

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par neo-fit le Mer 11 Nov 2015 - 7:11

@Avatar des Abysses a écrit:
Najat Vallaud-Belkacem veut "donner envie" de mixité sociale
L'INTERVIEW POLITIQUE par Jean-François Achilli mardi 10 novembre 2015

Najat Vallaud-Belkacem invitée de France Info ce mardi © RF/ Jean-François Achilli
Invitée de France Info ce mardi, la ministre de l'Education nationale, a donné les grandes lignes de sa réforme pour améliorer la mixité sociale dans les collèges. Une réforme qui va être expérimentée dans dix-sept départements.

"Il faut prendre son temps si on veut que les choses soient efficaces" a expliqué Najat Vallaud-Belkacem. L'expérimentation va commencer dans dix-sept départements volontaires avant de faire l'objet d'une évaluation scientifique. Mais pas question pour la ministre de l'Education d'obliger les familles à  envoyer leurs enfants dans des collèges ghettos. Le principe de la réforme c'est le volontariat : "Je ne souhaite pas forcer les familles mais donner envie de mixité sociale. Il faut rendre les établissements plus attractifs."
Et elle donne un exemple : "Prenons un département, un territoire dans lequel il y a, mettons, cinq collèges pas très éloignés les uns des autres entre lesquels il y a une ségrégation claire qui se joue. Dès lors qu'on y mène cette expérimentation, on a pouvoir y décider, par exemple, de créer un nouveau secteur multi-collège dans lequel on affectera les élèves pour respecter davantage la mixité sociale. Donc au sein de ce périmètre, il faudra travailler sur l'offre pédagogique pour rendre les établissements plus attractifs". Comme par exemple des cours de chinois.

lien france info pour l'audio
@Avatar des Abysses a écrit:( sujet peut être à déplacer dans réforme du collège )
Oui, je crois en effet, car les contradictions semblent se multiplier et dans cette interview, elle revient sur les bilangues.
Modérateurs qu'en pensez-vous ?

Pour ceux qui n'ont plus le courage d'écouter, essayer en vitesse accélérée, c'est plus drôle et donne le ton de la frénésie réformiste engagée.
Quelques morceaux.
Airbag conseillés.
03:43

NVB "je ne souhaite pas forcer les familles. Je souhaite leur donner envie de mixité sociale, […] pour que les familles puissent avoir envie autant d'un établissement que d'un autre, il faudra travailler sur l'offre pédagogique des établissements, rendre les établissements plus attractifs. Une fois qu'on a rendu les établissements plus attractifs au sein de ce secteur multicollèges et bien"
JFA "vous savez ce que je vais vous dire, vous avez supprimé les classes bilangues"
NVB "les classes bilangues ne résolvaient pas cette question là"
JFA "Ca les rendait attractifs"
NVB "mais bien sûr que non, les classes bilangues ne résolvaient pas cette question là. Les classes bilangues, au fond, qu'est-ce qu'elles permettaient ? Elles permettaient à un établissement qui allait mal, de dire, je veux conserver quand même quelques populations qui vont un peu mieux, plus aisées, et donc pour cela je leur ouvre des classes spécifiques donc je donne des moyens spécifiques supplémentaires à ces élèves pour les rassurer pour les garder".
C'est assez hallucinant ça comme contradiction.

NVB "Mais en quoi, ça résout le cas des autres élèves plus défavorisés présents dans l'établissement ?"
La réponse est dans la question non : reconquérir de la mixité sociale puisque c'est bénéfique à tous et avantage collatéral, proposer des enseignements singuliers à tous, si le MEN avait donné les moyens.

NVB "Alors demain, ce que j'appelle offre pédagogique, ça va être le fait qu'un établissement qui va mal pourra par exemple, oui, développer un projet singulier, qui fasse son identité, par exemple, je ne sais pas moi, développer l'apprentissage du chinois, je dis n'importe quoi."
L'ennui c'est que quand on présente une réforme (une de plus) dans un contexte très tendu, on évite "je ne sais pas moi" et de dire n'importe quoi, parce que oui, en effet, ça a l'air d'être n'importe quoi.
C'est un exemple, qui vient s'ajouter à la liste déjà assez longue de mauvais exemples.
On prépare des exemples précis, bien réfléchis, parce que le but c'est quand même d'expliquer pourquoi et comment ça va marcher.
Pourquoi un établissement qui serait capable de "faire son identité", son voisin mieux loti ne le ferait-il pas lui aussi ?
Pourquoi si tous les deux proposent des choses attractives, la mixité sociale pourra quand même s'améliorer dans celui qui était "défavorisé".
Expliquer ce qui dans le cadre de la réforme du collège, va permettre aux collèges de se distinguer ?
Pourquoi un collège sera-t-il plus capable qu'un autre de proposer un contenu plus attractif.
Avec la formation ambitieuse, massive et de qualité des enseignants, tout collège doit être attractif, c'est pas ça le but de la réforme ?
Alors tant qu'à faire autant pourquoi changer de collège, surtout s'il est plus loin ?


JFA "vous donnerez les moyens ou pas ?"
NVB "Mais bien sûr. Mais qui sera ouvert à tous les élèves, c'est la différence, c'est-à-dire que tous les élèves qui fréquenteront cet établissement auront la possibilité de profiter de cette offre pédagogique originale, et pas simplement ceux des classes aisées qu'on essaye d'attirer"
Là c'est du chinois : les moyens ne sont-ils pas les mêmes pour tous ?
Les 26h par élève sont un max (hors option LA ou LR), comment pourraient-ils suivre un enseignement spécifique original ?
Vers 05:20
"Ces établissements vont tester et ils vont être accompagnés dans leur démarche par des scientifiques qui travaillent sur le sujet depuis des années, qui connaissent parfaitement les mécanismes par lesquels on résout l'absence de mixité sociale et qui vont évaluer au fur et à mesure les résultats de leurs solutions innovantes.
Ah les experts ! Mais où étaient-ils donc toutes ces années, eux qui connaissent parfaitement ce qu'il faut faire (comme ceux de collège 2016).
Pour une fois, la prudence est de mise, ça change et c'est bien (test/évaluation avant généralisation) mais elle est surprenante s'ils savent si bien ce qu'il faut faire.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Reine Margot le Mer 11 Nov 2015 - 8:12

J'ai enseigné dans un collège volontairement mixte, qui regroupait les élèves d'un quartier défavorisé et ceux d'un autre, limitrophe, et très aisé. Résultat: un des collèges avec la pire réputation de la ville, j'y ai passé 4 jours, remplaçant un collègue en ITT car s'étant fait casser la figure par le grand frère d'un(e) élève mécontent(e), je m'y suis fait voler ma trousse. On y sentait une vraie tension. Je n'y mettrais pas mes enfants.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Cath le Mer 11 Nov 2015 - 8:54

J'ai trouvé bien le journaliste qui l'interrogeait.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par neo-fit le Mer 11 Nov 2015 - 10:15

Face à de telles contradictions, il est quand même dommage de ne pas rebondir, pousser l'interlocuteur dans ces derniers retranchements.
Ca donne l'impression, qu'il y a une liste de questions à poser et qu'on passe à la suivante quelle que soit la réponse donnée avant.
C'est dommage et frustrant.
Et puis comment peut-on laisser passer "je ne sais pas moi, je dis n'importe quoi" quand vous l'invitez pour vous présenter une réforme novatrice.
Quant à "vous allez donner des moyens", "bien sûr que oui", ça mérite d'aller plus loin et de connaître collège 2016.


Dernière édition par neo-fit le Jeu 12 Nov 2015 - 11:39, édité 1 fois

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Mensonge: quand la Ministre martèle que la bilangue est réservée aux élèves aisés

Message par laMiss le Mer 11 Nov 2015 - 23:08

Donc mon titre c'était quelque chose comme
MENSONGE : Quand la Ministre martèle que les bilangues sont réservées aux élèves aisés.

Ce qui n'est pas le propos de ce fil.
furieux

Cela donne ça:

http://www.franceinfo.fr/emission/l-interview-politique/2015-2016/najat-vallaud-belkacem-10-11-2015-07-34

Je cite (4'12)
"Les classes bilangues, elles permettaient à un établissement qui va mal de dire "je veux conserver quelques populations qui vont un peu mieux, plus aisées" donc pour cela je leur ouvre des classes spécifiques, je donne des moyens spécifiques supplémentaires à ces élèves pour les rassurer, pour les garder.
Demain (...) un établissement qui va mal pourra (...) développer l'apprentissage du chinois - jdis n'importe quoi (...)-, mais qui sera ouvert à tous les élèves, c'est la différence, c'est-à-dire que tous les élèves qui fréquenteront cet établissement auront la possibilité de profiter de cette offre pédagogique originale, et pas simplement ceux des classes aisées qu'on essaye d'attirer"


Dernière édition par laMiss le Jeu 12 Nov 2015 - 17:45, édité 1 fois

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Oudemia le Mer 11 Nov 2015 - 23:18

Oui, j'ai failli m'étouffer en entendant ça : à qui fera-t-elle croire qu'on examinait la catégorie socio-professionnelle des parents avant de prendre un élève en bilangue ou en latin ?
L'apprentissage ouvert à tous les élèves, soit c'est une possibilité, comme elle le dit, et ça s'appelle une option, ce qu'elle est en train de détruire, soit c'est une obligation, mais de ceci à un endroit, de cela à un autre ? ou alors c'est un epi qui ne construit rien ?
Poudre aux yeux, enfumage, pipeau : mensonge, quoi.

Ah, encore un truc qui va m'empêcher de dormir, ça furieux

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Tangleding le Mer 11 Nov 2015 - 23:21

Cette déclaration était particulièrement ordurière. Il est vrai que ce genres d'inepties se succèdent dans la bouche de notre ministre depuis un moment déjà.

Comme disait spirituellement une connaissance d'une connaissance : "De si jolis mots dans une si vilaine bouche..."

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par User5899 le Mer 11 Nov 2015 - 23:21

Quand même, un tel martèlement de mensonges devrait montrer à quiconque ferait un petit travail de contre-enquête - un journaliste, par exemple : soyons fous - à quel bout du bout du rouleau Belkacem en est réduite au sens latin. Cette dame est lamentable, décidément, je comprends qu'elle soigne ses sous-vêtements, du moins ceux dont elle laisse complaisamment dépasser des parties.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par mistinguette le Mer 11 Nov 2015 - 23:24

@Oudemia a écrit:Oui, j'ai failli m'étouffer en entendant ça : à qui fera-t-elle croire qu'on examinait la catégorie socio-professionnelle des parents avant de prendre un élève en bilangue ou en latin ?
L

J'ai compris pareils, ce qui me sidère c'est que ça passe, sans la moindre remarque.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Thermo le Jeu 12 Nov 2015 - 7:08

<< On avait découvert qu’un concours en instruction publique organisé par l’école Allezard récompenserait la classe qui dirait le moins d’insultes. On avait trouvé ça totalement déplacé. »
Ooooooooooh Laughing

Réf : http://www.causeur.fr/mixite-creteil-banlieues-35352.html

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Luigi_B le Jeu 12 Nov 2015 - 8:25

Merci à Neo-fit pour le verbatim.

A propos des sections et des options :

NVB "Mais en quoi, ça résout le cas des autres élèves plus défavorisés présents dans l'établissement ?"
Pour le coup, c'est la ministre qui se contredit elle-même puisqu'elle a affirmé que "La mixité, c’est 0 perdant". santa

Une simple circulaire pour que les rares établissements (19%) regroupant "les latinistes dans le minimum de classes possible" ne le fassent plus et c'était réglé. De même pour les sections bilangues, qui ne sont en principe pas des classes.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par e-Wanderer le Jeu 12 Nov 2015 - 10:31

La Miss, sans vouloir être désagréable, je crois que tu t'es trompée dans ta sélection des passages à mettre en gras. L'endroit vraiment important, c'était celui-là :


"Les classes bilangues, elles permettaient à un établissement qui va mal de dire "je veux conserver quelques populations qui vont un peu mieux, plus aisées" donc pour cela je leur ouvre des classes spécifiques, je donne des moyens spécifiques supplémentaires à ces élèves pour les rassurer, pour les garder.
Demain (...) un établissement qui va mal pourra (...) développer l'apprentissage du chinois - j'dis n'importe quoi (...)-, mais qui sera ouvert à tous les élèves, c'est la différence, c'est-à-dire que tous les élèves qui fréquenteront cet établissement auront la possibilité de profiter de cette offre pédagogique originale, et pas simplement ceux des classes aisées qu'on essaye d'attirer"
malmaisbien

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: France info : Plus de mixité sociale (par notre chère ministre)

Message par Bouboule le Jeu 12 Nov 2015 - 11:15

@mistinguette a écrit:
@Oudemia a écrit:Oui, j'ai failli m'étouffer en entendant ça : à qui fera-t-elle croire qu'on examinait la catégorie socio-professionnelle des parents avant de prendre un élève en bilangue ou en latin ?
L

J'ai compris pareils, ce qui me sidère c'est que ça passe, sans la moindre remarque.


C'était déjà une rengaine pour les filières sélectives publiques du supérieur ; je vois que ces inepties se transfèrent sur le collège. Ils n'ont aucune honte.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum