La question du cutter en arts plastiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La question du cutter en arts plastiques

Message par Potatowl le Mer 25 Nov 2015 - 15:45

Bonjour,

J'ai eu la mauvaise surprise ce matin de me faire retirer les cutters de ma salle d'arts plastiques.
Un audit de sécurité a eu lieu dans mon établissement; le "responsable de cet audit" de sécurité aurait, d'après ma principale, sauté au plafond en voyant la boîte de cutters. Ils sont en effet (grosse surprise pour moi) interdits dans les établissements scolaires.

Lorsqu'elle est venue les chercher ce matin, la principale m'a présenté ce texte emprunté au site de l'Académie de Nantes (qui n'est pas la nôtre) :

"La question de l'usage des cutters (comme du pistolet à colle) en cours d'arts plastiques est récurrente. Concernant le premier degré, elle a été envisagée dès 1991 sur le principe de la non-nécessité de l'usage d'un tel outil dans les cycles concernés et de la dangerosité dudit outil, par ailleurs considéré comme une arme de 6° catégorie. En l'occurrence, le règlement départemental des écoles peut prévoir qu'il soit prohibé. Ce texte peut faire jurisprudence sur les divers cycles de la scolarité obligatoire.
Pour les collèges et lycées, son interdiction ou les conditions de son usage dans les activités d'enseignement doivent être portées au règlement intérieur. En conséquence, son usage en classe d'arts plastiques fait alors l'objet d'une dérogation encadrée par des dispositions qui doivent être fixées : instrument détenu par «l'enseignant, non librement accessible aux élèves, expressément non utilisé seul par eux, ce qui donc semble requérir que la découpe doit être du fait du professeur.
Désormais, eu égard aux séquelles engendrées par une blessure au cutter, donc à la dangerosité de la lame, à la situation scolaire générale, le cutter expose les élèves au risque, et le professeur à des conséquences quant à sa responsabilité.
"

Je vais être franche : je n'avais jamais pensé, lu ou entendu que les cutters étaient interdits. Ils ont toujours été accessibles (sur mon bureau, en transitant par moi, avec échange de carnets, rappel des consignes de sécurité et d'utilisation) aux élèves dans ma salle, mais aussi dans toutes les salles d'arts plastiques que j'ai visité/partagé dans les 3 établissements que j'ai fréquenté. Jamais à l'ESPE ou dans les diverses formations on ne nous a parlé de cette "loi" -> Bien au contraire, le cutter faisait partie essentielle de certains sujets, avec une mise en avant de la confiance portée à l'élève, du regard de l'enseignant attentif, de la mise en responsabilité/autonomie de l'élève.

Avez-vous déjà eu ce type de remarques par des supérieurs/collègues/inspecteurs ? Est-ce moi qui tombent des nu pour rien ?
(Quand je lis que c'est à l'enseignant de "couper lui-même", avec 28 élèves qui font un travail sur de l'architecture ou simplement du 3D avec du carton suffisamment solide pour tenir le coup, je me pose quand même beaucoup de questions).


Dernière édition par Potatowl le Mer 25 Nov 2015 - 19:52, édité 1 fois

_________________
"J'ai jamais été précoce dans la vie, sauf quand il s'est agi de devenir un vieux con."
"Le dessinateur étant en termes de look ce que le ragondin mort est au paon multicolore."
Boulet - Notes 10 Le pixel quantique

Potatowl
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du cutter en arts plastiques

Message par dandelion le Mer 25 Nov 2015 - 16:18

En Suisse les enfants de maternelle ont accès à de grands ciseaux pointus, de même au primaire. Mon aînée a utilisé une scie sauteuse en cm2, et la cadette (8 ans) a accès au cutter.
Bref, je ne crois pas que tu sois inconsciente fleurs
Mon mari avait aussi des audits de sécurité lorsqu'il travaillait en France, et la blague qui circulait c'est qu'on allait bientôt interdire aux adultes d'utiliser des couteaux à la cantine Wink

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du cutter en arts plastiques

Message par Le grincheux le Mer 25 Nov 2015 - 17:00

@dandelion a écrit:En Suisse les enfants de maternelle ont accès à de grands ciseaux pointus, de même au primaire. Mon aînée a utilisé une scie sauteuse en cm2, et la cadette (8 ans) a accès au cutter.
Bref, je ne crois pas que tu sois inconsciente fleurs
Mon mari avait aussi des audits de sécurité lorsqu'il travaillait en France, et la blague qui circulait c'est qu'on allait bientôt interdire aux adultes d'utiliser des couteaux à la cantine Wink
Le cutter est interdit en fRance depuis quelques années en milieu professionnel... Bonne blague !

Pourquoi ? Parce qu'il y a un imbécile qui a mis un cutter ouvert dans sa poche et qui s'est tranché l'artère fémorale. Aucune législation d'aucune sorte ne peut interdire la bêtise humaine, mais le principe de précaution est passé par là. Et on a interdit les échelles, les escabeaux et pleins de trucs utiles. Bientôt, il faudra utiliser sur les chantiers des masses molles pour éviter de se taper sur les doigts... furieux

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du cutter en arts plastiques

Message par Marcelle Duchamp le Mer 25 Nov 2015 - 17:16

Bonjour,

J'enseigne les arts plastiques depuis plusieurs années et utilise des cutters sans que jamais personne ne m'est mis de batons dans les roues.
En formation dans l'Académie de Versailles, j'avais critiqué que les cutters soient enchainés et fixés / scellés aux pieds des tables pour la liberté de mouvement et d'action des élèves qui veulent pratiquer.
Certes, on peut se couper et moi, la 1ère mais comme je dis aux enfants "c'est en forgeant qu'on devient forgeron" donc oui, on peut se couper au cutter ou se bruler au pistolet a colle, et dans 99% des cas, c'est pas grave! (les parents me soutiennent sur ce point).

Seulement, je comprends qu'on puisse avoir "peur".... En voulant arrêter une bagarre qui allait finir en attaque au cutter, c'est moi qui ai été blessée. Pourtant, je continue à utiliser cet outil.

Je te conseille de contacter ton syndicat et ton IPR

_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du cutter en arts plastiques

Message par Potatowl le Mer 25 Nov 2015 - 20:32

@dandelion a écrit: la blague qui circulait c'est qu'on allait bientôt interdire aux adultes d'utiliser des couteaux à la cantine Wink
En même temps, quand on voit les couteaux qu'on nous donne à la cantine. On ne peut pas espérer couper un brocoli mou avec, alors un steak... C'est déjà en marche de ce côté là je crois !

@Marcelle Duchamp a écrit:Je te conseille de contacter ton syndicat et ton IPR
J’espérais trouver avant un texte faisant contrepoids pour m'aider à défendre l'idée que l'utilisation du cutter est nécessaire sur le plan pratique et pédagogique, mais je ne trouve rien...

_________________
"J'ai jamais été précoce dans la vie, sauf quand il s'est agi de devenir un vieux con."
"Le dessinateur étant en termes de look ce que le ragondin mort est au paon multicolore."
Boulet - Notes 10 Le pixel quantique

Potatowl
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: La question du cutter en arts plastiques

Message par Madame Mado le Mer 25 Nov 2015 - 21:19

Pour nous (profs des écoles) c'est totalement prohibé d'en avoir en classe.
Je ne parle pas d'en donner aux enfants : il est interdit d'en avoir en classe, c'est tout.
(J'en planque un dans le fond de mon armoire car c'est utile parfois malgré tout et j'aime avoir mon petit matériel sur place, mais chuuut.)

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum