Le SNALC abroge la réforme du collège

Page 2 sur 27 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par TFS le Ven 20 Nov 2015 - 17:52

Je sens que je vais m'attirer certaines foudres, mais s'opposer à la réforme ne peut signifier vouloir à toute force établir le statu quo, si ?

Ce projet d'abrogation interne pourrait avoir le mérite de montrer tout ce qui est déjà mis en place, mais ne devrait pas être autant "potemkine" que la réforme elle même.

TFS
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Gryphe le Ven 20 Nov 2015 - 17:56

@TFS a écrit:s'opposer à la réforme ne peut signifier vouloir à toute force établir le statu quo, si ?
En fait, il se trouve que par ailleurs, le SNALC est porteur d'un projet complet de réforme du collège qui a été déposé au Ministère bien avant l'annonce du collège 2016.
Donc non, le SNALC ne demande pas le statu quo. Smile

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par henriette le Ven 20 Nov 2015 - 17:59

A mon humble avis, en l'état, le statu quo sera tout de même moins pire que la réforme.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Osmie le Ven 20 Nov 2015 - 18:01

C'est évident. Enseigner avec une réforme pareille n'a plus aucun sens.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par TFS le Ven 20 Nov 2015 - 18:05

@henriette a écrit:A mon humble avis, en l'état, le statu quo sera tout de même moins pire que la réforme.

Certes, mais ce n'est pas avec un argument de cette sorte qu'il est pensable d'obtenir un vote majoritaire en CA ...

Quitte à se prévaloir de l'autonomie des établissements, n'aurait-il pas été plutôt possible de voir s'il y avait moyen de proposer une répartition basée sur le projet de collège modulaire, même à l'état embryonnaire ?

TFS
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Osmie le Ven 20 Nov 2015 - 18:10

Les arguments ? Maintenir des horaires décents, ne pas tomber dans le projet au détriment des fondamentaux, garantir le maintien des options (euros, bilangue, DP3, latin, grec), garantir les heures de soutien en plus des horaires disciplinaires. Je parie que l'on obtient le vote majoritaire, si ce n'est le vote unanime, avec des arguments de ce genre.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par fanette le Ven 20 Nov 2015 - 18:25

@TFS a écrit:
Quitte à se prévaloir de l'autonomie des établissements, n'aurait-il pas été plutôt possible de voir s'il y avait moyen de proposer une répartition basée sur le projet de collège modulaire, même à l'état embryonnaire ?
Dans mon collège, nous fonctionnons cette année avec des groupes de compétences en math, français, anglais en 6ème, et ce, sous l'impulsion forte de notre CDE (je ne sais pas si elle est au Snalc Wink ). Elle a aligné les classes pour ces disciplines, en créant un ou deux groupes de plus que de classes, et en utilisant les 2 heures normalement prévues pour l'AP. (Je ne sais pas comment elle se débrouille pour le faire accepter au DASEN, mais nous n'avons eu aucun retour de la hiérarchie). Nous avons donc des groupes de "bons" élèves chargés, et des groupes plus faibles allégés. Ceci dit, ça a un coût : ces classes sont à 30 dans les autres disciplines et les collègues nous envient. Et nous n'avons pas une DHG suffisante pour continuer en 5ème.
La chef m'a dit dernièrement qu'elle espérait pouvoir reconduire le dispositif de 6ème l'an prochain, au moins pour le français et les maths. scratch

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par henriette le Ven 20 Nov 2015 - 18:25

@TFS a écrit:
@henriette a écrit:A mon humble avis, en l'état, le statu quo sera tout de même moins pire que la réforme.

Certes, mais ce n'est pas avec un argument de cette sorte qu'il est pensable d'obtenir un vote majoritaire en CA ...

Quitte à se prévaloir de l'autonomie des établissements, n'aurait-il pas été plutôt possible de voir s'il y avait moyen de proposer une répartition basée sur le projet de collège modulaire, même à l'état embryonnaire ?
Si, sans doute, puisque le projet de collège modulaire est à moyens constants.
Mais là, tu multiplies les difficultés :
Solution 1 : faire comprendre la catastrophe de la réforme à venir + rassembler profs et parents (et administration éventuellement) pour obtenir le statu quo --> ce ne sera pas forcément facile, mais on parle au moins en partie de ce qu'ils connaissent.
Solution 2 : faire comprendre la catastrophe de la réforme à venir + promouvoir et comprendre un modèle complètement différent + rassembler une majorité sur le dit modèle --> j'ai peu que cela prenne plus de temps que celui dont on dispose.

A mon avis, d'un point de vue purement réaliste et pragmatique, il faut opter pour la solution 1 dans l'immédiat, pour sauver les meubles, et préparer le terrain pour la solution 2 (celle du SNALC ou une autre) pour l'année d'après.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Pat B le Ven 20 Nov 2015 - 18:27

Ce qui me chiffonne, c'est cette histoire d'EPI comptant pour le brevet (et bien sûr tout ce qui est validation des compétences)... Abroger localement la réforme, ça donne quoi pour les EPI ? Peut-on y échapper ? Juste dire qu'on les fait dans nos cours au bon vouloir des enseignants ? Sans respecter le nombre d'heures soi-disant imposé ? (mais là, je souffre d'une méconnaissance des textes, effectivement : les textes parlant de 2-3h d'EPI par semaine ont-ils force de loi ?)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par henriette le Ven 20 Nov 2015 - 18:31

Écrits et oraux rassemblés la dernière semaine du mois de juin
Une épreuve orale
- 15 minutes (10 min d’exposé, 5 min d’entretien)
- La moitié des points pour la qualité de l’expression orale
- L’autre moitié des points : travail fait + connaissances acquises
Accent mis sur : conduite de projet, travail en équipe, autonomie
- Au choix de l’élève, il présente :
- un EPI
- ou un projet d’un des trois parcours (avenir, citoyen, éducation artistique et culturelle)
=> Aucune nécessité pour l'élève de choisir de présenter un EPI.
Il peut opter pour l'histoire des arts, comme actuellement (à cette seule différence qu'au lieu de devoir préparer 5 sujets, il n'en préparera qu'un sur lequel il sera sûr d'être interrogé), ou présenter son rapport de stage, qu'il rédige de toute façon déjà.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Pat B le Ven 20 Nov 2015 - 18:32

@fanette a écrit:
@TFS a écrit:
Quitte à se prévaloir de l'autonomie des établissements, n'aurait-il pas été plutôt possible de voir s'il y avait moyen de proposer une répartition basée sur le projet de collège modulaire, même à l'état embryonnaire ?
Dans mon collège, nous fonctionnons cette année avec des groupes de compétences en math, français, anglais en 6ème, et ce, sous l'impulsion forte de notre CDE (je ne sais pas si elle est au Snalc Wink ). Elle a aligné les classes pour ces disciplines, en créant un ou deux groupes de plus que de classes, et en utilisant les 2 heures normalement prévues pour l'AP. (Je ne sais pas comment elle se débrouille pour le faire accepter au DASEN, mais nous n'avons eu aucun retour de la hiérarchie). Nous avons donc des groupes de "bons" élèves chargés, et des groupes plus faibles allégés. Ceci dit, ça a un coût : ces classes sont à 30 dans les autres disciplines et les collègues nous envient. Et nous n'avons pas une DHG suffisante pour continuer en 5ème.
La chef m'a dit dernièrement qu'elle espérait pouvoir reconduire le dispositif de 6ème l'an prochain, au moins pour le français et les maths. scratch
On a fonctionné comme ça pendant quelques années, mais en 5ème-4ème (et avec autant de groupes que de classes), et on a abandonné. Les groupes étaient les mêmes en français maths anglais, donc peut-être que ça nuisait au truc... mais autant ça ne posait pas de souci en 5ème, autant en 4ème ça devenait invivable, avec dans le groupe en difficulté trop d'élèves ne fichant rien, confortés dans leur attitude car nombreux (majoritaires), et contaminant peu à peu les autres, posture qui se retrouvait ensuite dans les autres matières (avec l'image de marque "on est le groupe des faibles on n'aime pas l'école et on en a rien à ficher des enseignements").
C'est le risque pour le projet du snalc, mais le problème était qu'ils devaient suivre le même programme que les autres; si on l'allège ça change tout !
Ce qui marchait super bien, en revanche, c'était une classe à part en 6ème pour les élèves n'ayant pas acquis les fondamentaux de primaire, avec horaires renforcés en maths et français... que notre cde veut abandonner car on attire ainsi trop d'élèves faibles (ce qui est vrai, mais n'empêche que ce système a sauvé des élèves qui sans ça auraient été largués)


Dernière édition par Pat B le Ven 20 Nov 2015 - 23:18, édité 1 fois

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Sibylle le Ven 20 Nov 2015 - 18:38

@Sowana a écrit:
@bigbang a écrit:On ne peut en aucun cas dépasser les 26h sauf pour les enseignements complémentaires.

En remettant les options, cette limite est franchie donc ça ne va pas...

Dans l'article 8 du décret du conseil d'état il est indiqué : Sous réserve de l'accord des familles pour les élèves mineurs, les activités facultatives qui concourent à l'action éducative organisées à l'initiative de l'établissement à l'intention des élèves […].

Donc on peut dépasser les 26h à partir du moment où on a l'accord des familles, pour une option "euro" ou "DP3" par exemple (en changeant un peu les intitulés). Aucun décret n'indique "il est interdit de dispenser plus de 26h de cours par semaine à un collégien."

J'admire le SNALC d'avoir pondu cela, mais le principal problème semble vraiment ces 26h. Est-ce vraiment sûr que les enseignements de complément ne sont pas exclusivement langues régionales et antiques mais qu'on peut avoir d'autres cours ?
"Activités facultatives" de l'article 8 = véritables cours ou par exemple UNSS ??

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par User5899 le Ven 20 Nov 2015 - 19:03

@laMiss a écrit:Il y a plusieurs points qui me semblent poser problème je ne sais si j'aurai le temps de développer ce soir.

Mais si le droit est pour nous, tous les syndicats doivent suivre. Parce qu'il est clair que "le snalc l'a dit" ne suffira pas en salle des profs. (désolée mais c'est la réalité).
Et c'est là que de l'ombve surgit, terrible, immense, grandiose, palpable, l'Intersyndicale pale
Le flot qui l'apporta recule, épouvanté.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov 2015 - 19:09

Au risque d'aller à contrecourant, je ne trouve pas très pertinente l'initiative du SNALC, alors qu'il y a actuellement des recours en conseil d'état. Et alors que le temps de la DHG n'est pas encore venu.

J'ai l'impression que cet amateurisme/aventurisme du SNALC est assez dispensable. Le SNALC privilégie comme en juin son intérêt tactique sur l'intérêt stratégique.

L'objectif est-il d'obtenir l'abrogation des textes ou d'annoncer à la mi-novembre qu'on va les contourner ?

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Heisenberg le Ven 20 Nov 2015 - 19:14

Il faut donc attendre une hypothétique victoire devant le conseil d'état ?
Et attendre également que l'intersyndicale fasse réellement quelque chose ? car ces derniers temps, on n'a pas vu grand chose.

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov 2015 - 19:18

Je crois que si l'intersyndicale s'était bougée ces deux dernières semaines cela n'aura pas eu bcp d'écho médiatique...

Je rappelle que l'application de la réforme n'est pas prévue avant la rentrée prochaine, pourquoi stresser ?

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Modulo le Ven 20 Nov 2015 - 19:21

SNALC a écrit: Cette abrogation de l'intérieur s'appuie sur un cadre juridique inattaquable.

Je veux bien une démonstration, claire si possible, de cette assertion fort intéressante.

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Heisenberg le Ven 20 Nov 2015 - 19:25

L'application, ce n'est pas à la rentrée mais en janvier. Une fois que les DHG auront été votées, les suppressions de postes vont être actées, les mesures de cartes scolaires actées, les mutations enclenchées ...
Certes il est possible de revenir sur tout ça après mais cela créera un beau bazar supplémentaire. Donc je ne crois pas que l'administration le fera dans ces conditions.

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par fanette le Ven 20 Nov 2015 - 19:27

@Tangleding a écrit:Au risque d'aller à contrecourant, je ne trouve pas très pertinente l'initiative du SNALC, alors qu'il y a actuellement des recours en conseil d'état. Et alors que le temps de la DHG n'est pas encore venu.
Penses-tu que nous aurons les résultats des recours avant la présentation de la DHG ? Car si ça n'est pas le cas et que l'on souhaite proposer un TRMD différent, on ne peut pas l'improviser en février humhum

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par invitéW le Ven 20 Nov 2015 - 19:27

Le SNPDEN est d'accord avec le SNALC :

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Mina le Ven 20 Nov 2015 - 19:28

Je n'interviens pas souvent mais là je me permets de le faire...
@Tangleding a écrit:Je crois que si l'intersyndicale s'était bougée ces deux dernières semaines cela n'aura pas eu bcp d'écho médiatique...

Certes, mais en même temps, on ne pouvait pas prévoir l'actualité à l'avance alors qu'on peut au contraire réfléchir à des actions pour la semaine du 23 au 27 !

Je rappelle que l'application de la réforme n'est pas prévue avant la rentrée prochaine, pourquoi stresser ?

Certes encore une fois, mais dans ce cas, que faire? On croise les bras et on attend? Excuse-moi, Tangleding, mais le peu que j'ai lu de toi me laissait penser que tu étais "remonté" contre la réforme et que tu t'étais bougé dans ton coin pour motiver les troupes. Lire cela me laisse plus que perplexe, si l'on ne fait rien dès maintenant, il ne faudra pas se plaindre en septembre prochain. L'attentisme, ça va 5mn...Encore une fois, ce n'est pas contre toi personnellement, puisque je n'ai pas eu l'occasion d'échanger avec toi, mais cette phrase me fait mal car j'ai peur qu'elle reflète ce que pense la majorité des profs, pendant que les autres jouent les Cassandre, et que ce soient ces derniers qui trinquent l'an prochain, quand leurs conditions de travail se seront considérablement dégradées.

Mina
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Balthamos le Ven 20 Nov 2015 - 19:31

Tangleding, je suis d'accord avec tes interventions sauf la dernière.
C'est maintenant qu'il faut se bouger. Abroger la réforme en juillet alors que les postes, les répartitions, et l'organisation sont actés ne serait pas sérieux (tout comme appliquer la réforme dans son état actuel).
Pour l'intersyndical, outre le contexte particulier qui ne lui permet pas d'avoir une visibilité dans les médias. De plus, je crois que certains néos attendais trop d'une conférence de presse qui a permis aux médias d'entre un autre discours que l'officiel et de mieux comprendre les enjeux.
Comme Modulo, je reste dubitatif sur ce cadre juridique notamment.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 20 Nov 2015 - 19:31

Mon pauvre Tangleding, ils vont finir par dire que tu es pro réforme ! scratch fleurs fleurs

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Daphné le Ven 20 Nov 2015 - 19:37

Will.T a écrit:Le SNPDEN est d'accord avec le SNALC :

Comme quoi tout peut arriver avec cette réforme, même l'improbable Laughing Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 20 Nov 2015 - 19:38

Si le SNPDEN est ok avec le SNALC, cela sent très mauvais pour tous les enseignants.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par henriette le Ven 20 Nov 2015 - 19:44

Je n'en suis pas sûre.
On peut aussi penser que cela sent très mauvais pour la réforme.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 27 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum