Découpage d'un alexandrin ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par User5899 le Jeu 12 Nov 2015 - 20:03

Very Happy Very Happy



Spoiler:

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par PauvreYorick le Jeu 12 Nov 2015 - 20:03

Je vais peut-être dire une bêtise, mais j'ai l'impression qu'on ne peut guère se poser la question si on lit à haute voix.

Ici, pour obtenir 11, il faudrait faire quelque chose comme: « Tout se tait, l'air flamboué brûle sans halein(e) », mais ça ne viendrait à l'esprit de personne, si ? Il me semble que cette poésie-là est faite pour être dite.


Dernière édition par PauvreYorick le Jeu 12 Nov 2015 - 20:04, édité 1 fois

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Saltaojos le Jeu 12 Nov 2015 - 20:03

Lol Bizardouille ^^

_________________
2016-2017 : TZR en AFA, 5e, 4e et 3e
2015-2016 : la bénédiction : T1, TZR en AFA, 6e, 4e et 3e
2014-2015 : stagiaire, 2de et BTS

Saltaojos
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par User5899 le Jeu 12 Nov 2015 - 20:05

@PauvreYorick a écrit:Je vais peut-être dire une bêtise, mais j'ai l'impression qu'on ne peut guère se poser la question si on lit à haute voix.

Ici, pour obtenir 11, il faudrait faire quelque chose comme: « Tout se tait, l'air flamboué brûle sans haleine », mais ça ne viendrait à l'esprit de personne, si ? Il me semble que cette poésie-là est faite pour être dite.
Certes, ami philosophe, mais vous connaissez cet'rud'contr'qu'est la 'tsaône où plein de syllab's sont mangé's...
Toussté l'ar flamboi et brûlsanzalèn Razz
Pi fauencorkjayav'soul, ptetmèma bsac !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par VicomteDeValmont le Jeu 12 Nov 2015 - 20:11

Il ne faut pas considérer la règle du "e muet" de cette manière. Il faut plutôt se dire qu'il est besoin de rajouter une syllabe lorsque le "e" se prononce.

Exemple (Victor Hugo):
Pleure afin de savoir ! Les larmes sont un don. 
versus
Pleure ! mais, tu fais bien, cache-toi pour pleurer. 

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Oudemia le Jeu 12 Nov 2015 - 20:14

Je conseille aux élèves de lire 123456 123456, en comptant sur les doigts d'une seule main : si on retrouve le pouce, sans le dépasser, c'est bon !


Dernière édition par Oudemia le Jeu 12 Nov 2015 - 20:37, édité 1 fois

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par PauvreYorick le Jeu 12 Nov 2015 - 20:32

Cripure a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Je vais peut-être dire une bêtise, mais j'ai l'impression qu'on ne peut guère se poser la question si on lit à haute voix.

Ici, pour obtenir 11, il faudrait faire quelque chose comme: « Tout se tait, l'air flamboué brûle sans haleine », mais ça ne viendrait à l'esprit de personne, si ? Il me semble que cette poésie-là est faite pour être dite.
Certes, ami philosophe, mais vous connaissez cet'rud'contr'qu'est la 'tsaône où plein de syllab's sont mangé's...
Toussté l'ar flamboi et brûlsanzalèn Razz
Pi fauencorkjayav'soul, ptetmèma bsac !
Oui voilà: les fautes "naturelles" seraient "tout s'tait, l'air flamboie et brûle sans halein(e)", ou avec plus de vraisemblance encore "tout se tait, l'air flamboie et brûl' sans halein(e)", mais "flamboué", vraiment je ne pense pas qu'on puisse en accoucher si l'on lit simplement à haute voix.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par dandelion le Jeu 12 Nov 2015 - 21:32

J'ai le souvenir d'une discussion avec un déménageur normand qui me demandait, avec un désespoir croissant, où se trouvait la 'chwille'. J'ai fini par comprendre: "aaah, la che-vi-lle'. Là où je prononçais trois syllabes, il n'en disait qu'une. Pas si sûre que la lecture à haute voix puisse résoudre tous les problèmes.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par PauvreYorick le Jeu 12 Nov 2015 - 21:49

C'est vrai, la lecture à haute voix ne peut certainement pas faire norme à elle seule. Mais j'ai l'impression que la tentation de découper en 11 comme ça a été proposé (« / boie et / ») est plus visuelle qu'autre chose.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Invité El le Jeu 12 Nov 2015 - 22:04

@Oudemia a écrit:Je conseille aux élèves de lire 123456 123456, en comptant sur les doigts d'une seule main : si on retrouve le pouce, sans le dépasser, c'est bon !

Sans compter sur les doigts!!!

Je leur fais répéter 123456 123456 pendant presque une minute, et je leur pose des questions avec pour consigne de faire des alexandrins. Ça marche! Bon, ils ont l'air un peu neuneu comme ça,en répétant, mais il faut qu'ils sentent que la poésie, c'est d'abord le rythme.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Invité El le Jeu 12 Nov 2015 - 22:07

Cripure a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Je vais peut-être dire une bêtise, mais j'ai l'impression qu'on ne peut guère se poser la question si on lit à haute voix.

Ici, pour obtenir 11, il faudrait faire quelque chose comme: « Tout se tait, l'air flamboué brûle sans haleine », mais ça ne viendrait à l'esprit de personne, si ? Il me semble que cette poésie-là est faite pour être dite.
Certes, ami philosophe, mais vous connaissez cet'rud'contr'qu'est la 'tsaône où plein de syllab's sont mangé's...
Toussté l'ar flamboi et brûlsanzalèn Razz
Pi fauencorkjayav'soul, ptetmèma bsac !

Par ici, ça ferait: toussetêï, l'aÿr flaaambouô, et brûlsanzâleÿn'


Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Oudemia le Jeu 12 Nov 2015 - 22:07

elpenor08 a écrit:
@Oudemia a écrit:Je conseille aux élèves de lire 123456 123456, en comptant sur les doigts d'une seule main : si on retrouve le pouce, sans le dépasser, c'est bon !

Sans compter sur les doigts!!!

Je leur fais répéter 123456 123456 pendant presque une minute,
et je leur pose des questions avec pour consigne de faire des alexandrins. Ça marche! Bon, ils ont l'air un peu neuneu comme ça,en répétant, mais il faut qu'ils sentent que la poésie, c'est d'abord le rythme.
topela presque ça : tititi tatata tititi tatata !

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Saltaojos le Jeu 12 Nov 2015 - 22:59

Pareil : tititi tatata tititi tatata topela

_________________
2016-2017 : TZR en AFA, 5e, 4e et 3e
2015-2016 : la bénédiction : T1, TZR en AFA, 6e, 4e et 3e
2014-2015 : stagiaire, 2de et BTS

Saltaojos
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Bibi le Jeu 12 Nov 2015 - 23:01

Je savais bien qu'il n'y avait pas 11 syllabes seulement je me suis emmêlée et n'ai sans doute pas assez réfléchi...

_________________
"Bientôt ils se rapprochèrent de plus en plus, et, comme deux gouttes de rosée roulant sur la même feuille de lis, ils finirent par se confondre dans une perle unique."

Bibi
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Provence le Jeu 12 Nov 2015 - 23:17

Ce qui fonctionne aussi, c'est de dire les alexandrins sur l'air de la Mère Michel.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Invité El le Jeu 12 Nov 2015 - 23:33

Rôôôh, sur Totor pas de problème, mais avec Baudelaire, quand même, faut pas gâcher! Laughing

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par User5899 le Jeu 12 Nov 2015 - 23:41

Suspect

Baudelaire ? Ce cuistre rhétoricien ?








Spoiler:

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Invité El le Ven 13 Nov 2015 - 0:05

Cripure a écrit:Suspect

Baudelaire ? Ce cuistre rhétoricien ?








Spoiler:

Courez, Cripure!

furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux



Allez donc méditer la prose du gueulard de Rouen en contemplant la splendeur des EPI gastronomiques:
"la parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles."
Wink

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par User5899 le Ven 13 Nov 2015 - 1:20

On ne va quand même pas faire une thèse pendant trois ans pour déterminer qui, de Baudelaire ou de Hugo, est le plus lourd en termes de rhétorique versifiée ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découpage d'un alexandrin ?

Message par Invité El le Ven 13 Nov 2015 - 4:21

En effet, c'est vite vu Razz

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum