Poème d'un élève

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poème d'un élève

Message par yranoh le Lun 23 Nov 2015 - 3:11

Je recopie ce poème d'une élève de 6e, parce que je le trouve incroyable (j'ai mis 19 parce qu'il y a un vers de trop). Devoir sur table d'1h30. Je reproduis l'orthographe.

sujet:
Écrire un poème

Sujet

Vous êtes Orphée. Vous décrivez la nature qui vous entoure (animaux, végétaux, éléments) puis le sentiment qui vous habite.

COMPOSER SON POÈME

Votre poème doit être composé de deux strophes.
–Dans la première strophe, d'au moins huit vers assez longs, vous décrirez la nature environnante. Vous pouvez raconter l'arrivée de la nature autour de vous, ou simplement la décrire. Vous consacrerez un à deux vers à chaque objet choisi.
– Dans la deuxième strophe, de quatre vers, vous exprimerez vos sentiments. Les vers de cette strophe seront plus courts. Insérez un ou deux éléments qui montrent que vous connaissez Orphée.

EMPLOYER DES IMAGES ET CHOISIR LE TEMPS DES VERBES

– Employez des comparaisons et des personnifications pour décrire la nature.
- Employez une allégorie pour exprimer votre sentiment. Vous pouvez, si vous le souhaitez, commencer votre deuxième strophe ainsi : « Et toi, ô ma Douleur, ... »
– Utilisez le vocabulaire des cinq sens.
– Créez des impressions sonores. Vous en décrirez et en justifierez deux dans un paragraphe à la suite de votre poème.
– Employez principalement le présent. Vous pouvez aussi employer le passé composé, si besoin.

CONSEILS

– Choisissez un lieu, une saison, les éléments de la nature que vous décrirez, et leur ordre d'apparition dans votre poème. Imaginez la scène.
– Décidez dès le début si la nature est en harmonie avec les sentiments du poète ou si elle s'y oppose.
– N'oubliez pas d'écrire de votre plus belle plume. Soignez l'orthographe et la ponctuation.

Le soleil scintille de mille feux sur l'eau claire.
Une douce brise siffle joliment sur les cimes.
La rivière glacée murmure sa joie et les cailloux roulent comme des billes.
Quelques herbes sont emportées par le courant et les roseaux ondulent au gré du vent.
Les neiges éternelles là-haut scintillent sous le zénith.
Un chamois là-bas se promène tranquillement sur les pierres grises parsemées de lichen. Le bruissement des arbres résonne doucement.
Des rhododendrons frétillent d'allégresse. Une tourterelle roucoule quelque part.
Les sapins vert foncé sont majestueux et dans la clairière recouverte de mousse se pavane un cerf brun magnifique.
Le glacier blanc est éblouissant mais c'est un géant dangereux qui se cache sous ces dehors immaculés et merveilleux.

Et toi, ô ma Joie, reste avec moi, sur la pierre où je suis assis.
Tu ressembles à Eurydice, lorsqu'elle me donnait la main.
Ne me quittes pas, ma chère Joie.
Tu es si belle, si rayonnante dans ta robe nacrée pleine de soleil.
Et ton parfum de rose fraîche remplit mon coeur d'allégresse.

yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Audrey le Lun 23 Nov 2015 - 3:38

Tu donnes un sujet pareil en 6e? Avec toutes ces contraintes? En 1h30? Tu leur apprends ce qu'est une allégorie? affraid

Pour le coup, vers en trop ou pas, j'aurais mis 20.
Sérieusement.
Vu ce que tu leur demandes, je ne vois pas comment tu peux ne pas mettre 20 à cette élève.

Mais je serais curieuse de savoir quel est le niveau de réussite de tes autres élèves... Si je donnais ça à des 3e, je n'arriverais jamais à une copie approchant ce qu'a fait ton élève de 6e.


Dernière édition par Audrey le Lun 23 Nov 2015 - 6:31, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Enzo17 le Lun 23 Nov 2015 - 4:46

Impressionnant.
Je voudrais bien savoir les critères imposés car là ça frôle la perfection.

Audrey, si Yranoh a un barème, c'est normal qu'il ne met pas de 20.

_________________
"*Non jamais, plutôt crever, que laisser la vie me descendre...*"

Enzo17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par El-vacator le Lun 23 Nov 2015 - 5:01

En 6e ? Shocked

_________________
Victoriae mundis et mundis lacrima

El-vacator
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Audrey le Lun 23 Nov 2015 - 6:30

@Enzo17 a écrit:Impressionnant.
Je voudrais bien savoir les critères imposés car là ça frôle la perfection.

Audrey, si Yranoh a un barème, c'est normal qu'il ne met pas de 20.

C'est la raison pour laquelle je n'utilise jamais de barème en rédaction. Pour un 6e, on est au-delà de la perfection. Au-delà de ce que l'on peut imaginer de parfait à cet âge. Ce devoir mérite très largement un 20. Je ne considère pas qu'un 20 représente la perfection, mais simplement le niveau maximal de maîtrise attendu à un niveau. Et là, le plafond est explosé.

Au passage, yranoh n'évoque pas de barème, il me semble...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par CotPouletCot le Lun 23 Nov 2015 - 6:44

Il explique pourquoi l'enfant a 19.
Vu l'importance des contraintes, ça doit être une bonne classe, ça Smile

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par CarmenLR le Lun 23 Nov 2015 - 8:46

Bravo à ton élève et bravo à toi yranoh et merci de nous faire partager ta joie.
Je me réjouis pour vous deux et pour la classe et vous souhaite de beaux moments de vie et de poésie.
"reste avec moi sur la pierre où je suis assis"... C'est très réussi...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par yranoh le Lun 23 Nov 2015 - 9:24

Merci Carmen.

C'est une bonne classe, et il n'y a pas d'élèves en difficulté. C'est pourquoi je peux donner ce type de sujets.
Cela dit, si le sujet est long, il n'y a que trois vraies embûches : personnification, comparaison et allégorie, vocabulaire, effets sonores. Et nous les avons bien sûre travaillées ensemble (en empruntant largement au TDL, que tu connais, Audrey). L'allégorie, il me semble que ce n'est pas très difficile. Je dirais même que c'est plus facile que la comparaison ou la métaphore, parce que c'est plus précis. En plus j'ai fait à peu près dans le même temps la leçon sur le nom, distingué les différentes catégories d'êtres, ce qui peut consolider un peu, si c'était nécessaire (mais je ne crois pas).

Enzo, je n'ai pas compris ta question sur les critères imposés. Les critères imposés, c'est le sujet et les consignes.

Effectivement, je n'ai pas de barème mais, comme je le disais, je n'ai pas mis 20 parce qu'il y a un vers de trop. Or, je ne mets 20 que lorsque toutes les consignes sont respectées. Il m'arrive de mettre 20 en rédaction. Mais là, même si j'aimerais bien, je ne peux pas. Par contre, j'ai mis plusieurs 19. Et il n'y a pas de notes en dessous de la moyenne.

Les élèves étaient effrayés à l'idée de faire un poème en devoir, mais je vous assure que le sujet ne les a pas déstabilisés.


yranoh
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Amaliah le Lun 23 Nov 2015 - 21:24

Barème ou pas, dans un cas comme celui-ci, je rajouterais un bonus et mettrais quand même 20. C'est remarquable! Je suis à des années-lumières de rédactions de ce genre...
Spoiler:
Une de mes 6e fait rimer "love" avec "dove"...

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Invité El le Lun 23 Nov 2015 - 21:28

Spoiler:
C'est presque synesthésique. Quant à lui, V. Hugo fait bien rimer "ténèbre/funèbre"
Je sors.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Tangleding le Lun 23 Nov 2015 - 21:57

La seconde strophe est superbe, mais la première fait un étalage lexical peu convaincant. Je ne mettrai pas 20 pour cette raison. Par contre si les deux strophes étaient du niveau de la seconde, vers en plus ou pas, j'aurais mis 20 sans hésiter.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Thalia de G le Lun 23 Nov 2015 - 22:01

@Tangleding a écrit:La seconde strophe est superbe, mais la première fait un étalage lexical peu convaincant. Je ne mettrai pas 20 pour cette raison. Par contre si les deux strophes étaient du niveau de la seconde, vers en plus ou pas, j'aurais mis 20 sans hésiter.
Même avis que toi. Cela reste un excellent travail. 19,5 ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par PauvreYorick le Lun 23 Nov 2015 - 22:02

Spoiler:
(Je profite de l'occasion pour dire qu'elpenor08 a tout mon soutien dans sa campagne anti-Hugo.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Invité El le Lun 23 Nov 2015 - 22:03

@PauvreYorick a écrit:
Spoiler:
(Je profite de l'occasion pour dire qu'elpenor08 a tout mon soutien dans sa campagne anti-Hugo.)
topela

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par dandelion le Lun 23 Nov 2015 - 22:10

No mais 'love' et 'dove', ça rime, et ça va bien ensemble, scratch ? Ah, c'était pas de l'anglais Twisted Evil
Spoiler:
PY et Elpenor, m'est avis que l'un des augustes contributeurs de ce forum a un phrasé très hugolien. Vous allez nous le fâcher. I can't wait woohoo

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Audrey le Lun 23 Nov 2015 - 22:13

@Thalia de G a écrit:
@Tangleding a écrit:La seconde strophe est superbe, mais la première fait un étalage lexical peu convaincant. Je ne mettrai pas 20 pour cette raison. Par contre si les deux strophes étaient du niveau de la seconde, vers en plus ou pas, j'aurais mis 20 sans hésiter.
Même avis que toi. Cela reste un excellent travail. 19,5 ?

Non mais oh, les collègues... on parle d'un élève de 6e!!!
Franchement, je ne comprends pas votre retenue. On n'a pas idée d'attendre la perfection de la création littéraire d'un élève de 6e!
On passe notre temps à tirer vers le haut des gosses qui rament, à valoriser les progrès, à offrir ce demi-point qui manque pour atteindre à la moyenne quand un élève a fait un gros effort sur sa rédac, et là, on a un petit bijou de sensibilité créé par un merveilleux apprenti-poète de 6e, et on rechigne à lui mettre 20?
Vraiment, je ne comprends pas.
Je ne peux m'empêcher de trouver que vous avez des exigences bien démesurées dans vos attentes d'évaluation.
Le but d'une rédaction est initialement de voir si un élève est capable de s'exprimer corectement, dans le cadre d'un sujet, en utilisant les outils étudiés en classe... et là, on dépasse très largement ce cadre, même si votre expérience de lecteur adulte permet de déceler quelques faiblesses en comparaison de l'oeuvre de tous vos poètes préférés...mince, quoi, laissez-vous un peu émerveiller! Pensez un peu à ce qui peut se passer dans la tête d'une élève qui obtient un 20 pour un travail dans lequel, elle a, de toute évidence, plus que livré un travail honnête et compétent, offert un vrai plaisir littéraire à son lecteur en livrant ses émotions avec talent.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par PauvreYorick le Lun 23 Nov 2015 - 22:19

Je mettrais 19 pour le non-respect des consignes + 1 point pour la redécouverte spontanée de la licence poétique Razz

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Invité El le Lun 23 Nov 2015 - 22:20

Je suis d'accord avec Audrey pour la note. Il n'y a rien à reprocher dans cette copie à un élève de 6ème.
Maintenant, s'il est capable d'une telle production, il faut bien évidemment annoter soigneusement sa copie et lui faire des critiques objectives et qui le feront encore progresser. Mais cela n'a rien à voir avec la note.

Spoiler:
@ Dandelion: Si je devine bien, rien ne le mettra plus en rogne que ceci:

Victor Hugo qui a résidé pendant quelque temps à Bruxelles, et qui veut que j'aille passer quelque temps dans son île, m'a bien ennuyé, bien fatigué. Je n'accepterais ni sa gloire, ni sa fortune, s'il me fallait en même temps posséder ses énormes ridicules. Madame Hugo est à moitié idiote, et ses deux fils sont de grands sots. - Si tu avais envie de lire son dernier volume (Chansons des Rues et des Bois), je te l'enverrais tout de suite. Comme d'habitude, énorme succès, comme vente. - Désappointement de tous les gens d'esprit après qu'ils l'ont lu. - Il a voulu, cette fois être joyeux et léger, et amoureux et se refaire jeune. C'est horriblement lourd. Je ne vois dans ces choses-là, comme en beaucoup d'autres, qu'une nouvelle occasion de remercier Dieu qui ne m'a pas donné tant de bêtise.

Lettre de Charles Baudelaire à sa mère, datée du 3 novembre 1865

Twisted Evil

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Infiniment le Lun 23 Nov 2015 - 22:21

Rien que pour la deuxième strophe, ce serait 20 sans hésiter. Elle compense largement le caractère peut-être un peu trop platement descriptif de la première.

Au diable les grilles et les critères ! Que le souci d'objectivité ne nous fasse pas perdre de vue la capacité d'émerveillement... Le frisson littéraire est là, en ce qui me concerne.

Edit : Je vois qu'Audrey a déjà dit tout ça mieux que moi.

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !

Infiniment
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Audrey le Lun 23 Nov 2015 - 22:23

La vie offre suffisamment d'occasions aux jeunes talents de s'étioler, par pitié, n'y participons pas...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Tangleding le Lun 23 Nov 2015 - 22:23

Sincèrement, la 1ere strophe ne m'émeut pas du tout pour les raisons que j'ai énoncées. Vu ce que l'élève a réalisé dans la seconde strophe, j'estime de mon devoir d'enseignant de l'aider à distinguer ce qui dans son travail relève d'une écriture poétique sensible et le passage où il s'est laissé aller à s'écouter écrire, travers bien excusable chez un jeune apprenti poète, mais travers à neutraliser.

Je ne le dirai pas aussi brutalement, mais ça me paraît important. Je n'imagine pas Izambard complaisant avec Rimbaud.


_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Invité El le Lun 23 Nov 2015 - 22:27

@Tangleding a écrit:Sincèrement, la 1ere strophe ne m'émeut pas du tout pour les raisons que j'ai énoncées. Vu ce que l'élève a réalisé dans la seconde strophe, j'estime de mon devoir d'enseignant de l'aider à distinguer ce qui dans son travail relève d'une écriture poétique sensible et le passage où il s'est laissé aller à s'écouter écrire, travers bien excusable chez un jeune apprenti poète, mais travers à neutraliser.

Je ne le dirai pas aussi brutalement, mais ça me paraît important. Je n'imagine pas Izambard complaisant avec Rimbaud.


Tout à fait. Je n'ai pas osé évoquer Izambard mais j'y pensais. C'est prendre l'élève au sérieux que de lui faire toutes les remarques utiles, bien sûr. Mais la note, là-dedans? Sait-on combien a obtenu Rimbaud pour ses poésies latines qui sentent un peu l'école? On s'en fout! On juge aussi une production d'élève (qui mérite ici la note maximale). Et quel bonheur si on peut se payer le luxe de lui parler vraiment de poésie, mais c'est un autre registre.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Audrey le Lun 23 Nov 2015 - 22:27

Non, mais attends... encore une fois: c'est une élève de 6e!
On ne parle pas d'un Rimbaud versifiant en latin et nourri de toute la littérature antique et française, bon sang!
Et puis tiens, rions un peu... qui parmi vous en 6e aurait été capable d'écrire un tel texte?
Désolée, mais pour moi, un 20 en collège représente la parfaite maîtrise de la langue française et l'intelligence du texte. Ca ne sanctionne pas la perfection littéraire qui, permettez-moi simplement de vous le rappeler, n'existe pas du simple fait qu'il n'en existe pas une définition universelle.

Moi, je mettrais 20, en précisant qu'elle a atteint tous les objectifs de maîtrise, et je lui fournirais un petit guide de conseils, un ensemble de remarques pour améliorer son texte et faire s'épanouir son talent.
Une élève capable d'écrire un tel texte est tout à fait capable de comprendre que le 20 ne représente pas une perfection incontestable invitant à la paresse intellectuelle.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par Tangleding le Lun 23 Nov 2015 - 22:34

Oh moi la note je m'en fous en réalité. Mais les élèves étant ce qu'ils sont, je préfère ne pas prendre le risque de neutraliser une juste critique avec un résultat chiffré maximum qui pourrait estomper l'appréciation exigeante combien plus précieuse.

Par contre j'ai un sigle et un symbole pour signifier la qualité littéraire (même partielle) d'une rédaction d'élève : le symbole # (SL : Sensibilité littéraire).

Inversement, un élève peut ne pas remettre un travail parfait et se voir attribuer le précieux totem (auquel ils sont tout à fait sensibles)

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème d'un élève

Message par PauvreYorick le Lun 23 Nov 2015 - 22:35

Je serais curieux de lire la 2e meilleure copie.

En lisant les consignes puis le poème puis les consignes à nouveau etc., je me dis aussi ─ y compris pour la 2e strophe, que chacun s'accorde, moi y compris, à trouver bien plus intéressante que la première ─ que nous assistons ici à une démonstration de la relative fécondité des règles.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum