Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par amarantus le Mer 18 Nov 2015 - 23:28

"Et je suis ébahi autant que vous devant l'insouciance face à l'avenir de mes collègues de toute langue vivante en général". C'était une affirmation, non une question... (erreur de frappe)

amarantus
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Audrey le Mer 18 Nov 2015 - 23:55

Ben dans l'Ain, les collèues d'italien se bougent... si tu as lu le Progrès de lundi, tu en as eu un aperçu.. ;-)

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par amarantus le Jeu 19 Nov 2015 - 0:08

Je suis allé voir ce que c'était que ce "Progrés" dont je ne supçonnais pas l'existence... Il y avait quoi ce lundi?

amarantus
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par User5899 le Jeu 19 Nov 2015 - 0:09

@LM a écrit:
@flo a écrit:Mais qui peut aller bien, là ? Je perds mon poste ou au mieux je pars en CDS et on est des centaines dans ce cas. Chaque fois que je parle à quelqu'un, son poste est compromis. Comment ça peut aller pour certains ?

Laughing
Dans mon bahut, encore entendu hier: "les EPI ne sont pas une mauvaise chose, ça se fera, une réforme de plus ou de moins, mais je te dis qu'il y a les mêmes horaires..."

Depuis que je fréquente Neo, mon estime envers la profession a baissé de 90% Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par User5899 le Jeu 19 Nov 2015 - 0:11

@Sophie38 a écrit:
@Derborence a écrit:Le pire, c'est quand tes collègues savent que tu vas mal et qu'ils n'en ont strictement rien à faire.

Je suis dans cet état à l'heure actuelle ...
On me dit que "je prends tout trop à coeur" et on me tacle à chaque fois que je dis quelque chose, que je propose ma réflexion. Le CP de lundi a été une torture. Les collègues tirent la couverture à eux : "nous on accepte de donner 0,25h d'AP par semaine", "toi dans ta matière t'a qu'à faire un EPI EMC en 5è, 4è et puis tu vois avec les évènements actuels, la liberté de la presse est impérative. Tu dois faire un EPI là dessus" et le CDE renchérit : "très bonne idée Mme x. C'est acté, en HG vous ferez avec le Français donc EPI EMC Liberté de la presse". Moi "mais euh... je suis seule ce soir, je ne suis que la représentante de mes collègues".  Le CDE "le CP est élargi, donc les absents ont tort, c'est écrit. Maintenant en 5è ..." Les profs de Français étaient ok... Et la collègue qui a imposé, tout fort "ça vaudrait bien une petite prime, ça, mme la CDE !!!" en éclatant de rire ...
A battre ... et aucune considération pour l'être qui se cache derrière le prof !
Quelle misère... Comment ose-t-on confier des élèves à des choses pareilles ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Audrey le Jeu 19 Nov 2015 - 0:12

@amarantus a écrit:Je suis allé voir ce que c'était que ce "Progrés" dont je ne supçonnais pas l'existence... Il y avait quoi ce lundi?

Il y avait ça...
http://www.neoprofs.org/t96760p20-reforme-des-colleges-et-presse-locale#3380109

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par amarantus le Jeu 19 Nov 2015 - 0:14

Ah, d'accord, merci!

amarantus
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par amarantus le Jeu 19 Nov 2015 - 0:15

Ah, d'accord, merci!

amarantus
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par MUTIS le Jeu 19 Nov 2015 - 8:05

@Sophie38 a écrit:
@Derborence a écrit:Le pire, c'est quand tes collègues savent que tu vas mal et qu'ils n'en ont strictement rien à faire.

Je suis dans cet état à l'heure actuelle ...
On me dit que "je prends tout trop à coeur" et on me tacle à chaque fois que je dis quelque chose, que je propose ma réflexion. Le CP de lundi a été une torture. Les collègues tirent la couverture à eux : "nous on accepte de donner 0,25h d'AP par semaine", "toi dans ta matière t'a qu'à faire un EPI EMC en 5è, 4è et puis tu vois avec les évènements actuels, la liberté de la presse est impérative. Tu dois faire un EPI là dessus" et le CDE renchérit : "très bonne idée Mme x. C'est acté, en HG vous ferez avec le Français donc EPI EMC Liberté de la presse". Moi "mais euh... je suis seule ce soir, je ne suis que la représentante de mes collègues".  Le CDE "le CP est élargi, donc les absents ont tort, c'est écrit. Maintenant en 5è ..." Les profs de Français étaient ok... Et la collègue qui a imposé, tout fort "ça vaudrait bien une petite prime, ça, mme la CDE !!!" en éclatant de rire ...
A battre ... et aucune considération pour l'être qui se cache derrière le prof !

Heureusement que je ne suis pas dans ton établissement car je crois que j'aurais organisé un méchoui ou une blanquette...
Franchement, je ne sais pas ce qui est le plus désespérant : la médiocrité de nos pseudo élites dirigeantes dans l'EN ou la bêtise crasse et le comportement infantile et grégaire de beaucoup de profs...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Rabelais le Jeu 19 Nov 2015 - 8:59

@Rendash a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:C'est toi.
Chez nous, toute l'équipe d'EPS est farouchement opposée à la réforme et toute autre ânerie du genre.

C'est peut-être toi, alors Razz

Me collègues de l'an dernier également, je dois le préciser.
Mais c'est quelque chose qui revient très souvent lorsque je discute avec des collègues : leurs collègues d'EPS sont en pointe pur ce genre de trucs, bien souvent, bien plus que n'importe quelle autre discipline.

Mais va pour l'anomalie statistique, faute de mieux.

De meme dans mon bahu ..EPS initiateurs...je râle parce qu'ils sont sympas, hein, mais le plan numerique ne fréquente pas les gymnases...les salles de cours oui.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Hermione0908 le Jeu 19 Nov 2015 - 9:35

@Isis39 a écrit:Je me pose quand même la question : sachant qu'une majorité de collègues en LV et latin vont perdre des heures, et ce dans quasi tous les collèges, comment pourraient-ils faire des CDS ?
Mathématiquement, je ne pige pas.

Mathématiquement ça pose un problème. Concrètement, ça règle le problème des remplacements et de l'embauche des contractuels : afflux de TZR.

@Cachée a écrit:J'ai du mal aussi à comprendre cela... Ils vont ainsi augmenter le vivier de TZR non ? Mais est-il possible de transformer quelqu'un qui avait un poste fixe même avec un CDS en TZR ?

Bien sûr, TZR c'est un poste, même s'il n'est pas fixe.

@henriette a écrit:Pour le latin, c'est simple : il manque des profs de LC un peu partout, alors un certain nombre de profs en poste sur un seul établissement partiront en CS faire le latin qui reste là où il n'y a pas de titulaire.
Et il manque aussi des profs de français, donc les profs de LC devront forcément prendre des heures de français en plus. Du coup, des profs de LM partiront eux aussi en CS (c'est ce qui nous pend au nez dans mon collège, soit dit en passant).

+1. Et c'est moi qui suis sur la chaise éjectable. Mais je me demande si je ne préfèrerais pas être à nouveau TZR. Ça me donnerait un prétexte pour ne pas m'investir et regarder ça de très loin.

@Cachée a écrit:Tout ceci va vraiment aider à la coopération entre enseignants dans un même établissement. Il est évident que des profs en CDS sur 2 ou 3 établissements pourront mettre en place des projets interdisciplinaires, discuter avec leurs collègues de leur discipline, etc.
Bref, cette réforme me sort vraiment par les trous de nez...

Ça me fait rire nerveusement en fait. 18h de cours sur 2 ou 3 bahuts, avec la "concertation" et les réunions qui vont bien dans chaque établissement, et les temps de trajet. Paie ton suivi des élèves, ta préparation de cours et tes corrections ! Ah, on me dit dans l'oreillette que ce ne serait pas ça le coeur de notre métier en fait, on nous aurait menti...

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Celadon le Jeu 19 Nov 2015 - 9:37

J'ai entendu Bauer expliquer que les 2/3 du boulot des policiers et RG consistait à remplir de la paperasse au détriment du boulot réel. Ca ne vous rappelle rien ? furieux

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Olympias le Jeu 19 Nov 2015 - 10:26

Il va falloir expliquer tout cela à ceux qui soutiennent ardemment la réforme.
Entre 2006 et 2011, nous avons perdu 45 postes dans notre lycée. Malgré ça, il y a toujours quelques collègues jamais concernés par quoi que ce soit. Jusqu'au jour où ce sera le tour de leur poste...
Réformes Chatel/Sarkozy. Et maintenant c'est la gauche ! furieux furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par lulucastagnette le Jeu 19 Nov 2015 - 10:45

Dans mon petit collège, peu de réactions...
Lors du dernier Conseil péda, certains ont commencé à réaliser. On a une collègue d'allemand qui perd son poste (alors que cette année elle est à 20h !) et la seule chose qui intéressait un collègue de sciences, c'était de râler car il n'aurait plus les 4 HSA qu'il avait l'habitude d'avoir depuis 4 ans. "Oui mais vous comprenez, moi j'en ai besoin".
A vomir...

Et l'an dernier, un poste réservé à un stagiaire a été mis au mouvement, un jeune enseignant est arrivé en LM. Eh bien son poste va sauter en fin d'année (car la prof de LC qui ne faisait que du latin va devoir prendre du français).

Pour en revenir à la pénurie de profs, dans mon aca, aucun TZR de lettres n'est dispo, ils sont tous sur des postes à l'année. 3 congés mats = 3 vacataires ou contractuels (dont 2 cata absolues car recrutées sans aucune expérience). Ca fait 4 ans que je n'ai pas vu un TZR !

Dans mon bahut, les profs d'EPS ne sont pas pro réforme. En revanche le prof de SVT fraîchement agrégé (liste d'aptitude) est à fond...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par arum le Jeu 19 Nov 2015 - 10:51

@Rendash a écrit:
@Marie-Henriette a écrit:Les propositions pleuvent. Les collègues d'EPS semblent très friands du dispositif.

Dites, c'est moi, ou c'est très courant chez les collègues d'EPS? J'ai souvent l'impression qu'ils se pensent et se placent à la tête des ces "innovations" "pédagogiques", qu'il s'agisse de l'évaluation par compétences, des EPI, et toute autre ânerie dans le genre. C'est lié à leur discipline? A leur formation? A une recherche de légitimité, pour sortir de la case "prof de gym" et entrer dans celle de "ingénieur en éducation"?

(pas tous, y'en a aussi des très bien, d'ailleurs mon meilleur ami est prof de gym, etc., etc. Pour les esprits chagrins. Rolling Eyes )( Razz )

Je suis prof d'EPS et pourtant je suis à l'initiative de toutes les actions contre la réforme dans mon collège et dans le district suite à la création de notre collectif de 8 collèges.
Alors je te conseille d'envoyer le message suivant à tes collègues d'EPS, qui n'ont pas pris conscience des enjeux de la réforme pour le système éducatif et pour eux en particulier.

"Nos chefs d'établissements nous demandent de préparer la rentrée 2016, afin de mettre en place la réforme de Madame la Minsitre.

Pour ceux qui n'auraient pas eu le temps de suivre de près la réforme c'est:

https://www.youtube.com/watch?v=587alMXFpuA

https://goo.gl/usCmQD

plus de précisions encore, des informations TRES claires sur le site http://www.reformeducollege.fr/

En plus des dégats que cette réforme va engendrer dans nos établissements tant pour les élèves qui perdent un nombre considerable d'heures de cours, toutes les options, toutes les heures de soutien, la fin des 6ème SEGPA....le nouveau brevet va réduire notre discipline à très peu de chose....
Fin de la prise en compte de l'EPS au brevet et fin des notes pour tous..."Les enseignants pourront continuer à utiliser des notes chiffrées mais celles-ci ne jouent plus un rôle déterminant dans le parcours des élèves. En effet, elles ne seront pas prises en compte pour le DNB ou pour l'orientation. Les équipes qui se sont engagées ou qui souhaitent s'engager dans l'évaluation par compétences voient leur démarche soutenue et simplifiée. Fini le casse-tête de la transformation en notes sur 20 des niveaux de maîtrise des compétences".
Je vous invitons à lire le communiqué du SNEP ci dessous et à signer la pétition.http://www.snepfsu.net/phpetitions/programme2015/"

Je pense qu'ils réagiront sinon....




arum
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Osmie le Jeu 19 Nov 2015 - 11:14

@lulucastagnette a écrit:Dans mon petit collège, peu de réactions...
Lors du dernier Conseil péda, certains ont commencé à réaliser. On a une collègue d'allemand qui perd son poste (alors que cette année elle est à 20h !) et la seule chose qui intéressait un collègue de sciences, c'était de râler car il n'aurait plus les 4 HSA qu'il avait l'habitude d'avoir depuis 4 ans. "Oui mais vous comprenez, moi j'en ai besoin".
A vomir...

Et l'an dernier, un poste réservé à un stagiaire a été mis au mouvement, un jeune enseignant est arrivé en LM. Eh bien son poste va sauter en fin d'année (car la prof de LC qui ne faisait que du latin va devoir prendre du français).

Pour en revenir à la pénurie de profs, dans mon aca, aucun TZR de lettres n'est dispo, ils sont tous sur des postes à l'année. 3 congés mats = 3 vacataires ou contractuels (dont 2 cata absolues car recrutées sans aucune expérience). Ca fait 4 ans que je n'ai pas vu un TZR !

Dans mon bahut, les profs d'EPS ne sont pas pro réforme. En revanche le prof de SVT fraîchement agrégé (liste d'aptitude) est à fond...

Logique ; cette agrégation est celle de la servilité.

Je suis des cours à la fac avec des profs de lettres et je parle régulièrement de la réforme du collège : à part une collègue de lycée, qui a fait toutes les grèves, personne ne se soucie véritablement de cette réforme. C'est fou.
Bon, je continue à faire des heures d'info dans les collèges : certains collègues commencent tout juste à comprendre ce qui va leur tomber dessus, ce qui ne les empêche pas de ronfler dans une confortable inertie... Plus je les fréquente, moins je les considère. Et je ne parle même pas de l'attitude locale de mon propre syndicat.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par nesssnousss le Jeu 19 Nov 2015 - 11:57

Dans mon collège, j'ai essayé de chiffrer la perte pour chaque discipline concernée.

En Français, avec le soutien qui saute, retour à l'horaire plancher, latin et niçois réduits à 2x5h, c'est 23h30 de perdues.

Dans l'équipe, ils sont 8 dont une collègue déjà en CDS. Avec la marge, on ne pourra en sauver que 7 maxi.
Je suis allée la voir pour la prévenir que son poste allait sauter. Elle m'a remerciée et m'a confiée que le chef ne lui avait encore rien dit.
Au contraire, il la rassure en affirmant qu'elle aura à peu près le même nombre d'heures que cette année. comment est-ce possible?

Et même discours pour l'italien bilangue...

Pourquoi les CDE mentent comme cela en rassurant les collègues, en promettant des heures à tout le monde?

C'est pour cette raison, que personne ne bouge. Ils sont bercés par leurs promesses.
Il faudra attendre le couperet final pour voir un sursaut, mais ce sera trop tard.

nesssnousss
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par lulucastagnette le Jeu 19 Nov 2015 - 12:03

Si ton CDE est comme la mienne, c'est surtout qu'il n'a rien compris. La mienne s'emmêle dans les chiffres, se veut rassurante mais au fond elle ne maîtrise pas du tout le truc et se berce d'illusions en croyant que la DGH sera généreuse.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Osmie le Jeu 19 Nov 2015 - 12:05

Ton CDE a peut-être l'idée de dédoubler des heures en français pour éviter la suppression du poste de la collègue.
Par ailleurs, les DHG 2016 permettront certainement de nombreux dédoublements, l'objectif étant d'endormir la profession en lui faisant croire que cette réforme n'est pas une catastrophe, avant de lui retirer tous les moyens en 2017, voire 2018, et en ne lui laissant que les 3h marge. Même stratégie qu'avec la réforme du lycée.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par nesssnousss le Jeu 19 Nov 2015 - 12:20

Pour l'instant, le chef a tranché pour 2h d'AP sur le cycle 4

J'ai pensé à plusieurs scénarios possibles :
- dédoubler les 2h mange 2h de marge par classe=> impossible (les groupes en techno seront maintenus...)

- mélanger 2 classes et faire 3 groupes
Le français ne peut contribuer à l'AP que pour 1h maxi donc sur notre collège (6 div/niveau) cela donne =>9h de marge sur le cycle 4

En 6e, pour les 3h d'AP même soucis, on ne peut pas dédoubler, donc au mieux 3h de marge consacrée à l'AP français

Au total, ils pourront récupérer 12h sur les 23h30 de perdues.
Donc le CDS saute pale
c'est quasi certain, alors pourquoi ne pas le dire dès maintenant ! j’attends de la direction qu'elle soit honnête

nesssnousss
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Lefteris le Jeu 19 Nov 2015 - 16:34

@nesssnousss a écrit:...

Pourquoi les CDE mentent comme cela en rassurant les collègues, en promettant des heures à tout le monde?

C'est pour cette raison, que personne ne bouge. Ils sont bercés par leurs promesses.
Il faudra attendre le couperet final pour voir un sursaut, mais ce sera trop tard.
On leur demande de le faire (voir les fameuses fiches sur la "conduite du changement". Il faut "rassurer", ceux qui ont peur du changement étant bien entendu dans une attitude irrationnelle... (trop **** pour penser par eux-mêmes, hein ).

Pour ma part, je suis consterné, mais je me refuse à sauver des lambeaux , qui plus est en négociant ça sur le dos des collègues , ou même en rabotant sur mes cours de français. J'assume jusqu'au bout. Soit je ferai du français (hypothèse la plus probable, je suis le plus ancien professeur de lettres) , soit on me fera partir pour boucher un trou en latin , soit on imposera le latin dans mon établissement , mais en tout cas je refuse de participer aux chaises musicales.
Bon on m'a dit que pour faire passer la pilule, il y aurait des heures pendant un an ou deux, sans me dissimuler qu'après, c'était l'inconnue (traduction , que j'ai faite à mon CDE : la cata, comme prévu) . En attendant, je commence parallèlement , sans trop d'espoir, à chercher une reconversion, un détachement, une mise à dispo ailleurs . (Et dire que je m'étais reconverti ... )

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par VanGogh59 le Jeu 19 Nov 2015 - 17:33



Dernière édition par VanGogh59 le Jeu 19 Nov 2015 - 18:03, édité 1 fois

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Carnyx le Jeu 19 Nov 2015 - 17:37

J'ai assisté au massacre des profs de la filère STI avec toutes les saloperies qu'ils ont subies, cette fois ça touche beaucoup plus de collègues ! affraid

La réforme va arriver dans les lycées, comme si avec Chatel on n'en avait pas assez bavé, j'en arrive à vouloir me tirer !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par laMiss le Jeu 19 Nov 2015 - 18:58

@nesssnousss a écrit:...Pourquoi les CDE mentent comme cela en rassurant les collègues, en promettant des heures à tout le monde

Pour éviter une lever de bouclier et faire passer la pilule. On repousse, on repousse, on colmate les brèches.
C'est la consigne, c'est clair.
D'ailleurs, pourquoi le Ministère lui-même ment-il, à ton avis?

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Blümchen le Jeu 19 Nov 2015 - 20:47

Mais quand même ces mensonges.....Quand est-ce qu'un journaliste démontera les pseudo arguments de la réforme de NVB ? A la façon de Patrick Cohen ce matin sur France Inter face à Marine Le Pen...

Blümchen
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum