Nouveaux programmes de maths

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par dasson le Mar 15 Déc 2015 - 13:10


dasson
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par ycombe le Mar 15 Déc 2015 - 13:49

@Juanlino a écrit:Ahhhhh Scratch!

La réponse à tous les maux de l'enseignement des maths au collège!

Pythagore s'en retourne dans sa tombe....

PS: Moi aussi, j'étudie le PGCD par les soustractions successives et par l’algorithme d'Euclide.
Si c'est une réponse à ma remarque ci-dessus, je n'étudie pas le PGCD par les soustractions successives. Seulement par la décomposition en facteurs premiers et l'algorithme d'Euclide. Je trouve les soustractions inutiles voire nuisibles.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Juanlino le Mer 16 Déc 2015 - 6:37

Non ce n'était pas une remarque désobligeante....

"Nuisibles!!!" Ouh là là! Laughing

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par EmmanuelB le Mer 16 Déc 2015 - 21:41

Je ne comprends pas vos remarques au sujet de la disparition du PGCD et l'apparition des décompositions en facteurs premiers car vous répondez en disant que vous ne suivez pas le programme... Nous parlons de deux choses différentes puisque je parle simplement du programme.

Idem pour Pythagore, ok, on peut ne pas respecter le programme... Mais il faut admettre que parler de réciproque ou de contre-apposée c'est finalement suivre le programme d'une époque passée et future...

Comme la réciproque revient dans le nouveau programme, il me semble qu'il ne serait pas correct si je ne parlais pas aux élèves de cette réciproque sinon ils seront sanctionnés quand ils diront qu'un triangle est rectangle d'après le théorème de Pythagore comme c'est le cas actuellement...

EmmanuelB
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par EmmanuelB le Mer 16 Déc 2015 - 21:46

Désolé je n'ai pas compris la réponse pour les scripts en parallèles. Je voulais surtout comprendre la définition ou le principe.

EmmanuelB
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par ycombe le Mer 16 Déc 2015 - 23:55

@Juanlino a écrit:Non ce n'était pas une remarque désobligeante....

"Nuisibles!!!" Ouh là là!  Laughing
J'ai écris ça parce que je le pense. Les élèves ont besoin de clarté. Soit on étudie l'histoire des algorithmes permettant de calculer le PGCD et les soustractions ont leur place parmi les autres, soit on donne un algorithme de calcul, efficace, et Euclide et la décomposition ont leur place. C'est le même principe que la division en écrivant la liste des multiples du diviseurs ou en posant les soustractions: le premier est utile dans certains cas, le second jamais et il ne devrait pas être enseigné.


Dernière édition par ycombe le Jeu 17 Déc 2015 - 8:01, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par wanax le Jeu 17 Déc 2015 - 1:36

@EmmanuelB a écrit:Je ne comprends pas vos remarques au sujet de la disparition du PGCD et l'apparition des décompositions en facteurs premiers car vous répondez en disant que vous ne suivez pas le programme... Nous parlons de deux choses différentes puisque je parle simplement du programme.

Idem pour Pythagore, ok, on peut ne pas respecter le programme... Mais il faut admettre que parler de réciproque ou de contre-apposée c'est finalement suivre le programme d'une époque passée et future...

Comme la réciproque revient dans le nouveau programme, il me semble qu'il ne serait pas correct si je ne parlais pas aux élèves de cette réciproque sinon ils seront sanctionnés quand ils diront qu'un triangle est rectangle d'après le théorème de Pythagore comme c'est le cas actuellement...
contraposée.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Juanlino le Jeu 17 Déc 2015 - 6:49

On peut parfaitement faire dériver Euclide de la méthode des soustractions; et conclure que Euclide est plus efficace. Des tas d'enseignants le font, des tas de manuels de maths aussi.

Cette susceptibilité pédagogique des enseignants m'a toujours amusé...

Ce n'est pas cette façon de présenter le PGCD qui est "nuisible".
C'est le projet de réforme du collège de nos gouvernants qui l'est. Remettons de la mesure dans tout cela.

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par ycombe le Jeu 17 Déc 2015 - 7:54

@Juanlino a écrit:On peut parfaitement faire dériver Euclide de la méthode des soustractions; et conclure que Euclide est plus efficace. Des tas d'enseignants le font, des tas de manuels de maths aussi.

Cette susceptibilité pédagogique des enseignants m'a toujours amusé...

Ce n'est pas cette façon de présenter le PGCD qui est "nuisible".
C'est le projet de réforme du collège de nos gouvernants qui l'est. Remettons de la mesure dans tout cela.
On est d'accord sur le projet de réforme.

Pas sur les soustractions. Le problème apparaît avec les élèves un peu en difficulté. J'en ai vu beaucoup, en soutien, ne rien comprendre parce qu'ils mélangeaient les activités d'approche avec la méthode à connaître. Ou préféraient s'arrêter à la première méthode, beaucoup trop chronophage, parce qu'ils avaient déjà eu du mal à la maîtriser et se contenter de celle-là, ne faisant pas l'effort de s'approprier Euclide. Au final, ils se retrouvent à manquer de temps parce qu'on leur a enseigné une méthode beaucoup trop lente. J'en ai autant pour l'apprentissage de la division, un échec phénoménal depuis qu'on a abandonné la méthode directe à la française pour des méthodes franchement idiotes. Si on veut que les élèves maîtrisent une méthode de calcul, il faut la leur enseigner directement. Tergiverser est nuisible et le mot ne me semble pas trop fort.

Les méthodes sont aussi importantes que la réforme du collège. De mauvaises méthodes détruisent l'enseignement aussi efficacement qu'une diminution des horaires.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par SandyVeg le Mer 23 Déc 2015 - 11:32

De quoi rire un peu ce matin...
Sur le site du ministère, en bas de la page consacrée à la réforme, une illustration qui vaut le coup !

Avec la réforme, nos collégiens vont apprendre à calculer avec des intégrales doubles ! On est sauvé, le niveau en maths va monter !

_________________
Parcours :
2016-2017 : T4 - 3 classes de 6e et 1 classe de 3e - PP 6e + coordo Maths + coordo 6e
2015-2016 : T3 - Poste fixe dans mon département, mais encore à 60km de chez moi - 3 classes de 6e et 2 classes de 3e - PP 6e + coordo Maths
2014-2015 : T2 - Poste fixe dans le département d'à côté - 2 classes de 5e et 3 classes de 4e
2013-2014 : T1 - Année de galère, pseudo-TZR - classes de 5e, 4e, 3e, 2nde et 1ère
2012-2013 : Stagiaire - 2 classes de 4e et 2 classes de 3e
2012 : 3e concours du CAPES
2009-2012 : Contractuelle - Plein de petits remplacements en collège et lycée
2005-2012 : Cours particuliers - collège, lycée et prépa ECE
2000-2004 : Ingénieur en informatique
1999-2000 : Monitrice d'informatrice à la fac

SandyVeg
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par neo-fit le Mer 23 Déc 2015 - 13:46

Bien vu !
Tableau noir, papier, crayon, intégrales doubles, élève épanoui : le collège aujourd'hui avant-hier
Y a vraiment personne qui relie les diffusions du MEN ? Le font exprès ?

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Spinoza1670 le Dim 27 Déc 2015 - 8:51

@neo-fit a écrit:Bien vu !
Tableau noir, papier, crayon, intégrales doubles, élève épanoui : le collège aujourd'hui avant-hier
Y a vraiment personne qui relie les diffusions du MEN ? Le font exprès ?
Il faut relier la présence de fautes massives dans nos écrits avec l'absence de relecture. Relions-nous ! Relions-nous ! Razz

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Maellerp le Dim 27 Déc 2015 - 9:54

Vu hier un reportage au JT sur la réussite des "matheux"français aux Etats-Unis: l'excellence de notre enseignement en mathématiques en fait des étudiants recherchés. Ah? Vous en faites pas, la réforme va finir de niveler tout cela par le bas, nan mais!!!

Maellerp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par neo-fit le Dim 27 Déc 2015 - 12:19

@Spinoza1670 a écrit:
@neo-fit a écrit:Bien vu !
Tableau noir, papier, crayon, intégrales doubles, élève épanoui : le collège aujourd'hui avant-hier
Y a vraiment personne qui relie les diffusions du MEN ? Le font exprès ?
Il faut relier la présence de fautes massives dans nos écrits avec l'absence de relecture. Relions-nous ! Relions-nous ! Razz
Razz Razz
Embarassed Embarassed arg, c'est mal tombé !!
No je ne corrige même pas : je serais capable d'en faire une autre
Et dire qu'on peut diminuer les heures de français parce qu'on en fait dans toutes les matières affraid

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Spinoza1670 le Dim 27 Déc 2015 - 15:10

Désolé, d'habitude, j'envoie un mp ou je corrige dans la citation, mais, là, je n'ai pas pu résister à la tentation. Embarassed topela

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par neo-fit le Lun 28 Déc 2015 - 7:38

@Spinoza1670 a écrit:Désolé, d'habitude, j'envoie un mp ou je corrige dans la citation, mais, là, je n'ai pas pu résister à la tentation. Embarassed   topela
Oh non il ne fallait pas résister : ça aurait été vraiment dommage de nous en priver, tellement drôle veneration
Je regrette seulement une telle coquille sur un reproche de relecture mais sûrement pas votre intervention. topela

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Nouveaux Programmes au lycée...

Message par JulienP1985 le Jeu 31 Déc 2015 - 18:04

Bonjour,

Est ce que quelqu'un est au courant d'une éventuelle réforme des programmes scolaires de mathématiques à venir au lycée ?
Cela ne sera pas pour 2016 vu que c'est le collège cette année là qui sera concernée...
2017 est une année d'élection, cela m'étonnerait qu'une réforme ait lieu cette année là...

Quelqu'un est il au courant de quelque chose ?

Merci par avance !

A bientôt, et bon réveillon !

Julien

JulienP1985
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par ycombe le Jeu 31 Déc 2015 - 18:22

Il y aura aumoins une adaptation à la rentrée 2017. Il y a pas mal de changements dont pas mal d'allègement en calcul littéral, et toute l'algorithmique du lycée se retrouve au collège:
http://www.reformeducollege.fr/nouveaux-programmes/nouveau-programme-de-mathematiques/tab_maths.2.pdf

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par JulienP1985 le Jeu 31 Déc 2015 - 18:48

@ycombe a écrit:Il y aura aumoins une adaptation à la rentrée 2017. Il y a pas mal de changements dont pas mal d'allègement en calcul littéral, et toute l'algorithmique du lycée se retrouve au collège:
http://www.reformeducollege.fr/nouveaux-programmes/nouveau-programme-de-mathematiques/tab_maths.2.pdf

Bonjour,

Merci de m'avoir répondu, c'est très gentil à toi.

Quand tu dis qu'il y aura pas mal d'allégements en calcul littéral, que veux tu dire exactement ? Que certaines notions d'algèbre vont attendre l'année de Première ? Ou que cela s'en va définitivement du lycée ?

Exemple : les systèmes. Je vois mal comment on pourrait supprimer ça du lycée... Notamment en série S...

De plus, on va enlever certaines notions d'algèbre en seconde, c'est évident, mais on va surement rajouter certaines autres notions qui ont sauté en 3ème, non ? (par exemple les systèmes)

Dernière question : as tu une idée de la place de l'algorithmique/programmation pour le futur lycée ?

Merci par avance pour ta réponse.

Julien

JulienP1985
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par ycombe le Jeu 31 Déc 2015 - 19:03

Pardon, je me suis mal exprimé. Je parlais des changements du collège qui vont à mon avis nécessairement induire des modification au lycée.

Les systèmes seront vus pour la première fois au plus tôt en seconde. Au collège nous avions au programme pour les systèmes les méthodes par combinaison linéaire et par substitution, est-ce que tout cela va passer en seconde? Les calculs sur les puissances et les racines, avec les formules idoines sont sorties du collège, il va bien falloir les étudier au lycée.  Etc.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par leskhal le Jeu 31 Déc 2015 - 19:45

Les systèmes peuvent se résoudre par des logiciels adaptés, non ?

Trêve de plaisanterie : on traitera donc en seconde les résolutions de système et on introduira les racines carrées, avec sans doute une heure de moins à cause de l'AP qui sautera : tout va bien.

Les puissances sont déjà du domaine du fantasme au lycée, même des TS normalement constitués ont de gros problèmes, les calculs sur les suites géométriques sont un calvaire en 1ere comme en term, ce sera pire, mais on gère déjà les incompétences sur les puissances durant tout le lycée.

Je pense qu'il faudra déplacer la dérivation en terminale et supprimer tous les calculs de comparaison, les inégalités. Ce sont déjà des sujets abscons pour une majorité d'élèves, on ne manipulera plus que des égalités et des valeurs approchées par la déesse calculatrice.

On alors on tranche les derniers lambeaux de géométrie, on vire les complexes qui sont devenus inutiles, on traite la trigo avec la calculatrice et basta ! 2500 ans de géométrie enfin à la poubelle, c'est normal, ce sont des connards de grecs qui ont inventé ça avec leur langue inutile.

On va encore plus rigoler au lycée à partir de 2017 !! Le dernier clou sur le cercueil du bac scientifique sera planté à la session 2020.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par neo-fit le Mar 5 Jan 2016 - 8:23

Je copie ci-dessous le message que j'ai envoyé là http://www.neoprofs.org/t97262p100-reforme-du-college-la-societe-de-mathematique-de-france-tire-la-sonnette-d-alarme

La SMF après avoir publié ce sévère constat http://smf4.emath.fr/Publications/Gazette/2015/146/smf_gazette_146_41-44.pdf où il est surtout question de l'impact de la réforme Chatel donne son avis bien plus bienveillant sur les programmes de mathématiques du collège2016
http://smf.emath.fr/sites/smf.emath.fr/files/position_smf_sur_les_programmes.pdf
@smf a écrit:
La Commission Enseignement de la SMF a pris connaissance de la version définitive du projet de programme pour les cycles 2,3 et 4 proposée par le Conseil Supérieur des Programmes (CSP) en septembre 2015. Elle prend acte avec satisfaction des améliorations et ajouts qui ont été apportés à la version de mai 2015, qui tiennent compte des remarques faites lors des rencontres organisées par le CSP au mois de juillet 2015 et auxquelles la SMF a participé.
Les contenus de ces programmes semblent raisonnables. L'activité mathématique en tant que telle est en particulier mieux définie et la « démonstration » retrouve sa place. Cependant, des interrogations subsistent, sur lesquelles la SMF attend des éclaircissements:
suit la liste des réserves.
C'est vrai qu'il y a eu des améliorations entre la version mise en consultation et la version définitive.
Mais que signifie "raisonnables" ? en soi, en tenant compte des horaires, des nouveaux dispositifs (AP/EPI) ?
On dirait qu'en quelques mois, la SMF a légèrement oublié les §2.1 et 2.2  No  de http://smf4.emath.fr/Publications/Gazette/2015/146/smf_gazette_146_41-44.pdf
@smf a écrit:
2.1 – Programmes et horaires dans le secondaire
Le volume horaire dévolu aux mathématiques n’a cessé de diminuer : on peut estimer la perte au collège à une année d’enseignement environ et le même déficit au lycée depuis la dernière réforme. Il s’en est suivi tout naturellement un appauvrissement des programmes entraînant des défaillances, des incohérences, et des retards jamais compensés. La formation des élèves au raisonnement, à la démonstration et sa rédaction, qui sont des éléments fondamentaux de l’activité mathématique, ne sont que peu présents au lycée. On déplore, par exemple, l’abandon du raisonnement géométrique, au profit de l’introduction d’outils statistiques impossibles à décrire rigoureusement au lycée, et sans que tous les enseignants en poste aient eu droit à une formation sérieuse à cet enseignement.
2.2 – Méthodes pédagogiques du secondaire
L’enseignement classique jusqu’au bac inclus s’est limité à apprendre une méthode et à la répéter à l’identique, l’évaluation consistant alors à véri- fier que la technique est acquise et mise en oeuvre sans erreur, avec l’aide de calculette programmable. En même temps, un enseignement plus participatif, sous la forme de découverte de la discipline, a été introduit dans le secondaire, en mathématiques comme dans les autres matières, tendant automatiquement à diminuer la part du cours magistral déjà amputée par la baisse des horaires, et à réduire la phase nécessaire de formalisation des notions.
Par ailleurs, la raréfaction du travail à la maison à l’école primaire (du moins dans les instructions of- ficielles) et son importance toute relative au collège et au lycée, n’ont pas préparé les élèves au travail personnel demandé par l’enseignement supérieur.

Quant à la commission Collège et Premier Degré de l'APMEP, elle semble plutôt satisfaite.
On peut lire dans ce document du 26/09/2015 http://www.apmep.fr/IMG/pdf/Cpte_rendu_Cc_15_09_26-1.pdf
apmep a écrit:
D’autre part, les collègues présents à cette réunion ainsi que la plupart des membres des commissions qui ont échangé par mail, accueillent cette réforme de façon globalement positive tout en reconnaissant la difficulté de mise en place et les incertitudes qui restent encore sur certains points. Nous allons donc vous exposer les raisons qui font que nous avons envie de nous impliquer dans ce projet dont les objectifs correspondent aux revendications de l’APMEP depuis de nombreuses années.
La phrase en gras laissait plein d'espoirs d'explications précises, mais je n'en ai pas vraiment trouvé en lisant la suite.
En revanche sur d'autres revendications de l'APMEP dont les horaires, les dédoublements (qui avec college2016 n'auront rien d'automatique), les effectifs : bouche cousue.
Dans http://www.apmep.fr/IMG/pdf/APMEP_propositionsetrevendications_2015V28_juin2015_comite_W.pdf l'apmep a écrit:
Limiter les effectifs de classe à 24 (voire un peu moins en cycle 2 ou selon le contexte de l’école ou du collège), pour favoriser la prise en compte de la diversité des élèves.
 Donner le temps nécessaire aux apprentissages mathématiques, et pour cela :
- prévoir, par semaine, cinq heures aux cycles 2 et 3, et quatre heures au cycle 4 ;
- penser les contenus des programmes pour laisser une place suffisante au développement de la démarche scientifique au travers de situations-problèmes.
 Prévoir dans certains cas (séances en salle d’informatique, par exemple) des séances en effectifs réduits pour un réel suivi des élèves.
 Prévoir dans le service des enseignants un temps pour l’indispensable concertation des équipes pédagogiques.
Spoiler:
la lecture de ces propositions et revendications est d'ailleurs assez instructive

Enfin, comment peut-on encore douter de certaines choses ?
Dans http://www.apmep.fr/IMG/pdf/Cpte_rendu_Cc_15_09_26-1.pdf, l'apmep a écrit:
Aux EPI et aux AP se rajoutent pour les élèves volontaires un enseignement de complément (en plus des 26h) pour les langues et cultures de l’antiquité, c’est peu clair dans les documents officiels, mais nous pensons que les heures nécessaires à leur mise en œuvre sont aussi prises sur la dotation complémentaire
affraid affraid
C'est parfaitement clair que oui et que cette marge aurait donc dû augmenter en conséquence dès qu'il a été question de remettre un enseignement de complément qui avait été initialement supprimé.

La commission InterIrem Lycée mène une enquête (et oui elle est hébergée par l'APMEP), ne serait-il pas intéressant d'y répondre ?
http://www.apmep.fr/QUESTIONNAIRE-a-destination-des[/quote]

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux programmes de maths

Message par Avatar des Abysses le Mar 5 Jan 2016 - 9:21

Je suis juste triste pour mon pays... se rendent il compte qu'on se tire une balle dans le pied ( voir plusieurs :p ).

D'ailleurs peut-on faire, de la géométrie, philosophie à partir de la 5eme dans langues et CULTURES de l'antiquité?

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum