Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Blümchen le Jeu 19 Nov 2015 - 20:47

Mais quand même ces mensonges.....Quand est-ce qu'un journaliste démontera les pseudo arguments de la réforme de NVB ? A la façon de Patrick Cohen ce matin sur France Inter face à Marine Le Pen...

Blümchen
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Lefteris le Ven 20 Nov 2015 - 10:33

@Carnyx a écrit:J'ai assisté au massacre des profs de la filère STI avec toutes les saloperies qu'ils ont subies, cette fois ça touche beaucoup plus de collègues ! affraid

La réforme va arriver dans les lycées, comme si avec Chatel on n'en avait pas assez bavé, j'en arrive à vouloir me tirer !
Ca , c'est assez clair.Je suppose que tu as lu le sujet avec le rapport Emeric Bréhier, sorti en juillet . La réforme devrait s'abattre sur le lycée dès 2016, sur le même modèle dit noir sur blanc le rapport , si celle du collège s'applique. Et de toute manière, même si seul le collège l'appliquait, les conséquences sur le lycée ne tarderaient pas à se faire sentir. humhum

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par dandelion le Ven 20 Nov 2015 - 10:47

Bien sûr. J'avoue que lorsque j'ai vu l'EPI délirant sur Mme Bovary, je me suis dit que le choix du sujet était aussi révélateur du fait que la réforme allait bientôt s'appliquer au lycée.
Entre nous, au vu des circonstances tragiques que traverse la France, maintenir cette réforme, fragiliser encore davantage la structure sociale... Ça me dépasse No .

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par laMiss le Ven 20 Nov 2015 - 11:47


_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Fantômette le Sam 21 Nov 2015 - 17:46

Je ne sais pas si cet article sur la perte de la "libido docendi" chez les enseignants a été déjà posté, mais il résume très bien toute la situation:
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/11/09/31003-20151109ARTFIG00098-reforme-du-college-l-opposition-doit-continuer.php

_________________
"La dictature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance." G.Orwell

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par laMiss le Dim 22 Nov 2015 - 20:02

@Lefteris a écrit:
@Carnyx a écrit:J'ai assisté au massacre des profs de la filère STI avec toutes les saloperies qu'ils ont subies, cette fois ça touche beaucoup plus de collègues ! affraid

La réforme va arriver dans les lycées, comme si avec Chatel on n'en avait pas assez bavé, j'en arrive à vouloir me tirer !
Ca , c'est assez clair.Je suppose que tu as lu le sujet  avec le rapport Emeric  Bréhier, sorti en juillet . La réforme devrait s'abattre sur le lycée dès 2016, sur le même modèle  dit noir sur blanc le rapport , si celle du collège s'applique. Et de toute manière, même si seul le collège l'appliquait, les conséquences sur le lycée ne tarderaient pas à se faire sentir. humhum

As-tu un lien vers le document en question stp ?

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Lefteris le Dim 22 Nov 2015 - 20:26

@laMiss a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Carnyx a écrit:J'ai assisté au massacre des profs de la filère STI avec toutes les saloperies qu'ils ont subies, cette fois ça touche beaucoup plus de collègues ! affraid

La réforme va arriver dans les lycées, comme si avec Chatel on n'en avait pas assez bavé, j'en arrive à vouloir me tirer !
Ca , c'est assez clair.Je suppose que tu as lu le sujet  avec le rapport Emeric  Bréhier, sorti en juillet . La réforme devrait s'abattre sur le lycée dès 2016, sur le même modèle  dit noir sur blanc le rapport , si celle du collège s'applique. Et de toute manière, même si seul le collège l'appliquait, les conséquences sur le lycée ne tarderaient pas à se faire sentir. humhum

As-tu un lien vers le document en question stp ?
Oui, le résumé par un syndicat avec les idées clefs
http://toutbox.fr/egcr75/Documents/r*c3*a9forme+lyc*c3*a9e,42051063.JPG

le rapport complet pour les plus endiurants

http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i2951.asp

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Lefteris le Dim 22 Nov 2015 - 21:45

Il y avait déjà un fil , je crois. Mais faire lire ça, j'ai des scrupules, ça va gâcher la semaine à pas mal de monde pale

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par henriette le Dim 22 Nov 2015 - 23:50

@Lefteris a écrit:Il y avait déjà un  fil , je crois.  Mais faire lire ça, j'ai des scrupules, ça va gâcher la semaine à pas mal de monde pale
Oui, il est là : http://www.neoprofs.org/t96985p80-brighelli-pour-un-moratoire-sur-la-reforme-du-college#3389136

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par henriette le Dim 22 Nov 2015 - 23:53

La suite de la discussion sur le rapport parlementaire pour la réforme du lycée a été déplacée dans le sujet qui avait été ouvert à ce sujet par Lefteris : http://www.neoprofs.org/t94019p80-rapport-parlementaire-pour-une-future-reforme-du-lycee-et-de-l-enseignement-superieur

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Ronin le Mar 1 Déc 2015 - 21:59

En fait, là, pour quelque temps, j'ai pas envie d'être bienveillant avec mes collègues qui n'ont toujours pas compris, j'ai même envie de me marrer en voyant leurs tronches déconfites, c'est grave ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Nannnie le Mar 1 Déc 2015 - 22:02

@Ronin a écrit:En fait, là, pour quelque temps, j'ai pas envie d'être bienveillant avec mes collègues qui n'ont toujours pas compris, j'ai même envie de me marrer en voyant leurs tronches déconfites, c'est grave ?

Je vois que nous sommes dans le même état d'esprit !
Marre de voir la stupéfaction poindre sur leur tête, y en a même une qui m'a dit " mais faut descendre dans la rue" ouais, bah cocotte c'est déjà passé !

Il faut dire, qu'à sa décharge, dans le privé nous ne sommes pas connus pour être les plus virulents mais là Evil or Very Mad

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Sophie38 le Mer 2 Déc 2015 - 7:11

Idem. Je baisse les bras ! J'en peux plus ..

Sophie38
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Whypee le Mer 2 Déc 2015 - 8:07

Pour information, hier j'ai rencontré le médecin de prévention à cause du burn-out qui me guette. Je suis actuellement emmerdé par un chefaillon qui n'a pas compris que je suis plus vicieux que lui. Du coup j'ai enclenché le mode riposte administrative en mettant tout sur table avec médecin, assistants sociaux, inspecteur, etc.
Au cours de l'entretien avec le médecin, celui-ci m'annonce que depuis la mise à mort réforme des STI (et surtout le suicide du collègue) la consigne est de traiter médicalement, psychologiquement après coup les collègues mis en difficulté pédagogique car les réformes doivent impérativement passer !
Ce médecin a reçu les mêmes consignes pour le collège ! Si vous en doutiez, maintenant c'est clair le retour en arrière n'est pas du tout d'actualité.

On ne casse toujours rien... ?


Dernière édition par Whypee le Mer 2 Déc 2015 - 12:42, édité 2 fois

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Noëlle L. le Mer 2 Déc 2015 - 8:15

Cette réforme, la droite l'a rêvée, la gauche l'a faite. C'est même pour ça qu'elle est passée si facilement. Et il faut dire qu'on a très peu d'espoir : qui serait capable d'abroger ce décret inique? Aurait cette volonté?
Hollande a réussi à fracasser son électorat en pensant qu'agiter la marionnette Le Pen suffirait à ramener les brebis égarées dans son giron. C'est peut-être un mauvais calcul. On le verra dimanche soir.

Noëlle L.
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par laMiss le Mer 2 Déc 2015 - 11:04

Whypee : ce médecin ne peut-il pas se mettre en contact avec des journalistes ?

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Whypee le Mer 2 Déc 2015 - 12:35

@laMiss a écrit:Whypee : ce médecin ne peut-il pas se mettre en contact avec des journalistes ?
je suis resté 2h avec lui, le courant est passé, mais je ne pense pas que ce discours en OFF puisse être passé en ON... Je le revois le dernier jour avant les vacances. Je verrai s'il peut ou pas.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par lemigou le Mer 2 Déc 2015 - 13:40

Je remets le message que j'avais mis dans un autre fil hier et qui me semble aussi approprié  ici

Vent de panique dans mon collège ce matin. Le CDE nous a appris que nous perdions une classe l'année prochaine. Du coup de nombreux collègues qui se fichaient plus ou moins de la réforme, pensant que seuls les profs de latin et Allemand allaient en baver, découvrent qu'avec les heures perdues de la réforme + la classe en moins, ils vont se retrouver en sous service et être obligés de faire un CDS  voire pire ! Mon collègue d'Allemand et moi riions dans notre coin. Depuis le temps que nous les prévenions de ce qui allait se passer !
J'ai alors entendu un collègue, auquel il manquerait des heures l'an prochain, déclarer que dans ces conditions, utiliser 5h de marge pour le latin l'an prochain, c'était du n'importe quoi, qu'il y avait des priorités. Je n'ai pas relevé. Je sens qu'on va bien s'amuser dans les semaines et les mois qui viennent... j'ai préféré de pas m'énerver tout de suite.


Aujourd'hui la panique a continué, certains collègues ont raconté qu'ils avaient pleuré chez eux. J'avais envie de leur répondre qu'en tant que prof de LC, cela faisait des mois que je les avais prévenus. Et de plus, ce qu'ils ressentaient maintenant, cela faisait depuis le mois de mars et la sortie de la réforme, que le prof d'Allemand et moi le ressentions dans l'indifférence générale...

lemigou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Ronin le Mer 2 Déc 2015 - 13:49

Je crois que voici ce que serait ma réponse

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Thalia de G le Mer 2 Déc 2015 - 13:57

@Ronin a écrit:Je crois que voici ce que serait ma réponse
Bien d'accord. Mais en même temps je pleure pour ceux qui se sont informés, qui ont vu leurs postes menacés sans qu'ils puissent rien faire contre l'inertie d'une équipe.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Ilse le Mer 2 Déc 2015 - 19:42

Nous allons perdre 3 à 4 classes l'an prochain : baisse des effectifs de 6ème depuis cette année et classes plus chargées (notre chef a appris que les effectifs en 6è sont fixés à 28, en 5è/4è/3ème à 30 élèves par classe !)
Avec la réforme, nous perdions 1 poste de lettres (latin, dp3, AP), 1/2 de maths (AP) et d'allemand et de techno.
Mais maintenant, on sait qu'on perdra beaucoup plus...!

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par pamplemousses4 le Mer 2 Déc 2015 - 20:03

@Thalia de G a écrit:
@Ronin a écrit:Je crois que voici ce que serait ma réponse
Bien d'accord. Mais en même temps je pleure pour ceux qui se sont informés, qui ont vu leurs postes menacés sans qu'ils puissent rien faire contre l'inertie d'une équipe.

En effet, c'est terrible pour ceux-là.
Quant aux autres, sincèrement, d'autant plus si à leurs côtés certains, comme Lemigou, n'ont cessé de tirer la sonnette d'alarme, et s'ils ont choisi de faire les autruches ou les somnambules accomodants, pour ne se réveiller que maintenant que leur sort est en jeu, se contenter de seulement leur tirer la langue, c'est presque vertueux tant cela reste mesuré...

furieux

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Lefteris le Mer 2 Déc 2015 - 20:26

@lemigou a écrit:Je remets le message que j'avais mis dans un autre fil hier et qui me semble aussi approprié  ici

Vent de panique dans mon collège ce matin. Le CDE nous a appris que nous perdions une classe l'année prochaine. Du coup de nombreux collègues qui se fichaient plus ou moins de la réforme, pensant que seuls les profs de latin et Allemand allaient en baver, découvrent qu'avec les heures perdues de la réforme + la classe en moins, ils vont se retrouver en sous service et être obligés de faire un CDS  voire pire ! Mon collègue d'Allemand et moi riions dans notre coin. Depuis le temps que nous les prévenions de ce qui allait se passer !
J'ai alors entendu un collègue, auquel il manquerait des heures l'an prochain, déclarer que dans ces conditions, utiliser 5h de marge pour le latin l'an prochain, c'était du n'importe quoi, qu'il y avait des priorités. Je n'ai pas relevé. Je sens qu'on va bien s'amuser dans les semaines et les mois qui viennent... j'ai préféré de pas m'énerver tout de suite.


Aujourd'hui la panique a continué, certains collègues ont raconté qu'ils avaient pleuré chez eux. J'avais envie de leur répondre qu'en tant que prof de LC, cela faisait des mois que je les avais prévenus. Et de plus, ce qu'ils ressentaient maintenant, cela faisait depuis le mois de mars et la sortie de la réforme, que le prof d'Allemand et moi le ressentions dans l'indifférence générale...
Je te comprends, j'ai failli éprouver la même chose, mais ils se sont réveillés progressivement en septembre, même sans être menacés  (car on ne sait rien). Ils dormaient car je pense qu'ils y voyaient une réformette de plus, et un alarmisme injustifié. Mais je sais que dans la tête de certains, ailleurs, c'était une histoire de professeurs d'allemand et de latin , matières dont on se fout éperdument et qu'on souhaite même parfois voir disparaître.

Ce qui va être terrible, c'est dans un an ou deux : car les DHG devraient être abondées  en tout cas chez nous, pour faire avaler la pilule et plâtrer les effets, notamment en laissant  terminer les cycles engagés. Après ,  badaboum .... si la réforme est appliquée telle que sur les tableaux, certains ont calculé que 10 %  environ des postes sautent (ou leur équivalent).

Au même moment,  une réforme similaire s'abattra sur le lycée, ça semble d'ailleurs parti , selon le schéma classique :

Une commission qui prépare tout et arrive aux conclusions demandées, un rapport en catimini l'été, une pseudo- concertation  avec des pistes bien balisées, une campagne  d'"information" ( et de dénigrement de ceux qui refusent le "changement"), in fine  un décret pondu envers et contre tout.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Rendash le Mer 2 Déc 2015 - 20:35

@Ronin a écrit:Je crois que voici ce que serait ma réponse

Parce que toi, t'es pas quelqu'un de vulgaire.
Moi, j'aurais des bleus sur l'interligne articulaire du coude droit. Chépapourquoi.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par Marcelle Duchamp le Mer 2 Déc 2015 - 20:47

On a fait la réunion de mise en place de la réforme aujourd'hui dans mon collège...
C'est encore pire que ce que j'avais pu imaginer (car oui, je suis naïve ou peut être que je me suis voilée la face!).
Dans ma discipline, les arts plastiques, c'est la merde.
Si on me met dans un EPI l'année prochaine (je demande à muter et changer d'académie), je perds complètement mes heures classes et ce que j'appellerai "mes cours magistraux"... mais je devrais quand même m'assurer d'avoir bouclé mon programme. Je vais devenir un faire valoir d'un collègue qui va bricoler son EPI pour une collègue qu'il ne connaitra pas (et qui peut donc fantasmer mon travail!).
En gros, on a le latin, l'allemand, les arts, la techno, la SVT et les sciences physiques qui dégagent doucement vers la sortie car nous ne somme pas des matières fondamentales...
Je pensais, et c'est là que je me déclare naïve, que ma chef pourrait bricoler un truc pour contourner tout ça mais en fait non...



_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme : soyons attentifs à nos collègues.

Message par pamplemousses4 le Mer 2 Déc 2015 - 20:57

@Rendash a écrit:
@Ronin a écrit:Je crois que voici ce que serait ma réponse

Parce que toi, t'es pas quelqu'un de vulgaire.
Moi, j'aurais des bleus sur l'interligne articulaire du coude droit. Chépapourquoi.
Voilà, c'est ce que je sous-entendais. Tu l'as très chastement dit!

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum