Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par nitescence le Sam 28 Nov 2015 - 18:31

Un élève de lycée dans la classe dont je suis PP a sciemment caressé la main qu'une collègue de langue avait posé sur sa table. La première fois, elle a précipitamment retiré sa main croyant à un accident, mais lorsqu'au cours suivant il a à nouveau posé sa main sur la sienne, le doute n'est plus permis. J'ai aussitôt appelé les parents pour demander des excuses écrites avant qu'il soit à nouveau accepté en cours et je vais rencontrer la direction lundi matin : quelle sanction dois-je demander ?


Dernière édition par Gryphe le Sam 28 Nov 2015 - 19:10, édité 1 fois (Raison : Précision du titre)

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Touche pas à ma SEGPA le Sam 28 Nov 2015 - 18:55

Quel âge a l'élève ? Quel profil ?
Selon ces éléments, la sanction à demander peut varier (à mon avis).

Ta collègue a fait un rapport écrit ?
Vient-elle avec toi voir la direction ? Je ne comprends pas pourquoi tu y vas seul...

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par nitescence le Sam 28 Nov 2015 - 18:58

C'est en 1ère ES, il a 16 ans et c'est plutôt un déconneur qui adore faire le clown : j'ai eu trois rapports à son sujet cette semaine (une exclusion du CDI, une insolence avec une autre collègue et cette histoire de geste déplacé qui a naturellement donné lieu à un rapport).
Je m'en occupe parce que je suis PP, parce que la collègue est sur trois établissements différents et parce qu'elle a fini en pleurs au téléphone quand elle m'a appelé pour me demander de l'aide...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Touche pas à ma SEGPA le Sam 28 Nov 2015 - 19:05

Si son dossier est chargé, et particulièrement au cours de la même semaine, un remontage de bretelles exemplaire doit avoir lieu.

Je pense que d'après ce que tu me dis je demanderais
- que les parents soient convoqués pour être reçus avec l'élève, le chef, toi et la collègue si elle en est capable, sinon tu leur lis les rapports (j'espère qu'ils sont détaillés)
- une exclusion de 3 jours (insolence + bordel au CDI + gestes déplacés, le tout la même semaine, faut pas exagérer) que ton chef ne te donnera sûrement pas si c'est un "établissement sans histoire", mais il faut viser un peu plus haut pour obtenir quelque chose... Tu peux ensuite essayer de négocier une exclusion inclusion (avec récréations en décalé : privé de son public, le déconneur !) et le couvrir de travail bien pénible + obligation de rattraper ce qu'il aura raté.
Bien entendu, lettre d'excuses à l'égard de la collègue.

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Tazon le Dim 29 Nov 2015 - 12:09

À mon avis bon conseil, faire un lot avec les autres incidents évitera à ta collègue qui a l'air remuée de devoir faire toute une histoire d'un incident assez risible en fait (ce n'est pas un geste très agressif, elle doit être drôlement fatiguée pour se mettre martel en tête pour cela, est-ce la goutte qui fait déborder le vase avec cet élève?).

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Artysia le Dim 29 Nov 2015 - 12:14

Premièrement tu ne vas donner aucune sanction car un prof ne peut pas sanctionner, juste punir.
Deuxièmement je ne vois pas en quoi c'est au PP de s'occuper de ça.
Il faut faire remonter les rapports au chef d'établissement et c'est à lui de décider d'une sanction.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par nitescence le Dim 29 Nov 2015 - 12:16

@Artysia a écrit:Premièrement tu ne vas donner aucune sanction car un prof ne peut pas sanctionner, juste punir.
Deuxièmement je ne vois pas en quoi c'est au PP de s'occuper de ça.

Voir plus haut : j'y ai déjà répondu.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Artysia le Dim 29 Nov 2015 - 12:19

Donc je me répète, les rapports sont à adresser à la direction pour qu'une décision soit prise. En tant que PP, je ne vois pas ce que tu peux faire.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Thermo le Dim 29 Nov 2015 - 12:27

C'est la collègue de langue qui doit faire un rapport détaillé et le remettre à la direction.
En tant que PP tu peux suivre l'affaire.

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.

Thermo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par nitescence le Dim 29 Nov 2015 - 13:07

C'est moi qui dois aller voir le CDE car elle est sur plusieurs établissements à la fois et c'est elle qui m'a demandé de me charger du dossier. Je vais aller voir le proviseur avec les différents rapports, mais il faut que j'ai une sanction à proposer et ça ne me semble pas absurde que je gère l'histoire puisqu'il y a trois matières qui sont concernées.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par amethyste le Dim 29 Nov 2015 - 13:31

Pour moi aussi, cela relève des compétences du CDE et non du PP. C'est son boulot de faire la synthèse des rapports et de prendre une décision ensuite.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par nitescence le Dim 29 Nov 2015 - 13:35

La décision relève du cde mais on peut lui donner notre avis : ça n'est pas interdit non ? On connait souvent l'élève mieux que lui et on peut donc l'éclairer.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Provence le Dim 29 Nov 2015 - 13:52

@Tazon a écrit:À mon avis bon conseil, faire un lot avec les autres incidents évitera à ta collègue qui a l'air remuée de devoir faire toute une histoire d'un incident assez risible en fait (ce n'est pas un geste très agressif, elle doit être drôlement fatiguée pour se mettre martel en tête pour cela, est-ce la goutte qui fait déborder le vase avec cet élève?).
Un geste déplacé n'a rien de risible. Il peut parfaitement être compris comme une agression. Un élève n'a pas à caresser un professeur.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Cicyle le Dim 29 Nov 2015 - 13:54

Tout à fait d'accord... Ca n'a rien de risible !

_________________
2016-2017 : Re-bouche-trous.  Lycée 1 : 1ère ST2S, 2nde santé social, 2nde AP ; Lycée 2 : Tale STL en CBSV, 2nde en EDE biotechnologies (x3 cafe ).
2015-2016 : Bouche-trous ! Mais seulement 1ère et TSTL ---> mi-temps.
2014-2015 : Stagiaire 18h : 1 2nde biotechno ; 1 1ère ST2S ; 1 Terminale ST2S.
2013-2014 : CAD2 (contractuelle-admissible) : 1 2nde en biotechnologies ; 1 1ère ST2S.

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Hélips le Dim 29 Nov 2015 - 13:54

@Provence a écrit:
@Tazon a écrit:À mon avis bon conseil, faire un lot avec les autres incidents évitera à ta collègue qui a l'air remuée de devoir faire toute une histoire d'un incident assez risible en fait (ce n'est pas un geste très agressif, elle doit être drôlement fatiguée pour se mettre martel en tête pour cela, est-ce la goutte qui fait déborder le vase avec cet élève?).
Un geste déplacé n'a rien de risible. Il peut parfaitement être compris comme une agression. Un élève n'a pas à caresser un professeur.
Et même si on se dit "ce n'est pas grand chose", ne pas réagir, cela risque de laisser croire à l'élève qu'il y a réciprocité...

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par nitescence le Dim 29 Nov 2015 - 14:33

@Provence a écrit:
@Tazon a écrit:À mon avis bon conseil, faire un lot avec les autres incidents évitera à ta collègue qui a l'air remuée de devoir faire toute une histoire d'un incident assez risible en fait (ce n'est pas un geste très agressif, elle doit être drôlement fatiguée pour se mettre martel en tête pour cela, est-ce la goutte qui fait déborder le vase avec cet élève?).
Un geste déplacé n'a rien de risible. Il peut parfaitement être compris comme une agression. Un élève n'a pas à caresser un professeur.

Elle était en pleurs à la fin de notre entretien téléphonique : je ne pense pas qu'elle l'ait vécu comme un geste anodin, d'autant plus que c'était la seconde fois...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par CarmenLR le Dim 29 Nov 2015 - 14:50

Cette agression n'a rien de risible ni d'anodin, ni en salle de classe, ni dans le métro...

Et l'adolescent a bien sûr parfaitement saisi la dimension sexuelle et agressive de son geste qui vise une personne en particulier : s'il voulait juste faire ch... et bordéliser un cours, il lancerait des gommes ou lancerait des insultes...

Donc réponse en conséquence, avec tout l'attirail mentionné

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Inhumaine le Dim 29 Nov 2015 - 14:56

Elle est où la limite du coup, si l'on considère que se faire caresser par un élève n'est rien ?

Qui sait ce que cet élève fait comme autres petits "incidents risibles" avec ses camarades féminines, s'il ose s'en prendre à une professeure...

Inhumaine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par nitescence le Dim 29 Nov 2015 - 14:59

Ah mais précisément : dans le même cours, il s'était collé de force contre une de ses camarades qu'il avait serrée dans ses bras, mais c'était "pour rire" bien sûr !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par A Tuin le Dim 29 Nov 2015 - 15:06

@nitescence a écrit:
@Provence a écrit:
@Tazon a écrit:À mon avis bon conseil, faire un lot avec les autres incidents évitera à ta collègue qui a l'air remuée de devoir faire toute une histoire d'un incident assez risible en fait (ce n'est pas un geste très agressif, elle doit être drôlement fatiguée pour se mettre martel en tête pour cela, est-ce la goutte qui fait déborder le vase avec cet élève?).
Un geste déplacé n'a rien de risible. Il peut parfaitement être compris comme une agression. Un élève n'a pas à caresser un professeur.

Elle était en pleurs à la fin de notre entretien téléphonique : je ne pense pas qu'elle l'ait vécu comme un geste anodin, d'autant plus que c'était la seconde fois...

Oui enfin vous m'excuserez, mais pleurer pour ça, je m'interroge sur la santé mentale de la personne en effet. Est-il certain qu'il n'y a rien d'autre ????? Franchement quoi. Vous vous voyez pleurer pour un truc comme ça ???? En classe déjà le gamin se prendrait trois jets avec une bonne remarque pour que les autres se moquent de lui et lui mettre la honte, et baste.
Pleurer. On le rêve. Je pense qu'il y a autre chose surtout.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Inhumaine le Dim 29 Nov 2015 - 15:12

@A Tuin a écrit:
@nitescence a écrit:
@Provence a écrit:
@Tazon a écrit:À mon avis bon conseil, faire un lot avec les autres incidents évitera à ta collègue qui a l'air remuée de devoir faire toute une histoire d'un incident assez risible en fait (ce n'est pas un geste très agressif, elle doit être drôlement fatiguée pour se mettre martel en tête pour cela, est-ce la goutte qui fait déborder le vase avec cet élève?).
Un geste déplacé n'a rien de risible. Il peut parfaitement être compris comme une agression. Un élève n'a pas à caresser un professeur.

Elle était en pleurs à la fin de notre entretien téléphonique : je ne pense pas qu'elle l'ait vécu comme un geste anodin, d'autant plus que c'était la seconde fois...

Oui enfin vous m'excuserez, mais pleurer pour ça, je m'interroge sur la santé mentale de la personne en effet. Est-il certain qu'il n'y a rien d'autre ????? Franchement quoi. Vous vous voyez pleurer pour un truc comme ça ???? En classe déjà le gamin se prendrait trois jets avec une bonne remarque pour que les autres se moquent de lui et lui mettre la honte, et baste.
Pleurer. On le rêve. Je pense qu'il y a autre chose surtout.

Ce que vous dites là, c'est typiquement ce qu'on appelle du "victim shaming". Ce n'est pas parce que vous n'auriez pas réagi de la même manière que sa réaction à elle est disproportionnée. Se faire toucher de manière sexuelle est extrêmement intrusif, d'autant plus quand vous êtes une femme et que vous avez sûrement déjà vécu ça (transports, rue, abus de personnes proches, etc).

Inhumaine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Provence le Dim 29 Nov 2015 - 15:19

@A Tuin a écrit:

Oui enfin vous m'excuserez, mais pleurer pour ça, je m'interroge sur la santé mentale de la personne en effet. Est-il certain qu'il n'y a rien d'autre ????? Franchement quoi. Vous vous voyez pleurer pour un truc comme ça ???? En classe déjà le gamin se prendrait trois jets avec une bonne remarque pour que les autres se moquent de lui et lui mettre la honte, et baste.
Pleurer. On le rêve. Je pense qu'il y a autre chose surtout.
Et pof! Renversement de situation: la victime devient suspecte.
C'est ignoble.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Touche pas à ma SEGPA le Dim 29 Nov 2015 - 15:21

@A Tuin a écrit:
@nitescence a écrit:
@Provence a écrit:
@Tazon a écrit:À mon avis bon conseil, faire un lot avec les autres incidents évitera à ta collègue qui a l'air remuée de devoir faire toute une histoire d'un incident assez risible en fait (ce n'est pas un geste très agressif, elle doit être drôlement fatiguée pour se mettre martel en tête pour cela, est-ce la goutte qui fait déborder le vase avec cet élève?).
Un geste déplacé n'a rien de risible. Il peut parfaitement être compris comme une agression. Un élève n'a pas à caresser un professeur.

Elle était en pleurs à la fin de notre entretien téléphonique : je ne pense pas qu'elle l'ait vécu comme un geste anodin, d'autant plus que c'était la seconde fois...

Oui enfin vous m'excuserez, mais pleurer pour ça, je m'interroge sur la santé mentale de la personne en effet. Est-il certain qu'il n'y a rien d'autre ????? Franchement quoi. Vous vous voyez pleurer pour un truc comme ça ???? En classe déjà le gamin se prendrait trois jets avec une bonne remarque pour que les autres se moquent de lui et lui mettre la honte, et baste.
Pleurer. On le rêve. Je pense qu'il y a autre chose surtout.

J'ai une collègue contractuelle en langue rare sur trois établissements qui travaille sur six jours et prépare le CAPES. Elle est épuisée et ses six heures chez nous l'épuisent car les élèves sont affreux. Elle a déjà craqué plusieurs fois en salle des profs après avoir fait illusion dans sa salle de classe, car accumulant de la fatigue, le manque de soutien de la hiérarchie, la culpabilité... Parfois c'est l'incident de trop, la goutte qui fait déborder le vase, même si pris de façon isolée l'événement n'aurait pas provoque ce raz - de - marée.

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par Artysia le Dim 29 Nov 2015 - 15:27

@A Tuin a écrit:
@nitescence a écrit:
@Provence a écrit:
@Tazon a écrit:À mon avis bon conseil, faire un lot avec les autres incidents évitera à ta collègue qui a l'air remuée de devoir faire toute une histoire d'un incident assez risible en fait (ce n'est pas un geste très agressif, elle doit être drôlement fatiguée pour se mettre martel en tête pour cela, est-ce la goutte qui fait déborder le vase avec cet élève?).
Un geste déplacé n'a rien de risible. Il peut parfaitement être compris comme une agression. Un élève n'a pas à caresser un professeur.

Elle était en pleurs à la fin de notre entretien téléphonique : je ne pense pas qu'elle l'ait vécu comme un geste anodin, d'autant plus que c'était la seconde fois...

Oui enfin vous m'excuserez, mais pleurer pour ça, je m'interroge sur la santé mentale de la personne en effet. Est-il certain qu'il n'y a rien d'autre ????? Franchement quoi. Vous vous voyez pleurer pour un truc comme ça ???? En classe déjà le gamin se prendrait trois jets avec une bonne remarque pour que les autres se moquent de lui et lui mettre la honte, et baste.
Pleurer. On le rêve. Je pense qu'il y a autre chose surtout.

Et franchement juger une personne qu'on ne connaît pas à cause de son émotivité... Chacun vit les choses avec son expérience, son passé, etc... donc chacun a son émotion. La juger ne sert strictement à rien. Le fait est que le geste de cet élève est déplacé et anormal. Point.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Geste déplacé d'un lycéen envers un professeur : quelle sanction ?

Message par A Tuin le Dim 29 Nov 2015 - 17:39

@Inhumaine a écrit:

Ce que vous dites là, c'est typiquement ce qu'on appelle du "victim shaming". Ce n'est pas parce que vous n'auriez pas réagi de la même manière que sa réaction à elle est disproportionnée. Se faire toucher de manière sexuelle est extrêmement intrusif, d'autant plus quand vous êtes une femme et que vous avez sûrement déjà vécu ça (transports, rue, abus de personnes proches, etc).


Oui évidemment, mais je ne suis pas adepte de la réaction surjouée telle que je la lis là ou ailleurs, ou telle qu'on veut la vendre dans les pubs féministes contre le harcèlement qui passent à la télé ou dans les magazines.
Je n'y crois pas et je trouve que surjouer l'offuscation nuit plus que cela ne sert la cause.
Des sales types qui font des réflexions ou essayent de toucher ou voire touchent la main ou le cheveu admettons, ça a toujours existé. Soit on les ignore royalement soit on leur exprime qu'on n'est pas intéressée point barre. On se barre en faisant comprendre.
Là en plus c'est facile de mettre la honte au gamin devant la classe en le tournant en dérision bref, je ne conçois pas.
A mon avis il y a autre chose, quelqu'un qui n'a pas de soucis particuliers n'a aucune raison de sur-réagir ainsi.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum