Faire cours gratuitement au collège ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Aphrodissia le Lun 23 Nov 2015 - 14:41

J'ai cherché un peu sur le forum mais je n'ai pas encore trouvé une réponse.
Voilà le topo: la semaine dernière, notre CdE nous parlait avec des trémolos dans la voix d'un collègue particulièrement altruiste, qui donnait sans compter, qui était vraiment là pour les élèves... sans le nommer.
Nous avons appris aujourd'hui non seulement le nom du collègue mais surtout le motif d'un tel compliment: la collègue garde des élèves pendant la récré et les fait venir pendant la pause méridienne pour leur donner des cours de soutien, leur faire faire leurs devoirs... et tout cela bien sûr sans demander de rémunération.
Au-delà du ridicule du compliment du CdE (qui doit rêver que nous soyons tous comme ça), nous nous demandions si c'était bien légal, d'une part de prendre des élèves presque en cours particuliers pendant les pauses, d'autre part de le faire sans être rémunéré.
J'aimerais bien pouvoir le signaler au CdE si ce n'est pas légal: cette situation me choque profondément, pour ma part, mais peut-être est-ce seulement pêché d'orgueil. Rolling Eyes

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Thalia de G le Lun 23 Nov 2015 - 14:52

Je n'ai pas de textes et c'est ce que tu demandes. Il me semble qu'il est interdit d'interdire la pause de la récré aux élèves. Le reste, c'est du bénévolat et ce n'est sans doute pas interdit. Heureusement que ces cas sont rares, sinon c'est creuser sournoisement notre tombe.

Je suis comme toi choquée, et souhaite que tu obtiennes des réponses. Sinon, il va s'ériger en modèle et ma foi Rolling Eyes

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Gilbertine le Lun 23 Nov 2015 - 14:54

Aphrodissia, je partage ton Rolling Eyes ... je n'ai même pas de mots.

Pourquoi le collègue ne se fait-il pas payer ?
Dans le privé, j'ai souvent entendu l'adage "ce qui ne coûte rien, ne vaut rien". Tout travail doit être reconnu et donc rémunéré, sinon on nous demandera à tous de faire ainsi, voire de surveiller la cantine, la cour ...
Sur la légalité, malheureusement je ne pense pas qu'il existe quoi ce soit.

Quant à ton CDE, je comprends son émotion... Rolling Eyes

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par ClairedigiSchool le Lun 23 Nov 2015 - 15:23

Le collègue le fait sur la base du bénévolat et les élèves aussi ?

Si c'est la cas, pourquoi être choqué ?

A moins que le CDE vous le dise uniquement pour vous faire culpabiliser ...

Mais si ca ne gêne ni le collègue ni les élèves, pourquoi est-ce un problème ? (c'est une vraie question, pas une accusation).

_________________
Claire
digiSchool

ClairedigiSchool
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par User5899 le Lun 23 Nov 2015 - 15:42

@Aphrodissia a écrit:J'ai cherché un peu sur le forum mais je n'ai pas encore trouvé une réponse.
Voilà le topo: la semaine dernière, notre CdE nous parlait avec des trémolos dans la voix d'un collègue particulièrement altruiste, qui donnait sans compter, qui était vraiment là pour les élèves... sans le nommer.
Nous avons appris aujourd'hui non seulement le nom du collègue mais surtout le motif d'un tel compliment: la collègue garde des élèves pendant la récré et les fait venir pendant la pause méridienne pour leur donner des cours de soutien, leur faire faire leurs devoirs... et tout cela bien sûr sans demander de rémunération.
Au-delà du ridicule du compliment du CdE (qui doit rêver que nous soyons tous comme ça), nous nous demandions si c'était bien légal, d'une part de prendre des élèves presque en cours particuliers pendant les pauses, d'autre part de le faire sans être rémunéré.
J'aimerais bien pouvoir le signaler au CdE si ce n'est pas légal: cette situation me choque profondément, pour ma part, mais peut-être est-ce seulement pêché d'orgueil. Rolling Eyes
Ce qui serait "rigolo", c'est qu'il les prenne à part pour les tripoter... Tout est-il bien clair de ce côté ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Gilbertine le Lun 23 Nov 2015 - 15:52

Cripure, j'ai eu ce genre de pensées "impures" aussi Embarassed . Les seuls "bénévoles" que j'ai croisés ont rapidement été inquiétés pour ce genre de pratiques.

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Carnyx le Lun 23 Nov 2015 - 15:56

@Gilbertine a écrit:Cripure, j'ai eu ce genre de pensées "impures" aussi Embarassed  . Les seuls "bénévoles" que j'ai croisés ont rapidement été inquiétés pour ce genre de pratiques.  
Il s'agit d'une collègue, donc il n'y a aucun danger de ce genre, voyons ! Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Thalia de G le Lun 23 Nov 2015 - 16:04

@Carnyx a écrit:
@Gilbertine a écrit:Cripure, j'ai eu ce genre de pensées "impures" aussi Embarassed  . Les seuls "bénévoles" que j'ai croisés ont rapidement été inquiétés pour ce genre de pratiques.  
Il s'agit d'une collègue, donc il n'y a aucun danger de ce genre, voyons ! Very Happy
C'est ignorer le pouvoir de séduction des collègues de sexe féminin (Cripure, je vous absous; Wink I love you )
Cela ne résout pas le vrai problème d'Aphrodissia. Est-ce légal, même si ce n'est pas moral pour nous ?
Aphrodissia, ai-je bien résumé ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par ClairedigiSchool le Lun 23 Nov 2015 - 16:05

Pour moi c'est légal, et pas forcément immoral !

_________________
Claire
digiSchool

ClairedigiSchool
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Thalia de G le Lun 23 Nov 2015 - 16:20

@ClairedigiSchool a écrit:Pour moi c'est légal, et pas forcément immoral !
Si. Les pauvres idiots d'imbéciles de profs payés à coup de lance-pierre qui aimeraient bien être rémunérés pour les tâches "normales" d'enseignement et tâches annexes (ISOE) apprécieront.
Je vieux bien avoir été à la fois membre du CA et du conseil de disc, coordo de l'équipe de lettres, présidente du FSE, animatrice d'un atelier, non rémunérée, et je ne suis pas un exemple unique, mais merdre à la fin. Il y a un moment où ça suffit.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par stench le Lun 23 Nov 2015 - 16:23

@ClairedigiSchool a écrit:Pour moi c'est légal, et pas forcément immoral !

Le problème est le suivant : je fais mon service du mieux que je peux, avec sérieux. Je fais mes 18h devant mes élèves, je prépare mes cours avec soin, je corrige les copies avec attention, je les rends dans les temps, je réponds aux courriers, je rencontre les parents. J'ai eu des remarques très agréables de mon inspecteur. Bref, j'exerce mon métier, en faisant mon maximum pour faire ce pour quoi j'ai été payé et embauché. Pour cela, je respecte scrupuleusement mes statuts.

Sauf que depuis quelques temps, tout cela ne suffit plus : on m'en demande plus, si possible gratuitement, parce que M. Truc ou Mme Machin le fait déjà, si elle peut le faire et que moi je ne veux pas, c'est que je ne me donne pas à fond, je suis du coup mal vu dans cette compétition absurde que les chefs mettent en place. Subitement, en faisant toujours le travail pour lequel je suis employé du mieux que je peux, je vais essuyer les critiques diverses et variées.

Par ailleurs, ce travail bénévole considéré comme volontaire va petit à petit devenir la norme imposée à tous si de plus en plus de gens acceptent d'en faire. Rappelons que cette année, avec le même service et les mêmes classes que l'an dernier, je suis payé 700 euros de moins par an grâce à la réforme : hors de question que je fasse du travail gratuit en plus.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Derborence le Lun 23 Nov 2015 - 16:26

@stench a écrit:
@ClairedigiSchool a écrit:Pour moi c'est légal, et pas forcément immoral !

Le problème est le suivant : je fais mon service du mieux que je peux, avec sérieux. Je fais mes 18h devant mes élèves, je prépare mes cours avec soin, je corrige les copies avec attention, je les rends dans les temps, je réponds aux courriers, je rencontre les parents. J'ai eu des remarques très agréables de mon inspecteur. Bref, j'exerce mon métier, en faisant mon maximum pour faire ce pour quoi j'ai été payé et embauché. Pour cela, je respecte scrupuleusement mes statuts.

Sauf que depuis quelques temps, tout cela ne suffit plus : on m'en demande plus, si possible gratuitement, parce que M. Truc ou Mme Machin le fait déjà, si elle peut le faire et que moi je ne veux pas, c'est que je ne me donne pas à fond, je suis du coup mal vu dans cette compétition absurde que les chefs mettent en place. Subitement, en faisant toujours le travail pour lequel je suis employé du mieux que je peux, je vais essuyer les critiques diverses et variées.

Par ailleurs, ce travail bénévole considéré comme volontaire va petit à petit devenir la norme imposée à tous si de plus en plus de gens acceptent d'en faire
. Rappelons que cette année, avec le même service et les mêmes classes que l'an dernier, je suis payé 700 euros de moins par an grâce à la réforme : hors de question que je fasse du travail gratuit en plus.

+ 1

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Osmie le Lun 23 Nov 2015 - 16:26

Des collègues se forgent eux-mêmes leurs chaînes, et voudraient les imposer aux autres.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Thalia de G le Lun 23 Nov 2015 - 16:29

Merci stench pour cette réponse plus construite et sereine, si j'ose dire, que la mienne. Mais en fin de carrière, je suis un peu fatiguée et irritable.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Aphrodissia le Lun 23 Nov 2015 - 16:33

Cripure a écrit:
Ce qui serait "rigolo", c'est qu'il les prenne à part pour les tripoter... Tout est-il bien clair de ce côté ?
On s'est fait la même blague en sdp: si ça se trouve, dans 3 ans on découvrira qu'elle les tripote. humhum

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Aphrodissia le Lun 23 Nov 2015 - 16:47

@stench a écrit:Le problème est le suivant : je fais mon service du mieux que je peux, avec sérieux. Je fais mes 18h devant mes élèves, je prépare mes cours avec soin, je corrige les copies avec attention, je les rends dans les temps, je réponds aux courriers, je rencontre les parents. J'ai eu des remarques très agréables de mon inspecteur. Bref, j'exerce mon métier, en faisant mon maximum pour faire ce pour quoi j'ai été payé et embauché. Pour cela, je respecte scrupuleusement mes statuts.

Sauf que depuis quelques temps, tout cela ne suffit plus : on m'en demande plus, si possible gratuitement, parce que M. Truc ou Mme Machin le fait déjà, si elle peut le faire et que moi je ne veux pas, c'est que je ne me donne pas à fond, je suis du coup mal vu dans cette compétition absurde que les chefs mettent en place. Subitement, en faisant toujours le travail pour lequel je suis employé du mieux que je peux, je vais essuyer les critiques diverses et variées.

Par ailleurs, ce travail bénévole considéré comme volontaire va petit à petit devenir la norme imposée à tous si de plus en plus de gens acceptent d'en faire. Rappelons que cette année, avec le même service et les mêmes classes que l'an dernier, je suis payé 700 euros de moins par an grâce à la réforme : hors de question que je fasse du travail gratuit en plus.
C'est exactement cela: tu as bien cerné les enjeux.
Evidemment les élèves doivent être volontaires pour passer leurs récrés et leurs pauses méridiennes mais ils finissent par constituer une petite cour et à long terme, je pense qu'il y aura des dissensions entre les volontaires et ceux qui ne font pas partie de ce groupe. Ça aussi, pour moi, c'est un problème.
Ensuite, nous ne sommes pas des feignasses non plus dans notre collège, j'ai des collègues qui donnent énormément de leur temps parce qu'ils sont référents TIC, truc et bidule et la direction les sollicite énormément.
Le CdE nous en parlait en réunion pour le projet d'établissement parce que je lui avais demandé pourquoi cette année le collège n'organisait pas de forum des métiers (il était en train de nous reprocher de ne pas en organiser un): le CdE a répondu qu'il n'y avait pas de profs volontaires; tollé de nombre d'entre nous parce qu'il s'avère qu'en début d'année, il avait signalé qu'il ne rémunèrerait pas les projets que l'on ferait en plus de notre service parce qu'il "en avait assez des profs qui faisaient des projets pour avoir" des soussous: il voulait bien donner une IMP au référent du "parcours avenir" mais pas rémunérer les collègues qui aideraient à l'organisation du forum: on a donc décidé de ne pas faire de forum.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Osmie le Lun 23 Nov 2015 - 16:50

En avez-vous parlé avec la collègue en question ?

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Aphrodissia le Lun 23 Nov 2015 - 16:56

Pas encore: nous l'avons appris aujourd'hui. Elle ne vient jamais en salle des profs. Pire encore, la semaine dernière je suis allée lui parler d'un élève de la classe dont elle est PP et que j'ai en latin: elle était désespérée et n'osait pas me poser la seule question qui l'intéressait vraiment: qui étais-je? Le soulagement quand elle a compris! bounce
Dans notre collège où nous sommes une soixantaine de profs et où nous sommes toutes les deux en Lettres, j'ai trouvé ça grave. Mais effectivement, elle passe ses récrés avec les élèves...

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Thalia de G le Lun 23 Nov 2015 - 17:05

@Aphrodissia a écrit:Pas encore: nous l'avons appris aujourd'hui. Elle ne vient jamais en salle des profs. Pire encore, la semaine dernière je suis allée lui parler d'un élève de la classe dont elle est PP et que j'ai en latin: elle était désespérée et n'osait pas me poser la seule question qui l'intéressait vraiment: qui étais-je? Le soulagement quand elle a compris! bounce
Dans notre collège où nous sommes une soixantaine de profs et où nous sommes toutes les deux en Lettres, j'ai trouvé ça grave. Mais effectivement, elle passe ses récrés avec les élèves...
Pardon, c'est nerveux. Je connais. humhum

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par User5899 le Lun 23 Nov 2015 - 17:08

@Aphrodissia a écrit:
Cripure a écrit:
Ce qui serait "rigolo", c'est qu'il les prenne à part pour les tripoter... Tout est-il bien clair de ce côté ?
On s'est fait la même blague en sdp: si ça se trouve, dans 3 ans on découvrira qu'elle les tripote.  humhum
Sauf que moi, je n'ai pas fait de blague.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Carnyx le Lun 23 Nov 2015 - 17:09

@Thalia de G a écrit:
@Carnyx a écrit:
@Gilbertine a écrit:Cripure, j'ai eu ce genre de pensées "impures" aussi Embarassed  . Les seuls "bénévoles" que j'ai croisés ont rapidement été inquiétés pour ce genre de pratiques.  
Il s'agit d'une collègue, donc il n'y a aucun danger de ce genre, voyons ! Very Happy
C'est ignorer le pouvoir de séduction des collègues de sexe féminin (Cripure, je vous absous; Wink I love you )
Cela ne résout pas le vrai problème d'Aphrodissia. Est-ce légal, même si ce n'est pas moral pour nous ?
Aphrodissia, ai-je bien résumé ?
Ou dans ces cas pouvoir de prédation.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par User5899 le Lun 23 Nov 2015 - 17:09

@Aphrodissia a écrit:Pas encore: nous l'avons appris aujourd'hui. Elle ne vient jamais en salle des profs. Pire encore, la semaine dernière je suis allée lui parler d'un élève de la classe dont elle est PP et que j'ai en latin: elle était désespérée et n'osait pas me poser la seule question qui l'intéressait vraiment: qui étais-je? Le soulagement quand elle a compris! bounce
Dans notre collège où nous sommes une soixantaine de profs et où nous sommes toutes les deux en Lettres, j'ai trouvé ça grave. Mais effectivement, elle passe ses récrés avec les élèves...

Quelle pauvre fille...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Carnyx le Lun 23 Nov 2015 - 17:11

@Aphrodissia a écrit:Pas encore: nous l'avons appris aujourd'hui. Elle ne vient jamais en salle des profs. Pire encore, la semaine dernière je suis allée lui parler d'un élève de la classe dont elle est PP et que j'ai en latin: elle était désespérée et n'osait pas me poser la seule question qui l'intéressait vraiment: qui étais-je ? Le soulagement quand elle a compris! bounce
Dans notre collège où nous sommes une soixantaine de profs et où nous sommes toutes les deux en Lettres, j'ai trouvé ça grave. Mais effectivement, elle passe ses récrés avec les élèves...
Un peu zarbi, quand même, la collègue ! heu

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Daphné le Lun 23 Nov 2015 - 17:12



Ce qui serait "rigolo", c'est qu'il les prenne à part pour les tripoter... Tout est-il bien clair de ce côté ?

Au-delà de ce point, il y a un problème d'assurance : est-elle assurée en cas de problème/d'accident d'un élève pendant ces "cours" ? Rien que pour ça je ne le ferais pas.


Dernière édition par Daphné le Lun 23 Nov 2015 - 17:15, édité 1 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire cours gratuitement au collège ?

Message par Thalia de G le Lun 23 Nov 2015 - 17:14

@Carnyx a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Carnyx a écrit:
@Gilbertine a écrit:Cripure, j'ai eu ce genre de pensées "impures" aussi Embarassed  . Les seuls "bénévoles" que j'ai croisés ont rapidement été inquiétés pour ce genre de pratiques.  
Il s'agit d'une collègue, donc il n'y a aucun danger de ce genre, voyons ! Very Happy
C'est ignorer le pouvoir de séduction des collègues de sexe féminin (Cripure, je vous absous; Wink I love you )
Cela ne résout pas le vrai problème d'Aphrodissia. Est-ce légal, même si ce n'est pas moral pour nous ?
Aphrodissia, ai-je bien résumé ?
Ou dans ces cas pouvoir de prédation.
On peut le supposer en effet.

Nous n'avons pas résolu le problème de la légalité. professeur

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum