Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Page 21 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Luigi_B le Mer 23 Déc 2015 - 15:42

@coqenstock a écrit:Je trouve qu'on lit ou voit très peu de pédago dans la presse grand publique... au contraire des Brighelli, Finkielkraut, Onfray...
Ce qui compte, c'est qu'ils soient présents là où les décisions sont prises, non ?

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Shere Khan le Jeu 24 Déc 2015 - 13:51

@Osmie a écrit:Heureusement que Brighelli écrit ces textes. Si l'on devait se contenter de la pensée nourrie d'euphémismes de l'époque, qu'est-ce qu'on se marrerait ! Oui, la réforme est économique. Oui, elle est une "purge intellectuelle". Oui, elle réduit les exigences. Oui, elle va abrutir des cohortes d'élèves avec des EPI Bovary et des EPI sur des éoliennes activées par des sèche-cheveux (exemple sur eduscol). Oui, les programmes sont à pleurer. Oui, on supprime le latin, le grec, la DP3, les classes bilangues, les classes euros. Et oui, on prend bien garde, quand on est un décideur, de ne pas mettre ses propres rejetons dans les établissements dont on a souhaité la casse. Ce sont des faits, et les faits sont têtus, comme dirait Lénine.
Brighelli est attaché au service public : il le défend, patiemment, sans cesse, avec cohérence. Tout le monde ne peut pas en dire autant, que cela soit sur ce forum ou dans les établissements.
Il s'en prend plein la tête, à chaque article, alors qu'il fait partie des plus ardents défenseurs du service public. Encore un qui aura un ulcère, mais heureusement qu'il écrit sans relâche.
Absolument. Les propos de Brighelli sont qualifiés d"outrances (par des professeurs, ce qui est u comble !!!), mais quand on a deux sous de bons sens, c'est la cynique politique de casse de l'école publique avec son lot de désinformation qui doit être qualifée d'outrancière. Non mais !

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Shere Khan le Jeu 24 Déc 2015 - 13:57

@Isis39 a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Osmie a écrit:
@Melyne5 a écrit:Je ne suis pas encore allée  lire l'article mais j'ai lu vos coms et j'en ai franchement assez:evil:  qu'à  chaque fois qu'on parle de lui, il soit fait allusion à  une époque  où  il intervenait ici et où l'on croit comprendre  qu'il a été censuré puis exclu sans qu'on ne sache vraiment ce qui s'est passé. A la limite, peu importe puisque nous n'étions pas encore là ! Mais les allusions sont pénibles  Evil or Very Mad : dites les choses ou taisez - les !

Ce que je constate , c'est qu'il est l'un des rares à prendre parti contre la réforme, dont on entend  encore la voix dans les medias et à être venu à la manif! cheers

Bon, je peux maintenant aller lire l'article ! bounce

Nous étions 15 000 ce jour-là, sur 800 000 professeurs, degrés confondus. 1,5% de la profession. Brighelli n'avait pas piscine, il y était.
Si la proposition du SNALC est dans les clous, je me demande combien de collègues la défendront auprès de leurs collègues, leur CDE et les élus au CA, et combien auront piscine.
Oui, Brighelli est virulent. Et alors ? Notre société crève de ses euphémismes mièvres. Autant dire les choses franchement, surtout quand elles sont bien dites.

C'était le pourcentage de résistants en 39-45 ? idee

 Sérieusement ?

Puisqu'on en est là, je vous rappelle que Brighelli est dans un parti très proche de l'extrême droite...
Ah l'argument ! Puisque vous en être là, je vous rappelle que votre gouvernement "socialiste" devient très proche de l'extrême droite.

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Déc 2015 - 14:03

@Shere Khan a écrit:
Ah l'argument !  Puisque vous en être là, je vous rappelle que votre gouvernement "socialiste" devient très proche de l'extrême droite.

Dire que Debout la France flirte avec l'extrême-droite n'interdit pas de dire haut et fort que le PS n'a de socialiste que le nom.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Shere Khan le Jeu 24 Déc 2015 - 14:08

@coqenstock a écrit:Il y a vraiment encore beaucoup d'enseignants qui trouvent que les propos de Brighelli sont pertinents ?
C'est quand même une vision très fataliste du métier qui doit pas être marrante à vivre au quotidien pour ceux qui la partage non ?
Ce qui n'est pas marrant, c'est de subir au quotidien la politique éducative que vous défendez. professeur

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Shere Khan le Jeu 24 Déc 2015 - 14:41

@Elyas a écrit:
@Osmie a écrit:Je confirme, Coqenstock, le métier n'est pas marrant à vivre au quotidien depuis l'annonce de la réforme du collège. Quand tu lis un décret et un arrêté décidant de la destruction de l’instruction publique, tu ne ris pas.  Ou alors tu es un prof qui s'en fout. Et ceux-là ne me font pas rire.

Rien que ça. Vaut mieux lire ça qu'être aveugle.
Le nier après l'avoir lu, c'est de toute façon être aveugle.

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Déc 2015 - 14:43

T'aimes bien te rouler par terre en tout cas, cher ami breton! Very Happy

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Shere Khan le Ven 25 Déc 2015 - 18:09

@Marcel Khrouchtchev a écrit:T'aimes bien te rouler par terre en tout cas, cher ami breton! Very Happy
Je noie mon chagrin dans le chouchen, cher ami russe ! Very Happy

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par freche le Lun 4 Jan 2016 - 19:09

@Olympias a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Olympias a écrit:
@gauvain31 a écrit:Le problème est que les collègues ayant enseigné depuis très longtemps en collège (ou au contraire les collègues débutant n'ayant enseigné qu'en collège) n'ont pas l'expérience de la réforme du lycée ... et c'est pour ça qu'on leur cache le bilan de la réforme de 2010. C'est plus par ignorance où par dépit qu'ils essaient de jouer le jeu. Mais quand la réalité va venir frapper à leur porte.... ce sera trop tard.
On en voit chaque jour les dégâts.

Mais le problème est que le pire est à venir... et ils ne le savent pas encore. J'avoue que je ne sais pas ce qu'il faut faire ; je me sens impuissant, démuni... et heureusement que je suis en lycée cette année. Qu'est-ce que cela aurait été si j'avais été en collège.
Je me souviens il y a 7-8 ans cette collègue dans mon lycée fraîchement reconvertie venant de France Télécom qui nous avait averti: "Soyez vigilant car ce qui s'est passé à FT pourra se passer dans l'EN"
Nous avons perdu des postes, des heures, les modules de seconde pour récupérer de l'AP en effectifs plus lourds que les demi- classes. Et les élèves n'en ont tiré aucun bénéfice. Les profs de maths de la fac voient les dégâts.
Le ministère semble toujours ne pas savoir que plus d'un bachelier S sur deux ne va pas suivre des études scientifiques...Souvenir ému de 2010...quand certains syndicats trouvaient fantastique (ou presque...) qu'on supprime l'histoire-géo en TS (les mêmes pas contents du rétablissement et qui viennent braire maintenant parce que les programmes sont trop lourds...). Mais qui a fait tout le boulot pour défendre nos matières et de bonnes conditions de travail pour les élèves ??

Peut-être qu'il aurait mieux valu supprimer l'histoire géo en TS, diminuer les matières littéraires de la même façon, et renforcer les matières scientifiques, histoire de limiter le recrutement d'élèves qui vont en S parce que c'est en fait une série plus généraliste que scientifique, et de redonner aux autres sections davantage d'élèves brillants, intéressés par des études non-scientifiques. Vouloir maintenir ce haut quota des matières littéraires, c'est conforter la position dominante de la série S.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par vyneil le Lun 4 Jan 2016 - 19:31

Un billet intéressant : La révolution scolaire de Najat Vallaud-Belkacem, Un maoïsme à visage humain.

vyneil
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 4 Jan 2016 - 19:40

@vyneil a écrit:Un billet intéressant : La révolution scolaire de Najat Vallaud-Belkacem, Un maoïsme à visage humain.

Je n'aime pas spécialement NVB (au contraire). Mais la traiter de "maoïste", quelle blague. C'est la preuve que nos journalistes n'ont aucune culture politique (un peu comme je ne sais plus lequel, relayé d'ailleurs ici, qui parlait de "Khmers", même pas "rouges" Rolling Eyes , pour désigner les pédagogistes). L'outrance ne mène à rien et discrédite tout le discours à mes yeux.
Bref, Causeur dans toute sa splendeur. C'est autant de la merde que Libération à mes yeux, les deux ramassis d'outrances et de simplismes.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par DesolationRow le Lun 4 Jan 2016 - 19:45

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@vyneil a écrit:Un billet intéressant : La révolution scolaire de Najat Vallaud-Belkacem, Un maoïsme à visage humain.

Je n'aime pas spécialement NVB (au contraire). Mais la traiter de "maoïste", quelle blague. C'est la preuve que nos journalistes n'ont aucune culture politique (un peu comme je ne sais plus lequel, relayé d'ailleurs ici, qui parlait de "Khmers", même pas "rouges" Rolling Eyes , pour désigner les pédagogistes). L'outrance ne mène à rien et discrédite tout le discours à mes yeux.
Bref, Causeur dans toute sa splendeur. C'est autant de la merde que Libération à mes yeux, les deux ramassis d'outrances et de simplismes.

topela

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par e-Wanderer le Lun 4 Jan 2016 - 20:17

Bah ! Nous avons tous notre petit côté Khmer commère.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Olympias le Lun 4 Jan 2016 - 20:24

@freche a écrit:
@Olympias a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Olympias a écrit:
On en voit chaque jour les dégâts.

Mais le problème est que le pire est à venir... et ils ne le savent pas encore. J'avoue que je ne sais pas ce qu'il faut faire ; je me sens impuissant, démuni... et heureusement que je suis en lycée cette année. Qu'est-ce que cela aurait été si j'avais été en collège.
Je me souviens il y a 7-8 ans cette collègue dans mon lycée fraîchement reconvertie venant de France Télécom qui nous avait averti: "Soyez vigilant car ce qui s'est passé à FT pourra se passer dans l'EN"
Nous avons perdu des postes, des heures, les modules de seconde pour récupérer de l'AP en effectifs plus lourds que les demi- classes. Et les élèves n'en ont tiré aucun bénéfice. Les profs de maths de la fac voient les dégâts.
Le ministère semble toujours ne pas savoir que plus d'un bachelier S sur deux ne va pas suivre des études scientifiques...Souvenir ému de 2010...quand certains syndicats trouvaient fantastique (ou presque...) qu'on supprime l'histoire-géo en TS (les mêmes pas contents du rétablissement et qui viennent braire maintenant parce que les programmes sont trop lourds...). Mais qui a fait tout le boulot pour défendre nos matières et de bonnes conditions de travail pour les élèves ??

Peut-être qu'il aurait mieux valu supprimer l'histoire géo en TS, diminuer les matières littéraires de la même façon, et renforcer les matières scientifiques, histoire de limiter le recrutement d'élèves qui vont en S parce que c'est en fait une série plus généraliste que scientifique, et de redonner aux autres sections davantage d'élèves brillants, intéressés par des études non-scientifiques. Vouloir maintenir ce haut quota des matières littéraires, c'est conforter la position dominante de la série S.
En TS j'ai deux heures !!!! Autant dire rien. Mais si on va par là, il faut aller jusqu'au bout : interdire aux bacheliers S les prépas littéraires, le droit...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par freche le Lun 4 Jan 2016 - 20:26

Pour le droit, c'est la fac, donc tout le monde peut s'inscrire, pour les prépas littéraires, c'est un choix des prépas. Les prépas scientifiques n'acceptent pas de L ou ES que je sache.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par gauvain31 le Lun 4 Jan 2016 - 20:29

@Olympias a écrit:
@freche a écrit:
@Olympias a écrit:
@gauvain31 a écrit:

Mais le problème est que le pire est à venir... et ils ne le savent pas encore. J'avoue que je ne sais pas ce qu'il faut faire ; je me sens impuissant, démuni... et heureusement que je suis en lycée cette année. Qu'est-ce que cela aurait été si j'avais été en collège.
Je me souviens il y a 7-8 ans cette collègue dans mon lycée fraîchement reconvertie venant de France Télécom qui nous avait averti: "Soyez vigilant car ce qui s'est passé à FT pourra se passer dans l'EN"
Nous avons perdu des postes, des heures, les modules de seconde pour récupérer de l'AP en effectifs plus lourds que les demi- classes. Et les élèves n'en ont tiré aucun bénéfice. Les profs de maths de la fac voient les dégâts.
Le ministère semble toujours ne pas savoir que plus d'un bachelier S sur deux ne va pas suivre des études scientifiques...Souvenir ému de 2010...quand certains syndicats trouvaient fantastique (ou presque...) qu'on supprime l'histoire-géo en TS (les mêmes pas contents du rétablissement et qui viennent braire maintenant parce que les programmes sont trop lourds...). Mais qui a fait tout le boulot pour défendre nos matières et de bonnes conditions de travail pour les élèves ??



Peut-être qu'il aurait mieux valu supprimer l'histoire géo en TS, diminuer les matières littéraires de la même façon, et renforcer les matières scientifiques, histoire de limiter le recrutement d'élèves qui vont en S parce que c'est en fait une série plus généraliste que scientifique, et de redonner aux autres sections davantage d'élèves brillants, intéressés par des études non-scientifiques. Vouloir maintenir ce haut quota des matières littéraires, c'est conforter la position dominante de la série S.
En TS j'ai deux heures !!!! Autant dire rien. Mais si on va par là, il faut aller jusqu'au bout : interdire aux bacheliers S les prépas littéraires, le droit...
Olympias, pour te réconforter : j'ai 1h30 de SVT par semaine en seconde ... et 45 minutes par semaine en L/ES (en fait 1h30 tous les 15 jours)...

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par jaybe le Lun 4 Jan 2016 - 21:20

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Je n'aime pas spécialement NVB (au contraire). Mais la traiter de "maoïste", quelle blague. C'est la preuve que nos journalistes n'ont aucune culture politique (un peu comme je ne sais plus lequel, relayé d'ailleurs ici, qui parlait de "Khmers", même pas "rouges" Rolling Eyes , pour désigner les pédagogistes). L'outrance ne mène à rien et discrédite tout le discours à mes yeux.
Bref, Causeur dans toute sa splendeur. C'est autant de la merde que Libération à mes yeux, les deux ramassis d'outrances et de simplismes.

C'était Eric Conan dans Marianne en septembre dernier (et ils étaient bien rouges ! (pas dans le titre mais plus loin dans le texte)). Il y avait sans doute une idée d'allusion (bien maladroite tout de même...) au gentil mot plein d'espoir que Lafforgue adressa au président du HCE avant de claquer la porte.


Dernière édition par jaybe le Lun 4 Jan 2016 - 21:25, édité 1 fois

_________________
Wir müssen wissen, wir werden wissen

jaybe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 4 Jan 2016 - 21:23

@jaybe a écrit:C'était Eric Conan dans Marianne

Merci de mettre un nom sur cette accusation d'incompétence journalistique doublée d'une inculture historique déplorable.

@jaybe a écrit:(et ils étaient bien rouges !)

Non: http://www.marianne.net/ecole-ses-khmers-100236807.html

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par User5899 le Lun 4 Jan 2016 - 23:01

@Olympias a écrit:
@freche a écrit:
@Olympias a écrit:
@gauvain31 a écrit:

Mais le problème est que le pire est à venir... et ils ne le savent pas encore. J'avoue que je ne sais pas ce qu'il faut faire ; je me sens impuissant, démuni... et heureusement que je suis en lycée cette année. Qu'est-ce que cela aurait été si j'avais été en collège.
Je me souviens il y a 7-8 ans cette collègue dans mon lycée fraîchement reconvertie venant de France Télécom qui nous avait averti: "Soyez vigilant car ce qui s'est passé à FT pourra se passer dans l'EN"
Nous avons perdu des postes, des heures, les modules de seconde pour récupérer de l'AP en effectifs plus lourds que les demi- classes. Et les élèves n'en ont tiré aucun bénéfice. Les profs de maths de la fac voient les dégâts.
Le ministère semble toujours ne pas savoir que plus d'un bachelier S sur deux ne va pas suivre des études scientifiques...Souvenir ému de 2010...quand certains syndicats trouvaient fantastique (ou presque...) qu'on supprime l'histoire-géo en TS (les mêmes pas contents du rétablissement et qui viennent braire maintenant parce que les programmes sont trop lourds...). Mais qui a fait tout le boulot pour défendre nos matières et de bonnes conditions de travail pour les élèves ??

Peut-être qu'il aurait mieux valu supprimer l'histoire géo en TS, diminuer les matières littéraires de la même façon, et renforcer les matières scientifiques, histoire de limiter le recrutement d'élèves qui vont en S parce que c'est en fait une série plus généraliste que scientifique, et de redonner aux autres sections davantage d'élèves brillants, intéressés par des études non-scientifiques. Vouloir maintenir ce haut quota des matières littéraires, c'est conforter la position dominante de la série S.
En TS j'ai deux heures !!!! Autant dire rien. Mais si on va par là, il faut aller jusqu'au bout : interdire aux bacheliers S les prépas littéraires, le droit...
2h d'histoire en S et 2h de littérature en L : c'est exactement symétrique
Mais bon, en L, l'anglais a eu besoin de 50% de nos heures pour pouvoir étudier 35 vers de Shakespeare. Par an.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Olympias le Lun 4 Jan 2016 - 23:27

@gauvain31 a écrit:
@Olympias a écrit:
@freche a écrit:
@Olympias a écrit:
Nous avons perdu des postes, des heures, les modules de seconde pour récupérer de l'AP en effectifs plus lourds que les demi- classes. Et les élèves n'en ont tiré aucun bénéfice. Les profs de maths de la fac voient les dégâts.
Le ministère semble toujours ne pas savoir que plus d'un bachelier S sur deux ne va pas suivre des études scientifiques...Souvenir ému de 2010...quand certains syndicats trouvaient fantastique (ou presque...) qu'on supprime l'histoire-géo en TS (les mêmes pas contents du rétablissement et qui viennent braire maintenant parce que les programmes sont trop lourds...). Mais qui a fait tout le boulot pour défendre nos matières et de bonnes conditions de travail pour les élèves ??



Peut-être qu'il aurait mieux valu supprimer l'histoire géo en TS, diminuer les matières littéraires de la même façon, et renforcer les matières scientifiques, histoire de limiter le recrutement d'élèves qui vont en S parce que c'est en fait une série plus généraliste que scientifique, et de redonner aux autres sections davantage d'élèves brillants, intéressés par des études non-scientifiques. Vouloir maintenir ce haut quota des matières littéraires, c'est conforter la position dominante de la série S.
En TS j'ai deux heures !!!! Autant dire rien. Mais si on va par là, il faut aller jusqu'au bout : interdire aux bacheliers S les prépas littéraires, le droit...
Olympias, pour te réconforter : j'ai 1h30 de SVT par semaine en seconde ... et 45 minutes par semaine en L/ES (en fait 1h30 tous les 15 jours)...
Je sais bien ! Les L, c'est mon trip !!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Olympias le Lun 4 Jan 2016 - 23:28

Cripure a écrit:
@Olympias a écrit:
@freche a écrit:
@Olympias a écrit:
Nous avons perdu des postes, des heures, les modules de seconde pour récupérer de l'AP en effectifs plus lourds que les demi- classes. Et les élèves n'en ont tiré aucun bénéfice. Les profs de maths de la fac voient les dégâts.
Le ministère semble toujours ne pas savoir que plus d'un bachelier S sur deux ne va pas suivre des études scientifiques...Souvenir ému de 2010...quand certains syndicats trouvaient fantastique (ou presque...) qu'on supprime l'histoire-géo en TS (les mêmes pas contents du rétablissement et qui viennent braire maintenant parce que les programmes sont trop lourds...). Mais qui a fait tout le boulot pour défendre nos matières et de bonnes conditions de travail pour les élèves ??

Peut-être qu'il aurait mieux valu supprimer l'histoire géo en TS, diminuer les matières littéraires de la même façon, et renforcer les matières scientifiques, histoire de limiter le recrutement d'élèves qui vont en S parce que c'est en fait une série plus généraliste que scientifique, et de redonner aux autres sections davantage d'élèves brillants, intéressés par des études non-scientifiques. Vouloir maintenir ce haut quota des matières littéraires, c'est conforter la position dominante de la série S.
En TS j'ai deux heures !!!! Autant dire rien. Mais si on va par là, il faut aller jusqu'au bout : interdire aux bacheliers S les prépas littéraires, le droit...
2h d'histoire en S et 2h de littérature en L : c'est exactement symétrique
Mais bon, en L, l'anglais a eu besoin de 50% de nos heures pour pouvoir étudier 35 vers de Shakespeare. Par an.
Avant la LeLe, il y avait 4h de littérature, c'est bien ça ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par User5899 le Lun 4 Jan 2016 - 23:33

Eh oui. Mais il n'y avait que 5h d'anglais, alors les pauvres ne pouvaient pas et étudier la totalité des saisons de télé réalité et lire 35 vers de Shakespeare. Il a fallu donner deux heures, mais c'était ça ou avoir des élèves qui ne sussent point parler anglais...
Et aujourd'hui, les résultats sont là ! veneration

Spoiler:
Ils sont aussi mauvais que s'ils n'avaient que deux heures Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Anaxagore le Lun 4 Jan 2016 - 23:35

Certes, mais avec des notes stratosphériques. Ce qui est bien l'essentiel.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par pamplemousses4 le Lun 4 Jan 2016 - 23:36

Et des coeff de fous.

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par User5899 le Lun 4 Jan 2016 - 23:37

La réussite en L1 est à ce prix mdr

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : Pour un moratoire sur la réforme du collège

Message par Olympias le Mar 5 Jan 2016 - 0:00

Cripure a écrit:Eh oui. Mais il n'y avait que 5h d'anglais, alors les pauvres ne pouvaient pas et étudier la totalité des saisons de télé réalité et lire 35 vers de Shakespeare. Il a fallu donner deux heures, mais c'était ça ou avoir des élèves qui ne sussent point parler anglais...
Et aujourd'hui, les résultats sont là ! veneration

Spoiler:
Ils sont aussi mauvais que s'ils n'avaient que deux heures Razz
Inde zeille spik ingliche l'aïke zat

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum