Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Plutarque
Niveau 8

CAPES et agreg de Lettres Classiques

par Plutarque le Sam 28 Nov 2015 - 19:26
Bonsoir à tous,

Je craignais qu'avec l'intention de NVB de faire exploser les langues anciennes, le nombre de postes proposés en 2016 au CAPES et à l'agreg de LC allait être diminué en conséquence. Avec beaucoup moins d'heures à effectuer, le besoin de profs de latin/grec prendrait tout de suite un sacré coup, et hop plus besoin de recruter des profs de LC. Bien sûr, il y a la volonté d'Hollande d'arriver à ses 60000 postes promis. Donc je ne savais pas trop quelle direction allait être prise.

Le résultat est tombé hier :
CAPES : 230 postes offerts (230 en 2015)
Agreg : 87 postes offerts (85 en 2015)

Mon avis sur les raisons d'un maintien d'un nombre élevé de postes :
1) pressions très fortes du pouvoir politique pour augmenter le nombre de postes dans toutes les disciplines, au pire le maintenir. Même si les postes ne sont finalement pas pourvus, Hollande pourra toujours dire que ce n'est pas de sa faute, lui ayant tenu sa promesse. Ce nombre de 230 postes au CAPES est complètement politique quand il n'y a eu que 89 admis en 2015 et qu'on a chargé comme pas possible les LC cette année.
2) NVB répète inlassablement depuis plusieurs semaines que le nombre d'heures total sera maintenu, qu'il s'agit juste d'une redistribution pour permettre à tous les élèves de faire des langues anciennes ( Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes ). Diminuer le nombre de postes en LC mettrait sacrément à mal ce discours trompeur, et trahirait sa véritable intention. Rien n'empêche après tout de recruter des LC pour leur faire faire 18 heures de français, et ça maintient l'illusion.

Concernant les candidats, on a :
CAPES : 233 inscrits (246 inscrits, 142 présents aux écrits), soit -5,3%
Agreg : 381 inscrits (369 inscrits, 250 présents aux écrits), soit +3,3%

Le chiffre du CAPES est plus représentatif car à l'agreg on trouve quand même pas mal de collègues certifiés qui tentent le coup et dont le nombre n'est pas facile à évaluer. A mon avis on va avoir une diminution notable des présents aux écrits au CAPES, sachant que l'inscription se faisait en septembre/octobre, et que la réforme du collège a pas mal avancé depuis et laisse augurer le pire... Je table sur 120 présents aux écrits. Le jury va devoir se contorsionner pour admettre 80 personnes (sur 230 postes), avec augmentation fictive des moyennes à la clé pour ne pas dire qu'on prend les candidats à 5/20 de moyenne...

Voilà où on en est pale


Dernière édition par Plutarque le Lun 3 Juil 2017 - 16:27, édité 1 fois
avatar
Lefteris
Empereur

Re: CAPES et agreg de Lettres Classiques

par Lefteris le Sam 28 Nov 2015 - 19:35
@Plutarque a écrit:Bonsoir à tous,

Je craignais qu'avec l'intention de NVB de faire exploser les langues anciennes, le nombre de postes proposés en 2016 au CAPES et à l'agreg de LC allait être diminué en conséquence. Avec beaucoup moins d'heures à effectuer, le besoin de profs de latin/grec prendrait tout de suite un sacré coup, et hop plus besoin de recruter des profs de LC. Bien sûr, il y a la volonté d'Hollande d'arriver à ses 60000 postes promis. Donc je ne savais pas trop quelle direction allait être prise.

Le résultat est tombé hier :
CAPES : 230 postes offerts (230 en 2015)
Agreg : 87 postes offerts (85 en 2015)

Mon avis sur les raisons d'un maintien d'un nombre élevé de postes :
1) pressions très fortes du pouvoir politique pour augmenter le nombre de postes dans toutes les disciplines, au pire le maintenir. Même si les postes ne sont finalement pas pourvus, Hollande pourra toujours dire que ce n'est pas de sa faute, lui ayant tenu sa promesse. Ce nombre de 230 postes au CAPES est complètement politique quand il n'y a eu que 89 admis en 2015 et qu'on a chargé comme pas possible les LC cette année.
2) NVB répète inlassablement depuis plusieurs semaines que le nombre d'heures total sera maintenu, qu'il s'agit juste d'une redistribution pour permettre à tous les élèves de faire des langues anciennes ( Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes ). Diminuer le nombre de postes en LC mettrait sacrément à mal ce discours trompeur, et trahirait sa véritable intention. Rien n'empêche après tout de recruter des LC pour leur faire faire 18 heures de français, et ça maintient l'illusion.

Concernant les candidats, on a :
CAPES : 233 inscrits (246 inscrits, 142 présents aux écrits), soit -5,3%
Agreg : 381 inscrits (369 inscrits, 250 présents aux écrits), soit +3,3%

Le chiffre du CAPES est plus représentatif car à l'agreg on trouve quand même pas mal de collègues certifiés qui tentent le coup et dont le nombre n'est pas facile à évaluer. A mon avis on va avoir une diminution notable des présents aux écrits au CAPES, sachant que l'inscription se faisait en septembre/octobre, et que la réforme du collège a pas mal avancé depuis et laisse augurer le pire... Je table sur 120 présents aux écrits. Le jury va devoir se contorsionner pour admettre 80 personnes (sur 230 postes), avec augmentation fictive des moyennes à la clé pour ne pas dire qu'on prend les candidats à 5/20 de moyenne...

Voilà où on en est pale
J'ai vu ça et je me faisais les mêmes réflexions. Le chiffre de 80 admis me semble optimiste au capes de LC, les facs se vident à la vitesse grand V, et dans les étudiants qui restent, certains ne misent que sur l'agreg. Même remarques sur l'agreg, le nombre de certifiés passant l'externe est important (je ne peux chiffrer, mais ayant été dans ce cas, c'est ce que j'ai vu autour de moi) , ce ne sont donc pas des créations de poste.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: CAPES et agreg de Lettres Classiques

par Plutarque le Jeu 7 Juil 2016 - 19:06
@Lefteris : Comme souvent, tu as eu raison : 68 admis seulement. Et pour l'agreg, c'est la première fois que tous les postes sont non pourvus (67 sur 87), c'est incroyable sachant que l'an dernier les 85 postes étaient pourvus. Je crains que l'hypothèse de certifiés passant en masse le concours externe est plus que plausible, masquant la diminution nette du nombre d'étudiants.

Indépendamment des questions que je me pose sur la différenciation des barres LM/LC (voir ici), je crains qu'on assiste à une des dernières sessions du CAPES de Lettres option LC. On se dirige tout droit vers une fusion des deux options, en laissant l'option LC comme peuvent l'être les options théâtre, cinéma, etc, avec éventuellement le maintien de deux épreuves différentes à l'écrit pour maintenir l'illusion. Mais avec une et une seule liste d'admission et des corps LM/LC fusionnés.

On imagine les conséquences désastreuses de la fusion des deux corps (hormis pour certains aspects des mutations, et encore...).
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: CAPES et agreg de Lettres Classiques

par Plutarque le Lun 3 Juil 2017 - 16:40
Les résultats 2017 en lettres classiques viennent de tomber, avec deux très bonnes surprises :
- 85 admis au CAPES (contre 68 l'an passé)
- 87 admis à l'agreg (soit 100% des postes mis au concours, contrairement à l'an passé où le jury avait fait le choix de ne pourvoir que 67 postes sur 87).

Pour ma part j'ai l'impression que les fortes pressions mises en place par NVB et son équipe ont bien porté leurs fruits l'an passé, l'idée d'alors étant d'amener le corps des LC à l'extinction à court-terme, notamment avec le non remplissage à l'agreg (alors qu'on connait tous le niveau et le prestige de ce concours : pour moi il ne fait aucun doute que les classés de 68 à 87 l'an passé était de très bons candidats).

De fait, il y a un déficit très criant de profs de LC, avec de nombreux départs à la retraite non compensés par le faible nombre de reçus, et ce déficit se creuse d'années en années. Supprimer des heures de latin était une idée très efficace pour résoudre ce déficit, doit-on alors voir un lien entre le retour partiel du maximum d'heures de latin (1/3/3 contre 1/2/2) et ce remplissage pour le moins optimal, avec un tel ratio admis/admissibles au CAPES ?
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: CAPES et agreg de Lettres Classiques

par DesolationRow le Lun 3 Juil 2017 - 17:00
@Plutarque a écrit:Les résultats 2017 en lettres classiques viennent de tomber, avec deux très bonnes surprises :
- 85 admis au CAPES (contre 68 l'an passé)
- 87 admis à l'agreg (soit 100% des postes mis au concours, contrairement à l'an passé où le jury avait fait le choix de ne pourvoir que 67 postes sur 87).

Pour ma part j'ai l'impression que les fortes pressions mises en place par NVB et son équipe ont bien porté leurs fruits l'an passé, l'idée d'alors étant d'amener le corps des LC à l'extinction à court-terme, notamment avec le non remplissage à l'agreg (alors qu'on connait tous le niveau et le prestige de ce concours : pour moi il ne fait aucun doute que les classés de 68 à 87 l'an passé était de très bons candidats).

De fait, il y a un déficit très criant de profs de LC, avec de nombreux départs à la retraite non compensés par le faible nombre de reçus, et ce déficit se creuse d'années en années. Supprimer des heures de latin était une idée très efficace pour résoudre ce déficit, doit-on alors voir un lien entre le retour partiel du maximum d'heures de latin (1/3/3 contre 1/2/2) et ce remplissage pour le moins optimal, avec un tel ratio admis/admissibles au CAPES ?

Cela, c'est faux. Le jury n'a pas pourvu les postes parce qu'il jugeait que les candidats n'avaient pas le niveau. Je trouve que c'est une attitude saine.
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: CAPES et agreg de Lettres Classiques

par Plutarque le Mar 13 Mar 2018 - 13:09
Pour ma part, mon analyse est la suivante : NVB a tout fait pour provoquer l'extinction des profs de LC, afin de pouvoir supprimer simplement et définitivement la latin et de justifier une fusion LC/LM, en faisant du latin une matière annexe que pourraient enseigner tous les profs de la discipline fusionnée qui le souhaiteraient. Au niveau des chiffres, il m'est très difficile de penser que 85 avaient le niveau pour l'agreg en 2015, 68 en 2016 et 87 en 2017. Cette très forte diminution en 2016 ne peut s'expliquer uniquement par la coïncidence.

Bien sûr, tout a été fait par NVB pour annoncer la couleur, ce qui fait que certains candidats ont pu renoncer et qui peut expliquer en partie la diminution. Mais tout cela fait partie d'une planification méthodique pour arriver à la suppression des profs de LC. Le renouveau en 2017, première année sous la nouvelle majorité, montre qu'il y a du mieux, et dans la politique de remplissage (pression vis-à-vis du jury) et dans l'image de l'enseignement des LC. Selon moi, les profs de LC ont eu très très chaud sur ce coup, mais il faut rester très attentif car d'autres viendront.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: CAPES et agreg de Lettres Classiques

par Lefteris le Mar 13 Mar 2018 - 14:09
@Plutarque a écrit:Pour ma part, mon analyse est la suivante : NVB a tout fait pour provoquer l'extinction des profs de LC, afin de pouvoir supprimer simplement et définitivement la latin et de justifier une fusion LC/LM, en faisant du latin une matière annexe que pourraient enseigner tous les profs de la discipline fusionnée qui le souhaiteraient. Au niveau des chiffres, il m'est très difficile de penser que 85 avaient le niveau pour l'agreg en 2015, 68 en 2016 et 87 en 2017. Cette très forte diminution en 2016 ne peut s'expliquer uniquement par la coïncidence.

Bien sûr, tout a été fait par NVB pour annoncer la couleur, ce qui fait que certains candidats ont pu renoncer et qui peut expliquer en partie la diminution. Mais tout cela fait partie d'une planification méthodique pour arriver à la suppression des profs de LC. Le renouveau en 2017, première année sous la nouvelle majorité, montre qu'il y a du mieux, et dans la politique de remplissage (pression vis-à-vis du jury) et dans l'image de l'enseignement des LC. Selon moi, les profs de LC ont eu très très chaud sur ce coup, mais il faut rester très attentif car d'autres viendront.
En 2016,  tous les postes n'ont pas été pourvus je crois.  Sinon, comme je le pensais , le nombre d'agrégés semble augmenter en LC , en proportion du nombre d'enseignants  pour trois raisons : il y a moins de professeurs de LC , leur nombre a baissé assez rapidement. Il y a moins de candidats  vraiment externes au Capes qu'à l'agreg, et les jurys recalent plus de monde au Capes par rapport aux postes à pourvoir. Ce qui fait donc plus de nouveaux entrants agrégés que certifiés. En outre de plus en plus de certifiés deviennent agrégés par  concours externe, ils "doublent le coup" en s'inscrivant aux deux concours. Je dis tout ça sans chiffres précis, mais quand je fais "la petite main" pour vérifier les barèmes au mouvement, j'ai la certitude que le nombre d'agrégés est relativement élevé proportionnellement à d'autres corps.
Ceci dit, la baisse globale du nombre de professeurs de LC continue, et même s'il y a ralentissement de la fonte, cela semble irréversible. Qui va se lancer dans ce genre d'études maintenant ? Actuellement, les bancs d'une fac comme la Sorbonne sont clairsemés. Fini le temps où certains devaient s'asseoir dans l'escalier des certains amphis.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Contenu sponsorisé

Re: CAPES et agreg de Lettres Classiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum