Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Colombine
Esprit éclairé

Re: Choix d'une école maternelle

par Colombine le Mer 18 Nov 2015, 13:59
Je suis étonnée que vous puissiez visiter les écoles et, a fortiori, avoir la possibilité de choisir des écoles hors secteur. Ici, on s'inscrit au préalable dans l'école dont on dépend (pas de dérogation possible) et seulement ensuite on a la possibilité de visiter l'école.

Nous avons opté pour une école privée en raison du nombre supposé d'élèves par classe dans l'école de notre quartier (30 en PS). J'ai appris par la suite qu'en réalité ils ne sont qu'une grosse vingtaine par classe. Bref...
avatar
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: Choix d'une école maternelle

par maikreeeesse le Mer 18 Nov 2015, 14:00
Je dirais:
-l'effectif, parce qu'à 22 l'ambiance est normalement plus sereine qu'à 30.
-les rythmes parce qu'à 3 ans si on a le choix il vaut mieux éviter les très longues journées.
Tu peux faire attention aussi à la taille de l'école. Je préfère travailler dans une petite école que dans une usine à 10 classes et je pense que c'est important au début pour les jeunes élèves. Est-ce que l'équipe est stable ? (si cela tourne beaucoup, peut-être problème d'ambiance et/ ou de réputation. Renseigne-toi également sur l'élémentaire qui suit.
Pour les sorties alors là :shock: . Je n'arrive même pas à comprendre si tu veux qu'il y en ait plus ou au contraire aucune ! Certains parents nous fusillent du regard lorsque l'on propose une sortie musée parce qu'on est là pour travailler alors que l'autre moitié des parents voudraient que l'on fasse sortie raquettes après le cycle patinage !
Les livres: selon les écoles ils peuvent être rangés dans une classe, une salle à part, chez l'enseignants, à la médiathèque où l'enseignant vient avec sa valise à chaque période. Pour ma part, je laisse peu de livre à la disposition des enfants (une quinzaine) parce que je les change régulièrement, que je fonctionne par réseaux de lecture et qu'ils les abîment tout simplement !
J'espère t'avoir aidé. Maintenant, je ne peux m'empêcher de trouver ta façon de poser le problème bien exigeante.Je ne remets pas en cause la recherche de la meilleure école pour tes enfants (je le fais aussi pour mes enfants) mais je trouve tes interrogations  décalées par rapport à ce qui est fait en maternelle. C'est un peu comme si, lorsque je présente mon école à des parents, ils m'interrogeaient sur la disposition du coin puzzle ou de la couleur du tapis de regroupement !
Il me semble que le mieux est tout de même de discuter avec les équipes pédagogiques des projets, des évaluations, de l'organisation de la journée....
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Choix d'une école maternelle

par Daphné le Mer 18 Nov 2015, 14:03
@Leclochard a écrit:
@Ponocrates a écrit:
@Colombine a écrit:S'il est déjà en contact avec de nombreux livres à la maison, pourquoi en vouloir aussi à l'école ?
Peut-être parce que - en l'absence des rapports d'inspection Laughing - la présence ou l'absence de livres est un bon indicateur de la posture de l'enseignant, de ses valeurs, de ce qu'il cherche à transmettre à tous ses élèves et non aux seuls enfants "privilégiés"... Rolling Eyes . Pas de livres dans une classe de petits, en zep, pour moi ce n'est pas très bon signe - réfléchissez au fait que pour de nombreux enfants la nounou est la télévision et qu'on ne leur lit pas forcément quoi que ce soit à la maison.

Voilà que tu m'inquiètes maintenant.

Je suis souvent surpris par la richesse, la beauté et l'inventivité de ceux qu'on destine aux plus jeunes. Dernièrement, j'ai découvert avec mon fils comment se nommaient les engins de chantier (camion-toupie; nacelle élévatrice..)
Le mari de la nounou travaille sur un chantier ?
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Choix d'une école maternelle

par Colombine le Mer 18 Nov 2015, 14:04
Pour le rythme, je préférais aussi éviter les trop longues journées à Fiston, qui est entré à l'école cette année à 2 ans et 8 mois. Au bout d'un mois d'école, il demandait à aller aussi à la garderie du matin (en plus de celle du soir). Il est donc à l'école plus de 12 heures par jour... et c'est lui qui le veut ainsi ! Et n'allez pas croire qu'il se couche plus tôt le soir, harassé de fatigué : à 21h30, il veut encore faire des puzzles ou lire des livres.

J'apprécie en revanche que son école soit restée sur les anciens rythmes (pas cours le mercredi, amplitude horaire de 8h50 à 16h45 sur 4 jours). Cela a fortement pesé dans la balance aussi. En plus de la pédagogie. J'avoue ne même pas avoir regardé s'il y avait des livres ni demandé si des sorties étaient prévues.
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Choix d'une école maternelle

par Colombine le Mer 18 Nov 2015, 14:05
@Daphné a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Ponocrates a écrit:
@Colombine a écrit:S'il est déjà en contact avec de nombreux livres à la maison, pourquoi en vouloir aussi à l'école ?
Peut-être parce que - en l'absence des rapports d'inspection Laughing - la présence ou l'absence de livres est un bon indicateur de la posture de l'enseignant, de ses valeurs, de ce qu'il cherche à transmettre à tous ses élèves et non aux seuls enfants "privilégiés"... Rolling Eyes . Pas de livres dans une classe de petits, en zep, pour moi ce n'est pas très bon signe - réfléchissez au fait que pour de nombreux enfants la nounou est la télévision et qu'on ne leur lit pas forcément quoi que ce soit à la maison.

Voilà que tu m'inquiètes maintenant.

Je suis souvent surpris par la richesse, la beauté et l'inventivité de ceux qu'on destine aux plus jeunes. Dernièrement, j'ai découvert avec mon fils comment se nommaient les engins de chantier (camion-toupie; nacelle élévatrice..)
Le mari de la nounou travaille sur un chantier ?
Je pense que Leclochard voulait dire que dans les livres qu'il lit avec son fils figure le nom des engins de chantier.
avatar
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: Choix d'une école maternelle

par maikreeeesse le Mer 18 Nov 2015, 14:13
@Colombine a écrit:Pour le rythme, je préférais aussi éviter les trop longues journées à Fiston, qui est entré à l'école cette année à 2 ans et 8 mois. Au bout d'un mois d'école, il demandait à aller aussi à la garderie du matin (en plus de celle du soir). Il est donc à l'école plus de 12 heures par jour... et c'est lui qui le veut ainsi ! Et n'allez pas croire qu'il se couche plus tôt le soir, harassé de fatigué : à 21h30, il veut encore faire des puzzles ou lire des livres.

J'apprécie en revanche que son école soit restée sur les anciens rythmes (pas cours le mercredi, amplitude horaire de 8h50 à 16h45 sur 4 jours). Cela a fortement pesé dans la balance aussi. En plus de la pédagogie. J'avoue ne même pas avoir regardé s'il y avait des livres ni demandé si des sorties étaient prévues.

Pour nuancer ce que j'ai dit précédemment, on fait comme on peut aussi Very Happy . Comme on ne sait pas à l'avance comment notre enfant va supporter les longues journées et le nombre important d'enfants, on peut prendre ces critères en compte avant la scolarité. Mais heureusement, il y a des enfants comme le tien Colombine qui ne semblent pas être affectés par les grandes journées.


Dernière édition par maikreeeesse le Mer 18 Nov 2015, 14:22, édité 1 fois
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Choix d'une école maternelle

par Colombine le Mer 18 Nov 2015, 14:18
Je suis la première étonnée qu'il supporte aussi facilement les longues journées. Donc tant mieux, parce qu'on n'a pas le choix, de toute façon. Le mardi, je peux le récupérer plus tôt, à 16h45, mais il m'a demandé à rester à la garderie. Et il faut reconnaître qu'il s'y amuse beaucoup et qu'il apprend énormément de choses, au contact des plus grands (la garderie mélange tous les enfants de l'école, de la maternelle à la primaire).

Leclochard : qu'as-tu pensé du matériel mis à disposition ? Jeux de société, jouets ? Dans l'école de Fiston, beaucoup de puzzles, de jouets en bois, des étagères entières de jeux de société, un établi, une cuisine, un foutoir sans nom dans sa classe, mais cela ne dérange en rien Fiston.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 14:23
@Colombine a écrit:
@Daphné a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Ponocrates a écrit:
Peut-être parce que - en l'absence des rapports d'inspection Laughing - la présence ou l'absence de livres est un bon indicateur de la posture de l'enseignant, de ses valeurs, de ce qu'il cherche à transmettre à tous ses élèves et non aux seuls enfants "privilégiés"... Rolling Eyes . Pas de livres dans une classe de petits, en zep, pour moi ce n'est pas très bon signe - réfléchissez au fait que pour de nombreux enfants la nounou est la télévision et qu'on ne leur lit pas forcément quoi que ce soit à la maison.

Voilà que tu m'inquiètes maintenant.

Je suis souvent surpris par la richesse, la beauté et l'inventivité de ceux qu'on destine aux plus jeunes. Dernièrement, j'ai découvert avec mon fils comment se nommaient les engins de chantier (camion-toupie; nacelle élévatrice..)
Le mari de la nounou travaille sur un chantier ?
Je pense que Leclochard voulait dire que dans les livres qu'il lit avec son fils figure le nom des engins de chantier.

Oui. Smile
http://www.amazon.fr/Quel-chantier-Fran%C3%A7ois-Delebecque/dp/2020530457/ref=sr_1_fkmr0_1?ie=UTF8&qid=1447852857&sr=8-1-fkmr0&keywords=que+chantier+seuil+jeunesse

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 14:28
@Colombine a écrit:Je suis la première étonnée qu'il supporte aussi facilement les longues journées. Donc tant mieux, parce qu'on n'a pas le choix, de toute façon. Le mardi, je peux le récupérer plus tôt, à 16h45, mais il m'a demandé à rester à la garderie. Et il faut reconnaître qu'il s'y amuse beaucoup et qu'il apprend énormément de choses, au contact des plus grands (la garderie mélange tous les enfants de l'école, de la maternelle à la primaire).

Leclochard : qu'as-tu pensé du matériel mis à disposition ? Jeux de société, jouets ? Dans l'école de Fiston, beaucoup de puzzles, de jouets en bois, des étagères entières de jeux de société, un établi, une cuisine, un foutoir sans nom dans sa classe, mais cela ne dérange en rien Fiston.

La classe des plus jeunes me paraissait bien: tapis pour les voitures, une sorte de château, pleins de jouets -sur les tables, celui où on fait circuler des perles dans des fils qui se croisent.. un coin cuisine.. D'autres étaient rangés dans des caisses. Je n'ai pas remarqué les jeux de société. Sur les côtés, des étagères avec du matériel (grandes feuilles, feutres..). Les salles m'ont paru très grandes par rapport aux nombres d'enfants.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 14:32
@Colombine a écrit:Je suis étonnée que vous puissiez visiter les écoles et, a fortiori, avoir la possibilité de choisir des écoles hors secteur. Ici, on s'inscrit au préalable dans l'école dont on dépend (pas de dérogation possible) et seulement ensuite on a la possibilité de visiter l'école.

Nous avons opté pour une école privée en raison du nombre supposé d'élèves par classe dans l'école de notre quartier (30 en PS). J'ai appris par la suite qu'en réalité ils ne sont qu'une grosse vingtaine par classe. Bref...

Je peux obtenir celle qui est hors-secteur car elle est à côté du collège. Plusieurs enseignants l'ont fait. Il faut demander une dérogation et écrire une lettre où l'on explique ses motifs.
Quant à la visite, la directrice a tout de suite accepté. Si nous avions d'autres questions, elle est prête à y répondre.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
mimile
Grand sage

Re: Choix d'une école maternelle

par mimile le Mer 18 Nov 2015, 14:34
Je me suis posé aussi la question de l'école maternelle, notamment par rapport à des questions d'organisation. Je crains aussi que ma fille ne fasse de grosses journées dès la petite section. Je pense demander une dérogation pour permettre à ma fille d'aller chez sa nounou après l'école (commune limitrophe de la nôtre). D'autant plus que notre école de secteur est moins bien située par rapport à notre domicile et nos trajets quotidiens.

A priori, j'ai plutôt confiance pour ce qui est du contenu de l'enseignement. Je ne savais pas qu'il y avait des classes PS-euro leclochard Wink

Comment ça se passe pour visiter l'école ? Je serai curieuse de découvrir la future école de ma fille mais je n'ai pas envie de faire le parent chiant non plus.
avatar
Colombine
Esprit éclairé

Re: Choix d'une école maternelle

par Colombine le Mer 18 Nov 2015, 14:36
Et ben dis donc, c'est beaucoup plus souple qu'ici... Tant mieux si vous pouvez choisir une école en toute connaissance de cause. Nous sommes très contents de l'école que nous avons choisie pour Fiston (une calandrete, avec pédagogies Freinet et institutionnelle, double ou triple niveaux, effectifs réduits) mais nous ne saurons jamais si l'école de quartier était mieux... Nous ne l'avons jamais visitée, puisqu'il aurait d'abord fallu l'y inscrire. Bref, c'est bien que vous ayez le choix. Mais si vous ne l'aviez pas, auriez-vous mis votre fils dans l'école de secteur la mort dans l'âme. Si la réponse est non, peut-être vaut-il le coup de l'y mettre, ne serait-ce que pour lui épargner les trajets...
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Choix d'une école maternelle

par Dinaaa le Mer 18 Nov 2015, 14:36
@Volubilys a écrit:Ce n'est pas l'école idéale qui est recherché ici, c'est la garderie idéale...

L'enseignement dispensé est évidemment fondamental, mais je pense que Leclochard part du principe que tous les enseignants sont sérieux et efficaces.
Ceci dit, je ne me suis pas posé ce genre de questions quand j'ai inscrit mes enfants en maternelle, ils sont allés dans l'école du secteur. Il faut aussi penser qu'il est important, pour la sociabilisation, de grandir et d'apprendre à vivre avec les enfants du même quartier, et de ne pas être isolé en étant scolarisé loin de chez soi.
avatar
Meuhpet
Niveau 5

Re: Choix d'une école maternelle

par Meuhpet le Mer 18 Nov 2015, 14:39
Prendre en compte les méthodes pour les années futures, c'est bien, mais les équipes peuvent changer.

_________________
Vache du pauvre, fils du riche, tous deux mortels
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 14:40
@maikreeeesse a écrit:Je dirais:
-l'effectif, parce qu'à 22 l'ambiance est normalement plus sereine qu'à 30.
-les rythmes parce qu'à 3 ans si on a le choix il vaut mieux éviter les très longues journées.
Tu peux faire attention aussi à la taille de l'école. Je préfère travailler dans une petite école que dans une usine à 10 classes et je pense que c'est important au début pour les jeunes élèves. Est-ce que l'équipe est stable ? (si cela tourne beaucoup, peut-être problème d'ambiance et/ ou de réputation. Renseigne-toi également sur l'élémentaire qui suit.
Pour les sorties alors là :shock: . Je n'arrive même pas à comprendre si tu veux qu'il y en ait plus ou au contraire aucune ! Certains parents nous fusillent du regard lorsque l'on propose une sortie musée parce qu'on est là pour travailler alors que l'autre moitié des parents voudraient que l'on fasse sortie raquettes après le cycle patinage !
Les livres: selon les écoles ils peuvent être rangés dans une classe, une salle à part, chez l'enseignants, à la médiathèque où l'enseignant vient avec sa valise à chaque période. Pour ma part, je laisse peu de livre à la disposition des enfants (une quinzaine) parce que je les change régulièrement, que je fonctionne par réseaux de lecture et qu'ils les abîment tout simplement !
J'espère t'avoir aidé. Maintenant, je ne peux m'empêcher de trouver ta façon de poser le problème bien exigeante.Je ne remets pas en cause la recherche de la meilleure école pour tes enfants (je le fais aussi pour mes enfants) mais je trouve tes interrogations  décalées par rapport à ce qui est fait en maternelle. C'est un peu comme si, lorsque je présente mon école à des parents, ils m'interrogeaient sur la disposition du coin puzzle ou de la couleur du tapis de regroupement !
Il me semble que le mieux est tout de même de discuter avec les équipes pédagogiques des projets, des évaluations, de l'organisation de la journée....

Merci pour tes réflexions et tes précisions (concernant les livres). La stabilité de l'équipe, je note. C'est sûr que l'école à côté de mon collège, c'est plutôt l'usine par comparaison, même si j'ignore combien il y a d'élèves par classe.
Tu sais, c'est un univers tout nouveau. Je découvre ! J'essaye de voir ce qui est le plus mieux. Je comprends que les gens puissent se sentir jugé.


Dernière édition par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 15:10, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 14:47
@Dinaaa a écrit:
@Volubilys a écrit:Ce n'est pas l'école idéale qui est recherché ici, c'est la garderie idéale...

L'enseignement dispensé est évidemment fondamental, mais je pense que Leclochard part du principe que tous les enseignants sont sérieux et efficaces.
Ceci dit, je ne me suis pas posé ce genre de questions quand j'ai inscrit mes enfants en maternelle, ils sont allés dans l'école du secteur. Il faut aussi penser qu'il est important, pour la sociabilisation, de grandir et d'apprendre à vivre avec les enfants du même quartier, et de ne pas être isolé en étant scolarisé loin de chez soi.

Absolument.
C'est vrai qu'il est plus sympa de pouvoir côtoyer ses copains de l'immeuble. Je précise que mon collège n'est pas loin (je m'y rends à pieds).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 14:48
@Meuhpet a écrit:Prendre en compte les méthodes pour les années futures, c'est bien, mais les équipes peuvent changer.

Surtout qu'on aura quitté la RP avant son entrée en CP, si tout se passe bien.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: Choix d'une école maternelle

par maikreeeesse le Mer 18 Nov 2015, 14:57
@Leclochard a écrit:
Merci pour tes réflexions et tes précisions (concernant les livres). La stabilité de l'équipe, je note. C'est sûr que l'école à côté de mon collège, c'est plutôt l'usine par comparaison, même si j'ignore combien il y a d'élèves par classe.
Tu sais, c'est un univers tout nouveau. Je découvre ! J'essaye de voir ce qui est le plus mieux. Je comprends que les gens puissent se sentir juger.  

Oui, pardon, quand on est le nez dedans, on a le défaut de croire que tout est connu.  Laughing J'insiste mais si tu as la chance de rencontrer les équipes, (et qu'elles sont stables), privilégie le contact humain. De très bons enseignants font des merveilles avec des bouts de ficelle, les mauvais malgré des placards rebondis resteront mauvais, le matériel étant accessoire.
avatar
lulucastagnette
Guide spirituel

Re: Choix d'une école maternelle

par lulucastagnette le Mer 18 Nov 2015, 15:01
Je dois dire que je ne me suis pas du tout posé ces questions à l'inscription de mon aîné en maternelle. J'ai fait une demande de dérogation pour qu'il aille dans l'école située à côté de mon collège car la nounou habite à côté.
J'ai tendance à faire confiance aux enseignants, et pour l'instant je n'ai rien à redire. Mon fils ne parle pas anglais mais il a l'air à l'aise avec les autres et content d'aller à l'école, je dois dire que pour l'instant ça me suffit.

Mimile, en principe une visite est prévue en fin d'année scolaire pour les nouveaux inscrits.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 15:16
@maikreeeesse a écrit:
@Leclochard a écrit:
Merci pour tes réflexions et tes précisions (concernant les livres). La stabilité de l'équipe, je note. C'est sûr que l'école à côté de mon collège, c'est plutôt l'usine par comparaison, même si j'ignore combien il y a d'élèves par classe.
Tu sais, c'est un univers tout nouveau. Je découvre ! J'essaye de voir ce qui est le plus mieux. Je comprends que les gens puissent se sentir juger.  

Oui, pardon, quand on est le nez dedans, on a le défaut de croire que tout est connu.  Laughing J'insiste mais si tu as la chance de rencontrer les équipes, (et qu'elles sont stables), privilégie le contact humain. De très bons enseignants font des merveilles avec des bouts de ficelle, les mauvais malgré des placards rebondis resteront mauvais, le matériel étant accessoire.

Oui. Je suis bien d'accord avec toi. Dans le secondaire, ce sera la présence du TNI dans toutes les salles.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Amaliah le Mer 18 Nov 2015, 16:26
@Colombine a écrit: S'il est déjà en contact avec de nombreux livres à la maison, pourquoi en vouloir aussi à l'école ? Peut-être qu'à l'école il aura l'occasion de découvrir ce qu'il ne connaît pas à la maison.

Pas de livres à l'école si on en a à la maison? J'avoue que j'ai sursauté devant mon écran. Les livres proposés à l'école ne sont pas forcément ceux de la maison, ils apportent quelque chose en plus.

@flo a écrit: Pour moi, le choix s'est fait sur deux critères : l'effectif des élèves et la méthode d'apprentissage de la lecture proposée en cp et le travail en amont sur les sons en GS. Je n'avais pas du tout envie de changer mon fils d'école en  cours de route.
DU coup, il est dans une école de trois classes avec chacune trois niveaux et un effectif de 18 à 20 élèves par classe. La maitresse de PS à GS utilise les alphas pour les GS, la méthode de lecture de la maitresse du cp est de la syllabique pure.
Je suis vraiment passée pour une folle quand j'ai demandé quelle était la méthode d'apprentissage à la directrice pour inscrire mon fils en PS...

Je comprends tout à fait cette démarche et plutôt que de demander s'il y a des sorties en PS, ce qui m'importe peu, je poserais exactement les mêmes questions que Flo. Les méthodes en GS sont très importantes.

@Dinaaa a écrit:
@Volubilys a écrit:Ce n'est pas l'école idéale qui est recherché ici, c'est la garderie idéale...

L'enseignement dispensé est évidemment fondamental, mais je pense que Leclochard part du principe que tous les enseignants sont sérieux et efficaces.
Ceci dit, je ne me suis pas posé ce genre de questions quand j'ai inscrit mes enfants en maternelle, ils sont allés dans l'école du secteur. Il faut aussi penser qu'il est important, pour la sociabilisation, de grandir et d'apprendre à vivre avec les enfants du même quartier, et de ne pas être isolé en étant scolarisé loin de chez soi.

Cette question des copains qui habitent à côté m'importe peu. Mes enfants ne sont pas dans leur secteur mais ont plein de copains qui habitent dans le village d'à côté ou en ville. Ils se voient quand même.
Nous avons choisi de mettre les enfants dans une école privée au centre ville alors que nous habitons dans un village pour plusieurs raisons. D'abors ils acceptent les TPS et mes enfants étant nés en mars et avril, nous comptions les y inscrire à deux ans et quelques. ce sera sûrement le cas de la petite l'année prochaine s'ils la prennent.
Ensuite, c'est l'école dans laquelle j'ai été scolarisée petite, j'ai toute confiance. Les enseignements y sont en général traditionnels (beaucoup de français et de maths, peu d'arts plastiques et de sciences en caricaturant). Des projets très ponctuels et qui ne prennent pas le dessus sur les apprentissages. En GS, les alphas, beaucoup de travail sur les sons. EN CP, une méthode syllabique.
Nous voulions également qu'ils aient une culture religieuse, voire une foi selon les affinités! Mais sans nous en charger nous-mêmes. Bref, leur laisser la possibilité d'avoir accès à tout ça s'ils le souhaitaient. Leur école accueille aussi quelques élèves juifs ou musulmans ou athées, il ne s'agit pas de faire du prosélytisme forcené.
Enfin, nous ne souhaitions pas les mettre dans l'école du village qui n'a pas très bonne réputation et le collège ensuite encore moins. Pour y avoir travaillé, je n'y aurais pas mis mes enfants.
Bref, aucune hésitation en ce qui nous concerne pour toutes ces raisons.

Presque HS : Et quand j'entends le directeur du collège de mon fils dire lundi soir aux parents que la réforme du collège est une honte qui vise à faire des économies sur le dos des élèves les plus faibles, que le privé doit adopter la réforme mais qu'ils essaieront de garder des bilangues, du latin et du grec derrière les EPI et l'AP selon des modalités à réfléchir et que ce qui importe, c'est de faire progresser tous les élèves selon leurs besoins, je me réjouis. Et quand je compare avec le discours de ma chef (à vomir), j'en viens à me dire que je suis faite pour enseigner dans le privé... Mais je suis encore trop attachée à mes élèves défavorisés d'ex ZEP.
avatar
maikreeeesse
Neoprof expérimenté

Re: Choix d'une école maternelle

par maikreeeesse le Mer 18 Nov 2015, 17:47
Amaliah, il y a une continuité entre l'école élémentaire et le collège (méthode, niveau, élèves)?
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Choix d'une école maternelle

par Ajupouet le Mer 18 Nov 2015, 18:08
A l'époque, j'avais hésité pour ma grande. Ecole type Freinet, ou maternelle de secteur.

Ecole Freinet : " Nous, on fait ça, et puis ça. Par contre, on ne fait pas ça. Ça on le fait à tel âge, pas avant."

Ecole du coin : " Votre fille, est-ce qu'elle aime ...? Est-ce que ça va l'intéresser si je lui propose de... ?"

On a choisi l'école du coin, sans aucun regret. Equipe au top. Pour se décider, rien ne vaut le ressenti personnel.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
breakingbad
Niveau 6

Re: Choix d'une école maternelle

par breakingbad le Mer 18 Nov 2015, 19:25
Enseignante en maternelle en REP+ dans une classe de PS/GS, j'ai peu de livres dans ma classe, mais ils changent régulièrement. Les jeux de sociétés ne sont pas en libre accès, pareil ça tourne et pour certains il y a besoin d'un adulte ils ne sont pas encore complètement autonomes avec.
Nous avions des sorties de prévues, mais je ne vois pas le rapport avec la qualité d'une école ou avec le fait qu'un enfant s'y sente bien. Les sorties doivent apporter quelques chose à l'enseignement ou du moins au groupe classe, on n'est pas un centre de loisirs ( ne vous déplaise).
Entre les parents qui veulent qu'on en fasse plus, ceux qui veulent qu'on en fasse moins, ceux qui vous répondent " mais je travaille, MOI" quand on leur demande s'ils sont disponibles pour accompagner, ceux qui vous regardent de travers quand on ose donner l'enveloppe de coopérative ( tout se paie les sorties sont pour beaucoup payantes), ça donne pas franchement envie.

Je suis une mauvaise enseignante de gs je ne suis pas de méthode, mais quand bien même ma directrice ne saurait pas forcément laquelle et aurait bien du mal à renseigner les parents là dessus. De plus les équipes tournent et les envies des enseignants changent.
Je suis à nouveau une très mauvaise enseignante, je fais beaucoup d'arts visuels avec mes gs considérant qu'on est toujours en maternelle et qu'à partir du cp ils en feront de façon très anecdotique.
Evidemment je ne fais pas d'anglais, n'ayant absolument pas été formée pour. Mais en effet pour faire plaisir je pourrais leur passer des chansons en anglais de temps en temps, ça ne servirait à rien, mais ça ferait plaisir aux parents me ferait mousser auprès d'eux.


On reproche souvent aux parents et ce quel que soit l'âge des élèves, d'être consommateurs de l'éducation nationale. Effectivement à ce niveau là comme à d'autres, les cordonniers sont les plus mal chaussés.

Si le sujet avait été lancé par un parent non enseignant concernant une inscription au collège il y aurait déjà dix pages de commentaires critiquant la démarche.
avatar
roxanne
Devin

Re: Choix d'une école maternelle

par roxanne le Mer 18 Nov 2015, 19:31
C'est vrai..
Moi j'ai pris l'école du quartier, elle est toute refaite, comme tous les bobos du coin et autres vont dzns l'école privée où ils sont 30 par classe, ils sont 24, (et encore avec 4 TPS ), et ça a l'air de rouler. O n'a rien visité avant l'inscription qui se faisait à la mairie.
Quant au reste, comment dire, mon fils en PS , quand je lui demande ce qu'il a fait à l'école sa réponse est "On a joué au loup dans la cour avec les copains !"
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Choix d'une école maternelle

par Leclochard le Mer 18 Nov 2015, 21:45
@breakingbad a écrit:Enseignante en maternelle en REP+ dans une classe de PS/GS, j'ai peu de livres dans ma classe, mais ils changent régulièrement. Les jeux de sociétés ne sont pas en libre accès, pareil ça tourne et pour certains il y a besoin d'un adulte ils ne sont pas encore complètement autonomes avec.
Nous avions des sorties de prévues, mais je ne vois pas le rapport avec la qualité d'une école ou avec le fait qu'un enfant s'y sente bien. Les sorties doivent apporter quelques chose à l'enseignement ou du moins au groupe classe, on n'est pas un centre de loisirs ( ne vous déplaise).
Entre les parents qui veulent qu'on en fasse plus, ceux qui veulent qu'on en fasse moins, ceux qui vous répondent " mais je travaille, MOI" quand on leur demande s'ils sont disponibles pour accompagner, ceux qui vous regardent de travers quand on ose donner l'enveloppe de coopérative ( tout se paie les sorties sont pour beaucoup payantes), ça donne pas franchement envie.

Je suis une mauvaise enseignante de gs je ne suis pas de méthode, mais quand bien même ma directrice ne saurait pas forcément laquelle et aurait bien du mal à renseigner les parents là dessus. De plus les équipes tournent et les envies des enseignants changent.
Je suis à nouveau une très mauvaise enseignante, je fais beaucoup d'arts visuels avec mes gs considérant qu'on est toujours en maternelle et qu'à partir du cp ils en feront de façon très anecdotique.
Evidemment je ne fais pas d'anglais, n'ayant absolument pas été formée pour. Mais en effet pour faire plaisir je pourrais leur passer des chansons en anglais de temps en temps, ça ne servirait à rien, mais ça ferait plaisir aux parents me ferait mousser auprès d'eux.


On reproche souvent aux parents et ce quel que soit l'âge des élèves, d'être consommateurs de l'éducation nationale. Effectivement à ce niveau là comme à d'autres, les cordonniers sont les plus mal chaussés.

Si le sujet avait été lancé par un parent non enseignant concernant une inscription au collège il y aurait déjà dix pages de commentaires critiquant la démarche.

Crois-tu ?
Je réagis uniquement à ta dernière remarque car le reste, c'est du blabla né d'une lecture sélective: presque tous les collègues sont attentifs au collège où leurs enfants vont faire leur scolarité. Est-ce par consumérisme ? par excès de précaution ? par manque de confiance dans l'institution ? Je ne me permettrais pas de juger. Il se trouve même que, dans le cadre de la réforme, un topic a été ouvert sur ce qu'on pouvait faire pour limiter les dégâts (certains ont parlé de se mettre à temps partiel).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Contenu sponsorisé

Re: Choix d'une école maternelle

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum