Élèves punis dans le couloir

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Élèves punis dans le couloir

Message par Jon Snow le Mer 25 Nov 2015 - 16:33

Bonjour à tous,

Je m'étonne du fait qu'une collègue punisse ses élèves en les laissant dans le couloir la porte fermée. Il n'y a donc aucune surveillance. Je me sens toujours très gêné quand je les croise : je n'ai qu'une envie, c'est de toquer à la porte et de dire qu'il faut au minimum laisser la porte ouverte!

Cette même collègue demande à ses élèves d'aller dans le couloir pour enregistrer leur oral sur un appareil  : je vous raconte pas le bazar. Je lui ai déjà dit qu'elle ne pouvait pas faire ça sans perturber les autres classes, mais visiblement c'est resté lettre morte.

Que feriez-vous à ma place, sachant que cette collègue prend toujours très mal les conseils/remarques qu'on lui donne?

Jon Snow
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Balthamos le Mer 25 Nov 2015 - 16:52

Rien.

Ce n'est pas ton problème. Elle gère comme elle veut.

Il est question ici de responsabilité et l'élève dans le couloir est sous la responsabilité de ta collège. S'il lui arrive quelque chose ou s'il en profite pour partir, elle est responsable. C'est un défaut de surveillance.
Le CPE peut intervenir puisque les couloirs peuvent être dérangés ou, éventuellement en choisissant les mots et le ton les collègues qui seraient gênés par le bruit fait dans les couloirs par ces élèves. Bien entendu, pas pendant un cours du collègue et encore moins devant les classes. Si elle ne comprend pas et que tu es vraiment déranger dans tes cours par cette pratique, le CDE peut intervenir aussi en tant que chef du service.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par CotPouletCot le Mer 25 Nov 2015 - 19:45

…et évidemment, pas de surveillants qui passent dans les couloirs ? Est-ce qu'on ne recrute plus assez de surveillants, ou on ne leur donne plus les mêmes missions ?

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Caspar Goodwood le Mer 25 Nov 2015 - 19:49

BenjaminD a écrit:Bonjour à tous,

Je m'étonne du fait qu'une collègue punisse ses élèves en les laissant dans le couloir la porte fermée. Il n'y a donc aucune surveillance. Je me sens toujours très gêné quand je les croise : je n'ai qu'une envie, c'est de toquer à la porte et de dire qu'il faut au minimum laisser la porte ouverte!

Cette même collègue demande à ses élèves d'aller dans le couloir pour enregistrer leur oral sur un appareil  : je vous raconte pas le bazar. Je lui ai déjà dit qu'elle ne pouvait pas faire ça sans perturber les autres classes, mais visiblement c'est resté lettre morte.

Que feriez-vous à ma place, sachant que cette collègue prend toujours très mal les conseils/remarques qu'on lui donne?

Mets-toi à la place des profs de langue: nous devons évaluer les élèves individuellement en prise de parole en continu (une à deux minutes) sans avoir le temps ou les moyens matériels adéquats pour le faire, il faut bien que nous trouvions des solutions.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par livie le Mer 25 Nov 2015 - 19:50

Ici plusieurs le font... comme nous n'avons pas le droit d'exclure (sauf mise en danger de la classe) donc je comprends les collègues!

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par CotPouletCot le Mer 25 Nov 2015 - 19:52

Botchan a écrit:
BenjaminD a écrit:Bonjour à tous,

Je m'étonne du fait qu'une collègue punisse ses élèves en les laissant dans le couloir la porte fermée. Il n'y a donc aucune surveillance. Je me sens toujours très gêné quand je les croise : je n'ai qu'une envie, c'est de toquer à la porte et de dire qu'il faut au minimum laisser la porte ouverte!

Cette même collègue demande à ses élèves d'aller dans le couloir pour enregistrer leur oral sur un appareil  : je vous raconte pas le bazar. Je lui ai déjà dit qu'elle ne pouvait pas faire ça sans perturber les autres classes, mais visiblement c'est resté lettre morte.

Que feriez-vous à ma place, sachant que cette collègue prend toujours très mal les conseils/remarques qu'on lui donne?

Mets-toi à la place des profs de langue: nous devons évaluer les élèves individuellement en prise de parole en continu (une à deux minutes) sans avoir le temps ou les moyens matériels adéquats pour le faire, il faut bien que nous trouvions des solutions.

Pour sûr. Les profs de langue, chez moi, ont des groupes réduits (35 élèves, deux groupes réduits tirés de classes différentes mis dans le même cours), dans des salles adaptées (20 à 25 places en U dont les branches se font du pied) notamment à l'oral (fenêtre sur voie ferrée)… Enfin, c'est la m**** administrative.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Juanlino le Mer 25 Nov 2015 - 20:03

Démago!
"si vous renvoyez un élève
Certains principaux qui ne tiennent pas leur établissement interdisent aux enseignants d'exclure les élèves de leur cours.

Un principal a devant moi, affirmé à une enseignante de collège: "si vous renvoyez un élève de votre cours, je vous le ramènerai accompagné par qq du BDVS dans votre classe"!

Bilan pratique; les enseignants se débarrassent des fauteurs de troubles dans le couloir!

Halte à aux discours lénifiants et démagos!

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par titeprof le Mer 25 Nov 2015 - 20:04

Avec mes groupes de 28 pour des salles à 24-26 places assises, je n'ai souvent d'autres choix que de faire manipuler les gamins dans le couloir (surtout pour les TP physiologie de l'effort). Sauf que bien sûr mes collègues de sciences ont le même souci et la même solution.
Bilan : on a fait une fiche de réservation du bout de couloir.
Pathétique? oh...si peu.... comme j'ai hâte de voir passer cette arlésienne de commission sécurité...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Balthamos le Jeu 26 Nov 2015 - 0:08

@Juanlino a écrit:Démago!

Toi même


@Juanlino a écrit:
Un principal a devant moi, affirmé à une enseignante de collège: "si vous renvoyez un élève de votre cours, je vous le ramènerai accompagné par qq du BDVS dans votre classe"!

A vous de vous défendre, notamment collectivement;
Il y a des textes et ici ils sont en notre faveur.

L'enseignant est le seul juge de sa classe.

Après vu le ton général du message, j'ai envie de dire qu'on a les chefs que l'on mérite.
elephantrose chien

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par surfeuse le Jeu 26 Nov 2015 - 17:08

Quand j'enseignais en collège, il était fortement déconseillé d'exclure un élève, même très perturbateur. Un jour d'exaspération, je l'ai fait. Le petit diable est revenu quelques minutes plus tard, triomphant, accompagné d'un surveillant. J'ai dit à ce dernier de garder la classe un moment, sans donner davantage d'explications. Je suis allée ensuite, calme et souriante, prévenir le BDVS que je faisais un gros malaise, que je me sentais dans l'incapacité totale de reprendre le cours et qu'un café en salle des profs me ferait le plus grand bien... Very Happy
Faites cela au moins une fois, recommencez au besoin... Wink

_________________
"L'école est faite pour libérer les enfants de l'amour de leurs parents. C'est une machine de guerre contre la famille "
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." (Alain).

surfeuse
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par CotPouletCot le Jeu 26 Nov 2015 - 17:12

@surfeuse a écrit:Quand j'enseignais en collège, il était fortement déconseillé d'exclure un élève, même très perturbateur. Un jour d'exaspération, je l'ai fait. Le petit diable est revenu quelques minutes plus tard, triomphant, accompagné d'un surveillant. J'ai dit à ce dernier de garder la classe un moment, sans donner davantage d'explications. Je suis allée ensuite, calme et souriante, prévenir le BDVS que je faisais un gros malaise, que je me sentais dans l'incapacité totale de reprendre le cours et qu'un café en salle des profs me ferait le plus grand bien... Very Happy
Faites cela au moins une fois, recommencez au besoin... Wink

veneration

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains

CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par titeprof le Jeu 26 Nov 2015 - 17:37

yesyes yesyes

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 26 Nov 2015 - 18:06

@surfeuse a écrit:Quand j'enseignais en collège, il était fortement déconseillé d'exclure un élève, même très perturbateur. Un jour d'exaspération, je l'ai fait. Le petit diable est revenu quelques minutes plus tard, triomphant, accompagné d'un surveillant. J'ai dit à ce dernier de garder la classe un moment, sans donner davantage d'explications. Je suis allée ensuite, calme et souriante, prévenir le BDVS que je faisais un gros malaise, que je me sentais dans l'incapacité totale de reprendre le cours et qu'un café en salle des profs me ferait le plus grand bien... Very Happy
Faites cela au moins une fois, recommencez au besoin... Wink

veneration veneration veneration

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Daphné le Jeu 26 Nov 2015 - 18:16

J'adore Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Juanlino le Jeu 26 Nov 2015 - 21:45

Bravo Surfeuse!

Il faut combattre!

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par kamilla le Ven 27 Nov 2015 - 13:48

@surfeuse a écrit:Le petit diable est revenu quelques minutes plus tard, triomphant, accompagné d'un surveillant. J'ai dit à ce dernier de garder la classe un moment

Ah bon ? ici l'élève exclu revient seul, avec au mieux un mot de la VS m'informant de le reprendre pour tel ou tel motif (généralement, pas de place en perm' ou personnel surchargé). Du coup je me retrouve seule avec le fanfaron sur les bras.
Je le renvoie une seconde fois évidemment, accompagné d'un délégué, à une autre personne (CPE ou adjoint, même) et généralement il ne revient plus.

Mais s'il revenait avec un surveillant c'est sûr que ça vaudrait le coup de tenter ta méthode !

kamilla
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par surfeuse le Ven 27 Nov 2015 - 15:43

C'était une autre époque... Cet élève était si pénible que personne ne voulait le garder trop longtemps mais qu'il eût été imprudent, aussi, de le laisser errer tout seul...

_________________
"L'école est faite pour libérer les enfants de l'amour de leurs parents. C'est une machine de guerre contre la famille "
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." (Alain).

surfeuse
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par freche le Ven 27 Nov 2015 - 15:59

@kamilla a écrit:
@surfeuse a écrit:Le petit diable est revenu quelques minutes plus tard, triomphant, accompagné d'un surveillant. J'ai dit à ce dernier de garder la classe un moment

Ah bon ? ici l'élève exclu revient seul, avec au mieux un mot de la VS m'informant de le reprendre pour tel ou tel motif (généralement, pas de place en perm' ou personnel surchargé). Du coup je me retrouve seule avec le fanfaron sur les bras.
Je le renvoie une seconde fois évidemment, accompagné d'un délégué, à une autre personne (CPE ou adjoint, même) et généralement il ne revient plus.

Mais s'il revenait avec un surveillant c'est sûr que ça vaudrait le coup de tenter ta méthode !

Les surveillants les ont aussi, en permanence, et ce n'est pas forcément plus facile...

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par kero le Ven 27 Nov 2015 - 16:10

Si je mets un gamin dans le couloir, je garde un oeil sur lui (et donc la porte ouverte). Je lui mets même une chaise, le but étant généralement qu'il se calme. Ne pas le surveiller un minimum est une faute professionnelle.

Si ta collègue persiste à faire travailler des élèves dans les couloirs, d'une manière telle que ça gène les autres classes, et qu'elle se fout complètement de tes remarques, j'estime que cela mériterait d'en parler au CDE.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Juanlino le Ven 27 Nov 2015 - 16:45

Dernièrement, j'ai mis un terrible perturbateur "au coin" à regarder les deux tuyaux de chauffage au fond la classe.

Il n'avait jamais cru que cela pouvait lui arriver, totalement désemparé, il a fait silence pendant le reste du cours.

La vieille- vieille école!

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Fesseur Pro le Ven 27 Nov 2015 - 17:06

En collège, laisser des élèves seuls, sans surveillance même minime est très risqué.
Ils sont sous notre responsabilité pendant nos heures de cours.
Les collègues sont inconscients.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Ma'am le Ven 27 Nov 2015 - 17:17

Il y a quelques années, un élève d'élémentaire s'est pendu au porte-manteau alors qu'il était puni dans le couloir. Ça avait fait la une des journaux.
Finalement, la collègue a été relaxée, mais purée, je n'aimerais pas être dans ses chaussettes !

Surtout qu'en général, ce ne sont pas les enfants de chœur qu'on envoie dans le couloir...

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par cocoonpeda le Ven 27 Nov 2015 - 17:37

maîtresse a écrit:Il y a quelques années, un élève d'élémentaire s'est pendu au porte-manteau alors qu'il était puni dans le couloir. Ça avait fait la une des journaux.
Finalement, la collègue a été relaxée, mais purée, je n'aimerais pas être dans ses chaussettes !

Surtout qu'en général, ce ne sont pas les enfants de chœur qu'on envoie dans le couloir...

Je me souviens parfaitement de cela maîtresse! No
Depuis, je ne laisse JAMAIS un enfant de primaire seul dans le couloir... ni pour travailler, ni en guise de punition... Cela me semble une évidence.
Certains enseignants font cela, dans notre école, pour travailler sur les tablettes (en cas d'enregistrement audio notamment).
Le jour où il y aura un problème, c'est l'enseignant, et lui seul, qui sera responsable...

_________________
Ce que tu rêves, fais le.
Joseph DELTEIL

cocoonpeda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par Ma'am le Ven 27 Nov 2015 - 17:41

Pareil, j'ai arrêté depuis ce jour-là et ça me désole quand je vois certains collègues le faire.
Comment vivre avec ça ?

Ma'am
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Élèves punis dans le couloir

Message par cocoonpeda le Ven 27 Nov 2015 - 17:52

Je crois que c'est après cet "accident" que nous avons pris une décision dans l'école : si un élève est vraiment insupportable dans la classe, il est accompagné dans la classe d'un collègue, pendant un moment, avec du travail à faire...histoire de décompresser un peu...
En général cela se passe plutôt bien mais nous ne faisons pas cela trop souvent.
Les petits qui viennent en CM2 se calment relativement vite et les CM2 qui se retrouvent avec des CP aussi!

Wink

_________________
Ce que tu rêves, fais le.
Joseph DELTEIL

cocoonpeda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum