Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Page 5 sur 22 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Honchamp le Dim 22 Nov - 16:59

@Rendash a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit: je soutiens la mise en oeuvre de la Réforme.

Avec une majuscule, et tout et tout? Carrément!

Si c'est du calvinisme, on est mal , on ne va plus pouvoir faire la fête (cf "La vie à Genève au temps de Calvin" et autres joyeusetés).
Et puis en gros, chez eux, on a la grâce ou on ne l'a pas...

Pour la réforme (la petite, celle de Najat), c'est pareil...

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par coqenstock le Dim 22 Nov - 17:02

Il y a vraiment encore beaucoup d'enseignants qui trouvent que les propos de Brighelli sont pertinents ?
C'est quand même une vision très fataliste du métier qui doit pas être marrante à vivre au quotidien pour ceux qui la partage non ?


Dernière édition par coqenstock le Dim 22 Nov - 17:05, édité 1 fois

coqenstock
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Fires of Pompeii le Dim 22 Nov - 17:02

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rendash a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit: je soutiens la mise en oeuvre de la Réforme.

Avec une majuscule, et tout et tout? Carrément!

Ben oui, la Réforme, écrit comme ça, ça renvoie généralement à la Réforme protestante.
Et nous n'avons pas à juger des options confessionnelles de notre collègue, quand bien même on pourrait regretter qu'elles s'exprimassent* sur un forum d'enseignants.

*j'ai bon? Cripure, les autres, au secours!

MK, bel imparfait du subjonctif topela

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 22 Nov - 17:03

@Fires of Pompeii a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rendash a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit: je soutiens la mise en oeuvre de la Réforme.

Avec une majuscule, et tout et tout? Carrément!

Ben oui, la Réforme, écrit comme ça, ça renvoie généralement à la Réforme protestante.
Et nous n'avons pas à juger des options confessionnelles de notre collègue, quand bien même on pourrait regretter qu'elles s'exprimassent* sur un forum d'enseignants.

*j'ai bon? Cripure, les autres, au secours!

MK, bel imparfait du subjonctif topela

Merci, j'avoue que je ne me sentais pas parfaitement sûr de moi Very Happy

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Osmie le Dim 22 Nov - 17:03

Oui, mais quelle suffisance ! Elitiste, va ! En rééducation ! professeur

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par fanette le Dim 22 Nov - 17:04

@Honchamp a écrit:
Si c'est du calvinisme, on est mal , on ne va plus pouvoir faire la fête (cf "La vie à Genève au temps de Calvin" et autres joyeusetés).
Et puis en gros, chez eux, on a la grâce ou on ne l'a pas...

Pour la réforme (la petite, celle de Najat), c'est pareil...

veneration topela Laughing

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Fires of Pompeii le Dim 22 Nov - 17:05

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rendash a écrit:

Avec une majuscule, et tout et tout? Carrément!

Ben oui, la Réforme, écrit comme ça, ça renvoie généralement à la Réforme protestante.
Et nous n'avons pas à juger des options confessionnelles de notre collègue, quand bien même on pourrait regretter qu'elles s'exprimassent* sur un forum d'enseignants.

*j'ai bon? Cripure, les autres, au secours!

MK, bel imparfait du subjonctif topela

Merci, j'avoue que je ne me sentais pas parfaitement sûr de moi Very Happy

Encore eût-il fallu que je le susse ! Sans ton astérisque, l'illusion eût été parfaite Wink

@Osmie a écrit:Oui, mais quelle suffisance ! Elitiste, va ! En rééducation ! professeur

Laughing

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Honchamp le Dim 22 Nov - 17:05

@Osmie a écrit:Je suis de mon temps, je soutiens Krazucki.

Pas gentil pour Krasucki.

Sans rire, et cela va faire dévier le fil, c'est quelqu'un que j'admire pour son histoire familiale, son action dans la résistance, puis son engagement. Il paraît (journaux, chroniqueurs divers...) que c'était un type bien.
On s'est beaucoup moqué de lui.
C'est quelqu'un dont j'aurais aimé recueillir le témoignage à propos de l'occupation. Peut-être cela a-t-il été fait à la CGT ou ailleurs...Jamais vraiment cherché.
On a les héros qu'on peut. Crying or Very sad

Fin de la parenthèse.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 22 Nov - 17:07

@Honchamp a écrit:On a les héros qu'on peut. Crying or Very sad

Ne t'inquiète pas, je partage entièrement ton avis!
topela

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Leclochard le Dim 22 Nov - 17:08

@Mila Saint Anne a écrit:
@Lefteris a écrit:Brighelli est  quasiment le seul enseignant ayant un peu voix  au chapitre qui se bat, qui ose. Il mène un combat inégal face à une presse à la botte, à des pédagogistes illégitimes , hargneux , ayant fait leur chemin par les voies détournées du réseautage et de la politique,  sans jamais mouiller la chemise, sans obtenir de concours.  Alors si  pour un mot mal compris -ou même mauvais, ça peut arriver- on critique un des derniers  résistants....De la part de gens qui font leur petite soupe sur leur petit feu, qui commencent déjà à sauver leur petite boutique, qui préparent leurs petits EPI servilement, ça  fout la gerbe.

Je ne préfère même pas te dire ce que les "pédagogistes illégitimes, hargneux, ayant fait leur chemin par les voies détournées du réseautage et de la politique,  sans jamais mouiller la chemise, sans obtenir de concours", dont je dois faire partie puisque je déteste Brighelli et que je soutiens la mise en oeuvre de la Réforme, ont envie de te dire.
Mes parents m'ont appris la politesse.

Ca ne te fait rien de bosser plus pour pas un rond ?
Qu'attends-tu de cette réforme ? Comment peut-on croire que ces quelques heures résoudront les lacunes langagières et culturelles des plus modestes ? Comme d'habitude, on va en demander moins. Etre moins exigeant du point de vue des connaissances pour leur donner l'illusion qu'ils ont un niveau acceptable. La chute sera d'autant plus rude.


Dernière édition par Leclochard le Dim 22 Nov - 17:14, édité 2 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par gauvain31 le Dim 22 Nov - 17:09

@coqenstock a écrit:Il y a vraiment encore beaucoup d'enseignants qui trouvent que les propos de Brighelli sont pertinents ?
C'est quand même une vision très fataliste du métier qui doit pas être marrante à vivre au quotidien pour ceux qui la partage non ?

Oui moi. Je me porte bien je te rassure. JPB dit juste les choses telles qu'ils les voient et telles que je les voient moi aussi dans mon quotidien et avec un petit recul. Je n'ai pas forcément beaucoup de métier comparé à d'autres; mais le fait d'avoir enseigner tous les niveaux de lycée avant la réforme et tous les niveaux après la réforme; je vois les conséquences la réforme de 2010 et ce que prévoit JPB avec la réforme du collège, j'adhère totalement. C'est un vrai républicain.


Dernière édition par gauvain31 le Dim 22 Nov - 17:10, édité 1 fois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Blümchen le Dim 22 Nov - 17:09

Oui, Mila...je pense qu'il serait intéressant de savoir si tu travailles en collège et en lycée...

Blümchen
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Osmie le Dim 22 Nov - 17:10

Ah mais attention, j'aime beaucoup Krazucki aussi ; c'était un homme bien, vraiment. Je ne m'en moque pas du tout ; au contraire, c'est un homme selon mon cœur.
fleurs


Dernière édition par Osmie le Dim 22 Nov - 17:28, édité 1 fois

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par gauvain31 le Dim 22 Nov - 17:12

@Blümchen a écrit:Oui, Mila...je pense qu'il serait intéressant de savoir si tu travailles en collège et en lycée...

Oui j'ai besoin de connaître le raisonnement de Mila pour apporter une contradiction constructive. Le fait de travailler qu'en collège , qu'en lycée ou d'avoir fait les deux récemment change la façon dont vous percevez cette réforme. Ma question n'a donc rien d'anodine

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Balthazaard le Dim 22 Nov - 17:12

@Honchamp a écrit:
@Osmie a écrit:Je suis de mon temps, je soutiens Krazucki.

Pas gentil pour Krasucki.

Sans rire, et cela va faire dévier le fil, c'est quelqu'un que j'admire pour son histoire familiale, son action dans la résistance, puis son engagement. Il paraît (journaux, chroniqueurs divers...) que c'était un type bien.
On s'est beaucoup moqué de lui.
C'est quelqu'un dont j'aurais aimé recueillir le témoignage à propos de l'occupation. Peut-être cela a-t-il été fait à la CGT ou ailleurs...Jamais vraiment cherché.
On a les héros qu'on peut. Crying or Very sad

Fin de la parenthèse.

Je suis complétement d'accord avec toi, ceux qui se payaient de sa tête n'arrivaient pas à sa cheville.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par coqenstock le Dim 22 Nov - 17:12

@gauvain31 a écrit:
@coqenstock a écrit:Il y a vraiment encore beaucoup d'enseignants qui trouvent que les propos de Brighelli sont pertinents ?
C'est quand même une vision très fataliste du métier qui doit pas être marrante à vivre au quotidien pour ceux qui la partage non ?

Oui moi. Je me porte bien je te rassure. JPB dit juste les choses telles qu'ils les voient et telles que je les voient moi aussi dans mon quotidien et avec un petit recul. Je n'ai pas forcément beaucoup de métier comparé à d'autres; mais le fait d'avoir enseigner tous les niveaux de lycée avant la réforme et tous les niveaux après la réforme; je vois les conséquences la réforme de 2010 et ce que prévoit JPB avec la réforme du collège, j'adhère totalement. C'est un vrai républicain.

C'est quoi le rapport entre la reforme du lycée et celle du collège ?

coqenstock
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Invité El le Dim 22 Nov - 17:15

@Blümchen a écrit:Oui, Mila...je pense qu'il serait intéressant de savoir si tu travailles en collège et en lycée...

Elle ne peut pas vous répondre, elle vient d'annoncer au monde entier via twitter qu'elle a aqua-poney... Razz

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Leclochard le Dim 22 Nov - 17:16

elpenor08 a écrit:
@Blümchen a écrit:Oui, Mila...je pense qu'il serait intéressant de savoir si tu travailles en collège et en lycée...

Elle ne peut pas vous répondre, elle vient d'annoncer au monde entier via twitter qu'elle a aqua-poney... Razz

C'est quoi, cette c...rie ?

Si elle ne répond pas, ça en dira long.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par coqenstock le Dim 22 Nov - 17:17

@gauvain31 a écrit:
@coqenstock a écrit:Il y a vraiment encore beaucoup d'enseignants qui trouvent que les propos de Brighelli sont pertinents ?
C'est quand même une vision très fataliste du métier qui doit pas être marrante à vivre au quotidien pour ceux qui la partage non ?

Oui moi. Je me porte bien je te rassure. JPB dit juste les choses telles qu'ils les voient et telles que je les voient moi aussi dans mon quotidien et avec un petit recul. Je n'ai pas forcément beaucoup de métier comparé à d'autres; mais le fait d'avoir enseigner tous les niveaux de lycée avant la réforme et tous les niveaux après la réforme; je vois les conséquences la réforme de 2010 et ce que prévoit JPB avec la réforme du collège, j'adhère totalement. C'est un vrai républicain.

Et au fond, il râle et insulte beaucoup mais on ne sait pas trop bien ce qu'il propose au final JPB...

coqenstock
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par trompettemarine le Dim 22 Nov - 17:17

En gros le seul tort de cet article dont le contenu est difficilement contestable est d'être signé par Brighelli.
Ce que je sais, moi, c'est que je tremble de bas en haut à l'idée que ma fille va subir cette réforme. Alors, je la combats à la maison en faisant travailler ma fille, et dans mon établissement en faisant cours et en refusant de faire comme nous l'a demandé un inspecteur : mettre les élèves en groupe et tourner autour sans rien dire en attendant que le sens vienne tout seul, et de ne surtout pas corriger les bêtises qui pourraient être proférées !
Au collège où sera plus tard ma fille, il est prévu de supprimer le latin pour y mettre l'arabe, comme si les deux ne pouvaient être enseignés. De plus, j'aimerais bien savoir ce qu'ils vont faire du professeur de LC et où ils vont trouver un collègue d'arabe.


Dernière édition par trompettemarine le Dim 22 Nov - 18:10, édité 1 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Balthazaard le Dim 22 Nov - 17:19

@Blümchen a écrit:Oui, Mila...je pense qu'il serait intéressant de savoir si tu travailles en collège et en lycée...

Au ministère peut-être...non?



Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Osmie le Dim 22 Nov - 17:19

Je confirme, Coqenstock, le métier n'est pas marrant à vivre au quotidien depuis l'annonce de la réforme du collège. Quand tu lis un décret et un arrêté décidant de la destruction de l’instruction publique, tu ne ris pas. Ou alors tu es un prof qui s'en fout. Et ceux-là ne me font pas rire.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Ronin le Dim 22 Nov - 17:20

Ton inspecteur est un imbécile qui promeut une caricature de la pédagogie la moins efficace dans tout ce qui existe. On va atteindre le centre de la Terre...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Voltigeur le Dim 22 Nov - 17:20

@Honchamp a écrit:
@Osmie a écrit:Je suis de mon temps, je soutiens Krazucki.

Pas gentil pour Krasucki.

Sans rire, et cela va faire dévier le fil, c'est quelqu'un que j'admire pour son histoire familiale, son action dans la résistance, puis son engagement. Il paraît (journaux, chroniqueurs divers...) que c'était un type bien.
On s'est beaucoup moqué de lui.
C'est quelqu'un dont j'aurais aimé recueillir le témoignage à propos de l'occupation. Peut-être cela a-t-il été fait à la CGT ou ailleurs...Jamais vraiment cherché.
On a les héros qu'on peut. Crying or Very sad

Fin de la parenthèse.

Il existe une bonne biographie récente sur ce grand petit bonhomme : Henri Krasucki, 1924-2003 par Christian Langeois, Le cherche midi. 2012.

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)

Voltigeur
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par coqenstock le Dim 22 Nov - 17:20

@trompettemarine a écrit:En gros le seul tort de cet article dont le contenu est difficilement contestable est d'être signé par Brighelli.
Ce que je sais, moi, c'est que je tremble de bas en haut à l'idée que ma fille va subir cette réforme. Alors, je la combats à la maison, et dans mon établissement en faisant cours et en refusant de faire comme nous l'a demandé un inspecteur : mettre les élèves en groupe et tourner autour sans rien dire en attendant que le sens vienne tout seul, et de ne surtout pas corriger les bêtises qui pourraient être proférées !
Au collège où sera plus tard ma fille, il est prévu de supprimer le latin pour y mettre l'arabe, comme si les deux ne pouvaient être enseignés. De plus, j'aimerais bien savoir ce qu'ils vont faire du professeur de LC et où ils vont trouver un collègue d'arabe.

Je n'ai jamais entendu de choses pareilles à part dans les caricatures de ceux qui ne veulent surtout pas remettre un tant soit peu leur manière uniforme de "faire cours".

coqenstock
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par bernardo le Dim 22 Nov - 17:21

Dans cet article je ne vois que deux "idées" (si je puis dire) :
- d'abord que la majorité des professeurs seraient vent debout contre la réforme, ce qui est malheureusement faux … même si, comme B. j'aimerais que ce soit vrai ...
- ensuite que les professeurs vont rayer leur bulletin de vote d'un "non à la réforme" : ça c'est une bonne idée

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 22 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 13 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum