Nouveaux programmes de maths

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par VinZT le Dim 29 Nov 2015 - 21:03

@Pat B a écrit:
Tu oublies : les allègements en calcul littéral et équations, qui vont grandement manquer au lycée et ensuite...

Bah, vu qu'une réforme du lycée ne manquera pas de suivre celle du collège, soyons sur que tout sera prévu  Very Happy
@Pat B a écrit:
Mais sacrifier géométrie, raisonnement, calcul littéral pour quelque chose qui n'a pas d'utilité dans la suite de leurs études pour la plupart, c'est un peu raide. Et c'est ça qui m'agace fortement. En plus du fait que l'informatique soit enseigné par des profs qui dans leur majorité n'ont aucune connaissance spécifique là-dedans.

Allons, allons, tu oublies les 5 jours de formation ! Enfin ! Que diable ! Il faut croire en l'éducabilité des enseignants, comme disait chais plus qui, mais c'est sûrement pas un imbécile ...

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Moonchild le Dim 29 Nov 2015 - 21:32

@VinZT a écrit:
@Pat B a écrit:
Tu oublies : les allègements en calcul littéral et équations, qui vont grandement manquer au lycée et ensuite...

Bah, vu qu'une réforme du lycée ne manquera pas de suivre celle du collège, soyons sur que tout sera prévu  Very Happy
Réforme des programmes qui préconisera le recours massif aux logiciels de calcul formel qui permettront de libérer du temps de cerveau disponible et donc de traiter de véritables problèmes donnant du sens aux mathématiques tout en se concentrant sur le raisonnement plutôt que sur une désuète technicité calculatoire. professeur

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Pat B le Dim 29 Nov 2015 - 21:50

@Moonchild a écrit:
@VinZT a écrit:
@Pat B a écrit:
Tu oublies : les allègements en calcul littéral et équations, qui vont grandement manquer au lycée et ensuite...

Bah, vu qu'une réforme du lycée ne manquera pas de suivre celle du collège, soyons sur que tout sera prévu  Very Happy
Réforme des programmes qui préconisera le recours massif aux logiciels de calcul formel qui permettront de libérer du temps de cerveau disponible et donc de traiter de véritables problèmes donnant du sens aux mathématiques tout en se concentrant sur le raisonnement plutôt que sur une désuète technicité calculatoire. professeur
Oui, hélas...
Si seulement on pouvait se tromper...
Et ils n'auront même pas peur de la contradiction avec l'incitation récente à enfin faire du calcul mental et pas uniquement de la calculatrice.... c'est vraiment désolant !

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par VinZT le Dim 29 Nov 2015 - 21:50

@Moonchild a écrit:
Réforme des programmes qui préconisera le recours massif aux logiciels de calcul formel qui permettront de libérer du temps de cerveau disponible et donc de traiter de véritables problèmes donnant du sens aux mathématiques tout en se concentrant sur le raisonnement plutôt que sur une désuète technicité calculatoire. professeur

Voilà ! Exactement, et on pourra enfin faire des maths comme on fait de la physique (au lycée), sans aucun calcul, en lisant Science et Avenir ou Numérologie magazine, et on fera des quizz:

"La fonction exponentielle" :
a) est plutôt une bonne chose
b) devrait s'appeler autrement, car fait trop penser à "explose en ciel"
c) vous êtes plutôt contre
d) sans opinion

Consignes de correction: réponse correcte +1, toute trace de recherche, même sale, sera valorisée



Bref ... le pied intégral, et les cours de maths pourront être faits par les postiers, qui s'ennuient un peu à force de faire passer des permis de conduire.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par gauvain31 le Dim 29 Nov 2015 - 22:04

Le programme de SVT est encore plus mal écrit qu'avant..... Sad

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Juanlino le Dim 29 Nov 2015 - 22:29

Quelqu'un a regardé les nouveaux programmes de maths du collège?

Qu'est-ce que cela donne?

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Balthazaard le Dim 29 Nov 2015 - 22:32

@Juanlino a écrit:Les ados ne sont pas du tout "passionnés par l'informatique".

Les ados ont un compte Facebook, regardent des photos sur instagram et dévorent les vidéos de Youtube.

Rien à voir avec l'informatique!

Une fois de plus: "de quoi parlons-nous?"

+1

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par fanette le Dim 29 Nov 2015 - 22:49

@VinZT a écrit:
Bah, vu qu'une réforme du lycée ne manquera pas de suivre celle du collège, soyons sur que tout sera prévu  Very Happy

J'ai posé la question à l'IPR de Maths qui est venue nous parler de la réforme. J'ai demandé si un nouveau programme pour le lycée était à l'étude, elle m'a dit qu'elle n'en savait rien.humhum
Quant à la formation, dans l'académie de Versailles, nous (les profs de maths) sommes trop nombreux : 2 profs par collège seront conviés, pour 2 jours de formation. Avec ça, si nous ne sommes pas performants ! Evil or Very Mad
Lorsque j'ai remarqué qu'une fois de plus, on privilégiait les compétences par rapport aux connaissances, et qu'à partir du moment où on savait enseigner, on nous demandait d'enseigner n'importe quoi (les profs de maths enseigneront la programmation, les profs de lettres modernes le latin, les profs de Svt la techno ou la Physique en 6ème ...), elle n'a même pas tenté de me contredire...Shocked

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Ganash le Dim 29 Nov 2015 - 23:04

Oui j'ai regardé sans être trop entré dans les détails non plus.

Il y a quelques ajouts majeurs : principalement algorithmique / programmation et en géométrie les translations / rotations / homothéties.
Quelques ajouts mineurs encore (préfixes nano à giga et d'autres trucs).

Pas vraiment de choses en moins il me semble mais globalement le programme est moins détaillé. Ce qui suppose que tu vas aussi loin que tu le souhaites dans chaque notion, mais pas trop loin afin de te dégager du temps pour les nouvelles parties du programme.

Par exemple, le programme mentionne les fractions irréductibles mais pas explicitement l'algorithme d'Euclide (ou des soustractions successives) ni le PGCD.
Il est juste question de "Notions d'algorithme et de programme" dans le thème "Algorithme et programmation" mais sans lien avec les fractions irréductibles.

En clair, je respecte le programme si je fais réduire aux élèves des fractions sans parler de PGCD ou d'algo d'Euclide.
Donc, certains vont continuer à en parler, et d'autres non.

Le fait que le programme se fasse par cycles et non par niveaux ajouté au fait que les notions sont peu détaillées va inciter chacun à enseigner un peu ce qu'il a envie et comme il en a envie. Ce qui va irrémédiablement créer des différences très importantes entre les établissements (en supposant que déjà à l'intérieur d'un établissement, les enseignants arrivent tous à se mettre d'accord sur une progression de cycle, ce qui est loin d'être une mince affaire) et les élèves auront tous des formations avec d'importantes différences.
C'est mon avis...

Le fait de rédiger les programmes par cycle n'apporte strictement rien en termes de pédagogie. Une question se pose donc : quel est l'intérêt de cette nouveauté ?
Plusieurs réponses possibles :
- la naïve : ils font ça pour prouver leur confiance aux enseignants qui auront plus de liberté pédagogique mais sauront exiger de leurs élèves le meilleur et blablabla
- la probable : ils n'ont pas réfléchi aux conséquences pratiques d'un tel changement et de toute façon les inspecteurs n'ont rien à dire
- la plus vraisemblable : cela va dans le sens de donner plus d'autonomie aux établissements qui décideront finalement eux mêmes (enfin les profs qui n'ont que ça à foutre) du niveau de leurs exigences. On en arrivera à un programme par établissement avec une trame commune. Enfin c'est mon avis...

Autant on peut parler de liberté pédagogique dans la manière d'enseigner une notion, autant si chacun enseigne ce qu'il a envie, on ne va pas s'en sortir. Et les élèves encore moins...

_________________
http://www.mathiculture.fr/
Frise chronologique des mathématiciens, Histoires de maths, Cours, Activités...

Ganash
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par VinZT le Dim 29 Nov 2015 - 23:14

@fanette a écrit:
J'ai posé la question à l'IPR de Maths qui est venue nous parler de la réforme. J'ai demandé si un nouveau programme pour le lycée était à l'étude, elle m'a dit qu'elle n'en savait rien.humhum

Bah, c'est une évidence, ne serait-ce que pour la partie algorithmique: ils auront tout vu au collège ...
Peut-être qu'il n'y en aura plus au lycée ? yesyes
Peut-être qu'on fera que des maths au lycée ? lol!
ou pas ...

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par fanette le Lun 30 Nov 2015 - 0:29

Sachant que le programme doit s'appliquer à la rentrée 2016 pour les 3èmes, le fait que les IPR ne soient pas avertis d'un éventuel changement de programme pour le lycée en 2017 relève une fois de plus de l'inorganisation caractérisée. On ne sait plus si c'est de l'improvisation ou volontaire. Ils me fatiguent, ils me fatiguent !...

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par BrindIf le Lun 30 Nov 2015 - 0:42

@Ganash a écrit:Le fait de rédiger les programmes par cycle n'apporte strictement rien en termes de pédagogie. Une question se pose donc : quel est l'intérêt de cette nouveauté ?
Les cycles sont inscrit dans la loi de refondation de l'école (juillet 2013). Même si ces programmes devaient être changés ou le décret abrogé, cette nouvelle organisation se mettrait en place.
Il me semble avoir lu qu'un intérêt était d'éviter le redoublement : puisque les élèves ont 3 ans pour apprendre, ils peuvent apprendre chacun à leur rythme. J'avoue que je n'ai pas compris le raisonnement Suspect (peut-être n'y en avait-il pas).

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par ycombe le Lun 30 Nov 2015 - 6:54


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Juanlino le Lun 30 Nov 2015 - 6:56

Je constate déjà qu'en troisième la marche est bien haute pour les élèves qui n'ont pas étudié tout le programme de quatrième et/ou de cinquième.

Le prof de maths qui a pour mission de les préparer au Brevet se retrouve à aborder pour la première fois pour les élèves, le cosinus puis la trigo, Thalès, La mise en équation de problèmes etc...

A digérer pour certains élèves, c'est devenu mission impossible...

Je mets un point d'honneur à "faire" tout le programme dans chaque classe, mais je me sens de plus en plus seul...

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par neo-fit le Mar 8 Déc 2015 - 7:44

@Pat B a écrit:
Tu oublies : les allègements en calcul littéral et équations, qui vont grandement manquer au lycée et ensuite...
Ah bon ça n'avait pas déjà été allégé ? C'est pourtant l'impression que ça donne.
@VinZT a écrit:Bah, vu qu'une réforme du lycée ne manquera pas de suivre celle du collège, soyons sur que tout sera prévu  Very Happy
Et pour aider à la préparation, la commission inter-irem lycée propose de répondre à un questionnaire sur la réforme Chatel.
C'est le moment de faire remonter les avis.
Plus ils seront nombreux, mieux ce sera.
http://www.apmep.fr/QUESTIONNAIRE-a-destination-des

La lecture des revendications de l'APMEP est instructive :
http://www.apmep.fr/IMG/pdf/APMEP_propositionsetrevendications_2015V28_juin2015_comite_W.pdf
on dirait qu'elle est entendue sur l'inflexion donnée à l'enseignement des maths depuis quelques années ou qu'en tous cas, elle s'en accommode bien.
Dommage qu'elle ne le soit pas sur les horaires et dédoublements (revendications d'ailleurs peu gourmandes).

@VinZT a écrit:
[…] on fera des quizz:

"La fonction exponentielle" :
a) est plutôt une bonne chose
b) devrait s'appeler autrement, car fait trop penser à "explose en ciel"
c) vous êtes plutôt contre
d) sans opinion

Consignes de correction: réponse correcte +1, toute trace de recherche, même sale, sera valorisée


Bref ... le pied intégral, et les cours de maths pourront être faits par les postiers, qui s'ennuient un peu à force de faire passer des permis de conduire.
Razz  Razz

@fanette a écrit:
J'ai posé la question à l'IPR de Maths qui est venue nous parler de la réforme. J'ai demandé si un nouveau programme pour le lycée était à l'étude, elle m'a dit qu'elle n'en savait rien.humhum
@fanette a écrit:Sachant que le programme doit s'appliquer à la rentrée 2016 pour les 3èmes, le fait que les IPR ne soient pas avertis d'un éventuel changement de programme pour le lycée en 2017 relève une fois de plus de l'inorganisation caractérisée. On ne sait plus si c'est de l'improvisation ou volontaire. Ils me fatiguent, ils me fatiguent !...
+1
@VinZT a écrit:Bah, c'est une évidence, ne serait-ce que pour la partie algorithmique: ils auront tout vu au collège ...
Peut-être qu'il n'y en aura plus au lycée ? yesyes
Peut-être qu'on fera que des maths au lycée ? lol!
ou pas ...
A la lecture de la 1ère version des programmes de collège, c'est ce que je me suis demandé : quel pourra bien être (et non bien-être) le nouveau contenu algo/prog en lycée, s'il maîtrise déjà tout ça en sortant du collège ?

Sur les maths qu'on fera au lycée, j'ai peur : je me demande ce qui va encore pouvoir être inventé affraid

Question sur une revendication de l'APMEP pour un rétablissement des maths en série L :
apmep a écrit:
-- mathématiques : éléments d’arithmétique, bases de numération.
-- culture scientifique : portfolio personnel d’élèves.
-- informatique: découverte d’un langage de description de page type HTML, éléments de programmation en JavaScript ou en Python comprenant divers algorithmes de base numériques ou géométriques. Éléments de gestion des systèmes de gestion de base de données. Maintenance de site Web. Éléments socio-culturels autour des réseaux sociaux et de l’informatisation croissante de la société.
Je n'insiste pas sur portfolio (terme à la mode semble-t-il), j'imagine que c'est dedans qu'on pourrait y trouver les mathématiques dans les différentes cultures.
L'absence de géométrie "d'école" me semble dommage.
J'ai un peu de mal à comprendre la pertinence de cette partie de l'informatique dans un programme de maths pour L, j'apprécierais vraiment que quelqu'un m'explique, je pense qu'il y a des choses qui m'échappent.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par leskhal le Mar 8 Déc 2015 - 9:15

Je me souviens d'une époque pas si lointaine où j'avais enseigné les bases de la perspective en spécialité L, c'était plutôt sympa, surtout avec des élèves option art plastiques. C'était une façon agréable d'aborder la géométrie avec ce type d'élève et sûrement beaucoup plus motivant que l'algorithmique... Mais la géométrie, désormais...

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Pat B le Mar 8 Déc 2015 - 16:06

J'ai discuté d'algorithmique avec mon collègue de techno, qui m'a confirmé ce que je supposais : les élèves en difficulté ont énormément de mal avec ça. Bon ben mes moyennes ne vont pas remonter avec le nouveau programme...
(et je partage les autres avis sur le trop grand flou concernant le niveau à attendre, la progression à suivre : autonomie ou pas, cycle ou pas, en maths il faut obligatoirement une trame précise année par année !)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par EmmanuelB le Lun 14 Déc 2015 - 18:14

J'avais un niveau correct en informatique mais j'avoue que les script en parallèles je ne vois pas ce que c'est exactement ??? Quelqu'un pourrait m'éclairer ?

EmmanuelB
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par EmmanuelB le Lun 14 Déc 2015 - 19:13

Je m'interroge sur l'utilité de faire la trigo et Thalès uniquement en 3ème, car je pense que le découpage en 4ème 3ème était une bonne idée et je suis très content de la réussite des élèves dans ses deux points du chapitre. Et en plus cela montre aux élèves qui pensaient ne rien comprendre sur Thalès ou sur le cosinus qu'ils ont finalement de bons restes et qu'ils ont la possibilité de réussir là ou ils ont échoué, du moment qu'ils font de leur mieux. C'est une bonne leçon pour la suite de leurs études car en 3ème la maturité commence à s'installer...

En clair, on a beaucoup de liberté mais pas sur des points précis c'est surprenant, non ?

Autre tout petit changement sur Pythagore, on nous a demandé de ne plus parler de réciproque du théorème de Pythagore donc on s'est adapté. Et paf ! Il faut y revenir ??? Certains profs étaient mécontents car ils pensaient que la réciproque de Pythagore avait toujours existé, alors que ceux de ma génération n'ont découvert la réciproque de Pythagore qu'en devenant prof au collège... En tout cas on tourne en rond comment peut-on savoir en si peu de temps si c'était bien ou pas ???

Vous me direz, j'ai été inspecté sur le chapitre de Pythagore et mon IPR m'a parlé plusieurs fois de réciproque et de contre-apposée mais j'ai laissé coulé, car je l'avais déjà ouverte assez... Et je voyais bien qu'il venait du lycée et ne connaissait pas bien le collège.

Autre exemple marrant ou triste, en formation pour la réforme j'étais dans un groupe de travail pour voir ce qu'on devait faire à chaque niveau. Un travail qui me semble assez inutile car je me souviens avoir effectué le même exercice sur le cycle central, et plus ou moins un an après, on nous a imposé une répartition. Donc pendant ce travail de groupe, un prof de math a été surpris car il ne savait pas qu'on ne devait plus parler de la réciproque de Pythagore et même il retirait des points aux élèves du brevet qui disaient qu'un triangle était rectangle d'après le théorème de Pythagore...

Pour la géométrie avec les translations, les rotations et les homothéties, j'ai l'impression qu'on nous demande une simple initiation avec des logiciels sans aucunes définitions, uniquement de l'instinct... bref comme les primaires qui découvrent la symétrie axiale, aucune rigueur, des frises, du spectaculaire avec des ordinateurs, on pourra même fabriquer des décorations de Noël... Un peu comme nos enfants de maternelles qui font des algorithmes de couleurs et de formes.

Autre point incongru, la disparition du PGCD alors qu'il y a l'arrivée des algorithmes et que justement le seul intérêt était de travailler l'algorithme car la calculatrice fait tout...
On remplace le PGCD par la décomposition en produit de facteurs premiers... Pourquoi pas, on peut se demander si les fabricants de calculatrices vont se mettre à la page...






EmmanuelB
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par fifi51 le Lun 14 Déc 2015 - 20:18

@TFS a écrit:Désolé les collègues...



Il parait que mathématicien ou statisticien dans le privé cela compte en gros pour deux profs et surtout qu'on leur fait confiance sur leur façon de travailler et on les écoute pour prendre des décisions !

1 et demi (en moyenne pifométrique)



fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Moonchild le Lun 14 Déc 2015 - 20:20

@EmmanuelB a écrit:Autre point incongru, la disparition du PGCD alors qu'il y a l'arrivée des algorithmes et que justement le seul intérêt était de travailler l'algorithme car la calculatrice fait tout...
On remplace le PGCD par la décomposition en produit de facteurs premiers... Pourquoi pas, on peut se demander si les fabricants de calculatrices vont se mettre à la page...
A tout prendre, ce point là me semble être un des rares qui irait plutôt dans le bon sens. J'ai toujours trouvé incohérent de vouloir parler du PGCD sans avoir au préalable vu la décomposition en produit de facteurs premiers puisque c'est de cette manière qu'on fait apparaître naturellement l'ensemble des diviseurs d'un entier. Le calcul du PGCD par les algorithmes d'Euclide ou de soustractions donne peut-être l'impression d'une certaine expertise mathématique, mais je suis plus que dubitatif sur la pertinence de commencer par ça.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Pat B le Lun 14 Déc 2015 - 22:56

La décomposition en facteurs premiers, je suis d'accord, c'est bien mieux parce que ça donne vraiment du sens à la notion de PGCD (si un jour on veut l'introduire... et il n'est jamais interdit d'en dire plus que le programme après tout !), et ça aide bien à calculer avec les fractions... et ça donne des réflexes numériques trop peu travaillés par nos élèves en primaire. je me suis toujours demandée pourquoi ils voyaient l'algorithme et pas la décomposition... cela dit, on pourrait voir les deux !

Pour ce qui est de Pythagore : m'en fiche des programme, j'ai toujours distingué le théorème et la réciproque (et même la contraposée) en expliquant aux élèves qu'au brevet ils ne seraient pas pénalisés s'ils confondaient, mais qu'au lycée ça deviendrait important de faire cette distinction logique. Et dans les brevet que j'ai corrigé, j'ai beaucoup de copies qui parlent à bon escient de réciproque ou de contraposée de Pythagore (ce qui m'a encouragé à le faire de façon encore plus rigoureuse avec mes 4ème : si les autres y arrivent, pourquoi pas les miens ?)

Pour Emmanuel : scripts en parallèle, je sais pas... souvenirs trop lointains...

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par ycombe le Lun 14 Déc 2015 - 23:00

@Pat B a écrit:La décomposition en facteurs premiers, je suis d'accord, c'est bien mieux parce que ça donne vraiment du sens à la notion de PGCD (si un jour on veut l'introduire... et il n'est jamais interdit d'en dire plus que le programme après tout !), et ça aide bien à calculer avec les fractions... et ça donne des réflexes numériques trop peu travaillés par nos élèves en primaire. je me suis toujours demandée pourquoi ils voyaient l'algorithme et pas la décomposition... cela dit, on pourrait voir les deux !
Je fais les deux et donc le PGCD par la décomposition et Euclide.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par ben2510 le Mar 15 Déc 2015 - 0:30

@EmmanuelB a écrit:J'avais un niveau correct en informatique mais j'avoue que les script en parallèles je ne vois pas ce que c'est exactement ??? Quelqu'un pourrait m'éclairer ?

C'est ça :
http://dl.free.fr/gJM77KTXO
https://scratch.mit.edu/projects/editor/
Le chien poursuit le chat, le chat poursuit la souris.

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Juanlino le Mar 15 Déc 2015 - 7:52

Ahhhhh Scratch!

La réponse à tous les maux de l'enseignement des maths au collège!

Pythagore s'en retourne dans sa tombe....

PS: Moi aussi, j'étudie le PGCD par les soustractions successives et par l’algorithme d'Euclide.

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par dasson le Mar 15 Déc 2015 - 13:10


dasson
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum