Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Page 34 sur 34 Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par Rosanette le Ven 20 Nov 2015 - 22:19

@lisontine a écrit:Je me demandais si vous aviez eu dans vos établissements des cas comme celui que j'ai appris aujourd'hui. Dans la classe de 6e dont je suis P.P, une élève très discrète et gentille a raconté toute la semaine à ses camarades que quatre membres de sa famille (dont des enfants) avaient été tués ou blessés lors des attentats. Nous l'avons appris car une de ses amies est la fille d'une collègue qui a fini par en parler à sa mère qui a averti tout de suite la CPE et l'infirmière. La gamine a tout inventé mais a poussé l'illusion jusqu'à montrer des photos de ses proches à ses camarades. L'infirmière qui intervient dans un autre collège a eu aussi des échos d'enfants qui ont aussi inventé de telles choses.
J'ai aussi peur de la réaction des autres élèves de la classe lorsqu'ils vont savoir qu'elle a menti de cette façon.
Je tombe vraiment des nues car autant on a l'habitude des bobards de certains à la langue bien pendue, autant là c'est une élève dont on n'entend jamais parler.

La mythomanie à cet âge c'est assez fréquent je trouve.

En l'occurrence, on peut avancer qu'elle a été très choquée par les événements et qu'elle a eu besoin de créer une histoire à la mesure de son choc.

Par contre, c'est à elle de révéler qu'elle a menti (si elle le souhaite), après discussion avec des adultes, ce n'est pas à l'équipe pédagogique de le faire.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par kero le Ven 20 Nov 2015 - 22:24

@Paraffin a écrit:Chez vous aussi, les profs ont des cœurs de pierre?

Ce n'est pas forcément à mettre sur le compte d'une quelque insensibilité. Chez moi, je sais a minima d'une collègue qui n'en a pas parlé parce que ça l'affectait trop.

Pour le reste, la suggestion d'Al-Qalam est la bonne (comme toujours, d'ailleurs).

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par Lizdarcy le Ven 20 Nov 2015 - 22:29

Tiens, justement j'ai une gamine de 4è qui nous a raconté (sa prof de français et moi) avoir perdu une cousine très proche, "comme une soeur" dans les attentats.Je ne la crois pas du tout du tout bien sûr. Suspect

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par Malaga le Ven 20 Nov 2015 - 22:29

@Rosanette a écrit:
@lisontine a écrit:Je me demandais si vous aviez eu dans vos établissements des cas comme celui que j'ai appris aujourd'hui. Dans la classe de 6e dont je suis P.P, une élève très discrète et gentille a raconté toute la semaine à ses camarades que quatre membres de sa famille (dont des enfants) avaient été tués ou blessés lors des attentats. Nous l'avons appris car une de ses amies est la fille d'une collègue qui a fini par en parler à sa mère qui a averti tout de suite la CPE et l'infirmière. La gamine a tout inventé mais a poussé l'illusion jusqu'à montrer des photos de ses proches à ses camarades. L'infirmière qui intervient dans un autre collège a eu aussi des échos d'enfants qui ont aussi inventé de telles choses.
J'ai aussi peur de la réaction des autres élèves de la classe lorsqu'ils vont savoir qu'elle a menti de cette façon.
Je tombe vraiment des nues car autant on a l'habitude des bobards de certains à la langue bien pendue, autant là c'est une élève dont on n'entend jamais parler.

La mythomanie à cet âge c'est assez fréquent je trouve.

En l'occurrence, on peut avancer qu'elle a été très choquée par les événements et qu'elle a eu besoin de créer une histoire à la mesure de son choc.

Par contre, c'est à elle de révéler qu'elle a menti (si elle le souhaite), après discussion avec des adultes, ce n'est pas à l'équipe pédagogique de le faire.

Une des mes élèves a aussi raconté que son frère a été blessé durant les attentats. Elle a raconté des versions légèrement différentes à plusieurs collègues et l'une de ces versions ne tient pas debout...

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par Mélisande le Sam 21 Nov 2015 - 14:27

Ma fille, en 3e, est revenue en nous racontant que l'amie d'une fille de sa classe a perdu son père, sa mère, sa grand-mère, sa soeur et son petit frère de 4 ans au Bataclan. J'ai émis de gros doutes (la grand-mère et le petit frère de 4 ans dans un concert de death metal ? Rolling Eyes ), sachant que l'amie en question vit près de chez nous, c'est-à-dire à 350 kms de Paris.
Je pense donc que ce genre d'affabulation est courante.


Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par RogerMartin le Sam 21 Nov 2015 - 14:36

Un camarade de mon fils (5e) délire lui aussi largement. Le collège a recommandé un suivi aux parents, et une psychologue clinicienne devrait intervenir dans l'établissement (système de RDV en libre service) la semaine prochaine sur au moins une demi-journée.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par ysabel le Sam 21 Nov 2015 - 14:46

@Mélisande a écrit:Ma fille, en 3e, est revenue en nous racontant que l'amie d'une fille de sa classe a perdu son père, sa mère, sa grand-mère, sa soeur et son petit frère de 4 ans au Bataclan. J'ai émis de gros doutes (la grand-mère et le petit frère de 4 ans dans un concert de death metal ? Rolling Eyes ), sachant que l'amie en question vit près de chez nous, c'est-à-dire à 350 kms de Paris.
Je pense donc que ce genre d'affabulation est courante.


s'il y avait eu des enfants tués, les médias l'auraient dit.
Par contre, au Bataclan il y avait un gamin de 5 ans Shocked - il y a perdu sa mère et sa grand-mère.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par RogerMartin le Sam 21 Nov 2015 - 14:51

Il me semble avoir vu passer pendant le dimanche une mention d'une fillette de douze ans décédée; mais son nom n'a pas été ajouté aux listes qui circulent, qui rappelons-le sont, et c'est bien le moins, soumises à l'assentiment des familles.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par ysabel le Sam 21 Nov 2015 - 14:53

@RogerMartin a écrit:Il me semble avoir vu passer pendant le dimanche une mention d'une fillette de douze ans décédée; mais son nom n'a pas été ajouté aux listes qui circulent, qui rappelons-le sont, et c'est bien le moins, soumises à l'assentiment des familles.

le nom oui mais pas la mention d'une enfant de tel âge.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par RogerMartin le Sam 21 Nov 2015 - 15:04

Je n'ai pas encore vue de liste exhaustive, mentionnant toutes les victimes dont celles dont les familles ne veulent pas de publication. Tu as un lien? Toutes les victimes ont été identifiées selon la préfecture, et la liste de Mediapart qui contient un anonyme omet 6 personnes,

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par Marlou.Bassboost le Sam 21 Nov 2015 - 15:10

moui, mon fils a aussi une camarade de classe qui a perdu son meilleur ami au bataclan, elle a 15 ans et on habite à 650 km. je lui donne le bénéfice du doute, mais je ne suis pas convaincue de la véracité de ses propos.
Bref, ça leur aura permis d'en parler en classe.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par auléric le Sam 21 Nov 2015 - 15:24

La gamine de 12 ans, cela a été démenti par la famille. Heureusement. Il y a tellement de jeunes pas tellement plus vieux.

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par Marlou.Bassboost le Sam 21 Nov 2015 - 15:25

Cette petite de 12 ans a malheureusement été partagée sur les réseaux sociaux. C'est fou la vitesse avec laquelle cela se propage, ça fait peur.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par RogerMartin le Sam 21 Nov 2015 - 15:57

Je suis frappée par le fait que tous ces gamins affabulent, et dès la tranche d'âge collège. C'est bien le signe qu'ils sont affectés et qu'ils recherchent, d'une manière ou d'une autre, l'attention et la compassion (se rendre intéressant, par quelque moyen que ce soit).
Dans la classe de mon fils (5e), c'est l'un des élèves les plus agités en temps normal qui délire.

Ma soeur a une élève en Terminale qui va très mal, et qui lui a dit qu'elle faisait des cauchemars après avoir regardé des images et des vidéos sur internet. On se demande ce que les parents ont dans le crâne, de ne pas parler de ça avec leurs mômes et de les laisser gérer ça seuls avec leurs smartphones. Rolling Eyes

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par kero le Sam 21 Nov 2015 - 17:02

@RogerMartin a écrit:Je suis frappée par le fait que tous ces gamins affabulent, et dès la tranche d'âge collège. C'est bien le signe qu'ils sont affectés et qu'ils recherchent, d'une manière ou d'une autre, l'attention et la compassion (se rendre intéressant, par quelque moyen que ce soit).
Dans la classe de mon fils (5e), c'est l'un des élèves les plus agités en temps normal qui délire.

Ma soeur a une élève en Terminale qui va très mal, et qui lui a dit qu'elle faisait des cauchemars après avoir regardé des images et des vidéos sur internet. On se demande ce que les parents ont dans le crâne, de ne pas parler de ça avec leurs mômes et de les laisser gérer ça seuls avec leurs smartphones. Rolling Eyes

Bah déjà on se demande pourquoi ils ont des smartphones.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par miss terious le Mar 24 Nov 2015 - 16:35

Je suis déçue. La mairie de Paris a refusé mon colis où j'avais mis tous les messages et dessins faits par mes 4e le lundi après les attentats :

Je sais, y a vigipirate, mais quand même ! Je ne vais rien dire à mes élèves parce qu'ils seront encore plus déçus que moi.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par Cath le Mar 24 Nov 2015 - 16:42

A vrai dire, je m'y attendais.
Je ne vois pas trop ce qu'elle en aurait fait, même si l'intention était bonne...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par miss terious le Mar 24 Nov 2015 - 20:04

Je sais que des livres d'or ont été ouverts dès le samedi. Comme mes élèves ne pouvaient être à Paris pour y écrire, ça m'avait semblé un moyen pour témoigner leur soutien.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par Cléopatra2 le Mer 25 Nov 2015 - 5:42

Faites un mur d'expression dans le hall du collège et envoyez les photos par mail à la mairie!

Cléopatra2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusillades à Paris - Que fait-on lundi avec nos élèves, dans nos établissements ?

Message par miss terious le Mer 25 Nov 2015 - 17:47

@Cléopatra2 a écrit:Faites un mur d'expression dans le hall du collège et envoyez les photos par mail à la mairie!
J'y ai pensé.
Sur les conseils d'un néo, j'ai envoyé un mail à la mairie du XIe afin de savoir s'ils pouvaient m'aider. Si ça ne fonctionne pas, je passerai par la photo envoyée par mail.
Merci de vos conseils.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 34 sur 34 Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum