Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par AsarteLilith le Mar 24 Nov 2015 - 22:57

J'espère poster dans la bonne section !

Bonjour/bonsoir à tous et à toutes.

Mes collègues et moi-même avons un besoin urgent de vos lumières, ô Néos éclairés. Voici : conseil pédagogique ce soir. Entre HDA, tutorat et autres joyeusetés : la réforme ! Et avant d'attaquer le point-étape et les rappels pour que tout le monde soit bien au clair, PA, qui préside le conseil, nous cause des journées de formation.

Chez nous, 2 journées. Le CP compte pour 1/2 journée. Restent donc 1.5 journée à faire. Et patratras : la lettre de la Rectrice de Toulouse précise que ces formations ne se feront que hors temps de cours, mais sur heures de travail des enseignants ( vacances exclues bien sûr) . Si cours supprimés, rattrapage. Mais ça implique... de bosser le mercredi aprèm, vu que banaliser est exclu. Stupeur et râles de rage. Problèmes :

- le mercredi est hors temps de service pour nous. Mais PA explique que jour ouvré => temps de travail => formation, qui fait partie des obligations sur temps de travail, sur mercredi aprèm

- mais le mercredi, pas de possibilité de former les collègues EPS : ils ont UNSS, qui fait partie du service : donc impossible selon courrier de la rectrice !

Collègue d'anglais soutient que seul le recteur peut imposer la demie-journée du mercredi aprèm travaillée et cherche donc les textes de loi pour s'opposer à cette décision, contre laquelle nous sommes tous. Quelqu'un aurait-il un texte de loi précis expliquant que le mercredi après-midi ne fait pas partie du temps de travail d'un enseignant de collège ?

Merci d'avoir pris le temps de lire mon pavé et d'aider si vous le pouvez !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par Edgar le Mar 24 Nov 2015 - 23:01

J'ai tendance à me dire que si personne n'y va chez vous, ils ne vont pas envoyer des gendarmes vous chercher. Sérieusement, c'est une vraie question que je me pose compte-tenu de cette dérive qui semble aller avec ces formations à la réforme. Ils imposent une réforme et imposent en plus de prendre sur son temps libre pour s'y former, un peu comme si on avait une double peine. J'aurais tendance à attendre mai 2017.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par Cachée le Mar 24 Nov 2015 - 23:54

Voici ce que l'on trouve sur le site du snes quant aux formations : http://www.snes.edu/Reunionite-formations-formatage.html

Cachée
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par Tangleding le Mer 25 Nov 2015 - 0:01

Sans ordre de mission (OM) nominatif nous n'avons AUCUNE obligation de pointer au collège en dehors de nos horaires de service. Et encore faut-il que nous recevions effectivement l'OM en question.
Je précise cela car s'agissant de la remise de l'OM à l'agent, ce sera à l'administration que reviendra la charge de la preuve.

A bon entendeur, salut à M. Laguigne, chef d'établissement benêt archétype popularisé par l'ESEN pour la plus grande joie des enseignants militants syndicaux... Wink

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par Héliandre le Mer 25 Nov 2015 - 0:24

@Tangleding a écrit:Sans ordre de mission (OM) nominatif nous n'avons AUCUNE obligation de pointer au collège en dehors de nos horaires de service.
Est-ce que cela vaut pour un moment où l'on n'a pas de cours à l'EDT ? En l’occurrence le mercredi matin dans mon cas. Je comptabilise déjà 2 formations prévues sur ce créneau.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par Tangleding le Mer 25 Nov 2015 - 0:32

@Héliandre a écrit:
@Tangleding a écrit:Sans ordre de mission (OM) nominatif nous n'avons AUCUNE obligation de pointer au collège en dehors de nos horaires de service.
Est-ce que cela vaut pour un moment où l'on n'a pas de cours à l'EDT ? En l’occurrence le mercredi matin dans mon cas. Je comptabilise déjà 2 formations prévues sur ce créneau.
La seule obligation horaire de nos ORS selon les nouveaux décrets statutaires, ce sont nos 18h de service d'enseignement... Pour le reste, sans OM nominatif, on le fait parce qu'on est bien gentil. Mais on peut décider de ne plus l'être.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par User5899 le Mer 25 Nov 2015 - 0:46

Je ne comprends pas : vous avez de stages de formation sans OM nominatif ? Dans ce cas, c'est clair et net c'est non. Mais si OM, là, que vous ayez cours ou non, c'est pareil.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par Avatar des Abysses le Mer 25 Nov 2015 - 10:19

Et pour ceux qui ne veulent vraiment pas y participer, je crois qu'il y a des préavis de grèves qui ont été déposés pour tout les jours jusqu’à fin 2015, si je ne m'abuse...

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par micaschiste le Mer 25 Nov 2015 - 10:23

@AsarteLilith a écrit:J'espère poster dans la bonne section !


Chez nous, 2 journées. Le CP compte pour 1/2 journée. Restent donc 1.5 journée à faire. Et patratras : la lettre de la Rectrice de Toulouse précise que ces formations ne se feront que hors temps de cours, mais sur heures de travail des enseignants ( vacances exclues bien sûr) . Si cours supprimés, rattrapage. Mais ça implique... de bosser le mercredi aprèm, vu que banaliser est exclu. Stupeur et râles de rage. Problèmes :
!
donc travail double... Suspect Sera-t-il payé en heures sup ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par AsarteLilith le Mer 25 Nov 2015 - 13:27

@Tangleding a écrit:
@Héliandre a écrit:
@Tangleding a écrit:Sans ordre de mission (OM) nominatif nous n'avons AUCUNE obligation de pointer au collège en dehors de nos horaires de service.
Est-ce que cela vaut pour un moment où l'on n'a pas de cours à l'EDT ? En l’occurrence le mercredi matin dans mon cas. Je comptabilise déjà 2 formations prévues sur ce créneau.
La seule obligation horaire de nos ORS selon les nouveaux décrets statutaires, ce sont nos 18h de service d'enseignement... Pour le reste, sans OM nominatif, on le fait parce qu'on est bien gentil. Mais on peut décider de ne plus l'être.

D'après ma PA, le métier d'enseignant ne se résume pas à la présence devant élève. je suis d'accord jusque là pour tout ce qui concerne la préparation, correction, le suivi et l'orientation des élèves, les formations que j'ai demandées dans le cadre du PAF. J'estime qu'en dehors de mes heures de service, comme collègue d'anglais, je fais ce que je veux.

Mais ce qu'on voudrait, c'est un texte de loi à lui opposer.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par Celeborn le Mer 25 Nov 2015 - 13:56

@AsarteLilith a écrit:
@Tangleding a écrit:
@Héliandre a écrit:
@Tangleding a écrit:Sans ordre de mission (OM) nominatif nous n'avons AUCUNE obligation de pointer au collège en dehors de nos horaires de service.
Est-ce que cela vaut pour un moment où l'on n'a pas de cours à l'EDT ? En l’occurrence le mercredi matin dans mon cas. Je comptabilise déjà 2 formations prévues sur ce créneau.
La seule obligation horaire de nos ORS selon les nouveaux décrets statutaires, ce sont nos 18h de service d'enseignement... Pour le reste, sans OM nominatif, on le fait parce qu'on est bien gentil. Mais on peut décider de ne plus l'être.

D'après ma PA, le métier d'enseignant ne se résume pas à la présence devant élève. je suis d'accord jusque là pour tout ce qui concerne la préparation, correction, le suivi et l'orientation des élèves, les formations que j'ai demandées dans le cadre du PAF. J'estime qu'en dehors de mes heures de service, comme collègue d'anglais, je fais ce que je veux.

Mais ce qu'on voudrait, c'est un texte de loi à lui opposer.

Page 7, en bas

Toute l'explication est donnée, qui différencie bien le temps de service et le temps de travail, deux choses bien différentes dans notre métier, ce qu'a confirmé le décret du 20 août 2014 qui définit notre service comme un service d'enseignement hebdomadaire.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par AsarteLilith le Mer 25 Nov 2015 - 14:30

Epouse-moi !

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par C-3PO le Mer 25 Nov 2015 - 16:09

Pour ma part, le chef d'établissement m'a menacé d'une retenue sur salaire.
En effet, aujourd'hui j'avais la fameuse réunion (académie d'Aix-Marseille), et je n'y suis allé que durant la matinée.

Pensez-vous que cela soit possible ? D'après ce que j'ai lu, non.

Néanmoins, je commence à ne plus supporter cette agression incessante de la part de la "hiérarchie".

C-3PO
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par jonjon71 le Mer 25 Nov 2015 - 17:27

J'en sors. Au début, nous devions nous réunir pour parler de la réforme et il était prévu que cela soit une demi-journée de solidarité (rattrapage de la Pentecôte). Finalement non.

Séance en plénière au début. On va commencer à mettre en place la réforme. Les deux ou trois collègues qui pointent quelques anomalies de la réforme se font rembarrer. En gros, on a qu'à la fermer.

Puis dans un joyeux bordel nous nous retrouvons en ateliers pour mettre au point des EPI ou parler de l'AP. Je m'interroge... Pourquoi commencer à construire des EPI alors qu'on ne sait pas quels thèmes pour quels niveaux, combien d'heures, quelles matières etc ? Je vois beaucoup de collègues en action en train de préparer de beaux EPI, dont certains collègues qui ne sont pas titulaires de leur poste et qu'on en reverra pas en 2016.

Puis retour en plénière, tiens on commence à parler organisation. Je savais déjà que cela allait être compliqué à mettre en place mais là je m'aperçois que c'est encore pire :

Pour un même niveau (par exemple 5eme), ce ne sont pas les mêmes matières qui donnent des heures selon les classes (par exemple maths-svt en 5e 1 et histoire-anglais en 5e 2 etc). Des EPI vont durer 15 jours, d'autres 1 mois, d'autres 1 trimestre, d'autres 1 semestre... quel bazar ! Mais pas d'inquiétude tout va bien se goupiller !

Finalement on décide, enfin, de cadrer un peu les choses. On va définir quels thèmes on fait pour chaque niveau. On va partir des EPI déjà préparés. Le chef sort un tableau à double entrée avec en colonne les 8 thèmes et en ligne les 3 niveaux 5eme, 4eme et 3eme et on va mettre des croix. Chacun dit sur quel thème il a préparé un EPI. A la fin presque toutes les cases ont une croix. Bref certains ont brassé beaucoup d'air, tout ne pourra pas tenir.

16h30 fin, c'est toujours le bazar. Je suis dépité. On a une réforme déjà complexe et au lieu de vouloir faire simple, non, nous on part sur une organisation que je n'arrive même pas à visualiser.

On doit construire des EPI mais sans savoir si on pourra les mettre en œuvre. Tout va bien.

Notre collège est pilote concernant l'AP en 6eme. L'organisation est déjà très compliquée alors en 2016 il faudra faire l'AP dans tous les niveaux + les EPI dans tous les niveaux du cycle 4.

Bref, cafe

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par User5899 le Mer 25 Nov 2015 - 18:45

@micaschiste a écrit:
@AsarteLilith a écrit:J'espère poster dans la bonne section !


Chez nous, 2 journées. Le CP compte pour 1/2 journée. Restent donc 1.5 journée à faire. Et patratras : la lettre de la Rectrice de Toulouse précise que ces formations ne se feront que hors temps de cours, mais sur heures de travail des enseignants ( vacances exclues bien sûr) . Si cours supprimés, rattrapage. Mais ça implique... de bosser le mercredi aprèm, vu que banaliser est exclu. Stupeur et râles de rage. Problèmes :
!
donc travail double... Suspect  Sera-t-il payé en heures sup ?
Evidemment. Protocole de la loi Robien.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation sur le thème de la réforme : il paraît que bosser un mercredi aprèm est normal. Au secours !

Message par Khalie le Sam 28 Nov 2015 - 9:32

formation, temps de travail, ordre de mission ..... Je ne savais pas trop où poster , je poste ici car plusieurs interventions correspondent mais si le lieu n'est pas approprié,ne pas hésiter à déplacer le post. Y a des trucs qui me font faire des bonds mais c'est peut-être moi qui suis...sensible...

Je viens de recevoir un mail de la section locale du SNFOLC. Plusieurs question avait été posées par ce syndicat à notre DASEN donc voici les réponses:  je fais suivre pour info en recopiant rapidement les réponse du DASEN (mes excuses si des fautes traînent)

1)    les enseignants doivent-ils mille six cent sept heures de travail réparties sur trente six semaines ?

Réponse du DASEN :"Les obligations de service et les missions des personnels des enseignants [...] du second degré sont définies par le décret du 20 août 2014 qui vise le décret du 25 aout 2000 [...]. L'article 1 de ce décret stipule que "la durée du travail effectif est fixée à 35 heures par semaine [...] dans les EPLE. Le décompte du temps de travail est réalisée sur la base d'une durée annuelle de travail effectif de 1607 heures maximum. Les enseignants étant des fonctionnaires de l'Etat, les modalités de ce décret leur sont applicables."

2) les six jours de formation sont-ils obligatoires ? Les collègues qui  assureront leurs enseignements se verront-ils retirer des journées de salaire ?

« Conformément à l'article 28 de la loi 83-634  portant droits et obligations des fonctionnaires « tout fonctionnaire doit se conformer aux instructions de son supérieur hiérarchique » implique que tous les enseignants sont tenus de participer à la formation dispensée dans sa totalité et sur le temps dédié »


3) l'Administration que vous représentez prend-elle en charge les accidents  survenus lors d'une réunion au sein d'un établissement ou en dehors ou lors d'une visite d'un élève de troisième en stage en entreprise sans qu'aucun OM (ni aucun écrit) n'ait été émis ? Si des OM venaient à être envoyés, les frais de déplacement seraient-ils remboursés ?

« Concernant la prise en charge des accidents par l'administration, je vous informe que la législation sur les accidents du travail s'applique à l'agent en service ou sur le trajet domicile/travail. Le fait que l'agent n'ait pas reçu d'ordre de mission n’est pas un obstacle de principe pour la reconnaissance d'accident du travail .»  et plus loin «(...)l'agent en mission pourvu d'un ordre de mission peut prétendre à l'indemnisation de ses frais de déplacement et de repas(...)»

Khalie
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum