Le SNALC abroge la réforme du collège

Page 3 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par henriette le Ven 20 Nov - 19:44

Je n'en suis pas sûre.
On peut aussi penser que cela sent très mauvais pour la réforme.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Daphné le Ven 20 Nov - 19:47

@henriette a écrit:Je n'en suis pas sûre.
On peut aussi penser que cela sent très mauvais pour la réforme.

Je préfère cette version Twisted Evil Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov - 19:51

Vite fait : Je n'ai pas dit qu'il fallait attendre juin, la semaine du 23 au 27 est d'actualité toujours. Et par ailleurs des actions étaient plus qu'envisagées aux environs de la période des DHG.

L’initiative solitaire du SNALC est clairement intempestive. Le soutien du SNPDEN montre assez que le SNALC vient de torpiller la lutte. Je ne trouve pas cela brillant.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Sibylle le Ven 20 Nov - 19:53

@Tangleding a écrit:Je crois que si l'intersyndicale s'était bougée ces deux dernières semaines cela n'aura pas eu bcp d'écho médiatique...

Je rappelle que l'application de la réforme n'est pas prévue avant la rentrée prochaine, pourquoi stresser ?

D'accord sur la première phrase sauf qu'une seule semaine est en jeu.

Pour le reste,excuse-moi, Tangleding, je suis d'un naturel très poli, mais là, je vais te dire les choses comme je les pense : j'apprécie beaucoup de choses que tu as faites et fais mais ce discours qu'on a vraiment le temps devant nous devient TOTALEMENT INSUPPORTABLE ET AGACANT. En tout cas pour moi.  Et pour moi, d'une naïveté inouïe.

Après avoir admiré ceci

"le 12 novembre, ses représentants tiendront une conférence de presse commune, à 10 heures. Elle montrera l’unité d’expression de nos organisations et dénoncera l’attitude du ministre de l’Education en la mettant en perspective avec celle plus générale du gouvernement d’ignorer volontairement le « dialogue social ». Elle fera plusieurs annonces sur les suites de son action.

- une interpellation politique de l’exécutif, au-delà du ministre, qui forfait à son service.

- La semaine du 23 au 27, elle organisera une semaine intersyndicale d’information et d’action dans les établissements, où nous tiendrons des réunions communes, pour convaincre de l’effet réel de la réforme les nombreux collègues qui commencent seulement à comprendre ce dont nous les avertissions depuis voici sept mois",

je n'attends strictement plus rien de l'intersyndicale, c'est fini et j'aurais même des velléités de grève contre l'intersyndicale si cela pouvait exister ;-)

Même pas fichue de mettre réellement en place l'adresse dont il était question le 03 novembre pour la fin de la semaine en cours...

Alors pour l'instant, ne pas mettre en place ce qu'on nous demande et quand la DGH pointera son nez, essayer de tout faire pour biaiser et contourner le système en le dynamitant de l'intérieur, en les prenant à leur propre piège, si c'est possible, oui, cela me paraît une solution. Faute de mieux.

Tant mieux si les recours marchent. Bien évidemment !

Mais il me semble bien d'anticiper dès novembre ce que nous pouvoir faire avec la DGH. Pour une fois,  un train d'avance et non deux trains de retard.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Sibylle le Ven 20 Nov - 19:54

@Heisenberg a écrit:L'application, ce n'est pas à la rentrée mais en janvier. Une fois que les DHG auront été votées, les suppressions de postes vont être actées, les mesures de cartes scolaires actées, les mutations enclenchées ...
Certes il est possible de revenir sur tout ça après mais cela créera un beau bazar supplémentaire. Donc je ne crois pas que l'administration le fera dans ces conditions.

Voilà, exactement d'accord.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Elyas le Ven 20 Nov - 19:55

@henriette a écrit:Je n'en suis pas sûre.
On peut aussi penser que cela sent très mauvais pour la réforme.

Soyons honnête, une lutte à mort à lieu en ce moment. Le SNPDEN lancé toutes ses forces pour obtenir ce qu'il veut. Il a échoué il y a 3 ans à récupérer un pouvoir dont il rêve. Là, ce désir d'user de l'autonomie ne sera jamais au profit des enseignants mais des cde. Le SNPDEN a tourné casaque quand il a compris que les enseignants pouvaient leur imposer des choses avec les textes de la réforme et qu'ils pouvaient ne devenir que des exécutants des professeurs. On entend clairement des éléments de communication chez les cde depuis deux mois pour contrer toute prise de liberté des enseignants. C'est assez affolant d'ailleurs.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par henriette le Ven 20 Nov - 19:57

@Sibylle a écrit:
Alors pour l'instant, ne pas mettre en place ce qu'on nous demande et quand la DGH pointera son nez, essayer de tout faire pour biaiser et contourner le système en le dynamitant de l'intérieur, en les prenant à leur propre piège, si c'est possible, oui, cela me paraît une solution. Faute de mieux.

Tant mieux si les recours marchent. Bien évidemment !

Mais il me semble bien d'anticiper dès novembre ce que nous pouvoir faire avec la DGH. Pour une fois,  un train d'avance et non deux trains de retard.
En fait, je ne vois pas bien, moi non plus, pourquoi l'un empêcherait l'autre, Tang.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov - 20:06

Je pense que nous sommes nombreux à être de jeunes militants. Mais l'impatience n'a jamais été un bon conseiller.

On peut penser qu'il n'y a pas que des imbéciles au SNES, et notamment des vieux-briscards au moins aussi roués que la ministre.

Déclarer "on demande l'abrogation" et dans le même temps "votre réforme on peut s'y accommoder"... comment dire... D'un point de vue stratégique est-ce intelligent ?

Le SNALC vient de s'allier à son corps défendant avec le SNPDEN-UNSA, si vous trouvez que c'est bon signe...

@Sibylle: Je ne suis pas dans le secret de l'intersyndicale, je ne suis qu'un modeste S1. Mais tu constates qu'il n'y a pas de page internet commune à l'intersyndicale et dans le même temps tu te réjouis de ce que le SNALC brise quasiment l'intersyndicale avec son initiative intempestive...

Dans quel sens envisages-tu le lien de cause à effet entre ces deux faits ?


Dernière édition par Tangleding le Ven 20 Nov - 20:09, édité 1 fois

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Balthamos le Ven 20 Nov - 20:09

@Tangleding a écrit:
Déclarer "on demande l'abrogation" et dans le même temps "votre réforme on peut s'y accommoder"... comment dire... D'un point de vue stratégique est-ce intelligent ?
.

J'imagine la réponse du men : avec l'autonomie des établissements les différentes équipes ont pu s'approprier la réforme et l'appliquer en l'adaptant aux problématiques et aux compétences locales. Pourquoi abroger un décret qui le permet?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

le snalc abroge la réforme des collèges

Message par Mallet le Ven 20 Nov - 21:01

Article R 421-2 dit "dans le respect des enseignements obligatoires".  Les options ne sont pas des enseignements obligatoires cf. le latin. Alors on le laisse tomber! Le snalc a-t-il un service juridique? Je suis allé en Tribunal Administratif contre un chef d'établissement dans le passé et j'ai gagné mais avec un très solide juriste!
En tout cas, il ne faut pas lâcher les formes d'action qui consistent à s'impliquer le moins possible dans la mise en place de la Réforme car il va arriver un moment ( peut-être janvier?????) où il faudra une action nationale plus dure que les grèves de 24h.
Le contexte actuel tend à faire passer les revendications qui étaient en cours à l'arrière plan : médecins, AP-HP, Air-France..., encore que... les marins de la sncm vient de décider la grève reconductible avec occupation. Le contexte actuel peut changer du jour au lendemain.
L'intersyndicale campe avec bien sûr des contradictions sur le rejet de la réforme, soit elle se déjuge (difficile), soit elle porte l'action nationale à un degré plus dur que la grève de 24h. L'intersyndicale est aussi au pied du mur.
Je viens d'avoir au téléphone un compte-rendu oral du Conseil d'administration (hier) d'un collège du secteur au cours duquel les parents d'élèves ont eu une oreille favorable à l'intervention des élus enseignants contre la réforme. Même le CDE, acquis à la réforme se prend à douter!

Mallet
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par fanette le Ven 20 Nov - 21:30

@Tangleding a écrit:
On peut penser qu'il n'y a pas que des imbéciles au SNES, et notamment des vieux-briscards au moins aussi roués que la ministre.
J'en suis persuadée, mais la question n'est-elle pas plutôt : les dirigeants du Snes sont-ils vraiment prêts à mettre ce gouvernement dans l'embarras ? Le seul syndicat qui se bouge, avec pourtant bien moins d'adhérents, c'est le Snalc. Peut-être n'est-il pas aussi roué que le Snes, mais que font les responsables du Snes pour contrer cette réforme, à part attendre qu'il soit trop tard ?  ... Franchement, après 6 mois de lutte, la semaine "d'actions" préconisée par l'intersyndicale, c'est à pleurer !

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov - 21:31

@Mallet a écrit:Article R 421-2 dit "dans le respect des enseignements obligatoires".  Les options ne sont pas des enseignements obligatoires cf. le latin. Alors on le laisse tomber!  Le snalc a-t-il un service juridique?
Je crois que le SNALC a un service juridique.
Mais le SNES a un secteur "action juridique".

Je n'en dirai pas plus.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Balthamos le Ven 20 Nov - 21:33

@fanette a écrit:
@Tangleding a écrit:
On peut penser qu'il n'y a pas que des imbéciles au SNES, et notamment des vieux-briscards au moins aussi roués que la ministre.
J'en suis persuadée, mais la question n'est-elle pas plutôt : les dirigeants du Snes sont-ils vraiment prêts à mettre ce gouvernement dans l'embarras ? Le seul syndicat qui se bouge, avec pourtant bien moins d'adhérents, c'est le Snalc. Peut-être n'est-il pas aussi roué que le Snes, mais que font les responsables du Snes pour contrer cette réforme, à part attendre qu'il soit trop tard ?  ... Franchement, après 6 mois de lutte, la semaine "d'actions" préconisée par l'intersyndicale, c'est à pleurer !

- le seul? Sûr?
Non vraiment pas.
- bouger pour quoi? Est ce plus efficace que les autres actions?
Je dirai plutôt celui qui fait le plus de bruit...
- enfin les positions et actions du Snes répondent à ta question sur la véritable volonté du snes. Tu peux aller chercher sur leur site pour comprendre qu'ils sont réellement opposés. Et pas que sur la réforme du collège d'ailleurs.

http://www.snes.edu/Reforme-du-college-le-ministere-aux-abois.html
http://www.snes.edu/Les-formations-a-la-reforme.html
etc.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov - 21:37

@fanette a écrit:
@Tangleding a écrit:
On peut penser qu'il n'y a pas que des imbéciles au SNES, et notamment des vieux-briscards au moins aussi roués que la ministre.
J'en suis persuadée, mais la question n'est-elle pas plutôt : les dirigeants du Snes sont-ils vraiment prêts à mettre ce gouvernement dans l'embarras ? Le seul syndicat qui se bouge, avec pourtant bien moins d'adhérents, c'est le Snalc. Peut-être n'est-il pas aussi roué que le Snes, mais que font les responsables du Snes pour contrer cette réforme, à part attendre qu'il soit trop tard ?  ... Franchement, après 6 mois de lutte, la semaine "d'actions" préconisée par l'intersyndicale, c'est à pleurer !
Le SNALC s'agite et empoche des adhérents, le SNES agit (et perd sans doute quelques adhérents).

Le SNES n'empêchera aucun prof de sanctionner le PS aux régionales, et n'a pas ce pouvoir. Vu comment la ministre s'y est prise, je ne crois pas qu'il y ait besoin de "mettre ce gouvernement dans l'embarras", Valls/NVB/Robine se sont très bien démerdés tout seuls...


_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par fanette le Ven 20 Nov - 21:51

Balthamos, je vais régulièrement voir sur le site du Snes, je trouve tout-à-fait sympathiques les consignes pour refuser et perturber les formations (j'ai relayé à mes collègues), je compte le faire, mais formés ou pas, le gouvernement peut quand même nous imposer sa réforme.

Tangleding, tu es bien placé pour savoir si le Snes agit, je ne remets pas ta parole en doute, mais je n'entends de sa part que de molles protestations, comme si les dirigeants s'opposaient à contre-coeur, parce que la base le leur demande. Alors, s'il agit dans l'ombre et que cela s'avère efficace, tant mieux, mais au bout de 6 mois, j'ai du mal à garder la foi ! Wink

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par kamasolou le Ven 20 Nov - 22:07

J'entends bien tes arguments Tang, je suis aussi d'avis que l'année est loin d'être bouclée... Mais concrètement, dans les établissements, c'est maintenant que les CDE font avaler la réforme aux collègues en élaborant des tableaux d'EPI et d'AP, en associant l'idée que DHG et EPI/AP sont liés (avec sous-jacent, le chantage "poste contre EPI/AP"). C'est maintenant que des collègues discutent déjà binômes d'EPI, alignements d'AP, mutations et mesures de carte scolaire pour les moins chanceux... Mes collègues soit paniqués soit déjà impliqués ne veulent pas entendre qu'il est "urgent d'attendre".
L'accommodation de la réforme à la sauce SNALC (avec notamment le refus de flécher les EPI/AP et le refus d'associer AP/EPI et TRMD) me paraît séduisante car c'est un moindre mal, le seul que je vois actuellement, dans l'urgence, pour contrer les propositions "barrettes à gogo-fléchages-binômes et progressions imposés" des CDE.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov - 22:12

Je ne suis ni plus ni moins bien placé que quiconque. Simplement du "haut" de mes 6 années de militantisme, il me paraît sain de rester humble.

@kamasolou : Ce que tu décris, c'est un problème de base, pas un problème de direction du SNES. Les recommandations de l'intersyndicale au sujet des formations et de l'appropriation de la réforme sont très claires : il n'y a aucune urgence, OSEF.

Si la base ne veut rien comprendre, la direction du SNES ne peut rien contre cela.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Osmie le Ven 20 Nov - 23:02

Je partage le point de vue de Tangleding sur l'intersyndicale : le SNACL fait cavalier seul, et il a tort. En effet, si le but est l'abrogation de la réforme, la proposition du SNALC déchire l'unité qui devrait exister. En gros, n'abrogeons rien et contentons-nous de ce qu'on nous donne.
Cependant, et c'est une évidence, les sections syndicales départementales ne suivent pas toutes la même ligne. Les idées du SNES sont plus ou moins bien représentées et défendues. D'ailleurs, les syndicats manquent de bras, il est temps de venir militer.
Tout ce que je connais du SNALC vient de l'action de Celeborn qui est partout, sur tous les plateaux, à la radio, etc. Il s'exprime clairement, sans euphémisme. La section locale du SNALC de mon département ne reflète en rien ce dynamisme ; d'ailleurs, elle n'est pas dans l'intersyndicale contre la réforme du collège. Le SNALC attire des collègues, notamment depuis le décret sur la réforme du collège, parce qu'il a un très bon porte-parole. Je pense que les collègues adhèrent un peu vite à tel ou tel syndicat, sans réfléchir plus avant. Je suis au SNES et je milite au SNES, les actions de mon syndicat ne m'emballent pas toujours, mais je suis d'accord avec les grandes lignes ; si elles ne me conviennent pas, il y a les congrès pour les faire évoluer.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov - 23:03

Osmie :
topela

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Gryphe le Ven 20 Nov - 23:07

@Osmie a écrit:En gros, n'abrogeons rien et contentons-nous de ce qu'on nous donne.
Ce n'est pas du tout le propos du SNALC.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par BrindIf le Ven 20 Nov - 23:09

@Tangleding a écrit:Déclarer "on demande l'abrogation" et dans le même temps "votre réforme on peut s'y accommoder"... comment dire... D'un point de vue stratégique est-ce intelligent ?
Je n'en sais rien.
Je trouve l'idée du SNALC impressionnante. D'un point de vue local, nous avons tout intérêt à trouver comment interpréter la réforme pour l'adapter à ce que nous pensons bien. Je sais que certains défendent ici l'idée que si nous l'appliquions elle s’effondrerait sous le poids de sa propre absurdité, je ne partage pas cet avis. Donc tant mieux si certains parviennent à limiter les dégâts.
Mais...
d'un point de vue global, en tant que parent, en tant que citoyenne, savoir que dans quelques collèges les collègues ont réussi à détourner la réforme pour continuer d'enseigner à peu près comme avant, ne me paraitrait pas du tout suffisant ni même satisfaisant. Ce que cette réforme remet en question, c'est le principe d'une instruction d'un certain niveau, garanti dans toute notre République. Les initiatives locales n'y changeront rien.

C'est vrai que ça aurait de la gueule si dans tous les collèges de France, demain, on votait pour un système qui détourne la réforme, en le disant ouvertement et en le médiatisant. Mais là j'ai comme un doute humhum

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Sibylle le Ven 20 Nov - 23:18

@fanette a écrit:
@Tangleding a écrit:
On peut penser qu'il n'y a pas que des imbéciles au SNES, et notamment des vieux-briscards au moins aussi roués que la ministre.
J'en suis persuadée, mais la question n'est-elle pas plutôt : les dirigeants du Snes sont-ils vraiment prêts à mettre ce gouvernement dans l'embarras ? Le seul syndicat qui se bouge, avec pourtant bien moins d'adhérents, c'est le Snalc. Peut-être n'est-il pas aussi roué que le Snes, mais que font les responsables du Snes pour contrer cette réforme, à part attendre qu'il soit trop tard ?  ... Franchement, après 6 mois de lutte, la semaine "d'actions" préconisée par l'intersyndicale, c'est à pleurer !

D'autant plus, qu'en local, quand on sait que, deux syndicats voulant venir dans un collège à peu d'intervalle, on leur demande de faire une intervention commune comme c'est préconisé dans le document intersyndical, eh bien, ils ne sont au courant ni de la semaine syndicale, ni de la décision de mener des réunions communes...

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par F.Lemoine le Ven 20 Nov - 23:20

Pour l'instant, l'intersyndicale s'est mise d'accord sur un point minimal : que chacun se débrouille dans son coin.
Le SNALC nous propose un moyen d'agir dans notre coin : où est le problème ?

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Pat B le Ven 20 Nov - 23:29

Tangleding n'a pas complètement tort, de mon humble avis. Laisser entendre que, bien que la réforme soit mauvaise, les textes de loi permettent de la contourner, c'est, de fait, passer le message qu'il n'est pas vital de demander à abroger ces textes de loi puisqu'on arrive à faire ce qu'on veut quand même. Or il me semble que ces textes sont dangereux par bien des aspects que le "bricolage" juridique proposé ne résout pas : pouvoir accru des cde, cycles, évaluation par compétence, n'importe quoi pour le brevet, programmes encore allégés...
Donc, oui, c'est alléchant, mais j'ai peur que ce soit à double tranchant et surtout prématuré... La priorité c'est d'annuler complètement cette réforme, pas de profiter du flou juridique ou de l'autonomie (bizarrement enfin acceptée ?). Sinon c'est le même genre de démarche que proposer des EPI sur nos heures de cours quand on veut, sans combattre sur le fond...
(et oui, il faut des actions, vite... mais l'actualité ne nous aide pas)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Tangleding le Ven 20 Nov - 23:36

De toute façon le mal est fait. Je pense que c'est une c*nnerie du SNALC. J'aime mieux penser que c'est un positionnement tactique au détriment de l'intérêt collectif plutôt que de la bêtise, car ce sera moins problématique pour la suite de la lutte.

Maintenant je suis pour le rassemblement et je pense que mon syndicat sera sur la ligne responsable, comme il l'a toujours été.

On va passer rapidement à autre chose. Mais je ne pouvais pas laisser tout un chacun s'extasier de ce qui me paraît plutôt regrettable sur le plan stratégique.

Chacun en pensera ce qu'il veut. Pour ce qui me concerne le sujet est clos.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNALC abroge la réforme du collège

Message par Ronin le Ven 20 Nov - 23:42

Je pige pas, ça fait six mois que l'on voit que l'intersyndicale dort, que le Snes traine des pieds. Et c'est le Snalc le fautif ? continuons à roupiller, tout baigne. La vérité c'est que, comme les PE du forum l'ont annoncé il y a déjà un moment, le Snes applique la stratégie du Snuipp pour les rythmes. Et vous y croyez. Y a pas, ces mecs sont des génies. Dormez tranquilles, on continue à rien faire.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum