Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 12:03
"Il y a encore peu, on affirmait que la télé crétinisait..."

Elle n'a jamais autant crétinisé que de nos jours !

"L'amour est dans le pré" : un exemple parfait d'interdisciplinarité entre l'agriculture et les SVT ! Précipitez-vous les amis, je vends l'idée au plus offrant !!! mdr
olivier-np30
Habitué du forum

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 12:03
@Aurore a écrit:
Mais il est vrai que, je te cite, "dans pas mal de métiers aujourd'hui on ne demande pas des connaissances à proprement parler". On en revient donc à brider l'intelligence des exécutants dont il était question plus haut. CQFD.

Vous comparez connaissance et intelligence...On peut ne pas avoir fait d'études et être intelligent.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
olivier-np30
Habitué du forum

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 12:07
@Aurore a écrit:
"L'amour est dans le pré" : un exemple parfait d'interdisciplinarité entre l'agriculture et les SVT ! Précipitez-vous les amis, je vends l'idée au plus offrant !!! mdr

Vous dérivez...Je parle de reportages de qualité...
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 12:08
@JPhMM a écrit:
@olivier-np30 a écrit:Encore une fois rien n'est aussi tranché et dual dans la vie...

Plus je vieillis et moins j'ai de certitudes.

A+

La complexité infinie des choses, oui.
Vouloir nous faire croire qu'il y a des sujets simples est effectivement l'imposture intellectuelle la plus répandue (y a qu'à, il suffit de).

Socrate avait raison avant tout le monde. Il en est mort.

Voyons JPhMM, tu es à l'ouest, Socrate c'est ringard et dépassé ! Maintenant la référence c'est Edgar Morin et sa "pensée complexe" ! lol!
olivier-np30
Habitué du forum

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 12:10
@Aurore a écrit:Elle n'a jamais autant crétinisé que de nos jours !


Affirmation bien péremptoire. Sur la LCP, on a aussi des débats intéressants, sans parler des séances à la bibliothèque Medicis...

On peut critiquer mais de façon moins fermée, il me semble.

A+
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 12:13
@olivier-np30 a écrit:
@Aurore a écrit:
Mais il est vrai que, je te cite, "dans pas mal de métiers aujourd'hui on ne demande pas des connaissances à proprement parler". On en revient donc à brider l'intelligence des exécutants dont il était question plus haut. CQFD.

Vous comparez connaissance et intelligence...On peut ne pas avoir fait d'études et être intelligent.

A partir d'un certain moment, l'intelligence stagne faute de connaissances, d'eau apportée au moulin.
Une fois de plus, tout ce que tu dis est vrai mais totalement utopique car en grande partie inapplicable avant les études supérieures. L'objectif premier du primaire et du secondaire étant justement pour l'élève d'emmagasiner une somme de connaissances afin dans un second temps de les relier entre elles et ainsi de nourrir l'intelligence.
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 12:17
@olivier-np30 a écrit:
@Aurore a écrit:Elle n'a jamais autant crétinisé que de nos jours !


Affirmation bien péremptoire. Sur la LCP, on a aussi des débats intéressants, sans parler des séances à la bibliothèque Medicis...

On peut critiquer mais de façon moins fermée, il me semble.

A+


C'est sûr, l'audience et la "portée" sociale de LCP et des séances Médicis sont comparables à celles de l'Amour est dans le pré Laughing
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par JPhMM le Dim 29 Aoû 2010 - 12:17
@Aurore a écrit:Voyons JPhMM, tu es à l'ouest, Socrate c'est ringard et dépassé ! Maintenant la référence c'est Edgar Morin et sa "pensée complexe" ! lol!

Mais je suis ringard !

D'ailleurs je préfère



http://www.amazon.fr/Une-carte-nest-territoire-aristot%C3%A9liciens/dp/2841621375/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1283076890&sr=8-1

à Edgar Morin.

Bizarre ? non, ringard.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
olivier-np30
Habitué du forum

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 12:29
@Aurore a écrit:

C'est sûr, l'audience et la "portée" sociale de LCP et des séances Médicis sont comparables à celles de l'Amour est dans le pré Laughing

Avec internet ces chaines se sont largement démocratisées.

Un reportage à caractère géologique sur yellow stone ne me semble pas spécialement ésotérique...

Ensuite il ne faut pas tout voir en noir, il y a peu j'étais dans un petit train touristique où on entendait une bande son avec des commentaires historiques.

Il est évident qu'à 40 ans j'appréciais ces commentaires, dans le wagon suivant un groupe d'ados pré-pubères ricanaient bêtement et n'écoutaient rien.

On ne peut pas reprocher aux jeunes de privilégier "l'île de la tentation" à "la bibilothèque Medicis"...Malheureusement c'est ainsi. Nous-mêmes avons certainement été comme ça.

Au collège les filles les premières (le plus souvent) sont chatouillées par leurs hormones, c'est la nature : il faut le gérer. De là à n'imaginer qu'on ne puisse leur présenter que l'amour est dans le pré, c'est quand même un peu négatif Very Happy
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 12:47
@Aurore a écrit:
@olivier-np30 a écrit:
@Aurore a écrit:Elle n'a jamais autant crétinisé que de nos jours !


Affirmation bien péremptoire. Sur la LCP, on a aussi des débats intéressants, sans parler des séances à la bibliothèque Medicis...

On peut critiquer mais de façon moins fermée, il me semble.

A+


C'est sûr, l'audience et la "portée" sociale de LCP et des séances Médicis sont comparables à celles de l'Amour est dans le pré Laughing

Sans parler de la manière dont nos gouvernants et leurs séides (les médias) mettent en valeur auprès du public (pardon, DES publicS, of course...) ces différents types d'émission.
Et sans parler de la distinction suprême avec laquelle ces mêmes personnalités fabriquent leur propre image, allant jusqu'à étaler largement et sans pudeur aucune leur vie privée tels des héros de télé-réalité :
- Royal et ses amours,
- Sarko, sa vie privée, son affection pour la Princesse de Clèves et les "Roujon-Macquart", sa manière de s'exprimer comparable à celle de ses références culturelles (télévisuelles cela s'entend...) de ...
- Descoings et son goût avoué et pleinement assumé pour la Nouvelle Star !

Voilà les modèles des français dans la "société contemporaine" à laquelle vous voulez tant vous adapter !
furieux

Franchement, à propos de la télé, vous défendez l'indéfendable !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par JPhMM le Dim 29 Aoû 2010 - 12:54
Vous ne parlez pas de la même chose.
Olivier parle de la télévision comme outil.
Aurore parle de la télévision comme elle est utilisée actuellement.

Ce sont deux sujets totalement différents. Je crois que nous sommes (à peu près) tous d'accord sur l'intérêt/l'appétence que l'outil suscite. L'utilisation qui en est faite n'est que le reflet de la société (mais il est vrai que télévision et société sont comme deux miroirs qui se font face).

PS : regardez la série John Adams, c'est FORMIDABLE (mince c'est pas le bon topic Wink )


Dernière édition par JPhMM le Dim 29 Aoû 2010 - 13:16, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 12:55
"Il y a encore peu, on affirmait que la télé crétinisait..."

C'est sûr, affirmer que la télé rend crétin, c'est être un ringard fini et un dangereux réac , et c'est méconnaître son rôle fondamental en tant qu'"outil de diffusion culturelle" auprès de millions de Français ! Razz

Car qui ignore encore que pendant les heures de grande écoute on entend plus souvent Elisabeth Schwarzkopf que Britney Spears ou Susan Boyle ??? lol!
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 12:57
D'ailleurs, Schwarzkopf n'est autre que la coiffeuse de Britney et la relookeuse de Susan, pour celles et ceux qui l'ignoraient ! lol!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par JPhMM le Dim 29 Aoû 2010 - 12:57
@olivier-np30 a écrit:Un reportage à caractère géologique sur yellow stone ne me semble pas spécialement ésotérique...

J'ai vu un reportage sur le supervolcan de Yellow Stone. Effrayant. Proprement effrayant. Combien de gens savent que dans la seconde qui suit l'humanité peut subir un tel cataclysme ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 12:58
@JPhMM a écrit:
@Aurore a écrit:Voyons JPhMM, tu es à l'ouest, Socrate c'est ringard et dépassé ! Maintenant la référence c'est Edgar Morin et sa "pensée complexe" ! lol!

Mais je suis ringard !

D'ailleurs je préfère



http://www.amazon.fr/Une-carte-nest-territoire-aristot%C3%A9liciens/dp/2841621375/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1283076890&sr=8-1

à Edgar Morin.

Bizarre ? non, ringard.

olivier-np30
Habitué du forum

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 12:59
Tout est dit: c'est un outil et tout est dans l'utilisation qu'on en fait.

Après Aurore vous dérivez beaucoup, voire affabulez. Je n'ai jamais parlé de modèles ...etc ... et en plus sur le terrain politique.

J'ajoute que j'ai peu enseigné : seulement 2 ans, mais il me semble que l'enseignement c'est l'écoute des autres aussi. J'ose imaginer que vous ne parlez pas à vos élèves comme vous répondez sur le forum, car tout cela me semble assez univoque.

A+


Dernière édition par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 13:10, édité 1 fois
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 13:02
@JPhMM a écrit:Vous ne parlez pas de la même chose.
Olivier parle de la télévision comme outil.
Aurore parle de la télévision comme elle est utilisée actuellement.

Ce sont deux sujets totalement différents. Je crois que nous sommes (à peu près) tous d'accord sur l'intérêt/l'appétence que l'outil suscite. L'utilisation qui en est faite n'est que le reflet de la société (mais il est vrai que télévision et société sont comme deux miroirs que se font face).

PS : regardez la série John Adams, c'est FORMIDABLE (mince c'est pas le bon topic Wink )

Et voilà donc ce que peut vouloir dire "s'adapter à l'évolution de la société", un poncif des "progressistes" et "pédagogues" de toutes les espèces...
Alors, on s'adapte ? Wink
olivier-np30
Habitué du forum

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 13:06
@Aurore a écrit:
Et voilà donc ce que peut vouloir dire "s'adapter à l'évolution de la société", un poncif des "progressistes" et "pédagogues" de toutes les espèces...
Alors, on s'adapte ? Wink

Il y a une méprise sur l'usage d'adaptation. Le monde bouge sans cesse.

Les matières aussi évoluent, inéluctablement.

Il ne s'agit pas de pensées ou de courants progressistes, cela n'a rien à voir.

Face à une matière qui bouge, l'enseignant est obligé de s'adapter. Là est toute la nuance.

Une conjecture non démontrée peut l'être 10 ans après bouleversant nécessairement les enseignements et cela n'est pas politique.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par JPhMM le Dim 29 Aoû 2010 - 13:13
@Aurore a écrit:Et voilà donc ce que peut vouloir dire "s'adapter à l'évolution de la société", un poncif des "progressistes" et "pédagogues" de toutes les espèces...
Alors, on s'adapte ? Wink

Mais qui a dit que je voulais m'adapter à la société, ou plus exactement à ses valeurs les moins défendables ????
Je dis simplement que le "coupable" n'est pas la télévision. Il me semble que ta détestation de la télévision vient de l'image qu'elle te renvoie de la société dans laquelle tu vis et que tu aimerais meilleure. Je dis simplement que la responsabilité n'est pas à chercher du côté de la télévision, mais du côté de la société. Je ne dis certainement pas qu'il faut s'adapter à tout prix.

D'ailleurs, dis-moi si je ne me trompe, mais s'adapter ne signifie pas forcément s'adapter dans le même sens que... il est possible de s'adapter en résistance à... Si je dis : si mon pays est envahi par une puissance étrangère, la société devra s'adapter, cela ne signifie pas "collaborer", cela peut aussi signifier "résister", ou même simplement "survivre à cette situation".

D'ailleurs ce que tu décris n'existe pas spécifiquement à la télévision, mais aussi dans tous les autres médias. Il s'agit essentiellement du fléau du storytelling : raconter une histoire (si possible superficielle) pour vendre, se vendre, etc.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Celeborn le Dim 29 Aoû 2010 - 13:15
@olivier-np30 a écrit:
Les matières aussi évoluent, inéluctablement.

Il ne s'agit pas de pensées ou de courants progressistes, cela n'a rien à voir.

Face à une matière qui bouge, l'enseignant est obligé de s'adapter. Là est toute la nuance.

Mais depuis le début, vous êtes dans une perspective de spécialiste, à parler des évolutions des sciences, des courants de pensée qui traversent la recherche, etc. On est bien loin de l'apprentissage des quatre opérations et des tables de multiplication, ici. L'enseignement dans le primaire et dans le secondaire ne peut se placer à un tel niveau : il s'agit d'acquérir des bases. Vouloir tout de suite faire de nos élèves des "chercheurs", c'est mettre la charrue avant les bœufs.

On a eu le même souci avec l'enseignement de la grammaire, discipline fort scientifique (du moins fort rigoureuse) et traversée elle aussi de courants de pensée. La volonté d'introduire sans précaution aucune ces travaux universitaires dès le plus jeune âge a conduit à des catastrophes et à des élèves totalement déstructurés sur le plan de l'analyse grammaticale. Ils n'ont plus les bases, les connaissances fondamentales sur lesquelles on peut construire les raisonnements grammaticaux, qui, une fois maîtrisés seulement, peuvent alors être mis en perspective.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 13:17
@olivier-np30 a écrit:Tout est dit: c'est un outil et tout est dans l'utilisation qu'on en fait.

Après Aurore vous dérivez beaucoup, voire affabulez. Je n'ai jamais parlé de modèles ...etc ... et en plus sur le terrain politique.

J'ajoute que j'ai peu enseigné : seulement 2 ans, mais il me semble que l'enseignement c'est l'écoute des autres aussi. J'ose imaginer que vous ne répondez pas sur le forum comme vous parlez à vos élèves, car tout cela me semble assez univoque.

A+

Malheureusement, à propos d'écoute des autres, trop souvent ce sont les élèves ont du mal à s'écouter. Ils s'entourent d'un halo de bruit continuel (leur propre parole, ou des outils comme les MP3) et se rendent ainsi semblables à des autistes.
L'enseignement, c'est certes écouter les élèves par rapport aux difficultés qu'ils peuvent éprouver, mais aussi et surtout leur imposer le silence pour qu'ils puissent écouter et accessoirement entendre les autres, le professeur comme les camarades.
D'ailleurs, à propos d'écoute des autres, je vous rappelle que je vous ai posé quelques questions très précises sur l'application concrète de vos théories à une classe de collège. J'attends toujours la réponse...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par JPhMM le Dim 29 Aoû 2010 - 13:17
@Celeborn a écrit:Mais depuis le début, vous êtes dans une perspective de spécialiste, à parler des évolutions des sciences, des courants de pensée qui traversent la recherche, etc. On est bien loin de l'apprentissage des quatre opérations et des tables de multiplication, ici. L'enseignement dans le primaire et dans le secondaire ne peut se placer à un tel niveau : il s'agit d'acquérir des bases. Vouloir tout de suite faire de nos élèves des "chercheurs", c'est mettre la charrue avant les bœufs.

On a eu le même souci avec l'enseignement de la grammaire, discipline fort scientifique (du moins fort rigoureuse) et traversée elle aussi de courants de pensée. La volonté d'introduire sans précaution aucune ces travaux universitaires dès le plus jeune âge a conduit à des catastrophes et à des élèves totalement déstructurés sur le plan de l'analyse grammaticale. Ils n'ont plus les bases, les connaissances fondamentales sur lesquelles on peut construire les raisonnements grammaticaux, qui, une fois maîtrisés seulement, peuvent alors être mis en perspective.

Merci.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
olivier-np30
Habitué du forum

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 13:20
On peut prendre des exemples simples:

les 9 planètes du système solaire sauf que maintenant Pluton n'est plus classée comme une planète.

On ne cesse de parler des connaissances comme si tout était figé et cela me laisse pantois avec de surcroit cette idée de l'enseignant qui détiendrait la connaissance.

Si là on n'est pas dans le cliché ...

L'enseignant a aussi pour rôle de transmettre à ces élèves qu'on ne sait pas tout et qu'ils sont là aussi pour relever les défis de demain...
olivier-np30
Habitué du forum

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par olivier-np30 le Dim 29 Aoû 2010 - 13:22
@Aurore a écrit:
D'ailleurs, à propos d'écoute des autres, je vous rappelle que je vous ai posé quelques questions très précises sur l'application concrète de vos théories à une classe de collège. J'attends toujours la réponse...

Je vous ai répondu : je n'ai pas cette prétention puisque je suis une personne qui était en situation d'échec à l'Education Nationale.

Par contre votre vision de la connaissance me gêne: la connaissance n'est pas statique. Elle n'est pas nécessairement la vérité. Je pense qu'il est du rôle de l'enseignant de le garder à l'esprit.

Pour moi l'enseignant doit donner l'impulsion, faciliter mais certainement pas passer pour celui qui détient LA connaissance : elle n'existe pas.

Plus loin ... elle est relative jamais absolue.
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 13:32
@olivier-np30 a écrit:
Avec internet ces chaines se sont largement démocratisées.

Un reportage à caractère géologique sur yellow stone ne me semble pas spécialement ésotérique...

Ensuite il ne faut pas tout voir en noir, il y a peu j'étais dans un petit train touristique où on entendait une bande son avec des commentaires historiques.

Il est évident qu'à 40 ans j'appréciais ces commentaires, dans le wagon suivant un groupe d'ados pré-pubères ricanaient bêtement et n'écoutaient rien.

On ne peut pas reprocher aux jeunes de privilégier "l'île de la tentation" à "la bibilothèque Medicis"...Malheureusement c'est ainsi. Nous-mêmes avons certainement été comme ça.

Au collège les filles les premières (le plus souvent) sont chatouillées par leurs hormones, c'est la nature : il faut le gérer. De là à n'imaginer qu'on ne puisse leur présenter que l'amour est dans le pré, c'est quand même un peu négatif Very Happy

"Avec internet ces chaines se sont largement démocratisées.
Un reportage à caractère géologique sur yellow stone ne me semble pas spécialement ésotérique..."

C'est curieux : aujourd'hui, leur facilité d'accès est inversement proportionnelle à leur popularité et à leur place dans les médias.
S'intéresser à Yellowstone n'a jamais été aussi connoté intello, surtout dans les cours de collège. Tiens, comment l'expliquerais-tu ?

Wink

"On ne peut pas reprocher aux jeunes de privilégier "l'île de la tentation" à "la bibilothèque Medicis"...Malheureusement c'est ainsi. Nous-mêmes avons certainement été comme ça."

Discours pédagogiste par excellence !
Si, parfaitement ! On peut et même on DOIT le leur reprocher si l'on considère qu'ils valent mieux que ça, en un mot, si on les respecte un minimum ! furieux
Sinon, ta généralisation et ton assimilation de l'adolescence à un âge bête sont choquantes, car c'est entre autres une justification de l'irresponsabilité parentale ! Beaucoup d'adolescents ne sont et n'étaient pas ainsi, moi y compris. Et heureusement ! D'ailleurs, cette "maladie" se soigne parfaitement.
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Aurore le Dim 29 Aoû 2010 - 13:35
@Celeborn a écrit:
@olivier-np30 a écrit:
Les matières aussi évoluent, inéluctablement.

Il ne s'agit pas de pensées ou de courants progressistes, cela n'a rien à voir.

Face à une matière qui bouge, l'enseignant est obligé de s'adapter. Là est toute la nuance.

Mais depuis le début, vous êtes dans une perspective de spécialiste, à parler des évolutions des sciences, des courants de pensée qui traversent la recherche, etc. On est bien loin de l'apprentissage des quatre opérations et des tables de multiplication, ici. L'enseignement dans le primaire et dans le secondaire ne peut se placer à un tel niveau : il s'agit d'acquérir des bases. Vouloir tout de suite faire de nos élèves des "chercheurs", c'est mettre la charrue avant les bœufs.

On a eu le même souci avec l'enseignement de la grammaire, discipline fort scientifique (du moins fort rigoureuse) et traversée elle aussi de courants de pensée. La volonté d'introduire sans précaution aucune ces travaux universitaires dès le plus jeune âge a conduit à des catastrophes et à des élèves totalement déstructurés sur le plan de l'analyse grammaticale. Ils n'ont plus les bases, les connaissances fondamentales sur lesquelles on peut construire les raisonnements grammaticaux, qui, une fois maîtrisés seulement, peuvent alors être mis en perspective.



Merci, merci mille fois, cher Celeborn !!! hearts
Contenu sponsorisé

Re: Interdisciplinarité : avez-vous déjà tenté les projets lettres-sciences?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum