Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par jésus le Mar 17 Nov 2015 - 11:14

Sinon, mes conseils que vous trouvez pas appropriés ont pourtant servi à une amie dans une situation comparable, qui a regretté quelques temps après de ne pas m'avoir écouté plus tôt.
En avouant que c'était la situation d'enseignant et non les conditions extérieures de travail qui la gênait...

Pour les remplacements, ça ne m'étonne pas que ça soit difficile de trouver. Pour mon exemple perso, désormais je refuse les remplacements qui n'offrent pas un minimum d'avantages. J'ai décliné un poste à 12h par semaine à 1H de route de chez moi ( c'est pas les gestionnaires qui se tapent une indemnité de chômage famélique après, à force de se brader, à un moment dans les période de non-emploi on est dans l'indigence. Même avec un salaire de 15h par semaine, c'est dur de vivre dans une grande ville)
Pareil pour les remplacement de 15 jours, ça ne change pas la donne...
En somme, un remplacement de 1 mois à 18h par semaine, c'est le minimum syndical.

Le jour où les gestionnaires se rendront compte qu'il faut rendre attractif ces courts remplacements pour éviter la chaise vide devant les élèves...

jésus
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par 288 le Mar 17 Nov 2015 - 11:53

@jésus a écrit:
En somme, un remplacement de 1 mois à 18h par semaine, c'est le minimum syndical.

C'est courant en philosophie ?
avatar
288
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par jésus le Mar 17 Nov 2015 - 12:12

@288 a écrit:
@jésus a écrit:
En somme, un remplacement de 1 mois à 18h par semaine, c'est le minimum syndical.

C'est courant en philosophie ?

j'ai réussi à faire quasi 5ans avec des contrats intéressants ( remplacement de personne en formation, congés mat, bmp à l'année, remplacement suite à une démission, départ à la retraite en mars, jeu de chaise musical pour libérer un agrégé dans une prépa) donc oui, on peut trouver des trucs intéressants.
On trouvait des trucs intéressants parce que j'ai l'impression que l'époque bénie des contractuels est terminée

jésus
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par Malaca le Mar 17 Nov 2015 - 22:49

Cripure a écrit:Et sinon, on cherche d'urgence un contractuel en lettres modernes dans l'académie de Besançon : nous avons une collègue arrêtée depuis un mois qui prolonge de 15 jours en 15 jours et il n'y a personne...
En Guyane aussi ! topela
Dans le collège du secteur pas de prof devant les élèves depuis ... la rentrée, et pourtant on est en zone littorale, pas sur site isolé humhum

En maths pas mieux, même topo, un enseignant qui prolonge son AM de 15 jours en 15 jours, mais de toute façon personne pour remplacer ...

@jésus a écrit: Pour mon exemple perso, désormais je refuse les remplacements qui n'offrent pas un minimum d'avantages. J'ai décliné un poste à 12h par semaine à 1H de route de chez moi ...
Ici le vivier local est à sec dans pas mal de disciplines, une contractuelle en Histoire-géo vient d'arriver de France, bon elle ne fera pas la route tous les jours c'est déjà ça !

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
avatar
Malaca
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par pamplemousses4 le Mer 18 Nov 2015 - 0:12

@Panturle a écrit:
Cripure a écrit:Qui avait toujours raté l'agreg

Pardon pour le HS mais... c'est possible ça ? Je veux dire, de participer à un jury d'agreg sans être soi-même agrégé ?

HS au carré: Oh, Panturle, te voilà devenu Simone! bisous bisous
avatar
pamplemousses4
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par Panturle le Mer 18 Nov 2015 - 0:13

@pamplemousses4 a écrit:
@Panturle a écrit:
Cripure a écrit:Qui avait toujours raté l'agreg

Pardon pour le HS mais... c'est possible ça ? Je veux dire, de participer à un jury d'agreg sans être soi-même agrégé ?

HS au carré: Oh, Panturle, te voilà devenu Simone! bisous bisous

On a bien besoin d'elle, et de bien d'autres, en ce moment.

_________________
Multaque res subita et paupertas horrida suasit.
avatar
Panturle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par pamplemousses4 le Mer 18 Nov 2015 - 0:19

Oui, c'est très vrai. Tu n'aurais pu mieux choisir.


Je suis aussi lasse que mon Batman fatigué et sans grâce, alors je me le garde encore un peu.
avatar
pamplemousses4
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par Panturle le Mer 18 Nov 2015 - 0:24

Smile

_________________
Multaque res subita et paupertas horrida suasit.
avatar
Panturle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grillée au rectorat. Besoin de conseils.

Message par jésus le Mer 18 Nov 2015 - 11:34

Après mon expérience de quelques temps, je me rends compte que de courir après les remplacements pas toujours intéressant, ça n'aide pas forcément à avoir un concours, faire autre chose à côté.
Comme me disait un ami, l'emploi est l'ennemi de l'emploi.
Au sens, où, c'est compréhensible et normal de vouloir gagner sa vie et payer ses factures, avoir son indépendance financière rapidement.
Mais accepter toutes les missions proposées de remplacements parce que ça serait en quelque sorte un devoir, une nécessité, que les élèves doivent avoir quelqu'un en face d'eux, parce que je me suis inscrit au rectorat etc...parce que des potes profs te disent que c'est bien d'accepter...

Ok, ça fait de l'ancienneté pour l'interne, mais passé cela ou en dehors de cela, et c'est ce que j'ai vécu, on ne bosse pas correctement les concours externes faute de temps, la précarité empêche d'avoir la stabilité nécessaire pour faire une thèse en parallèle. empêche souvent ( comme ça a été le cas pour moi) d'aller à des entretiens d'embauche pour d'autres boulots et retarde encore plus l'insertion dans la vie pro.
Et on se retrouve comme moi, à bientôt 35 balais sans concours validé ni cdi en regrettant de ne pas avoir assez pris de temps pour soi et construire une carrière dont on a envie...
là, ça se décanter cet hiver ( j'ai un entretien pour un job en cdi en musée) mais sur le fond, je suis suspendu à l'attente des résultats des écrits du capes interne en mars...sinon ciao...

Bref, le sens du devoir d'enseignant ça va deux minutes mais faut penser à soi...et je n'en suis pas malheureux...

jésus
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum